Le MSP sonde les Algériens sur la présidentielle de 2019

MSP Mokri
Le président du MSP, Abderrezak Mokri. ©Toufik/PPAgency

Par Hani Abdi − Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) lance un sondage d’opinion sur la situation générale du pays et sur la prochaine présidentielle de 2019. Sur son site, il met en place un questionnaire de cinq pages par lequel le MSP veut connaître le point de vue des Algériens sur l’avenir du pays, la crise et les élections.

Le MSP demande ainsi aux Algériens si la situation du pays est «stable, dangereuse, inquiétante ou explosive». Il leur demande si le pays est en crise. Si c’est le cas, il leur demande s’il s’agit d’une crise économique, politique ou sociale. Le MSP interroge également les Algériens sur la corruption, sur la légitimité des institutions et des dirigeants. Le MSP veut aussi savoir si les Algériens pensent que le cinquième mandat est dangereux ou non pour le pays. Il interroge également les Algériens sur son initiative pour un consensus national et sur la participation ou non à la prochaine présidentielle.

Pourquoi le MSP lance un sondage à quelques mois de la présidentielle ? Qui a été à l’origine de ce sondage ? A quoi serviront ses résultats ? Son président, Abderrezak Mokri,, passe son temps à livrer des analyses sur le pays et le danger qu’il encourt à cause de l’impasse politique. Il ne semble pas manquer de données pour savoir ce que penseraient les Algériens de la situation générale du pays. Cherche-t-il à donner un caractère «populaire» à ses futurs réajustements politiques ? Le président du MSP cherche-t-il donc à influencer le Conseil consultatif par les résultats de ce sondage via internet ? Possible. Depuis l’échec de son initiative pour un consensus national, Abderrezak Mokri s’échine à trouver un autre moyen de rebondir sur le plan politique.

H. A.

 

Comment (14)

    Anonyme
    2 octobre 2018 - 20 h 27 min

    L’islam n’est plus capable de répondre aux questions complexes soulevées par le monde moderne et par un esprit humain qui a subi une évolution exceptionnelle. L’islam limite la liberté de penser au moment où les peuples aspirent à une liberté qui est au-dessus des croyances. Il faut que les islamistes quittent les parlements et qu’ils retournent dans les mosquées où se trouve leur vocation.

    3
    1
    Tinhinane-DZ
    2 octobre 2018 - 13 h 56 min

    Un autre sondage très pertinent pour Mokri :
    L’opinion des Algériens sur les islamistes vendeurs des sous vêtements féminins
    L’opinion des Algériens sur les traitres et vendeurs de leur pays au nom de leur oumma.
    L’opinion des Algériens sur les manipulateurs de la religion
    L’opinion des Algérien sur les pilleurs au nom d’Allah: La corruption Hallal
    L’opinion des Algériens sur Zawadj Nikkah ( mariage de jouissance hallal)
    L’opinion des Algériens sur les charlatans religieux en blouse blanche ( la Rokya charlatanesque)
    L’opinion des Algérien sur les Belhamar de ta trempe qui jouent au Zoo politique.

    Lghoul
    2 octobre 2018 - 8 h 08 min

    @ Tredouane – 1 octobre 2018 – 20 h 47 min
    « je me demande qui manipule ce partis,svp » – Pour tous les partis islamistes, quand ce n’est pas l’arabie saoudite, c’est la turquie. Pour ce qui est de mokri en particulier, les directives viennent d’istamboul et ankara. L’origine du sondage et de son « design » est probablement de labas. Donc ils doivent étudier les résultats de ce sondage pour conclure ou est l’intersection entre les idées du troupeau égaré du peuple algérien et les leurs pour les aider a préparer, selon les résultats, les somnifères appropriés, pour nous faire endormir des décennie avant de se reveiller …. DE NOUVEAU – comme toujours. En gros ils savent combien les diviseurs nous ont divisé alors tout le monde fait ses expériences sur notre dos a travers une multitude de mercenaires grassement payés. Nous sommes un peuple de cobbayes car ceux qui sont en haut ont tout fait pour nous diviser pour nous detester pour que les autres nous « récupèrent ». Ceux qui sont arabes veulent qu’on deviennent plus arabes qu’eux pour demontrer notre allégence « au monde arabe ». Ceux qui ne sont pas arabes mais soi disant musulmans (de type business) comme la turquie voudraient qu’on deviennent plus musulmans que les musulmans mais a une condition: Si et seulement si on suit a la lettre leurs critères. Et nous, comme des girouettes sans âmes et sans direction, nous suivons derrière comme un troupeau de moutons a conduire vers l’abattoire. Voila la réalité ou nous en sommes arrivés en 2018 ou 56 ans après l’indépendance. Quand feu Boudial etait arrivé, les algériens tous inclus, de l’arabophone au bèrbèrophone a amar bouzouar, commencaient a sentir naitre en eux un espoir et surtout a se sentir de NOUVEAU ALGERIENS. Feu Boudiaf était réspecté, clair et transparent car tout le monde comprenait son language algérien et tout le monde se sentait comme faisant partie de sa vision pour une Algérie intelligente, moderne, compétente, prospère et unie. Feu Boudiaf était l’espoir, le catalyste, l’ingrédient qui manquait pour unifier tous les algériens. Pour une fois dans notre histoire, les algériens étaient prêts a non seulement accepter leurs differences mais aussi a vivre ensemble dans la tolérance, la diversité et la richesse des ces differences. Une fois Boudiaf disparu, le vide l’a remplacé et des diviseurs, des requins, des maniganceurs et des manipulateurs de toute sorte sont arrivés pour combler le vide pour une destination inconnue, pire que le vide. Et les gens se demandent aujourd’hui pourquoi le mak est né ou pourquoi les algériens ont perdu espoir et surtout pourquoi ils ne se sentent plus chez eux. La réponse est Claire: Leur pays est confisqué par des brigands financiers et des charlatans religieux. Et les deux groupes ne se sentent ni algériens et ni religieux. Leur dénominateur commun est faire de l;argent par tous les moyens en déplumant le pays et en détruisant toutes les institutions durant leur passage.

    Tredouane
    1 octobre 2018 - 20 h 47 min

    Un sondage c’est bien,mais ce sondage par qui il a été élaboré? je me demande ,j ai pu consulté la première phase pas possible d’aller plus loin si vous ne remplissais pas la première parti ,donc suis pas aller loin,mais j’ai vraiment constater qu’il va au détails ,et je ne sais pas qu’elle plate forme il utilise?,son serveur ou ce trouve t il?;je me demande qui manipule ce partis,svp je n’attend aucune réponse c’est juste une questions.

    bedraham
    1 octobre 2018 - 20 h 25 min

    Si Mokri certainement apres les sondages tu dois etablir un diagnostic de la situation du pays selon l’avis des citoyens et de par la meme occasion envisager un changement de strategie d’approche de la situation Algerie apres les echecs de la premiere tentative.mais j’aimerai bien s’avoir l’echantillon de la population qu’il a prit pour le sondage .

    Chibl
    1 octobre 2018 - 18 h 26 min

    L’islamisme est a combattre comme la peste, la ou il y a des islamiste il n y a que malheur et désolation.

    8
    1
    Lghoul
    1 octobre 2018 - 17 h 49 min

    Moi je lui propose de commencer son sondage par les monstres du gia, en particulier ceux qui ont cause les massacres les plus horribles. Pour halaliser les resultats du sondage, il doit aller en turquie pour la signature finale par le pacha d’istamboul.

    10
    Didou
    1 octobre 2018 - 17 h 25 min

    Si ces planqués de politicards ( du pouvoir et de l’opposition ) vivaient avec les gens du peuples dt non dans leur bulle feutrée et hermétique,ils n’auraient aucunement besoin de sondage pour savoir ce que pensent les algériens de tout ce qui se rapporte a leur pays et pas seulement de la présidentielle.qui a rendu cinglés tous les partis politiques qui se croient grands mais qui en définitive ne représentent et ne se parlent qu’a eux même.

    DZDZ
    1 octobre 2018 - 16 h 39 min

    Les islamistes, ces destructeurs de l’Algérie veulent savoir pourquoi le peuple n’est pas content des résultats de leur destruction.
    Les islamistes ont détruit l’Algérie, une réalité vivante. Tes 5 pages, tu peux ….

    9
    1
    DYHIA-DZ
    1 octobre 2018 - 16 h 21 min

    Il faut être sourd et aveugle pour ne pas comprendre que MOKRI est entrain d’exécuter des ordres. Mais de qui ??
    MOKRI et ses copains de l’extérieur vont jouer au jeu de la sorcière…Les résultats de MOKRI à l’avance: 99.9999% ne sont pas satisfaits.
    Ces 99.9999 % attendraient le sauveur- charlatant et divin… L’envoyé des cieux, MOKRI.

    12
    Kahina-DZ
    1 octobre 2018 - 16 h 12 min

    L’Algérie vit une crise religieuse moyenâgeuse où le Haram et le Hallal, utilisés à tort et à travers, gèrent le pays. Les charlatans de ton calibre ya Mokri pi…sur le peuple au nom d’ALLAH.
    L’Algérie a besoin de faire valoriser le cerveau de ses élites et non pas la ROKYA de vos ABOU_DJAHL.
    Des Belhamar de ton calibre ont détruit le pays.

    17
    boghni
    1 octobre 2018 - 15 h 48 min

    le vrai danger pour l’algerie ce sont ces parties religieux et le mak compris.mokri ferme ton garage et laisse nous tranquille.tahia el djazair.

    6
    1
    Ifri Body
    1 octobre 2018 - 14 h 44 min

    Excellente initiative de démocratie participative. Je n’adhère pas au parti MSP mais je répondrais à cette survey . C’est une bonne manière de donner notre avis sur le 5ème mandat, la corruption, le danger du pays suite à la vacances du pays,… ect. On le voit bien avec ce qui se passe à l’ANP et les gesticulations de l’inutile patron du FLN. Il y a danger dans la maison Algérie.

    5
    10
    mouatène
    1 octobre 2018 - 14 h 42 min

    monsieur MOKRI bonjour. estes vous en mesure de publier tes tarifs que vous exigez aux citoyens algériens pour consultation, radio et analyse. décidément, vous et vos confrères, vous avez tous adopté une meme ligne de conduite. vous les « diplomés de haut niveau » et ce, pendant longtemps, vous n’avez pas cesser à plumer le pauvre citoyen MALADE, et en vous rendant compte que vous devenez nombreux à le faire, ce qui diminue le pactole, vous trouvez une autre astuce pour simplement continuer à escroquer ce pauvre citoyen qui n’est plus malade et qui vous tient sur le fait. allez chiche !!!! dites nous, vous et vos confrères, quelles sont vos « honoraires ». et vous qui pronez Dieu le Tout Puissant, à chaque phrase, est ce que c’est licite ou illicite. il y a beaucoup à dire mais restons en là !!!

    10
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.