Ankara : «La France veut se rapprocher de Ben Salmane sur le dos de Jamal Khashoggi»

ministre Cavusoglu
Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a affirmé que son homologue français, Jean-Yves Le Drian a «dépassé les bornes en s’exprimant de la manière envers un président de la République». Le chef de la diplomatie turque a réagi, hier lundi 12 novembre, aux propos du ministre français des Affaires étrangères au sujet de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi et du Président turc, Recep Tayyip Erdogan.

Dans ses déclarations du jour, Le Drian a affirmé que les preuves que la Turquie possède, notamment les enregistrements, au sujet du meurtre de Khashoggi ne lui étaient pas parvenues et a accusé le Président Erdogan de jouer dans cette affaire à «un jeu politique». «Avant tout, le ministre français a dépassé les bornes, il doit apprendre de quelle manière il faut parler d’un président de la République», a d’abord déclaré le ministre Cavusoglu selon l’agence turque Andolu.

«Il peut affirmer ne pas être au courant. Mais je sais moi que toutes les preuves en notre possession, dont les enregistrements, ont été présentées, le 24 octobre, aux Renseignements français. Comme avec les autres pays, nous avons présenté de manière transparente ce que nous avions. Malgré cela, il peut dire ne pas être au courant, mais il ne peut pas accuser ainsi notre président de jouer un jeu politique. C’est de l’impolitesse», a-t-il poursuivi.

Pourquoi la France nie avec reçu des enregistrements ? Cherche-t-elle à renforcer sa relation avec Riyad sur le dos de Jamal Khashoggi et des Turcs ? Le chef de la diplomatie turque le suggère explicitement. Pour lui les propos de Le Drian ne correspondent pas au sérieux que sa fonction exige. «Mais ce qui m’interpelle le plus, c’est que ces personnes nieront bientôt le meurtre de Khashoggi alors que l’Arabie Saoudite le reconnaît elle-même. L’argent les aveugle. Il faut observer de près qui signe quels contrats ?», a également commenté le chef de la diplomatie turque.

Mevlut Cavusoglu a ajouté que la Turquie ira jusqu’au bout de l’enquête sans se préoccuper des conséquences. «Alors que toute la communauté internationale loue la coopération et la transparence de la Turquie dans cette enquête, les propos irrespectueux du ministre français des Affaires étrangères sont surprenants. Qu’est-ce qui se cache derrière cela ? Veulent-ils étouffer le crime ? Nous allons suivre les déroulements, car nous savons aussi d’autres choses. Nous savons quels contrats ils signent», a conclu Cavusoglu.

S. S.

Comment (10)

    germaine
    13 novembre 2018 - 21 h 00 min

    La France finira seule, rejetée par Les monarchies du golfe, par la Russie, Les USA, par les pays maghrébins Maroc compris…enfin par les CFA.
    Son hypocrisie fini par se retourner contre elle. Tic tac tic tac.

    44
    Anonyme
    13 novembre 2018 - 14 h 31 min

    Ces français se comportent toujours comme des moins que rien, tous les pays auxquels la Turquie a envoyé les preuves de l’assassinat de Kashoggi ont reconnu les avoir reçues sans faire plus de commentaires, seuls les français ont nié. Ils ne sont plus crédibles sur aucun plan, eux qui ont très largement collaboré à mettre en place la diplomatie telle quelle est pratiquée dans le monde, nient les règles les plus élémentaires de cette diplomatie. Talleyrand doit se retourner dans sa tombe. Ils sont en train de violer toutes les lois internationales, les règles diplomatiques et tout le reste on ne peut plus énumérer leurs méfait tellement ils sont nombreux, ils ne sont plus que dans le crime et délinquance.

    52
    2
    socrate
    13 novembre 2018 - 13 h 31 min

    … Enfin , nous somme habitués de la part d’ Erdogan… Qu’il libère les centaines de journalistes indument emprisonnés dans les prisons turques avant de donner des leçons de droits de l’homme.

    9
    40
    Le Français
    13 novembre 2018 - 13 h 29 min

    Malheureusement, la France entretient des relations gênantes avec ce pays et ce sera le cas tant qu’elle n’aura pas son indépendance énergétique mais n’oublions pas qu’Erdogan reste une ordure qui emprisonne les journalistes de son pays et n’hésite pas à faire tuer les opposants (Kurdes), il veut juste se refaire une beauté sur le dos de Jamal Khashoggi comme il sait que l’occident n’est plus avec lui et que Poutine le tient …. !

    11
    35
    GAMAL BELAKHDAR
    13 novembre 2018 - 12 h 07 min

    LA FRANCE COMME VOUS LE SAVEZ EST COMPLICE DE TOUS LES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ LE GÉNOCIDE DU RWANDA DANS LA LA RÉGION DES GRANDS LACS EN AFRIQUE AUSTRALE , LE MASSACRE DU PEUPLE IRAKIEN DANS LES 2 GUERRES DU GOLF QUI ONT CONDUIT A LA DESTRUCTION DU RÉGIME DE SADAM HUSSEIN , LES AGRESSIONS DE ISRAËL CONTRE LE PEUPLE PALESTINIEN , LE MASSACRE DU PEUPLE SYRIEN PAR LES FORCES MULTINATIONALES DE L’OTAN ET LE DAECH , LE MASSACRE DU PEUPLE YEMENITE PAR L’ARMÉE DE L’ARABIE SAOUDITE , LE MASSACRE DU PEUPLE LIBYEN PAR LES FORCES OCCULTES DE L’OCCIDENT DONT LA FRANCE , LA GUERRE DANS LE SAHEL ENTRETENU PAR LA FRANCE , MEME LA GUERRE CIVILE EN ALGERIE DES ANNÉES 90 A ETE ENTRETENUE ET FINANCÉE PAR LA FRANCE …….ETC ET CETTE LISTE EST LONGUE . COMME VOULEZ-VOUS ALORS QUE LA FRANCE NE SOUTIENT PAS L’ARABIE SAOUDITE SUR LE DOS DE CE JOURNALISTE SAOUDIEN DÉCAPITE DANS LE CONSULAT SAOUDIEN A ISTANBUL ?

    55
    5
      Dahmane
      14 novembre 2018 - 8 h 44 min

      GAMAL. Ton post aurait été complet si tu avais rajouter la complicité de la France dans les massacres du peuple du Sahara occidental par le Régime MakhNazi.

    CALIMÉRO
    13 novembre 2018 - 11 h 28 min

    Il est évident de nos jours que seuls les intérêts financière motivent les uns et les autres .
    HÉLAS cela se fait toujours aux détriment de civils.
    Sans que personnes ne trouve rien à y redire.
    C’est trop injuste. …..

    22
    CALIMÉRO
    13 novembre 2018 - 11 h 28 min

    Il est évident de nos que seuls les intérêts financière motivent les uns et les autres .
    HÉLAS cela se fait toujours aux détriment de civils.
    Sans que personnes ne trouve rien à y redire.
    C’est trop injuste. …..

    13
    Vector
    13 novembre 2018 - 11 h 17 min

    Toujours aussi arrogant cet Erdogan, son humiliation par Trump sur l’affaire du pasteur Brunson ne lui a pas suffit ?
    Un jour, Erdogan comprendra peut-être que la Turquie n’est qu’un nation du tiers-monde sans importance et qu’il ne fait peur à personne !

    18
    16

    […] Ankara : «La France veut se rapprocher de Ben Salmane sur le dos de Jamal Khashoggi» est apparu en premier sur Algérie […]

    9
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.