Révélation : la CIA a dépensé 30 millions de dollars pour créer Daech

CIA Daech Etats-Unis
La nouvelle directrice de la CIA prête serment. D. R.

Par R. Mahmoudi – Dans des confessions faites à une chaîne de télévision arabe, Nabil Naïm, un des fondateurs du groupe Djihad islamique et ancien bras droit d’Aymane Al-Zawahiri, le successeur d’Oussama Ben Laden à la tête d’Al-Qaïda, révèle que le chef de Daech, Abou Bakr Al-Baghdadi est un agent des services secrets américains. «Il est connu, affirme-t-il, qu’Al-Baghdadi a été libéré de prison par les Américains et qu’il a dépensé de 20 à 30 millions dollars pour constituer son groupe, Daech. Tout l’armement de Daech était américain». Et de témoigner : «J’étais responsable d’un camp de quelques dizaines d’élément, j’ai vu que ce groupe dépensait des sommes faramineuses pour ses approvisionnements quotidiens».

Quelles ont été les rapports entre Daech et Al-Qaïda ? Nabil Naïm raconte : «Al-Zawahiri a demandé à Al-Baghdadi de lui prêter allégeance, mais celui-ci – parce qu’il est à l’origine un agent américain – lui a répondu que la question de la libération de l’Irak et de la Syrie le concernait lui et son organisation, et que c’est donc à Al-Zawahiri de lui prêter allégeance. Cet échange a provoqué la rupture définitive et sanglante entre les deux hommes».

Cet ancien chef terroriste égyptien, qui se dit déçu par la tournure prise par l’action des groupes islamistes en général, estime que Daech applique les préceptes d’un manuel rédigé par un certain Abou Bakr Naji, La gestion de la sauvagerie, s’inspirant fondamentalement de la méthode génocidaire et de la terre brulée pratiquées au XIIe siècle par l’empereur moghole, Gengis Khan. Cette politique recoupe, selon Nabil Naïm, avec celles des Etats-Unis, notamment en Irak, en tuant à la fois des sunnites et des chiites, en s’inspirant de l’ouvrage écrit par Henry Kissinger, La guerre des cent ans, prévoyant des guerres intercommunautaires dans la région du Moyen-Orient.

L’ancien chef terroriste estime qu’il suffit, pour s’en convaincre, de savoir que Daech n’a tué aucun Américain, que les groupes armés qui combattent le régime de Bachar Al-Assad n’ont jamais tiré une seule balle contre des cibles israéliennes et qu’Issam Hattitou, qui dirige la guerre menée par les Frères musulmans contre le régime syrien, est installé non pas à Riyad ni à Beyrouth mais bien à Tel-Aviv. C’est le cas aussi d’Ahmed Jarba qui «se pavane» entre New York, Paris et Londres, «chez ses employeurs et ses parrains», indique-t-il.

L’ancien bras droit d’Al-Zawahiri est convaincu qu’il s’agit d’un complot contre la région, ourdi par Benyamin Netanyahu et Dick Chenney en 1998 et baptisé «Bouclier propre», visant à détruire quatre pays de la région du Moyen-Orient : l’Irak, la Syrie, l’Egypte, puis l’Arabie Saoudite, en instrumentant les groupes extrémistes religieux.

Sur l’épisode égyptien, Nabil Naïm révèle que dans le procès de l’ex-président Mohamed Morsi, poursuivi pour intelligence avec Israël et de liens avec Ayman Al-Zawahiri, il s’agit d’une mission dont Assem Al-Haddam a été chargé en 2012 par Barack Obama en personne, lequel lui a demandé d’enjoindre aux Frères musulmans de prendre sous sa coupe le Hamas palestinien et Al-Qaïda. Dans son appel, mis sur écoute, Morsi demande à Al-Zahwahiri – qu’il qualifie de «commandeur des croyants» – de lui envoyer ses troupes dans le désert du Sinaï, en promettant de leur assurer une couverture totale.

Ce qui aurait poussé l’armée égyptienne à intervenir pour mettre fin au règne des Frères musulmans.

R. M.

Comment (22)

    Saharien
    21 octobre 2018 - 22 h 54 min

    Le chef de file CIA (et consorts Mossad ,MI6,France…) travaillent en étroite synchronisation pour redessiner le moyen orient et l’Afrique du nord.
    Et ils ont presque réussi (Irak,Lybie,Syrie,Yemen,….).Les monarchies et républiques aplaties sont désormais en rangs serrés sous les ordres et gare à celui qui sort des rangs.
    Il faut dire que ces sombres services élaborent des stratégies sur 30 ans ou plus pour toujours s’accaparer les ressources du monde qui les font vivre et progresser.
    Ce n’est sans doute pas 30 millions de dollars mais des milliards de dollars qu’ils dépensent pour recruter des jeunes illuminés (quartiers pauvres de France et d’ailleurs,des Imams pour leur bonne cause (ignorants même par qui ils sont payés..),pour équiper Al Quaida, Daech et consorts en armes dernier cris (ils font travailler leurs usines ou achètent des armements au marché noir).
    Ces mlliards de dollars ce sont maintenant les arabes qui les payent sonnants et trébuchants à Mr Trump.

    10
    Ayweel
    21 octobre 2018 - 19 h 50 min

    Il n’y a que des débiles, aveugles, sourds et muets qui ne savent pas que tout ce qui a un lien avec l’islam et l’islamisme, dans tous les pays du monde, en termes de partis politiques, organisations, organisme, jamaa, haraka, média groupe, demi-groupe, émir et emarate et une fabrication de marque déposée propriété de la CIA, le MOSSAD et les services secrets français et britanniques, qui s’appuient sur leurs relais du moyens orient en occurrence l’Arabie saoudite le Qatar, l’Égypte et tous les autres roiyolettes arabes..

    13
    6
    Anonyme
    21 octobre 2018 - 16 h 34 min

    Abou Barkr le calife aussi était un agent de la CIA ?
    « Le calife Abu Bakr donne des ordres d’extermination et d’esclavage » […] Je vous envoie donc Khalid [Khalid Ibn al-Walid: Sorte de mercenaire prêtant main-forte aux califes en échange de parts de butins et de femmes captives pour lui et ses hommes. Malgré les tueries, massacres, viols et autres exactions dont le créditent les livres, il est considéré comme presque un saint dans le monde musulman et on donne même son nom à des écoles et des mosquées.] avec différents groupes de musulmans. Et je lui ai ordonné de ne tuer personne sans qu’il l’invite d’abord à Allah. Celui qui revient dans la religion d’Allah et fait le bien, on acceptera cela de lui.Ceux qui refusent, il les exterminera –((( il les brûlera au feu – et il mettra les femmes et les enfants en esclavage))) Source : Moukhtassar Sirat al Rassoul

    8
    16
      Anonyme
      21 octobre 2018 - 19 h 17 min

      Les musulmans ont rattrapé le groupe de Taliha et ils ont tué et emprisonné. Khaled s’est écrié : qu’aucun ne fasse cuire une marmite ou ne réchauffe de l’eau sans que son support ne soit une tête d’homme !
      Source : Moukhtassar Sirat al Rassoul De : Mohammed ben Abd al-Wahab Volume 4, page 268

      3
      6
      Tredouane
      21 octobre 2018 - 19 h 23 min

      Qui as remit les clefs de Jérusalem à Omar Iben Elkhatab sans la moindre goute de sang,vous parlez de ce que vous ne savez pas,la guerre est barbare certainement,mais les guerre d’aujourd’hui sont les plus barbares à travers l’humanité et nous nous disons civilisé.restons dans notre époque cela vaux mieux car le livre de l’histoire est très profond.

      7
      8
        Anonyme
        21 octobre 2018 - 19 h 37 min

        « …remit les clefs de Jérusalem à Omar Iben Elkhatab sans la moindre goute de sang… » Cite nous tes sources S.T.P ,parce que dire des mensonges pour embellir l’histoire sanglante des « foutouhate » est un art musulman.

        7
        8
          Tredouane
          21 octobre 2018 - 22 h 01 min

          élémentaire c’est une information reconnu par tous
          tu peux lire Elbiday Woua Nihaya septéme volume Iben kathir ,meme que le document existe encor de nos jours,ou demande aux historiens Allemand.fraternellement

          4
          1
    Ch'ha
    21 octobre 2018 - 16 h 31 min

    Je vais être très pragmatique et prendre l’exemple de la Syrie qui détient de nombreux prisonniers de guerre militaires français britanniques israéliens émiratis saoudiens turcs..300 militaires français.
    La Syrie considère à juste titre la France comme un des principaux soutiens au terrorisme et détient des preuves.

    14
    2
    ASSIMA
    21 octobre 2018 - 15 h 09 min

    IL NE FALLAIT PAS SORTIR DE SAINT-CYR POUR COMPRENDRE CELA, MAIS malheureusement nos sociétés où l’école est prisonnière d’idéologies rétrogrades et anesthésiantes, ce peu d’intelligence et de clairvoyance fait défaut.
    Je me rappelle avoir lu, quelque part, que durant la décennie noire les terros légitimaient leurs crimes en disant : « si la victime est coupable, on arrête ses méfaits et l’envoyant en enfer payer ses crimes, et si elle est innocente on lui rend service et l’envoyant au paradis », avec de telles inepties on peut exterminer toute l’humanité et avoir la conscience tranquille.
    Aujourd’hui, l’un des nouveaux slogans de ses criminels c’est : « l’ennemi intérieur avant l’ennemie extérieur, c.a.d. détruisons nos pays, après on s’occupera des ennemies extérieurs. IL FAUT être débile pour avaler de telles couleuvres mais nos sociétés monolingues et incultes ont produit des monstres qui sombrent dans cette schizophrénie.
    Commençons par faire de nos écoles des lieux de savoir et d’ouverture sur le monde et ses réalités contemporaines (même s’il faut les chercher en Chine, c.a.d. en chinois, comme disait notre prophète PSSL) si on veut sortir de ce cycle destructeur.

    68
    1
    Brahms
    21 octobre 2018 - 13 h 05 min

    Tous les services secrets au Monde savent très bien que derrière l’islamisme qui nous a fait perdre 50 ans vient des saoudiens et de la cia américaine. Ce sont en réalité des pompiers pyromanes qui s’amusent avec la vie des gens comme dans un jeu vidéo (Playstation). Il faudrait que des groupes d’avocats fassent des actions en justice pour demander 100 000 milliards de dollars de dommages et intérêts aux saoudiens et américains afin que cela s’arrête sinon dans 20 ans, on y sera encore.

    20
    awrassi
    21 octobre 2018 - 11 h 58 min

    Dick Chenney est le patron de Kellog, une entreprise qui puise actuellement le pétrole … algérien. Comme quoi, le sionisme, ce n’est pas uniquement Israel, mais également nos bons dirigeants arabo-musulmans. Mais bon, on ne peur pas tout savoir, quand on ne cherche rien ou que l’on a peur de ce que l’on va trouver !

    10
    11
    Ch'ha
    21 octobre 2018 - 11 h 32 min

    Je repense à une caricature de Dilem qui titre DARCH tire des roquettes sur Israël on voit un barbu un terroriste avec son lance roquettes qui dit « Désolé on visait les palestiniens »
    Je rajoute que cet excellent article de R.Mahmoudi parle de DAECH Al Qaïda ….et cie… Ne pas oublier FIS GIA …même si c’est sous-entendu.

    43
    3
    Tredouane
    21 octobre 2018 - 11 h 32 min

    L’infiltration,la déstabilisation,la reconquête et le remodelage géopolitique et/ou géostratégique pour des fins géoéconomiques,tout les outils sont bon à fin d’aboutir aux objectifs néfastes dans une partis du monde très riche mais encor sous développe hélas.
    L’utilisation,la manipulation d’une jeunesse naïf et de surcroit par la religion c’est avéré très dangereux,mais pour quoi sommes nous devenu si fragile,je pense que la réponse objectif à cette question va nous permettre de mieux cerner le problème ‘la maladie ‘ à fin de concevoir l’antidote.

    15
    Ch'ha
    21 octobre 2018 - 11 h 18 min

    Trump lui-même a reconnu qu’Obama a créé DAECH…
    Frères musulmans = MI5 UK…
    Pour reprendre Imran Hosein à l’encontre des états créateurs du terrorisme DAECH et cie et des terroristes « THEY DID NOT RECEIVE THEIR WEAPONS FROM SANTA CLAUS ».
    L’entité sioniste dit « L’islam est le balai d’IsRatHell ».
    C’est pourquoi je parle toujours de terrorisme sioniste = RÉALITÉ INTERNATIONALE et je dis que terrorisme islamique = MYTHOLOGIE.
    En occident toujours des attentats sous faux drapeau avec le mossad et l’entité sioniste à la manœuvre avec la complicité du gouvernement français notamment Bataclan et cie… Merah (formé chez l’entité sioniste) Nice, Charlie hebdo de (merde)…etc…11/09 mossad… etc…Munich…

    19
    3
      Hamid
      21 octobre 2018 - 16 h 26 min

      C’est quoi tout ce charabia ?

      2
      9
        Anonyme
        21 octobre 2018 - 17 h 36 min

        attass….attass …attass…mazelhal,comme ca chanter ait menguelet.

    Tin-Hinane
    21 octobre 2018 - 11 h 16 min

    Hélas, ce sont des fait connus depuis bien longtemps mais cela ne change rien de toute évidence. On devrait interdire les partis islamistes mais non on sait qui ils sont, on sait qu’ils sont soumis à l’occident et aux juifs, on sait qu’ils égorgent pour leurs maîtres mais on laisse leur partis s’épanouir et hausser le ton. Nous n’avons donc rien à dire car nous n’y pouvons rien.
    Ils n’ont dépensé que 30 millions de dollars pour créer daesch, ça leur aurait coûté moins cher qu’un film Holywoodien? ils coûtent vraiment pas chers les mercenaires traitres islamistes, ce sont des rkhass dans tous les sens du terme.

    19
    1
    صالح/ الجزائر
    21 octobre 2018 - 10 h 07 min

    Tout le monde sait qu’est le patron d’Al-Qaïda , son successeur et le chef de Daech . si l’un des fondateurs du groupe Djihad islamique et ancien bras droit d’Aymane Al-Zawahiri ,  » déçu par la tournure prise par l’action des groupes islamistes en général  » vomit ses secrets c’est qu’il n’a plus la possibilité de dépenser « des sommes faramineuses pour ses approvisionnements quotidiens» .
    Il semble que ce ( repenti ) agit comme certains responsables algériens , de haut rang , qui ne se rendent compte des tares du régime que lorsque il se trouve en dehors du cercle bénéficiant de la rente pétrolière .
    Ces sommes faramineuses justement , déboursées par l’Arabie saoudite et ses sœurs cadettes du Golf , et non les valeurs nobles de l’islam ou l’instauration de l’État islamique qui n’a jamais existé , qui ont attiré et qui attirent toujours les cupides , tueurs à gage , avides de gains faciles , au détriment des vies humaines .
    Ces sommes faramineuses sont des appâts pour attirer beaucoup de monde , de sous-traitants capables et prêts à l’exécution de sales besogne au profit de leurs maitres traitants et financeurs .
    On évoque , par exemple , plus de 3000 groupes terroristes ( groupe Djihadistes ?! ) en Syrie , essentiellement financés par l’Arabie saoudite , le Qatar et les Emirats … et traités par certains membres de l’ OTAN comme les EU , la Bretagne , la France , la Turquie , ainsi que l’entité sioniste … .
    C’est étrange que meme le Président de la plus grande puissance , militaire et économique mondiale , est attiré par ces sommes faramineuses de pétrodollars . C’est vrai qu’elles sont extorquées à leurs serviteurs par le chantage , tel que : «Nous protégeons l’Arabie saoudite» ; «Et j’aime le roi, le roi Salman. Mais j’ai dit: « Roi, nous te protégeons, tu ne serais peut-être pas là dans deux semaines sans nous. Vous devez payer pour votre secteur militaire »» , et non fournies pour gagner la miséricorde de Dieu .

    55
    2
    Saharien
    21 octobre 2018 - 10 h 00 min

    Tous les gens sont aveugles ou feignent de l’être en ce qui concerne le nouveau terrorisme international de ce 21è siècle.
    il faut savoir que:
    -El Quaida a été créede toutes pièces par la CIA et Israel pour miner les pays arabes , les renvoyer au moyen âge (président Busch) et de les faire apparaître aux yeux du monde comme de vulgaires criminels et barbares.

    Et par la faire barrière à la religion islamique qui conquiert les âmes de par le monde.
    -Daech et autres consorts sont une deuxième étape stratégique, toujours par les mêmes auteurs,pour continuer à détruire le monde islamique.
    Ce groupe terroriste est « né avec ses moustaches » :armes modernes et grande armée du jour au lendemain.Ce groupe est télécommandé dans un premier temps pour détruire l’Irak,la syrie.
    En fin de mission il sera transféré en Afghanistan et à l’Iran pour continuer ses basses tâches.
    Il faut savoir que ces terroristes n’ont jamais touché à l’intégrité d’Israel ou à celle des USA (hormis les coups savemment montés comme une pièce de théâtre).
    Ils n’ont jamais touché aussi aux monarchies arabes qui se bousculent derrière le drapeau américain et sioniste et d’en susciter la protection.
    Il faut savoir que le prétexte orchestré par la CIA est le 11 septembre: scénario holywoodien habilement monté par la CIA et qui a été le « tournant historique ».
    Rien n’arrête les services secrets occidentaux(ils coopèrent tous pour perpétuer « les nouvelles croisades » et redessiner le moyen orient et le nord de l’Afrique).
    Ils n’hésiteront pas à rendre effectif le pire des scénarios de la mort aux quatre coins du monde pour monter du doigt les musulmans.
    Notez le rôle prédominant des médias occidentaux (90% sont sionistes) et qui contribuent largement à l’image « terroriste » des musulmans et de leur religion.
    Trump a interdit les visas aux musulmans dans son pays.
    Alors bonnes âmes, ne jamais se laisser berner par les réalités apparentes et pensez toujours qu’il y a plein de coups fourrés avec la CIA et le Mossad derrière.

    19
    4
    Anonyme
    21 octobre 2018 - 9 h 53 min

    les mauvaises langues n on rien compris et aimerait bien qu on leur explique , »dans es mêmes canards « une fois les saoudiens une fois c est qataris une fois c est les US une fois c est israeliens qui financent ou/et crée les terroristes ?? peut être un jour on saura la vérité ou presque

    3
    15
    politico
    21 octobre 2018 - 9 h 11 min

    Les gouvernements occidentaux ne font plus mystère d’utiliser les jihadistes. Ainsi l’Otan a t-elle renversé Mouamar el-Kadhafi en utilisant al-Qaïda comme seule troupe au sol ; Israël a-t-il renvoyé la Force des Nations unies au Golan et l’a-t-il remplacée par al-Nosra ; la Coalition internationale anti-Daesh a-t-elle laissé tomber Palmyre pour nuire à la Syrie. Mais si l’on comprend les intérêts occidentaux, on ne parvient pas à saisir pourquoi et comment des jihadistes peuvent servir l’Oncle Sam au nom du coran. Officiellement l’Émirat islamique ne reconnaît plus l’autorité d’Ayman al-Zawahiri et s’est donc séparé d’al-Qaïda. Pourtant, en de nombreux endroits, comme au Qalamoun, il reste impossible de les distinguer, les mêmes jihadistes revendiquant les deux étiquettes à la fois. Bien sûr, on pourra objecter que cette querelle n’est qu’une affaire de personnes ; Abu Bakr al-Baghdadi voulant simplement être chef à la place du chef. Pourtant, si les deux organisations ont exactement les mêmes pratiques, elles développent des discours fort différents.Leur point commun, ce sont les slogans des musulmans : « Le Coran est notre Constitution », « L’islam est la solution ». La vie pieuse est donc toute simple. Peu importe que le Créateur nous ait faits intelligents, il faut en toutes circonstances appliquer la Parole de Dieu comme une machine. Et lorsque la situation n’est pas traitée dans le Livre, il suffit de tout casser. Le résultat est évidemment catastrophique et nulle part ces organisations n’ont été capables d’instaurer le début des prémices de la société parfaite qu’elles appellent de leur vœux.De son côté, l’Émirat islamique s’éloigne du Coran et se rapproche des néo-conservateurs. Il assure que les ennemis prioritaires sont d’autres musulmans : les chiites et leurs alliés. Il oublie donc l’épisode bosniaque durant lequel la Légion arabe de Ben Laden était soutenue à la fois par les États-Unis, l’Arabie saoudite et l’Iran. Mais qui sont donc les alliés des chiites ? la République arabe syrienne (laïque) et le Jihad islamique palestinien (sunnite). En d’autres termes, l’Émirat islamique lutte prioritairement contre l’Axe de la Résistance à l’impérialisme. De facto, il assume être un allié objectif des États-Unis et d’Israël au « Moyen-Orient élargi », même s’il affirme en être théoriquement l’ennemi.
    La malléabilité des deux organisations réside dans l’idéologie de base, celle des Frères musulmans. Il est donc logique que la quasi totalité des chefs jihadistes ait été membre, à un moment ou à un autre, d’une branche ou d’une autre de la Confrérie. De même est-il logique que la CIA n’ait pas uniquement soutenu les Frères musulmans égyptiens, depuis leur réception à la Maison-Blanche par le président Eisenhower en 1955, mais toutes ses branches étrangères et tous ses groupes dissidents. En définitive, le califat dont rêvait Hassan el-Bana et que prétendent vouloir Ayman al-Zawahiri et Abu Bakr al-Baghdadi, n’est pas la reproduction de l’Age d’or de l’islam, mais le règne de l’obscurantisme.
    Ce que confirmait Laurent Fabius en 2012, c’est-à-dire avant la scission entre al-Qaïda et Daesh, en confiant : « Sur le terrain, ils font du bon boulot ! »

    14
    1
    Vroum Vroum 😤..
    21 octobre 2018 - 8 h 49 min

    Baghdadi le clown en vérité c’était Obama déguisé …Sérieusement L’arnaque Cia/Daesh faux Djihad / Al nosra..n’a été possible qu’avec le soutien Saouds Wahabisme et Qatar.. Erdogan Turquie Frères islamiste car les objectifs se complètent . .Egorgements , décapitation , attentats , le Wahabo/Sionisme a l’oeuvre. . Et le pire est que les rabatteurs Frères Musulman manipulé faisaient le travail en Europe pour tromper des ignorants et les envoyer au faux Djihad en Syrie via Turquie ….En Europe tout fut facilité pour l’envoi de faux Djihadiste..interpol..annulation accord parental passage en douane pour mineur..la Douane ferme les yeux…L’Etat Syrien doit sauter !!!…le Président Bachar al Assad doit partir…et Finalement tous les gros porcs Créateurs de Daesh Terrorisme sont tous partis..Obama..Hollande..Fabius..Kerry.. Clinton..Al Thani Qatar..Cameron Gb ..Sarkozy..ne reste que Erdogan Turquie et Saouds et Nethaniaou …et l’affaire Khashogi arrive et eclabousse Saouds..Usa..Erdogan..Freres musulman Wahabites. .Gb…Nethaniaou.. Toujours les même Rats d’égout…Pouah !…Suite logique de l’attentat 11/9 wtc préparé et commis par le Pouvoir US…..Daesh n’est que la suite logique Us ..Pouah !

    17
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.