A la mémoire d’un Américain ami du peuple algérien

Américain
David Porter a traduit en anglais le livre de K. Naïmi "Un Algérien à Paris en mai 68". D. R.

Par Kaddour Naïmi – Le 29 décembre 2018, à 79 ans, David Lewis Porter a quitté notre monde suite à une maladie. Citoyen américain, durant ses études universitaires, il est présent à Paris, où il soutient ardemment le combat pour l’indépendance du peuple algérien. Par la suite, après l’indépendance, il travaille en Algérie, durant l’expérience d’autogestion industrielle et agricole, en soutenant sur le terrain cette extraordinaire expérience. Il en a relaté les aspects dans un de ses livres et dans une interview(1). Enfin, de retour dans son pays, exerçant comme professeur dans plusieurs universités, il enseigne ce qu’il apprit de l’autogestion sociale algérienne.

David Porter, jusqu’à la fin de sa vie, était un lecteur assidu de la presse algérienne. Ainsi, il connut mes contributions et me contacta en exprimant ses appréciations, son encouragement et son accord. Il eut ensuite l’amitié de me proposer son éditeur aux Etats-Unis, AK Press Editions, pour mon ouvrage concernant ma participation au mouvement de Mai 1968 en France, qu’il traduisit en anglais bénévolement(2).

David Porter s’intéressa et publia un ouvrage également sur cette autre expérience d’autogestion sociale qui eut lieu dans l’Espagne républicaine de 1936 à 1939(3). Parallèlement, dans son pays, ainsi que dans la localité où il résidait, il écrivait et militait comme anarchiste, pour une société égalitaire, libre et solidaire.

Dans la lettre annonçant le décès de David Porter, son épouse Nancy Schniedewind écrit en conclusion : «In lieu of flowers, it is requested that you take courageous action toward a more free and beautiful world» (En guise de fleurs, il vous est demandé d’entreprendre une courageuse action pour un plus libre et beau monde.)».

Les écrits de David Lewis Porter se distinguent par leur clarté, leur chaleur humaine, leur net engagement social et un très précieux enseignement. Ses actions concrètes étaient marquées par une solidarité indéfectible tant avec ses compagnons de combat émancipateur qu’avec les citoyens anonymes côtoyés durant les luttes sociales.

Merci d’avoir existé, David ! Tu restes vivant dans le cœur et dans l’esprit comme un beau et chaleureux compagnon de cet idéal où riment harmonieusement égalité, liberté et solidarité universelles.

K. N.

(1) David Porter et l’autogestion algériennehttp://kadour-naimi.over-blog.com/2018/02/david-porter-et-l-autogestion-algerienne.html ; L’anarchisme, ce quasi-inconnu en Algériehttp://kadour-naimi.over-blog.com/2018/01/l-anarchisme-ce-quasi-inconnu-en-algerie.html.

(2) Un Mai libre et solidaire ou la traversée de 68 par un jeune Algérien.

(3) Le premier exemple de comment une révolution devrait être faite : http://kadour-naimi.over-blog.com/2018/01/le-premier-exemple-de-comment-une-revolution-devrait-etre-faite.html.

Comment (20)

    anonyme
    8 janvier 2019 - 7 h 50 min

    M. Naimi, je vous invite à lire les documents déclassifiés de la CIA. Vous y apprendrez que Mai 68, comme l’OAS ont été créés par l’Agence américaine pour déboulonner De Gaulle … Mai 68 n’a jamais été une révolution française anarchiste, mais un coup d’Etat américano-trotskisye.

    1commentaire
    3 janvier 2019 - 15 h 57 min

    An open and human mind who loved the difference between all peoples

    Anonyme
    2 janvier 2019 - 22 h 43 min

    C était un bon gars et un homme qui aimait mon pays et mon peuple . paix a son âme .

    Rayah
    2 janvier 2019 - 7 h 41 min

    Un grand MONSIEUR. C’est bien dommage que ce genre de ‘ decent americans ‘ n’ont ni l’opportunite ni les moyens financiers de devenir President de leur pays. Le reste du Monde pourrait alors vivre en PAIX avec moins d’invasions et moins de morts.

    Ashtough
    1 janvier 2019 - 23 h 11 min

    Dans ma fionction et par les nombreux voyages que j ai pu faire à travers les mondes, les personnes les plus haineuses que j ai pu rencontrées sont de très loin nos propres voisins.
    J ai rencontres des russes avec un respect indéfectibles envers l Algérie , des américains qui regrettent que l on pas pu construire des relations à la hauteur des relations diplomatiques , des juifs de chez nous et d ailleurs avec qui les discussions étaient sincères souvent même avec un sentiment d amitié incroyable, des africains ayant fait des études en Algérie et qui gardent des souvenirs emplis d amour et de respect et qui nous supportaient lors des coupes du monde de foot, des américains du sud où notre histoire est même enseignée dans les écoles.
    Et je vous assurent sans arrière pensés aucunes , sans vouloir propagé une fausse verite, ceux qui nous médisent le plus sont les gens du moyens orient avec une légère différence des syriens .
    C est invraisemblable et pourtant je l ai vérifier de nombreuses fois, si bien qu aujourd’hui quand on me demande d ou je viens, je réponds seulement algérien , pas plus ,ni moins.

    26
    4
      Anonyme
      2 janvier 2019 - 7 h 57 min

      @Ashtough :Je Pense que vous exagerez definitiverent ,je passe mes vacances souvent en Tunisie comme des dizaines de milliers de nos compatriotes et nous avons ete toujours tres bien accueillis ,la preuve plus de 1,5 Million de nos compatriotes choisissent la Tunisie pour les vacances et les festes de fin d Annee,et reciproquement les Tunisiens choisissent de vivre les merveilles du Sud Algerien ,ils viennent de plus en plus en grand nombre .Donc ne nous racontez pas des Histoires de votre creation ou peut etre esperez vous semer la Haine et la Division entre deux peuples freres qui savent s aprecier et qui sont les depositaire d une glorieuse histoire commune .Je peux vous garantir que vous n avez aucune Chance de reussite..Le drapeau Algerien fait Partie de toutes les manifestations sportives ou Autres en Tunisie

      6
      15
        Ashtough
        2 janvier 2019 - 10 h 46 min

        @anonymes.
        Allez dans un pays pour passer des vacances ne prouve rien . Il y de toutes les nationalités qui vont en Thaïlande , à cuba , au Maroc mais cela ne prouve rien si ce n est que l achat d un produit de consommation.
        Je n ai jamais eu de pensés de division, moi je te dit je suis je suis Algérien , rien de plus rien de moins , je ne croit ni au Maghreb , ni à la ligue arabe.
        Seul mon pays m intéresse , le jours où nos concitoyens auront les moyens , ce n est certainement en Tunisie qu ils iront passés leurs. Vacances.
        Quant à l histoire, pour moi il n y’a que la révolution de novembre qui a entre permis à beaucoup de pays d en profiter.
        Je suis rien de plus , rien de moins qu ALGÉRIEN, les autres ce sont que des voisins.

        18
        2
        Ashtoug
        2 janvier 2019 - 11 h 31 min

        @anonymes.
        Le seul dépositaire de la révolution de novembre , c est le peuple algérien a moins que vous ayez une autre lecture de cette révolution qu n est qu algérienne point barre!!!!!!

        14
        2
          Rayah
          2 janvier 2019 - 19 h 21 min

          Il y a bien entendu des divergences entre l’Algerie et les gouvernements des pays arabes en particulier concernant la question palestinienne et celle du Sahara Occidental. Les peuples des pays arabes par contre n’eprouvent que de l’amitie et respect pour le peuple algerien, nos voisins marocains et tunisiens inclus. Je ne comprends pas pour qu’il en serait autrement.

          1
          7
        Le Berbère
        3 janvier 2019 - 20 h 17 min

        Ne confendre pas le respect dû à l’argent et le respect dû quelque chose d’humain qui dégage la personne à qui qui est en face de toi. Les Tunisiens accueillent à bras ouverts au même titre que les marocains ou égyptiens pour leur argents dispensés dans messure dans leurs pays respectifs, ce n’est pas le cas de d’autres nations où j’ai côtoyer leurs ressortissants.

        7
        1
      anonyme
      8 janvier 2019 - 7 h 48 min

      Le respect se mérite et nous sommes tous des ambassadeurs ambulants. Libre à quiconque de nous estimer ou non, selon son niveau de conscience et d’honnêteté. Croyez-vous que nous, Algériens, soyons des exemples de vertu dans la chose ?!

    Anonyme
    1 janvier 2019 - 19 h 06 min

    Il y a beaucoup de citoyens americains qui ont aime ou aiment encore notre pays l Algerie…..il faut rappeler aussi
    l amour de certains americains pour notre hero national L Emir Abdelkader.City of Elkader, la ville de l’Iowa aux Etats Unis dont le nom est un hommage à l’Emir Abdelkader, dispose désormais d’un grand parc, « Mascara Park », qui porte le nom de la ville d’origine du résistant algérien, Pour le maire américain de City of Elkader « l’Emir Abdelkader est un grand symbole mondial de paix, de tolérance et de fraternité ».Le jumelage de la ville de mascara n est que le symbole de cette reconnaissance et le respect eprouve par les habitants de la ville pour L Emir Abdelkader.Oui il faut honorer toutes ses personalites qui nous aiment et aiment et respectent notre Patrie.

    15
    Felfel Har
    1 janvier 2019 - 17 h 47 min

    Je formule le voeu de voir les autorités de mon pays honorer tous ces étrangers qui ont aimé l’Algérie et qui ont pris sa défense pendant les moments difficiles. Leur contribution était certainement plus positive que celle de prétendus nationalistes plus enclins à se servir qu’à servir le pays. Rest in peace David, my thoughts and prayers are with your family during this time of mourning and sorrow!
    A-t-on oublié ce jeune sénateur américain qui s’est écrié un jour « Algeria has to be free », ce qui a déclenché l’examen par l’ONU de la « question algérienne ». Devenu plus tard président des USA, John F. Kennedy, a invité à la Maison Blanche, le président Ben Bella, mais celui-ci s’est dérobé et a préféré se rendre à Cuba.

    31
    Le Ziban
    1 janvier 2019 - 17 h 14 min

    Je pense que le meilleur hommage que l on puisse rendre, lui qui a contribuer a ca manière a faire connaitre notre combat serais qu au moins une rue de notre pays puisse porter son nom.

    30
    Anonyme
    1 janvier 2019 - 16 h 47 min

    Certainement que les populations U.S ont une nostalgie envers les mouvements de libérations ,d’un rêve d’une réalité vers un monde ou les nations son en paix ,l’amitier entre la Nation Algérie et les U.S date d’avant la constitution des U.S,je pense que certains politiques ont oublier par contre l’histoire n’oublie jamais.
    Œuvrant à un monde plus stable ou l’humanité puisse avancer avec plus de compréhension et de respect envers nos différences,non pas seulement par une nostalgie poétique mais avec une démarche plus pratique.

    20
    elhadj
    1 janvier 2019 - 16 h 18 min

    les algériens ont dans leurs gènes ces souvenirs impérissables qu ils ont traverse dans leur vie, c est pourquoi ils n oublient jamais leurs amis ni d ailleurs leurs ennemis. sincères condoléances a toute la famille du défunt.

    32
    Rayes Al Bahriya
    1 janvier 2019 - 16 h 11 min

    Merveilleux de savoir que des hommes de la trempe de David Porter avaient exister et existeront toujours dans nos esprits et pour les générations futurs.
    Nobles combats.

    29
    Anonyme
    1 janvier 2019 - 16 h 04 min

    Rest in peace David. Thank you 🙏 for your support and may God accept you in his paradise.

    28
    Ch'ha
    1 janvier 2019 - 16 h 04 min

    Paix à son âme.
    Merci Mr Kaddour Naïmi pour cette contribution hommage.

    31
    Union
    1 janvier 2019 - 15 h 52 min

    Merci beaucoup pour ce bel Article.
    Par respect on devrait lire ses ouvrages.
    Dommage que l’expérience Algérienne de l’autogestion a été sabordée par le colonisateur et les assoiffés de fric.

    35
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.