Polémique autour de l’islam de France : vers la dissolution du CFCM

CFCM France
Emmanuel Macron avec les représentants de l’islam de France. D. R.

Par R. Mahmoudi L’équipe chargée de mener une «consultation des musulmans» de France ont dévoilé, dimanche, les résultats de leur enquête effectuée auprès de 27 000 musulmans résidents de France. Ces résultats, comme il fallait s’y attendre, sont sans appel : 96% des personnes consultées estiment que le traitement médiatique qui leur est réservé «n’est pas équilibré et ne reflète pas la réalité».

Le résultat le plus important, parce qu’il doit être suivi d’effet, est celui relatif à la représentativité des structures existantes. Ainsi, 80% des participants ne se sentent pas représentés par le Conseil français du culte musulman (CCFCM) et 84% pensent que les instances de représentation musulmanes ne font pas du «bon travail».

Il faut rappeler que le groupe de travail constitué par le président Macron, il y a quelques mois et conduit par Hakim El-Karaoui, avais déjà mis en cause les instances traditionnelles du culte musulman auxquelles il reprochait leur inertie et, surtout, leurs accointances avec les pays donateurs, dont l’Algérie. Il a mis en exergue l’impératif pour l’islam de France que l’Etat français gère directement le financement des lieux de culte musulmans. Chose qui a, d’ailleurs, soulevé l’ire d’une partie de la classe politique qui voyait là une remise en cause du principe de la laïcité, qui est un des fondements de la République.

Face donc à ce qui est perçu comme un échec des instances traditionnelles, les initiateurs de la consultation, sous l’égide du groupe de travail de Hakim El-Karaoui, proposent la mise en place d’une nouvelle structure, appelée LES musulmans (Libérer les énergies, Entraide, Solidarité Musulmans). Cette nouvelle structure, présentée comme une «plateforme collaborative», se donne pour objectif de réussir à apporter des solutions concrètes à toutes les problématiques évoquées par les participants à la consultation.

Parmi les plus grands chantiers, LES Musulmans a mis en ligne un site internet participatif pour tenter de «refléter la réalité de ce que sont les musulmans sur le terrain» et travaillera «concrètement» sur des feuilles de route sur le pèlerinage, la zakat, le halal ou encore le statut des imams. Le groupe de travail avait, lui, suggéré de taxer, notamment, la viande halal en France.

R. M.

Comment (25)

    Ch'ha
    7 octobre 2018 - 21 h 32 min

    Un point à rajouter sur le fait que l’islam « de France » est strictement géré par les judéosionistes : la création du groupe « les musulmans » par M.Muhammad, groupe qui est lié au clan SOROS qui finança d’ailleurs le CCIF.

    TARZAN
    1 octobre 2018 - 21 h 50 min

    attention les marocains veulent s’accaparer les musulmans de france, en éliminant le algériens un par un. la france leur donne tous les moyens pour arriver à leur fin. algériens accepteriez vous d’être dirigé par un marocain qui se prosterne pour un roi? c’est le monde à l’envers. par ailleurs je tiens à ouvrir une petite parenthèse. actuellemnt le maroc s’active auprès du congrès américains pour contourner les décisions du département d’Etat concernant le sahara occidental. le maroc a tout essayé pour avoir les faveurs de trump mais ont compris qu’avec trump y a rien à gratter alors du coup ils font du lobbying avec le soutien d’israel au congrès américain. ils vont capoter toute décisons de trump pour le sahara occidental. le maroc manipule le congrès qu’avec l’argent et le mensonge. les amréicains sont convaincus que le maroc a une grande histoire et c’est un grand pays. et c’est pour ça que la france a fait énormément du mal à l’algérie, d’ailleurs boumédienne ne laisserait jamais passer cet affront. l’attaque de la france envers l’algérie et les algériens c’était au musée du louvre quand ils ont organisé une scandaleuse exposition « Le Maroc médiéval : Un empire de l’Afrique à l’Espagne » un mensonge devant le monde entier et devant les américains, cet exposition bidon a fait croire je dis bien croire par le mensonge éhonté que le maroc avait dominé le maghreb avec les almoravides, les almohades et les mérinides. ils disaient que nous algériens on été sous leur domination (allez sur le site du louvre et taper le nom de cet exposition). oui, la france disait qu’on été sous la domination d’un pays qui n’a aucun guerrier et qui n’a gagné aucune bataille ou guerre contre qui que ce soit. je demande à notre président de juger la ministre algérienne de la culture khalida toumi pour haute trahison car elle n’a rien fait pour dénoncer ce mensonge faisant du maroc une puissance régionale au détriment de l’algérie. si c’était vrai on s’incline mais le pire c’est que le maroc pays de bergers a subi que le diktat des algériens avec les almoravides (sanhadjas), les almohades avec abdelmoumen comme calife et le smérinides qui sont algériens avec la dynastie meaghraoua abou yahia ben abd el haqq, quant à l’andalousie c’était des descendants des zirides et mafghraoua qui ont gouverné. pourquoi un tel mensonge de la france et pourquoi cette insulte faites au algériens? la france cherche à donner au maroc une place parmi les grandes nations par la culture et l’histoire en détournant notre culture nos us et coutumes. et ils ont réussi et atteint leur but. allez aux Etat unis et posez la question à n’importe quel américain et dites lui quel est le plus grand pays d’afrique il vous répond le maroc, dites à n’importe quel américain le raï il vient d’où , il vous répond maroc, et la nationalité marocaine offerte à khaled c’était dans le but de détourner notre RAï qui est devenu mondialement célèbre et cette calamité kahlida toumi a laissé faire. c’est une traitre et a fait beaucoup beaucoup de mal à l’algérie. le congrès américains qui va voter son soutien au maroc au sahara ocidental, parce qu’il croit que le maroc est un grand pays avec une grande histoire et une grande culture, sauf que tout ça ça appartient aux algériens mais on reste muets, petits, écrasé médiatiquement par la france et le maroc je tiens la france pour responsable devant l’histoire de détournement de notre culture et histoire en faveur du maroc, et ça doit être écrit et répété. vive chakib kheli comme président car il nous fauit un président comme lui pour répondre aux basses manoeuvres de la france. et c’est pour ça que la france garde nos livres d’hisyoire et archives d’avant la colonisation (dont la bibliothèque des deys), l’incendie de la bibliothèque d’alger par l’OAs est juste pour faire croire que certains livres ont été brulé. le crime de la france est le pire crime de l’humanité, il y a eu crime de sang et crime de mémoire, les génération futures doivent le savoir

    3
    1
      zembla
      1 octobre 2018 - 23 h 19 min

      OH,les gens du monde libre,faite quelle que chose pour TARZAN

        TARZAN
        2 octobre 2018 - 5 h 50 min

        oui, des gens comme toi , agents étrangers, qui manipulent les algériens. dis moi ce qui est faux de tout ce que j’ai écrit et je te promets que je ne vais plus écrire quoi que ce soit pendant une semaine, même tes mensonges, vices et manipulations trompeuses

    Anonyme
    1 octobre 2018 - 21 h 05 min

    Hakim El-Karaoui … Harki ou pas harki ? Commençons la chasse aux sorcières !

    1
    1
    MOHAMMED BEKADDOUR
    1 octobre 2018 - 17 h 15 min

    Islam DE « France », et qui est cette « France » ??? Toponyme ? Ex Empire Vampire ? Elle a trop de visages Cette « France », qui vont entrer en collision ! Alors Elle disparaîtra, et ne restera que « Islam » ! La montée des mers, des vents très forts vont secouer Le Cocotier ! Des pluies jamais vues pour des ablutions forcées ! Ce sera Un Islam DE Météo France !

    2
    2
    Karamazov
    1 octobre 2018 - 14 h 34 min

    Mon cher Abou Stroff,

    On a beau leur braire ça sous tous les tons disponibles , rien n’y fait. Ce qui est triste , c’est que de nos jours on veut nous faire croire que la laïcité française c’est la neutralité . Même si la loi de 1905 stipule clairement que la France est une république qui ne reconnaît aucun culte.

    On a oublié tous les brûlots anti-cléricaux:l’Eglise voila , l’ennemi s’écriait Gambetta à l’assemblée et le divorce entre le Vatican et L’Etat français. Et que le mouvement laïc n’avait qu’un objectif, bouter l’Eglise hors de la société. Hors les musulmans « de France » après avoir prêché l’islam en France, et qui ont fait beau jeu de vouloir faire croire que c’est la laïcité qui a donné leur place aux religions alors qu’elle a fait le contraire. Ils ont donc profité de cette nouvelle interprétation de l’histoire pour imposer non pas seulement un islam mais aussi un clergé qui au départ n’était qu’un instrument politique pour donner une représentation aux musulmans.

    On nous joue encore la même rengaine, comme quoi il y aurait un islam pur pur, qu’il faut chercher dans son abstraction mais pas là où il se pratique. L’islam ce n’est pas l’islam des musulmans , mais un islam inaccessible qui serait uniquement à la portée d’élus de Dieu qui ont reçu en wifi différée le message que Djibril transmettait au Prophète.

    Il y a une règle : quand une personne te jure qu’il agira comme ceci ou comme cela, regarde dans son histoire comment il a fait dans les mêmes circonstances , tu peux parier tous tes zlotys que c’est ainsi qu’il agira et non comment il te le dit.

    Les musulmans de France ou de Sidi khlifa, s’il font un islam, il le feront à leur image, et non à celui de Mariane ou de Paloma .

    6
    2
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 17 h 49 min

      Cher Karamazov,
      wash men la loi 1905? Tout le monde sait, hormis les naïfs jusqu’aux basketts, que la religion quelle qu’elle soit, est un outil à dompter les masses et à mater les peuples. Il suffit pour cela de revisiter l’histoire et les guerres endurées par l’humanité notamment celles dites de religions pour s’apercevoir que la religion en général est bien une arme de destruction massive.

        Karamazov
        1 octobre 2018 - 18 h 27 min

        je ne faisais pas référence , ya Akhi à la loi elle même mais au mouvement anti-clérical, au mouvement d’idées qui l’avait précédé. Pour ce qui me concerne , tu as raison, cette loi est une trahison de l’esprit de ce mouvement. Quand je parle de mouvement d’idées , je ne fais référence à aucune idéologie constituée pour cela . C’est comme nos interventions ici. Ou justement celles de Sansal, et de KD, qui restent des opinions et non des versets d’une doctrine quelconque.

        Nos prédécesseurs dans ces postures là, savaient ce qu’étaient les religions : elles sont comme les gaz, elles trustent le moindre espace qu’on leur laisse. La loi de 1905 est le résultat d’un compromis, et d’une trahison à la fois. Et d’ailleurs le mot laïc lui-même a travestit l’esprit de ce mouvement, car il signifie seulement non membre du clergé. Donc il n’excluait pas la foi. Hors les animateurs du mouvement anti-clérical n’étaient pas croyants mais athées.

          Zaatar
          1 octobre 2018 - 20 h 48 min

          Belle mise au point l’ami Karamazov, en fait on est bien d’accord… ce qui résume le fait qu’en politique il faut dominer les masses, et arriver a être une grande personnalité politique c’est qu’on a fait le parcours du combattant où les épreuves sont les plus grandes et grosses crasses et coups bas que l’on pourrait faire à ses adversaires, et la religion (son « maniement ») fait partie du parcours…

    Ch'ha
    1 octobre 2018 - 13 h 37 min

    Je rajoute qu’en France la seule et unique religion qui a le droit de cité est la religion juive et ses lobbies judéosionistes.
    Le reste y compris les catholiques sont relégués au rang de moins que rien sans parler de l’islam qui outre le fait d’être géré par des judéosionistes mettent des pantins pseudoimam caricaturaux à outrance tel l’imam Chalghoumi ultrasioniste nombreux voyages chez l’entité sioniste ….caricature de l’arabe illettré parlant français comme une vache espagnole !!!
    Autant dire qu’aucun français musulmans ne se retrouvent dans ces pantins et groupes CCIF CFCM …qui ne représentent qu’eux-mêmes et celui qui les a créés l’État.
    Sans parler de l’islamophobie en France qui existe et est bien RÉELLE contrairement à l’antisémitisme VIRTUEL judéosioniste !

    8
    7
      Anonyme
      1 octobre 2018 - 17 h 06 min

      tu dois etre malade, il y a tout ces juifs et sionistes sur terre?

      3
      2
        Ch'ha
        7 octobre 2018 - 21 h 25 min

        @Anonyme 17h06
        La réalité des faits en TOUTE OBJECTIVITÉ ET IMPARTIALITÉ. La minorité qui est au commande sortez de chez vous à moins que vous soyez sioniste et yahoudite tout simplement suffit de le sire….
        Tous les ministres jusqu’aux chefs d’État Sarko Hollande font le pied de grue danq les synagogues avec leur kippa.
        Allez vous soigner mais je vous diagnostique INCURABLE
        Pourquoi parler d’OLIGARCHIE SIONISTE…wall street et cie ….vous vivez dans un monde VIRTUEL, à moins de définir clairement votre appartenance 😉

    AVEROES
    1 octobre 2018 - 13 h 19 min

    Là où il y a l’Islam il n’y a pas de progrès, c’est net clair et précis, là où il y a l’islam il y a une dictature, l’islam est une idéologie ce n’est pas une religion.Les gens ont tendance à assimiler islamophobie aux chrétiens, eh ben non, même les musulmans par héritage comme moi ont peur de cette religion qui ne laisse aucune liberté aux gens.Pour preuve les Espagnols ont découvert l’Amérique après avoir chassé les musulmans d’Andalousie en 1492.

    10
    11
      awrassi
      1 octobre 2018 - 21 h 10 min

      Le fait que l' »Amérique » ait été découverte par d’autres avant les Espagnols et que l’Espagne ait massacré des millions d' »Amerindiens » au nom du Christ, voilà deux réalités qui éliminent ton argumentaire sur l’islam et sa dangerosité !

      1
      4
        Anonyme
        1 octobre 2018 - 21 h 43 min

        Le christ n’a rien à voir avec les massacres : « Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas ». C’est pas le cas de Mohamed : « Il m’a été ordonné de combattre les hommes afin qu’ils attestent qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que Mohammed est le Messager de d’Allah, qu’il accomplissent la prière et donnent l’aumône canonique (zakât). S’ils font cela; ils auront préservé, vis-à-vis de moi, leur sang et leurs biens, sauf ce que l’islam exige en vertu de son Droit, et leur jugement sera du ressort de Dieu. »

          awrassi
          2 octobre 2018 - 6 h 51 min

          La colonisation de l’Amérique s’est faite avec l’Eglise chrétienne. Il fallait « destituer » les païens de leurs terres, pour le roi, représentant de Dieu et du Christ ici-bas … La monarchie occidentale a toujours été couronnée par le Pape, parce qu’elle serait détentrice du « royaume » de ton Jésus. Et ne cite pas le Nouveau testament, il n’est qu’une piètre copie d’une fable judéenne venue du fin fonds de l’Arabie !

      awrassi
      1 octobre 2018 - 21 h 21 min

      Les illuminati utilisent l’islam et l’immigration musulmane, parmi d’autres armes, pour amener l’Europe chrétienne à entrer en guerre avec les musulmans … au profit d’une société franc-maçonne élitiste athée (lire Albert Pike, 33e degré). Mais l’athéisme n’est-il pas lui aussi une religion ? Les trois religions monothéistes ont au moins ceci de bien : elles font confiance en la nature. L’athéisme nous conduit au transhumanisme …

      1
      1
        Anonyme
        1 octobre 2018 - 22 h 13 min

        Le christ n’a rien à voir avec les massacres : « Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas ». C’est pas le cas de Mohamed : « Il m’a été ordonné de combattre les hommes afin qu’ils attestent qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que Mohammed est le Messager de d’Allah, qu’il accomplissent la prière et donnent l’aumône canonique (zakât). S’ils font cela; ils auront préservé, vis-à-vis de moi, leur sang et leurs biens, sauf ce que l’islam exige en vertu de son Droit, et leur jugement sera du ressort de Dieu. »

    Anonyme
    1 octobre 2018 - 12 h 48 min

    L’Europe devrait interdire l’islam sur sol selon le principe de la réciprocité. .S’opposer à la construction de mosquées ou d’écoles coranique en Europe est signe d’islamophobie et de haine envers « la vraie religion ». Mais interdire la construction d’une église, d’une synagogue ou d’un temple ce n’est pas un délit ni du racisme c’est au contraire un combat légitime contre la fitna pour la cohésion sociale. On peut même brûler, détruire ou dynamiter des lieux de cultes autres que l’islam c’est halal et un acte de piété .Entrer en transe en poussant des « Allah Akbar » et des youyous lorsqu’un chrétien quitte sa religion et se converti à l’islam et condamner à mort pour apostasie ceux qui quittent l’islam c’est normal et hyper halal. Porter une soutane ou une croix en Algérie c’est le lynchage assuré. Mais un Algérien ou un » arabe » ou un musulman a le droit de porter le voile et la burqa en Europe, le Kamis, la barbe au nom de la liberté du culte valable en Europe mais interdit dans les pays musulmans. C’est la logique islamique.

    9
    9
      awrassi
      1 octobre 2018 - 21 h 27 min

      L’Europe devrait aussi éviter de coloniser les pays plus faibles, leur voler leurs ressources naturelles et humaines, etc. Pas d’impérialisme, pas d’immigration, pas de religion ni de peuple exogène. Chacun chez soi et tes cochons européens seront bien gardés !

      1
      1
    Abou Stroff
    1 octobre 2018 - 10 h 24 min

    il n’y a ni islam de france ni islam de tataouine les bains. il y a un islam, idéologie religieuse conquérante, et il y a des musulmans qui, à l’unanimité (des plus modérés au plus extrémistes), croient qu’ils sont sur terre pour islamiser TOUT le monde, sans exception*.
    conclusion imparable: les non-musulmans ont une tâche et une seule à accomplir face à l’islam conquérant: agir (en utilisant tous les moyens possibles et imaginables) pour confiner la religion musulmane dans la sphère privée et faire en sorte qu’elle ne déborde JAMAIS dans la sphère publique.
    * heureusement que les musulmans, états et sociétés, sont les derniers dans tous les classements, autrement, ils auraient imposé leurs archaïsmes à toutes les sociétés humaines et brandi leurs armes de destruction massive face à tous ceux qui ne pensent pas comme eux.

    9
    9
    Ch'ha
    1 octobre 2018 - 9 h 12 min

    FAUX PROPAGANDE SIONISTE.
    L’Algérie n’a rien à voir avec l’islam de France.
    L’islam de France n’existe pas !!!!
    Hakim el Karoui un sioniste pur jus, ex collègue du Président Macron chez Rothshild, proche de Ben Ali et célébré par le franc-maçon et ultrasioniste Gérard Collomb.
    Le rapport sur l’islam a été commandité par l’Institut Montaigne think-tank présidé par Henri de Castries patron du Bilderberg (groupe responsable d’attentats sous faux drapeau).
    « L’islam de France » depuis sa création avec Sarkozy est géré dans SON INTÉGRALITÉ par les JUDÉOSIONISTES : CCIF CFCM et cie…..jusqu’au marché du halal (isla délice, wassila..) géré par le clan Rothshild.
    TARTUFFERIE MONUMENTALE.

    17
    5
    Indifférent
    1 octobre 2018 - 9 h 00 min

    Le CFCM C’est Nicolas Sarkozy et Charles Pasqua qui ont accouchés de cette coquille vide.
    Uniquement aux services de l’état français, mais surtout pas des musulmans de France.
    L’islam et les musulmans de France sont de plus en plus dénigrer, ils sont attaquées, ils sont harceler dans leurs leurs religion.
    Sans que les responsables du CFCM réagissent à la télé pour dire le contraire et s’opposer à toutes les attaques portées contre l’islam.
    Qu’ils soient la ou pas c’est pareil.
    Seul Allah peut faire bouger les choses……

    10
    3
    Adhrar
    1 octobre 2018 - 7 h 49 min

    L’islam de france n’existe pas tout comme il n y a pas d’islam algerien. Dès que vous ouvrez la porte à l’islamisme c’est l’islam standard qui reprend le dessus, l’algeristan en est un exemple comment ce qui appelé l’islam « modèré » n’est en réalité qu’une etappe plus oumoins longue en fonction de la conjoncture historique, mais la Oumma gagne toujours contre la nation.

    10
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.