La restriction des visas pour les Algériens se retourne contre la France ?

visa TendanCiel
Les restrictions sur l'octroi des visas se font sentir. D. R.

Par R. Mahmoudi – L’indicateur français du trafic aérien commercial, TendanCiel, vient de révéler que le trafic aérien entre l’Algérie et la France est en baisse en 2018 par rapport à 2017, en relevant que les deux seuls mois ayant enregistré une activité en hausse sont mars et juin.

Dans son numéro d’octobre, l’indicateur français du trafic aérien se réjouit de la bonne santé de ce secteur en France, tout en indiquant que l’Algérie est l’une des rares destinations ayant enregistré encore une fois de «mauvais résultats».

«Parmi les très rares résultats en berne, l’Algérie continue à se singulariser en enregistrant à nouveau une baisse sensible de son attractivité [-6,9% par rapport à la même période en 2017]», a rapporté l’indicateur dépendant du ministère français de la Transition écologique et solidaire.

Les résultats du mois dernier d’octobre confirment celle enregistrée durant les mois de janvier, février, avril, mai, juillet, août et septembre où le trafic a baissé entre la France et l’Algérie comparativement aux mêmes périodes de l’année précédente. Les seules hausses sont enregistrées en mars et juin avec, respectivement, 6,2% et 19,8%, dues certainement aux périodes des vacances scolaires, a indiqué TendanCiel, en précisant qu’en 2018, 3,8 millions de voyageurs se sont déplacés entre les deux pays contre 4 millions en 2017.

Cette baisse s’expliquerait certainement aussi – ce que l’indicateur français omet de citer dans son analyse – par le durcissement par les autorités françaises des mesures d’octroi de visas qui limite logiquement le nombre de voyageurs à destination de l’Hexagone. Il faut s’attendre à ce que cette tendance à la baisse continue, avec les mesures coercitives prises par le gouvernement français à l’encontre des étudiants étrangers, en décidant une très forte augmentation des frais d’accès aux universités françaises pour les étudiants extracommunautaires. Des mesures qui, si elles s’appliquaient, ne pourraient que dissuader une très grande partie des étudiants algériens à partir poursuivre leurs études en France. Même si de plus en plus d’étudiants algériens choisissent d’autres destinations comme le Québec qui leur paraissent plus commodes.

R. M.

Comment (47)

    Yeoman
    25 novembre 2018 - 7 h 28 min

    Si ça ne tient qu’aux visas, il leur suffira d’ouvrir un peu les vannes vers d’autres pays pour faire le plein. La vérité est que les français aiment leur pays, le travaillent, l’honnorent. Leurs écrivains, qui sont de vrais ÉCRIVAINS, n’raient jamais insulter la France à partir de l’Algerie ou de n’importe quel pays, comme le font nos petits écrivaillons médiocres et prétentieux. La France est un grand pays et le mieux que nous puissions faire en tant qu’algériens est de faire comme eux: ne pas oublier que nous n’avons qu’un seul pays: il sera grand si nous sommes grands, petit et faible si nous sommes petits et faibles

    34
    4
      Hector Archytas
      30 novembre 2018 - 12 h 23 min

      Ça nous rapporte des marxistes, des jihadistes, la hausse de l’immobilier et des impôts!

      Toutefois, on a plus à craindre des l’afrique sub-saharienne, leur dermographie est encore plus explosive que la votre. On ne passe de berbères du désert à ingénieur informaticien en quelques generation.

      Au moins, vous les algériens venaient d’un milieu urbain.

    touriste
    25 novembre 2018 - 0 h 54 min

    Ca rapporte quoi à la France les Algériens qui y vont? RIEN !
    La majorité ne reviennent pas et deviennent une charge, les autres comptent sur la famille résidente pour les dépenses…

    19
    14
    sevrage
    25 novembre 2018 - 0 h 47 min

    Mais nom d’un brell, oubliez la France un peu !
    Oui pas de visas et alors? combien de ceux qui atterrissent là-bas ne reviennent plus.
    Vous vouliez placer vos familles la bas avant que le proche chaos ne nous atteigne?
    Vous critiquez sans cesse ce pays mais vous l’engraissez !
    Avec votre fric il aide le voisin et vous continuez.
    C’est vrai qu’il y a de beaux appartements…dans l’hexagone.
    ah malheureux peuple, c’est plus facile l’avion que el harga…
    Macron a dit : pensez à votre pays…

    16
    3
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 23 h 06 min

    L Algérie trop balaise , on joue pas avec elle , vous avez vu la réciprocité algérienne hihihihihi, on leur a envoyer les gilets jaunes mais ca s est préparé bien en avance à l OPEP avec l Iran et les autres arabes et la Russie , le baril de pétrole était à moins de 40 $ il sifflait il chantait et maintenant il déchante , un bon cadeau à l’approche de noë de notre part et la part de OPEP , joyeux Noel la France et venez voir la plus belle avenue du monde en ce moment les touristes du monde sauf nous algerien(nes) on a pas droit au visas ; quelle image que donne la France aux yeux du monde ,Oh la vache! . Fort l Algérie et Vive l Algérie .

    15
    5
      Anonyme
      25 novembre 2018 - 15 h 12 min

      L’Algérie trop balaise, mais les algériens demande tous des visas à la France, pour ne plus revenir, dans le bled Mickey

      8
      6
        Anonyme
        25 novembre 2018 - 19 h 18 min

        Bled mickey alors c est fantastique!! les algériens immigrent vers d autres horizons comme les autres mais rassure moi meme le Français est immigré aux USA ou meme clandestins ; ensuite y a algerien et algerien ceux qui insulte leur pays qui manque pas de jeunesses de forces vives , on a des pilotes t es pilote d avion toi? des médecins des professeurs des élèves des travailleurs(es) , quels algériens des comme toi , i quitte l Algerie et allume l Algerie en France comme pour bcps alors qu ils ont grandi dans ce pays et deviennent de vrais soumis pour un morceau de papier et montré ses richesses ensuite en Algerie devant les autres algériens modestes ; meme nos parents qui ont émigrés dans ses pays dans les années70 et pourtant sans écoles sans études et la vrai misère pas internet pas téléphone pas télévision difficile de manger et de se faire entendre mais bcps plus de courage et de dignités que toi et tes semblables et il y en a qui aime l Algerie et y vivent 36 millions veulent quitter l Algerie ou 1 million de faux algériens pour un steak et des papiers en France matérialistes 1 euro x 18 qui pense comme ca et qui crache sur leur pays d origine tu me parles d eux ?donc de quels algerien(es) tu me parles toi Donald ; j ai bcps plus d admiration pour ses anciens algériens dans ce cas.

        5
        5
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 18 h 28 min

    VIVE L ALGERIE

    11
    11
    Brahms
    24 novembre 2018 - 18 h 12 min

    Diagnostic erroné, le visa c’est faux. Les anciens émigrés sont vieux et malades et traînent des maladies chroniques, ils n’ont plus l’âge de cavaler dans des avions et bateaux car plus tellement d’intérêt à retourner au pays qu’ils avaient quitté quand ils étaient jeunes. De plus, la vie est trop chère en Algérie et la famille et amis profitent quand vous êtes émigré, ils veulent des devises, des cadeaux sans se soucier des soucis de l’émigré. Ils pensent qu’il a une villa donc ils peuvent gratter au maximum.
    Les émigrés tournent donc les talons (réalité) car la plupart sont propriétaires en France de maisons, appartements, magasins et préfèrent s’occuper de leur business car les voyages en Algérie c’est :

    – 1 500 € dans la poche pour le budget au bled + 1 000 €, le voyage = 2 500 €, sans compter le budget cadeaux.

    Ensuite, au retour en France, l’émigré doit payer ses factures : téléphone, électricité, gaz, impôts, assurance, essence, nourriture donc prévoir facilement 1 500 €, de trésorerie.

    Au final, il faut 4 000 €, d’avance.

    Le monde à changer et les gens également donc maintenant, il faut faire attention. Les années Houari Boumédiène sont révolues.

    41
    21
      Anonyme
      24 novembre 2018 - 23 h 37 min

      Ha bon , 1000 euros x 21 000 dinars : 21 000 000 dinars , tu penses encor que la vie est chère pour lui en Algerie le retraité de France qui va vivre 6 mois en Algerie et reviens passer quelques mois chez ses enfants et petits enfants en France??? je sais pas si un commandant de bord gagne ca en Algerie?

      11
      8
    Hamid
    24 novembre 2018 - 16 h 21 min

    For historical reasons , it’s understandable that our country has always been at odds with France. However , there ‘s no teasons that our compatriots are treated differently , unfairly from other foreign nationals who require a visa to enter France .The same visa rules should apply to anyone .The French consular authorities are really a disgrace , and their motto one of which ( egalite ‘) is laughable , called into question.Take care , and tahia ElDzair as always !

    6
    4
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 15 h 06 min

    C’est terrible tout de même que l’on accepte de voir sans broncher notre pays pillé de ses ressources humaines au même titre que des ressource minières. Les Canadiens viennent se servir sans vergogne directement à domicile et l’État algérien laisse faire au lieu de les interdire de territoire, les Français incitent nos médecins à les rejoindre et personne ne trouve ça révoltant.
    Une chose est le désir de certains Algériens de vouloir quitter le pays pour une raison ou une autre, une autre chose est ce siphonnage systématique orchestré par des états sur notre élite génération après génération directement à la sortie des facs en plein accord avec nos dirigeants.
    Si nous perdons des millions de cerveaux qui ne se reproduiront pas en Algérie à travers leurs enfants, la source finira bien par se tarir un jour ou l’autre à force d’écrémage car l’intelligence n’est pas indéfiniment élastique, c’est une denrée rare et qui se transmet par hérédité. L’enseignement ne fait que permettre à l’ intelligence de s’exprimer, pas de la créer de toutes pièces même avec les meilleurs professeurs. On dit que le niveau de développement d’un pays est fonction du niveau d’intelligence ou QI , quotient intellectuel moyen de sa population. Déjà ici les DRH des nouvelles usines se plaignent de ne pas trouver facilement des ingénieurs à embaucher. C’est normal, nos ingénieurs sont au Canada à jouer les bouchers ou les taxieurs.
    Vider un pays de ses cerveaux, c’est un crime économique qui est commis contre ce pays et son avenir, c’est le condamner au sous développement éternel.

    63
    7
      Rascasse
      24 novembre 2018 - 17 h 09 min

      Ça fait parti du programme de démantèlement de l’Algérie, nos responsables envoie l’argent et la progéniture en Occident, le fisc ferme les yeux et les feuilles de routes de nos responsables tracées dans les officines occidentales , après on vient vous chanter le patriotisme et l’intelligence de leur totem contre l’impérialisme

      41
      2
        HEctor Archytas
        30 novembre 2018 - 12 h 34 min

        Il y a un vieux proverbe chrétien qui dit
         » Quand le Coran vient, les cerveaux s’en vont! ».

        Je suis un français informaticien à Londres; Pourquoi suis je parti ?

        Pourquoi est ce que les scientifiques on abandonné la Turquie après 1453 et que l’Europe de l’Ouest a connu la renaissance.

        Pourquoi est ce que l’Égypte et Carthage les leaders de la civilisation sont resté à la traîne après 700 AD ?

        Pourquoi est ce que les Coréens et les japonais gardent leur cerveaux chez eux ?

        Demandez donc à vos cerveaux pourquoi partent ils donc ? L’algérie serait un paradis pour eux: Grande maison, soleil splendide ?

    Iwen
    24 novembre 2018 - 14 h 51 min

    Merci pour le sujet, cependant, la vrai raison, devrait être mise en lumière, dans la mesure que les Algériens en vérité, il boude la France, car ils savent que les visas sont tellement cher que ces derniers(Algériens) ont compris que leurs véritables pouvoir est entre leurs mains, à savoir .. .l’Argent !

    Car la véritable nerf de la guerre c’est l’argent est donc, voit que les consulats vous soustraient des sommes énormes et ne vous les remboursent pas, en car de refus, c »st clair que c’est du vol !
    Alors, oui, on a à faire à nouvelle génération d’Algériens qui ne sont plus dupes et s’en vont ailleurs, vers d’autres cieux , et peu importe les motifs !
    La France, avait capitalisé sur la réputation qu’elle avait auprès des anciennes colonies, avec nos « vieux » chibanis ! qu’elle avait réussi à impressionner, C’est tout une époque qui se voit remise en question par .. Avidité !

    20
    6
      Anonyme
      24 novembre 2018 - 15 h 54 min

      Si on calcule la somme réclamée pour  » frais de dossier » multipliée par – supposons- un million de demandeurs de visa qu’ils soient acceptés ou refusés- on atteint des sommes astronomiques: un numéro à dix chiffres en dinars. En centimes de dinars je ne vous dis pas, je n’arrive même pas à visualiser les chiffres étalés devant moi.
      En effet, si plus ou moins 400 000 visas sont délivrés chaque année comme le dit monsieur l’ambassadeur de France, on peut estimer que le double, le triple au minimum ont été refusés, mais pas les  » frais de dossier  » qui vont avec
      Avec ces dizaines de milliards engrangés les doigts dans le nez les réceptions de Monsieur l’Ambassadeur de France sont assurées d’être réussies, caviar à la louche et méchoui compris et surtout Son excellence peut acheter toute l’Algérie, les murs comme les consciences.

      26
      4
        Anonyme
        24 novembre 2018 - 18 h 59 min

        Surtout les consciences !!!! Avec l’argent d’une vraie arnaque.
        Il ne faut pas oublier les centres culturels français et les gardiens du Temple qui sont bien nourris aussi.

        11
        2
          Iwen
          24 novembre 2018 - 22 h 03 min

          La France ne se gêne pas de dire qu’avec cette argent, elle l’investit dans les différents « salon » qu’elle organise en vue de se mettre en relation avec ceux qui seront les décideur, autrement dit, les LEVIERS qu’elle pourra utiliser en temps utile !
          En clair, qu’elle va soudoyé avec notre argent.

          Alors, dire qu’ils sont les gardiens du temple(centre culturelles Français) ! OUI! effectivement, ils sont ceux qui reçoivent notre argent et avec lequel ils utilisent pour nous taper, en menant une guerre aussi bien armée(militaire à nos frontière = chez nos voisins) que de mémoire et le tout avec notre argent !

          continuant à leur donner de l’argent !

          14
          3
    Nasser
    24 novembre 2018 - 13 h 51 min

    Allez en Chine! C’est plus facile et respectable….Ceux que je connais et qui y sont ne l’ont pas regretté du tout! (dont mon fils, parti à titre privé, avec bourse du gouv. chinois!)

    29
    11
    Nasser
    24 novembre 2018 - 13 h 43 min

    La Chine et la Russie doivent se pencher sur ce potentiel « étudiants » algériens! Ils commencent déjà, mais c’est une occasion pour réorienter vers eux cette masse d’étudiants à la recherche du savoir (généralement pour le Master et le Ph D). Beaucoup d’algériens étudient dans des universités chinoises (avec bourse du gouvernement chinois)….encore un effort et la France (et la langue française) ne sera plus dans 10 ans ne sera qu’une destination accessoire économiquement et culturellement…

    32
    7
    Kahina-DZ
    24 novembre 2018 - 13 h 01 min

    Je demande aux Algériens de ne plus ramener des valises pleines quand ils viennent en été passer leur vacances en Algérie. Leurs achats génèrent des milliards de profit pour la France.
    Ramenez juste vos vêtements et venez…Si vous voulez acheter des cadeaux pour vos familles, faites le en Algérie.
    Ramenez juste une valise et non pas 5.

    52
    13
      anonyme
      24 novembre 2018 - 13 h 07 min

      et pourquoi ne pas demander aux algeriens de rentrer une fois pour toute a leurs pays
      et si t’as un brin d’honneur rentre en algerie une fois pour toute pour faire avancer l’algerie voila le vrai patriotisme

      67
      18
        Anonyme
        24 novembre 2018 - 19 h 04 min

        Rentrer où..?? Non, ils sont bien là bas, là bas aussi c’est chez nous.

        30
        4
      le niveau
      24 novembre 2018 - 13 h 27 min

      ca fait des decennie que je fait l’inverse…😉et ca me reviens moins moins cher

      17
      3
      Anonyme
      24 novembre 2018 - 19 h 02 min

      Ya Hassrah 3la les valises pleines, c’est plutôt le contraire, ils repartent en France avec plus de valises pleines de baskets, de chemises, de tenues de sport, d’affaires scolaires, de portables…etc…!

      20
      7
    Le Berbère
    24 novembre 2018 - 12 h 43 min

    Si j’avais une fine responsabilité dans notre pays j’appellerais à haute voix de faire de la France une destination indésirable. Pourquoi l’Algérien est obsédé de vivre en France ?, la reponse est claire. Parce que le système en place ( le pouvoir public) n’a pas réussi à sortir de la sphère coloniale durant 60 longues années de notre indépendance. On est toujours là à courir dernière l’ancien colonisateur qui n’a jamais cessé de nous humilié à travers des faux rapports sur l’instabilité de notre pays depuis le début de la décennie noire juste pour décourager les investisseurs pour saboté l’économie nationale déjà fragile par la corruption et l’instabilité politique. Ceux qui ont gardez la langue française active dans notre pays sont les même qui ont instauré et imposé la langue arabe au algériens . Vous trouvez logique de faire de deux langues étrangères ( l’arabe et le français ) les deux seuls moyens pour communiquer ? Alors que la majorité de nos compatriotes sont des berbères dans le sang et dans l’âme.

    64
    18
      Raselkhit
      24 novembre 2018 - 17 h 41 min

      Justement c’est ce complexe du colonisé ancré profondément dans la conscience populaire Il suffit de voir comment ce peuple s’émeut plus du problème des visas français que du cout du pain dans le pays 90% des algériens sont branchés plutôt parabolisés sur France 24 ou RFI Ils sont plus au courant de la météo des provinces françaises que de leur quartier Ils suivent plus la vie des français que de leurs propres enfants Normal la nostalgie de l’Algérie française Les algériens connaissent les noms des ministres français et aucun nom de ministre Algérien Quand ils parlent de la politique algérienne tous ne font que répéter ce qu’ils ont entendu sur les médias français de leur vie certain n’ont jamais lu un quotidien Algérien

      23
      5
    karimdz
    24 novembre 2018 - 12 h 19 min

    La france n’est pas le centre du monde, et il faut favoriser d autres pays pour faire des affaires ou étudier. L’idéal serait que notre pays fasse tout pour éviter que les étudiants ou les hommes d’affaires aient le moins possible envie d’aller à l’étranger.

    35
    6
    N'importe quoi?
    24 novembre 2018 - 11 h 56 min

    Franchement, c’est un article pour meubler vos rubriques! Pensez-vous que la France a une quelconque angoisse du fait que les voyages Algériens vers la France sont en diminution? 1/ Les Algériens privilégies Air France et Aigle azur et c’est Air Algérien qui en fait les frais (pour des raisons de service, qualité et sécurité), 2/ C’est un problème et des coûts en moins pour la France car je ne crois pas que cela pèse beaucoup dans leur balance commerciale 3/ Les Algériens n’ont pas la côte en France comparés aux Marocains et Tunisiens 4/ La France nous voit comme un problème sécuritaire, économique donc comme un danger pour leur équilibre pas comme des investisseurs et/ou des touristes qui consomment et leurs ramène des richesses (exceptés la secte qui est pouvoir mais qui ont des doubles passeports, la minorité de vorace prédateurs corrompus qui ont colonisé l’Algérie).

    40
    11
      Ali
      24 novembre 2018 - 12 h 19 min

      Vueling est également de plus en plus présent. C’est une compagnie que j’utilise.

      3
      9
        Zorba
        24 novembre 2018 - 20 h 48 min

        Vueling, c’est des voleurs sans foi ni loi ni autre forme d’éthique. Leur service est sous le zéro et le low cost ne justifie pas tant d’anomalies et de dysfonctionnements (perte de bagages, non remboursement des voyages annulés pour cause d’intempéries, mauvais accueil, etc.)
        Cette compagnie low cost basée à Barcelone a été introduite en Algérie parce que les enfants de la secte qui dirige l’Algérie vers le désastre trafiquent beaucoup avec l’Espagne.
        Vueling est le degré zéro du transport aérien soit-disant low cost.
        Dans ce cas, j’opterai pour n’importe quelle compagnie aérienne sahélienne mais pas Vueling.

      Raselkhit
      24 novembre 2018 - 12 h 55 min

      Il est vrai que quand on se met à écrire n’importe quoi on peut meubler un long article Répondre point par point serait fastidieux Juste un point ou deux DFepuis plus de dix ans tous les français savent que les marocains sont le véritable terrorisme potentiel en France et que les algériens sont très loin de cette activité Tous les imams salafistes sont marocains ou tunisien Pour ce qui est de la sécurité sur les vols il suffit de consulter loa presse idoines Pour 2015/2016 Le nombre d’incident de Air France et de 4 fois plus important que pour Air Algérie Alors pour le nombre de morts Je comprend qu’on puisse à tout bout de champs exprimer sa haine de l’Algérie mais pour cela il faut argumenter et pas raconter des histoires à dormir de bout (Internet existe et on peut obtenir des info )

      19
      10
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 11 h 55 min

    disons la vérité en face la france et l’europe ont marre des etrangers et c’est pour cette raison que la france et l’europe durcissent les visas
    et contrairement a ce que dit l’article les français seront très content si les etrangers quittent une fois pour toute la france et l’europe avec parce que c’est pas une perte pour eux
    et c’est pour cette raison que l’europe veut faire des centres au maghreb pour empêcher les etranger de renter chez eux et compris de algeriens voila la vérité

    23
    8
      Anonyme
      24 novembre 2018 - 14 h 53 min

      Si l’Europe veut créer des camps de concentration de migrants, elle fera bien de les faire à ses frontières ou bien la meilleure solution, c’est de cesser son pillage et ses agressions sur le continent africain.

      La France accueillent plusieurs races et catégories d’étrangers. Elle ferait bien de commencer par durcir les visas pour les sionistes qui se sont accaparés du pouvoir en France et un peu partout en Europe. FaFa est gouvernée par le Crif et consorts, c’est pourquoi cette haine (qui n’existait pas avant) vers les étrangers, particulièrement les maghrébins. Ce sont les Maghrébins et particulièrement les Algériens qui sont morts pour la France et ont reconstruit ce pays après la 2ème guerre mondiale, alors, ils sont là bas chez eux, ils veillent sur les crânes de nos vaillants combattants, Baba Merzoug et les objets d’art spoliés, la Tour Eiffel (son fer est algérien) les archives et puis surtout le Trésor de la Régence d’Alger…Voilà l’autre vérité!

      Et je pense vraiment que cette histoire de visas va se retourner contre la France à moyen et long terme. Qui vivra verra!

      17
      10
    Ch'ha
    24 novembre 2018 - 11 h 51 min

    Que les étudiants aillent en Russie ce qui est déjà le cas pour certains, le Québec est très bien Montréal (canadiens ont un sens civique hyper développé) les USA …quoi qu’il en soit ils sortiront encore plus gagnant, car dans ces pays le travail au mérite existe.

    23
    5
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 11 h 50 min

    Pour la millièmes fois nous vous le répétons le monde ne se cantone pas à la France.
    Le monde est vaste , il y a 195 pays dans le monde.
    Croyez vous que la France est le centre du monde .
    Alors arrêtées de vous agripper à elle comme des sangsues.
    Pendant qu’elle vous malmène désagréablement par tout les moyens possibles sans la moindre gêne à nôtres égards.
    De l’honneur s’il vous plaît pour ce qui savent ce que sais.
    Lâché là cette France qui nous méprise tant .

    28
    7
    Du Nif
    24 novembre 2018 - 11 h 42 min

    Pour le millièmes fois nous vous le répétons le monde ne se cantone pas à la France.
    Le monde est vaste , il y a 195 pays dans le monde.
    Croyez vous que la France est le centre du monde .
    Alors arrêtées de vous agripper à elle comme des sangsues.
    Pendant qu’elle vous malmène désagréablement par tout les moyens possibles sans la moindre gêne.
    De l’honneur s’il vous plaît pour ce qui savent ce que sais.

    67
    4
      anonyme
      24 novembre 2018 - 12 h 03 min

      sauf que ce monde ne veut plus de nous et ils nous demande de rester chez nous
      pourquoi on’aime toujours immigrés chez les autres et pourquoi on reste pas chez nous
      pourquoi toujours aller se soingner chez les autres pourquoi il faut toujours acheter les produits des autres et pourquoi et pourquoi et pourquoi ………………
      le mal est en nous et je parle bien sur de ceux qui ont le volant et qui conduisent la destinée de ce pays

      132
      3
    Malik
    24 novembre 2018 - 11 h 36 min

    Chers responsables russes il vous suffit de mettre toutes les disciplines en français comme la biologie la physique, la chimie, les maths… et mes enfants et ceux de milliers d autres parents algériens troqueront cette minable France contre l immense Russie. Pourquoi la médecine et la pharmacie c est en français chez vous et les autres disciplines sont elles enseignées en Russe???

    11
    11
      Raselkhit
      24 novembre 2018 - 17 h 57 min

      En Russie tout l’enseignement (Médecine Math ou quoi que ce soit) C’est russe comme tout pays qui se respecte il utilise sa langue et sa culture pour l’enseignement Effectivement l’immensité de la Russie permet des études non seulement dans les grandes villes mais aussi dans de petites universités ou la vie est beaucoup plus agréable dans la quotidienneté La langue russe n’est pas plus difficile à apprendre qu’une autre langue Juste il suffit de se débarrasser de son complexe de colonisé

      3
      1
    K. DZ
    24 novembre 2018 - 11 h 35 min

    Si le trafic aérien est à la baisse, le trafic maritime (pas celui de la CNAN) des Harragas est, lui, bien à la hausse !

    20
    13
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 10 h 30 min

    Les Russes sont certainement moins racistes et plus accueillants.
    Allez voir Raïs MBolhi, il vous racontera tant d’anecdotes.

    56
    6
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 9 h 50 min

    et pourquoi pas tous les algeriens de france ne rentrent pas dans leurs pays comme ça la france sera en crises grave en manque de main d’oeuvre algeriens lol

    65
    24
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 9 h 13 min

    « l’Algérie est l’une des rares destinations ayant enregistré encore une fois de «mauvais résultats» »
    Je crois que les français s’en remettront!

    58
    4
    BEKADDOUR MOHAMMED
    24 novembre 2018 - 8 h 53 min

    Êtes-vous attentifs à l’actualité française interne, êtes-vous au courant de ce « Gilet Jaune » qui, dans je ne sais quel barrage des Gilets Jaunes a crié à l’adresse d’un automobiliste « arabe maghrébin basané » : « Casses toi dans ton pays sale bougnoule » !… Ah ! Vous aimez la France, et l’Algérie ne vous aime pas, quel dilemme ! Insoluble ? Ces questions vous ouvrent un « livre », lisez votre livre ! J’ai envie de m’écrier, la France a raison de se refuser à des étudiants algériens « analphabètes », la France n’aime et respecte que ceux qui la dominent, vous avez le modèle juif… Si ce Gilet Jaune avait crié, casses toi chez toi sale juif, l’armée française aurait été actionnée ! ETC

    82
    14
    Zaatar
    24 novembre 2018 - 8 h 39 min

    Ya khouya tant mieux si c’est le cas, j’attends en sus qu’il n y ait plus de demande de visas vers ce pays. Et moi j’ai toujours recommande la Russie.

    44
    10
      Abou Langi
      24 novembre 2018 - 10 h 49 min

      « La restriction des visas pour les Algériens se retourne contre la France ? »

      C’est ça ! Elle a été punie par où elle a péché . Fafa est en train de se mordre les doigts de voir le nombre d’Algériens sur son territoire diminuer. Elle ne se rend même pas compte de ce qu’elle a perdu.

      Hilarant le titre, il est ! On dirait que c’est vous que ça devrait réjouir et pas Fafa qui a agit en conséquence.

      C’était pour attirer un maximum d’Algériens que la France a restreint le nombre de visas et multiplié par 16 les frais d’inscription à ses universités.

      Comme le dit Zaatar. C’est quand les algériens arrêteront de s’agglutiner autour des consulats étrangers qu’ils pourront se réjouir des conséquences de la restriction des visas.

      C’est avec plein d’amertume que vous prenez les résultats recherchés comme comme des conséquences redoutées. Votre titre aurait eu un sens si vous aviez titré : Les algériens boycottent les consulats français, ils ont décidé de ne plus se rendre en France pour se soigner , étudier , travailler, ou se promener. Au lieu de cela ils expriment de la mauvaise foi d’ayants-droit lésés .

      Mais peut-être que ça n’a rien à voir avec les visas : c’est la contribution de YB sur les harragas qui a eu un effet spontané.

      29
      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.