Ligue 1 Mobilis : le MCA sanctionné de deux matchs à huis clos dont un avec sursis

MCA
Le joueur du MCA Azzi a été sanctionné de 3 matchs de suspension. New Press

Le MCA a écopé de deux matchs à huis clos dont un avec sursis pour «jet de projectiles et provocation de dégât à l’intérieur du stade» lors de sa rencontre face à l’USM Bel-Abbès disputée le mardi 13 novembre au stade du 5-Juillet pour le compte de la 14e journée du championnat de Ligue1 Mobilis, a indiqué mercredi la Ligue de football professionnel. Selon la même source, le club est astreint aussi à rembourser au gestionnaire du stade les frais de dégradation causés par les supporteurs sur les lieux.

Dix-huit policiers et 22 supporters ont été blessés suite à des violences survenus à la fin de la rencontre qui a opposé, mardi soir au stade du 5-Juillet à Alger, le MCA à l’USMBA (0-1) pour le compte de la 14e journée de la Ligue 1 de football, avait annoncé, mercredi, la Direction générale de la sûreté nationale.

«42 personnes ont été arrêtées lors de ces incidents, dont 22 pour trouble à l’ordre public et d’autres pour détention d’armes blanches, de drogues et de psychotropes», a indiqué la même source, précisant que 10 véhicules de la sûreté, un véhicule appartenant à un particulier et une ambulance de la protection civile ont été saccagés lors de ces échauffourées.

D’autre part, le joueur du MC Alger Azzi Ayoub a été sanctionné de trois matchs de suspension dont un avec sursis «pour voie de faits» lors de la rencontre de mardi.

La même sanction a été infligée au joueur de la JS Kabylie Tizibouali Bilel.

La commission de discipline réunie ce mercredi a également infligé au gardien de Bordj Bou Arreridj Chaouchi Fawzi un match de suspension ferme supplémentaire pour contestation de décision en plus des trois des trois matches de suspension annoncés à l’occasion de la rencontre CABBA – MCA du 20 octobre dernier.

R. S.

Comment (7)

    Anonyme
    17 novembre 2018 - 19 h 15 min

    Les pauvres clubs algériens vont payer les frais des brebis galeuses
    MCA-Sonatrach, et l’USMA-Sonelgaz, et celle qui les entretienne,et les protège,la FAF- des affaires juteuses,
    Pendant ce temps, le Football algérien, en faillite, ne voit pas encore le bout du tunnel,
    A la veille des compétitions continentales

    9
    1
    Anonyme
    17 novembre 2018 - 18 h 31 min

    C’est une souctiou . C’est du T’maskhir. Rien n’est sérieux au pays à mille présidents

    10
    Kahina-DZ
    17 novembre 2018 - 18 h 29 min

    Hadi n’a pas l’air d’une sanction mais d’un encouragement
    Je ne vois pas de sanction

    MELLO
    17 novembre 2018 - 13 h 11 min

    Honnêtement, cette sanction est insuffisante au vu de ce qui s’est passé au stade du 5 JUILLET. Pour moins que ça, le CABBA à eu de lourdes sanctions. Le MCA doit jouer en dehors de ce stade et sans ces voyous de supporters durant plus de cinq matchs. Desolé, mais les fans du Mouloudia ne sont pas tous ces voyous qui salissent le prestige de ce grand club. Si c’est ainsi qu’on doit vivre nos matchs, il est inutile d’inaugurer le nouveau stade de Baraki, ou bien l’attribuer au NASRIA dont la galère est exemplaire.

    2
    1
    pisoucial
    17 novembre 2018 - 13 h 07 min

    Voilà l’exemple parfait du laxisme de notre justice.
    C’est le genre de « peine » à laquelle les voyous s’attendaient avant de commettre leurs méfaits.
    —Devinez pourquoi chez nous le crime récidive avec les mafias corrompus, les allahakbar et autres narcos…

    Mobel
    16 novembre 2018 - 21 h 06 min

    Sanction complètement ridicule!!! La violence a encore de beaux jours devant elle hélas.

    Gatt M'digouti
    16 novembre 2018 - 20 h 26 min

    Dégagez les deux mococos Zetchi et Medouar el Mtourni et tout ira bien !!!!
    Que Sonatrach et Sonelgaz se retirent du MCA et de l’USMA !
    Le football n’est point de la politique n’est ce pas ya si Monsieur je sais ce que je fais ex Dg Sonelgaz et actuel DG sonatrach !!!
    Rihet el ghadar rahi fi dar !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.