Des citoyens à l’architecte Jean Nouvel : «Abandonnez le projet de restauration de La Casbah !»

Restauration Casbah
Jean Nouvel avec Pécresse et Zoukh sur les hauteurs de La Casbah. D. R.

Par Lina S. – Plus de 400 citoyens algériens et français ont écrit une lettre ouverte à Jean Nouvel suite à la convention tripartite que celui-ci a signée avec la wilaya d’Alger et la région Ile-de-France pour restaurer La Casbah.

«Nous sommes beaucoup à avoir été choqués en apprenant qu’une convention tripartite avait été signée entre la wilaya d’Alger, la région Ile-de-France et vos ateliers afin de, nous dit-on, revitaliser La Casbah d’Alger étymologiquement, revitaliser implique redonner de la vie, ce qui nous permet de nous demander si la vie, pourtant vibrante, qui caractérise aujourd’hui les rues sinueuses de ce quartier, n’est pas digne d’être considérée comme telle», écrivent les signataires de la lettre.

«La Casbah d’Alger, pour nous, bien avant d’appartenir à l’humanité celle dont on nous dit qu’elle possède un patrimoine mondial appartient d’abord à ses habitants, qu’ils possèdent un titre de propriété ou non, ensuite aux Algériens dont la lutte révolutionnaire contre le colonialisme français a régulièrement pris appui sur sa capitale, et en particulier sa Casbah, et enfin aux militants anticoloniaux (…) tant La Casbah, par son urbanisme et son architecture, incarne un symbole puissant des luttes de ceux et celles qui ne peuvent mettre à profit que leur passion et leur environnement face aux forces asymétriques que leur opposent les armées et polices coloniales», soulignent les signataires.

La lettre rappelle à Jean Nouvel que les Français ont «déjà partiellement détruit [La Casbah] trois fois», estimant que «toute modification de La Casbah qui ne viendrait pas directement de ses habitants doit ainsi faire preuve d’une connaissance et d’un respect sans faille de son passé et de son présent, bien au-delà des instructions que la wilaya d’Alger puisse elle-même fournir ou comprendre».

Pour les signataires des deux rives de la Méditerranée, «des projets qui n’auraient pas à cœur de servir en premier lieu ses habitants ainsi que le legs historique, politique et culturel de cette ville dans la ville, et qui leur préféreraient des ambitions touristiques ou financières, ne sont pas dignes de ce lieu de vie et d’histoire».

Pour les signataires de la lettre, l’objet de l’accord tripartite est «déconnecté des préoccupations quotidiennes des habitants» de La Casbah. «De même, le déblocage d’un budget stupéfiant pour financer cette étude ne peut que contraster avec le peu de moyens criant que le tissu associatif de La Casbah affronte au jour le jour dans ses initiatives», dénoncent-ils.

Les signataires accusent Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, de prendre des décisions «inégalitaires [qui] pèsent chaque jour un peu plus sur les résidents précarisés de la métropole parisienne et, plus grave, d’adopter des actions et un discours qui ont des «liens (…) avec l’histoire coloniale française et sa continuation sous d’autres formes».

Les 400 signataires, parmi lesquels des architectes, des historiens, des universitaires et des artistes, lancent un appel à l’architecte Jean Nouvel pour qu’il renonce à ce projet. «N’acceptez pas d’être complice d’une quatrième vague de transformation brutale française de La Casbah. Tout architecte se doit d’être complètement responsable des conditions et conséquences politiques des projets qu’il accepte, toute position qui ferait de lui un simple exécutant constituerait une insulte à sa fonction et à sa capacité d’agir», affirment-ils, en l’exhortant à se désister et à recommander à la wilaya d’Alger des architectes locaux «qui sauront problématiser ce projet de manière à préserver La Casbah et ce que celle-ci signifie, plutôt que de la contrôler et la modifier».

L. S.

Comment (56)

    Anonyme
    29 décembre 2018 - 20 h 58 min

    Bel article et merci a ses 400 signataires algerien(nes) ; on a des hommes et des femmes qui résistent encor dans ce pays ; juste cette lettre me plait et cet article me redonne mon identité national et un peu de fierté qui ont bafouée et bâclées nos responsables algériens Hé oui on en est arrivé la avec ses incompétents sinon il l aurait pas fait appel à nos propres services et entreprises ou aux autres et encor moins à l ennemi d hier qui l a éclatée la Casbah son pays et son peuple et toujours pas d excuses à ce jours ; c est un constat je préfère encor ma ruine vivante qu un bel édifice refait par son ennemi d hier et d aujour dhui sinon ils nous auront fait un TGV avec 1 milliard d euros de sa poche et soutiendrai le Sahara Occidental et son peuple a être libre mais c est pas dans ses gènes la France elle préfère soutenir le colon marocain comme elle hier , ils se ressemblent et nos responsables qui ont décidé ceci ben idem pire meme sinon on aurait fait par nous meme ou pire choisir un autre que la France qui a commis les pires sévices en Algerie ; faites la inauguré par le fils d Aussaresse ou Marine Le Pen pendant que vous y êtes ; allons y gaiement pkoi pas ,on fait pire que les arabes en ce moment on s approche a fond d Israël en faisant croire le contraire aux algerien(nes) et on critique ceux qui le font directement ; on y arrive avec nos responsables vendus mais sans le montré c est pire et faux cul au moins les autres arabes le font en pleine face ; Booba et pas Dieudonné un exemple parmi tant d autres ; la Casbah n appartient pas à l état algerien mais a son peuple c est comme son histoire ; ses signataire peuvent voir si il y a d autres voies pour les empêcher de faire ca par l ancien occupant et le faire faire par des algériens ou autres étrangers que la France qui ne s est toujours pas excusé de sa violence ses abus ses viols et sa guerre et son colonialisme contre notre pays l Algérie car c est un symbole de la révolution aussi et que ca ne regarde pas que l état son préfet et ses gens la en France . Un algerien pour Ali la Pointe .

    Iwen
    25 décembre 2018 - 22 h 53 min

    je ne vais pas reconstruire le  » temple  » de mon ennemi !

    TARZAN
    25 décembre 2018 - 10 h 34 min

    moi je me méfie des pétitions! les pétitions en général, sont émises pour attirer les moutons idiots qui signent sans connaitre le fond de la pétition, mais qui signent rien qu’en lisant les mots clés nationalistes ou humanitaire, mais sortis de leur contexte sans comprendre le sens de la pétition et l’objectif même de cette pétition. j’ai bien vu les algériens signer une pétition pour laisser ben brik rentrer en algérie, au nom de la liberté d’expression, alors qu’il avait insulté les révolutionnaires algériennes, et moi j’étais le premier à le condamner et wallah el adim que c’est aussi grace à moi que les algériens avaient compris que ce sinistre journaliste tunisien n’est qu’un imposteur jaloux de la révolution algérienne. signer une pétition contre madame pécrese je suis contre, car cette dame aime l’algérie et les algériens et dérange nos ennemis de l’ouest. une pétition contre le bureau d’étude ça nécessite des informations supplémentaires dont personne n’a! pouillon est bien français et a fait du bon travail en algérie. mais moi personnellemnt je préfère de très très loin confier le projet casbah aux américains qui ont une vison plus idyllique et plus attractive que n’importe qui. alger doit être restaurer comme elle était dans le passé, c’est à dire une ville digne des contes des mille et une nuits. et il n’y a que les américains qui ont ce savoir faire et cette vision. par contre il faut impérativement associer les algériens dans ce projet de restauration car nous avons beaucoup de sens de créativité qui savent l’associer à notre histoire glorieuse, et croyez moi les algériens ont la créativité dans le sang.

    1
    1
    Hchicha Talba M'Iicha
    24 décembre 2018 - 7 h 49 min

    Chers concitoyens,
    Notre chère Casbah necessite vraiment de faire peau neuve tout en gardant son aspect d’antan.

    Mon message pour Mr. Zoukh, il n’y a pas que la Casbah à Alger !!! Cité Fougeroux près de Bouzareah, Climat de france., et j’en passé,, etc… Faut-il avoir de grands noms comme « Nouvel » pour ce faire. Trêve de plaisanterie… on a tout ce qu’il faut en Algérie faites leur un peu confiance..

    A bonne entendeur.

    1
    1
    Bibi
    23 décembre 2018 - 15 h 22 min

    Avec tout le pétrole vendu chaque année, vous n’avez pas de budget pour rénover la Casbah. Quel honte, encore de piètre gestionnaire. Mr le Wali d’Alger, un peu de fierté, la France n’a rien avoir dans la rénovation de la Casbah, il faut arrêter de faire les clowns. La fortune de Mr Amar Saadani pourrait solder la rénovation donc il va falloir que des algériens de France déposent une plainte au Parquet de Paris sur l’origine des fonds qui sont rapatriés en France par des tiers car il y en a vraiment marre.

    Lotfi
    23 décembre 2018 - 11 h 56 min

    En complement a mon commentaire d’hier defendant le choix dejean Nouvel pour rehabiliter la casbah jevous conseille de lire l’excellent article publie ce jour (22-12) dans el watan « la casbah, le retour des hyenes ». Il resume tout ce que j’aurais voulu dire encore : nous (autorites competentes, architectes algeriens..) n’avons rien fait depuis 50 ans pour la casbah en dehors de quelques associations qui n’ont pas ete suivies… Alors de grace maintenant que quelque chose semble demarrer, avec un meneur competant (il n’y a pas d’architecte soecialise moderne seulement !! Un architecte lorsqu’il est competent est « polyvalent » et saura s’entourer des specialistes necessaires a son travail restaurateurs italiens algeriens historiens etc…), treve de polemiques steriles et laissons la machine demarrer.

      MARCUS
      23 décembre 2018 - 14 h 59 min

      bravo pour ton commentaire, des propos lucides et du bon sens le reste la caravane passe et les chiens aboient!

      4
      1
    pomme
    22 décembre 2018 - 21 h 47 min

    Quand on voit l’urbanisme en Algérie on se demande s’il y a des architectes dans notre pays.La Casbah tombe en ruine, donc toute initiative pour la restaurer ou juste la maintenir à flot est la bienvenue.Le reste est du khorotisme teinté de jalousie.

    10
    3
    socrate
    22 décembre 2018 - 19 h 41 min

    C’était pareil avec Depardieu qui devait jouer dans un film algérien et qui s’est fait traité de tous les noms ! Si vous ne voulez plus des français, ne faites plus appel à eux, n’allez plus dans leur pays. Le monde est grand et ne se résume pas à la France. Les français n’ont pas besoin des algériens pour vivre et s’en remettrons très vite.

    13
    5
      Heidegger
      22 décembre 2018 - 22 h 58 min

      @Socrate
      Allez voir vos hôpitaux remplis de médecins algériens hyper compétents et payés au lance-pierres pendant que les fonctionnaires touchent leur salaire à rien faire.
      C’est sûr les français n’ont pas d’algériens.

      6
      8
    Lotfi
    22 décembre 2018 - 11 h 26 min

    Heureusement que dansce debat il y a quelsues personnes lucides : Nouvel est un grand architecte avec une experience de grandes oeuvres internationales (y compris dans des pays arabes). Helas il n’y a pas a ma connaissance d’architectes algeriens de son envergure et avec son expreience. Aussi le choix de Nouvel semble un bon choix. Qu’il prenne dans son equipe des architectes algeriens serait un plus. N’oublions pas comme deja cite par un autre contributeur que la plupart des realisations architecturales algeriennes ont ete le fait de chinois ou autres. Doit on polemiquer sur jean Nouvel seulement parcequ’il est francais ? Et faire appel a une competence etrangere reconnue serait du neocolonialisme ? Quelle etroitesse de vue !!! Quel aveuglement ! Dans ce cas, comme l’ont dit certains avec raison, retroussons nos manches pour le faire nous meme. Mais quel sera le resultat ? En la matiere le resultat doit etre parfait pour redonner a notre casbah son lustre d’antan et en (re)faire un joyau architectural que tout le monde pourra admirer. Et si des etrangers peuvent nous aider pour cela, tant mieux, ils sont les bienvenus, n’en deplaise a queques aigris a courte vue sans vision d’avenir.

    19
    4
      Farouk
      22 décembre 2018 - 14 h 20 min

      Mr Lotfi, peut-on avoir une vision d’avenir avec une mémoire courte? On peut se passer d’idéologie mais pas ignorer les symboles. Quand les français étaient maîtres de ce pays, il n’ont eu que mépris pour la casbah. Doit-on perpétuer la tradition d’offrir la fille violée à son violeur?

      14
      13
      Naturalisé
      22 décembre 2018 - 15 h 33 min

      Chiatte.

      3
      5
      Metek
      22 décembre 2018 - 17 h 28 min

      Un marché de 2.6 milliards de dollars que l’on offre en catimini et de gré a gré a la France et à un architecte Francais certes sommité mondial mais dans l’architecture moderne , en aucun cas dans l’architecture orientalo-mediteraneenne.
      Des architectes Algériens formés en Algerie ou ailleurs existent bel et bien et font le bonheur de bureaux d’etude etrangers aux quatre coins du globe, en ayant fuit la mediocrité de ces beggarines-heggarines et voleurs.
      comme je l’avait dit dans un precedent post, tout cela n’est qu’un contrat-magouilles entre copins-coquins des deux rives ou la regle des 10 ou 20% de retro-commissions va jouer a fond sur le dos de notre pauvre pays….. that’s all folks

      9
      3
      SoyonsLogiques
      23 décembre 2018 - 1 h 38 min

      Dans ce genre de situation (restauration de monument,réalisation d’édifices culturels ou autre…),on devrait ,comme dans des pays qui se respectent,ou plutôt comme des gouvernants qui veulent du bien pour leur pays,faire appel à un concours international qui permettrait particuli;erement à des architectes algériens de soumissionner.
      Jusqu’à quand nos gouvernants devront écarter les Algériens et faire appel à des étrangers.Et in s’étonne pour quoi il y a la fuite des cerveaux et …les harragas.

      4
      1
    CHAOUI-BAHBOUH
    22 décembre 2018 - 9 h 25 min

    Cet empressement et la désignation des cousins de BIGEARD, amis de l’O.A.S, sont de retour avec le concours de Valérie Pécresse sur les tombes des moines de Tibéhirine, la Raciste, de Paris et Ile-de-France, la haine au cœur, ZOUKHE, Ya Zoukhe, le Clan, t’a donné l’opportunité et l’occasion en OR, de détourner de l’Argent via le projet de la casbah, LA PAUVRE MARTYR, te voila, que tu sert de monnaie pour ces boulimiques et détourner de l’Argent via Paris et Ile-de-France, les membres du Clan, il ne leurs restent plus longtemps au pouvoir, la fin et la libération des Algériens opprimés par ces Monstres boulimiques, il faut dire Adieu Algérie et bientôt le bonjour la France de Papa NOËL et en face de la CASBAH La Martyre !!!
    Cordialement: Un Algérien et Chaoui ……………..!

    6
    15
    hombre
    22 décembre 2018 - 8 h 21 min

    demander a erdogan de restaurer la casbah c est ces ancetres qui l ont construite il doit avoir les plans!
    Moi j observe que les europeens americains gagnent des millions avec des parc en carton pate des decors de cinema! ,et que nous Algeriens nous avons un bijou authentique et nous le laissons tomber en poussiere pour des raisons soit disant memoriel ,tu veut pas que les francais soient dans le projet? alors LEVE TES MANCHES ET TRAVAILLE ,pour moi la rehabilitation de la casbah est un moyen de faire parler de l ALGERIE en bien, et de faire venir des touristes des VRAIS qui s interessent a notre pays a notre mode de vie et qui seront autant d ambassadeurs pour enfin parler de nous autrement qu a travers les terroristes qui EUX detruisent notre memoriel

    10
    6
    K. DZ
    22 décembre 2018 - 5 h 57 min

    Pourquoi ne pas solliciter les archives de la 10ieme DB de Bigeard, Aussaresse et autres pendant que vous y êtes. C’est carrément cracher sur un pan de la résistance et de la souffrance algérienne.

    7
    11
    Lucide
    22 décembre 2018 - 1 h 37 min

    Je suis tout à fait d’accord avec l’auteur de l’article.
    Il a vue juste.

    5
    3
    Argentroi
    21 décembre 2018 - 23 h 57 min

    Ces 400 signataires expriment bien ce qu’on appelle le chauvinisme qui a aussi ses adeptes en architecture. Mais ce qui dépasse les bornes, c’est qu’ils se prévalent de certains aspects de la colonisation pour incriminer un architecte de renommée mondiale. Leur pétition ressemble fortement à un communiqué de kasma FLN en plein délire chauviniste des années 80. Qu’ils aillent visiter l’institut du monde arabe à Paris ou le Louvre d’Abou Dhabi pour connaitre la valeur de Jean Nouvel. Ils confondent bien sûr architecture et restauration !

    14
    3
      Réponse
      22 décembre 2018 - 15 h 37 min

      Encore toi sous un autre pseudo?
      Oui la France vous accordera votre cinquième mandat vu les contrats annoncés et non annoncés.

      1
      3
        Argentroi
        22 décembre 2018 - 17 h 15 min

        Qui, moi sous un autre pseudo ? Il y a erreur !

        3
        1
    PAYS DE TRAITRES !
    21 décembre 2018 - 22 h 53 min

    L’ALGERIE FRANCAISE DE RETOUR ! Merci les traitres !

    10
    17
      bakir
      22 décembre 2018 - 10 h 24 min

      sa va péter! on les connait ces francophiles qui n’ont rien avoir avec la culture du peuple c’est minorité et on attends que sa pète…

      3
      12
        Argentroi
        22 décembre 2018 - 13 h 58 min

        @ Bakir
        Tu as parfaitement raison Bakir ! Je suis tombé, il y a quelques jours, dans une manifestation monstre en pleine autoroute où tout ce qui était dans une voiture de marque française a été arrêté et tabassé presque à mort ! Puis on a brulé toutes leurs voitures sans exception. Une autre fois, un pharmacien qui ne connaissait pas la culture du peuple, a voulu vendre à un client un médicament de marque française et c’est toute l’assistance qui a commencé à saccager la pharmacie en brulant tous les médicaments de marque française ! Bakir, je te conseille de ne plus écrire en français car il y a le risque que ça pète pour toi. Pour moi, il ne faut pas s’en faire puisque le ridicule ne tue pas !

        5
        3
          Marcus
          23 décembre 2018 - 15 h 28 min

          argentroi , bonne façon de répondre aux enfantillages, à l’absurdité régnante , la connerie qui n’a pas de nom, , la paranoïa et l’hypocrisie sont maîtres , le règne de la médiocrité, héritage d’une école benbouzidienne, idéologie autodestructrice, et perversion ,c’est cette attitude qui est entrain de causer la destruction lente et sure de l’Algérie, des 400 signataires et ceux qui s’agitent en chimères n’est que bêtise humaine
          mais t’inquiètes ils n’apportent rien et n’apporteront rien du tout, parce qu’ils n’ont jamais rien apporté de bon que du vent, notre bled n’a pas besoin de vent , il a besoin de gens de lumières.

    Anonyme
    21 décembre 2018 - 22 h 00 min

    Zoukh va faire ce qu il veut…car îl est un grand ancient moujahid qui est très patriotique et va faire ce qu il pense ou panse est bon pour nous tube digestif… après tout il a fait la guerre d Algérie et celle de l Indochine et celle je ne me rappelé plus.il à fait toute les guerres et donc il a le droit de pensé ou panser à notre place…il a raison..un peu de respect svp

    11
    18
    Anonyme
    21 décembre 2018 - 21 h 32 min

    Si les 400 signataires s’était manifestés il y a une quarantaine d’années quand certains de ses ses « vrais » occupants ont quitté la Casbah pour emménager dans des immeubles, ils auraient été crédibles. Et encore plus s’ils s’étaient manifestés durant ces dix dernières années durant lesquels le manque d’entretien a accentué le délabrement. Comme d’ailleurs ceux qui considèrent que ce patrimoine nationale n’a pas à être « touché » par des mains étrangères, ont-ils manifesté leur attachement en pétitionnant pour que les autorités interviennent?
    Jusqu’à ce jour, personne ne se souciait si la terrasse de telle maison s’était effondrée, si tel mur présentait un danger…la Casbah s’écroulait et c’était le dernier des soucis. Et il est confortable de proclamer que les habitants n’ont rien demandé, les ont-ils consultés au fait?
    Ne serait-ce pas plus sage de connaître la trame du projet en question et d’en apprécier les qualités et les défauts. Et d’en discuter alors en toute connaissance de cause.
    Que d’immeubles présentant des qualités architecturales sont devenus des taudis et des masures! Que de quartiers typiques de l’Algérie d’avant 1830 sont laissés à l’abandon et même complètement rasés.
    « Regardez la nouvelle ville de Sidi Abdellah » dit un internaute. En effet, si c’est ce type d’architecture que l’on souhaite, bonjour les dégâts.

    19
    1
    Rascasse
    21 décembre 2018 - 21 h 27 min

    Tout ce qui viens de la part de ce clan est fumeux et va à l’encontre de l’Algérie et de son peuple

    9
    11
      Argentroi
      22 décembre 2018 - 8 h 36 min

      @ Rascasse
      Un lapsus de taille ! Toi, tu veux changer de clan simplement mais garder le même système. Donc, cette offensive contre Jean Nouvel entre dans le cadre des luttes de clan où toute bonne initiative doit être réduite à néant de peur qu’un clan va s’en enorgueillir aux dépens de l’autre.
      Et quand Jean Nouvel aura saisi cette dimension, il va se retirer de lui- même le plus naturellement du monde en se disant : je ne vais pas quand même me risquer dans ce pays miné.
      Et nous, on peut attendre Godot !

      8
      5
        Rascasse
        22 décembre 2018 - 10 h 12 min

        Mon seul clan c’est le peuple, je ne rêve plus depuis des lustres je me dit seulement que les chiens ne peuvent pas faire les chats

        8
        5
          Marcus
          23 décembre 2018 - 15 h 33 min

          ça sonne creux ce que tu dis, réveilles toi bonhomme!

          4
          2
    benchikh
    21 décembre 2018 - 20 h 30 min

    les médias parlent du projet qui va coûter plus que 90 000 milliards de dinars par des Français qui sont les plus faibles dans le domaine de la restauration mondialement .

    12
    17
      benchikh
      21 décembre 2018 - 21 h 15 min

      je corrige le montant est 26 000 milliards centimes et pas 90 000 milliards dinars je suis désolé . Ce contrat pour sauver un peut le partenariat Français de ses crises !!!!???

      7
      5
    Anonyme
    21 décembre 2018 - 19 h 39 min

    Passer par des architectes français pour la restauration de la Casbah, sous l’égide de la région Île-de-France, c’est plus que culotté. Cela nous fait passer pour des imbéciles. Ils doivent bien rire de nous ces responsables français, tout en se remplissant les poches sans finir.
    Qui nous dirige vraiment ?
    Qui nous dirige pour faire autant d’impairs de mauvais goût … ?
    C’est comme si vous demandiez à votre agresseur de vous donner l’adresse de son frère avocat pour qu’il défende votre affaire devant le tribunal de justice.
    C’est oublié très vite les crimes français dans la Casbah…
    Si l’on m’avait dit que j’entendrais cela un jour, je n’y aurai pas cru.
    Au passage, il n’y a évidemment aucun architecte en Algérie…
    Nos médecins – formés ici – sont pompés par la France, tiennent à bout de bras, avec d’autres médecins étrangers, les urgences des hôpitaux français et le tout avec des discriminations salariales d’un autre age.

    27
    15
    Nos architectesà nous !
    21 décembre 2018 - 17 h 46 min

    Un grande partie de nos architectes sont très bon pour faire du copier-coller ou de la « création standard » ! Il n’y a qu’à voir la laideur des habitations collectives ou privés de nos villes et villages ! C’est l’horreur personnifiée … en forme de cube informe et sans beauté !

    49
    12
      Naturalisé
      21 décembre 2018 - 18 h 53 min

      Tu es le chiatte qui défend ce juteux projet aux Français dans le cadre du cinquième mandat sans parler des projets dont personne n’en parle.

      Vous avez raison car ils hébergent vos proches et cachent nos richesses que vous avez volé dans leurs banques.

      13
      22
      benchikh
      21 décembre 2018 - 20 h 21 min

      Ce n’est de l’objectif de généraliser un certain comportement de quelques-un .Moi je propose un appel national de réalisation sur croquet d’une
      restauration de la Casbah et que le meilleur bureau d’architecte national prend le projet en tête de réalisation en coopératif avec d’autres bureaux, et croyez moi, personne on aura une belle Casbah plein de soleil et de vue sur la mer et si on réussit on continu sur toute Alger ,Adieu à l’architecte de tristesse et s’ombre d’un colonisateur qui ne respect pas l’environnement . C’est notre projet l’état doit écouter .

      10
      10
    Sprinkler
    21 décembre 2018 - 17 h 41 min

    Et Halim FAÏDI il compte pour du beurre ? Le siège du ministère des Affaires étrangères c’est lui ! Le projet du MAMA c’est encore lui, mais qu’il n’a jamais pu achever et pour cause…Lisez plutôt cela :  » Au même moment, Halim mène de front un second vaste projet public puisque, dans la foulée du MAE, son atelier d’architecture se voit confier en 2006 la réhabilitation des galeries algériennes, fermées depuis une quinzaine d’années. Le Ministère de la Culture voulait aménager dans cette bâtisse néo mauresque vieille d’un siècle le premier musée d’art moderne dans un pays arabe et le deuxième du continent. Ambitieux, le projet nécessitait au moins 3 ans de travaux, selon Halim. Mais son cabinet d’architecture a dû travailler dans l’urgence car le ministère de Khalida Toumi voulait son musée pour le lancement de la Capitale arabe de la culture à Alger en 2007. « 350 ouvriers algériens ont été mobilisés sur le chantier », progressant à une allure herculéenne, se souvient Halim. En décembre 2007, après neuf mois d’efforts acharnés, le MAMA accueille ses premiers visiteurs.

    Depuis, Halim a entamé un bras de fer avec le Ministère de la Culture pour terminer le chantier. « Ce que vous pouvez visiter aujourd’hui n’est qu’une « préfiguration du musée » qui n’a jamais été rémunérée. Mon projet n’a pas été conduit jusqu’au bout à cause de la promotion que devait générer l’évènement de la Capitale arabe de la culture à de hauts fonctionnaires du ministère. Les travaux devaient reprendre à la fin de l’évènement », explique Halim. Ils n’ont jamais repris. Pire, le cabinet ministériel de khalida Toumi a relancé à zéro l’appel d’offre déjà remporté et en exécution par Halim Faïdi, et l’a confié à un architecte espagnol sans références. « C’est illégal, malgré un habillage formel tangent », s’indigne Halim, qui poursuit le Ministère de la Culture auprès de la commission nationale des marchés afin de le forcer à honorer son contrat. « C’est un crime culturel, un abus manifeste de position et un mépris digne du pire des sous-développements pour les forces éclairées de la nation. Mais, conscient et prudent, pour éviter tout dommage collatéral, je n’irais pas en justice contre une institution officielle de mon pays, même si celle-ci est sujette à la plus grande imposture de l’Histoire de l’Algérie indépendante. Cela reste pour moi une affaire privée de l’état et c’est pour cela que je n’ai pas souhaité rendre mes arguments publics. L’Histoire et un arbitrage libre me donneront nécessairement raison. Le temps joue pour les justes ».

    27
    4
    SOUSTARA
    21 décembre 2018 - 17 h 32 min

    Encore un contrat pour la boustifaille… Ils vont détruire encore d’avantage notre CASBAH haut lieu de la RÉVOLUTION ALGÉRIENNE. Ça y est, Ils ont vendu non seulement la CASBAH l’aâziza mais toute l’Algérie. Ce sont des traîtres ! Y a pas à dire.

    26
    15
    Jean-Boucane
    21 décembre 2018 - 17 h 26 min

    Franchement j’ai plus confiance en Jean Nouvel que c’est 400 fameux signataires… j’ai remarqué en Algerie quand quelqu’un prend une initiative, tu as une liste de personne qui n’ont jamais rien de leur vie qui commence a lancer des appels dans les medias pour que l’Algerie reste immobile!!!

    32
    14
    Mir
    21 décembre 2018 - 17 h 25 min

    On vous ramène Depardieu pour jouer dans un navet algérien, vous gueulez.

    On vous ramène Jean Nouvel pour essayer de rafistoler votre architecture des bidonvilles, vous gueulez.

    Restez dans votre médiocrité nationale !!

    PS: Parmi tous ces honorables architectes et zaama spécialistes qui crachent sur Jean Nouvel, quels sont leurs projets ? Leurs références ? Leurs réalisations internationalement reconnues ? Walou. Des Médiocres qui osent critiquer un Géant.

    34
    19
      MELLO
      21 décembre 2018 - 18 h 30 min

      Oui, oui, on gueule sur tout ce qui touche à notre nif.
      On gueule sur toute cette mascarade de nos gouvernants.
      On ne gueule pas sur nos gouvernants , mais on gueule sur leurs actes.
      On gueule parce que des hommes et des femmes Algériennes sont marginalisés.
      On gueule parcequ’on ne veut pas de français à la CASBAH.

      15
      24
        Mir
        21 décembre 2018 - 19 h 22 min

        Continuez à gueuler alors.Au lieu de bosser et de faire émerger une véritable architecture moderne et universelle. Quand ce sont les chinois qui nous construisent nos habitations, notre grande mosquée, notre Opéra… Ce n’est pas grave personne ne gueule.
        Ou les Russes comme vous préférez.
        Moi les gens qui gueulent contre la France et qui vont faire la queue toute la nuit pour quémander un visa, ou aller se soigner en France, ou planquer sa femme et ses enfants là-bas, ça ne m’inspire aucune confiance. Je prefere un grand architecte français à un grand gueulard national.

        35
        5
      benchikh
      21 décembre 2018 - 19 h 39 min

      les bidons villes cher Mir c’est à cause de la mal gérance qui profite??? regardons notre indépendance et le système proposait comme la prospérité ou on est aujourd’hui qui profite??? comme avait dit De Gaulle aux français qu’il les a compris et nous, il termine on vous a donné l’indépendance et non pas la liberté qui profite??tous les projets dés l’indépendance étaient français qui profite?? notre internet quand je tape google news j’ai du news en Français et nous sommes dans un orbite français qui profite?? on est dans une cage Française irréelle ,mais à cause de notre faiblesse et nos dirigeants on l’a rende réelle .Ici à Constantine notre nouvelle ville est une idée Romaine qu’est qu’elle vienne faire chez nous, qui profite de cette pagaille ???Les Chinois ne sont pas mieux que nous.

      6
      11
    benchikh
    21 décembre 2018 - 17 h 13 min

    je suis signataire avec les 400 algériens (architectes ……) c’est absurde et illogique de donner une mosquée Musulmane à des architectes Français et des bâtisseurs Chinois .Je comprends que c’est du sabotage et les gens honnêtes et qualifiés sont écartés et marginalisés faute de mauvais contact entre l’administration et le pouvoir, comme résultat :, le pays ne croit plus à ses intelligentsias .Et aujourd’hui, ils veulent défigurer la Casbah par une culture Chrétienne .La Casbah cherche ses enfants pour la restaurer avec des simples matériaux et non toxiques, comme elle était auparavant .J’appelle les gens honnêtes au pouvoir « si on casse pas on apprend pas » ,regardez comment ils ont défiguré Alger, avec leurs immeubles pour but plus de loyer plus d’argent sur petit lot de terrain, ils ont caché le soleil ,ils ont rétréci la liberté de l’individu ,ils ont tué l’espace vert ,ils ont augmenté l’humidité et la poussière noire en sent on est dans une cage. C’est nous qu’on doit vous apprendre à respecter l’environnement, ici vous allez rien comprendre parce-que c’est une autre culture, allez rentrer chez vous et occupez vous de Paris la noire .

    18
    31
      Mir
      21 décembre 2018 - 19 h 59 min

      Arrêtez de nous prendre pour des crétins. Aucune nouvelle ville n’a émergé depuis notre indépendance. Regardez la nouvelle ville de Sidi Abdellah. Une catastrophe architecturale et urbanistique. Ce sont les hommes au pouvoir qui jouent aux architectes médiocres, je sais bien suil6ya de très bons architectes algériens. Mais ils sont partis bosser ailleurs, là où le mot Architecture a un vrai sens. Il reste des gueulards médiocres incapable de construire une simple rue. Sans les Français nos centre-villes ressemblerait à des gourbis. Regardez les extensions actuelles et admirez le massacre. Si nous avons encore quelques rues potables et quelques immeubles présentables c’est grâce à des architectes tels que Pouillon (hôtels sur nos côtes), Marius Toudoire et Jules Voinot (Grande poste d’Alger), les plans d’urbanisme de Le Corbusier pour Alger etc etc etc… Jean Nouvel conçois partout dans le monde, pas en architecte colonisateur mais en Architecte tout court. Lui faire un procès d’intention sans même avoir vu ni sa théorie ni son esquisse pour la Casbah c’est indigne et mesquin. Le monsieur ne crève pas de faim pour venir nous coloniser. Il va faire travailler des compétences i ternationales et algériennes. Donc nos Architectes vont apprendre. Et vous osez gueuler. Alors gueulez et laisser le bosser.

      30
      3
        benchikh
        22 décembre 2018 - 9 h 12 min

        Mais c’est voulu , gérer un peuple à distance .L’idée coloniale a trouvée d’autres mécanismes moins coûteux et plus efficaces .

        1
        4
    Djeha Dz.
    21 décembre 2018 - 16 h 43 min

    Toujours à propos de la restauration de la casbah, dans un précédent article, j’avais focalisé mon commentaire sur l’aspect technique dans ce domaine, qui demande une grande maîtrise professionnelle, de gros moyens et sur la philosophie et la finalité, dont est l’objet, le site en question, quant à sa restauration et sa mise en valeur.
    Je trouve, légitime qu’un tel projet, ait à sa direction un architecte algérien et son équipe de spécialistes des monuments et sites historiques, et pourquoi pas de tous autres experts en matière de restauration, histoire ancienne et contemporaine, artistes et artisans, etc. De provenance nationale et étrangère.
    Encore une fois, les échanges d’expériences avec d’autres Écoles dans ce domaine, sont vitales pour une bonne réussite du projet et une évolution du savoir faire des intervenants nationaux.

    Cet été, je suis parti au musée des arts traditionnels, toujours à la casbah, il faut dire, que presque tout est à faire, en matière de présentation muséographique. Je sais que la lumière altère les couleurs, je sais aussi qu’il y a des techniques d’éclairage et du matériel spécifique à la question.
    On ne se rend pas quand même pas dans un musée, pour voir des collections d’objets d’art dans la pénombre.

    18
    MELLO
    21 décembre 2018 - 16 h 25 min

    De tout coeur avec les signataires d’une telle pétition. En effet la Casbah est un lieu symbolique de la révolution Algérienne, c’est un lieu qui appartient en premier lieu à ses habitants, à ceux qui nettoient quotidiennement ses ruelles. Cette convention ou ce contrat avec les Français, destructeur de notre identité, doit être annulé. La restructuration de cette Casbah revient en premier lieu à tous ces architectes Algériens qui connaissent toutes les conditions de vie des habitants. Une alternative peut être l’attribution de ce projet aux Russes qui sont très forts dans le domaine. Toutes les villes de Russie connaissent des opérations de restructuration annuellement afin d’en assurer la conservation.

    11
    30
    Metek
    21 décembre 2018 - 15 h 56 min

    Encore un contrat-magouilles entre copins-coquins sous le haut patronnage de fakhamatouhoum afin de depecer encore plus l’Algerie…. that’s all folks

    30
    23
      L'inspecteur
      21 décembre 2018 - 18 h 55 min

      Bien vu !

      9
      5
      Anonyme
      23 décembre 2018 - 8 h 50 min

      Est ce au moins les Algériens savent pourquoi ces deux larbins lui et l’autre qu’on a chasse tebboune ont été décorés par la médaille du merite

    Yeoman
    21 décembre 2018 - 15 h 44 min

    Avant même de savoir ce que cet immense architecte compte faire dans ce quartier qu’ils ont eux-mêmes totalement et honteusement abandonné; sans même prendre une minute pour se dire que Jean Nouvel n’est probablement pas le méchant édestructeur des patrimoines architecturaux, lui qui a l’architecture dans les veines, les médiocres et autres spéculateurs sans envergure mais sans vergogne sursautent et opposent leur NIET. Et, comme toujours, au nom d’un patriotisme dont ils ne connaissent que les avantages. En nature et en espèces sonnantes et trébuchantes.

    43
    5
    Paraît-il !!!?
    21 décembre 2018 - 15 h 22 min

    Jean Nouvel n’est plus à présenter. C’est un grand architecture reconnu non seulement en France mais hors de France ! Je comprends que des architectes algériens se sentent choquer qu’on n’ait pas fait appel à eux pour gérer ce projet global, mais il semble d’après les informations des proches du wali Zoukh que les architectes n’ont pas s’entendre entre eux pour prendre en charge ce projet d’envergure qui demande beaucoup d’organisation, de gestion financière et de mise en synergie des moyens humains et matériels ! Or les architectes algériens n’ont pas pu convaincre le wali sur ce projet ! Je pense que la solution c’est que Jean Nouvel fasse appel aux compétences individuelles des architectes algériens qui connaissent le mieux l’art et la culture de la casbah pour les intégrer sous forme de contrat de sous-traitance selon la compétence de chacun ! La wilaya voulait confier le projet sous la forme d’un contrat global et non fragmenté en sous projet ce qui aurait arrangé nos architecte , mais est-ce la bonne solution que de confier la restaurer et la préservation par parties ???

    36
    7
      Yeoman
      21 décembre 2018 - 16 h 21 min

      J’ai horreur d’entendre parler les présidents et les hommes politiques en général, mais un jour, en zappant, j’étais tombé pile poil sur … Bouteflika en train de reprocher aux architectes algériens de construire des appartements minuscules en plein Sahara où l’espace ne demande qu’à être occupé.

      40
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.