Israël fournit aux Al-Saoud une nouvelle technologie pour espionner l’opposition

Saoud technologie
Abdelaziz Ben Saoud, ministre saoudien de l'Intérieur. D. R.

Sadek Sahraoui Même si officiellement l’Arabie Saoudite et Israël n’entretiennent pas de relations diplomatiques, il reste que les affaires marchent bien entre les deux pays. Il semble même que Riyad a un penchant très prononcé pour la haute technologie israélienne, surtout celle permettant de garder un œil sur les militants des droits de l’Homme. Le quotidien Haaretz a rapporté à ce propos ce dimanche qu’une société israélienne de cyber-sécurité aurait négocié un accord de plusieurs millions de dollars pour fournir à l’Arabie Saoudite une technologie qui permettra au Royaume de pirater des téléphones portables et d’écouter les conversations des personnes utilisant leur appareil mobile.

Les représentants du groupe NSO technologies – une entreprise connue pour son logiciel espion Pegasus basée à Herzliya – a, selon la même source, tenu une série de réunions en 2017 à Vienne et au moins dans un pays du Golfe au cours de laquelle un contrat de 55 millions de dollars a été négocié pour fournir à l’Arabie le logiciel Pegasus 3.

«Suite aux diverses réunions en Europe, les Saoudiens ont tenté d’organiser une réunion à Riyad – par l’intermédiaire de Chypre – avec un homme d’affaires israélien qui commercialise des technologies liées à la défense et qui a participé aux négociations avec NSO à Vienne. Après que le ministère israélien de la Défense – qui supervise la vente des technologies de sécurité du pays à l’étranger – a refusé d’approuver le voyage, l’homme d’affaires en question aurait accompagné le fondateur de NSO, Shalev Hulio, pendant trois jours de réunions dans un pays du Golfe en juin 2017 au cours de laquelle les termes d’un accord ont été finalisés», explique le média israélien.

Selon Haaretz, repris par le site I24news, il n’a pas été précisé si l’accord a été conclu ou non. «Les négociations sont toutefois intervenues alors que Ryad exerce une sévère répression sur les dissidents depuis la prise de pouvoir du prince héritier Mohammed Ben Salmane en juin 2017», ajoute-t-on.

En septembre dernier, un groupe de recherche de l’Université de Toronto, Citizen Lab, avait indiqué qu’au moins 36 gouvernements utilisaient les services du groupe NSO. Des infections dues au logiciel Pegasus ont été découvertes au Canada, en Grande-Bretagne, en France, en Algérie et au Maroc, en plus de la Turquie, du Liban, de l’Egypte, du Qatar et de Bahreïn, a indiqué Citizen Lab.

S. S.

Comment (19)

    Vroum Vroum 😤..
    27 novembre 2018 - 2 h 44 min

    Sur la Photo le Ministre de l’intérieur Saouds paraît très jeune comme MBS.. La Trentaine !!!.. .Le Roi malade Alzheimer…C’est pas sérieux !! ..

    karimdz
    26 novembre 2018 - 21 h 36 min

    Officiellement ces deux pays n’ont pas de relations, mais en réalité, ils n’ont jamais cessé d’en avoir sur tous les plans, depuis l’avènement du yehoudisme en arabie.

    Cette nouvelle n’est pas surprenante et en meme temps révélatrice que la révolution est bien en marche sur la terre sacrée souillée par les imposteurs sionistes qui en ont fait une vache à lait pour les ennemis de l’islam, et une base arrière pour affaiblir le monde musulman.

    Anonyme
    26 novembre 2018 - 21 h 18 min

    Le titre me fais rire…. israhell fournit, a al saoud des nouvelles technologies etc.. »…..ces machin existe depuis plus de 10 années donc c pas nouveau … et n importe qui peut espionner une autre personne et c disponible…l ignorance est très dangereuse et ne sert pas l’intérêt de notre nation et notre devenir… la question est avons nous des logiciels qui espionne sur d autre nations? La est la question…les saoudien achèteront des choses pour espionner d autre nation…pas le khorti que je lis

    Anonyme
    26 novembre 2018 - 21 h 03 min

    Mes chères compatriotes ne vous faites pas impressionner par ces campagnes médiatiques qui disent que israhell ont les meilleurs logiciel de ceci et cela…tout est faux ..FAUX …compris .! Écoutez les meilleurs logiciel de ce domaine sont chinois, américain et russe. Je certifie ce que j avance. On aurait pu faire aussi bien que les américains, russe et chinois..mais on veut rien faire car ils croient acheter étranger est mieux…mentalité arabe comme les saoudiens…salam

    3
    1
    Tedouaner
    26 novembre 2018 - 18 h 37 min

    Quelle bêtise espionner son peuple pour délivre encor plus de secret a ces ennemies, la traitrise de certains sans le moindre scrupule.

    2
    1
    LE NUMIDE
    26 novembre 2018 - 15 h 49 min

    OPPOSITION SAOUDIENNE : le peuple le plus brimé sur terre , ce peuple arabe de la Péninsule avec ses monarchies despotiques ( sauf le Koweït qui a quand même une vie démocratique et une assemblée élue et une constitution.) … non Seulement ce peuple arabe est brimé , mais encore humilié par cette alliance avec l’Amérique et Israël .. D’après une fuite du palais royal saoudien et rapportée par l’Opposant Saoudien le docteur Mohamed el Mesaari qui est un savant en physique Nucléaire très connu et très respecté même en Occident , diplômé des universités allemandes c’est un farouche opposant aux régime des Saouds et c’est un fils de Muphti d’une grande et vieille famille du Hedjaz , il suffit de l’écouter pour s’apercevoir de sa grande culture arabe , musulmane et même universelle et européenne et d’une grande clairvoyance républicaine et politique .. Attention certains algériens sous-estiment les arabes de la Péninsule mais c’est faux , il y a parmi eux certaines élites de grande valeur et de grand sérieux !!! Rien à voir avec nos islamistes et nos arabisants bornés et arriérés … Bref , le Docteur El Messaari rapporta cette fuite , la mort dans l’âme , avec une blessure de ce qu’est devenu son pays sous le pouvoir de Ben Salmane .. Lors de sa visite en Arabie Saoudite on rapporta que Trump , ce voyou notoire et ce rustre ne se gênait pas de Peter en présence du Roi Salmane et toute sa cour d’Émirs .. Bon on sait que les Roumis ne se gênent pas de Peter en public ( pas comme nous les berbères et les arabes qui considérons le Dhrat comme une impolitesse et une rustrerie inqualifiables surtout dans la Djemaa ) ../Mais Observez comment cette crapule de Trump , pour humilier le roi des arabes ose Péter devant lui ce qui dénote de son idéologie sioniste avérée et crapuleuse .. Tous les Roumis bien sûr ne sont pas aussi Rustres et impolis que ce Baltagui , ce Khmadj et ce Chikour de Trump, car au moins devant les Autres , et surtout devant les chefs d’etat arabes ou musulmans ils n’oseront pas quand même Péter en Public , ce qui serait considéré comme un manque de respect par n’importe quel arabe et n’importe quel berbère .. Voilà donc à quelle millième humiliation ont été conduit les peuples arabes par la faute de la cupidité et du despotisme de leur chefs et de leurs Rois , vendus aux américains et aux israélien pour se maintenir à leurs trônes .. En écoutant cette affligeante histoire de la bouche du docteur Mohamed El Messaari , avec le ton de sa blessure , j’ai compris l’étendue de sa tristesse pour son pays et le drame que vivent ces peuples arabes déchirés et humiliés sous la Botte de cette crapule de Trump « le Péteur » et de ses complices et ses armées … Courage Docteur Mesaari la Lumière viendra toujours après les Abîmes !

    3
    2
      Anonyme
      26 novembre 2018 - 18 h 34 min

       » humilié par cette alliance avec l’Amérique et Israël .. » Tu prends tes désirs paranoiaques pour la réalité.Tu nies l’avis des premiers concernés et tu te tricote un discours qui n’existe que dans les cerveaux malades hantés par des délires fantasmagoriques

        Anonyme
        26 novembre 2018 - 22 h 42 min

        Anonyme sache israhell et les usa n ont aucune alliance stratégique ..mais israhell n est qu une entité temporaire utiliser par les yankees pour faire le business de defences de leurs intérêts. C une cigarette qui sera fumer et une fois fini sera jeter dans les avaloirs de l histoire.

        1
        1
    RAIS
    26 novembre 2018 - 15 h 27 min

    La venue de MBS répond à la directive de trump et nétanyahu pour forcer la main des pays opposés aux relations avec israel.

    1
    1
    winrana
    26 novembre 2018 - 12 h 42 min

    Vous l’avez dit : TECHNOLOGIE !
    et les Arabes avancent à coup de prières et se cachent de l’espionnage en mettant un foulard.

    8
    7
    Anonyme
    26 novembre 2018 - 12 h 37 min

    CE QUE LES SAOUDS NE SAVENT PAS ,CES APPAREILS LES ESPIONNENT AUSSI POUR LE SERVICES SECRETS ISRAÉLIENS …LE JOUR OU ILS SE RENDroNT COMPTE DE LEUR ERREUR IL SeRA TROP TARD

    11
      Lghoul
      26 novembre 2018 - 14 h 36 min

      Mais c’est fait pour cela. Imaginez une caméra controllée a distance pour surveiller un enfant seul dans sa chambre. Ils payent pour leur protection et ils veulent etre vus a tout moment au cas ou quelqu’un essaye de les poignarder dans le dos (leur spécialité, en fait le roi Faycal fut poignardé). La seule exception dans le contract de protection est de ne jamais fouiner dans leurs chambres a coucher (au pluriel car ils ont des harems entier a faire travailler comme dans un gym) car ils ne veulent pas paraitre ridicules au yeux du monde quand ils transforment leurs désirs bestiaux en réalité. Seuls le ventre et le bas-ventre comptent monsieur.

      6
      1
    Ch'ha
    26 novembre 2018 - 11 h 04 min

    Herzliya est la ville où se trouve la base de formation du mossad.
    Un exemple en est le meurtre de Khashoggi.
    DAECH utilise les cartes SIM israéliennes.

    11
    4
      Farida
      26 novembre 2018 - 11 h 21 min

      Vous connaissez meme leur base de formation …

      8
      3
        Ch'ha
        26 novembre 2018 - 11 h 29 min

        @Farida
        Le député français judéoULTRAsioniste ami de Netanyahou, alias l’oeil de Tel Aviv Meyer Habib qui a employé son fils après le bac comme assistant parlementaire … Donc Meyer Habib a envoyé son fils en formation à Herzliya. RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL.
        Lieberman avant sa démission recrutait directement dans la grande synagogue de Paris avec l’agent du mossad à ciel ouvert Valls.

        5
        2
          Ch'ha
          26 novembre 2018 - 15 h 16 min

          @Farida
          Enquêtes d’Al Mayadeen avec reportage et témoignages et idem al manar pour meknès MAK = mossad.
          La RÉALITÉ DES FAITS, ne vous en déplaise. Contrairement à vous je ne suis pas une propagandiste.
          Pour le reste vos propos n’engagent que vous.

        Ch'ha
        26 novembre 2018 - 11 h 32 min

        @Farida
        PS : j’oubliais une base de formation du mossad également chez le makhNazi sioniste à meknès où entraînement du MAK.

        8
        5
          Farida
          26 novembre 2018 - 14 h 27 min

          Je vois que vous etes bien informée, meme sur les bases du MAK. Donc le MAK goute a toutes les sauces. Le MAK est un bon instrument de décéption quand on veut halaliser quelque chose. If fut un temps ou on utilisait « hizb franca ». Plus maintenant. On vous a compris madame.

          4
          2
          Anonyme+
          26 novembre 2018 - 15 h 45 min

          @Farida. Il n’est pas difficile de connaitre les bases de formation des sionistes, en fait on peut tout savoir. Les sionistes et leurs amis ne se cachent pas ils suffit d’ouvrir les yeux et on les voit

          2
          3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.