ONU : les Palestiniens obtiennent un soutien international pour présider le G77

G77
La Palestine présidera le G77 à l'Assemblée générale de l'ONU. D. R.

L’Assemblée générale de l’ONU vient d’adopter une résolution accordant à la Palestine des pouvoirs supplémentaires afin qu’elle puisse exercer, en 2019, la présidence du Groupe des 77 (G77), la plus grosse coalition d’Etats en développement au sein des Nations unies.

Lors d’une réunion plénière de l’Assemblée composée de 193 membres, les Etats-Unis, l’Australie et Israël (la force occupante en Palestine) ont voté contre le texte intitulé «Présidence du Groupe des 77 pour 2019», 15 membres se sont abstenus et 146 membres ont voté pour.

Ce texte a confié six nouveaux rôles à la Palestine pour présider le G77 à l’Assemblée générale, notamment le pouvoir de faire des déclarations, de soumettre et d’être coauteur de propositions et d’amendement et de soulever des motions de procédure au nom du G77+Chine.

Le 27 septembre, la Palestine a été officiellement élue présidente du G77 pour un an à compter du 1er janvier 2019. L’envoyé de l’Egypte, actuel président et porte-plume de la résolution, a déclaré lors de l’introduction du texte que la Palestine demeurait un Etat observateur au sein de l’ONU, et que ses droits et privilèges différaient d’un organe de l’ONU à l’autre.

Dans ce contexte, la Palestine avait besoin d’une résolution pour pouvoir «s’acquitter des fonctions et des pratiques habituelles du président du G77 à l’Assemblée générale», a déclaré le représentant permanent égyptien auprès de l’ONU, Mohamed Fathi Ahmed Edrees. «Nous nous opposons fermement au choix de la Palestine pour assurer la présidence tournante du G77 en 2019, ainsi qu’à cette soi-disant résolution habilitante», a déclaré l’ambassadeur adjoint américain à l’ONU, Jonathan Cohen. Et d’ajouter : «Seuls les Etats membres de l’ONU devraient avoir le droit de parler et d’agir au nom de grands groupes d’Etats à l’ONU.»

R. I.

Comment (6)

    Izhak
    17 octobre 2018 - 15 h 26 min

    C’est une bonne chose ma foi, mais nous espérons tous, enfin j’espère que un jour l’ État indépendant de Palestine sera érigé formellement dans des frontières sûres et avec sa capitale Jérusalem-Est. Nous souhaitons la paix pour tous quelque soit sa religion ou sa nation.

    Ch'ha
    17 octobre 2018 - 15 h 18 min

    Une portée symbolique uniquement.
    Dans les faits….la Palestine est toujours sous OCCUPATION et régime colonial ségrégationniste nazi de Tel Aviv et complices internationaux.

    8
    2
      Kaddour
      17 octobre 2018 - 15 h 40 min

      Que proposez vous pour la résolution de leurs problèmes une bonne fois pour toute ?

      4
      3
        Ch'ha
        17 octobre 2018 - 17 h 36 min

        @Kaddour
        PS : Sans parler du deal du siècle zerma….
        La solution à 2 États n’est et n’a JAMAIS été envisageable.

    Anonyme
    17 octobre 2018 - 15 h 16 min

    N’importe quoi ! Gaza un État en développement,alors que sa population survit à perfusion .

    1
    1
      Ch'ha
      17 octobre 2018 - 17 h 30 min

      @Kaddour
      J’ai toujours été très clair PRENDRE LES ARMES ET GUERRE DE LIBÉRATION DE LA PALESTINE.
      Je suis revenu sur cet article car j’allais rajouter que Gaza bombardé par l’entité sioniste ce matin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.