Mises en garde contre un médicament «mortel» suite à une erreur d’emballage

erreur Saidal
Alerte danger sur une erreur d'emballage. D. R.

Un message circule depuis ce dimanche matin sur le danger encouru par les consommateurs d’un vasoconstricteur fabriqué par Saïdal. Selon des pharmaciens qui ont lancé l’alerte à travers les réseaux sociaux, «Saïdal a fait une erreur de fabrication concernant certains lots de Rhumafed», le groupe pharmaceutique public aurait «conditionné un cardiotonique à la place du Rhumafed» et «des gens en sont morts», met en garde le message, dont les auteurs appellent les citoyens à le faire suivre «le plus possible» en demandant à leurs contacts «d’en faire autant» car «il en va de vies humaines».

«Ceci est très sérieux», avertissent encore les auteurs du message, pharmaciens de leur état.

On n’a pas pu vérifier la véracité de cette erreur d’emballage qui aurait été commise par Saïdal qui devra fournir des explications à ce sujet. Soit la société dément, soit elle devra retirer les lots incriminés.

K. M.

Comment (14)

    djamal amran
    25 novembre 2018 - 19 h 52 min

    Quel procédé minable que de balancer des infos non vérifiées; sauf à viser sournoisement, à jeter le discrédit sur Saïdal. Ce qui laisse supposer que vous oeuvrez pour la concurrence (labos privés).

    nagui mohamed
    25 novembre 2018 - 18 h 52 min

    Mr le journaliste K.M l’information que vous rapporter n’est digne d’un professionnel de la plume.
    je vais vous éclairer : tous produits qui sort d’une chaine de production est mis en boite avec son code barre ,sa date de peremption et code lot.
    comment voulez vous que ce produit soit mis sur le marché sans suivis,s’il y a eu erreur le produit serai rappelé sur le champ,SAIDAL vent ces medicaments avec facture et saura de suite le clients qui a recu le mauvais lot pour le recuperer..
    ARRETE DE DISCREDITER SAIDAL avec vos fakes news,soyer nationaliste et comme toujours je termine avec OUEL FAHEM YAFHAM

    FAKOU
    25 novembre 2018 - 15 h 31 min

    FAKE NEWS! La mafia des médicaments veut saboter la production nationale et donc Saïdal

    Mechkour
    25 novembre 2018 - 14 h 49 min

    N’importe quoi ! Ce message tourne depuis au moins 3 ans !

    Le Jardinier
    25 novembre 2018 - 14 h 41 min

    Ni erreur Ni KHorti; comme le pétrole ne cesse de baisser; et la population d’augmentée;comme il n’aura pas à manger pour tout le monde;il fallait sacrifiés les pauvres;les sans piston;les honnète;les nationaliste,les applaudisseurs;et ceux qui contre le système Bouteflika

    Plus d'espoir
    25 novembre 2018 - 14 h 06 min

    L’erreur est humaine mais il faut prendre les mesure coercitive urgente si c vrai et après que les risques soit contenu c’est au tour de Saidal de mener une enquête pour corriger les failles qui ont été derrière cette erreur. Saidal est une entreprise algérienne qui a de bon produit.
    Par contre Saidal souffre du manque de cadres gestionnaires pour la mise en route de son plan de développement qui rate boiteux voir obsolète.
    Voir le cas de ses unités à Constantine….. L

    Paramec
    25 novembre 2018 - 13 h 58 min

    Très

    LOUCIF
    25 novembre 2018 - 11 h 48 min

    Cette erreur arrive dans n’importe quelle usine de fabrication de médicament dans le monde ! Mais quand une erreur de ce genre arrive :
    1/- il faut vite reconnaitre l’erreur et faire retirer les cartons en question
    2/- il faut vite lancer officiellement l’alerte et cela est très facile car les téléphones portables existent (moyen qu’utilisent déjà certaines entreprises), Internet existe et les médias lourds sont entre les mains du pouvoir !

    Le plus gros danger viendrait du fait que le pouvoir algérien et son gouvernement ne veuillent pas reconnaître les erreurs qui viennent de leur côté! Eux, ce sont des surhommes … donc ils ne font jamais d’erreurs !

    9
    4
    bebel
    25 novembre 2018 - 10 h 24 min

    Le contexte actuel de notre pays peut mener au pire. Comment distinguer le vrai du faux. L’Algérie est plus que jamais dans l’oeil du cyclone. Ne baissons pas la garde.

    8
    1
    CATASTROPHE, impardonnable
    25 novembre 2018 - 10 h 19 min

    C’est très très grave et c’est une honte. Dans ce secteur on n’a pas le droit à des fautes pareilles, il faut plusieurs contrôles des produits avant d’empoisonner les pauvres malades voire les tuer.

    11
    2
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 9 h 50 min

    Nous sommes pas fait pour fabriqué,ni les médicament,ni de la technologie de pointe;nous sommes pas sérieux,ni responsable;ce n’est pas pour la première fois et nos fabriquant de médicament se trompent

    8
    11
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 9 h 44 min

    ça ce qu’on appelle du travail arabe .Laisser les choses sérieuses au gens sérieux et contentons nous de la roqia et de bawle al ba3ir.

    14
    13
    elfahem
    25 novembre 2018 - 9 h 39 min

    il fallait verifier l’information avant de la balancer. MANQUE DE PROFESSIONALISME

    17
    2
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 8 h 38 min

    L Urgence est de passer le message de la part de Saidal pour retirer les lots et de fournir plus d informations sur les reseaux sociaux et sur antenne de toutes les atations radios….naturellement si l information est exacte et de ne pas ceder a la panique et au chaos mediatique……Si c est faux il faut que la police criminelle se charge de retrouver la source des fausses informations et de transmettre le dossier a la justice qui doit severement punir ce genre de fausses nouvelles succeptibles de semer le chaos dans le pays…..

    24
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.