Les dirigeants de vingt-trois sociétés parapétrolières françaises en visite à Alger

Evolen
La délégation rencontrera les principaux acteurs du secteur des hydrocarbures en Algérie. D. R.

Evolen, le groupement des entreprises et des professionnels français des hydrocarbures et des énergies connexes, organise, du 10 au 13 décembre, en partenariat avec Business France, la venue en Algérie de dirigeants de 23 sociétés françaises des industries parapétrolières et paragazières. Durant son séjour, cette délégation rencontrera les principaux acteurs du secteur des hydrocarbures en Algérie. Cette mission collective vise à s’informer sur les projets de développement dans le domaine des hydrocarbures et sur les possibilités de partenariats entre les acteurs des deux côtés de la Méditerranée, indique un communiqué de l’ambassade de France à Alger.

Cette délégation est composée des dirigeants et représentants d’entreprises spécialisées dans les systèmes de transfert des fluides, la fourniture de solutions électriques implantées, les services, l’ingénierie, l’exploitation des installations industrielles, la soudure, les produits et équipements pour les industries des hydrocarbures et des mines, la chaudronnerie, l’audit, la gestion de base-vie, la fabrication de systèmes de câbles métalliques, les solutions d’approvisionnement pour les matériaux en acier, les travaux neufs et de maintenance, le forage, les ressources nouvelles, l’intégration de solutions techniques, les solutions pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, etc.

Evolen est une association qui compte près de 1 300 adhérents dont 250 entreprises et plus de 1 000 professionnels. Les champs d’expertise couverts par ses membres portent sur tous les domaines de l’industrie des hydrocarbures, ainsi que sur les énergies nouvelles (éolien, énergie marine, stockage d’énergie, etc.).

C. P.

Comment (17)

    Dede
    18 décembre 2018 - 22 h 19 min

    Tant que nos dirigeants auront des biens en france rien ne changera avec ce pays colonisateur nous avons des ingenieur de grande qualite des chercheurs des medecins etc et jen passe ils nous haissent et on leur donne des contrats faramineux suel honte pour notre peuple et nos martyrs si ils aimaient autant pourquoi avoir la guerre pourquoi comme dit la chienne de marine le pen qu a gait lalgerie depuis don independance rien pauvre de nous

    2
    1
    tchin tchin
    16 décembre 2018 - 13 h 22 min

    Ah ! Ces gens-là, Ils savent plus que nous ce dont nous aurions besoin ! (en plus, c’est vrai!)
    Pourtant il y a d’autres pays compétitifs qui offrent plus d’intégration et sans dessous de tables.
    Les ingénieurs etc ont fuit le pays à cause du style de vie (arabisation, religion, piston, chef incompétent…) après avoir vécu quelques années de formation dans des pays libres, mixtes, laïques…
    Ceux formés en Algérie, une fois recrutés, ont constaté hélas qu’ils ont le même salaire qu’il bossent ou pas!
    L’occident et les pays Arabes nous les ont piqués ! à la prochaine.

    Anonyme
    14 décembre 2018 - 10 h 19 min

    Quand donc les dirigeants Algériens se décideront-il à boycotter de façon définitive la France alors que cette dernière est sur tous les fronts quand il s’agit de nuire à l’Algérie. Il faut vraiment être inconscient que de continuer à travailler avec ce pays complétement voué à notre destruction.

    6
    3
    Apache
    13 décembre 2018 - 10 h 43 min

    Pour les industries pétrolières, il faut s’associer avec les Américains qui sont les maître dans ce domaine et beaucoup plus honnêtes que les Français. Pour les autres services, il faut s’asscier avec les Allemands surtout, ainsi que les Russes et les Chinois et oublier la France une fois pour toute. Cette dernière est la responsable de tous nos problèmes. Dommage que Boumédiène soit mort trop tôt. Lui, il détestait la France et ne manquait pas de le lui faire savoir.

    9
    4
    Anonyme
    13 décembre 2018 - 8 h 55 min

    27 milliards d’euros d’échanges en 2017 France/Maghreb largement au profit de la France dont 5 milliards d Euros d exportations francaises vers l Algerie…contre 3 milliards d Euros d importation de produits Algeriens principalement les hydrocarbures.Logiquement les exportations doivent au moins couvrir les importations… le deficit de la balance commerciale est de plus de 2 Milliards d euros au profit de la France…L Algerie a d excellentes opportunites a offrir aux investisseurs serieux selon la formule gagnant/gagnant..Le sous sol Algerien regorge de richesses encore non exploitees…Les Chinois et les Indiens sont sur les rangs pour exploiter les immenses mines de phosphate en pool avec les Algeriens …Les Australiens et les Canadiens sont interresses pour exploiter les mines d or et de diamand toujours avec les Algeriens…malheureusement la volonte politique n existe pas et le poids de l administration plombe tout progres dans les negociations.
    La raison est toute simple…tous les gouvernements qui se sont suivis n ont jamais inclus dans leur formation un veritable ministere des mines et des recherches geologiques disposant de deux secretariats d Etat octroyes a deux technocrates du domaines des mines et de la recherche geologique ,ceci est extrement important pour notre pays…L Algerie est une nation riche mais ses richesses sont mal exploitees sinon volontairement ignorees…ou tres mal geree…..pourtant nous avons les meilleurs specialistes et savants hautement qualifies et tres competents pour prendre ces responsabilites dont a un besoin urgent notre Patrie.
    L annee 2019 doit devenir l annee du changement radical de la gouvernance du pays

    5
    2
    Kassaman
    12 décembre 2018 - 22 h 58 min

    Messieurs les négociateurs, les économies européennes sont au bord de l’asphyxie vous pouvez exiger un maximum de transfert de technologie de ces sociétés para-pétrolières…

    6
    4
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 22 h 07 min

    Satellite et TGV et soutien au Maroc pour le Sahara Occidental et nous en Algerie cette France haineuse et qui n a toujours pas avalée sa défaite viens nous pomper notre pétrole , elle sait faire que ca avec l Algerie et nos abrutis qui sont à sa solde ; qui permet ceci en Algérie , pourquoi la France y a pas d autres pays dans ce monde ? Un président algerien en 2019 pour l Algerie et rien que l Algerie ; et virez moi tout ses traitres ou envoyez les en prison le reste de leurs vies ; bon débarras!

    11
    5
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 21 h 55 min

    Pitié ! donnez nous un cinquième mandat, hébergez nos proches et nos biens que nous avons volé du Trésor Public et nous vous donnerons tout le sol de algérien et plein de contrats !

    5
    6
    issam
    12 décembre 2018 - 21 h 53 min

    WAW sont trop fort les français on comprend pas pourquoi ils ont été foutus à la porte.Il te ramène des postes à souder,des tuyau,des raccordements,des câbles métalliques et la cafetière pour te faire le café le matin .Ils travaillent trop bien et la liste et non exhaustive 😉

    8
    1
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 21 h 43 min

    C’est mieux que la visite des buveurs de pisse de chamelles qui ont décimé notre faune saharienne.

    7
    5
    THA
    12 décembre 2018 - 21 h 24 min

    INCROYABLE!!! Pourquoi le 24 Février 1971? !!! Que sont devenus et où sont les ingénieurs algériens formés par INH de Boumerdes ou de IAP et autres ingénieurs formés en Urss, Usa etc…!!! Et on a dit que SH sera bientôt dans le Top 5 mondial. Aïe, Aïe Aïe!

      Apache
      13 décembre 2018 - 10 h 34 min

      Les ingénieurs formés à l’étranger ont été, pour la majorité d’entre eux, pousser à l’exil par des responsbles à qui ils faisaient de l’ombre et menaçaient les postes de responsabilité qu’ils détenaient. Ne sont restés que ceux qui avaient un problème social (vieux parents surtout).

    Dahmane
    12 décembre 2018 - 19 h 49 min

    Hamdoulah nos dirigeants ont choisi les compagnies françaises. Sinon Walah c’est la mort à petit feu. Au moins ils vont nous renflouer les réserves de change. Grand Merci à notre président M. Abdelaziz Bouteflika.

    7
    25
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 18 h 42 min

    Les vrais nationalistes patriotes stratèges ont créé sonatrach milieu des années 60!! Ça fait 50 ans,àvec une 12zaine de filiales services pétroliers. En 2018 on a reculé,detruit ce que boumediene a construit et on se retrouve à faire appel au secours à l’étranger pour n’importe quel projet.

    23
    7
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 18 h 38 min

    Avec qui ils vont discuter…???? Avec des analphabetes de service…..Il est une urgence de creer un ministere des mines et de la recherche geologique et de mettre a sa tete des savants geologues Algeriens…..Il est temps de creer un institut de recherche scientifique et geologique paraine par des entreprises Algeriennes ….Ces entreprises francaises viennent pour occuper le terrain laisse libre par le pouvoir Algerien alors que nous avons tous les moyens de l occuper par nos entreprises et nos elites hautement qualifiees qui sont empechees d evoluer,de creer et dinnover…..il y a un manque de volonte politique manifeste pour que notre pays decolle veritablement.L Algerie un un pays tres riche…d enormes richesses minieres ne sont toujours pas exploitees…pourtant nous avons une forte elite de savants et de techniciens geologues hautement qualifies qui sont mis a l ecart par un pouvoir pourri jusqu a l os…toutes les etudes techniques ont ete realisees et confirment la richesse geologique allant des phosphates,a l or,au diamand,a l uranium,au kobolt ..etc..L Algerie a un besoin urgent d un changement radical du systeme qui nous lient les mains et les pieds…

    27
    3
    Ali-Mentation
    12 décembre 2018 - 18 h 19 min

    BIENVENUE A NOS TUTEURS ET SOIGNEURS FRANCAIS.SANS EUX ON EST FOUTU.au suivant

    17
    23
    Nouria
    12 décembre 2018 - 18 h 15 min

    Qu’ils partent ! On n’a pas besoin d’eux puisqu’ils soutiennent la monarchie mococo……. Il faut passer des contrats avec les Américains – les Anglais – les Allemands – les Russes et les Chinois ! C’est tout. Comme ça, fafa sentira la claque…
    Mais a-t-on encore des « HOMMES » chez nous en ALGÉRIE – L’ALGÉRIE DES CHOUHADAS – pas des….. vendus pour donner – UNE FOIS POUR TOUTE – une très bonne leçon aux français. CHICHE !!!!!!!!

    28
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.