Panique à Rabat : le lobbyiste français Gilles Pargneaux lâche le Makhzen

Pargneaux
Pour Pargneaux, le Maroc n'a aucune souveraineté sur le Sahara Occidental. D. R.

Par Karim B. – Gilles Pargneaux, un des lobbyistes pro-marocains les plus zélés au Parlement européen vient de lâcher son ancien employeur. Responsables et médias marocains sont groggy. Comment l’eurodéputé français a-t-il «osé» violer une clause essentielle de son contrat avec Rabat, celle de dédier la fondation, qu’il a créée cet été avec un financement marocain, pleinement à la question du «Sahara marocain» au sein des instances européennes ?

A la surprise générale, Gilles Pargneaux a affirmé ne reconnaître au Maroc aucune souveraineté sur le Sahara Occidental occupé. Pourtant, Rabat a bien veillé à «encercler» son «agent» à Bruxelles de bras-droits marocains de sorte à encadrer l’action de la Fondation EuroMedA et éviter qu’elle dévie de la mission qui lui a été attribuée. Quelque chose n’a pas fonctionné comme prévu, en dépit des centaines de milliers d’euros versés par le Makhzen à cette organisation qui a complètement chamboulé le programme du Maroc dans ses discussions avec l’Union européenne.

Qu’a-t-il pu se passer pour que Gilles Pargneaux tourne casque ? A-t-il compris qu’il ramait à contre-courant et que sa vassalité assumée lui était nuisible dans sa carrière d’eurodéputé ? S’est-il senti prisonnier des éléments injectés par le Makhzen au sein de «sa» fondation au point de rompre le contrat et sortir des rangs ? Quoi qu’il en soit, ce revirement du désormais ex-porte-voix de Rabat au sein des instances européennes confirme sa qualité de mercenaire capable de changer de discours du jour au lendemain et de se vendre au plus offrant.

Gilles Pargneaux avait, pour rappel, organisé une première réunion de la fondation EuroMedA en septembre dernier, à laquelle une trentaine de personnes à peine avaient assisté, alors que l’ancienne sénatrice d’origine algérienne, Bariza Khiari, n’y avait pas participé, marquant ainsi un premier échec de l’entreprise marocaine qui voulait entraîner une Algérienne dans cette démarche qui était vouée à l’échec d’avance.

La trentaine de personnes qui avaient répondu présent à l’invitation était issue en majorité de la communauté marocaine. Le coup de Gilles Pargneaux avait été un flop supplémentaire dans la série d’actions menées par Rabat pour tenter d’influencer la décision du Parlement européen en sa faveur dans les négociations qu’il mène avec l’Union européenne pour intégrer les territoires occupés du Sahara Occidental. Il y a avait tout au plus quelques journalistes marocains de l’agence de presse officielle MAP et quatre participants de pays africains.

Hormis Gilles Pargneaux, aucun autre député européen n’avait pris part à ce simulacre de réunion durant laquelle deux intervenants marocains avaient pris la parole : un ancien ministre des Finances et un ancien représentant de Mohammed VI auprès de l’ONU.

K. B.

Comment (38)

    El Che
    25 novembre 2018 - 12 h 18 min

    L’Erreur fatale du Maroc C est de s etre allier au Qatar ! contre l’Arabie seoudite et les Emirates Arabes Unies .
    c est pour cette raison que Le Maroc se rapproche de l’Algerie afin d’empeche un rapprochement entre l’Algerie la KSA et les UAE qui risque d isole d avantage le Royaume cherifien …….donc a nous de voir (Real Politique)

    miskine
    24 novembre 2018 - 23 h 20 min

    Oh, encore le Marioc quel pays vantard prétentieux qui ne vend que du vent (et du shit) aux naïfs!
    La dernière? « sur jeun Afrok on dit: Le Naroc veut mettre le spatial au service des pays émergents » ! oops rien que ça !
    Il n’y a rien d’exceptionnel à faire lancer un satellite ou deux d’imagerie qui durent cinq ans.Fiasco !
    Le tracé de la ligne LGV a été réalisé grâce au satelmachin…un simple avion ou drone à 300€ aurait réalisé des photos pour cela…500000€ ouf! Un ballon sonde avec caméra aurait fait le même boulot.
    Il va sauver l’Afrique et le monde émergent, et permettre comme par magie le placement de ce pays dans le top 10 des fabricants lanceurs d’objets spatiaux…
    Les extraterrestres devront se méfier ! Des algorithmes inédits ont permis d’inventer le nom de ce satellite.
    Pas besoin de satellites pour un petit pays, surtout géographiquement, à moins qu’il ne les fabrique et les lance par lui-même.

    2
    2
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 21 h 30 min

    Attention, une nouvelle manoeuvre, la méfiance, la prudence, et la vigilance doivent etre de mise
    En attendant,…

    4
    1
    karimdz
    24 novembre 2018 - 12 h 23 min

    La seule raison qui poussait gilles pargneaux à soutenir le makhzen, il faut le rappeler c est que sa compagne est marocaine, c est la seule raison ne cherchez pas plus loin.

    Aujourd’hui le soutien à la cause saharaoui est important, et les thèses de sa médiocrité mimi 6 sont tombés à l eau, il était évident que gilles pargneaux réfléchisse à deux fois, à moins que son ménage bat de l’aile…

    22
    6
    Abu Stifaille
    24 novembre 2018 - 9 h 48 min

    Comme ce genre d’individu n’a pas d’honneur,c’est le moment de le retourner et de l’utiliser contre son ancien maître.Il y a surement pas mal d’infos compromettantes à pouvoir utiliser

    57
    14
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 0 h 39 min

    Et une victoire écrasante de plus pour les sahraouis…A ce rythme l’indépendance de la RASD se fera avant l’été!

    54
    14
    Hamid
    23 novembre 2018 - 23 h 09 min

    This French has realised that he’s been running in the wrong shoe.That ‘s why he has decided to drop the Makhzene and redeem himself .I think it’s an admission of error in judgement in trying to lobby for the Kingdom of Morocco all these years .The change of heart is a good news for the Sahraoui people and a heavy blow to the Makhzene.Take care , and tahia ElDzair as always !

    40
    7
    Anonyme
    23 novembre 2018 - 22 h 54 min

    Il ne veut tout simplement pas soutenir une cause perdue , le Parlement Européen ne va pas ratifier
    l’accord sur l’agriculture et la pèche les marokins , trouvent comme excuse que l’Espagne fait du lobying ,
    je suis mort de rire , s’en est fini de cette lubie de marocanité d’un territoire voisin qui revient de Droit
    aux Saharaouis , pour le prouver a la date du 5 et 6 décembre , ce makhnaz est une vraie cage aux folles !

    43
    14
    Massi 05
    23 novembre 2018 - 21 h 23 min

    la presse marocaine l’a qualifié déjà de langue fourchue…

    35
    6
      Anonyme
      23 novembre 2018 - 21 h 40 min

      Méfiance cher compatriote, méfiance. Il est possible que ce soit une entourloupe de plus. Quand une personne est malhonnête à répétition, il ne faut jamais venir à son secours, même (et surtout) si elle porte le visage une fois de la sincérité. Méfiance…tout ceci est peut-être un cinéma médiatique supplémentaire. Ces gens-là sont faux par nature, besoin, plaisir et esprit. C’est seulement s’il devait se ramasser une balle perdue par ses pourvoyeurs que sa sincérité pourra être claire comme l’eau de roche. Sinon c’est du pipeau…

      45
      7
    Anonyme
    23 novembre 2018 - 20 h 52 min

    @ZIRY : Merci pour ton lien vers la page Facebook de ce Gilles PARGNEAUX .
    Son message Facebook d’Hier est clair et confirme bien qu’il reste un fidèle soutien ( avec d’autres comme Rachida DATI ) du Makhzen au sein de l’UE.

    20
    7
    LE DIRECT .
    23 novembre 2018 - 19 h 00 min

    Celui qui se dit ( Gilles Pargneux) , qui tout au long de l’année, à été actif comme une abeille, est fort comme un taureau, à bossé comme un cheval, et qui au final creva comme un chien, il Devrait consulter un vétérinaire, il est fort probable qu’il soit un âne ! et dire que La vérité est comme les étoiles elle n’apparaît que dans l’obscurité de la nuit. La vérité est comme toutes les belles choses de ce monde elle ne révèle son attrait qu’à ceux qui ont senti d’abord l’influence du mensonge. Et pour ces intellectuels – pyromanes de l’écrit , Il y a cette catégorie d’intellectuels ( Politico-mensongers ) dont la raison d’être dans la vie, c’est d’empoisonner celle des autres ( Par de la corruption ). Ils écrivent , ils parlent , ils s’agitent , et tout ce qu’ils font va dans un sens unique vendre des Mensonges pour semer la discorde gratuite , et surtout pour baliser le terrain à l’anarchie, mettre en place les conditions de déchirements meurtriers au sein des populations aux services des Malades de ce Monde comme ce faible roitelet nommé ( M.6 ) qui ne croit qu’à l’argent sale du KIF pour arroser ceux qui ne vit que de cette saleté .c’est un peu comme si vous écriviez avec une plume trempée à l’arsenic , c’est ça la vérité ,pour celles ou ceux qui essayent de cacher les rayons du soleil avec un Tamis , mais la vérité est toute autre et pour terminer je dirais quoi qu’il arrive Le Peuple Sahraoui du Polisario sera indépendant malgré tous ces Criminels corrompus et VIVE L’ALGÉRIE ET VIVE NOS DIPLOMATES ET VIVE NOTRE ANP ET GLOIRE A NOS MARTYRS . A Bon Entendeur .

    45
    9
    Le Berbère .
    23 novembre 2018 - 18 h 54 min

    Ce gars est un mercenaire au solde de plus offrant. Gilles Pargneaux n’a pas déserté le bataillon pour des raisons éthiques, il à juste changé le fusil de son épaule droit vers son épaule gauche. Le cannabis ne rapporte plus comme avant et Momouh 6 se trouvé sans liquidité pour payer tout ce petit monde qui travaillent dans le lobbying pour le Maroc et c’est une bonne nouvelle pour sahraouis et pour nous aussi 🙂

    46
    12
      Algérien et fier de l'être
      23 novembre 2018 - 20 h 01 min

      Maintenant on comprend pourquoi ton équipe va se ressourcer chez les Marocains

      13
      9
    Anonyme
    23 novembre 2018 - 18 h 53 min

    OU alors ça lui pose un cas de conscience ? est c est plus fort que la tchipa OU il a appris l état de santé de momo OU il n a pas eu d augmentation ? OU?,,OU?,,de toute façon toute les tentatives de momo sont vouées tôt ou tard a l échec mais il a la rancune tenace et le sahara est une grande source de fonds ,,,il continuera ,,,obliger jusqu a son départ ,,et si ce n est pas la maladie ,il de coutume cher les monarques de tuer le père pour trône et la couronne

    22
    5
    Felfel Har
    23 novembre 2018 - 18 h 24 min

    J’ai ma petite idee et je vous la livre comme elle a germe dans ma tete. Gigolo Pargneaux n’aurait pas recu son cheque en echange de ses « performances » et deconfit, il crache dans la soupe royale. Ne vous etonnez pas si demain, il se remettait a tisser des lauriers a son maitre, cad des que sa caisse enregistreuse l’informera que les fonds sont disponibles. Comme les girouettes, il changera de cap sans se soucier de son honneur. « Un temperament versatile qu’un vent impetueux agite, mais qui rentre dans le calme a l’instant que le vent ne souffle plus » (J.J Rousseau). Ces gens-la n’ont pas de conscience, juste une calculette dans la tete.

    43
    9
      Anonyme
      23 novembre 2018 - 22 h 13 min

      Votre idée, je la trouve belle et plausible!

      10
      3
    RODEO
    23 novembre 2018 - 18 h 12 min

    voila ce qu’il fallait dire et non tomber à bras-le-corps sur Gilles Perreaux

    10
    4
    Pas le choix
    23 novembre 2018 - 18 h 04 min

    Il a lâché le maroc ; car des personnes très influents en coulisse lui ont enjoint de le faire sans récalcitrance .
    Faute de quoi ils lâcheront les médias contre lui.

    30
    7
    Anonyme
    23 novembre 2018 - 18 h 04 min

    Pagneaux s’assume finalement, il est une girouette qui nous indique de quel coté souffle Eole.

    29
    4
    Anonymeplus
    23 novembre 2018 - 18 h 01 min

    Une vrai girouette qui retourne sa veste aux grès des mutations sur le dossier du Sahara Occidental. En fait tout ceux qui soutiennent le royaume de la drogue savent très bien qu’ils sont des hors la loi, ils le font juste pour de l’argent, les 100 000 hectares de cannabis sont là pour arroser ces mercenaires en costume cravate et également pour financer les campagnes de lobbyistes de l’aipac et ses relais médiatiques, le reste de l’argent sale va évidement dans la poche du maztoul6.

    27
    7
    RasElHanout
    23 novembre 2018 - 17 h 36 min

    Quoi de plus naturel pour un mercenaire qui sent que le navire est en train de prendre de l’eau de partout ?

    35
    7
    Mohamedz
    23 novembre 2018 - 17 h 29 min

    C’est un coup fatal pour le dossier de coopération UE-Maroc surtout pour les deux Accords (Agricole et Peche) dont celui de la Peche qui attend depuis le 4 juillet 2018 une probable reconduction qui n’arrive pas en raison de deux (02) arrets de la CJUE disant que le Sahara occidental et le Maroc sont deux (02) distincts.

    38
    8
      Ziry
      23 novembre 2018 - 19 h 01 min

      Je ne crois pas que c’est le cas au vu de son post sur Facebook hier
      https://www.facebook.com/gilles.pargneaux/photos/a.539309896174157/1712156455556156/?type=3&theater

      27
      4
        Chaoui
        23 novembre 2018 - 23 h 13 min

        Le sieur Gilles Pargneux raconte des fadaises..
        1) la « majorité » des députés dont il se targue sont ceux composant UNIQUEMENT la Commission des Affaires Étrangères du Parlement Européen, c’est-à-dire tout au plus une petite trentaine, étant rappelé qu’audit Parlement il existe une kyrielle de Commissions….
        2) Quand il dit, je reprends in extenso ses termes : « Nous sommes donc ici en ligne avec les résolutions de l’ONU et les demandes de la Cour de Justice de l’Union européenne », c’est aussi inexact que mensonger.
        Et pour cause : lesdites institutions n’ont JAMAIS parlé de « populations locales » (TOUT le monde sait que les colons marocains sont devenus majoritaires au Sahara Occidental, plus de 500.000 y ayant été implantés) mais DU PEUPLE SAHRAOUI.
        Gilles Pargneux prend ici ses désirs pour des réalités, s’accommodant de la vérité comme des expressions juridiques exactes afférentes à cette question coloniale.

        7
        4
        Anonyme
        24 novembre 2018 - 13 h 19 min

        exactement il vient de repondre sur facebook que c était un fake news merci AP

        13
    Zaatar
    23 novembre 2018 - 17 h 27 min

    Laakouba aux prochains, de toutes les facons il y en aura d’autres. Dans ce genre de retournement de situation, des qu’il y a un debut s’en suit une avalanche… makhzen a vos skis…

    32
    5
    Rachid Djha
    23 novembre 2018 - 17 h 20 min

    Une autre magistrale gifle au Régime MakhNazi et notamment sur les joues enflées du Mongolien M6.

    31
    4
    ALI
    23 novembre 2018 - 17 h 13 min

    VOICI LE RESUTAT DU TRAVAIL DE SAPE DE NOTRE REPRESENTATION DIPLOMATIQUE A BRUXELLES AUPRES DE L’UE.
    MERCI A VOUS Mr BELANI ET A VOTRE JEUNE EQUIPE DE DIPLOMATES.

    46
    6
    Yeoman
    23 novembre 2018 - 17 h 10 min

    Vous l’avez bien dit: c’est un mercenaire. Un mercenaire s’engage à se battre et non à mourir. Encore moins à gagner. On le paie à tout va et il tire à tout va. Jusqu’au jour où il sent que le temps est venu pour lui de se retirer. Personne, au sein de cette machine à gagner de l’argent qu’est le Makhzen n’est mu par d’autres convictions que celles liées à l’argent.

    37
    4
    Kahina-DZ
    23 novembre 2018 - 17 h 09 min

    Il n’est jamais trop tard de bien faire.
    Un réveil de conscience ?? NON !! Il a juste compris qu’il ne peut rien faire contre la rencontre de décembre .
    Il ne peut ramer contre la décision des Nations Unies. Moumou Haschisch est devenu un business non lucratif.

    47
    7
      Anonyme
      23 novembre 2018 - 18 h 18 min

      Pargneaux n’a pas de conscience, il a juste le sens de la tirelire et celle du Maroc va se tarir, donc il se prépare avant l’heure à se tenir « disponible » pour une autre tirelire. Ces gens-là sont sans honneur par nature…

      22
      3
    M'hamed HAMROUCH
    23 novembre 2018 - 17 h 09 min

    C’est certainement un autre stratageme pour se refaire une virginité diplomatique au seuil de cette fatidique date du 5 décembre prochain qui va révéler au monde entier qu’on peut mentir un temps mais jamais tout le temps.

    31
    4
    Ziad ALAMI
    23 novembre 2018 - 16 h 59 min

    Apres avoir abusé de Kif et de chair fraiche dans les luxueux Rads de Marrakech, ce guignol de Gilles Pargneaux vient de changer casaque.
    De toutes les manieres c’est dans la nature de cette France néocolonialiste qui pourtant continue a considérer officiellement que « le Maroc est notre prostituée avec laquelle on couche chaque soir, dont on n’est pas amoureux mais qu’on se doit de protéger ».

    33
    6
      Anonyme
      23 novembre 2018 - 19 h 26 min

      Exact. Mais connaissant les méthodes du Maroc, je e pense que ce lobbyiste ait consommé des garçons Marocains. Car les sbires du roi n’auraient pas hésité à le filmer en pleine action. Ils lui auraient alors fait du chantage, ce qui à n’en pas douter, l’aurait dissuadé de de cesser de faire le larbin de homo6. Situation à comparer à celle jack lang

      13
      3
    IMAZIREN
    23 novembre 2018 - 16 h 55 min

    Mer plus agitée, très forte houle, le bateau marouk petit pays tangue, il va chavirer, les rats quittent le navire!

    37
    5
    Ch'ha
    23 novembre 2018 - 16 h 51 min

    Il quitte le navire au moment du naufrage à la manière du Costa Concordia (le capitaine couard)😉

    40
    9
    Anonyme
    23 novembre 2018 - 16 h 42 min

    Gilles Pargneaux Bravo car vous avez enfin vue la lumière de la vérité….et qu il faut être du côté de ceux qui souffre du colonialisme marochiens. Encore bravo 10/10.

    40
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.