Le secret que Jamal Khashoggi allait révéler et pour lequel il été assassiné

Arabie Khashoggi
L'assassinat de Jamal Khashoggi continue de livrer ses secrets. D. R.

De Londres, Sonia L.-S. – Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi était sur le point de divulguer des informations détaillées sur l’usage par l’armée saoudienne d’armements chimiques au Yémen, révèle l’hebdomadaire britannique Sunday Express. L’ONU avait été informée d’un complot planifié pour l’assassiner plusieurs semaines avant qu’il ait été attiré dans un guet-apens à l’intérieur du consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, révèle encore le média britannique qui se réfère à une source sécuritaire britannique dont l’identité n’a pas été révélée.

Le journal affirme, par ailleurs, que les services secrets britanniques «étaient au courant, dès le début du mois de septembre et trois semaines avant le déplacement de Khashoggi au consulat le 2 octobre, que quelque chose allait se produire», ajoutant que la source opérant pour le compte du quartier général du Département communication du gouvernement britannique «confirme» que l’agence du renseignement extérieur MI6 avait «averti» ses homologues saoudiens d’annuler la mission de kidnapping qui visait Jamal Khashoggi. «Mais cette requête a été ignorée», explique la source britannique.

Sunday Express affirme encore, en citant un proche ami du journaliste saoudien assassiné, qui a souhaité garder l’anonymat, que ce dernier était «sur le point d’obtenir des preuves irréfutables prouvant que l’Arabie Saoudite avait utilisé des armes chimiques dans sa guerre au Yémen». Le journal relève, dans la foulée, que certains rapports émanant de plusieurs ONG internationales avaient indiqué que Riyad a recouru à des munitions à phosphore blanc fournies par les Etats-Unis contre des soldats et même des civils au Yémen.

Ces nouvelles révélations impliquent à la fois le régime monarchique des Al-Saoud mais également les Etats-Unis qui ont ainsi permis l’utilisation d’armes prohibées par leur allié saoudien qui commet des crimes de guerre abominables contre le peuple yéménite. De même, les services secrets britanniques sont dans l’obligation de justifier le fait qu’ils n’aient pas agi pour éviter l’assassinat de Jamal Khashoggi, en informant les autorités turques de ce qui se tramait sur leur territoire.

S. L.-S.

Comment (20)

    karimdz
    1 novembre 2018 - 16 h 17 min

    C est un secret de polichinelle, l arabie yehoudite commet des crimes de guerre et crimes contre l humanité au yémen. Cela me rappelle la même politique criminelle d isra heil contre le peuple palestinien.

    Et, quand on sait la proximité qui existe entre les yéhouds d isra heil et ceux de l arabie, il n y a rien de surprenant, ils s’illustrent par la même barbarie.

    La terre sainte est devenue le soutien tous azimuts des ennemis des peuples musulmans, et c’est à partir de cette terre souillée par la présence d imposteurs et de forces sionistes, que la véritable révolution qui changera le destin du monde musulman interviendra.

    6
    1
    marri
    1 novembre 2018 - 10 h 39 min

    pour les anglais un Khashogi ne vaut pas un skripal: ce n’est pas le même centre d’intérêt.

    Debout
    31 octobre 2018 - 9 h 46 min

    Les fameuses armes chimiques… La nouvelle ligne à ne pas franchir selon les Occidentaux qui vendent pourtant cette m… à tous les régimes prêts à payer cher pour en avoir. Les révélations que Khashoggi allaient peut-être embêter l’Arabie Saoudite, mais pas que… Apparemment tous les services savaient plus ou moins le sort qui attendait Khashoggi et rien n’a été fait pour le sauver. C’est plutôt étrange mais pas surprenant de la part de pays qui prônent la paix tout en faisant de l’argent sur la mort.

    22
    1
    Brahms
    31 octobre 2018 - 2 h 58 min

    Les Saoudiens ont détruit le panarabisme arabe afin de le remplacer par le religieux. Nous assistons donc à du religieux partout et où des imams se transforment en prophète pour inciter le citoyen à se tourner que vers le religieux. Vous avez également le capitalisme à l’Américaine qui va pousser le citoyen à n’aimer que l’argent. Les citoyens sont donc pris entre le religieux et l’argent devenant carrément des serviteurs et esclaves n’aimant que l’argent ou que la religion ou les 2 à la fois de sorte que les citoyens ne s’aiment plus entre eux, les relations n’étant basées que par l’intérêt de l’argent, du matériel. Ainsi donc, on assiste par exemple, à 10 000 morts au Yémen et personne ne dira rien car les citoyens vaquent à leurs occupations personnelles qui consiste à courir et trouver de l’argent à tout prix ou alors à ne s’occuper que du religieux. Vous avez aussi 850 morts en Indonésie suite à un Tsunami et personne n’aidera ou interviendra cela passera juste 1 à 4 minutes au journal télévisé, ensuite c’est bye bye, débrouillez vous. De nos jours, la vie de l’être humain ne compte plus, vous êtes vite oublié et vite remplacé.

    24
    Alfa
    31 octobre 2018 - 1 h 58 min

    Boumediene (Rahimahou Allah) l’avait bien résumé quand il avait fait allusion au royaume des bédouins, il l’avait résumé en 2 phrases ce pays n’est autre qu’un BARIL DE PÉTROLE ET UN GRAND SAC D’ARGENT. C’est tous ce qu’ils sont ses gens la sauf respect pour certains qui sont en prison pour avoir dénoncer les attitudes nauséabondes de la famille des Al Sahioun
    Les USA et Cies savent ou et comment s’abreuver de cette intarissable fontaine de jouvence.
    Je l’est dit tout au début de cette mascarade et simulacre d’assassinat que c’est les USA qui avait commandité et organisé le crime crapuleux de ce journaliste parce qu’il allait mettre à jour l’énorme scandale de transfert d’argent vers les USA.
    Ça n’a rien à voir avec les armes chimiques ou biologiques déversés au Yémen ou en Syrie.

    11
    3
    NUMIDE
    31 octobre 2018 - 1 h 32 min

    ce royaume du crime , de l’abomination et de l’Abime que les chiens Mawalis et les racailles des partis wahabistes islamistes et leurs mercenaires chez nous , depuis 1978 ou depuis des siècles veulent imposer aux nobles et libres Berbères c’est à dire au peuple algérien et la nation algerienne , comme le meilleur des mondes .. Ca c’est un meilleur des mondes ? ce royaume de Terreur , de Corruption et d’Infamie ? Jamais aucun peuple sur terre n’a subi un tel Mensonge et une telle Abomination comme le subissent le pauvre peuple Berbère et les autres peuples conquis et soumis par ce Royaume immonde !!!

    9
    5
    Gerault
    30 octobre 2018 - 22 h 05 min

    L’argent est la solution pour acheter le silence usa, la France, l’Angleterre et l’Allemagne.

    10
    MOHAMMED BEKADDOUR
    30 octobre 2018 - 19 h 23 min

    Soixante pour cent des animaux sauvages ont disparu de la Terre depuis 1970, (Lire « Planète vivante »), alors un animal « civilisé »… Les animaux « civilisés » SE préparent une disparition cent pour cent, « Planète morte » évidemment ne paraîtra pas… La nature s’est emballée, des vents inédits, de la neige en automne, bientôt en été, vivre n’emballe plus ! Oui, @Anonyme
    30 octobre 2018 – 9 h 45 min
    ALLAH YEHDI MA KHELAQ !… Mais c’est trop tard… Sauve qui peut…Son âme !

    11
    3
    Tredouane
    30 octobre 2018 - 18 h 27 min

    je spécule,mais je pense que c est encor plus profond que ça.

    11
    A3ZRINE
    30 octobre 2018 - 15 h 51 min

    l’Occident tremble et ne sait plus où donner de la tête. Les Russes et les chinois avancent dans leurs projets à grands pas et la distance entre les deux blocs se ressere, bientôt le poids de l’Europe en premiers sera amoindri mais avant que ça n’arrive, combien de morts allons nous compter et combien de pays seront ravagés par les guerres et la violence?
    Tout compte fait, à la fin les grands perdants, restent les pays pauvres, comme l’Algérie.

    26
    5
    Robin des Bois
    30 octobre 2018 - 12 h 43 min

    La politique est un art et Trump n’est pas un artiste.Tout va se régler par l’argent et la mort de Kachogui va passer en pertes et profits.Cette histoire nous rappelle l’affaire Ben Barka ( paix a son âme) dont le corps n’a jamais été retrouvé a ce jour.La raison d’État et des états va primer et tant pis pour la morale.Ainsi va le monde de la cupidité et de la veulerie Amen

    37
    1
    kadda .R
    30 octobre 2018 - 11 h 40 min

    les occidentaux s’en fichent que les saoudiens aient utilisé du phosphore ou même l’uranium au Yémen , je mettrais ma main au feu que le journaliste allait révéler ce que les américains ne peuvent accepter , et même Trump ne pouvait faire exception a la règle, c’est que les saoudiens aient étés impliqués de façon directe dans les attentats du 11 septembre , et la loi jasta veille

    26
    2
      Farid1
      30 octobre 2018 - 22 h 26 min

      Et moi je mettrais ma main au feu que l’attentat du 11 septembre était fait par les US eux mêmes

      10
      1
    SAHRAOUI BOUALEM POLITOLOGUE
    30 octobre 2018 - 10 h 40 min

    AUJOURD’HUI LE RÉGIME SAOUDIEN ET ISRAËL SONT POINTES DU DOIGT MONDIALEMENT POUR LES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ QU’ILS ONT COMMIS ET QU’ILS CONTINUENT A COMMETTRE . LA RÉUNION DES 4 CHEFS D’ÉTAT EUROPÉENS A ISTANBUL LA SEMAINE DERNIÈRE ( POUTINE , ANGLA MERKEL , EMMANUEL MACRON ET EDOGAN ) AVAIT POUR OBJECTIF DE METTRE EN PLACE LA STRATÉGIE EUROPÉENNE DE METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE LE RÉGIME SAOUDIEN ET A SON RENVERSEMENT DÉFINITIF EN RAISON DE SES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ COMMIS AU YÉMEN ( USAGE DE L’ARME CHIMIQUE AU YÉMEN ) DONT LA DÉNONCIATION QU’ALLAIT PRODUIRE LE JOURNALISTE SAOUDIEN ASSASSINÉ A ISTANBUL LE DÉFUNT KHASHOGGI ETAIT LA GOUTTE QUI A FAIT DÉBORDER LE VASE D’AUTANT QUE L’AXE SATANIQUE L’ARABIE SAOUDITE – ISRAËL NE PEUT PLUS ETRE PROTÉGÉ PAR LES EUROPÉENS ET LES AMÉRICAINS QUI ONT TROUVE TOUS ENSEMBLE UN CONSENSUS POUR METTRE HORS D’ETAT DE NUIRE A LA FOIS LE RÉGIME SAOUDIEN ET ISRAËL DONT LES DIRIGEANTS TENTENT MAINTENANT A TROUVER REFUGE CHEZ LE SULTAN D’OMAN EN CAS OU CES DIRIGEANTS SERONT JUGES PAR UN TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL POUR LES CRIMES QU’ILS ONT COMMIS CONTRE L’HUMANITÉ .

    24
    12
    BISKRA
    30 octobre 2018 - 10 h 35 min

    Je suis personnellement contre les monarchies du golf qui ne sont qu’un pion du sionisme et de l’occident. En ce qui concerne le phosphore blanc, l etat sioniste d’Israël l’utilise régulièrement contre le peuple palestinien à Gaza. Où sont les ONG et ce journaliste saoudien ( rahimhou allah) pour quoi n’a t’il pas dénoncé les crimes du sionisme. revenant a l’Arabie saoudite, c’est une guerre de clon intérieur et une autre guerre geostrategique et d’influence. Nous sommes des peuples qui regardent les bouts du doigts de nos mettre et non la lune.

    21
    4
    Anonyme
    30 octobre 2018 - 10 h 31 min

    c est rien qu un génocide c est pas grave il ne f agit que de yéménites

    23
    2
    mouatène
    30 octobre 2018 - 10 h 28 min

    donc ce saoudien d’origine turc n’était pas uniquement un journaliste, mais un véritable espion. vous dites armes chimiques ! vous oubliez que les amerloques ont bombardé l’irak à l’uranium appauvri ? qu’en est il de la suite ? et la fameuse agence, qu’a t’elle fait. le grand Busch vit comme un pacha chez lui et personne n’en parle. soyez impartiales. mettez vous y et dites tout !!! et vous savez très bien que la guerre au yemen est chapotée par les grands SAM. et ces grands sont intouchables, aussi leurs  » alliés « . un espion turc est mort ? mais ça meure tous les jours dans le plus grand silence. un peu de professionnalisme !

    19
    2
    Ch'ha
    30 octobre 2018 - 10 h 10 min

    L’utilisation d’armes chimiques RÉELLE : tous les bélligirants au Yémen coalition saoudoUS EAU France entité sioniste etc…savent, bombardement de civils femmes enfants marchés mariages funérailles écoles infrastructures hôpitaux … embargo avec crise humanitaire sans précédent épidémie de choléra dont le million a déjà été dépassé etc….AUCUNE INDIGNATION.
    L’utilisation d’armes chimiques devient prohibée quand c’est du VIRTUELLE comme en Syrie et que la DCA Syrienne avec ses alliés est en position d’anéantir les terroristes en service commandé là la coalition internationale brandit l’arme chimique pour empêcher l’État Syrien de dégommer ses terroristes et les protégés tentant d’empêcher l’État Syrien de récupérer sa souveraineté. Rien d’étonnant à ce que la Turquie ait demandé une trêve appuyée par France Allemagne pour Idlib (protection de leur terroristes) je serais Bachar Al Assad je dégomme tout et nettoie tout direct à Idlib d’ailleurs c’est ce que la Syrie et Russie avait initialement prévu quoi qu’il en soit Bachar Al Jaafaru a bien insisté sur le fait qu’Idlib va être nettoyée en profondeur.
    Tous au courant de l’assassinat de Khasgoggi TARTUFFERIE MONUMENTALE MONDIALE. MBS fait ce que ses maîtres lui disent de faire. Il n’y a que Khashoggi pour être aussi naïf et se jeter dans la gueule du loup.

    16
    3
    Vroum Vroum 😤..
    30 octobre 2018 - 9 h 57 min

    Selon toues vraies ressemblance, il s’avère qu’on pourrait se permettre de penser que les Services Sécurité Saoudiens seraient vraisemblablement « Noyauté  » par Usa /Gb..ce qui laisserait entendre que le massacre et Tête coupé de Khashogi fait parti d’un billard à trois bandes …Voilà de puissants Services Gb et US incapables d’empêcher l’assassinat de Khashogi par la succursale MBS Saouds !!!…Ils savent tout et laissent faire…Laisser faire c’est…!!?…et …Mbs contre Mbs..joli spectacle réussi…Fin du premier acte…la suite semble cocasse …mais tragedique !..

    10
    1
    Anonyme
    30 octobre 2018 - 9 h 45 min

    ALLAH YEHDI MA KHELAQ !

    4
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.