El-Oued : mise en échec de deux tentatives de transfert illicite de devises

devises El-Oued
Les transferts illégaux de devises sont de plus en plus mis en échec. New Press

Les forces de police du poste de contrôle terrestre Taleb-Larbi d’El-Oued, en collaboration avec les services des douanes, ont arrêté trois voyageurs en possession de plus de 28 000 euros, a indiqué, mardi, un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). «Les forces de police du poste de contrôle terrestre Taleb-Larbi d’El-Oued, en collaboration avec les services des douanes, ont arrêté trois voyageurs sur le point de quitter le territoire national à destination de Tunisie avec en leur possession un montant de 28 100 euros non déclarés», selon la même source.

Par ailleurs, les éléments de la police de Tlemcen ont démantelé un réseau criminel de faux monnayeurs composé de 3 individus et saisi près de 360 000  DA de faux billets. Agissant sur informations faisant état de 3 individus en possession de faux billets, les éléments de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) ont mis sur pied une opération qui s’est soldée par l’arrestation des trois suspects et la saisie de 179 faux billets en coupure de 2 000 DA qui étaient dissimulés dans un sac en plastique. Les mis en cause ont été transférés au service et une enquête a été ouverte.

Après parachèvement de la procédure, les suspects ont été présentés devant le procureur de la République territorialement compétent pour formation d’association de malfaiteurs et contrefaçon de billets de banque. Les services de police relevant de la Sûreté de la wilaya d’Alger ont effectué, au cours des deux derniers jours, des descentes dans plusieurs quartiers, notamment les points noirs, qui se sont soldées par l’arrestation de 35 suspects pour avoir commis des crimes punis par la loi, à l’instar de la possession et du trafic de drogue et de psychotropes, du port d’armes blanches et la saisie d’armes blanches prohibées de différents types et calibres, indique-t-on de même source.

R. N.

Comment (7)

    Brahms
    5 décembre 2018 - 22 h 14 min

    Les petits poissons sont faciles à appréhender par contre les gros qui embarquent la devise depuis des décennies, ils sont toujours couvert et ce, à tous les niveaux. Mangez le pays, rien à battre de vos histoires. De toute façon l’Algérie ne m’a jamais rien donné et je n’ai jamais pris 1 centime du produit intérieur brut algérien puisque tout va dans la poche des Ministres, députés, sénateurs, dans des réunions, conférences et tout le tralalala. Mangez, mangez et quand vos intestins seront remplis de pêchés, les maladies toqueront dans vos panses, pour vous emmener au cimetière.

    Anonyme
    5 décembre 2018 - 18 h 37 min

    Les subsahariens qui travaillent en Algérie assurent qu’ils le font pour faire vivre leurs familles au pays .Tiens donc, comment font ils, surement pas en dinars?
    Et bien sous le titre  » Tizi-Ouzou la police enquête sur des transferts illégaux d’argent vers le sud  » , un journal local décrit ainsi la chose:  » Ils utilisent un procédé qui consiste en la conversion de l’argent en unités de communication que le préposé du point de vente, qu’il soit à Tizi-Ouzou ou dans une autre wilaya, envoie vers un autre point de vente agréé dans la wilaya de Tamanrasset. Ce dernier, qui reçoit donc la recharge en unités de communication, verse alors la somme d’argent équivalente (moins un pourcentage cela s’entend) à un interlocuteur nigérien sur place, qui se chargera par la suite de l’opération de change en devise, avant de l’acheminer vers son pays d’origine.  »
    Je n’y comprends que pouic mais les pistes de transfert de devises à l’étranger par les subsahariens sont à étudier de très près.
    Car ce sont des milliards qui sont récoltés par les filières de mendicité organisée. Ceci sans tenir compte des capacités des mendiants désormais à louer ou acheter une villa pour y loger des tribus entières. Fini la vie sous les ponts, à eux la belle vie car le logement constituait le seul caillou dans leur chaussure. Ce problème dument réglé, la vie en Algérie pour un mendiant sub est infiniment plus lucrative et agréable sous le doux soleil de Méditerranée que pour un bénéficiaire du RSA en France. C’est vraiment la ruée vers l’Eldorado: un pays où il n’y a même pas besoin de travailler pour ramasser de l’argent à la pelle et où on vous soigne et vous accouche sans poser de questions.

    Larnaque
    5 décembre 2018 - 15 h 24 min

    En lisant le titre je m’attendais à des sommes conséquentes, à l’image des sommes détournées par les mkalis dont Farid Bejaoui & consorts. 28 000 euros par 3 personnes, soit moins de 10 000 euros chacune en moyenne ce qui est équivalent à environ 2 millions de dinars ou 200 millions de centimes = 2,5 tonnes de bananes au prix actuel en Algérie. Dans le même journal on apprend que l’ETUSA « offre un un marché de 6,3 milliards de dinars à Tahkout ». Ya bou guelb 630 milliards de centimes. Ça c’est du pèse. Le vrai Trouvez l’erreur!

    6
    3
    Vérité
    5 décembre 2018 - 12 h 03 min

    Bravo ! et encore Bravo !;a nos services d’ordres surtout les douaniers on put maitrisés une bande de passeurs et de pilleurs de la Nation Algérienne avec la somme de 28 000 euros,ce n’est pas comme nos dirigeants qui ont laisser filé devant leurs yeux la somme de mille milliard de Dollars;tout les moyens sont bons pour faire endormir nos citoyens occupé a la recherche de la nourriture pour leurs enfants

    10
    1
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 13 h 24 min

      Bravo … 🍾…..bravo ….etc…la vrai question qu il faut poser est ou est la racine du mal? Pourquoi les gens préfèrent prendre leur argent 💵 ailleurs. La est la question…vous accusez ces gens de pilleurs de la nation sans avoir tout les fait devant toi…tu te fais passer comme jury et juge… alors moi je te dis bravo 🎉🍾🎈 bravo 🍾🎉🎊🎈 à toi aussi. Tant que les lois ne sont pas bien réfléchi ce phénomène continuera et continuera et il y aura toujours des gens comme toi qui crieront bravo 🍾🎉🎈…

      8
      5
        Vérité
        5 décembre 2018 - 15 h 05 min

        Crocodile essaie de comprendre le sens du commentaire et puis critique, tu tire plus rapide que lucky luke avec une gueule de crocodile

        4
        2
          Anonyme
          5 décembre 2018 - 18 h 26 min

          Nulle point ….je ne fais que commenter mais pas critiquer….nulle point à vérité qui semble dormir avec les yeux ouvert…🤡🤡🤡🤡🤡🤡🤡😻😻😻😻😻😻😻 nulle point. Bonsoir 🌇🌆

          2
          1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.