Les dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari rapatriées ce lundi

dépouilles
Dépouilles de migrants noyés au large de Cagliari. D. R.

Le rapatriement des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari, en Italie, seront rapatriées ce lundi, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

«Dès l’annonce par la presse italienne, le 17 novembre dernier, d’une information portant sur le naufrage d’une embarcation au large de la Sardaigne, nos services diplomatiques et consulaires en Italie ont entrepris des démarches auprès de toutes les Institutions et administrations italiennes compétentes – MAE, service de l’immigration au ministère de l’intérieur, autorités judiciaires et police – à l’effet d’identifier les naufragés, morts et rescapés», précise le porte-parole du ministère Affaires étrangères.

«A l’issue d’une procédure longue, suivie et accompagnée au jour le jour par notre ambassade à Rome et les services centraux du ministère des Affaires étrangères, en coordination avec les familles des victimes, l’identification des deux corps repêchés a pu être établie le 28 novembre», indique Benali Cherif qui ajoute que le procureur territorialement compétent a autorisé, le 30 novembre, la libération des dépouilles «à la faveur des démarches diligentes de notre ambassade à Rome».

Le ministère des Affaires étrangères, qui est en contact permanent avec les autorités italiennes à travers nos services diplomatiques et consulaires dans ce pays, «reste mobilisé pour connaître le sort des disparus lors de ce tragique naufrage», souligne Abdelaziz Benali Cherif.

L. S.

Comment (6)

    Ext
    8 décembre 2018 - 15 h 41 min

    Celui qui veut se faire une situation en Algérie, peut le faire, il suffit d’être sérieux et de travailler dur. Ces gens-là, on sait tous, pourquoi ils insistent pour partir en Europe(leurs instincts primaires,si vous voyez ce que je veux dire et pour ne pas dire plus).

    8
    3
    Djeddou
    8 décembre 2018 - 15 h 37 min

    Bonjour, monsieur , je voudrais attirer votre attention, sur les terres que allah sobhanou a fait dont aux êtres humains que nous sommes. Des peuples et des tribus ont vécu grâce au travaille de la terre et ce, a nos jours. Vous parlez du pétrole comme si sans celui ci nous serions tous perdus. Parlez du savoir , de ce que des peuples et des tribus seraient sans le savoir, sans la connaissance et bien je vais vous le dire , un peuple égarés et sans avenir. Quant a la richesse , celui ci se trouve a notre portée, il suffit de relever ses manches et travailler les terres que allah sobhanou a gratifie nos aieux croyez moi, jamais ils n’ont eu faim et jamais ils ont eu soif, il y en avait pour tout le monde même pour les caravaniers de passage,s’était au temps de niya wa le baraqa et pourtant en ce temps tout s’achetait en pièces d’or. Que s’est il passe depuis quelques siècles, qu’a t’en fait que ce magnifique pays, qui a connu l’une des plus riche civilisation au sens noble du terme. Le pétrole a bon dos.

    4
    3
    Brahms
    8 décembre 2018 - 11 h 51 min

    Condoléances aux familles des victimes. Le pays est à l’abandon, la population n’a plus d’argent, le pouvoir d’achat est en chute libre si bien que la société civile fabrique des pauvres, des délinquants, des voyous de cités, des femmes aux mœurs légères, des harragas. Où va t – on ? Il est grand temps que nos délinquants financiers rendent leurs tabliers car dans quelques années, on ira dans le fossé. Le pétrole à 140 dollars c’est fini, il ne faut plus rêver. Dès que le pétrole de la Libye, l’Iran, Venezuela seront mis sur le marché, les cours s’effondreront car les américains arrivent à produire maintenant 12 millions de barils par jour soit plus que l’Arabie Saoudite. Le prix sera alors de 25 dollars le baril couvrant à peine les coûts de production.

    10
    5
      Apache
      8 décembre 2018 - 13 h 58 min

      Les américains ne produiront jamais du pétrole à 25 dollars/baril. Ce n’est tout simplement pas rentable. Le Texas qui était un grand producteur de pétrole avait été déclaré un « Striper state », c’est à dire que ses puits produisent moins de 10 barils/jour. Pensez vous qu’un puits qui produit 10 barils/jour est rentable à 25 dollars le baril?

      4
      3
    Fellag
    8 décembre 2018 - 11 h 49 min

    Drole de nation elle s’occupe de ses citoyens une fois morts,qui fuirent nos jeunes de leur belle nation;on a des belles plages,un vaste territoire;des belles dattes;des mines d’or;phosphate,pétrole,gaz;et le soleil;par contre on a les pires Escrocs ou monde

    13
    3
      Vector
      8 décembre 2018 - 13 h 17 min

      Encore de la propagande !
      L’Algérie ne gagne que 40 milliards de dollars par ans pour 40 millions d’habitants soit moins de 100 dollars par mois !
      Si vous voulez développez l’Algérie, créer une entreprise comme Samsung !

      8
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.