Abdelkrim Abada : «Le FLN de Saïdani et Ould-Abbès nous fait honte !»

FLN Abada
Abdelkrim Abada. D. R.

Par Kamel M. – C’est un Abdelkrim Abada remonté contre l’ancien secrétaire général du FLN qui est intervenu ce jeudi sur El-Bilad TV. Le coordinateur du mouvement de redressement a affirmé, en effet, que Djamel Ould-Abbès et avant lui Amar Saïdani ont détruit le parti par leur opportunisme. «Il est grand temps que le FLN soit restitué à ses vrais enfants», a souligné Abdelkrim Abada qui relève que l’actuel coordinateur du directoire du parti, Mouad Bouchareb, a pris langue avec lui et qu’une réunion est prévue entre les deux hommes dans le courant de cette semaine.

«Le FLN a besoin d’une césarienne pour le réformer», a confié Abdelkrim Abada qui a insisté sur la nécessité de revenir à la légalité, en organisant un congrès extraordinaire et en réhabilitant les instances dirigeantes du FLN, vidées par les secrétaires généraux qui se sont succédé à la tête de l’ancien parti unique.

«Nous avons honte de ce FLN», a regretté le coordinateur du mouvement de redressement, expliquant que, contrairement à ce qu’a toujours soutenu Djamel Ould-Abbès, le programme du FLN n’est pas celui du président Bouteflika. «Tous les partis de l’alliance tiennent le même discours. A quoi servirait le multipartisme dans ce cas ? Autant revenir au parti unique alors !» a ironisé Abdelkrim Abada, en précisant, néanmoins, qu’il soutient le président du parti et néanmoins président de la République.

«Le FLN, ce n’est pas Ould-Abbès, et Ould-Abbès n’est pas le FLN», a soutenu l’opposant aux précédentes directions du parti, accusant Ould-Abbès et Saïdani d’avoir exclu les vrais militants qu’ils ont remplacés par des hommes liges étrangers au FLN et qui ont été désignés au comité central.

Interrogé sur la possibilité que Mouad Bouchareb soit candidat à la présidentielle, Abdelkrim Abada a affirmé qu’on ne devient pas président «du jour au lendemain», insistant sur le fait que le chef de l’Etat doit être chevronné.

«Le FLN ne sera jamais contre l’Etat», a encore dit le membre du FLN, tout en appelant à une «autonomie» et à une «consultation de la base» pour que le parti «ne soit pas un instrument, mais une institution nationale qui a une vision, et qui ne doit pas être géré par des instructions» venant d’en haut. «Nous voulons un FLN au service du peuple et du pays et non pas de personnes, pas un parti dont les responsables visent des intérêts personnels», a ajouté Abada, estimant que le FLN «assume une part de responsabilité dans la situation actuelle du pays», en raison de la logique d’allégeances.

«Le peuple n’a pas besoin de bouffons», a martelé Abdelkrim Abada, qui dénonce la flagornerie des laudateurs, à l’image de Djamel Ould-Abbès, qu’il cible ouvertement et dont le Président n’a que faire, selon lui.

K. M.

 

Comment (52)

    nacer
    1 décembre 2018 - 17 h 32 min

    Tous HYPOCRITES et LÂCHES!!!! Personne n’ose dire qui est derrière la clochardisation et la destruction des institutions de l’état y compris le FLN.C’est BOUTEFLIKA qui a destitué Benflis et l’a remplacé par Belkhadem. C’est pas ce meme BOUTEF qui a parachuté le DREBKI et l’a chargé de détruire la DRS qui s’opposait au 4éme HERDA? C’est lui toujours qui a placé le CLOWN de Tlemcen OULD (…)?? Osez dire la vérité que tout le peuple connait: BOUTEFLIKA est le (…) qui range l’Algérie

    Karim
    1 décembre 2018 - 14 h 55 min

    Qui sont ses enfants ? on aimerait que ce dinosaure nous cite nom par nom cette fraterie du FLN pour leur restituer ce parti qui normalement devait cesser d’exister depuis 1962 .

    Anonyme
    1 décembre 2018 - 14 h 36 min

    Ya msiou abada, les vrais FLN vous les aviez soit tué, soit vendu à la France, soit exilé.

    Anonyme
    1 décembre 2018 - 13 h 24 min

    Mr Abada , svp donner nous juste une ou deux raisons pourquoi ont doit vous croire…chiche..moi je ne vous crois pas! Si c ça ce que vous avez à dire…tu es très loin de convaincre quiconque..salam ..oh mR j ai oublié ..tu es fatiguant ainsi que tes semblable…personne ne vous croit..même les gens que vous acheter avec un sandwich pour voter fln…voilà non seulement vous êtes tous sans exceptions des bricoleur politique et incompétent mais aussi vous avez corrompu toute une population pour voter pour vous..quel honte,! Plus jamais..je ne vous croirais plus…salam et j espère ne plus vous entendre.

    Anonyme
    1 décembre 2018 - 12 h 15 min

    Un bon gouvernement c’est comme un orchestre ; ça ne devrait pas qu’il y ait les mêmes instruments…

    Anonyme
    1 décembre 2018 - 9 h 46 min

    Mesdames, mesdemoiselles et messieurs…suite au recouvrement de ma mémoire..Alzheimer … je peux vous confirmer que le sieur Karim abbbadda est un grand meme très grand moujahid qui a fait toutes guerres avec et contre l ennemie..il a fait la guerre d Indochine, la première guerre et la deuxième guerre mondial. Il se prépare pour la troisième guerre mondiale….par conséquent nous vous demandons de lui montrer le respect total et on doit l applaudir pour qui aillent en guerre au côté de trump ou Poutine pour gagner la 3ieme guerre mondiale. Il sera dehors du pays et hamdoulillah un de moins… monsieur ou etiez vous tout ce temps??? la sieste… comme d’habitude.

    Raffehli ooreedoo
    1 décembre 2018 - 0 h 17 min

    Nssitou Rabbi soubhanou devant lequel vous repondrez au sujet de la  » amana  » que vous trahissez
    et transgressez allègrement au gré de vos courbatures lors de vos soutiens que vous annonez a qui de droit
    ( votre droit a vous ) , en vous crochetant a son Koursi dans l’espoir de retombées bassement matérielles
    Honte a vous tous !!!!! Khlasskoum yawmel hissab , yawma la yanefaou la kdeb wala tbaliit .

    8
    1
      Zaatar
      1 décembre 2018 - 11 h 58 min

      Tu penses qu’ils croient en Rabbi sebhanou? Si c’etait le cas, ils croiraient en 3azraien qui leur demandera des comptes le jour du jugement dernier. Ce qui ne les derange guere. Et donc tout porte a croire qu’ils s’en tapent le coquillard pour Dieu, le prophete et 3Azraien en meme temps.

    Lghoul
    30 novembre 2018 - 22 h 54 min

    Un autre acteur-charlatan sorti des tirroirs du fln. Je vous deja la barbe et la gandoura de Belkhadem apparaitre derrière la porte.
    Ils ne savent plus ou donner de la tete. Que beneficie le peuple de toutes ces comedies ? Ils ne savent pas que tout monde sait.

    Anonyme
    30 novembre 2018 - 21 h 54 min

    c’est devenu un perchoir pour guignols charlatants pantins etc..le FLN populaire sa mission a prit fin un 19 mars 1962.

    10
    Zaatar
    30 novembre 2018 - 21 h 39 min

    On ne sait plus qui fait quoi, qui sait quoi, qui est dans quoi….bref dab rakeb moulah. Le FLN fait honte a celui la, a cause de saidani de neuilly et du docteur Ould abbes, le programme du FLN depuis plusieurs annees n’est pas en fait celui du president de la republique et president du FLN. Le president ne le savait pas et les autres le savait sans le savoir car pensant qu’il n y avait pas de programme du moment qu’on travaille juste pour lever la main et se sucrer comme il se doit. Enfin bref, la mayonnaise avait pris mais a fini par deborder, et maintenant on nous dit qu’on va monter une autre mayonnaise en cassant de nouveaux oeufs… bon courage alors.

    11
    Idir
    30 novembre 2018 - 21 h 36 min

    Le seul Parti politique que les Algeriens ont voter pour lui en 1992 c`etait le fis qui a pu battre le fln pour s`en debarrasser pas de chance pour nous je ne suis pas integriste mais Musulman hamdoullah inchallah pas de censure azul.

    6
    8
      K. DZ
      1 décembre 2018 - 7 h 50 min

      #idir#, et tu était où durant la decennie rouge ?

      3
      2
    صالح/ الجزائر
    30 novembre 2018 - 20 h 16 min

    Vous avez oublié de citer Belkhadem , prédécesseur de Saïdani , qui a été imposé par des dobermans et la justice de la nuit comme secrétaire général du FLN .
    Vous dites que vous soutenez le président du parti et néanmoins chef de l’Etat , mais les trois autres , ainsi que si Belayat l’autre redresseur , si Bouhadja éjecté de l’APN , … , tous disaient la meme chose , où se trouve donc la différence ? .
    Et puis ne croyez vous pas que les anciens secrétaires généraux , bouffons et opportunistes , ont été imposés par le chef de l’Etat que vous soutenez ? sinon comment expliquer que des bouffons aient eu pu arriver à la tête du parti ? .

    20
    Le Duc
    30 novembre 2018 - 20 h 00 min

    Quant es-que vous arrêter d’insultes et humilié les citoyens de ce pays,le colonialisme 132 ans d’injustice et de souffrance,puis 56 ans d’injustice et d’humiliation par les commis de ces derniers, nous aurons quand notre vraie indépendance,le pays le plus riche du continent n’arrive même pas à soigner ses malades, sans parler de la nourriture empoisonné par les pesticides et les insecticides la moitié de population atteinte d’une maladie grave, qu’avez réalisé de mieux par rapport aux ex occupant, rien et même pire justice aux plus offrant,corrompre pour avoir un travail ou un logement, es que vous emporter dans vos tombes les biens volé au peuple Algérien,non je ne le crois pas,et le faire d’avoir une FLN ne vous donne pas accès aux Paradis, vous avez loupé l’histoire et le paradis,je n’aimerais pas être à votre place

    20
      El Kendy
      1 décembre 2018 - 10 h 04 min

      je suis tout à fait d’accord Avec vous Salah, demandez à A: Abada: qu’est qu’il pense de S. Bouhedja et vice versa…

    Chibl
    30 novembre 2018 - 19 h 47 min

    C’est pas que nous avons honte de ce FLN, nous avons honte d’être algériens, BAHDELTOUNA, ELLAH IBAHDELKOUM.

    23
    1
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 19 h 26 min

    Rouh tourgoud ya wahed el BTS ! j’ai toujours été contre la mafia ramenée par Boutef de Saidani jusqu’à Oul Abbas, sauf que tu ne nous la feras pas avec ta fausse honnêteté… tout ce qui fait courir les BTS c’est la perte des postes et des privilèges mais au fond vous etes de la meme race

    41
    Damane
    30 novembre 2018 - 19 h 16 min

    …et vous , vous nous faites honte Mr Abada.

    12
    1
    UMERI
    30 novembre 2018 - 19 h 15 min

    Mr Abada est un carriériste depuis 1963 à ce jour, il est l’un de ceux qui ont fait du F L N actuel, un marche pied, pour tous les opportunistes. en quête de promotion. Plusieurs fois Mouhafed, membre du Comité central, membre du Bureau politique, redresseur avec Belaiat, il a gouté a toutes les sauces. Lorsque on est un militant sincère, engagé, intègre, sans reproche, on prend la décision la plus conforme, c a d, la démission. Ors, pour vous et vos semblables, il n’est pas question de laisser une place aussi douillette, pour l’inconnu. cependant, pour tuer le temps et apparaitre comme des militants actifs, vous élevez de temps vos voix,contre telle ou telle décision, venant du directoire du F L N. Pour nous algérien, que vous stressez, rien qu’a voir vos faces. Vous êtes tous pareil, Saidani, Ould Abbas ou Tartempion, c’est kif kif. la seule alternative , que nous vous conseillons de choisir, si vous êtes des hommes de principes,mais » on n’en doute fort » c’est de solliciter de votre président d’honneur, qui n’a jamais mis les pieds chez vous, au palais Zirout Youcef, c’est dire combien il vous méprise, de dissoudre ce CLONE et de fonder un autre mouvement, qui rassemblera, tous les carriéristes, opportunistes et les khobzistes. Wen tfiwe dho.

    16
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 18 h 19 min

    «Il est grand temps que le FLN soit restitué à ses vrais enfants», a souligné Abdelkrim Abada , Non Mr Abada , le meilleur service que tu vas rendre et de le mettre au musée … pas a ses enfants , ses enfants n ont que faire … il aura sa place au musée

    24
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 17 h 47 min

    trop tard monami .lorsque vous etiez proche de la marmite vous aviez un autre discours .fakou

    20
    Blakel
    30 novembre 2018 - 17 h 45 min

    Le FLN nous fait honte depuis 1962 ! ! !

    20
    K. DZ
    30 novembre 2018 - 17 h 35 min

    Le FLN, le vrai, est mort avec Abane, Ben M’hidi… les FLN(s) suivant ont spolié l’independance, puis fait un coup d’état, puis nous a mené à la décennie rouge. Voir ces ploucs s’asseoir sur les cendres de mes héros morts me donne envie de vomir.

    28
    anonyme
    30 novembre 2018 - 17 h 33 min

    Le Front de libération national, comme son nom l’indique, a été créé pour libérer les Algériens du joug colonial. Il aurait dû être dissout le 6 juillet 1962, pour laisser la voie libre à des partis politiques « traditionnels » (fondés sur une idéologie – une économie politique) … Notre cher pays a été kidnappé par aux une mafia militaro-financière soutenue pas un islam étatique. Nous sommes «  »en féodalité » depuis notre indépendance, comme nous l’étions sous la France. Kaddour Ali et Mohammed ont remplacé Pierre, Paul et Jacques, mais le bourricot reste le même : l’indigène.

    39
    Med
    30 novembre 2018 - 17 h 26 min

    Salah Boubnider « Sawt El Arab » a dit en 1990, « Mettez le FLN au Musee ». Les mots d’un colonel de la revolution et chef de la wilaya 2 historique.

    20
    2
    CYTOYEN
    30 novembre 2018 - 17 h 21 min

    je note restituer le FLN à ses enfants donc à la patrie .Pour remettre les choses sur le droit chemin d’une Réelle construction nationale inclusive.Avis aux vrais patriotes sincères .

    5
    1
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 16 h 54 min

    « …….ILS FONT HONTE,fln compris……! mais ça on le savait !ce n’est pas une révélation !!

    14
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 16 h 41 min

    Je dirais que ce part fln est gérer par la France avec la complicité de nos traîtres .donc qui dit fin dit prédateur basta basta basta .Si ce parti ne seras pas au musée l Algérie ne sera pas indépendante

    44
    1
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 16 h 40 min

    Après saidani et ould abbes qui ont fait honte à toute l’Algérie sans que ces dynausores ne disent mot, certains veulent nous imposer mouad comme président. Pourquoi pas une vache pendant que vous y êtes ?

    30
    2
    Le Rouspétodonte
    30 novembre 2018 - 16 h 17 min

    Voilà encore un Brave…un de ces Braves du 19 mars 1962 ! Pourquoi ce triste sire n’a-t-il jamais élevé la voix lorsque Saïdani ou Ould Abbès étaient là ? Comme d’habitude, nos Braves font la guerre aux ambulances. Abject !
    PS : remarquez qu’il n’a pipé mot ni sur le coup d’état à l’APN ni sur le putsch au FLN ; je suis prêt à parier qu’il tirera à boulets rouges sur Mouad Bouchareb…quand celui-ci aura été mis sur la voie de garage, à son tour, si ce vieux lézarosaure est encore de ce monde d’ici là !

    23
    !(•_•);
    30 novembre 2018 - 15 h 46 min

    Je ne le vous fait pas dire.

      Anonyme
      30 novembre 2018 - 16 h 08 min

      Je plussoie.

    Anonyme
    30 novembre 2018 - 15 h 14 min

    SAIDANI et OULD-ABBES ne sont pas tombé du ciel…Ils ont tous deux été désignes par le même…. Ramsès 99

    46
    y a t-il un projet actuel pour un néo FLN ?
    30 novembre 2018 - 15 h 04 min

    Le FLN a été créé pour obtenir l’indépendance du pays, mission accomplie en 62..
    Quel est le projet actuel qui pourrait être le faire valoir dans la continuité d’un néo FLN ?
    Qui pourrait incarner ses valeurs originelles et les conjuguer à la modernité ?
    Auront-t- ils la volonté et l’aura nécessaires de parvenir déjà à réunir une fois encore toutes les forces vives du pays?

    5
    20
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 14 h 50 min

    Mon cherAbdelkrim Abada…ce que vous dites est du miel sur mon cœur et j aime bien ce que tu as dis. Il me semble aussi que tu aimes juste les institutions qui fonctionne bien et tu n apporte pas beaucoups d importance aux chiyatine…et ça c excellent aussi. Tu dis aussi il faut faire la refonte du parti fe le ne…et la mon élan se casse.car ma recommendation serait de créer un nouveau parti. Et mettre le fln au musée comme on a fait de l ancienne armée ALN… pourquoi vous n avez pas le courage de le faire maintenant au nom du peuple ….. ya Allah si j étais vous je mettrais sur pied un nouveaux parti ou même deux et on mettra le fln au musée et tout les adhérent du fe le ne iront dans les 2 nouveaux partis ..mais qu il soit différent dans leur orientation …

    13
    2
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 14 h 27 min

    Tant qu’il y a le pétrole et le gaz le FLN et son clone le RND existeront .Les rentiers ne sont pas prêt de quitter l’auge pour bientôt .

    31
    1
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 13 h 32 min

    un peu tardive se remarque bien que je confirme absolument ,du FLN ne reste que le nom c est le parti abbas saadani, alors autant le dissoudre,,,, le FLN est mort avec les chouhadas les vrais combattants pour la patrie ceux qui se sont battus fissabilillah se sont fait vite oublier après 62 ,reste les mercenaires qui voulait leurs parts du butin les ex-harkis au services de leurs anciens maîtres les faux moujahines a la carte jaune profitant de la cohue du désordre de la période de transition pour s infiltrer les petits malins qui on vite compris qu ils pouvait tirer profit de la situation ,,,,,,y a plus d encre ,,,je vous laisse vous rappeler la suite

    22
    Rayah
    30 novembre 2018 - 13 h 29 min

    Pendant la Guerre de Liberation, pour joindre le FLN il fallait accepter la mort par balles, guillotine ou etre balance par helico sur la mer ( crevettes du sinistre Bigeard), accepter de subir la torture ou etre condamne a la prison si on a de la chance. Pour joindre le FLN apres l’Independance, l’offre constitue un immense gateau de ‘cherek, knidlet et calb elouse ‘ pour la vie. La honte vient de l’usurpation du nom ‘FLN’. Afin de preserver la reputation du glorieux FLN , il fallait interdir aux partis politiques d’usurper le nom et cette decision aurait du etre prise au lendemain de l’Independance. Le nouveau FLN offre un environnement ideal pour les opportunistes tels que Saidani et Oueld Abbas. Un environnement de rats attire les rats.

    21
    LOUCIF
    30 novembre 2018 - 12 h 59 min

    C’est l’économie de rente qui fait que le FLN existe toujours et qu’existe des citoyens qui votent FLN ! La cagnotte a toujours été entre les mains et la discrétion exclusive du pouvoir ! C’est par le FLN interposé que le pouvoir a acheté et achète toujours sa clientèle politique ! Avant il n’existait que le FLN , parti unique, pour mettre en oeuvre cette politique de népotisme et de clientélisme, et maintenant il a muté en monstre plus tentaculaire avec les RND, TAJ, MPA, UGTA, FCE, Indépendants etc..etc… pour donner l’impression du pluralisme politique. L’alliance présidentiel n’est qu’un machin scabreux, une fumisterie politique. Tout son personnel politique (ou presque) est issu du FLN !

    PS : oui, l’UGTA et le FCE sont des partis politiques, je le dis,le redis et le répète !

    33
    2
    Tredouane
    30 novembre 2018 - 12 h 54 min

    Le Parti F.L.N à effectivement besoin d’une réforme profonde,a plus encor de cadres bonnettes dévoues à l’esprit fondateur de la Nation ;aussi d’arrêté de ce prendre la tête avec l’idée qu’il est l »État.

    9
    34
      Arrêtons de critiquer le FLN !?
      30 novembre 2018 - 15 h 52 min

      @Tredouane , ouallah « maînaa a’lik » ! Comme çà , vous vous levez un matin et vous nous jetez à la figure : « le FLN a besoin d’une réforme profonde ! Waouh ! J’espère que c’est pour mettre l’Algérie en position de décollage vers Mars ! Et en plus avec çà on doit fermer nos gueules et arrêter de dire « le FLN c’est l’Etat » ! Ouh’dek ya kho !!

      3
      15
        Tredouane
        30 novembre 2018 - 20 h 44 min

        je suis extrêmement a-politique,mais je joue au échecs.lisais bien j ai pas dit on ne critique pas.

        10
        1
    Sprinkler
    30 novembre 2018 - 12 h 53 min

    Le seul service que pourrait rendre le  » fln  » au  » FLN  » héroïque est de changer de nom ! L’Algérie tout entière veut se libérer de cette caste de prédateurs accrochés à la rente pétrolière ! La seule évocation des noms Saadani (de Neuilly) et Ould Abbes, me donne de l’urticaire ! Allez savoir comment et par qui ces deux courtisans congénitaux ont été propulsés à la tête du  » plus vieux  » parti ? Ces deux saltimbanques ne le doivent sûrement pas à leur génie politique, si tant est qu’il en fallait pour y parvenir…

    33
    1
    Ali
    30 novembre 2018 - 12 h 48 min

    La République des ce n’est jamais de notre faute,si ce n’est pas la faute a la France, c’est le Maroc,et si ce n’est ni l’un,ni l’autre, alors, c’est Israël,ou les Harkis qui gouvernent la Nation, le ridicule ne tué pas Mr Abada

    36
    3
    Choui04
    30 novembre 2018 - 12 h 47 min

    Les deux escrocs que vous citez ne sont pas les seuls à avoir fait honte au peuple Algérien.Que reste t’il du glorieux FLN? Rien .Sauf les fripouilles ,les voleurs , les khobziztes ,les baguarines ,les parvenus ,,les nouveaux riches qui continuent à dépecer les richesses de la nation au nom de ce glorieux parti qui jadis était la fièreté de tout le monde.Ceux qui restent,de la base jusqu’au plus haut sommet ,sont des traîtres ;ils seront jugés par l’histoire et par leur créateur.

    24
    Mohamedz
    30 novembre 2018 - 12 h 35 min

    Enfin quelqu’un du Système qui parle vrai.

    7
    13
      Apache
      30 novembre 2018 - 14 h 28 min

      Il parle vrai juste pour se repositionner encore mieux au sein de ce « faux FLN ». Le sigle Du Front de Libération Nationale a terminé sa mission un certain 5 Juillet 1962. Il devrait être au musée, car il appartient à tous les Algériens. Monsieur Abada est aussi un cacique de ce  » faux FLN ». Il se prend vraiment trop tard pour essayer de corriger quoi que ce soit. Je le croirai le jour où il réussira à ramener en Algérie, pour les juger, les Saïdani, l’ancien Ministre des Moudjahidines dont j’évite même de prononcer le nom, tellement il me dégoûte, ainsi que tous les voleurs qui ont profité de ce pays et de ce peuple.

      13
      2
    Trop tard pour toi !
    30 novembre 2018 - 12 h 21 min

    «Le FLN de Saïdani et Ould-Abbès nous fait honte !» , et pourquoi ya sid’na Abdelkrim Abada , ce n’est que maintenant que tu as le courage de l’avouer ? Hein ya ouahed el khouafe , ya ouahed el chiyate !

    29
    4
    Al Batriot
    30 novembre 2018 - 12 h 18 min

    Depuis avant 1962 le « FLN » a été un refuge et un nid pour opportunistes qui n’ont aucun lien ni avec la patrie, le nationalisme, la citoyenneté et encore moins avec la politique. et cela continue encore de nos jours.

    21
    1
      BENKALFATE
      30 novembre 2018 - 14 h 09 min

      Oui il fallait qu’il le dise au moment opportun. Mais quand on n’a pas le courage de ses opinions on réagit toujours après coup.

      9
      1
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 12 h 17 min

    apres le 19 mars 62, le fln n’a jamais ete aime du peuple ils auraient du lui changer le sigle fln.

    34
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.