De quelle visite d’une délégation algérienne les Israéliens parlent-ils ?

Netanyahou délégations
Le Premier ministre israéline, Benyamin Netanyahou. D. R.

Par R. Mahmoudi – Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Hassan Kaabiya, a déclaré que «des délégations venant de 13 pays arabes se rendent secrètement en Israël», et que celles-ci «viennent des pays du Golfe, de Jordanie, du Yémen, du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, d’Irak, de Syrie et du Liban», sans préciser, toutefois, la fréquence, ni les dates de ces visites.

On ne sait pas s’il s’agit d’une seule visite, celle déjà annoncée il y a trois semaines par le quotidien israélien Jerusalem Post, ou s’il y a d’autres visites non encore annoncées. Ce quotidien avait fait état de la visite effectuée le 20 décembre dernier par des journalistes venus de France, de Belgique, d’Egypte, du Liban, d’Algérie et du Maroc. D’autres sources médiatiques avaient évoqué le nom de Nader Allouche, de père libanais et de mère algérienne, qui s’était illustré, à la veille de cette visite, par un article dithyrambique publié dans le Huffington Post Maghreb et dans lequel il a plaidé ouvertement pour la «fraternité arabo-israélienne».

«Nous avons un intérêt commun avec les pays du Golfe : nous luttons contre le terrorisme et l’Iran est devant nous», a encore indiqué le porte-parole, cité par la presse israélienne. Et d’ajouter : «Les délégations constituent un patchwork mais nous avons axé sur les personnes ayant une influence médiatique dans leurs pays respectifs.»

Pour l’instant, seul l’Irak, par la voix du premier vice-président de son Parlement, a demandé l’ouverture d’une enquête sur la visite effectuée par trois délégations irakiennes en Israël car considérant toute présence d’Irakiens en Palestine occupée comme une «ligne rouge» à ne pas franchir. Cet officiel a demandé de révéler les noms des responsables et, notamment, de députés ayant fait partie desdites délégations.

R. M.

Comment (39)

    SYPHAX
    9 janvier 2019 - 22 h 59 min

    On nous prépare psychologiquement pour la mauvaise nouvelle….. L’annonce est proche.

    4
    1
    DU COEUR
    9 janvier 2019 - 21 h 11 min

    Mes chers compatriotes.
    En cette période de campagne électorale il y aura beaucoup de tentatives de déstabilisation venant de toutes parts.
    France, Mahzen, pays Arabes, traitres internes…
    La meilleure réponse à leur donner est celle de se montrer UNIS, patriotes et surtout VIGILANTS aux frontières et vis à vis des infiltrés dormants.
    Après cela, lavons notre linge sale en famille.
    La division nous mènera à l’âge de pierre, vraiment.
    PRENONS EXEMPLE SUR FAFA LA MULTI-ETHNIQUE qui aime le vivre ensemble chez elle mais surtout pas CHEZ LES AUTRES!!!!!!!
    L’AFRIQUE a compris le rôle sournois du CFA et de son agent à babouches, le divorce viendra !
    Il faut aussi se méfier des « faux amis » qui nous saluent et nous envoient en même temps des chevaux de Troie.
    Encore quelques années d’efforts et tout se mettra en route : COURAGE à notre Mère Patrie, notre Nation multiple en route vers la démocratie et l’intelligence pour vaincre la corruption, la politique-religion et l’intérêt personnel.
    AMEN

    8
    2
    patriote
    9 janvier 2019 - 18 h 36 min

    et toi croit et tu que la France pendant 132 ans qui sont pillées Algérie pour construire les villes de paris et tout acier qui sont volé pour que les français puisque construire leur maison pour moi le président Bouteflika a fait de Algérie une force économique et un nettoyage des (…)

    12
    33
      Chibl
      9 janvier 2019 - 21 h 25 min

      Mon vieux, il ne faut pas écrire sous l’effet de substances.

      7
      1
        Sabir
        10 janvier 2019 - 8 h 15 min

        Soyez donc généreux, ya Chibl et La Vérité, pardonnez aux gens qui écrivent dans une langue qu’ils sont seuls à comprendre.

      la verité
      10 janvier 2019 - 0 h 47 min

      vous avez encore besoin d’apprendre le français.

      2
      1
        Anonymeplus
        10 janvier 2019 - 13 h 08 min

        Le français n’est pas la langue des algériens, c’est un butin de guerre. Certains écrivent bien d’autres pas, l’essentiel est dans la compréhension.
        En tout état de cause je ne peux en aucun cas blâmer ceux qui écrivent mal cette langue, ce n’est pas la leur.

        5
        1
      Anonyme
      10 janvier 2019 - 8 h 28 min

      Donc c’est ça les patriotes ,c’est pas étonnant que l’Algérie est à la queue des nations .

      2
      3
    Anonyme
    9 janvier 2019 - 18 h 26 min

    Certains pensent que les palestiniens sont des anges. Si leur indépendance est acquise, ils seront les premiers à ouvrir une ambassade en Israël. J’ai travaillé avec un palestinien dans le sud (1982). Au terme de son contrat, il nous proposait ses ustensiles de cuisine à prix élevé bien qu’il était payé en devise. C’est des lâches. Ils marchent sur le ventre comme des serpents. Pour eux, l’Algérie est une vache a à traire. Occupons-nous de nos familles et compatriotes dans le besoin plutôt que d’y aller au moyen orient.

    49
    19
    Bibi
    9 janvier 2019 - 18 h 01 min

    Si les Palestiniens étaient seuls, vous croyez qu’ils développeraient leur pays. Pensez vous, ce serait des vieux soukhs sans eau, pas de supermarchés, pas d’immeubles pour loger les citoyens, pas d’hôpitaux, tout serait à l’abandon comme dans la plupart des pays arabes ou africains. Regardez la femme de Yasser Arafat, elle vit à Paris dans le luxe, Leila Chahid même chose. On n’a toujours besoin de l’autre pour apprendre et se développer donc tout seul, on ne fait jamais rien de bon. Exemple : En Algérie, s’il n’y
    avait pas les chinois pour construire des villes beaucoup de citoyens seraient encore entassés dans des bidonvilles avec les rats et les souris. C’est ça la réalité. Enfin, si la France n’avait pas accueilli des millions d’algériens, vous croyez qu’en Algérie ce serait mieux, pensez vous, ce serait la catastrophe ?

    31
    27
      Syphax de Siga
      9 janvier 2019 - 22 h 23 min

      @ Bibi
      * Je vous ai déjà dit à11h52 que votre pseudo est inapproprié et heureusement, contraire à vos opinions. En effet, « Bibi » est le surnom amical et affectueux que l’entourage et les amis – politiques ou pas – donnent à leur pote Netanyahou. C’est authentique.

      8
      1
    Felfel Har
    9 janvier 2019 - 16 h 34 min

    L’État d’Israël est bâti sur un mensonge, celui de la Terre Promise par Dieu, comme si celui-ci avait avalisé le concept de peuple privilégié et que seuls les Juifs avaient droit à Sa compassion. Ce mensonge est répété depuis la nuit des temps, et n’y croient que les imbéciles.
    Israël occupe illégalement la Palestine en multipliant les mensonges d’une agression arabe à laquelle il ne fait que résister, alors que l’agresseur, c’est lui.
    Israël n’arrête pas de mentir et ses mensonges sont repris à l’envi par la propagande occidentale pour se racheter et camoufler la complicité des Européens dans l’Holocauste et faire amende honorable.
    Pourquoi alors croire en son énième bobard?
    Les Israéliens ont bien assimilé les leçons du célèbre nazi, Goebbels, pour qui, plus un mensonge est gros, et plus il a de chance d’être crû. Balivernes que tout celà!

    44
    6
      Chibl
      9 janvier 2019 - 21 h 34 min

      Les pays battis sur le le sang sont généralement battis sur le mensonge,Israël,Afrique du Sud et l’Algerie.
      Notre pays n’est pas battis sur un mensonge mais sur des mensonges.
      NB: Pas la peine de me taxer de mokoko ou autre, c’est la stricte verité, notre drapeau a ete fait par une francaise, notre date d’indépendance c’est le 3 juillet et pas le 5, Bouteflika et Boumedien n’ont jamais fait la guerre,Amirouche est un guerrier et en même temps un assassin et criminel de guerre, notre guerre a commencé par la tuerie d’une institutrice…etc.

      4
      10
        Anonyme
        10 janvier 2019 - 4 h 08 min

        Tu degages minable esclave mokoko dont le pays est toujours colonisé par la France parce que fabriqué par lyautey.

        3
        1
    Bibi
    9 janvier 2019 - 16 h 31 min

    Moi, je veux 25 000 dinars par mois venant du Produit intérieur brut algérien (richesse des sous sols), voilà ce que je veux, c’est ma part personnelle. La prétendue délégation qui va en Israël n’est que de la poudre aux yeux pour endormir les algériens qui sont à l’étranger et qui sont spoliés chaque mois. Quand vous avez une nationalité, le citoyen doit toucher une part de la richesse produite de son pays (répartition des richesses). Arrêtez de nous voler constamment, on n’est pas dupe. Pour l’exemple, en France, vous avez un minimum de 575 €, qui revient de droit à un citoyen et une retraite minimum s’élevant à 800 €, même s’il n’a jamais travaillé de sa vie (65 ans) jusqu’à sa mort.C’est cela la réalité, la politique internationale c’est une autre histoire. Payez nous, votre baratin on n’en veut plus.

    25
    32
    Rabah
    9 janvier 2019 - 13 h 17 min

    Le seul algerien qui s’est proclame ami d’israel est le chef du mak
    Donc un kabyle donc un algerien
    C’est pour repondre a celui qui a dit que ca ne pouvait etre qu’un traitre donc un arabe
    Un traitre est un traitre d’ou qu’il vienne

    70
    28
      Amazigh DZ
      9 janvier 2019 - 14 h 42 min

      également cette délégation est composé des arabo-wahabbistes naima salhi, mokri et arribi.

      32
      25
    Guet
    9 janvier 2019 - 12 h 42 min

    Y’a El khawa croyez moi aucun algérien digne de ce nom ne se rendra chez les israëliens tant qu’il n’auront pas quitté la Palestine .

    51
    26
    Tin-Hinane
    9 janvier 2019 - 11 h 59 min

    Mais c’est de l’intox,de l’intox et de la manipulation. Les juifs ne savent plus quoi inventer pour compromettre l’Algérie. Ils veulent souiller tout le monde avec leurs pratiques de chayatines. Ils ont grillé tous ceux qui se sont fait amis avec eux, ils n’ont pas pu s’empêcher de le faire par vanité (exactement comme ibliss) sauf qu’ils se sont rendu compte que ce n’était pas une très bonne idée de dire haut et fort les noms de leurs amis, c’était mieux quand ils étaient dans la clandestinité. Maintenant ils essaient de réparer leur erreur en mélangeant tout, en donnant des fausses listes et en diffamant des pays comme l’Algérie et d’autres. Qu’ils arrêtent parce que cela ne sert à rien, nous savons désormais qui est qui et qui a fait quoi. L’Arabie saoudite, le maroc, l’égypte et la tunisie sont les amis des sionistes, enfin amis plutôt les soumis au sionisme et ils peuvent faire ce qu’ils veulent ça reste un fait inscrit dans les anales de l’histoire, rien ne pourra l’effacer. Ca fait plaisir de les voir se trémousser, s’agiter et mentir, cela veut dire que les choses ne vont plus aussi bien pour eux. Je les rassure ce n’est que le début les choses vont aller de plus en plus mal pour eux et leurs suppôts, l’humanité est en train de se reprendre.

    56
    13
      Anonyme
      9 janvier 2019 - 12 h 31 min

      ça ne concerne pas l’Algérie, ni son peuple, mais un certain clan qui est pouvoir depuis 1999. Un journaliste du nom de Touati a même été jeté en prison pour avoir dévoilé cette relation secrète, dévoilée par un politicien israélien via une vidéo.
      Merci de publier. Ce clan n’est pas clean quant aux origines de ses membres.

      41
      34
      Ch'ha
      9 janvier 2019 - 15 h 03 min

      @Tin-Hinane
      Excellent commentaire.
      De la poudre aux yeux histoire de tenter de masquer leurs échecs dans la région notamment et ses affaires de corruption (Netanyahou y compris sa femme).
      Quant @Anonyme 12h31 Touati est emprisonné pour intelligence avec une puissance étrangère l’ennemi IsRatHell. Vous êtes un troll un fake. Publier merci AP😉

      26
      16
        Anonyme
        9 janvier 2019 - 16 h 05 min

        C’est ce que dit le clan aux origines douteuses qui a pris l’Algérie en otage depuis 1999, celui là même qui a jeté en prison des généraux valeureux qui ont servi leur pays et ce pour des motifs fallacieux, on dirait que les patriotes qui dénoncent la mafia financière et politique et les généraux
        qui sont à la retraite, sont interdits de s’exprimer, alors qu’ils sont citoyens algériens devenus des civils et ont le droit de donner leurs opinion, le 5e mandat de la honte de l’insulte de l’outrage au peuple oblige n’est ce pas. Dans un système politique opaque qui insulte l’intelligence des algériens les tractations se font en coulisse, le peuple n’est pas considéré ni respecté. Ce régime laisse les Salhi, ceux qui ont détruit le pays s’exprimer pour insulter et diviser le peuple.

        14
        10
        Anonyme
        9 janvier 2019 - 16 h 49 min

        AP laissez passer merci
        C’est ce que dit le clan aux origines douteuses qui a pris l’Algérie en otage depuis 1999, celui là même qui a jeté en prison des généraux valeureux qui ont servi leur pays et ce pour des motifs fallacieux, on dirait que les patriotes qui dénoncent la mafia financière et politique et les généraux
        qui sont à la retraite, sont interdits de s’exprimer, alors qu’ils sont citoyens algériens devenus des civils et ont le droit de donner leurs opinion, le 5e mandat de la honte de l’insulte de l’outrage au peuple oblige n’est ce pas. Dans un système politique opaque qui insulte l’intelligence des algériens les tractations se font en coulisse, le peuple n’est pas considéré ni respecté. Ce régime laisse les Salhi, ceux qui ont détruit le pays s’exprimer pour insulter et diviser le peuple.

        11
        9
    Traitres ou pas ????
    9 janvier 2019 - 10 h 58 min

    Pour moi une chose est sûre : si ce sont réellement des députés algériens ou des missionnaires autorisés algériens qui y sont allés réellement, je suis près à mettre ma main au feu qu’ils ne seront pas considérés comme des traîtres ou des sionistes ou des harkis ou des vendus, comme çà été le cas avec les Ferhat Mehheni ou Boualem Samsal ou Kamel Daoud etc… etc… ! Pour les « missionnaires » officiels ou non officiels on leur trouvera toujours une justification. On verra dans ce cas là ce que dira Rachid Boudjedra !!

    40
    18
    Anonyme
    9 janvier 2019 - 10 h 58 min

    peut être que les israeliens font du pied a Alger par des coups d éclats médiatiques va savoir d ailleurs ce n est pas la première fois

    22
    9
    Berbero-Algérien
    9 janvier 2019 - 10 h 18 min

    Il ne peut qu’ y avoir que ces traîtres et extremistes du mak qui ne représente aucunement l Algérie et encore moins la kabylie..Avec un gourou fou furieux (ferhat mehenni ) et une connexion avec les sionistes dont bhl, il ne peut avoir que des coups fourrés pour l Algérie en générale et la kabylie en particulier…..

    40
    26
    Karim
    9 janvier 2019 - 9 h 25 min

    Entre les israéliens qui racontent n’importe quoi et les algériens qui font n’importe quoi, il nous sera difficile de séparer le vrai du faut.
    N’oublions pas que Khalida Toumi Messaoudi s’est rendue en Israël avant de finir Ministre de la culture pendant 10 ans.
    N’oublions pas que ce que les occidentaux appellent l’intelligentsia algérienne, c.a.d. les vendus promus se courbe devant l’entité sioniste,
    N’oublions pas que ceux qui nous gouvernent sont capable de promouvoir un Président photo, mandat après mandat, une première dans le monde contemporain, donc envoyer une délégation chez le pays inexpliqué et inexplicable et qu’on ne reconnait pas, ne devrait pas nous étonné!

    45
    21
    ANONYME 1
    9 janvier 2019 - 7 h 57 min

    Pays arabes et musulmans éternels assistés.

    Incapables de se développer par leurs propres moyens, et en comptant sur leurs citoyens et leurs capacités à faire évoluer positivement les choses.

    Et à qui font ils appel, au pire escroc de la planète et voleur de terre.

    61
    18
    Anonymeplus
    9 janvier 2019 - 7 h 40 min

    En tout état de cause les dirigeants des pays arabes ont vendu leur âme au diable en sacrifiant la Palestine au profit de l’entité sioniste.
    L’egypte, l’arabie yehoudite et le royaume de la drogue sont les principales locomotives de cette honteuse démarche.
    Encore une fois, l’Algérie, de part ses positions intangibles concernant son soutien indéfectible à la Palestine va se mettre à contre courant de la ligne directrice de la ligue arabe.
    Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion de sortir de ce panier à crabes qu’est la ligue des traîtres, nous formons avec l’irak, la Syrie et dans une moindre mesure le Soudan, les pays qui restent attacher à la Palestine et au règlement de l’occupation de ses terres par les israéliens.
    Pour le reste, tous les autres pays arabes sont des traîtres, naturellement j’allais dire, comment pourrait-il en être autrement.

    51
    20
      Anonyme
      9 janvier 2019 - 8 h 25 min

      L’Algérie arabe ne parle pas en mon nom

      39
      49
    Ch'ha
    9 janvier 2019 - 7 h 38 min

    Ce pseudo journaleux n’a rien d’algérien et d’une.
    Et de 2, la loi algérienne interdisant toute relation avec l’entité sioniste, il ne peut s’agir que du MAK = mossad BHL, Mehenni qui s’illustre également en France en présence des islamophobes ultrasionistes et judéosionistes Sifaoui Reischstadt et cie…d’ailleurs Mehenni n’en est pas à sa 1ère virée chez l’entité sioniste.

    60
    39
      la verité
      9 janvier 2019 - 9 h 01 min

      N’oublies pas les amis des Benzaid,ils sont capables de s’allier avec le diable pour garder le pouvoir.

      25
      4
    Bibi
    9 janvier 2019 - 7 h 38 min

    … Ce n’est pas cela qui me mettra un steak dans l’assiette. Les politiques s’amusent avec les populations civiles comme si c’étaient des jouets. Je préfère profiter de mon argent tous les jours que de rentrer dans des débats du qui tue qui, qui fait quoi, qui va prendre la terre de qui ? Quand vous décéderez, plus personne ne parlera de vous donc profiter de votre argent, achetez vous une belle voiture, partez en vacances, achetez vous de beaux habits, faites du sport, occupez vous de votre santé, lisez des livres. Voilà, ce qu’il faut faire. Le baratin des politiques à la poubelle, que des menteurs et des manipulateurs. Ah oui, Renseignez vous où ils placent leurs enfants ces politiques et vous comprendrez que vous n’êtes que des moins que rien.

    42
    20
      Rezki
      9 janvier 2019 - 8 h 44 min

      On voit que tu est de la secte des Djianines, en parlant ou plutôt en écrivant le mot + steak +, achetez vous, achetez vous, c’est cela la qualité de vie? Il y a des pauvres qui ont plus de dignité que les bouffeurs éternels. …

      25
      20
      Syphax de Siga
      9 janvier 2019 - 11 h 52 min

      * N’oubliez pas que « Bibi » est le surnom affectueusement donné à Netanyahou par ses amis.

      13
      5
    Anonyme
    9 janvier 2019 - 7 h 09 min

    Ça doit être ferhat m’heni & Cie.

    58
    29
      Yeoman
      9 janvier 2019 - 7 h 31 min

      Ferhat M’henni n’ayant pas mis les pieds en Algérie depuis longtemps et ne pouvant être considéré comme algérien (et encore moins comme kabyle d’ailleurs), ça doit être Boualem Sansal, qui, lui, fait bien partie des rouages profonds de l’administration algérienne.

      23
      29
        Ch'ha
        9 janvier 2019 - 8 h 24 min

        @Yeoman
        Sansal il a un « livre » à vendre ?? Il a été déjà été l’invité d’honneur du festival du livre de Jérusalem en 2012 et s’illustre en France déjà en islamophobe notoire ultrasioniste au côté des Jeannette Boughrab et consorts Valls… franc-maçonnerie et cie….
        Netanyahou est dans la propagande de normalisation zerma des relations qui existaient déjà soi-disant en catimini avec certains pays du Moyen Orient …pour tenter de masquer ses échecs et ses affaires de corruption.

        28
        27
      Anonyme
      9 janvier 2019 - 11 h 01 min

      C’est forcément un traître, donc un arabe. Kamal Daoud par example.

      11
      35

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.