Marocaines, Tunisiennes et Libanaises interdites d’entrée au Koweït

interdit
Aéroport de Koweït City. D. R.

Par Houari A. – Le gouvernement koweïtien vient d’interdire d’entrée au Koweït les ressortissantes marocaines de moins de 40 ans, rapportent des médias du Golfe. La décision s’applique également aux Libanaises et aux Tunisiennes, sauf si elles sont accompagnées de leur famille.

Le gouvernement koweïtien a dû prendre cette décision à cause de l’ampleur prise par le phénomène de la prostitution ces dernières années dans ce pays conservateur. Les prostituées issues de ces trois pays entraient au Koweït sous couvert d’exercice de métiers liés à l’esthétique et à la coiffure.

Le ministère de l’Intérieur koweïtien a justifié cette décision dans un communiqué rendu public mercredi, dans lequel il explique que le travail au Koweït est régi par des lois qui veillent à la sécurité sanitaire des Koweïtiens et au respect des mœurs de la société koweïtienne. Les autorités koweïtiennes, conscientes de ce que cette mesure fera grincer des dents les gouvernements des pays concernés, a précisé que cette mesure ne cible pas une «nationalité précise», mais vise à «garantir l’intérêt général», tout en assurant que le Koweït tient à entretenir de bonnes relations avec tous les Etats.

Ce n’est pas la première fois que le Maroc est cité dans ce genre de décisions prises par des pays arabes, notamment certaines pétromonarchies du Golfe qui attirent un grand nombre de prostituées, comme le Bahreïn et l’émirat de Dubaï aux Emirats arabes unis, où les autorités sont peu regardantes sur les activités nocturnes prisées par les nombreux cadres étrangers, notamment occidentaux, qui s’y expatrient en raison des salaires élevés.

Le Maroc vit une situation économique difficile qui pousse de nombreux Marocains à s’exiler, si bien que la communauté marocaine en France, par exemple, a augmenté au point d’être désormais la deuxième communauté après les Portugais, déclassant ainsi les Algériens qui, pour des raisons historiques, étaient les premiers maghrébins dans l’Hexagone.

H. A.

Comment (71)

    Brahms
    9 décembre 2018 - 7 h 57 min

    Sida, hépatite B, syphilis, chlamydia voilà ce qui attend notre jeunesse avec ces prostituées. Elles attendent les jeux méditerranéen de 2021 à Oran donc elles s’installent déjà en créant des lieux de débauches. Ensuite, pourquoi, elles vont au Koweït ? La raison est simple, l’argent koweïtien est le plus fort au monde, un billet de 100 dinar koweïtien donne 300 €. La prostituée aime l’argent (pêché) c’est connu, donnant son corps aux riches pour ramasser la mise. C’est ainsi pour elle, plus facile que d’aller au travail dans une usine, société, magasin où il y a plus de contraintes. La Zahia algérienne habite le 16 arrondissement de Paris dans 240 mètres et la Ruby Marocaine, celle qui couchait avec Berlusconi sont des exemples concrets.

    7
    2
    Anonyme
    9 décembre 2018 - 0 h 28 min

    Dés fois je me dis que Oran est déjà entre les mains des francs maçons.
    J’espère que je me trempe

    9
    4
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 13 h 57 min

      Et Alger est entre les mains des islamistes.

    pourquoi toute cette haine ?
    8 décembre 2018 - 22 h 32 min

    Pensez-vous que ces femmes marocaines, ou quelles qu’elles soient font ça par plaisir ? Arrêtons nos critiques, pensons à la misère d’autrui et proposons des solutions et même des révolutions ! Restons des humains, svp !
    « Que celui qui n’a jamais pêcher lui jette la première pierre » Qui a dit cela ?

    18
    24
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 22 h 45 min

      La misère matérielle et morale du peuple marocain est orchestrée par cette féodale prédatrice famille allaouite venue d’Arabie Yahoudite pour l’humilier et l’asservir et je ne vois pas pourquoi je dois les prendre en pitié du moment qu’il semble se complaire dans son statut d’esclave consentant.

      30
      8
      Farid1
      8 décembre 2018 - 23 h 38 min

      «  » » font ça par plaisir «  » »…..oui Monsieur elles le font pour le plaisir de l’argent

      15
      1
    Anonyme
    8 décembre 2018 - 21 h 28 min

    Pendant que l’Algérie ferme les yeux sur ces prostituées marocaines qui ont colonisées la ville d’Oran et ses environs.
    Nos responsables n’ont pas le courage du Koweit.

    42
    7
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 23 h 51 min

      Comment se fait il que notre police pour la promotion de la vertu et la répression du vice si prompte à condamner au sens propre et au sens figuré les lieux de débauche en Kabylie ferme les yeux lorsqu’il s’agit d’Oran?
      Est ce que les jeunes de l’Est n’ont pas droit eux aussi à @$%&!! comme les gens de l’Ouest, qu’est ce que c’est ce favoritisme, les usines, le train à grande vitesse, les putes, y en a que pour eux !
      Bon, trêve de plaisanterie: de tous les marocains à expulser, c’est la marocaine qu’il faut éjecter de toute urgence. Avec le mendiant nigérien ceux deux parasites font la paire pour défigurer complètement notre pays.

      11
      7
    Servaty
    8 décembre 2018 - 21 h 14 min

    « Le Djihad Islamique palestinien met en garde Rabat et sonne l’alarme quant à la dimension que prend la filière de prostitution marocaine en Israël ».

    Rien d’étonnant pour un royaume qui exporte ce genre de main-d’oeuvre qualifiée même en Israël et en Afrique Noire(il faut vraiment le faire). Alors,vous pensez,les pays du Golfe, c’est du menu fretin pour eux!

    21
    6
    aperçu
    8 décembre 2018 - 20 h 28 min

    Le Bahrein expulse 5 00 prostituées marocaines 28 mars 2017 !!
    Quelque 20.000 Marocaines, dont une majorité de jeunes filles mineures travaillent dans le marché de la prostitution dans des pays arabes ( bladi net ) je met pas toutes la liste !!

    24
    7
    Saleté humaine !
    8 décembre 2018 - 20 h 27 min

    Il parait que La Prostitution est « Le plus vieux métier du monde », c’est en France qu’on dit ça… Mais de quel « monde » s’agit-il ??? Maudits soient les imams et leurs ministres du « monde musulman », c’est une question d’honneur, de virilité, fut-ce au prix de la mort, que refuser l’avilissement d’une femme, et ces cadres étrangers aux salaires élevés, qui profitent des injustices et bêtises des pseudo musulmans, quelles ordures ! Bref, cette humanité mérite sa disparition !

    17
    4
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 20 h 51 min

      Je rêve d’une humanité sans musulmans.

      13
      27
        Yiwen
        9 décembre 2018 - 17 h 31 min

        Va sur la Lune, car sur terre, malgré ce que l’on dir sur l’Islam, il de plus en plus de personne qui se convertissent à l’Islam et celle-ci semble venir en premier, toutes religions confondus !!

        Eh, Ouii i i! l’Islam est en passe d’âtre la première des religion la plus pratiqué dans le monde.
        Comme elle est attaqué de toute part, les gens s y intéressent, l’étudient, puis, il découvrent que celle-ci est cohérente avec les valeurs humaine, leurs valeurs ! Du coup, ils l’adoptent et en font petit à petit, la première religion au monde !

        5
        4
    Yiwen
    8 décembre 2018 - 19 h 51 min

    J’ai tapé le titre sur le net et je suis tombé sur un tas de journaux qui en relate l’histoire de cette interdit faites aux ressortissantes de ces pays !

    quelle hypocrisie, tout de même! Aucun homme marié n’a envie de voir sa maitresse débarquer chez lui !

    18
    6
    Anonymous
    8 décembre 2018 - 19 h 35 min

    SCOOP DE LA JOURNEE :
    Plus d’une tonne de cocaïne fortement dosée a été decouverte par hazard au Maroc.
    Selon le Site propagandiste du Makhzen (ma360) il semble que ce commerce courant est géré par un réseau criminel transnational qui a, a sa tete deux freres marocains, actif dans le trafic international de cocaïne entre le Maroc, l’Amérique latine et l’Europe.

    18
    4
      Badreddine
      8 décembre 2018 - 20 h 14 min

      @Anonymous. Je comprend pourquoi on parle de plus en plus de ce Maroc devenu en ce début de 3eme Millénaire la Capitale Mondiale de toutes les formes de la perversion : Cocaine / Haschich / Prostitution / Pédophilie / Tourisme Sexuel / Femme-Mulet / Baise-main / Soumission etc….

      26
      7
      ALI
      8 décembre 2018 - 20 h 17 min

      ANONYMOUS, L’ANNEE DERNIERE IL Y’A EU UNE SAISIE DE PLUS D’UNE TONNE DE COCAINE DU COTE D’EL JEDIDA SEULEMENT LA PRESSE TU MAKHZEN AVAIT POUR INTERDICTION D’EN PARLE DU FAIT QUE PARAIT IL LE PALAIS Y ETAIT IMPLIQUE

      22
      6
    K. DZ
    8 décembre 2018 - 18 h 54 min

    Le Makhzen exporte ses prostituées relativement âgées vers les pays du golfe, mais garde les mineures pour attirer la clientèle européenne, notamment française et allemande connus pour leurs penchants pour le tourisme sexuel.

    27
    10
    ORANAISE dz
    8 décembre 2018 - 18 h 13 min

    L’Algérie doit suivre cet exemple du patriotisme du KOWEIT.
    ORAN EST DEVENU un deuxième CASA BORDEL…Les marocaines qui ont squatté ORAN ternissent l’image de l’Algérie et des Algériennes.
    En plus, le SIDA prend de l’ampleur en Algérie.

    SOS SOS SOS SOS SOS

    124
    14
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 21 min

      voir douar maroc à ain turc oran

      79
      5
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 20 h 08 min

      Le plus dangereux dans tout ça:

      Le makhzan engage des prostituées marocaines qui se présentent comme étant des Algériennes sur youtube.
      Il ya une politique du makhzan qui fait tout pour salir l’Algérie. Où sont nos services de sécurité et la police du web et du net. Il ya urgence.

      35
      5
      Chaoui
      8 décembre 2018 - 21 h 39 min

      A ma sœur l' »OranaiseDZ » :
      Si les pouvoirs publics locaux ne suffisent, vous avez le droit de vous organiser pour lutter dans votre ville contre les fléaux drogues/prostitution en créant sous le régime associatif un Comité de lutte pour la salubrité publique que vous doterez d’un bras armé de matraques et gaz lacrymogène et d’un « pôle média » pour communiquer publiquement vos interventions à la presse comme leur signaler les lieux posant problème. L’essence de ce Comité reposera sur la défense des valeurs, il s’entend celle du droit de vivre dignement comme veiller à la protection des enfants.

      13
      2
    Blida
    8 décembre 2018 - 17 h 57 min

    En voici un autre scoop: Un chauffard a grillé un feu rouge en plein centre de Casablanca !
    Un bon thème pour le prochain éditorial !

    En passant, cette histoire d’interdiction d’entrée au Koweit a circulé et a été démentie officiellement pas le Koweit lui-même !

    7
    36
      Dav
      8 décembre 2018 - 18 h 31 min

      @Blida
      Ce genre d’infos qui revêlent la nature dégradante qui est la vôtre ne doit pas passer inaperçu. Elle a d’ailleurs fait, la une de plusieurs médias arabes. Non, le Koweït n’a rien démenti du tout. L’agence koweitienne du travail qui s’occupe de ces questions a confirmé la nouvelle. Et ce n’est pas la première fois, des nouvelles comme celles-là, il y en a eu des tonnes, ces dernières années. Les Marocaines sont fichées partout et les Marocains eux même ont honte de ce dire Marocains a l’étranger. Un bon nombre d’entre eux se font passer pour Algériens!

      33
      7
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 42 min

      On ne prête qu’aux riches. De toutes façons, dans tous ces pays arabes, marocaine ce n’est pas une nationalité, c’est une profession.

      27
      7
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 21 h 44 min

      Un autre scoop inédit : Des travailleurs marocains ont reçu leurs paye en retard de deux jours.

      2
      22
      Dz14
      11 décembre 2018 - 14 h 44 min

      @blisa
      Exemple frappant d’esclave consentant se faisant passer pour un algerien avec un nom bien de chez nous.
      A d autres j’aurai demander de commenter à visage decouvert mais vous impossible faut avoir du courage pour ça…

    Med
    8 décembre 2018 - 17 h 26 min

    Le roi du Maroc pretend d’être direct descendant du prophet et les filles de son pays font la prostitution dans les pays du Golf??? C’est grave. Il vient d’acheter une Rolex a 1 million dollars???? Alors que les Marocaines font la prostitution au Koweit ????

    40
    11
    ALI
    8 décembre 2018 - 17 h 06 min

    CONCERNANT LA MAROCAINE JE PENSE QUE CETTE MESURE D’INTERDICTION SERA INSUFFISANTE SI LE KOWEIT N’INTEGRE PAR LA FEMME MAROCAINE AGEE PLUS DE 40 ANS AU REGARD DE SA CAPACITE DANS LA SORCELERIE QUI EST BCP PLUS DESTRUCTRICE QUE LA PROSTITUTION.

    27
    14
    Mokrane
    8 décembre 2018 - 16 h 57 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi M6 insiste pour l’ouverture des frontieres.
    En plus des centaines de milliers de clandestins marocains qui sont deja chez nous. il veut les renforcer par des dizaines de centaines de filles marocaines en chomage technique.

    33
    10
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 15 min

      Les marocaines s’exportent autant que les hommes de leur bled; en cas d’ouverture de frontières, le tsunami marocain sur nous sera constitué pour moitié de prostituées, de sorcières et de chasseuses de maris blindées de s’hor, une marocaine pouvant être les trois à la fois.
      Les candides Algériens de l’étranger qui font l’objet de leur chasse effrénée en savent quelque chose.

      28
      5
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 21 h 20 min

      Désolé d’être cash, des femmes lisent AP, des plus jeunes aussi, mais nous devons nous dire les choses et les nommer même si la décence nous en empêche; mieux vaut un homme informé que mille endormis : si on ouvre les frontières avec ce pays voisin, tout notre pays deviendrait une annexe du bordel voisin.
      Qui veut parmi nous voir l’Algérie devenir un lupanar ?
      Aucun Algérien ne souhaite cela, aucun.
      Nous le savons et si cela devait arriver, la réaction serait impossible à prévoir.
      Ces frontières doivent restées fermées, il en va de notre responsabilité pour que cette pourriture sexuelle déviante ne détruise pas notre pays.
      C’est une raison suffisante pour garder ces frontières fermées jusqu’au jugement dernier.
      Voyons les choses en face : que peut-on sortir de bon avec un voisinage basé sur la drogue, la pédophilie, la prostitution, la pédérastie pour vieux pseudo-riches du nord ? Nous devons être intraitable avec le vice.
      Pas de ça chez nous.
      Point barre.

      17
      3
    Bennani
    8 décembre 2018 - 16 h 45 min

    Pourquoi les ressortissantes marocaines uniquement de moins de 40 ans ? Wallah que moi j’ai connu a Safi des meres de familles marocaines dépassant largement la quarantaine et qui se prostituent du coté des restaurants du Port de Safi et ce, afin de faire vivre leurs enfants selon leurs dires bien entendu.

    23
    8
    Anonyme
    8 décembre 2018 - 16 h 15 min

    De toute façon dans ces pays du golfe et dans les pays musulmans en général toutes les filles sont des putes surtout si elles ne portent pas le voile..il y a un esprit que je n aime pas du tout et c est pour ça que je ne vais jamais faire du tourisme dans ces pays.
    J ai vu en Turquie à Istanbul ,la différence d approche des filles entre la partie européenne et la partie musulmane…c est choquant!!! Une seule ville et deux modes de pensée..
    Donc pour moi c est la religion musulmane qui influe sur la mentalité rétrograde des hommes..

    13
    36
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 17 h 00 min

      @Anonyme. Tu es hors sujet puisque l’article parle de tes soeurs marocaines.

      29
      15
    Kahina-DZ
    8 décembre 2018 - 15 h 35 min

    Il faut reconnaitre un fait. Ces pays du Golf ne reculent devant rien quand il s’agit de la sécurité de leur société.
    Leurs lois sont très fermes à tous les niveaux pour protéger leurs citoyens qui sont toujours prioritaires.

    La rente des impôts payés par les prostituées diminuera au palais des pauvres.

    39
    9
    Anonyme
    8 décembre 2018 - 15 h 30 min

    L’Algérie doit faire la même chose, Oran est envahie par les marocaines. En plus de la prostitution, elles sont vendeuses de Haschisch.

    Jusqu’à quand.

    68
    8
    mouatène
    8 décembre 2018 - 15 h 21 min

    c’est parce qu’elles sont toutes diplomées dans la meme branche. ouél fahém yafhéme !!!

    31
    9
      Abou Langi
      8 décembre 2018 - 15 h 38 min

      Ne serait-ce pas plutôt parce que leurs « diplômes » ne sont pas reconnus au Koweït et que les nôtres sont mieux formées ?

      11
      34
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 16 h 00 min

        Tu n as pas honte!! Va dormir (…) !!!

        24
        10
        RasElHanout
        8 décembre 2018 - 16 h 24 min

        @Abou Langi, Encore un esclave du Gay M6 qui essaye de se faire passer pour un Algerien

        29
        10
    anonyme
    8 décembre 2018 - 15 h 11 min

    ce genre d’article ne me plaît pas beaucoup malgré mon opposition au makhzen marocain
    l’article parle de la la situation economique difficile de maroc et oublie que l’algerie vit la même ou peut être pire des situations economiques depuis l’indépendance
    et aussi une situation constitutionnelle le pire au monde avec un président handicapé qui veut pas lâcher le pouvoir ou peut être son clan qui veut le libérer pour rester au commande de pays
    tellement la situation est très difficile dans notre pays que chaque jour on’arrête les harragas dans tous le territoire de notre pays tous les jeunes veulent quitter l’algerie et je crois pas pour les beaux yeux des blondes européennes
    alors AP j’aime lire vos articles mais au moins un petit peu d’objectivité il faut dire que le maroc et l’algerie vivent la même situation a tel point que les jeunes des deux pays veulent immigrés même au prix de leur vie
    donc même avec l’argent de pétrole et de gaz l’algerien vit mal dans son pays comme le marocain malheureusement

    25
    52
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 29 min

      Toute l’argumentation d’un lécheur de babouches . Désolé de te décevoir le mokoko, mais vous êtes repérable à vue de nez par le dernier des crétins. l’Algérie est dans les 80 èmes place pour le développement humain, le Maroc à plus de la 130 ème place, Cela fait une très grosse différence, et ça explique certainement pourquoi les Algériennes ne sont pas obligées d’aller faire le tapin pour survivre.
      Situation constitutionnelle la pire au monde?!! Tu vois ça où, dans tes rêves. Quant à la situation économique, que ce soit après l’indépendance, ou actuelle, on voit bien que tu ne sait pas de quoi tu parle, car elle n’ont rien de comparable.

      21
      6
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 31 min

      Vous vous trompez, les marocains qui font la harraga le font pour chercher du travail ailleurs sous peine de crever de faim. Les harragas algériens le font pour ne pas avoir à travailler de leurs mains, c’est toute la différence.
      500 000 travailleurs marocains et un certain nombre de manœuvres subsahariens peuvent témoigner qu’il y a du boulot en Algérie pour ceux qui n’ont pas peur de se faire des ampoules aux mains. Les illettrés ne veulent faire que du commerce, pas question de faire le maçon, et puis quoi encore.
      Il faut arrêter avec le discours victimaire convenu. A cause de ces bras cassés éternels assistés des mamelles de l’État qui refusent de faire un métier manuel, nous sommes maintenant envahis par un million d’étrangers venus des pays voisins qui eux sont ravis de trouver chez nous leur gagne-pain.

      25
      5
    Dahmane
    8 décembre 2018 - 15 h 02 min

    C’est Momo6 qui ne va pas etre content surtout quand on sait que les centaines de milliers de jeunes marocaines qui se prostituent a l’exterrieur du Maroc contribuent substenciellement au PIB du Makhzen a la faveur des envoies de leurs recettes du tapinage et ainsi elles font vivre des centaines de milliers de personnes de leurs familles

    35
    7
    Bouzorane
    8 décembre 2018 - 14 h 53 min

    Je m’inscris en faux contre ceux qui veulent nous faire croire que les libanais sont « différents »
    Certes, les marocains sont une race à part qui a réussi l’exploit de réunir tous les gros vices (prostitution, pédophilie, fourberie, servilité, drogue, sorcellerie,…), et ayant atteints et même dépassés le stade industriel dans leurs pratiques maléfiques, mais les libanais ne sont pas non plus en reste dans ce funeste classement. Eux aussi possèdent une technologie très avancée dans tout ce qui est prostitution, fourberie, drogue, servilité, trafic de tout genre,…

    35
    10
    صالح/ الجزائر
    8 décembre 2018 - 14 h 39 min

    En 2009, le magazine américain Forbes classait le roi à la 7e place parmi les monarques les plus riches de la planète(40), avec une fortune estimée à 2,5 milliards de dollars. En 2015, soit 6 années après, la fortune de Mohammed VI est estimée par Forbes à 5,7 milliards de dollars(41). Le revenu de ses investissements équivaut à 6 % du produit intérieur brut du Maroc. Le roi peut être d’ailleurs considéré comme le premier opérateur économique privé du Royaume(42).
    Mohammed VI possède un yacht de 70 mètres, baptisé El Boughaz I. Au Maroc, il a la jouissance d’une trentaine de palais et de résidences, dont les frais de fonctionnement sont assumés par l’État. Il dispose notamment des palais royaux de Casablanca, Fès, Marrakech, Meknès, Agadir, Ifrane, Oujda, Rabat et Tétouan. Il possède aussi en France le château de Betz dans l’Oise, entouré par un vaste domaine de 70 hectares(43) .
    Avec une allocation annuelle de l’ordre de 250 millions d’euros, la monarchie marocaine est la monarchie dans le monde qui s’attribue le plus d’argent public ; en effet le budget alloué à la monarchie marocaine est régulièrement en hausse et dépasse de loin celui de plusieurs grands ministères(44),(45),(46) .

    40
    5
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 15 h 58 min

      C est la faute des marocains qui se laissent vivre en esclave pour juste avoir un soi disant descendant du prophète,donc un descendant des conquérants arabo musulmans pour roi.

      18
      9
        Farid
        8 décembre 2018 - 16 h 20 min

        Le sujet n’a rien a voir avec Arabe musulman ou pas.

        11
        4
        صالح/ الجزائر
        8 décembre 2018 - 19 h 56 min

        Le soi disant descendant du prophète descend soi disant de Ali et non du prophète ( non de Fatima ) . Ali s’est remarié , après la mort de Fatima , et a laissé d’autres enfants qu’ Al-Hassan et Al-Hussein , tel que Zine El-Abidine .
        Si les marocains n’arrivaient pas à changer le régime esclavagiste c’est que la France est avec le régime monarchique alaouite .
        Ils ont essayé à deux reprises , le « coup d’État de Skhirat » le 10 juillet 1971, et le « coup d’État des aviateurs » le 16 août 1972 , mais ils ont échoué .
        Il ne faut pas croire que les Algériens sont satisfait de leur régime de gouvernance corrompu / corrupteur qui recourt aux services des Drebkis , des camarades de la chancelière de la première puissance économique en Europe , des Bouchers de montage de roues et importateurs de cocaïne et autres entrepreneurs communaux devenus par la force magique des sourciers empereurs … .
        Les régimes réellement démocratiques , en Afrique du nord ou ailleurs , n’arrange ni la France ni ses alliés atlantiques ni leurs sentinelles internes qui veillent réciproquement sur leurs intérêts .

        11
        3
    Elies
    8 décembre 2018 - 14 h 36 min

    Une réaction légitime de la part des Autorités officielles du Koweït surtout quand on connaît la réputation que traîne avec elle la marocaine aussi bien dans les feodales Monarchies du Golfe que dans les pays du Moyen-Orient.

    Au Liban par exemple, où j’habite depuis début 2001, des centaines de jeunes filles marocaines arrivent chaque été à Beyrouth avec des visas «d’actrice» par le biais d’un mafieux réseau international ayant paraît-t’il, des complicités au sein même de l’Ambassade du Maroc au Liban, et se retrouvent dans l’ensemble des lieux chauds (Super Night Club – Centres de massage – Pub nocturne VIP etc…) de la Capitale et de sa Banlieue chrétienne (Jouneih, Ha
    pour exercer le plus vieux métier du monde à des tarifs défiant toute concurrence au point d’avoir fait fuir toutes les belles et relancées Slaves qui étaient pourtant bien établies dans ce milieu chaud depuis les années 80 surtout quand on sait que la marocaine est fortement prisée ici notamment par les pervers bédouins du Khalij.

    30
    8
      Abou Stroff
      8 décembre 2018 - 14 h 49 min

      la seule question qui me parait digne d’être posée est la suivante:
      les marocaines qu’on voue aux enfers participent elle à la lutte contre le déficit de la balance commerciale (ou à celle des payements) de leur bienaimé pays.
      le reste, et en particulier le métier qu’elles exercent, n’a aucune importance du moment qu’elles le font sans contrainte.

      20
      18
        Azziz
        8 décembre 2018 - 15 h 19 min

        @Abou Stroff, Cela laisse supposer que la misere et la pauvreté ne sont pas une contrainte qui poussent ces jeunes filles marocaines a la prostitution a l’exterieur de leur pays pour eviter la « Hchouma » a leurs parents ?
        Bravo pour cette reflexion qui sort de l’ordinaire,

        22
        6
      Othmane
      8 décembre 2018 - 15 h 13 min

      @Elies. Merci pour ce précieux temoignage auquel je voudrais rajouter :
      1/- que la grande majorité des prostituées marocaines qui travaillent a l’extérieur de leur pays rentrent passer le mois de ramadhan chez elles au Maroc,
      2/- qu’elles font asssidument leurs cinq prieres quotidiennes en pensant qu’il n’ya aucune contradiction entre leur métier et la religion selon le slogan du Makhzen disant que le Maroc pratique la religion de la tolérance.
      Information facilement vérifiable pour ceux que ça intéresse.

      26
      7
        Nasser
        8 décembre 2018 - 15 h 38 min

        Ton affirmation ne peut qu’être vraie. Le sultan est amir el mouminines et gay en même temps. Il donne l’exemple à son peuple quoi.

        24
        4
    Abou Stroff
    8 décembre 2018 - 14 h 15 min

    « Marocaines, Tunisiennes et Libanaises interdites d’entrée au Koweït » titre H. A..
    ahhhhhhhhhhhh, hypocrisie, quand tu nous tiens!
    pourquoi les ukrainiennes et les ressortissantes de certains pays de l’est, ne sont elles pas concernées par cette interdiction? faut il conclure que les blondes sont plus appréciés que les basanées?
    dans tous les cas de figure, je pense que l’association internationale des prostituées devraient soulever ce cas avéré de discrimination devant la cour pénale internationale.
    PS: je pense que si les algériennes ne sont pas concernées par cette interdiction, c’est simplement parce qu’elles sont plus discrètes dans leur « travail ».

    23
    34
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 59 min

      Si des Algériennes se livrent au plus vieux métier du monde à l’étranger, ce n’est pas à échelle industrielle encouragée par leur gouvernement et ce n’est pas non plus une culture ancestrale comme au maroc où la prostitution se fait en famille sans distinction de sexe, où les petits garçons sont prostitués par leurs propres parents sur les souks de Marrakech et de Tanger où les petites bonnes sont vendues sans remords dès l’âge de cinq ans.
      Alors ne nous rabaisse pas à leur niveau. Et vendre son c.l n’a rien d’un métier comme tout le monde. A moins que tu sois consommateur.

      18
      2
    Zoubida
    8 décembre 2018 - 14 h 05 min

    ah le marrok et les marocaines, what a combo ! quand ce peuple comprendra qu’il doit prendre son destin en main et ne plus baiser la main d’un prédateur qui, lui, embrasse les pieds de ses maitres sionistes sous peine de ne plus mettre ses fesses sur la chaise qu’il appelle « trône » !

    31
    10
      anonyme
      8 décembre 2018 - 15 h 17 min

      zoubida
      nous les algeriens avec bouteflika et son régime on’est pas mieux
      t’imagines que notre président est handicapé pendant 6 ans et malgré ça il gère le pays on sait pas comment
      et le pire zoubida que malgré son handicape il va se présenter au 5 émé mandat c’est pas honteux pour nous peuple algerien
      et je veux même pas te parler de l’etat catastrophique du pays au niveau economique
      donc nous les marocains on vit la même situation malheureusement

      8
      35
        RasElHanout
        8 décembre 2018 - 17 h 46 min

        @anonyme, Tu insiste a vouloir te faire passer pour un Algerie alors que tous tes posts puent le Makhzen a mille lieues,
        Vas au moins te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux.

        13
        3
        Ext
        8 décembre 2018 - 19 h 43 min

        On vous l’a déjà dit et on vous le répète, être malade ou handicapé n’a jamais été une tare ou une honte. Mais être sujets consentants et rampants a vie, devant une fofolle très gay aux frasques connues,est l’ultime insulte. D’ailleurs, votre roitelet est très malade lui aussi et ne tiendrait pas le coup sans de multiples injections de produits dopants. Non, on n’est pas logé à la même enseigne,la situation economique et sociale au Maroc est catastrophique et l’Algérie ne vit pas de recettes du tourisme sexuel, pédophilie, trafique de drogue et d’exportations de ses femmes aux quatre coins du monde,pour reduire les déficits commerciaux du pays.Vous pouvez essayer de vous consoler comme vous le pouvez,mais la situation entre les deux pays est incomparable!

        14
        1
    Le Berbère
    8 décembre 2018 - 13 h 48 min

    C’est un article qui ne rapporte rien pour les lecteurs algériens. Par contre je voudrais simplement contribué un peu pour prévenir les autorités chargés de la sécurité de territoire de notre pays . Il faut absolument faire super gaffe au nombre incalculable de ressortissant de royaume de Maroc qui se trouvent sur le sol national..C’est une bombe à retardement cette immigration qui s’impose au détriment des lois de la république. Ce n’est pas de racisme mais la diaspora marocaine , libanaise sont connues pour leur activités subversives. J’étais à Abu Dhabi dans le cadre de mon travail et j’ai remarqué une forte présence de ressortissants marocains dans cette émirat de golfe persique. Officiellement il sont là dans le cadre d’un travail prédéfini mais j’ai un doute ! ..Les libanais sont aussi une communauté qui n’est pas cleane ( des grands fraudeurs) .

    36
    6
      BabElOuedAchouhadas
      8 décembre 2018 - 14 h 54 min

      @Le Berbère, Effectivement vous avez raison puisque de mon coté j’ai a chaque fois soulevé le silence complice de notre Pouvoir quant aux 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté a travers le territoire national et les risques Narco-sécuritaires qu’ils font peser sur l’Algérie surtout quand on sait que chaque clandestin marocain a sa fiche signalitique aupres de la DGED du Makhzen.

      Je pense que notre Pouvoir est plus a l’aise quand il s’agit de reconduire aux frontieres du Sud ces malheureux Sub-Sahéliens dont la majorité se retrouve chez nous pour leur survie sur le plan alimentaire.

      23
      5
        Algerien Pur et Dur
        8 décembre 2018 - 22 h 09 min

        On ne veut pas que notre pays se fasse envahir: ni par les marocains ni par les subsahariens. Tous les deux nous posent des problemes. Dehors tous. Pas de « malheureux » celui ci mais pas malheureux celui la.

        6
        1
    Sprinkler
    8 décembre 2018 - 13 h 20 min

    Un coup dur pour les bourses du PIB de l’éronarcomonarchie ! Les ambassadrices de charme de GLAOUI III devront attendre la quarantaine pour aller au Koweit exercer l’art de « l’esthétique et de la coiffure »… Dire que ses sujets croient dur comme fer que la descendance du Prophète de l’Islam (QLSSL) se confond avec celle du GLAOUI de Marrakech…

    30
    6
    Anonyme
    8 décembre 2018 - 13 h 00 min

    Les libanaises elles ont des limites et leur beauté attire l’attention mais les 2 autres catégories marocaines et tunisiennes pas la peine de décrire leurs situations à l’étranger vous le savez et elles sont prêtes à tout faire pour arriver en Europe dans le cadre de soit disant des études à l’université. J’étais étudiante et j’ai résidé avec ces magrébines et je n’invente rien.

    42
    10
      Mohamedz
      8 décembre 2018 - 15 h 36 min

      @Anonyme, Pour avoir cotoyer longuement le peuple libanais je peux dire dans ce cadre que la libanaise (notamment la libanaise de confession chrétienne) est bcp plus exhibitionniste mais tres fidele (elle adore se savoir belle et attirante grace a la chirurgie esthetique notamment et a la différence de la libanaise de confession Chiite qui regle son probleme grace au mariage El Moutaa ne serait-ce que pour quelques heures. Par contre la libanaise du rite Sunnite, elle est tres proche de la fille marocaine dans la perversion.
      Tout ceci pour dire que la différence entre la libanaise et la marocaine est plutot d’ordre culturel et éducatif.

      14
      7
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 16 h 06 min

        Ha ha…Grande analyse!!!vous avez dû toute les pratiquer pour avoir un avis sur chaque catégorie de filles…et les tunisiennes c est quoi votre avis…

        6
        10
          Anonyme Dz
          8 décembre 2018 - 17 h 36 min

          @Anonyme. Les Tunisiennes sont plutôt expertes dans le djihad ennikah paraît-il mais n’arrive jamais au niveau de la prostituée marocaine dans son art et sa faculté d’ensorceler qui elle veut.

          8
          5
    Jean-Boucane
    8 décembre 2018 - 12 h 29 min

    Je travaille en ce moment au Koweït sur un projet pétrolier et je confirme l’article… en effet, on a demandé à une société de consulting de nous envoyer une personne pour une mission et elle a été refusé (Alors qu’elle est qualifié) juste parce qu’elle était libanaise!!! Alors je vois laisse imaginer ce qu’ils pensent des marocaines… de plus il y a un ingénieur franco marocain a qui l’accès au port lui a été refusé pour le terminal pétrolier parce qu’il était née à Casablanca (Alors qu’ils ont laissé l’accès à tout le monde même aux philipins)!!! Ici les gens ne peuvent plus voir les marocains…

    43
    7
    HANNIBAL
    8 décembre 2018 - 11 h 47 min

    Quand le roi Shlo-homo VI gracie des pédophiles , on peut dire tel Roi tel Peuple , c’est la seule Expertise qu’el marok peut exporter avec la Drogue , autrement le plus vieux métier du monde se serait éteint , les bonnes moeurs sont en voie de disparition , nous avons la Thailande a notre porte et il nous demande d’ouvrir la frontière , vaut mieux la garder fermé (que Dieu nous Garde) !!
    Quand au Koweit sa loi est hypocrite , dans ce cas toutes les sorcières expérimentées de plus de 40 ans ont la Grande Porte Ouverte !

    39
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.