La députée raciste Naïma Salhi : «Matoub est une création du pouvoir»

NaimaSalhi
La députée Naïma Salhi. D. R.

Par Houari A. – La députée intégriste Naïma Salhi a affirmé, sur le plateau de la chaîne de télévision El-Hayat TV, que le chantre de la chanson engagée amazighe Matoub Lounès «est une création d’un clan au sein du pouvoir», sans citer les noms de ceux qui composeraient ce clan dont elle parle vaguement en usant d’extrapolations et en proférant des accusations à l’emporte-pièce.

Cette provocatrice qui a défrayé la chronique en menaçant sa propre fille de mort si «elle parle en kabyle» a montré un mépris condamnable envers un artiste adulé par plusieurs générations d’Algériens à ce jour.

Naïma Salhi, qui a nié être «raciste» mais dont les propos dédaigneux envers les habitants d’une région particulière du pays prouvent le contraire, a, pour rappel, provoqué un mouvement de boycott des cours en langue arabe dans plusieurs wilayas en réaction à ses déclarations régionalistes qui visent à semer la discorde entre les Algériens sans que l’Etat réagisse pour y mettre fin par la force de la loi.

Dans le même temps, cette députée, qui a été interviewée par une chaîne au sein de laquelle officie son acolyte au Parlement, Hassan Aribi, vassal d’Erdogan et avocat du parti extrémiste FIS, a pris fait et cause pour Ali Benhadj, l’ancien numéro deux de cette formation dont les appels à la violence et les menaces contre le régime républicain ont provoqué une tragédie nationale qui a fait plusieurs dizaines de milliers de morts.

«Ali Benhadj et son parti n’ont pas eu la clairvoyance nécessaire pour aboutir à leur objectif, car ils n’ont pas pris le soin de connaître le pouvoir qui était en face d’eux», a argué cette députée islamiste qui révèle ainsi son adhésion totale aux thèses fanatiques de cet agitateur renié par ses propres pairs au sein du Conseil consultatif du FIS.

Pour elle, Ali Benhadj «a le droit de s’exprimer» et les mesures de restriction auxquelles il est soumis «ne sont pas justifiées» car «il compte de nombreux admirateurs et soutiens». Dont elle donc.

L’insulte que cette députée profère – qui ne représente qu’elle-même et le courant inféodé à Ankara et à Doha auquel elle appartient – envers le chanteur et militant Matoub Lounès, assassiné par les hordes sauvages du GIA né de la matrice du FIS, est une énième tentative dans l’hypothétique espoir de provoquer une réaction violente en Kabylie. Si son dessein inavoué est clair, il reste à connaître au bénéfice de qui elle mène cette dangereuse campagne de déstabilisation.

H. A.

Comment (221)

    LOUCIF
    5 décembre 2018 - 22 h 34 min

    Chers amis internautes je fais mon Mea-culpa car j’en peux plus d’être raciste et plein de contradictions ! Tout ce que j’ai dit et argumenté ici à partir des propos de tata Naima, c’est du khorti, du mensonge coloré de racisme ! Oui je suis raciste et c’est l’internaute Karimdz qui l’affirme et il a raison ! Il a d’ailleurs toujours raison ! Relisez tous mes avis et vous verrez que je suis contre l’arabe, contre l’islam, contre Dieu et le Prophète et même contre l’Algérie ! Depuis qu’il m’a débusqué, je ne dors plus ! Même les somnifères n’ont aucun effet sur moi ! Je crois que je vais faire une « rokya » paraît-il c’est efficace ! Pardon chers amis internautes de vous avoir trompé , de vous avoir mener en barque et de vous avoir menti et pardon aussi au grand patriote @Karimdz de lui avoir fait perdre beaucoup de temps avec un individu raciste comme moi !

    Mea-culpa et vive l’arabe dialectal et littéraire, à bas Tamazight et que les berbères ferment leurs gueules car l’Algérie n’est pas leur pays : où ils rentrent dans le moule de la langue du Coran où ils dégagent !

    7
    18
      Anonyme
      6 décembre 2018 - 10 h 42 min

      Et reviens avec un autre pseudo et les memes idées et la meme rhétorique

      8
      5
    Anonyme
    5 décembre 2018 - 8 h 05 min

    C’est là un des signes les plus surprenants et les plus incompréhensibles du caractère arabe : le mensonge. Ces hommes en qui l’islamisme s’est incarné jusqu’à faire partie d’eux, jusqu’à modeler leurs instincts, jusqu’à modifier la race entière et à la différencier des autres au moral autant que la couleur de la peau différencie le nègre du blanc, sont menteurs dans les moelles au point que jamais on ne peut se fier à leurs dires. C’est à leur religion qu’ils doivent cela . Il faut avoir vécu parmi eux pour savoir combien le mensonge fait partie de leur être, de leur cœur, de leur âme, est devenu chez eux une seconde nature, une nécessité de la vie

    10
    37
      karimdz
      5 décembre 2018 - 19 h 44 min

      Ce que tu décris n est qu autre que le talmudisme, l imposture, l hypocrisie, le mensonge, la haine de tout ce qui est non juif, en sont les fondamentaux.

      34
      7
    Blakel
    5 décembre 2018 - 3 h 02 min

     » Pour répondre à ta sentence je t’en fais une autre de mon côté en te disant qu’un jour nos enfants ne parlerons plus comme toi mais dirons plutôt : « nous devons communiquer entre nous, en Tamazight qui existe chez nous depuis un « temps ancestral » et aussi en l’arabe dialectal ou littéraire qui existe chez nous que depuis le 7ème siècle avec la conquête arabe et l’expansion de l’islam  » Voilà ce qu’a écrit LOUCIF en réponse à tes provocations. Il préconise que nos enfants communiqueront à la fois en Tamazight, et en Arabe (littéraire ou dialectal). Alors que toi, bien que tu reconnaisse à contre coeur que Tamazight est bien langue officielle, tu préconise que nous communiquions entre nous en Arabe seulement. (« quand bien même le tamazigh est langue officielle, nous devons continuer à communiquer entre nous, non pas dans la langue de Molière, mais celle avec laquelle nous parlons depuis 14 siècles, à savoir l’arabe, dialectal ou littéraire ». Et tu as le culot d’affirmer que LOUCIF est moins tolérant que toi. Ah l’hypocrisie et la schizophrénie des arabistes.

    9
    36
      karimdz
      5 décembre 2018 - 19 h 55 min

      J ose espérer blakel que tu changes de pseudos comme tu changes de slip…

      Les enfants d’Algérie parlent en général arabe depuis des siècles, et cette langue demeurera la langue de tous les algériens. C est la seule langue qui permet aux algériens de se comprendre.

      Tu sembles occulté, haine oblige, que la langue arabe est séculaire, tu as mal compris le message de Bouteflika qui le rappelait, séculaire, pour ta culture veut dire qui date de plusieurs siècles…

      L apprentissage du tamazigh, bien que j y sois favorable plutot que celui du francais, sera hélas un échec. Pourquoi, tout simplement parce qu il existe des dialectes berberes avec leur variante, le tamazigh, est on va dire, est la langue berbere littéraire que beaucoup de berberes ne comprennent pas, sans compter l écriture, qui divise, entre ceux qui veulent les caractères latins, tifinagh, ou arabe.

      Cela dit, je suis pour sa promotion, elle fait partie de notre patrimoine, mais elle ne sera jamais équivalente à la langue arabe, qui est séculaire pour reprendre le terme du président.

      loucif veut la disparition de la langue arabe au profit du tamazigh, alors que je suis pour la promotion du tamazigh, qui est intollérant, la réponse est évidente sauf pour les sectaires, obtus haineux.

      37
      7
    karimdz
    4 décembre 2018 - 22 h 09 min

    @loucif 4 décembre 2018 – 12 h 22 min

    Je ne retire pas un iota de ce que je dis, et mon discours contrairement à ce que tu tentes vainement d’avancer, est très cohérent.

    Tout d’abord si nous parlons français sur ce site, c est qu’il est francophone, des fois que tu l’aurais oublié, et je n allais quand même pas te parler en chinois lol !

    Sur l’histoire de notre pays, c est toi qui est contradictoire, tu rappelles à juste titre mes propos sur le creuset berbere, comme quoi je suis objectif et honnête intellectuellement, et dans un autre paragraphe, tu me reproches de ne pas écouter le président Bouteflika qui rappelle le passé amazigh ancestral et une histoire arabo musulmane séculaire, tu manques quand meme pas de culot, ou alors, obtus que tu es, tu ne veux lire que ce qui t arrange.

    J ai bien compris ta rage envers la langue arabe, mais au risque de te décevoir, cette langue est ancrée dans notre identité, depuis 14 siècles, je suis moi-même un descendant de berberes, mais je me sens comme 80% d algériens arabe, et tu n y changeras rien !

    Permets moi de relever ton intolérance, contrairement à l image que tu veux donner d une personne ouverte et bienveillante, mais tu n’as fait qu exprimer clairement ton arabophobie. Cà veut donner des leçons mais çà se révèle encore pire que ceux qu’il critique. Pour ma part, j ai écrit que j étais favorable à l apprentissage du tamazigh plutôt que le français, toi tu es contre l apprentissage de la langue arabe, ton sectarisme est trop criant et ne t en déplaise mais les enfants d Algérie continueront à apprendre l arabe, d ailleurs les jeunes générations ne parlent plus francais, il n y a que l ancienne génération, et c est tant mieux, ne t en déplaise.

    Pourquoi ai-je insisté sur la langue arabe dialectal ou littéraire qui est enseignée depuis 14 siècles ce qui n est pas rien et que toi prétentieux, tu voudrais balayer d un revers de la main, tu es très loin et je t invite sans rancune à faire preuve de pragmatisme et de raison, plutôt que de haine. Et celui qui prêche la haine ne récoltera que la violence.

    La langue arabe est parlée par pratiquement tous les algériens, alors que meme avant l arrivée des arabo musulmans, les tribus berberes parlaient des dialectes différents, et l islam et la langue arabe ont été des vecteurs d unification de ces tribus qui passaient leur temps à se guerroyer facilitant les invasions et l occupation de notre pays. La langue arabe permet à chaque algérien de pouvoir échanger avec tout algérien où qu il soit en Algérie, tu ne peux pas en dire autant avec un dialecte local berbere, d autant qu il y en a une pléthore.

    Tu as finalement mal compris le message de Bouteflika, seul président de l Algérie qui a reconnu la dimension amazigh, alors que les présidents berberes qui l ont précédé ne l ont pas fait, soit un rien humble. Le Président Bouteflika, a bien fait comprendre qu il ne fallait pas oublier notre histoire, et je suis le premier à etre soutenir cela, mais il réaffirme, les apports arabe et musulman depuis 14 siècles qui sont acquis, et ce n est pas le petit loucif qui nous convaincra du contraire, et encore moins changera les choses.

    ET question provocation puisque tu es sur le terrain offensif, tu ne me décourage pas, au contraire, sois rassuré comme je te le démontre, je ne demeurerai pas sur la défensive bien au contraire, à bon entendeur salam !

    56
    11
    LOUCIF
    4 décembre 2018 - 12 h 22 min

    @karimdz – 18 h 58 min , dans ton texte tu me dit tout,tout, tout ! Tu me parles de démocratie, de patriotisme, tu ne contestes pas le creuset berbère dont nous sommes issus, tu es pour l’unité nationale, le drapeau etc.. etc… etc… etc … et puis vron ! plouf, ron-pan-tan-plon, tu plonges dans tes travers et tu me sors ta sentence assassine : « quand bien même le tamazigh est langue officielle, nous devons continuer à communiquer entre nous, non pas dans la langue de Molière, mais celle avec laquelle nous parlons depuis 14 siècles, à savoir l’arabe, dialectal ou littéraire ». Et voilà que tout revient en surface en mettant en plus dans la sauce la langue de Molière pour faire bien, pour faire patriote !!

    De plus, j’ajoute que tu es en contradiction avec toi même puisque tu dis qu’il ne faut pas qu’on parle entre nous dans la langue de Molière alors que toi-même tu es le premier à le faire … et même avec « élégance » ! Que vient faire la langue de Molière dans ce débat ? Pourquoi la langue de Molière, seulement et exclusivement, mais pas celle de Shakespeare ou de Qin Shi Huang ou de Dostoïevski ? Je ne comprends pas ton problème !! Tu n’écoutes que toi-même, tu ne veux même pas écouter Bouteflika qui dit que l’Algérie a un de passé amazigh « ancestral », de une histoire arabo-musulmane « séculaire ».

    Pour ta sentence, moi je te réponds, et que tu le veuille ou non, tu verras que petit à petit l’école de la république algérienne apprendra à tous nos enfants Tamazigh comme elle l’a fait pour l’arabe depuis1962 à force de volonté politique … bien orientée ! Pour répondre à ta sentence je t’en fais une autre de mon côté en te disant qu’un jour nos enfants ne parlerons plus comme toi mais dirons plutôt : « nous devons communiquer entre nous, en Tamazight qui existe chez nous depuis un « temps ancestral » et aussi en l’arabe dialectal ou littéraire qui existe chez nous que depuis le 7ème siècle avec la conquête arabe et l’expansion de l’islam ! Et oui, si tu deviens provocateur, je peux l’être aussi mais plus objectivement que toi du point de vue de l’histoire ! Allez sans rancune et regardons un peu plus, tous ensemble, plutôt vers l’avenir, c’est ce que j’ai préconisé !

    18
    61
    aissa
    4 décembre 2018 - 10 h 35 min

    lorsqu’un kabyle insulte tout les jours tous ce qui n’est pas kabyle , il est démocrate et civilisé mais des qu’un non kabyle critique un kabyle c’est tout de suite un débile,terroriste, raciste etc..! quelle démocratie..!!!!

    23
    10
    timour
    4 décembre 2018 - 10 h 20 min

    On est en droit de se demander si une telle information apporte quelques lumières sur les difficultés économiques que nous vivons actuellement. Par contre, elle a l’avantage d’illustrer parfaitement le degré de déliquescence dans lequel se trouve la notion de citoyenneté en Algérie. A la lecture des commentaires, on mesure le désarroi ethnique et linguistique qui règne entre certains citoyens, 56 années après l’Indépendance !

    Matoub Lounès a offert, et offre encore aujourd’hui, à tous ceux qui savent écouter et apprécier la musique, des chansons qui parlent au cœur comme à la raison. Chansons, qui en ces temps difficiles pour le peuple que nous sommes, nous permet encore d’espérer, de croire en certaines valeurs humanistes. Elles nous aident à vivre.
    Ce cher Lounès Matoub n’est pas « la création du pouvoir », il est un poète qui a chanté la Vérité et le restera pour longtemps encore.
    Si, en cette minute, je ne défendais pas sa mémoire et ses idées généreuses, si je ne réagissais pas à de telles inepties de la part d’une représentante du Peuple, j’aurais l’impression de trahir un ami…un ami Algérien comme nous tous.

    15
    24
      Abou tamtam
      4 décembre 2018 - 11 h 17 min

      Traduisez-nous ses chansons pour savoir s’il est de la grène des Brassens, Ferré, Reggiani et autre Brel. ..

      26
      15
        Anonyme
        7 décembre 2018 - 10 h 00 min

        Et pourquoi vous n’apprendriez pas la langue kabyle? A défaut les paroles de ses chansons sont toutes traduites en français.
        Il est de la graine de ceux qui ont le courage de leurs opinions. Ce qui devient de plus en plus rare dans ce pays.

        2
        4
    Blakel
    4 décembre 2018 - 1 h 08 min

    Toujours la même hypocrisie, et les mêmes ficelles pour culpabiliser les gens. Si on revendique son amazighité, si on souhaite que la culture, la langue amazighe, soit aussi bien traitée que la culture, la langue arabe, on est traité de raciste, de séparatiste, etc…Par contre si on revendique son arabité, si on clame sa supériorité, et qu’on ne veut pas de la langue amazighe, on est un bon patriote, on n’est pas raciste, ah ça non !!! Décidément aucune objectivité ces arabistes. La seule opinion valable, c’est la leur. Dès qu’on est pas soumis à leur arabité, on est un raciste. Alors qu’il n’y a pas plus raciste qu’eux. D’ailleurs je me demande s’il s’agit vraiment d’Algériens, ou d’Etrangers qui ont peur que l’Algérie s’émancipe du Machrek.
    (…)

    19
    16
      ZORO
      4 décembre 2018 - 7 h 37 min

      Haroudi le grand khalat est devenu blakel ( sans cervelle)
      Il ecrit jour et nuit pour dire des betises.
      SigneZORO. ..Z…..,

      12
      18
        anti khafafich
        4 décembre 2018 - 13 h 35 min

        il est clair que je ‘ai causé des séquelles (malgré le fait que je sois sans cervelle) car tu me vois partout selon ton mawwal, ah le retrour de la manivelle

        8
        9
          Anti khafafich
          4 décembre 2018 - 16 h 31 min

          Ah y’a sahaybi que sais tu du mérite ? Seul Lui le maîtrise, laisse alors ce sujet. Par contre, je sais bien que tu m aimes bien malgré que je ne rentre pas dans ton moule préfabriqué de l arabité. Désolé pour toi, j ai le sang de mes ailleux Musulmans Pas Arabes selon la fonctionnelle simple démontrable et vérifiable quelque soit “x” et “t” : Musulman (x,t) # arabe (x,t). Je te le rappele Encore une fois, respecte la femme qui t a mis au monde !
          P. S.: je suis “khallat” d après toi, donc un mixeur !!! C est parfait alors car je veux que les Algériens soient tous pareils ni appartenant à l arabisme lache et traître ni à tamazgha enclave rêvée de PD6. Alors tu serais mon opposé , c est à dire separatiste et ségrégationniste ???

          5
          8
    ZORO
    3 décembre 2018 - 21 h 57 min

    Quand il s agissait de MEHENNI et sa traitrise les gens de la tribu haineux des arabes et musulmans,disaient qu il etait fils de chahid et qu on est en democratie il a droit de parler pour dire librement ce qu il veut meme s il s agissait du charcutage de l ALGERIE
    . TABENE LAKOUM WA TABETE ALSINATAKOUM!!
    SIGNEZORO….Z…..

    17
    20
      anti khafafich
      3 décembre 2018 - 22 h 32 min

      pour ma part je maudie ton (machi) mhenni et ta naima esclaves tous les 2 des sionistes (zarabes et leurs cousins). toi tu veux imposer ton arabisme aux non arabes algériens qui sont majoritaires, vas vendre tes salades ailleurs a jmaa el fna ou place de l’étoile

      10
      13
        ZORO
        3 décembre 2018 - 23 h 15 min

        Khoufaifich on dirait que tu estimes etre de temps en temps savonné.Toi l imam qui prechait dans les universités en France d apres tes dires sur Ap, peux tu nous dire de combien de pseudo homme ou femme tu en as usé sur site ?personellement je n arrive plus a les compter,tu etais le kabyle qui insultait les arabes et l arabe qui insultait les kabyles tu me rappelle haroudi qui se frottait les mains quand il attisait le feu, a partir de ce jour je te nomme HAROUDI LE GRAND KHALAT.
        SigneZORO. ..Z…..

        12
        16
    karimdz
    3 décembre 2018 - 18 h 58 min

    Loucif,

    Bouteflika a été le premier président de notre pays a avoir reconnu la dimension amazigh qui a été inscrite dans la constitution, et qui a mis en place un certain nombre de mesures pour promouvoir le tamazigh. Aucun président berbère qui l a précédé ne l a fait, cela il fallait le souligner le rappeler.

    Personne ne peut contester le creuset berbere dont nous sommes issus, et personne ne peut aussi remettre en cause, l apport de la langue arabe et de l islam dans notre identité algérienne, et ce depuis 14 siècles. Cette référence est rappellée depuis des années, cela ne date pas de la 20e session de la semaine du Coran à Oran.

    Ceci dit, le patriotisme algérien n est pas à construire, il existe depuis toujours, quand l hymne national tonne, cela frissonne le corps de millions d algériens, du nord au sud, et de l ouest à l est. Ce ne sont pas des makistes ou des naima qui vont remettre en cause notre unité nationale, notre amour pour le pays. Il n est pas question de régionalisme, de sectarisme d extremisme religieux dans notre pays, seul l amour du pays doit prévaloir.

    Mais il est bon de rappeler, que notre pays repose sur des éléments fédérateurs, fondateurs, que sont sont le drapeau, l hymne nationale, l armée, la triple dimension de notre identité, arabo berbero musulmane. Quand bien meme le tamazigh est langue officielle, nous devons continuer à communiquer entre nous, non pas dans la langue de molière, mais celle avec laquelle nous parlons depuis 14 siècles, à savoir l arabe, dialectal ou littéraire.

    S’agissant enfin de la démocratie, c est tout un autre débat, pour moi le peuple algérien n y est pas pret, il suffit pas de la revendiquer, il faut avoir aussi une culture démocratique, et quand on voit les comportements que nous constatons chaque jour, incivisme, irrespect, le j’menfoutisme, le chacun pour soi, l indifférence… nous n y sommes pas prets.

    25
    21
    LOUCIF
    3 décembre 2018 - 17 h 50 min

    Pour répondre à certains internautes qui refusent d’écouter d’autres internautes qui eux essayent d’étayer leur avis par des faits historiques, des avis argumentés, documentés, j’ai envie de leur proposer ce que vient de déclarer celui qui n’aiment pas les kabyles pour des raisons historiques (c’est connu), qui a refusé longtemps de reconnaître la langue et l’identité amazigh mais qui a fini par céder par sagesse et réalisme politique (… mais aussi suite à la pression des militants de la cause amazigh… en général), à savoir Bouteflika lui-même. Il vient de déclarer dans un message à l’occasion de l’ouverture à Oran de la 20e Semaine Nationale du Saint Coran, lu en son nom par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, ceci :

    « L’identité de l’Algérie est sous-tendue par son passé amazigh ancestral, son histoire arabe séculaire et son patrimoine arabo-musulman authentique et la fidélité à ces constantes, c’est la fidélité à la patrie même ».

    Pour ceux qui refusent l’histoire, il faut qu’il remarque deux expressions nouvelles à mon avis jamais entendues auparavant : « passé amazigh ancestral » et « histoire arabe séculaire ». Séculaire et authentique, deux adjectifs nouveaux choisis méticuleusement ! Il termine par « le patrimoine arabo-musulman authentique » de l’Algérie ! Mais ce n’est pas finit : il conclue le message en évoquant … « la fidélité aux constantes de l’Algérie » qui n’est désormais rien que « la patrie » alors qu’avant, le pouvoir algérien ne parlait, avant la dernière mouture de la Constitution, que de « constantes nationales » (th’aoubètes) en référence à l’arabe et l’islam exclusivement et uniquement ! Ouf enfin on devient raisonnable et réaliste politiquement parlant !

    J’espère que Naima et les internautes qui s’agitent ici sur AP en apportant des explications dépassées, surannées, sectaires et racistes (de part et d’autres) vont se pencher sur ce message et le sens profond de ces expressions nouvelles utilisées ! Pour moi, c’est une première en Algérie de la part du pouvoir et c’est important de relever l’importance de ce message et les codes qu’ils sous-tendent ! Est-ce que cela vient de Bouteflika lui-même ou de ceux qui sont derrière le rideau, je ne suis pas en mesure de le dire ! Ce qui est certain c’est que l’Algérie est désormais engagée sans possible retour en arrière (sauf souhait de guerre civile) dans une triple dimension identitaire que sont l’amazighité, l’arabité et l’islamité.

    Il nous restent désormais à nous citoyens algériens (tous confondus) de construire notre patriotisme sur cette base là et de faire en sorte qu’on s’occupe un peu plus de démocratie, de liberté, d’alternance, de développement économique, de justice sociale et d’Etat de droit car tout le reste est néfaste et ne concoure pas à la tolérance, à la paix, à la justice, au respect de l’autre qu’il soit dans ce qu’on appelle la minorité ou la majorité ethnique ou linguistique ou culturel , qu’il soit croyant ou pas croyant car tout cela n’est que faux problèmes dans un monde qui progresse et avance à une vitesse vertigineuse ! On doit regarder objectivement l’histoire de notre pays, son passé (c’est le devoir de mémoire) mais on doit surtout regarder vers l’avenir, c’est urgent !

    20
    24
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 18 h 23 min

      Ca suffit ce cinema!

      bouteflika, ou plutot qui parle en son nom, fait dans la mystification. L’algerie n’a jamais été arabe. Sauf une hypocrisie avancerait le contraire. En sus, cet islam que l’on exhibe en levier d’arabisation, qu’on nous explique pourquoi donc les Iraniens et les Turcs qui partagent des milliers de kms de frontières avec les vrais arabes et comptent beaucoup plus d’arabes chez eux, ne se soient pas imposé l’arabisation???

      18
      32
        Hamid Cherouati
        3 décembre 2018 - 19 h 18 min

        @Anonyme 3 décembre 2018 – 18 h 23 min, tu n’a rien compris au message de Bouteflika (ou je ne sais qui) lu à Oran à l’occasion de la « 20e Semaine Nationale du Saint Coran » ! Le message de Bouteflika ne dit plus que l’Algérie « est arabe exlusivement », il dit que le berbère est « ancestral » et que « l’histoire arabe » de l’Algérie est « séculaire » ! Si tu ne comprends ces termes, va te cultiver et après on parle et on débat ! Il ne faut pas dire n’importe quoi sinon tu deviens comme les internautes @zoro, @karimdz et @abderahmane, c’est-à-dire sectaire et partisan ! L’Algérie n’est pas seulement amazigh ancestralement, elle est aussi par son l’histoire séculaire, arabe et musulmane aussi ! Tu dois l’admettre !

        13
        22
          karimdz
          3 décembre 2018 - 19 h 51 min

          M’sieur l’brofesseur cherouati, enlever vos oeillères, j ai toujours dit sur ce site, j’ai meme eu l honneur de voire une de mes contributions en fil de discussion sur ce site, que l Algérie reposait sur une triple dimension arabo berbero musulmane.

          A moins que vous avez une autre interprétation à nous fournir, ce serait avec plaisir de vous lire.

          20
          13
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 19 h 53 min

          C’est de l’hypocrisie. Il passéise l’Amazigihté et actualise l’arabité. Qu’il s’arabise mais ne me l’impose pas. L’identité est ce que l’on sent. Je ne me sent pas arabe ni à 10% ni 1%. Sinon on doit m’expliquer pourquoi les Iraniens ne se soient pas arabisés ni meme les Turcs qui ont occupé les arabes et commerce assez avec les pays arabes.

          17
          19
          ZORO
          3 décembre 2018 - 20 h 46 min

          SALUT KARIM.
          Ce hamid cherouati n est autre que anti khafafich c est un vieux qui a un esprit d un enfant de 2ans c est un cherubin machiavelique . je le laisse jouer autant qu il veut quand il abuse je le rappelle a l ordre .
          SIGNEZORO….Z….

          14
          17
          anti khafafich
          3 décembre 2018 - 21 h 44 min

          @double zéro (par ta haine anti-algérienne et ton statut de servile des arabes du moyen orient), je n’ai pas besoin d’avoir plusieurs pseudos pour commenter ici (comme toi). cela fait 1 mois ou 2 que je n’ai pas commenté ici. Quand tu veux jouer au petit chef, tu dois d’abord arrêter d’insulter la femme (qui est ta mère, ta soeur, ta fille et ta femme si tu es marié) car à chaque fois tu me sors ton disque rayé que je serais un homme déguisé en femme, les mêmes argument et insulte qu’utilisent les zarabes du moyen orient pour dégrader la femme et son statut dans la société. tu ne seras jamais un patriarche car tu ne connais pas la valeur de ta mère, ta soeur et ta fille. tu es tout juste valable pour être un esclave des arabisants qui te vomissent

          15
          12
          ZORO
          3 décembre 2018 - 22 h 44 min

          Tout doux khafafich , il a fallu que je te cite le matin pour dire que tu etais le premier charlot que j ai elliminé,te voila dans la nuit reapparaitre par amour pour l obscurité.je te somme de te taire sinon je te laisserai plus jouer;
          SIGNEZORO…Z….

          10
          13
          Anti khafafich
          4 décembre 2018 - 5 h 51 min

          La vie est un jeu d apres toi, car jamais tu as connu la souffrance et le sens de l effort, fils à papa et à maman tu as tout trouvé devant toi sur le dos des honnêtes gens, je te comprend. … j ai d autres choses beaucoup plus importantes a faire dans la vie. … Vous n aurez jamais l Algérie, bye

          11
          9
          ZORO
          4 décembre 2018 - 14 h 57 min

          J ai failli pleurer a la lecture de ton commentaire mais quand je vois le feu sortir de ta bouche tu me rappelles que tu n es qu un DRAGON.

          8
          5
          anti khafafich
          4 décembre 2018 - 23 h 42 min

          la vie m’a appris de cracher le feu tel un dragon chinois et de frapper fort comme le lion de barbarie (sauvé par les allemand au passage), au meme temps je reste a l’ecoute et ne pas flinguer mon adversaire s’il est a terre.

          1
          4
        karimdz
        3 décembre 2018 - 19 h 33 min

        Arabe et islam cela fait deux pour commencer, il peut y avoir des arabes chrétiens comme musulmans.

        L Algérie a une dimension arabe depuis 14 siècles, comment définit on, par la pratique de la langue, par le choix…

        Les berberes contrairement aux iraniens ou aux turcs ou autres, s’ils ont adopté l arabe, ce n est pas pour aussi surprenant, ils font partie du groupe chamito sémitique ce qui a du facilité la chose.

        Les arabo musulmans quand ils sont venus chez nous étaient constitués de quelques centaines de cavaliers, et ce sont des centaines de milliers d autres guerriers berberes qui ont été le fer de lance de la conquete musulmane de notre pays vers l andalousie.

        17
        15
      LOUCIF
      3 décembre 2018 - 19 h 00 min

      Erratum : Je voulais dire dans le corps de mon texte « ancestral et séculaire » … au lieu de « séculaire et authentique » ! « ancestral » pour le passé amazigh de l’Algérie, et « séculaire » pour l’histoire arabe de l’Algérie ! c’est Bouteflika qui le dit lui-même .
      « ancestral » qui signifie : qui a appartenu aux ancêtres, qu’on tient des ancêtres.
      « séculaire » qui signifie : qui existe depuis un siècle ou plusieurs siècles. c’est plutôt plusieurs siècle pour l’histoire arabe de l’Algérie !

      Sémantique nouvelle de la part du pouvoir et c’est une énorme avancée dans le « devoir de mémoire » et dans le devoir de dire l’histoire de notre pays sans tabous ! On y gagne et gagnera tous ensemble si on reste en bonne intelligence entre nous , nous qui faisons désormais d’un même peuple ,d’une même nation !

      15
      18
        Anonyme
        3 décembre 2018 - 19 h 16 min

        Faire passer le fait accompli pour de l’histoire. Déjà boumediene dans le film qu’il avait commandé il avait dument imposé à la régie italienne de faire des dialogues arabes pendant que parlaient des femmes de kabylie- sensées représenter la femme kabyle des années 50.

        Un mensonge répété ne devient pas vérité.

        9
        21
          ZORO
          3 décembre 2018 - 19 h 53 min

          Au fait Anonyme soit sincere et dit si tu as daigné voir la version kabyle de l opium et le baton.j aimerai bien connaitre la recette qu il a faite et la comparer a celle arabe.
          SigneZORO. ..Z…

          16
          14
    Felfel Har
    3 décembre 2018 - 17 h 42 min

    Et elle, ne serait-elle pas une création de l’Internationale Islamiste, alliée de l’Internationale Sioniste? Ne serait-elle pas leur égérie, leur Jeanne d’Arc, cette illuminée qui entendait Dieu lui parler en lui désignant ses adversaires, les Anglais? Naïma connaît-elle son histoire et sait-elle comment la femme-symbole des racistes du Front National a péri?

    13
    13
      ZORO
      3 décembre 2018 - 19 h 07 min

      Benbella, Sid ahmed el watani premier president de l Algerie ,25 ans de prison pour l Algerie se trouve souvent dénigré par une horde d internaute et nul parmi les gens de la tribu ne prend sa defense,Quand Naima parle d un chanteur qui usa de sa vox pour faire la politique et verser dans une haine contre l arabe et le musulman sur les plateaux de fafa, face a l Anne synclair , la tribu accourt affolée, prépare le bucher pour y mettre NAIMA comme offrande au Dieu MATOUB.
      (TABENE LAKI YA KABILA)
      SigneZORO. ..Z…..

      17
      20
      barboucha
      3 décembre 2018 - 21 h 00 min

      l internationale sioniste c est pas le fameux mehenni israel

      10
      8
        Felfel Har
        3 décembre 2018 - 21 h 24 min

        @Barboucha,
        Lui aussi, c’est sûr! Mais ne mélangeons pas couscous et barkoukes! L’article parle de Naïma!

        8
        9
          Barboucha
          3 décembre 2018 - 22 h 00 min

          naima n a pas été en israel

          9
          8
          Anonyme
          4 décembre 2018 - 14 h 07 min

          Pourquoi elle n’y a pas été les sionistes ne veulent pas lui payer le billet?

          5
          5
          Felfel Har
          4 décembre 2018 - 15 h 19 min

          @Barboucha
          Ceux qui la manipulent, Frères Musulmans, Wahabites, Salafistes, eux, reçoivent des ordres de Tel Aviv! Vous défendez l’indéfendable. Leur mission: déstabiliser l’Algérie, l’affaiblir en y injectant le poison de la fitna, diviser son peuple.
          Ça ne marchera pas!

          5
          3
    ZORO
    3 décembre 2018 - 16 h 38 min

    @TARASBOULBA 3dec 14h17;
    Vous nous repprochez de parler des choses approximativement alors que c est l art dans lequel etes virtuoses pour dissimuler l essentiel et faire apparaitre le superflus.Comment oseriez vous parler de berberisme sans le lier a ses peres LES PERES BLANCS .En ALGERIE il ny a jamais eu de revidendication liguistitique purement berbere ,si cela etait le cas vous n etes pas plus berberes que le restant des berberes a tous les coins du pays. L histoire du berberisme en algerie a pris naissance dans nos montagnes couvertes d un blanc neige qui attira les peres blancs pour un parfait camouflage. Drapés de nos burnous aussi blancs que la neige ils passerent inapercus pendant des décenies quand arriva 1920 et 1940 ce n etait plus des berberes qui revendiquaient leur langue mais des convertis qui faisaient apologie de leur nouvelle foi a travers l un des parler de nos ancetres, le RESTE C EST DU DETAIL.
    SIGNEZORO….Z…

    16
    25
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 17 h 18 min

      Beurk !!

      19
      11
        ZORO
        3 décembre 2018 - 17 h 34 min

        @ QOMRAD QARAMAZOV
        Tu as epuisé vainement le vocabulaire de ta vie il ne
        reste que ce mot a ton image BEURK.
        SIGNEZORO…Z….

        15
        20
      karimdz
      3 décembre 2018 - 18 h 30 min

      La division a toujours été un instrument dans la politique coloniale. Les peres blancs à l instar des missionnaires en Afrique, en amérique, en Asie, ont été les executants sinistres.

      14
      17
    moh_blida16
    3 décembre 2018 - 16 h 37 min

    Hi All,

    je dirais a cette (…) islamiste, naima salhi, que en Algerie vous avez le choix de composer avec les kabyles Amazigh tolerants et modernes ou biena force de pousser le bouchant trop trop loin, vous aurez a composer avec les radicaux Kabyles qui ne vous ferons aucun cadeaux et qui vous detestent mille fois mieux que vous.

    ce commentaires est ausi valables a quelques racistes kabyles qui sont sur ce forum, vous avez un faire un choix clame, de paix , de tolérance pour le bien de toute l Algerien Amazigh ou bien vous aurez a composer avec une Kabylie qui se radicalise de jour en jour avec cette racaille comme NS, et la mes amis , il y aura aucun gagnant.

    A force d insulter la Kabylie chaque jour, même les kabyles moderne, tolérant basculeront de la utre coté.

    bonne journée et soyons tous tolérant et ouvert envers les autres, acceptation mutuelle et la meilleur solution pour une Algérie plurielle et laissons cette (…) islamiste de NS et HA a la poubelle de l hsitoire.

    18
    20
      mohamed alger 16
      3 décembre 2018 - 16 h 55 min

      l inverse se verifie aussi
      les arabes n accepteront pas nn plus le dictact de racistes
      les kabyles du mak doivent comprendr qu il y a des limites
      les arabes aussi peuvent devenir radicaux
      oui a la tollerance non aux harka

      20
      12
    Anonym
    3 décembre 2018 - 16 h 36 min

    @ Anonyme, 03/12, 14h56 qui dit : »C’ est De Gaulle qui a impose’ l’ arabisation- dixit Mehri « .
    Vlà une autre citation : » Nous avons adroitement manipulé les kabyles en leur disant avec insistance que les arabes sont des envahisseurs et des colonisateurs. Ainsi on les a amenés à nous considérer comme liberateurs et sauveurs.
    Et depuis, ils ne remarquent meme pas que nous sommes leurs vrais envahisseurs et leurs cruels colonisateurs. Au contraire des arabes qui sont durs et obstinés, les kabyles, eux, sont comme du beurre tiédi. On peut les tartiner facilement. (dixit charles pasqua, ministre de l’interieur français de 1986 à 1988 et de 1993 à 1995.

    8
    8
      RasElHanout
      3 décembre 2018 - 16 h 58 min

      @Anonym Ton post pue le Makhnez espece d’esclave consentant envers cette famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour asservir et humilier le peuple frere du Rif.
      Je te conseille d’aller te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux et dont l’objectif est de semer la FITNA au sein d’un meme peuple.

      6
      8
    anti khafafich
    3 décembre 2018 - 16 h 26 min

    une petite esclave de ben salmane qui lui fait un clin d’oeil. les adeptes de naima sont de simples petits esclaves de l’arabisme crass, ce sont ses frères en esclavagisme omeyyade

    12
    18
      ZORO
      3 décembre 2018 - 16 h 48 min

      le fait que ZORO te cite voila que tu quittes la peau de FARIDA et tu ressuscites.
      SIGNE ZORO….Z….

      14
      16
        anti khafafich
        3 décembre 2018 - 16 h 57 min

        tais toi adepte de naima, passe moi ton bourreau naima, c’est a elle que je peux m’adresser, bon ce n’est pas pour discuter mais pour lui rappeler son statut d’esclave permanent

        12
        13
    le patriote
    3 décembre 2018 - 16 h 18 min

    je n aime ni matoub ni naima
    ce st 2 gros racistes

    11
    14
      RasElHanout
      3 décembre 2018 - 17 h 03 min

      @le patriote, C’est le meilleur commentaire que j’ai eu a lire en rapport avec cet article.
      Thank you so much for your precious contribution Dear PATRIOTE.

      7
      15
    Anonyme
    3 décembre 2018 - 14 h 54 min

    Dans son discours, Bouteflika vous dit:

    Il est inadmissible de renier votre passé et votre patrimoine historique.

    Je crois que ceux d’en haut ont enfin compris le dangereux jeu de naima et ses maitres.

    19
    20
    Anonyme
    3 décembre 2018 - 14 h 38 min

    Naima n’est pas dérangée de voir une école égyptienne qui endoctrine nos enfants avec le dialecte égyptien depuis 1962, mais la haine de naima la vendue est braquée juste sur les kabyles.

    Depuis les déclarations de naima l’integriste, j’interdis à mes enfants de parler l’arabe à la maison. Que du Kabyle PUR !!!!

    57
    21
    Tarass Boulba
    3 décembre 2018 - 14 h 17 min

    Ya khouya @karimdz 13 h 26 min , où tu as lu que j’ai dit que « les kabyles se sont acharnés à effacer la référence berbère » . J’aisimplement parlé des Kabyles de Service (KBS), et non des kabyles en général ! C’est le comble si ce sont les berbères eux-mêmes qui s’acharnent sur leur langue et leur culture !

    Je crois que toi aussi comme @zoro, comme un certain @abderrehmane et commes certains autres, combien même vous êtes libres d’avoir votre point de vue, vous faîtes exprès de faire semblant de ne rien comprendre à ce que les autres essayent de vous expliquer, avec arguments et faits historiques à l’appui ! Vous avez l’art de noyer le poisson en parlant de plusieurs choses à la fois, en mélangeant tous les sujets pêle-mêle ! C’est faire dans la ruse et non engager un vrai débat ! La question de la Numidie, de la langue berbère, des berbères, de la conquête arabe, de l’expansion de l’islam et des différentes invasions de notre pays à tous, toutes ces choses qu’à connu notre pays avant et après Jésus Christ (et donc aussi avant l’avènement de l’islam et la naissance du prophète) sont un tout autre sujet, certes important mais qui n’a rien à voir avec la question politique que je vous ai exposé et qui concerne l’histoire contemporaine de notre pays !
    Pardon, chers compatriotes internautes, mais je n’ai pas le temps de vous donner mon avis sur toute la fresque de l’histoire ancienne de notre pays car il faut du temps. Mais arrêtez de faire du hors sujet ou de faire trop de clichés dans vos rédactions, de dire parfois des inepties, çà vous rend risibles donc peu crédibles ! Argumentez votre point de vue et on va bien s’entendre, ici nous ne sommes pas au café du coin de notre quartier pour parler approximativement de choses importantes ! De mon côté, jusqu’à présent je n’ai pas ignoré la dimension musulmane et arabe de l’identité algérienne !

    Bon , j’en ai assez dit après cet article sur nana Naima, et donc j’arrête mes interventions sur ce sujet !

    18
    29
      karimdz
      3 décembre 2018 - 16 h 33 min

      Une patriote algérienne semble t avoir dévisagé, le marouki, reste dans ton grand (…), et laisse nous entre algériens, la misère est si grande chez toi, ton roi agonisant, et la colère populaire si grande, qu’il serait mieux effectivement d en rester là.

      L histoire de ton pays commence à partir de lyautey, sois modeste, l esclave de sa médiocrité mimi 6.

      A bon entendeur, pas de salut, et que la frontière demeure fermée à jamais, amine.

      14
      14
        Anonyme
        3 décembre 2018 - 18 h 25 min

        T’es ridicule, ton parloir « cadenassé » pilule de marocains qui commandent les indigènes.

        9
        11
          karmdz
          3 décembre 2018 - 20 h 13 min

          Toi tu sens mauvais le sioniste et le marouki esclave, nous autres algériens sommes des rijels, et avons du nif, mais je t accorde que nous avons aussi une poignée de sectaires encore colonisés qui nous font honte.

          9
          8
    Messaoud
    3 décembre 2018 - 13 h 14 min

    A lire tous ces commentaires je me dis qu’on doit éviter la destructrice dictature de la minorité comme c’était le cas en Irak et actuellement au Bahrein, au Maroc et en « Israel ».

    31
    12
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 14 h 36 min

      Les arabistes sont 4% faites l’ addition

      27
      23
    Tarass Boulba
    3 décembre 2018 - 12 h 40 min

    @ZORO 2 décembre 2018 – 23 h 10 min , ta réponse vient de me convaincre encore un peu plus que tu ne connais rien à l’histoire de ton pays ni avant l’indépendance ni après ! Moi je n’ai pas le temps de t’expliquer tout çà mais essaye de lire un peu plus l’histoire de ton pays et après on peut discuter ensemble !

    Moi j’ai essayé de vous expliquer, à toi et à ton ami @ZORO, l’apparition de ce qu’on appelle le mouvement de la cause berbère, le pourquoi du comment de l’existence d’un Matoub, d’un Ferhat Mehenni et toi tu me parles du cinéma l’Alambra de Sidi Bélabes ! Pour expliquer ce mouvement, je n’ai jamais dit que l’Algérie n’est pas arabe ou musulmane, j’ai dit : 1/-que des courants politiques sectaires et racistes au sein d’une partie du mouvement national ont renié et ont même tenté d’effacer la culture et la langue berbère de l’identité de la nation algérienne. 2/- J’ai parlé de la crise berbère de 49 et je t’apprends qu’il y a plein de livres écrits par des historiens et des auteurs non kabyles qui relatent cette question. 3/- La déclaration des Ulémas que j’ai cité existe dans leur journal de l’époque créé par cette mouvance au Caire en 1948. 4/- Pour Ben Bella, tous le monde connait sa « célèbre » déclaration provocatrice après l’indépendance « nous sommes arabes » et 3 fois, donnant ainsi le coup de starter à la division des algériens et par la suite à la répression contre les militants de la cause amazigh particulièrement les kabyles plus actifs sur cette question importante 5/- Quand j’ai évoqué mon parent par alliance Nait Belkacem, je n’ai pas dit que ce n’est pas un polyglotte et je ne l’ai pas critiqué pour sa passion et sa façon de mettre toutes ses tripes pour l’arabe et l’islam. Je lui ai simplement reproché de n’avoir rien fait, de n’avoir pas bouger même le petit doigt pour la reconnaissance de Tamazight alors qu’il était très proche du pouvoir et de Boumediène ! C’était des amis complices ! Il y a plein de Kabyles de Services (KBS) complices du pouvoir du clan d’Oujda et du FLN (je ne parle pas du FLN d’avant indépendance c’est-à-dire le vrai, mais de celui de l’après indépendance). C’est le pouvoir de 1962 par son attitude et son autisme a exacerbé la colère des berbères kabyles. Le mouvement politique berbère a beaucoup milité dans la clandestinité car Il y a eu beaucoup d’arrestations, d’emprisonnements. C’est à partir de cette situation que sont nées les révoltes et certaines formes de radicalité.

    Voilà j’ai presque tout dit, maintenant si toi et ton ami, vous ne comprenez rien à ce que je tente d’expliquer ici, je ne peux plus rien faire pour vous ! Je suis désolé pour vous.

    33
    42
      karimdz
      3 décembre 2018 - 13 h 26 min

      Je me permet une incursion dans votre débat. Tu reconnais toi meme que des kabyles se son acharnés à effacer la référence berbere.

      Je me permets de rappeler que l Algérie depuis l invasion arabe qui nous a délivré de 2000 ans d occupation romaine vandale byzantine… ont permis aux tribus berberes non seulement de se réunifier mais de gérer le pays, ainsi des dynasties berberes se sont succédés.

      Elles n ont en pas moins garder la langue arabe et l islam, auquels ont adhéré la grande majorité des berberes de l époque. Cela fait donc 14 siècles que ces deux dimensions font partie de l identité algérienne.

      A l indépendance de l Algérie, ce sont encore des berberes qui ont pris en main le destin de notre pays. C est quand meme Bouteflika non berbere, qui a reconnu cette dimension et l a inscrite dans la constitution.

      Dire que le problème remonte à la révolution algérienne, me semble bien léger. Je pense surtout que la division de notre pays vient de la politique coloniale. Et les sources et historiens à ce sujet sont tous aussi nombreux.

      Maintenant il faut dépasser tout cela, nous faisons partie du meme creuset berbère, notre identité s est forgé également sur l apport des musulmans qui nous ont conquis dans le passé, langue arabe et islam.

      43
      64
        Algérien
        3 décembre 2018 - 13 h 56 min

        Quelle ignorance !!
        Encore une fois tu as brillé par ton ignorance de l’histoire de l’Algérie !! Quelle Honte !!!
        Les salafo-Baathistes sont forts dans la falsification de l’histoire Algérienne.
        contentez vous de la tribu de Qureish et laissez l’histoire de l’Algérie aux vrais Algériens.

        58
        42
          karimdz
          3 décembre 2018 - 14 h 12 min

          La vérité te blesse et excite ton dépit, tant mieux.

          La France, comme les sionistes, ont occulté notre histoire, comme ils l ont fait pour la Palestine.

          Notre histoire se compose aussi avec les arabo musulmans, et nous en sommes fiers.

          Si tu n es pas content, retourne chez les vandales…

          36
          55
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 15 h 25 min

          @ Karim

          JE SUIS CHEZ MOI, EN ALGÉRIE , LA TERRE DE MES ANCÊTRES !!!

          C’est à toi d’aller retrouver tes Qureishi

          21
          26
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 15 h 26 min

          L’ arabisme est la tentative d’ egaler le sionisme qui vous depasse de 1000 ans. En aucun cas l’ arabite’ ne peut etre mon identite ‘. La numidie existait bien avant l’ islam qui vous a endoctrinne’

          16
          24
          karimdz
          3 décembre 2018 - 15 h 53 min

          Je ne suis pas désolé de ne pas partager la propagande de l ancien occupant, qui faisait des algériens des descendants de gaulois lol !

          Les salafistes et les baathistes pour ta culture confiture, sont deux entités opposés, l une est extrémiste, l autre est laïc !

          Les algériens ont hérité de la langue arabe et de l islam, et ne t en déplaise, cela fait partie depuis 14 siècles de notre identité, et le restera jusqu à la fin de ce monde. Nul besoin de te rappeler que l ange de la mort s ‘adressera à toi dans cette langue, autant te dire, que c est une langue éternelle 😉

          24
          14
          karimdz
          3 décembre 2018 - 16 h 09 min

          l anonyme sioniste retourne dans ta yeshiva a tel aviv
          quoi que bientot ce pays reviendra à ses habitants palestiniens.

          Foutue talmudia et hasbaratin…

          21
          11
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 16 h 46 min

          karimdz, sans le talmud qui vous a donné la zakate, ton islam serait vide comme ta tete

          12
          14
          karimdz
          3 décembre 2018 - 17 h 10 min

          Tu vois l anonyme quand je te pousse au repli, tu finis par te dévisager.

          L islam et le tamuld cela fait deux, l un est d essence divine, ton bouquin est diabolique.

          13
          12
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 19 h 56 min

          Il y a de ces ignorants qui sont lancés par le régime pour défendre l’indéfendable et donc ils mettent toute la splendeur de l’école arabislamique

          6
          8
          karimdz
          3 décembre 2018 - 20 h 32 min

          Je ne suis pas désolé de défendre mon pays et de ne pas céder à ta propagande hasbaracrasse, le sioniste talmudiste qui vomit tout ce qui est non juif.

          Et mon pays restera un bastion anti sioniste anti daech votre bébé.

          7
          7
        Anonyme
        3 décembre 2018 - 14 h 42 min

        Les arabes ont fait 150.000 crimes parti les berberes et 100.000 deportes vendus comme esclaves en Syrie. C’ est cela votre delivrance!
        Dyhia qui a combattu restera le point de ref. Symbolique historique de la peste islamique. Crime qui continue grace a’ la dictature actuelle

        15
        29
          karimdz
          3 décembre 2018 - 15 h 48 min

          Tes chiffres à la gomme le sioniste me font rire, tu dois confondres avec la France qui a déporte 1 million d algériens dans le désert et des milliers d autres dans les territoires d outre mer.

          La délivrance ne t en déplaise, a permis de mettre fin à 2000 ans d occupation, et aux berberes de diriger le pays à travers de nombreuses dynasties, et ce sont toujours des berberes qui ont l’ont fait après l indépendance.

          Ta propagande relève de la fable sioniste, celle qui a exterminé des dizaines de millions de civils dans le monde et est responsable du chaos dans le monde musulman.

          23
          14
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 18 h 33 min

          T’es loin. Les differentes tentatives de se liberer de l’emprise islamique ne sont que du ridicule. L’ideologie islamique travaille l’arabité l’unique moyen pour s’en dPfaire est bien d’affirmer sa vision du monde. Un islam algérien n’exsite qu’en fonction de la oumma qui le subordonne. En effet c’est les musulmans des zaouias algériennes qui ont exigé l’islamisme vrai, celui d’arabie. Si la dictature actuelle addicte à l’arabisation c’est parce qu’elle a cédé l’archetype à l’arabisme. Sinon le pays est en proie aux différentes sectes venues d’orient. Un drogué doit s’en défaire de la drogue et pas en créant la drogue locale qu’il guérirait. Un algérien arabisé est un danger ambulant, parcequ’il a perdu son archetype et ses références culturelles pour faire le faux arabe, sous couvert d’islamité, qui n’existe pas.Quant au judaisme je le cite comme je peux te citer le bouddhisme ou le christianisme…

          5
          5
          karimdz
          3 décembre 2018 - 20 h 49 min

          l anonyme sioniste, nous sommes musulmans et nous le resterons, pourquoi voudrais tu, que nous nous en défaisons, qui es tu pour nous dicter notre croyance, notre langue ?

          Le monde ne t appartient pas. L arabe et l’islam ont été l’objet d’une adhésion de la majorité des algériens, ils font partie de notre identité, c est dire. Le pouvoir en Algérie, ne fait que prendre en compte cette réalité, de 14 siècles.

          Nous ne souffrons d aucun problème, toi par contre tu devrais consulter, ton mal relève de la psychiatrie ou de la talmudia…

          4
          5
      Farida
      3 décembre 2018 - 14 h 14 min

      @Taras Boulba – Il est marocain; comment voudriez vous qu’il connaisse l’histoire d’Algérie ?
      son but clair est de semer la haine et les divisions entre algériens a travers AP. Il connait la formule. Les vrais algériennes et algériens savent et se taisent.

      15
      19
    Anonyme
    3 décembre 2018 - 12 h 10 min

    @MOMO 3dec 9h34
    Le jour ou tu manqueras de sang dans un hopital insiste aupres du docteur a avoir un sang du meme ADN que le tiens le docteur saura que tu es un malade mental ,il te mettra une camisole de force,pour t injecter le sang qui sera peut etre celui d un koreichite,tu guerriras surement et tu apprendras a ne plus dire des betises.
    Concernant tes oncles el moujadines tabarak allah fihoum demandent leurs par qui ils etaient heberges et nourris a l ouest du pays dans quelle langue il commuiquaient et quels etaient leur pesudo (surement pas Takfarinas , jugurtha ‘ massinissa ou syphax ). Et saches que l un de mes cousins etait moujahid dans le centre du pays , et si tu l ignores c etait la politique de L ALN dans l affectation de ses Djounouds.
    Quant l ALGERIE berceau de l humanite , il faut d abord definir de quelle humanite il s agit celle d’ Adam ou de Lucy la guenon d ethiopie.

    20
    28
      ZORO
      3 décembre 2018 - 16 h 41 min

      LE COMMMENTAIRE CI DESSUS EST LA REPONSE DE ZORO A MOMO.
      SIGNEZORO….Z…

      9
      7
    Wasir
    3 décembre 2018 - 11 h 32 min

    Le raciste est celui qui vous refusez un place a l’hôtel parce que vous ne parlez pas sa langue,le monde à l’envers,les grandes gueules. Ont toujours raison chez soumis et les exploités mort a l’injustice

    35
    9
      Madjid
      3 décembre 2018 - 12 h 31 min

      @Wasir. Ou celui qui te fait payer le double du prix de la baguette de pain et de celui du sachet de lait si tu ne parle pas sa langue pour ne pas dire son dialecte.
      Information verifiable du cote de Guyoville (actuel Ain Beniane Wilaya d’Alger pourtant.

      24
      6
    karimdz
    3 décembre 2018 - 10 h 38 min

    A propos de l assassinat de matoub, il est bien de rappeler que cela n’a pu se faire sans des complicités locales et meme de personnalités politiques issues de kabylie.

    Bien que je condamne son assassinat, je n avais aucue sympathie pour ce chanteur qui était tout sauf patriote. Je préfére takfarinas, idir. djamel allam, allaouia.. mais certainement pas lui.

    Et Zoro a raison, ce chanteur était une idole régionale, certainement pas national, qu on se le dise, et les sectaires peuvent gigoter par dépit.

    50
    47
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 13 h 12 min

      C’est vrai que les criminels du régime sont aussi Kabyles. Mais la culture politique qui les utilise est bien l’arabisme et pas notre vision d’Etat. Nuancez

      29
      32
        karimdz
        3 décembre 2018 - 14 h 04 min

        Tu es hors sujet, je pourrai dire en paraphrasant ton propos, que si l Algérie a été durant des millenaires occupée, avant l arrivée des conquérants arabo musulmans, c est à cause du berberisme !

        C est sur le comportement, l’attitude, et non la culture ou le terroir d’origine de nos dirigeants qu’il faut juger une politique. Tu peux etre arabe ou berbère, et être malhonnête, comme intègre.

        26
        17
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 16 h 48 min

          Est ce un pays occupé justifie l’occupant, surtout que vous dites etre là en paix! Hypocrites et colonialisme hallalisé par l’islam

          7
          11
          karimdz
          3 décembre 2018 - 19 h 03 min

          Tes propos sont incohérents, si tu peux décrypter merci.

          Je vois que tu as de la haine sur l islam, cela en dit déjà long sur ton imposture, tamudiste, je vais vraiment me faire des aprioris sur vous, m étonne pas que Dieu vous a maudits.

          7
          7
    Said
    3 décembre 2018 - 10 h 05 min

    Tout démocrate algérien qui se respecte a le devoir de barrer la route a tout extremisme de n’importe qu’elle bord.

    26
    4
    karimdz
    3 décembre 2018 - 10 h 03 min

    Force est de constater que le site AP est la cible d’un poignée de sionistes et autres marouki qui usant et abusant des pouces en bas et de pseudos anonymes tentent de dresser les algériens.

    Si on devait écouter lire les déclarations de cette députée et ceux de mehenni, on n en finirait plus, mais il y a des apprentis sorciers qui persistent.

    Les algériens patriotes dans leur écrasante majorité, doivent toujours demeurer vigilants, de ces ennemis de l extérieur, ou d une poignée de sectaires qui revent d éclater notre pays. Ils en seront pour leurs frais, car nous avons dans le coeur notre pays, et sommes prêts à le défendre quels que soient nos ennemis.

    Les pseudos algériens qui pullulent sur ce site, et les sectaires peuvent toujours aboyer, la Caravane Djazair passe.

    39
    25
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 13 h 13 min

      L’arabisme est la mauvaise copie du sionisme, qui vous dépasse de milles ans

      19
      29
        karimdz
        3 décembre 2018 - 13 h 53 min

        Le sionisme est comme une pieuvre qui domine le monde.

        L’arabisme fait partie de notre culture depuis 14 siècles, à ma connaissance, on ne parle pas hebreu chez nous…

        32
        15
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 14 h 56 min

          La tienne pas la mienne. Tu n’ es pas mon tuteur pour decider en mon nom. Les quelques brebis galeuses ne font aucun poids. C’ est De Gaulle qui a impose’ l’ ar abisation- dixit Mehri \ fln. La junte aussi.

          12
          19
          karimdz
          3 décembre 2018 - 16 h 37 min

          Lol, degaule qui a imposé l arabisation, on aura tout lu !!!

          Ne t en déplaise, c est depuis 14 siècles, soit tu es un sectaire, encore colonisé dans sa tête, soit tu es un sioniste qui pullule sur ce site, soit tu es un marouki jaloux de notre pays, dans tous les cas, tu es tout ce que nous vomissons.

          Et pour exciter encore ton dépit ; Taya Djazair

          10
          8
          karimdz
          3 décembre 2018 - 17 h 12 min

          Tu es encore colonisé dans ta tête, qui ont fait de toi, un sous humain, et tu en souffres, je n en doute pas…

          9
          9
    Kenza
    3 décembre 2018 - 9 h 07 min

    Une chose est sûre! au fur et à mesure que l’on va se rapprocher de l’élection présidentielle, on va voir les déclarations incendiaires et intempestives de cette … aller crescendo….le but final de ses maîtres islamistes, et ils n’en démordent pas, étant de semer le chaos pour nous faire revivre une autre décennie noire mais qui, cette fois-ci, espèrent qu’elle aboutira et les mènera à ce qu’ils ont toujours cherché: LE POUVOIR!
    Le projet américano-sioniste du Grand Moyen Orient qui englobe notre pays ayant pour but de mettre à la tête de tous les pays arabo-musulmans des marionnettes au service des wahabo-sionistes et donc du Grand Israël, non seulement il est important pour Israël et les sionistes que les islamistes algériens arrivent au pouvoir c’est même une condition sine qua non!

    16
    23
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 13 h 16 min

      Les islamistes travaillent pour certains nababs qui ont tout à gagner du jeu des 3 cartes. Ceux qui propulsent cette dame boivent du whisky du matin au soir et ont besoin de brouiller les cartes….

      9
      20
    Abou tamtam
    3 décembre 2018 - 7 h 02 min

    ….envers un artiste adulé par plusieurs générations d’Algériens à ce jour… Parles pour toi mon ami. Adulé peut-être mais par les habitants d’une région du pays et non de toute l’Algérie car le chantre était comme la jsk, un objet politique aux mains des pak et consorts. Maintenant, parlons art. Qu’a-t-il créé ou pondu ce chantre de la musique kabyle. Si l’on parle chantre en citant EL ANKA qui est kabyle par exemple, oui j’adhère, sinon pour Matouk il ne faut pas pousser le bouchon un peu trop loin.

    34
    25
    Anonyme Utile
    3 décembre 2018 - 4 h 05 min

    Tout d’abord, TOUS MES RESPECTS ET TOUT MON SOUTIEN à la famille de FEU MATOUB.

    Cette pseudo député, voix de ses maîtres, ennemis de l’Algérie, est la preuve vivante de L’INVERSION DES VALEURS EN ALGÉRIE.


    Je n’éprouve que de la honte en voyant une telle personne, d’une incompétence crasse, occupant un poste de député, qu’elle ne mérite pas

    34
    31
      arezki
      3 décembre 2018 - 11 h 13 min

      Commence par te faire traduire ou te faire expliquer ses chansons
      et tu découvrira le poète et surtout le visionnaire qu’est Matoub. Quand à sa musique c’est une question de goût, ou peut être un péché pour toi … comme pour l’énergumène dont il est question dans cet article.

      15
      20
        Anonyme
        3 décembre 2018 - 13 h 17 min

        S’il a passé 14 siècles sans apprendre ta langue c’est parce qu’il veut te coloniser. N’explique rien

        14
        14
          Anonyme Utile
          9 décembre 2018 - 4 h 23 min

          @ Anonyme 3 décembre 2018 – 13 h 17 min

          Matériellement je n’ai pas le temps pour répondre et parfois même pour relire. Mais là je ne peux pas laisser passer ça. C’est vraiment prémédité. Voici ma réponse.

          Le sioniste que vous êtes n’a pas sa place ici. On vous démasque en une fraction de seconde. Cette tactique que vos maîtres en israël vous ont inculqués, pour diviser le peuple Algérien, ne marchera jamais avec nous.

          L’analyse de vos propos montre clairement que vous êtes une marionnette en service commandé pour le compte de vos maîtres sionistes. Alors, allez jouer ailleurs, au petit colonisateur sioniste ultra raciste qui divise pour régner comme en israël, notamment. Vous n’avez rien à faire sur notre site.

    Anonyme
    3 décembre 2018 - 0 h 53 min

    Qu’est ce qu’il ya de raciste a dire que Matoub est un pion du gouvernement…a désolé il est mort ….
    …c t un militant de la cause berbère pas algérienne comme mehanni le traître qui vie en France.
    Ni prophète ni saint…..

    30
    58
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 7 h 27 min

      Va jouer au prophete ailleurs

      25
      24
    Larnaque
    3 décembre 2018 - 0 h 06 min

    Heureusement pour cette dépitée (malheureusement pour les gens sensées) le ridicule ne tue pas.

    20
    48
    Kraht
    2 décembre 2018 - 23 h 27 min

    Le foulard comme exemple à nos filles…pauvre bled !

    28
    26
    ZORO
    2 décembre 2018 - 23 h 10 min

    @ TARAS BOULBA 2DEC 17H42
    J ai l impression d entendre GHOUL a travers ton recit
    Salem TARAS, de quelle histoire parles tu ?De celle falsifée qu on vous a racontée pour faire la propagande ou de celle que ZORO a vécu durant son enfance? Je l ai dit sur ce site et je le repete je suis né et j ai grandi dans une ville cosmopolite a l ouest du pays qui s appelle SIDI BEL ABBES ;A l age de 10ans je courrai dans nos rues en compagnie de mes camarades et de mes aines pour repondre aux colons qui tapaient sur leur casseroles et tintaient leurs klaxons en ralant ALGERIE FRANCAISE .notre slogan a nous les arabes qui grondait tel un canon etait clair net et sans melange TAHIA EL JAZAIR 3ARABIA?TAHIA ELJAZAIR 3ARABIA.il crevait le tympan du colon.A cette epoque BENBELLA etait en prison c est fort possible que l echo de notre slogan lui est parvenu a l oreille pour dire ce qu il a dit quand il est sorti. Son devoir etait d ecouter le peuple et repondre sans falsfication a ce qu il aspire; (allah yerhem Sid ahmed el watani)
    TARAS BOULBA Cest le titre d un tres beau film que j ai vu dans notre cinema ALHAMBRA,situe a 30metres de notre ecole de garcon indigene puis AVICENNE ( ibn sina en 1950) non loin de l ecole de fille IBNKHADOUN dans une ville que Napoleon voulait appeler par son nom mais il n a pu le faire parce que SIDI BEL ABBES el wali el arabi etait la bien avant 1830;BENBELLA n etait pas encore né .
    A travers le relai de vos histoire falsifiees on vous a formates pour hair l arabe et je vous comprend! mais pourquoi le faites vous pour MOULOUD KACEM . polyglote 5 langues qui fut le premier parmi vous a nommér son fils JUGURTHA.??PEUT ETRE PARCE QU IL DEFENDAIT L ARABE ET L ISLAM:
    SIGNEZORO…Z….

    32
    47
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 7 h 33 min

      @ZORO
      Tu as beaucoup d’imagination
      Tu dois faire le casting pour le film des 4 charlots.
      Tu es né à Sidi-CASA

      51
      30
        ZORO
        3 décembre 2018 - 8 h 45 min

        C est une bonne idee, le premier des 4 charlots serait anti khafafich, je vois qu il a disparu de la scene , je l ai licencié, il me reste a le faire pour les trois charlots qui restent .
        SigneZORO. ..Z…

        29
        40
          Un Passant
          3 décembre 2018 - 15 h 24 min

          Quels mensonges ! A Sidi Bel Abbès vous n’avez eu vent qu’il y avait eu une guerre pour l’indépendance qu’en mars 1962 ! L’héroïsme du dimanche que tu affiches maintenant que la France n’est plus là est de très mauvais goût et te sied mal ! Facile de fanfaronner maintenant, il n’y a jamais eu autant de héros d’opérette qu’aujourd’hui qui se vantent d’avoir chassé la France. Cache ta honte, la légion étrangère ne s’est bien sentie chez elle qu’a Sidi Bel Abbès ! La carte de la révolution algérienne est connue et indélébile ! Comme les événements de mai 1945 !

          11
          14
          ZORO
          3 décembre 2018 - 18 h 35 min

          @ passant
          J ai dit que sidi bel abbes etait une ville cosmopolite dans laquelle vivaient aussi de tres nombreux kabyles de la grande et de la petite pour etre plus precis ils sont arrives a cette ville dans les annes trente s ils n avaient entendu parlé de la guerre qu en mars 62 vous n avez qu a les contacter pour leur apprendre une telle offense ayez le courage de le faire je vous saurai gre ou faites taire votre lacheté qui ne peut s exprimer qu a travers un ecran.
          SIGNEZORO…Z…

          7
          7
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 8 h 03 min

      Beurk !

      23
      22
      momo
      3 décembre 2018 - 9 h 34 min

      PAR PUDEUR on voulait pas le rappeler, mais puisque tu insiste, saches que le slogan qui vous caractérise c’est « WASH BIHOUM LEQBAIL MA3A FRANSA ».
      Saches aussi que j’ai 3 oncles qui ont été parmi les premiers (et probablement les rares) à monter au maquis à SBA. Le plus jeune avait 17 ans.
      Quant à être arabe, saches et je le tiens d’un membre de la « jamiat al oulama » que le mot arabe était utilisé pour dire musulman roumi (kafer), arabe (musulman).
      Enfin devant votre autisme sur cette question que ni l’histoire ni la science (statistique et ADN) ne ramène à la raison, je te renvoie à la dernière découverte archéologique qui confirme que l’Algérie est le berceau de l’humanité. Les arabes sont apparus 2,358 milliards d’année plus tard. Donc dire que les arabes sont, à l’origine, des berbères est plus juste. Ce qui ne m’enchante guère.

      34
      22
        karimdz
        3 décembre 2018 - 12 h 26 min

        Momo sans vouloir t en rajouter une louche, les berberes ne sont apparus que quelques milliers d années avant l arrivée des arabes, c est donc que cet pays était habité par d autres non berberes ni arabes.

        ET la decouverte à sétif est celui du berceau de l humanité, à savoir que tous les individus ici ou ailleurs, en descendent… Il est donc commun à tous !

        22
        30
          Anonyme
          3 décembre 2018 - 13 h 09 min

          Ne sont aparus que d’aprés votre science arabe et votre minable subculture bedouine que du reste les vrais arabes vous refusent. Les berbéres sont là depuis la nuit des temps et les arabes n’éxistaient pas quand la Numidie était un Etat accomplit.

          29
          24
          DZDZ
          3 décembre 2018 - 13 h 52 min

          Wallah que tu nous donnes une explication débile du niveau naima.
          Pauvres islamistes obscurantistes.
          Pauvre Algérie qui a perdu toute matière grise.

          10
          21
          karimdz
          3 décembre 2018 - 16 h 39 min

          pauvre sectaire encore colonisé dans sa tête

          8
          6
          karimdz
          3 décembre 2018 - 17 h 16 min

          Nos ancetres berberes ont surtout brillé par leurs guerres internes facilitant les invasions qui ont fait de notre pays, l un des plus occupés.

          Question civilisation, la civilisation berbere n a duré que 2 siècles, meme pas, celle des arabo musulmans, des siècles, et l arabe et l islam perdurent, Qu avez vous laissé comme vestiges dignes de ce nom, rien, alors que les arabo musulmans, ont laissé des traces de leur civilisation, l europe a hérité de leur savoir, l arabe a été une langue internationale, et est parlé aujourd’hui par des centaines de millions de personnes.

          Bref, sois modeste…

          9
          8
          karimdz
          3 décembre 2018 - 17 h 19 min

          dzdzdz,ne prends pas ton cas pour une généralité, moi je suis un patriote authentique, pas un sectaire, ou un néo harki, quand à cette naima, elle est pas pire que mehenni, elle ne fait qu aboyer.

          Ce sont des gens comme toi qui font honte à l Algérie mais hamdoulilAh, tu es minoritaire.

          8
          8
    DZLander
    2 décembre 2018 - 23 h 01 min

    Il est tout de même paradoxal qu’on n’ait pas, en haut lieu, cloué une bonne fois pour toutes le bec à cette «chauve-souris» de trop mauvais aloi (*), qui de surcroit veut voir -un délire de plus- en feu Matoub Lounes un homme du pouvoir. A moins, tiens, tiens, à moins qu’elle ne soit elle-même une de ces «serpillières» -hommes et femmes- dont se sert précisément le pouvoir quand il veut faire passer un message irrévérencieux à l’endroit du petit peuple algérien.
    (*) Car les vraies chauves-souris sont elles au moins utiles à la société. Une seule d’entre elles peut, en effet, avaler jusqu’à 6.000 (six mille) moustiques en une heure seulement. Ce que ne peut pas faire le plus puissant des insecticides.

    55
    27
    Anonyme
    2 décembre 2018 - 22 h 52 min

    Comment peut-on permettre des déclarations racistes qui pourraient déclencher une conformation sans issue.

    Avons nous encore un ÉTAT. ou bien cette psychopathe fait partie des clown utiles à l’ÉTAT.

    64
    28
    Anonyme
    2 décembre 2018 - 22 h 48 min

    Le Jeu malsain d’un clan au pouvoir. Le clan de naima, l’Aribi,

    Ils aimeraient voir l’Algérie exploser dans une guerre ethnique sans fin, juste pour garder leur chaise.

    58
    25
      anonyme
      2 décembre 2018 - 23 h 21 min

      cette femme n est pas partie en israel
      elle est juste un peu folle
      mais les algeriens seront sans pitie contre nos ennemis ici ou labas

      21
      18
        Anonyme
        3 décembre 2018 - 9 h 38 min

        @Anonyme16. Effectivement. tant que cette femme detentrice d’un passeport Dz et ne soit pas partie en « Israel » pour insulter l’Algerie et son peuple elle est libre d’exprimer sa pensee en toute democratie et respect.

        20
        9
    DYHIA-DZ
    2 décembre 2018 - 22 h 42 min

    Jouons le jeu de la Franchise: Une question à cette intégriste naima.

    Pourquoi l’intégrisme existe en Algérie ??

    Avant la venue du Terroriste Abassi madani et ses afghans…ainsi que cette intégriste raciste naima, l’Algérie vivait en paix.

    Chiche naima Répons, si tu as le courage !!!!

    55
    29
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 11 h 18 min

      Tu ne dis pas la vérité DYHIA , les problèmes de l Algerie ont commencé quand une infime partie de ses enfants s est rebellee contre le reste de la Nation en 63. S ils avaient eu la force nous aurions tous ete faconne selon leur moule aujourd hui mais el hamdoulilah lAlgerie etait plus forte qu eux elle a su les remettre a leur juste dimension quoiqu ils tentent de se faire aussi que le boeuf au risque d eclater en mille morceaux si toutefois ils insistent,et là je cite les gens de la tribu haineux des arabes et musulmans pour rester toujours de mauvais eleves.

      16
      12
    AAA
    2 décembre 2018 - 20 h 40 min

    ATTENTION IL Y’A BCP D’ESCLAVES MAROCAINS SUR CE SITE ET NOTAMMENT SUR CET ARTICLE ET DONT LE SEUL OBJECTIF DE LEURS PERNICIEUX COMMENTAIRES EST DE CREER LA FITNA AU SEIN D’UN MEME PEUPLE.

    50
    23
    صالح/ الجزائر
    2 décembre 2018 - 20 h 17 min

    La député / mannequin cherche plutôt la publicité que tout autre chose , surtout quant elle est oubliée ou négligée par les  » unes  » des journaux et les écrans de tv , sauf s’elle est recrutée par une  » main étrangère  » wahhabite , ou s’elle roule pour un autre clan au sein du pouvoir .

    30
    31
    Anonyme
    2 décembre 2018 - 19 h 26 min

    Et vous Mme salhi vous êtes une création de quel clan du pouvoir??

    49
    32
    karimdz
    2 décembre 2018 - 19 h 20 min

    S’il n y avait que Naima Salhi, mais les mehenni and sbires sont autant nombreux dans le pays et à l’extérieur.

    Personnellement je suis pour la promotion de toutes les cultures en Algérie, l’enseignement de la langue amazigh plutot que le francais est un choix judicieux. L’anglais doit devenir la première langue étrangère enseignée dans nos écoles.

    Mais je suis anti régionaliste, quelque régionalisme qui soit, l Etat algérien doit veiller à préserver les éléments fédérateurs de notre pays, à savoir, le drapeau, une langue qui permet à tous les algériens de pouvoir s’exprimer ensemble du nord au sud et de l ‘est à l ouest, en l occurrence c ‘est l arabe, et enfin, une armée forte.

    145
    222
      Anonyme
      3 décembre 2018 - 13 h 18 min

      L’arabe n’est pas notre culture! Tu te la paie si tu veux

      9
      24
        karimdz
        3 décembre 2018 - 19 h 57 min

        80% d algériens ne la revendiquent pas, ils le sont lol !

        Toi gardes ta hasbara mdr !

        4
        3
    El Che
    2 décembre 2018 - 19 h 15 min

    Comment vous pouvez trancher ne sont qu’affabulation?! Beaucoup d’autres politiciens, ecrivains, journalistes …etc ont souvent raconté des histoires semblables sans que personne ne trouve a redire et sans que personne ne reclame de noms ou de sources!!

    27
    31
      Iwen
      3 décembre 2018 - 15 h 31 min

      EL CHE !
      Désolé, je ne bouquine pas assez ces derniers temps, je suis plus occupé par mon téléphone! Enfin, tu vois ce que je veux dire !

      3
      6
    Iwen
    2 décembre 2018 - 19 h 12 min

    AÏE ! Esprit, quand tu tiens les faibles !

    22
    25
    UMERI
    2 décembre 2018 - 19 h 08 min

    … N. Salhi, doit se mettre une fois pour toutes, que le train de l’Algérie algérienne, avec sa véritable histoire est en marche. Que ni elle, ni ses semblables, ne pourront arrêter. Elle peut crier insulter la mémoire de feu Matoub Lounes, s’en prendre a la Kabylie, laquelle a sacrifiée les les meilleurs de ses enfants, pour que nous vivions tous libres. Votre Etat fantome ou Dawla Islamia, ne se réalisera jamais, pour que des criminels, autoproclamés Émirs, puissent diriger ce grand pays, qui ont souillé la mémoire de nos combattants de la liberté et de la justice.

    53
    37
    Alimaz
    2 décembre 2018 - 18 h 59 min

    Je ne suis pas du tout d’accord avec cette femme sauf qu’elle a le droit d’avoir un avis sur telle ou telle personne de quelque obédience ou origine qu’elle soit.
    La démocratie que vous demandez est respectée par cette personne…elle dit ce qu’elle pense comme nous tous. La lyncher n’est pas la solution mais l’ignorer c’est la bonne réponse.

    46
    30
    IMAZIREN
    2 décembre 2018 - 18 h 58 min

    … sais-tu que tu vis chez nous, nous sommes très tolérant de ne pas t’expulser en Arabie pays de tes ascendant.

    45
    40
    Muh A mazigh
    2 décembre 2018 - 18 h 57 min

    Vous ne resterez pas en poste d’ici l’été s…

    96
    32
    Anonyme
    2 décembre 2018 - 18 h 56 min

    Naima

    Nous aimerions savoir qui est ton créateur.
    Tu sonnes comme un réveil après l’avoir réglé sur une heure fixe.
    À chaque fois tu nous confirmes que tu es sans cerveau. Une exécutrice des ordres

    79
    35

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.