La famille du chanteur Réda City16 alerte : «L’état de santé de notre fils se dégrade»

reda city16
Réda City 16 en grève de la faim. D. R.

Par Hani Abdi – L’état de santé du chanteur Réda City 16, de son vrai nom Réda Hamimed, s’est dégradé selon sa famille et ses avocats.

Dans une déclaration rendue publique, sa famille a fait part de ses inquiétudes quant à l’évolution de la santé de ce détenu qui croupit en prison depuis le 18 octobre dernier.

Selon la déclaration de sa famille, Réda City 16 souffre d’une hypoglycémie inquiétante. Sa famille a assuré que Réda City 16 a enclenché cette grève de la faim pour protester contre ce qu’il qualifie d’injustice en se considérant comme «innocent».

Sa famille s’élève contre ce qu’elle considère comme des violations des lois de la République commise par «une chaîne de télévision». Elle espère ainsi que la justice va le libérer rapidement en raison de l’absence d’éléments probants de son inculpation.

Réda City 16 a été arrêté dans le cadre de l’affaire du blogueur installée à l’étranger Amir Dz. Il a été mis en détention provisoire à la prison d’El Harrach jusqu’à l’achèvement de l’enquête. D’autres personnes, artistes et journalistes, arrêtés pour des motifs semblables, mais pour des plaintes différentes, ont été remis en liberté, à l’instar de Kamel Bouakaz, Fodhil Dob et Adnane Mellah. C’est ce qui aurait donc motivé la déclaration médiatique de la famille de Réda City 16.

Le coordinateur de Constantine du mouvement Mouwatana, Abdelkrim Zeghileche, a été condamné aujourd’hui à deux mois de prison avec sursis et une amende de 50 000 DA pour diffamation. Le procureur de la République a déjà requis trois de ferme contre lui. Abdelkrim Zeghileche a été arrêté par la police puis présenté au procureur et mis en prison le 31 octobre. Il a été poursuivi pour diffamation. Il est toujours maintenu en prison, malgré sa peine avec sursis, car il est poursuivi dans une autre affaire.

H. A.

Comment (7)

    jughurta
    30 novembre 2018 - 3 h 23 min

    Sortez le si vraiment il n’ a rien fait, au moins en attendant son jugement car sa santé est comprise. Certains ont été libéré alors qu’ ils étaient en pleine santé.

    Brahms
    29 novembre 2018 - 15 h 26 min

    A Mr Nasser,

    – Quand on passe une frontière, on doit déclarer la provenance de ses revenus (origine des fonds) et pour gagner de l’argent, il faut une fiche de paie. En France, quand on passe en Suisse avec 10 000 € et +, vous avez l’obligation de déclarer à la douane, à défaut vous êtes en infraction et le fisc (impôts) fera une enquête avec une saisie des avoirs en cas de non justification (provenance) couplée à une amende. Donc, Mr Nasser ne faîtes pas semblant de ne rien comprendre, je connais parfaitement la réglementation donc avant d’accuser (diffamation), il faut déjà prouver ce que l’on a dans les poches ou sur son compte bancaire. A votre avis, les frères Bedjaoui au Canada, leur argent vient du travail ou de la rapine ? Expliquez moi, comment vous pouvez avoir 300 millions d’euros à l’étranger sans rien déclarer à la douane, ni aux impôts ? Regardez, Mr Carlos Ghosn (PDG Renault) avec les impôts japonais, la fraude l’a mené au cachot, c’est ça la vraie justice, il n’y a pas de place à la rigolade, où on fait selon ses humeurs et ses envies.

    Brahms
    28 novembre 2018 - 14 h 49 min

    Le procureur de la ville d’Alger devrait prendre la jurisprudence de Mr Amar Saadani qui a subtilisé 300 millions d’euros de l’agriculture algérienne puis s’est sauvé avec femmes et enfants en habitant dans le huitième arrondissement de Paris où il a acheté 02 appartements luxueux, une agence immobilière à sa fille et mène la belle vie au nez et à la barbe des autorités algériennes. C’est quoi ce business où un individu se sert dans la caisse du Trésor public comme il l’entend et pour le montant qu’il souhaite, en plus en devises fortes dont le pays a énormément besoin pour avancer et faire fasse aux ennemis du pays.
    Par conséquent, mettre Réda au cachot n’a aucun sens dans la mesure où il y a des inégalités de traitement entre algériens qui sont soit au dessus de la loi, soit en dessous de la loi.

    9
    8
      NASSER
      29 novembre 2018 - 0 h 51 min

      Attention ! Ce que tu dis est grave!
      Ne crois pas que tu es dans un fourre tout!
      Tu fais dans la diffamation ! Ton pseudo ne te protège pas, tu peux être poursuivi et arrêté!
      Cette affaire que tu cites a déjà fait condamner lourdement Nicolas Beau propriétaire du site « Monde Afrique » pour diffamation envers Saidani.
      Tu ne fais que reprendre les mêmes propos diffamatoires de cet ennemie de l’Algérie et de son armée….Alors soit prudent et ne croit pas que Saidani ne peut pas te poursuivre s’il le souhaite! (il consulte ce site)
      Il lui suffit qu’il dépose une plainte contre « Brahms
      28 novembre 2018 – 14 h 49 min sur AP » et on te débusque!
      Tape sur Google cette phrase: « Amar Saâdani gagne son procès contre Mondafrique »

      4
      4
    Chibl
    27 novembre 2018 - 16 h 28 min

    Aucune dictature n’a duré, elles ont toutes disparu, la dictature algérienne disparaîtra elle aussi quand les hommes et les femmes de se pays se reveilleront de cette longue nuit de cauchemar ,l Algérie reviendra a ses enfants un jour ou l’autre.ce pouvoir a introduit chez les algériens le fatalisme,le défaitisme pour asservir le peuple et lui faire peur mais il suffit d’une toute petite chose pour changer les choses et pour de bon.TAHYA EL DJAZAIR.

    14
    11
      reponse a nasser
      30 novembre 2018 - 12 h 51 min

      Mr Nasser
      C’est vrai que colporter des ragots ce n est pas genial, mais Brahms n’est pas un personnage publique il a le droit a sa propre opinion meme si elle n est pas informee ou meme incorrecte, tu peux le corriger sans ou debattre avec lui sans le menacer ainsi, l’Algerie n’est pas l’Arabie Saoudite nous avons encore le droit de parler.
      Sadani a admis le fait d’avoir des appartements dans un quartier luxueux a Paris. Nous avons le droit en tant que citoyens de nous interroger sur la maniere dont il a aquis ce bien.

    الهوارية في فرنسا
    27 novembre 2018 - 15 h 21 min

    Les autres taulards qui purgent leurs peines depuis 10 ans dans les prisons algériennes ne sont pas dans un état de décomposition?

    15
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.