Jour sombre

Brésil destitution
Main dans la main l’ancienne présidente brésilienne Dilma Vana Rousseff et Lula da Silva. D. R.

Par Sadek Sahraoui Les événements le confirment de jour en jour. La destitution de l’ancienne présidente brésilienne Dilma Vana Rousseff et l’emprisonnement de son mentor Lula da Silva n’ont absolument rien à voir avec une prétendue volonté de moraliser la vie publique brésilienne.

La neutralisation de ces deux personnalités ayant consacré l’essentiel de leur parcours et de leur engagement à réduire les inégalités sociales au Brésil et à combattre le néo-libéralisme sauvage au plan international sont en fait les victimes d’un plan machiavélique consistant à empêcher la mise en place d’un ordre mondial économique et social plus juste et à éviter que ne se constitue un front international contre le néocolonialisme.

La complicité affichée entre Bolsonaro et le juge Sergio Moro, responsable de l’incarcération accélérée de Lula et désigné ministre de la Justice, prouve qu’au Brésil les coups d’Etat judiciaires ont remplacé les coups d’Etat militaires.

Le nouveau président brésilien, Jair Bolsonaro, est donc clairement à considérer comme un agent actif et dévoué du néocolonialisme qui consacrera l’essentiel de son exercice à détruire sur son chemin toutes les initiatives auxquelles ont pris part Dilma Roussef et Lula da Silva pour un monde multipolaire et solidaire.

La première initiative prise par Jair Bolsonaro a d’ailleurs été d’annoncer tambours battants, hier, sa décision inique de transférer l’ambassade du Brésil en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. «Comme nous l’avons déjà annoncé lors de la campagne, nous avons l’intention de transférer l’ambassade du Brésil de Tel-Aviv à Jérusalem. Israël est un Etat souverain et nous devons respecter cela pleinement», a-t-il indiqué sur Twitter.

Dans un entretien publié le même jour par le journal israélien Hayom, favorable au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, Bolsonaro avait déjà estimé qu’Israël devrait être libre de choisir sa capitale, confirmant ainsi son intention de fouler aux pieds les droits légitimes des Palestiniens (pourtant reconnus par la communauté internationale) et de contribuer activement même à l’exécution du plan orchestré par Israël pour exterminer le peuple palestinien. «Lorsqu’on me demandait, lors de la campagne, si je le ferais une fois devenu président, je répondais : “Oui, c’est vous qui décidez quelle est la capitale d’Israël, pas les autres nations”», a-t-il affirmé toute honte bue à ce quotidien.

L’arrivée de Jair Bolsonaro au pouvoir au Brésil est sans conteste à considérer comme un jour sombre. Un jour sombre annonciateur de tempêtes tumultueuses dans plusieurs régions du monde, à commencer par l’Amérique latine.

S. S.

Comment (10)

    L'histoire ma tarhamch
    3 novembre 2018 - 19 h 47 min

     » Jour sombre ». L’est-il plus que le jour, veille du 1er novembre qui a vu la destitution par une poignée de pseudo députés valeureux combattant de la Guerre de libération, qui a combattu aux côtés de Zighout Youcef, de Boubnidet, de Ali J’ai et bien d’autres héros du 30 août 1955?

    5
    1
    Salim Samai
    3 novembre 2018 - 14 h 35 min

    Bizarre sa decision de Jerusalem! Le Bresil comme l´Argentine ont une importante communaute « Arabe ».
    Les Evangeliques pourraient l´expliquer mauis ce ne sont pas des Evangeliques US FIXÈS sur Israel et 1000 fois « Plus Juifs » que les Israeliens.

    Durant toute sa campagne, les Media internationauy se sont concentres sur « Homophobe »..et « raciste ».
    La seconde accusation est LOGIQUEMENT FAUSSE! Le Bresil est á plus de 70% « Coloré ».
    Bizarre, Bizarrre ???

    2
    2
    socrate
    3 novembre 2018 - 14 h 27 min

    Pas faux mais le « Parti des travailleurs » a vraiment abusé dans le népotisme et la corruption et en sont justement punis. La majorité des brésiliens sont excédés par la gauche en ce moment, c’est la réalité brute qu’il y ait eu complot ou non.

    4
    2
    Ch'ha
    3 novembre 2018 - 13 h 42 min

    Excellent article Mr Sahraoui.
    @Anonyme et @Gatt M’Digouti vous oubliez l’importance des lobbies enfin du lobby judéosioniste notamment ELNET (géré par l’ex-bras droit d’Ariel Sharon) qui a financé la campagne d’Hollande.
    Qui a torpillé Fillon ?!!
    Vous idéalisez une chimère.
    Reste le VENEZUELA et Maduro à tenir tête d’ailleurs élu lui démocratiquement c’est pourquoi les pays soi-disant démocraties lui collent la CPI pour crime contre l’Humanité contre son peuple si si SANS RIRE alors que les sanctions sont imposées par qui vous savez et pays riche en pétrole et PRO PALESTINIEN.
    Tout comme Sarkozy Françarique qui a bombardé le palais présidentiel et fait emprisonné Gbagbo le nationaliste ant-Francçafrique, sans oublier la Libye et le duo Sarko-BHL (agent de l’international sioniste) qui a assassiné le Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou chaos libyen…..etc…

    6
    3
      Gatt M'digouti
      3 novembre 2018 - 14 h 22 min

      Si le monde devrait prendre en considération vos arguments, il n’y a pas lieu de faire des élections n’est ce pas?
      Vous voyez Israël partout alors qu’il y a pire chez nous !!! La destitution illégale de Bouhadja, la cadenas à l’APN, des journalistes et artistes en prison, les mensonges éhontés du secrétaire du FLN, le venin de Naima Salhi, la decision de prospecter le gaz du schiste, c’est ELNET?
      Le peuple a choisi et la voix du peuple est la voix de Dieu dans les pays qui se respectent !

      9
      3
        Ch'ha
        3 novembre 2018 - 14 h 40 min

        @Gatt M’Digouti
        Je vous parle de fait. C’est Jacques Attali qui a dit qu’il faisait les présidents de la République Française pas moi il a déjà prévu le prochain ou la prochaine.
        Réalité des faits Venezuela, Gbagbo etc….
        Ne soyez pas si naïf. Pourquoi croyez-vous que MLP s’est acoquiné avec le CRIF en virant son père Jean-Marie Le Pen du FN, d’autant que ça ne sert JAMAIS à rien de baisser son froc.
        Entre Fillon-Macron et MLP-Macron ce n’est pas le même match.
        MBS qui l’a placé ?! L’entité sioniste et les USA
        etc….
        La CORRUPTION n’existe pas en France?! Vous dîtes ça moi…quelle farce MERCI j’ai bien ri en ce samedi ensoleillé;-)

        5
        4
          Gatt M'digouti
          3 novembre 2018 - 14 h 57 min

          Content de vous avoir dérider et dilater votre rate !
          Moi je ne ris pas en voyant ce qui se passe dans mon pays !

          4
          3
        Ch'ha
        3 novembre 2018 - 15 h 28 min

        @Gatt M’Digouti
        Ne soyez pas si pessimiste.
        Bon week-end à vous

        3
        2
    Gatt M'digouti
    3 novembre 2018 - 12 h 49 min

    Désolé ! il faut accepter le résultat des urnes ! ces urnes, quoique chrétiennes, ne sont pas bourrées comme les nôtres !

    5
    6
    Anonyme
    3 novembre 2018 - 10 h 29 min

    Toujours la théorie du complot .Le vote du peuple brésilien n’est pas le vote algérien de Ould Abbas.

    5
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.