Les dates de péremption des boissons Hamoud Boualem trafiquées à Marseille

boisson hamoud
Les boissons Hamoud Boualem au coeur d'un trafic. D. R.

Par Houari A. – Des ressortissants algériens établis à Marseille nous ont alertés sur un trafic qui concerne les boissons Hamoud Boualem commercialisées dans la Cité phocéenne. Selon ces concitoyens, les bouteilles et canettes contenant des boissons dont la date de péremption est dépassée sont remises sur le circuit commercial avec de fausses indications sur le dos de l’emballage ou sur le bouchon.

Il y aurait des boissons qui seraient périmées depuis neuf mois, selon nos sources. Ces bouteilles et canettes comportent de fausses dates et leur contenu est évidemment dangereux. Les auteurs de ce trafic auraient reconstitué un stock dont la valeur atteindrait 180 000 euros, aux côtés d’autres produits également périmés.

Nos sources relèvent que les dates originelles sur les canettes en question ont été «tellement mal effacées qu’on voit même la trace de l’ancien marquage» et que, malgré cette date superposée visible, «le produit est pourtant vendu au même prix».

Ces ressortissants pensent que le producteur pourrait ne pas être au courant de cette «supercherie» et croient savoir que les revendeurs auraient été remboursés soit par le producteur, soit par l’exportateur, avant de revendre ces boissons au lieu de les détruire.

Ces citoyens qui dénoncent des «trafiquants sans scrupule», sollicitent Algeriepatriotique pour relayer l’information et aviser qui de droit.

Commercialisés en France, les produits Hamoud Boualem ont néanmoins été interdits aux Etats-Unis en raison d’un produit chimique alimentaire contenu dans la boisson et prohibé par les services de santé dans ce pays. Les responsables de la marque avaient dénoncé cette interdiction en arguant que l’additif en question était importé des Etats-Unis.

Consommée à grande échelle en Algérie, la boisson Hamoud Boualem a néanmoins perdu de sa qualité en raison des coûts de production et de la concurrence féroce imposée par d’autres marques locales et étrangères.

H. A.

Comment (17)

    Nadia
    31 octobre 2018 - 20 h 12 min

    C’est de l’intox,…je n’y crois même pas .

      Zddp5
      1 novembre 2018 - 2 h 49 min

      Laisser moi votre email je vous envois des photo de ces canettes refaite
      Ce n’est point de l’intox je les est vus moi même

    Zddp5
    31 octobre 2018 - 13 h 22 min

    C’est une grosse escroquerie le stock était bien périmée a été volontairement effacer est reimprimer. Remis sur le circuit est vendu à son prix initial en plus le fournisseur na jamais été payer….
    Pourqoui ne lavoir pas destocker ?
    C’est a un acte volontaire qui j’espère ne restera pas sans suite envers ces escrocs

    Anonyme
    30 octobre 2018 - 21 h 17 min

    Une boisson sucrée en canette ne se périme pas en neuf mois, voyons! Ce n’est pas un produit frais, et comme tous les produits non frais, cela peut se consommer plusieurs mois après la date limite qui en fait n’est pas une date butoir mais juste une date optimale de consommation. Je vous conseille de faire des recherches sur Google si vous ne me croyez pas.
    Et dire que les yaourts, que certains jettent la veille de la date d’expiration, moi je les ai mangés jusqu’à soixante jours ( deux mois ) après la date  » fatale « , après m’être assuré à l’odeur qu’il n’y avait rien de suspect. Gout parfait très doux, aucune acidité, aucun trouble intestinal à la clef. Que du bonheur.

    6
    2
    Grave
    30 octobre 2018 - 19 h 03 min

    une erreurs de dateur peut aussi engendrer se genre d’incomprehension , je suis surpris qu’un produit périmé d’aussi longue date qu’il soit encore dans les étales en France , déjà en Algérie c presque du jamais vu ,
    hamoud boualam est une boisson qui marche bien en France , la concurrence est rude , on aimerait bien voir une photo ou quelques chose qui prouve la crédibilité de l’information

    3
    1
      kebch bounetah
      30 octobre 2018 - 22 h 20 min

      c’est « grave » de raconter des c… et à désinformer les personnes qui pourrais vous lire , renseigné vous sur les dates de péremption , cela vous permettra d’éviter de raconter des inepties

      3
      1
        Zddp
        31 octobre 2018 - 17 h 02 min

        Consommer un produit dont la date est dépasser est un fait effacer une date est la reimprimer est un acte volontaire decroquerie en bande organisée ca na rie
        n a voir avec une dlc passer….

      Zddp5
      31 octobre 2018 - 16 h 53 min

      Envoyer moi votre email je vous envois les preuves

    Anonyme
    30 octobre 2018 - 16 h 21 min

    heureusement que les algériens font encore la cuisine chaude maison, autrement avec ce gouvernement qui ne contrôle rien et ses traficants récidiviste seulement en algérie vu l’impunité qui règne dans ce pays on seraient tous mort de cancers.

    3
    4
    Loriot-del'été
    30 octobre 2018 - 14 h 43 min

    Les service des controles des Prix v’ont saisir ce trafique, qui est un poison, pour s’enrichir sur lr dos des Algetiens en France dans toute l’Europe, Merci à tout bon entendeur

    Watani Watani
    30 octobre 2018 - 12 h 56 min

    Salam Lkhawa, vous savez, la consommation d’impuretés reforce la défense du corps, le meilleur exemple: notre peuple est tellement vacciné par des pseudo-dirigeants toxiques et périmés au point qu’il est devenu insensible, le seul vainqueur est le peuple!

    3
    1
    kebch bounetah
    30 octobre 2018 - 9 h 57 min

    vous vous noyés dans une canette de hb , car la seule chose à faire pour un trafic de se genre c’est d’alerter les services de police « en France il ne badine pas avec ce genre de trafic » par contre un commerçant peux vendre un produit dont la mention » à consommer de préférence au… » ce qui veux dire que le produit a perdu de ses qualité gustative mais que l’ont peut quand même consommer , mais vendus à un prix moindre

    10
    1
    Anonyme
    30 octobre 2018 - 9 h 48 min

    nos dirigeants sont comme ces boissons ils sont périmés et pourtant ils sont toujours la pour nous pourrir la vie
    PS: vérifiez les dates de péremption de nos dirigeants et vous allez voir qu’ils sont périmés depuis longtemps

    19
    4
    fahd
    30 octobre 2018 - 8 h 36 min

    de toute facon HB d´origine ou trafiqué c´est pas bon pour la santé: + de 50% d´algeriens sont atteints du diabète et d´obesité. à cause des chawarmah, pizza et sodas sucrés nos jeunes ressemblent de plus en plus aus jeunes du moyen orient: à la place d´un ventre plat une bouée de sauvetage, emarque que j´ai faite cet été sur une plage algeroise.

    20
    5
    Anonyme
    30 octobre 2018 - 8 h 05 min

    « Les responsables de la marque avaient dénoncé cette interdiction en arguant que l’additif en question était importé des Etats-Unis. » Ils vous trouvent assez naïfs pour vous vendre leur camelote, ça ne veut pas dire qu’ils vont vous laisser la refourguer à leurs enfants. C’est là toute la différence entre les entreprises occidentales qui respectent leur pays et ses habitants, et les nôtres, dont le seul souci est de se remplir les poches le plus facilement et le plus rapidement possible.

    27
    3
    Anonyme
    30 octobre 2018 - 8 h 03 min

    Le seul moyen de punir ces escrocs c est le boycott…point barre

    23
    4
    Zaatar
    30 octobre 2018 - 7 h 27 min

    Il est clair que pour gruger son voisin ou n’importe qui d’autre on est très inventif et créatif… l’intelligence se met alors au service de la mailveillance. Mais on ira tous au paradis…parole de zaatar.

    20
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.