CAN-2019 : Russell «regrette» l’attribution à l’Egypte

Russell
Russell dénonce un choix «politique». D. R.

Le président par intérim de la Fédération sud-africaine de football (Safa), Russell Paul, a regretté mercredi l’attribution à l’Egypte de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019 (CAN-2019), dénonçant une décision «politique».

«Techniquement, il n’y a pas de meilleur pays en Afrique que l’Afrique du Sud pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations», a estimé Russell Paul une radio locale de Johannesburg. «Nous n’avons pas de problème avec l’Egypte mais avec la façon dont le processus (d’attribution) s’est déroulé», a-t-il ajouté.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, a annoncé mardi que l’Egypte avait été préférée à l’Afrique du Sud pour accueillir la CAN-2019 (15 juin-13 juillet), après l’avoir «enlevée» au Cameroun pour cause de retards.

La victoire de l’Egypte a été annoncée à l’issue d’un vote sans appel (16 membres à 1), mais avancé de vingt-quatre heures sur le programme initial, du comité exécutif de la CAF, réuni dans la capitale sénégalaise Dakar.

«Une délégation (sud-africaine) s’était préparée pour une présentation mercredi quand nous avons découvert que les Egyptiens étaient déjà surplace depuis un moment pour plaider leur cause», a dénoncé Russell Paul.

Ahmad Ahmad a relevé mardi que les deux candidats disposaient de bonnes infrastructures mais assuré que l’Egypte devançait son rival en termes de «soutien politique» de son gouvernement.

R. S.

Comment (7)

    Anonyme
    11 janvier 2019 - 5 h 46 min

    Hafid Derrradji a predit pour ne pas dire confirmer cette attribution depuis une semaine auparavant apparament meme la championne league africaine sera attribuer a.. devinez qui? Ca commence par A..

    Anonyme
    10 janvier 2019 - 21 h 25 min

    Désignation de l’Egypte comme organisatrice de la prochaine Coupe d’Afrique 2019
    Désignation de Mohamed Salah comme meilleur joueur africain 2018
    Dans le siège cairote de la CAF au Caire, bien sur, infesté par les agents des services secrets
    Et de recyclés militaires égyptiens, (partout), sous l’habit civil, des barbichettes à l’apparence
    De frères musulmans, aux cheveux grisonnants, d’agés, de cool, de modérés, et de sages,
    Pour tromper les hotes africains d’un pays dirigé, dans les apparences, par des civils,
    Cerises aux gateaux, de jeunes femmes employées à la CAF, aux corps ronds saisissants,
    Et aux maquillages démesurés, le tout frisant,…..,Bien sur la provocation des paisibles visiteurs
    Ca promet, et augure d’une bonne saison touriste, dans un pays en faillite qui n’a du son salut
    Qu’aux perfusions du sérum-Dollar, renflouant les caisses vides de l’état égyptien, d’un régime militaire
    En faillite, en déficit de popularité, et une opposition qui s’efforce de marquer sa présence
    Dans la scène politique égyptienne
    Une Coupe d’Afrique, en Egypte, et …..pour l’Egypte dédiée prochainement, pour sortir de son isolement
    A la gloire de son mégalomane le « Maréchal Abdelfattah Essisi », voilà, qui vient, récemment,d’inaugurer
    Une grande Mosquée dans la nouvelle ville du Caire nommée ….. »Al Fattah El عalim », après avoir
    Inauguré la plus Grande Eglise Copte Orthodoxe de  » la Nativité », au Moyen Orient

    Anonyme
    10 janvier 2019 - 12 h 18 min

    Le président de la CAF est une marionnette qui aime les tagines gratuits.
    Il n’a aucune personnalité. Il est NUL.
    Il est la HONTE DE L’AFRIQUE.
    Pauvre Afrique.

    10
    5
    A3ZRINE
    10 janvier 2019 - 7 h 59 min

    Cette manifestation a déjà perdu son goût, je propose qu’on envoi l’équipe B, pour ne faire qu’un petit tour et puis s’en vont.

    16
    3
    Abdelka
    9 janvier 2019 - 21 h 59 min

    Il ne faut pas oublier que la l’Afrique du sud a organiser la coupe du monde donc elle à toutes les moyens plus que l’Egypte mais l’Egypte et plus forte dans la corruption et les magouilles.

    18
    5
    DZ
    9 janvier 2019 - 19 h 56 min

    Le Malgache Ahmad Ahmad a transformé la CAF en une boite de poker.
    L’Afrique du Sud est le pays le plus crédible pour organiser cette coupe 2019.
    Une décision purement politique qui vient ternir encore une fois l’image de la CAF.

    33
    10
    Apache
    9 janvier 2019 - 19 h 45 min

    Le Malgache est apparemmnt pire que l’ex Pésident de la CAF Hayatou. Il est plus manipulable par l’Egypte. Paul Russel a raison de dénoncer cette décision politique prise à la hâte deux jours avant le programme initial. Autant donner dès maintenant le trophée à l’Egypte qui ne manquera pas, comme à son habitude, de soudoyer les arbitres et les responsables de la CAF pour gagner tous ses matches. Les installations de l’Afrique du Sud, ses infrastructures, les moyens de la sécurité sont de loin supérieurs à ceux des Egyptiens.

    34
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.