Brigades Al-Qassam : «L’incursion israélienne à Gaza visait l’exécution d’un plan d’agression»

Palestine gaza Israël sionistes
Les Palestiniens font face à une politique sauvage d'occupation, d'oppression, d'expropriation, de déportation et de déni. D. R.

Les responsables des Brigades Ezzeddine Al-Qassam, la branche armée du mouvement palestinien Hamas, soutiennent que l’incursion israélienne perpétrée dimanche 11 novembre soir ne visait pas l’assassinat du commandant Baraka, mais l’exécution d’un «plan d’agression sioniste de grande envergure en vue de rebattre les cartes».

Dans leur communiqué diffusé hier lundi 12 novembre, les Brigades Ezzeddine Al-Qassam indiquent qu’une unité spéciale israélienne s’est infiltrée dans la partie orientale de Khan Younis à bord d’un véhicule civil, avant d’être découverte et stoppée par des éléments des brigades. Et de poursuivre : «Un affrontement a éclaté et le commandant Noureddine Baraka et son collègue Majed Al-Qurra sont tombés en martyrs. Le véhicule a tenté de prendre la fuite après l’échec de son opération.»

L’aviation israélienne, ajoute la même source, est intervenue en lançant des dizaines de raids, dans une tentative de couvrir la fuite de l’unité spéciale. «Les unités d’Al-Qassam ont continué à pourchasser les intrus leur infligeant de lourdes pertes, en dépit des bombardements israéliens jusqu’à la barrière de séparation entre la Bande de Gaza et Israël», a précisé le communiqué.

Un hélicoptère militaire a atterri près de la barrière et a évacué l’unité israélienne, a noté la même source, précisant que les brigades Al-Qassam ont ouvert le feu sur l’appareil. L’aviation israélienne a bombardé le véhicule qui a été utilisé par l’unité spéciale, afin d’effacer les traces de leur crime et de couvrir l’échec de l’opération et de ses commanditaires, affirment encore le mouvement de résistance palestinien.

Quatre éléments des Brigades Al-Qassem sont tombés en martyrs dans l’opération, ainsi qu’un combattant des factions Salaheddine (relevant de la résistance palestinienne), a souligné la même source. De son côté, le ministère de la Santé dans la Bande de Gaza a déclaré que 7 Palestiniens, dont 5 combattants et 2 civils, sont tombés en martyrs dans cette opération.

S. S.

Comment (7)

    Tredouane
    13 novembre 2018 - 21 h 27 min

    Le Phénix ne meure jamais ,toujours il renaitra encor plus fort ,la résistance Armé Palestinien est le Phénix.

    3
    1
    Vroum Vroum ..
    13 novembre 2018 - 15 h 13 min

    Le Statu-Qo ne peut durer …le blocus non plus…une attaque d’envergure à venir…Que les Palestiniens frappent les premiers, le Hezbollah aussi..le Statu-Q ne peut durer.

    4
    2
      Tredouane
      13 novembre 2018 - 21 h 31 min

      Oh Vroum vroum je vous salut.

    ELMEHBOUL
    13 novembre 2018 - 14 h 26 min

    Il enterrent et ils recommencent.

    1
    1
    chark
    13 novembre 2018 - 13 h 25 min

    Vive le Hamas Palestinien , vive le Hezbollah Libanais , et vive les Pasdarans Iraniens ! ….Machallah !

    10
    6
    Ch'ha
    13 novembre 2018 - 11 h 45 min

    Effectivement pas très clair cette opération israélienne : certains s’accordent à dire un plan pour faire oublier Khashoggi et « protéger » MBS…. pas convainquant à mon sens.
    L’analyste palestinien Hamza Abou Chanab évoque une opération louche, visant à installer du matériel d’espionnage hautement sophistiquée et écarte le scénario de l’opération de liquidation ciblée confiée à des agents locaux.
    Je réitère seule et UNIQUE solution GUERRE DE DÉCOLONISATION ET DE LIBÉRATION DE LA PALESTINE avec l’axe de la Résistance.

    14
    6
      Ch'ha
      13 novembre 2018 - 12 h 07 min

      PS : quoiqu’il en soit la Résistance Palestinienne a fait montre de BRAVOURE exemplaire et de VAILLANCE COURAGE.
      Une claque pour l’occupant sioniste.

      14
      8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.