Les Marocains manifestent à Paris contre la «complicité de la France»

Fikri associations
Manifestation au Maroc après la mort atroce de Mohcine Fikri. D. R.

Par Kamel M. – Plusieurs associations marocaines ont signé un appel pour un rassemblement qui sera organisé à Paris ce samedi pour dénoncer la répression qui s’abat sur les Rifains depuis qu’ils se sont révoltés après la mort atroce de Mohcine Fikri à Al-Hoceima, le 28 octobre 2016.

Le rassemblement auquel prendra part également l’association des familles des prisonniers et disparus sahraouis coïncide avec le deuxième anniversaire de la mort de ce citoyen marocain, marchand de poissons, qui a été broyé dans une benne à ordures après l’intervention de la police marocaine alors qu’il tentait de récupérer sa cargaison saisie et détruite.

«Le meurtre horrible de Mohcine Fikri a suscité l’indignation partout au Maroc mais aussi en Europe. Il a été le point de départ d’un vaste mouvement social qui a gagné tout le Rif», notent les associations marocaines qui relèvent que «les manifestations n’ont pas cessé depuis d’éclater au Maroc et en Europe pour réclamer la fin des abus de pouvoir du régime». «Malgré les promesses du roi du Maroc, Mohammed VI, la seule réponse concrète à ce jour est la répression perpétrée par les forces de sécurité marocaine. Des centaines de prisonniers politiques sont actuellement incarcérés au Maroc. Des procès expéditifs, dans ce qui est un simulacre de justice, ont débouché parfois sur des lourdes peines allant jusqu’à 20 ans de prison ferme sous le fallacieux prétexte invoqué par tous les régimes dictatoriaux pour incarcérer les opposants, le tristement célèbre ‘’complot contre l’Etat’’», dénoncent-ils.

Ces associations estiment qu’«il est donc urgent qu’une mobilisation collective en France et en Europe se construise rapidement en solidarité au Rif et aux mouvements au Maroc pour dénoncer cette politique répressive et demander des comptes à l’Etat marocain qui n’a pas hésité à faire emprisonner des hommes, des femmes et des enfants innocents pour imposer son autorité au moyen de méthodes révoltantes, tel que des tortures physiques et psychologiques dans les geôles marocaines». «De même, ajoutent-elles, il est important de dénoncer la complicité du pouvoir français à la répression des mouvements sociaux au Maroc».

Ont participé à cet appel le Comité de soutien au mouvement rifain Paris, l’Association marocaine des droits humains, l’Association des travailleurs maghrébins de France, l’Association de défense des droits de l’Homme au Maroc, l’Association des familles des prisonniers et disparus sahraouis, Riposte internationale et la Confédération nationale du travail.

K. M.

Comment (11)

    Anonyme
    25 octobre 2018 - 16 h 44 min

    La France craint pour des ressortissants installer au Maroc a cause de la politique instable de momo d ou le gant de velours

    8
    8
    Vroum Vroum 😤..
    25 octobre 2018 - 16 h 39 min

    Non mais vous croyez quoi ??…que le Pouvoir Français va lacher me Roi et soutenir Zefzafi ??…Et pour la répression policière du Pouvoir Royale Maroc , vous croyez que le Roi est prêt à abandonner ces Privilèges , Restaurant de Luxe , son Escorte Royale , ces Palais..Jet Privé…le luxe de dépenser sans compter ..Jamais , et si besoin il reprimera et couvre feu pour seulement être Roi !..Imaginez vous ..vous êtes Roi 😀💍🎩…et bin jamais vous ne voudriez redevenir Chômeur ou Employés.
    Normal non !…Roi sur ces sujets..Roi sur ces Terres (le Maroc)….Eh Regardez La Reine Elisabeth Gb , jamais bossé , Palais , Riche à Mds et les Gens incrédules se massent sur son passage et après ils rentrent chez eux manger des haricots !!..Je trouve ça débile ces Rois , Reines , Princes..un Titre honorifique qui n’augmente en rien sa valeur ni en poids , ni en longévité de vie , et qui est semblable au commun des mortels , ..avant le Peuple se qui intéresse le Roi ou Reine ou Prince sont avant tout ces Privilèges et Luxes et Richesses et cela par égoïsme et s’y accroche ..Si être Roi c’est vivre modestement , un F4 en Banlieu..ou petite Maison. .prendre le bus , fin de mois difficiles et travailler dur , ça n’aurai aucun intérêt !!..Alors oui je comprends les Gens du Riff.

    13
    7
      Tredouane
      25 octobre 2018 - 17 h 53 min

      Toujours sur un fond d’humour

      3
      2
        Vroum Vroum ☺..
        26 octobre 2018 - 0 h 48 min

        Hello Tredouane !!…j’aime tourner en dérision ce qui est absurde …Fraternellement.

    Med Benhamou
    25 octobre 2018 - 16 h 32 min

    Je pense que le peuple Rifain à de quoi s’inspirer de la Révolution Algérienne surtout quand on sait que durant 132 années la France coloniale disait à qui voulait l’entendre que l’Algérie était française.

    11
    11
    socrate
    25 octobre 2018 - 15 h 05 min

    Il faut arrêter de mêler la France dans tout ce qui se passe au Maghreb. C’est une maladie infantile qui empêche les peuples de cette région de se prendre véritablement en main et les maintient dans une attitude qui oscille entre la révolte et la servilité à l’égard de l’ancienne puissance coloniale.

    10
    12
    Ch'ha
    25 octobre 2018 - 13 h 32 min

    Association des travailleurs maghrébins de France …..etc…Il manque le CRIF LICRA et DILCRAH. « ÉTONNANT NON? » pour reprendre le cultissime Pierre Desproges 😉😁

    13
    17
      Farida
      25 octobre 2018 - 18 h 39 min

      Zaama antisemite. Fakou.

      3
      2
    Anonyme
    25 octobre 2018 - 13 h 29 min

    Les Hommes Libres, là où ils sont, n’acceptent pas l’oppression et la soumission. Ils se soulèvent comme un seul homme et leur emblème flotte au vent. Puissent nos compatriotes arabisés qui ont perdu cette culture d’hommes libres se la réapproprier et nous prêter main forte.

    13
    18
    M'hamed HAMROUCH
    25 octobre 2018 - 11 h 42 min

    Mais qu’est-ce qu’attend le peuple Rifain pour prendre les armes afin de se libérer du joug de cette féodale prédatrice famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’humilier et l’asservir grâce à la complicité de cette France colonialiste.

    25
    17
    Ziad ALAMI
    25 octobre 2018 - 11 h 35 min

    Pourquoi parler de «complicité de la France» du moment que le Maroc est toujours un Protectorat français ?

    35
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.