Le directeur de la maison de retraite de Batna limogé

prise en charge personnes âgées
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia. New Press

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Femme, Ghania Eddalia, a limogé lundi le directeur de la maison de retraite de Batna à la suite de la circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo ayant suscité l’indignation montrant le mauvais état du centre.

Ayant fait le buzz, la vidéo en question montre des scènes choquantes et fait un constat accablant sur la situation désastreuse des résidents du centre.

Les internautes peuvent y voir des personnes très âgées affaiblies gisant sur le sol et complètement livrées à elles-mêmes. Quant au personnel du centre il est quasiment absent.

Dans une autre scène, on peut voir la présence en abondance de matière fécale dans certaines pièces. Le centre est, quant à lui, submergé d’ordures, tout y est négligé.

Cette situation a d’autant plus choqué que le secteur de la Solidarité n’a jamais lésiné sur les moyens lorsqu’il est question de prendre en charge les personnes âgées.

S. S.

Comment (23)

    Anonyme
    17 janvier 2019 - 1 h 24 min

    Le gouvernement a bien réagi a cet affaire !!! Jebhet Tehrir Tekhlar Tar

    Anonyme
    16 janvier 2019 - 12 h 23 min

    y a pas de quoi être fier pour une chaoui

    CHAOUI-BAHBOUH
    16 janvier 2019 - 5 h 16 min

    Tout le monde est responsable, cette intervention est un bal à masque, rien ne se fera et personne ne sera condamné, la justice est absente et les Juges ne sont pas capables a ouvrir un enquête et cloisonner ce monde en prison afin qu’une enquête soit menée dans la lumière et l’approche du 5ème, mandat approche à pas de géant, silence on tourne, appliquez la le silence des singes, Je n’ai rien vu, Je ne dis rien et Je n’ai rien entendu, les mains sur les yeux, les doigts dans les oreilles, et la main sur la bouche ! Dans moins d’un mois l’affaire est classée comme tous les scandales ici et là, le piston est déjà actionné et au travail une mécanique huilée depuis 20 ans elle a prouvé son efficacité, les chiens aboient e la caravane passe, Madame La Ministre c’est un Sinistre et la première personne qu’ont doit juger c’est vous et tout le gouvernement, à moins si vous voulez contribuer à la création des GILETS VERTS ???

    Anonyme
    16 janvier 2019 - 2 h 35 min

    Cela peut paraître choquant, mais il y a des choses plus prioritaires dans la vie. N’oubliez que bientôt, grâce à l’inauguration de la Grande Mosquée, nos vieux auront la garantie de trouver après leur mort, les meilleures places au Paradis.

    6
    2
    Le Condor
    15 janvier 2019 - 20 h 13 min

    Madame la Ministre de la Solidarité et de la Famille Mme G.Eddalia est prier de prendre toutes les mesures afin d’assainir les Maisons des personnes âgées qui vivent dans des Conditions Misérables de Vie (physique et psychologique)) et prendre des Sanctions exemplaires à l’encontre des responsables deffaillants de ces établissements publics : Directeur de Maison de Vieillesse , Directeur hiérarchique DAS , Médecins Chef de Sce ect.. ( pour manque de suivi et contrôle de gestion et complicité tacite ) et enfin instituer un conseil de veille ou de surveillance ; Afin que ces personnes âgées puissent vivre et terminer leurs jours dans la dignité humaine.

    Condor
    15 janvier 2019 - 20 h 08 min

    Madame la Ministre de la Solidarité et de la Famille est prier de prendre toutes les mesures afin d’assainir les Maisons des personnes âgées qui vivent dans des Conditions Misérables de Vie (physique et psychologique)) et prendre des Sanctions exemplaires à l’encontre des responsables deffaillants de ces établissements publics : Directeur de Maison de vieillesse , Directeur hiérarchique DAS , Médecins Chef de Sce ect.. ( pour manque de suivi et contrôle de gestion et complicité tacite ) et enfin instituer un conseil de veille ou de surveillance ; Afin que ces personnes âgées puissent vivre et terminer leurs jours dans la dignité humaine.

    Anonyme
    15 janvier 2019 - 17 h 32 min

    moi si j était son supérieur hiérarchique j exige les comptes détailler des finances …

    10
    1
    Pig pong
    15 janvier 2019 - 15 h 06 min

    Si ce n’était que cette maison pour personne âgés(es), il faut voir le délabrement des hôpitaux publics et ça se permet de contraire une mosquée à 3 milliards d’euros. C’est tout simplement le pays de la honte.

    27
    1
    Kahina-DZ
    15 janvier 2019 - 15 h 00 min

    Une nouvelle formule inventée par une presse privée qui défend l’indéfendable.
     »Ce n’est pas grave, yakhi ces sans conscience et ces pervers sont musulmans »
    La formule de tout est permis, pourvu que tu dis que tu es musulman.
    Le charlatanisme en Algérie a dépassé les sorcières du moyen-âge.

    22
    Josef Madiba
    15 janvier 2019 - 14 h 55 min

    c’était le minimum à faire. la réaction de la ministre est rapide et va droit au cœur. moi j’aurai souhaité que tous les responsables directement ou indirectement concernés subissent le même sort. ce laisser aller dépasse tout entendement. en réaction sur Facebook, ce matin j’ai prié que cela ne soit qu’un extrait de film. je souhaite à tous ces sauvages de subir le même sort quand ils auront l’âge de ces malheureux pensionnaires.

    16
    1
    MELLO
    15 janvier 2019 - 13 h 59 min

    Voilà pourquoi ils ont peur des réseaux sociaux et d’internet. Dorénavant, les responsables d’institutions diverses prendront en compte ces messages qui peuvent les faire tomber. Mais , mais pourquoi attendre ces messages pour pouvoir prendre les décisions et non pas par une quelconque opération de contrôle. Le contrôle ? Jamais les contrôleurs, dans tous les secteurs, ne sont écoutés, dieux seul sait combien de contrôleurs font leur travail partout. Les seuls contrôles pris en considération c’est les contrôle des personnes citoyens, journalistes, écrivains, artistes et intellectuels. La société est bloquée par la faute de certains responsables.

    12
    MOULA
    15 janvier 2019 - 13 h 20 min

    et le Directeur de wilaya de l’action sociale dans tous ça? ill est le premier concerné. fait il partie des intouchables

    26
    Anonyme
    15 janvier 2019 - 13 h 19 min

    Renvoyer tout le personnel serait la meilleure solution car celui qui savait et qui n a pas reagi porte aussi la responsabilite de ce crime contre les personnes agees…Un preavis d exclusion des membres du personnel et proceder a de nouveaux recrutements….La discipline et le respect des lis est la cle de toute reussite…
    La ministre doit normalent recevoir un avertissement au plus haut degre..elle est responsable de la bonne marche de son institution et les maisons de retraite font partie de ses prerogatives……et sous son controle.

    17
    anonyme
    15 janvier 2019 - 13 h 00 min

    si il devait y avoir contrôle des travailleurs et des responsables en Algérie , il faudrait employer de vrai Musulmans , mais y en à t-ils vraiment en Algérie vus l’état de saleté ,d’incivisme ,de laisser aller , du chacun pour soi , il faudra sans doute importer une main-d’œuvre qui a du cœur et qui soit consciencieux , en attendant les Algériens ne sont pas à plaindre car chacun à son niveau aide à se désastre

    9
    7
      Anonyme
      16 janvier 2019 - 9 h 10 min

      Je crois que ce n’est pas pour rien que dans les pays arabes pétroliers on importe des infirmières étrangères pour faire le boulot, c’est parce que les candidat(e)s ne se bousculent pas au portillon, ça réclame un minimum d’humanité que leur culture tribale féroce aux étrangers n’intègre pas dans leur cœur de pierre.

        Degage de notre maison
        17 janvier 2019 - 3 h 14 min

        Aucune dignité, ni avec vous,ni sans vous,je ne comprend pas vous n’aimez pas les Algeriens mais vous êtes tout le temps derriere eux,qui sont les chiens?

    Anonyme
    15 janvier 2019 - 12 h 30 min

    mieux vaut-être non croyant que de se dire musulman

    22
    4
    anonyme
    15 janvier 2019 - 12 h 24 min

    mieux vaut-être non croyant que de se dire musulman

    14
    7
      Anonyme
      15 janvier 2019 - 13 h 50 min

      les hypocrites qui mettent un dislike sue ce commentaire ne méritent pas d’êtr emusulmans, pour eux ce n’est qu’un titre

      9
      4
      Yannis
      15 janvier 2019 - 23 h 20 min

      Mieux vaut déclarer être con, que de jouer l’inteligent, oh mon pauvre d’esprit, si au moins tu peux te remettre en question, c’c’est déjà un pas géant que tu fais envers l’humanité

      2
      2
    Nasser
    15 janvier 2019 - 12 h 24 min

    Pour en arriver à cette situation dans le Centre c’est qu’il n’y a aucun contrôle!
    La Ministre s’est servie des réseaux sociaux? Une honte!
    La Ministre doit être écarté pour incompétence!
    Le personnel du Centre doit être renouvelé!

    30
    1
    anonymes
    15 janvier 2019 - 12 h 20 min

    « musulman » Algérien !!!!!!!

    9
    2
    Anonyme
    15 janvier 2019 - 12 h 07 min

    A l’image du pays.

    14
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.