Elsewedy Electric Algérie inaugure la première unité de production d’accessoires de câbles

Elsewedy
Adly Kafaky, DG d'Elsewedy Electric Algérie. New Press

Elsewedy Electric Algérie, filiale du groupe Elsewedy Electric et leader du Moyen Orient dans d’industrie électrique, célèbre ses 10 ans d’activité en Algérie en inaugurant sa nouvelle unité de production d’accessoires de câbles électriques, la première en Algérie.

Organisée au sein du siège social sis à la Zone industrielle de Ain Defla, la célébration de cet évènement qui marque l’histoire de l’entreprise, représente une opportunité pour l’ensemble du top management d’Elsewedy Electric Algérie pour revenir sur une décennie d’activités couronnées de succès, et pour dévoiler à ses honorables invités les nouveaux produits et services qu’elle propose et de leur faire découvrir son outil industriel à travers une visite guidée au niveau de ses unités de production.

Pour rappel, le géant de l’électrification propose des solutions énergétiques intégrées : câbles et accessoires, transformateurs d’énergie, génération, transmission et distribution d’énergie. Avec une capacité de production de 30 000 tonnes de câbles électriques par an et 3000 transformateurs par an.

Elsewedy Electric Algérie a opté pour le renforcement de ses capacités en ouvrant sa troisième unité de production dédiée à la fabrication des accessoires de câbles avec un investissement estimé à 1 million de Dollars, et une capacité de production de 100 000 unités par an. L’entreprise a ainsi répondu au challenge qu’elle s’est fixé : rassembler tous les métiers que compte la chaîne de valeur de l’électricité ; de la production à la distribution en passant par le transport de l’énergie et l’investissement dans les énergies renouvelables.

Elsewedy Electric Algérie s’est construite en fusionnant les qualités de la main d’œuvre locale et l’expertise technique internationale. La filiale algérienne s’appuie sur la transmission de la connaissance et du savoir-faire pour élever les compétences algériennes aux standards qualitatifs internationaux. L’entreprise constitue à ce jour un employeur de choix et compte parmi ses collaborateurs + 600 employés directs + 1000 employés indirects, touchant ainsi les quatre coins de l’Algérie.

Grace à son investissement, l’entreprise contribue positivement à la croissance du secteur industriel hors hydrocarbures et permet de renforcer les exportations nationales en plaçant des produits made in Algeria sur de nombreux marchés, tels que la Guinée Équatoriale, l’Égypte, le Chili, le Qatar, la Tunisie, l’Italie, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, l’Espagne, la Mauritanie et le Bahreïn.

R. E.

Comment (7)

    Anonyme
    22 novembre 2018 - 12 h 13 min

    câble je connais mais « accessoire « de câble connais pas ou c est pour dire câble version annejerienne, pov Molière

    Anonyme
    18 novembre 2018 - 18 h 51 min

    Dans un pays qui possède des institutions démocratiques fortes, et crédibles: Justice & Transparence
    C’est aux autorités compétentes algériennes de faire son travail, et de controler
    Tout investissement productif, où non, pour les besoins de l’économie algérienne
    Mais il faut signaler que l’Algérie est, malheureusement,parmi les plus grands pays
    Où l’évasion fiscale (manques à gagner importants pour les budgets d’état algérien),
    Et les fuites de capitaux à l’étranger sont parmi les plus importantes au Monde, Espagne, Andorre, Liechtenstein, Luxembourg, Panama, Bahamas, Asie, Maldives, Brunei, Ilots, et Iles dans les Océans
    E d’autres paradis fiscaux pour les faux investisseurs, faussaires, et grands escrocs.
    N’en parlons pas de la Mafia des coupeurs, et des voleurs de cables, et de cuivre, en Algérie
    Qui commence à devenir menaçante, et inquiétante, ces derniers temps

    Anonyme
    18 novembre 2018 - 10 h 05 min

    La photo d un égyptien content..plein de fève à la une de l économie algérienne. Ça me donne un bon indicateur sur l économie de notre pays.

    5
    1
    Anonyme
    18 novembre 2018 - 9 h 48 min

    RE nous parle de 1 million de dollar d investissement de ce groupe en Algérie. 1 million de dollar quel insulte..et voilà notre patriote journaliste qui fait de la publicité gratuite qui aurait pu coûter 1 million de dollars à ce groupe égyptiens qui ne fais que couler ses produits finis d Égypte ou ailleurs en Algérie..ou sont passer nos usines national du cable etc…ou sont passer nos élites..pardon élites sont à l’étranger et n ont pas droit de regards car constitution article 51. Pardon shhhhht pas de bruits. Salam

    10
    Anonyme
    17 novembre 2018 - 23 h 43 min

    encore et encore des égyptiens ou des qataris

      Anonyme
      18 novembre 2018 - 10 h 03 min

      Oui encore des égyptiens .. ces même égyptiens qui ont brûler notre drapeau et insulter nos martyres etc.. ils jouissent de plus de droits que nous autres algériens. Regardez cevital..leur projets bloqués ..pourquoi parce qu il est algérien ..oh juste pour vous dire ne me dites pas tu kabyles etc..je ne le suis pas ..mais je défendrais tout algériens si j ai l énergie. Voilà le résultats.

    […] Elsewedy Electric Algérie inaugure la première unité de production d’acce… est apparu en premier sur Algérie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.