Accord UE-Maroc : le Parlement européen trahit les Sahraouis

accord
Siège du Parlement européen. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le Parlement européen a donné ce mercredi son feu vert à une modification de l’accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc afin qu’il inclue le Sahara Occidental occupé. Saisie par le Front Polisario, la Cour de justice de l’Union européenne avait estimé, en décembre 2016, que l’accord UE-Maroc de 2013 ne pouvait s’appliquer au Sahara Occidental, à moins que des représentants de ses habitants n’y consentent et que le territoire soit explicitement mentionné dans le texte de l’accord. Mais le Parlement européen est passé outre la décision de la CJUE. Il encourage de fait l’occupation illégale par le Maroc du Sahara Occidental.

Le Front Polisario a condamné fermement la décision «illégale» et à «courte vue» du Parlement européen. «Le vote d’aujourd’hui a été pris dans un climat dépourvu de sérieux et de transparence», a souligné le ministre représentant pour l’Europe du Front Polisario, Mohamed Sidati, dans un communiqué publié suite au vote du Parlement européen approuvant l’accord de libre-échange entre l’UE et le Maroc étendu au Sahara Occidental. «Cet acte porte un coup non seulement aux défenseurs des droits humains et au droit international, mais aussi au processus de paix conduit par l’ONU que l’Union européenne prétend elle-même défendre», a dénoncé le ministre sahraoui. «Nous pressons les Etats membres de l’UE de reconsidérer le vote non obligatoire d’aujourd’hui et de changer de cap immédiatement», a-t-il insisté.

Le responsable sahraoui a souligné, en outre, qu’après 40 longues années, un «processus de paix crédible conduit par l’ONU est en voie de réalisation», ajoutant que «grâce à la gestion active de l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU et au leadership des Etats-Unis, il existe enfin une possibilité réelle de s’atteler à la tâche difficile de forger une paix soutenable». Mais la décision prise aujourd’hui par le Parlement européen vient saper, a-t-il déploré, «ces progrès et préjuge de l’issue des négociations de paix». «Il est absurde que l’UE nous demande régulièrement d’éviter des pas qui pourraient saper le processus de paix ou préjuger de son issue et qu’elle adopte elle-même, volontairement, une démarche aussi déstabilisante en allant contre les jugements de sa propre Cour de justice», a encore dénoncé la diplomate sahraoui, invitant l’UE à développer «une politique cohérente qui soutienne la paix dans notre région». M. Sidati a également appelé l’UE «à différer la mise en œuvre de cet accord commercial et, à la place, proposer un plan qui fasse du commerce un encouragement à un accord de paix négocié».

En attendant, le Front Polisario, agissant au nom du peuple du Sahara Occidental, envisage, selon M. Sidati, de suivre «toutes voies légales pour renverser la décision d’aujourd’hui», précisant qu’«un défi juridique immédiat contre cet accord» sera engagé par le Front. «Nous avons une très grande confiance, soutenue par nos conseillers, dans le fait que la décision européenne ne survivra pas à un examen juridique», a-t-il fait savoir, avant de souligner que le Front Polisario «n’hésitera pas à faire respecter le droit international et les droits du peuple sahraoui» et que «l’UE doit maintenant réfléchir à son attitude» à l’égard de cette question.

«La paix exige de chacun de jouer un rôle constructif. L’ONU exerce ses responsabilités, le Conseil de sécurité a émis une position claire, de même que les Etats-Unis et l’Union africaine. Comme partie prenante du processus de paix, le Front Polisario donne une chance réelle aux négociations. Malheureusement, l’Union européenne exerce par cette décision une influence négative vis-à-vis de l’effort collectif international et renforce un statu quo inacceptable», a rappelé M. Sidati.

S. S.

Comment (42)

    Anonymous
    17 janvier 2019 - 17 h 30 min

    Ce vote contre-nature est l’oeuvre du role du Président MACRON qui est sous l’influence et le chantage de son amant le marocain BENALLA qui a été mis aujourd’hui en garde a vue par la justice francaise.

    Le semaine prochaine promet des révélations explosives du marocain BENALLA sur sa relation intime avec le couple Macron l’ayant autorisée a des abus inconcevables notamment l fait de voyager avec de faux passeports diplomatiques francais tout en se faisant recevoir par des presidents africains au vu et au su de MACRON devenu un otage du voyou BENALLA.

    10
    9
      Reda
      17 janvier 2019 - 19 h 18 min

      @Anonymous
      Votre post explique bcp de choses ce qu’est devenue cette 5eme Republique Francaise des amis et des coquins. Une vraie honte.

      9
      4
    ALI
    17 janvier 2019 - 16 h 17 min

    CE QUI EST CERTAIN C’EST QUE LE JOUR DE L’INDEPENDANCE DU SAHARA OCCIDENTAL DEVENUE INELUCTABLE, LE PEUPLE MAROCAIN SERAIT BCP PLUS PAUVRE ET BCP PLUS MISERABLE QUE LE JOUR DE L’INVASION DU SAHARA OCCIDENTAL EN 1975 ET POUR CAUSE……

    23
    9
    Mohamedz
    17 janvier 2019 - 13 h 27 min

    C’est cris de joie triomphaliste des sbires du Makhzen ma rappellent bizarrement ceux liés :
    1/- au dossier d’adhésion du Maroc a la CEDEAO qui pourtant semblait etre acté depuis deja deux années.
    2/- l’adhésion du Maroc a l’UA en janvier 2017 qui devait etre suvie immédiatement apres par l’expulsion de la RASD avec le soutien de la requete de 38 pays africains, requete qui n’a jamais existée parait-il
    3/- la cnadidature du Maroc pour accueillir la Coupe de Monde d 2026 apres 4 echecs successifs et que deja la presse propagandiste du Makhzen laissait croire a une victoire ecrasante du Maroc .
    4/- etc….etc…..etc…

    Une autre facon de dire que la diplomatie du megaphone ne meme nul part quand on ne tient pas compte de la realité du terrain et du droit international.

    A bon entendeur salut.

    29
    12
    Makhloufi
    17 janvier 2019 - 13 h 05 min

    Le combat juridique de la RASD face au maroc, la france et l’espagne ne suffit plus. Il va falloir passer au langage que ces pays comprennent le mieux a savoir celui de la force militaire sans oublier celui du chantage qui semble avoir reussi a Mimi6 vis a vis de la france et surtout de l’espagne..

    28
    9
    Anonyme
    17 janvier 2019 - 12 h 21 min

    C’est donc dans un contexte très défavorable pour M6 qu’interviennent la signature de l’accord de pêche et le vote du Parlement européen. Le procédé est maintenant éculé. A chaque fois que le Maroistan se retrouve sous forte pression et en mal d’arguments, les Européens, sous l’impulsion de la France, s’adonnent à un exercice d’équilibrage qui, en fin de compte, ne fait que perdurer le statu quo et donc maintenir le peuple marocain dans son endemique situation de pauvreté extreme et tous ses multiforems corollaires.

    28
    15
    Mokrane
    17 janvier 2019 - 12 h 14 min

    Le comportement des voyous du Parlement de l’UE vas certainement donner de nouvelles idees au duo Donald Trump -John Bolton pour activer le processus de decolonisation du Sahara Occidental rien que pour enquiquiner et ridiculer cette UE et plus particulierement la France.

    29
    15
    Messaoud
    17 janvier 2019 - 12 h 09 min

    Maintenant on peut désormais qualifier et sans risque de se tromper d’alignement flagrant de l’Union européenne sur les thèses du Regime MakhNazi et par consequent, va à l’encontre de la volonté affichée par le reste de la communauté internationale, les Nations-Unies et les Etats-Unis en tête et l’Union Africaine, d’en finir avec ce conflit. Une sorte de perche de salut tendue à M6 comme à chaque fois que celui-ci se retrouve sous forte pression sur la question.

    28
    11
    AAA
    17 janvier 2019 - 11 h 50 min

    JE SUIS SUR ET CERTAIN QUE PARMI LES 444 EURO-DEPUTES QUI ONT APPUYE CET ACCORD IL Y’A UNE ECRASANTE MAJORITE CONSTITUEE DE PEDOPHILES, DE PERVERS SEXUELS ET DE CORROMPUS A LA SOLDE DU MAKHZEN.

    30
    15
    Anonyme DZ
    17 janvier 2019 - 11 h 45 min

    Ce pseudo-vote est une violation du Cessez-le-feu de 1991 puisque il ne respecte pas ses dispositions et par consequent le Polisario a toute la legitimite de reprendre son combat militaire pour arracher son independance surtout quand on sait que la jeunesse sahraoui est impatiente d’en decoudre avec la soldatesque du Mahzen et ainsi mettre fin a cette situation de ni guerre ni paix qui profite a cette feodale Narco-Monarchie absolue..

    30
    14
    Anonyme
    17 janvier 2019 - 11 h 02 min

    Très bonne analyse digne des services secrets cependant le trafic d’essence c’est en Algerie , au Maroc ils meurent de faim et de soif , ils n’ont meme pas d’essence !

    27
    19
    Vroum Vroum 😤..
    17 janvier 2019 - 9 h 37 min

    Une guerre entre Maroc contre Sahara occidental est à éviter , pas de Guerre entre voisins, mais l’urgence pour le Pouvoir Maroc est la libération de Ceuta et Mellila et l’îlot du Persil colonisé par l’Espagne encore en 2019 ..et nous soutiendrons tous nos Frères Marocain…Une fois Ceuta et Mellila et l’îlot du Persil libéré alors la parlons Sahara occidental .

    28
    11
    Karim
    17 janvier 2019 - 9 h 35 min

    C’est surtout qu’il faut être fou en 2019 pour penser encore que l »UE est la justice.

    29
    10
    anonyme
    17 janvier 2019 - 7 h 28 min

    L’Union européenne est l’anti-chambre des Etats-Unis, et eux-mêmes l’antichambre des atlanto-sionistes (au service de l’Etat sioniste). Le Maroc est la tentacule de cette pieuvre en Afrique … C’est facile à comprendre et ne cherchez plus plus loin.

    28
    16
    Vroum Vroum 😤..
    17 janvier 2019 - 4 h 42 min

    Je redis et maintient que l’Union européenne des Poires utilise le différend entre le Maroc et Sahara occidental pour son propre intérêt…le Maroc est tributaire de l’Union européenne qui s’en fiche du Sahara occidental comme de sa première paire de chaussettes . .Exp : l’Entite Sioniste a intérêt a ce que l’occupation dure longtemps et sabote la paix , car si demain y’a résolution au Conflit , les sionistes n’ont plus raison d’êtres et manipuler les Juifs… .Donc l’Union européenne des Poires fera tout pour saboter le droit du Sahara occidental et ainsi en profiter à travers le Pigeon Maroc..

    31
    21
    Paris 75011
    17 janvier 2019 - 1 h 56 min

    Les responsables de la RASD doivent comprendre une fois pour toute que Mimi6 ne comprends que le langage de la force tout comme son papa le Glaoui H2 qui a été obligé en 1991 de supplier le Polisario d’accepter de signer l’Accord de Cessez-le-feu tout en s’engageant officiellement pour la tenue du Référendum pour le peuple du Sahara occidental sous l’égide de la Minurso.

    32
    23
    Nadir
    17 janvier 2019 - 1 h 43 min

    Si le peuple Sahrawi ne se décide de reprendre les armes il finira comme le peuple Palestinien qui avait préféré les négociations (Accords d’Oslo) au lieu de poursuivre sa lutte armée.
    L’explication est liée au fait que ces deux dossiers sont existentiels aussi bien au Régime MakhNazi que pour le Régime Sioniste d’Israël.

    32
    20
    Mansour
    17 janvier 2019 - 1 h 34 min

    Les justes causes des peuples ont toujours fini par vaincre le colonialisme et ce n’est certainement par la france colonialiste qui va me contredire surtout quand on sait qu’elle a chanté durant 132 années que l’Algérie était française et pourtant !

    33
    21
    Anonyme
    16 janvier 2019 - 23 h 48 min

    Cela prouve encore une fois que l’UE est une entité géré par le groupe Bilderberg, le club le plus puissant du monde qui « a fini par rassembler et devenir un centre pourri de banquiers, de membres de familles royales, et de barons des industries des médias, de l’armement et du pétrole…. »

    « Ainsi, 70 ans après le massacre d’Arnhem et 60 ans après la première conférence Bilderberg, la CEE est devenue l’Union Européenne (UE). La nouvelle oligarchie féodale de l’OTAN, des banquiers occidentaux et des multinationales, possède et contrôle tous les gros intervenants politiques ainsi que pratiquement tout ce qui se déplace des deux côtés de l’Atlantique.  »

    « La dernière quinte toux rauque du Bilderberg a craché le Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP, l’équivalent du TPP ou Trans-Pacific Partnership de l’autre côté du monde). Ce traité rend le vote tout à fait futile et obsolète car il laissera les multinationales attaquer en justice les gouvernements et ne laissera que la plus fine couche possible de vernis “démocratique” pour que les merdias puissent s’y raccrocher des deux côtés de l’Atlantique. Les “états-nations” vont devenir de simples “préfectures” (NdT: dans la grille de contrôle du Nouvel Ordre Mondial) et la Commission Européenne sera le gouvernement non élu des Etats-Unis d’Europe (NdT: ce qu’elle est déjà mais aura ses pouvoirs de facto renforcés…)….. »

    Donc, ce n’est pas surprenant si l’UE qui est sous la botte des néocons sionistes francs-maçons a voté un accord en vue de piller au su et au vu de tout le monde les richesses d’un peuple colonisé par Azoulay et son valet le roitelet Mom6 sous le protectorat de fafa et ladite israël. On comprend pourquoi fafa ne soutient pas les peuples colonisés, le sang du colonisateur barbare coule dans ses veines….et ensuite elle a le culot de donner des leçons de blablation aux autres…!!! ça donne envie de v…….!

    Algériens attention, il ne faut pas faire confiance à cette entité sioniste sans scrupule!

    31
    19
    Rachid Djha
    16 janvier 2019 - 23 h 32 min

    Ya wadi wallah MAKANE WALLOU (dixit Messahel) puisque tous les Accords entre l’UE et le Makhnez sont balisés par les 2 Arrêts de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE).

    32
    19
    Othmane
    16 janvier 2019 - 22 h 42 min

    Cet Accord ne vaut pas reconnaissance d’une quelconque de souveraineté du Maroc sur la Sahara occidental comme veut bien le faire croire la presse marocaine aux sujets du Mongolien M6.

    Bien au contraire l’UE ne reconnait pas le Sahara occidental comme faisant partie du Maroc. Cet accord n’est que mercantile (principal bénéficiaire l’Espagne), il permet au autorité marocaine de faire croire au marocain que l’Europe reconnait une quelconque souveraineté du le Maroc sur le SO, ce qui’est archi-faux (le jugement du CJUE de 2016 est clair).

    Avec cet accord l’Europe se contredit et s’est décrédibilisée en matière de Justice, de droit international et droit de l’homme.

    Autre point très important, le Maroc fait du chantage à l’immigration clandestine, aujourd’hui les migrants rentrent principalement en Europe par l’Espagne via le Maroc.

    Patricia Lalonde pro marocaine était en charge de vérifier que les fonds européens bénéficié au population local elle a dû démissionner mais une enquête est en cours à suivre.

    Pouvez vous me citer une organisation qui reconnait le Sahara occidental comme faisant parti du Maroc.

    Le vrai combat du peuple du Sahara Occidental est à l’ONU et a l’UA.

    30
    21
      Anonyme
      17 janvier 2019 - 14 h 04 min

      Mon cher ami la vraie reconnaissance c’est la réalité sur le terrain
      Ton « RASD » n’a jamais été un état et ne le sera jamais
      Et qui vivra verra

      13
      25
    Kader
    16 janvier 2019 - 22 h 33 min

    Pour info suite aux différentes tentatives d’assassinat de Hassan II par l’armée marocaine qui est devenu FAR. Il les envoie dans le Sahara occidental pour les occupés et il fermera les yeux sur les enrichissements personnels des généraux (trafic d’essence….)

    Il est vrai qu’il sera difficile après l’indépendance de la RASD et le retour de l’armée dans ses frontières à la monarchie de se maintenir.

    30
    16
    Bennani
    16 janvier 2019 - 22 h 31 min

    Pourquoi le Maroc refuse le référendum, alors qu’il a signé en 1991 pour ce dernier. La république du Maroc est la solution pour l’Afrique du Nord tout comme pour les marocains. Le roitelet pèse à lui seul 9% du PIB du Maroc, il est plus riche que l’émir du Qatar. La république permettra d’éradiquer illettrisme, de redistribuer les richesses de manière plus équitable. Si le peuple marocain tient à la monarchie que cette derniere devient comme en Espagne, au Royaume Uni et en Suède. Elle est l’obstacle à la paix car elle a en elle une volonté expansionniste, pour rappel elle a mis du temps pour reconnaitre la Mauritanie, agressé l’Algérie au lendemain de son indépendance et colonise le Sahara occidental en 1975. Pourquoi n’utilise t elle pas la force comme dans le Sahara Occidental pour récupérer Ceuta et Mililla…… alors qu’ils sont clairement sur le territoire marocain (deux poids deux mesures). De plus sur ce dossier cela pourrait être résolu sur la base du droit international, l’Algérie a prouvé sont efficacité pour libérer les territoires occupés illégalement face au puissant. L’union fait la force. Un peu de courage républicain et le Maghreb renaitra encore plus fort.

    28
    20
    Mustapha
    16 janvier 2019 - 22 h 22 min

    Malgré cette mascarade Franco-Espagnole, tout les monde s’accorde a dire ce soir, y compris la presse propagandiste du Regime MakhNazi avec la perspective d’un retour à la case départ puisque le Front Polisario compte deposer a partir de lundi prochain un recours aupres de la CJUE surtout quand on sait que cette CJUE s’est déjà prononcée a deux reprise (2016 et 2017) pour l’exclusion du Sahara Occidental de tout accord commercial avec le Maroc.

    Par ailleurs, il faut noter que l’Accord de Peche est inscrit pour le 23 janvier matin sur l’agenda de la Commission de la Pêche. Il sera notamment question de la conformité des conditions de sa mise en œuvre et de l’échange de lettres accompagnant ledit accord entre les deux parties et ce, en rapport avec les deux arrets de la CJUE..

    28
    16
    TARZAN
    16 janvier 2019 - 22 h 15 min

    une gifle de la france à l’algérie! mais l’algérie a toujours su répondre aux attaques, c’est écrit! vive les USA et vive chakib khelil président! les russes? ils ne faut pas les croire, ils sont avec la marocanité du sahara, ils veulent maintenir le statu quo pour que l’algérie continue d’acheter les armes chez eux, en maintenant une situation de tension dans la région! et enrico macias au maroc c’est une manière aux marocains de remercier israel qui a joué un rôle non négligeable dans la décision de l’europe. quant à moghirini elle s’est grillée avec l’algérie et passe pour une parfaite hypocrite. quant au sahara occidental, ils auront leur indépendance bi idn allah et ça va être grâce aux conflits qui vont éclater sous peu et grâce aux USA, ni plus ni moins!

    29
    20
    Hafraoui
    16 janvier 2019 - 21 h 43 min

    Mais qu’est-ce qu;attend la jeunesse Sahraouie des territoires occupés pour commencer la guerilla urbaine dans les principales villes du Sahara Occidental avec un seul slogan aux colons marocains « LA VALISE OU LE CERCUEIL ».

    26
    17
    Ch'ha
    16 janvier 2019 - 21 h 42 min

    Quelle surprise !!!
    Je rejoins comme toujours @Ziad Alami au risque de me répéter GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA RASD.
    Le lobbying makhNazi Corruption/ Prostitution fafa Lalonde et comparses n’est en rien étranger à cette décision somme toute attendue et plus que prévisible.

    29
    18
    Anonyme DZ
    16 janvier 2019 - 21 h 33 min

    Rira bien qui rira le dernier disait l’adage.One Two Three Viva le Sahara occidental.

    28
    23
    ALI
    16 janvier 2019 - 21 h 27 min

    LE POLISARIO DOIT COMPREND UNE FOIS POUR TOUTE QUE L’INDEPENDANCE NE S’OFFRE PAS MAIS S’ARRACHE LES ARMES A LA MAIN.ET L’EXEMPLE ALGERIEN EST EDIFIANT MALGRE LES 132 ANNEES DE COLONISATION FRANCAISE.

    29
    20
    Ahmed ADDOU
    16 janvier 2019 - 21 h 24 min

    En tout état de cause et tant que le Maroc est pour la France ce qu’est Israel pour les USA il ne reste au peuple du Sahara occidental que la reprise de sa lutte armée qui avait fait connaitre au monde entier sa juste cause avant l’Accord de Cessez le feu de 1991 qui prévoyait pourtant le Référendum pour fin 1992 avec la mise en place de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental).
    Dans la cas contraire le peuple du Sahara Occicdendal finira comme le peuple Palestien c’est a dire dans les oubliettes de l’histoire.

    28
    16
    BabElOuedAchouhadas
    16 janvier 2019 - 21 h 11 min

    Finalement la stratégie du chantage ( Clandestins Subsahariens – Terrorisme Marocain – Haschich) a pris le dessus sur le Droit International pour cette manche d’une bataille de souveraineté et d’indépendance.

    41
    38
    Euphoria
    16 janvier 2019 - 20 h 39 min

    On commence toujours avec une euphorie exagerée et comme d’habitude on finie la course par terre…

    35
    42
    Ziad ALAMI
    16 janvier 2019 - 20 h 10 min

    C’est une raison supplémentaire qui me fait toujours dire et écrire que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 et en train de mettre à profit avec la complicité de la France et de l’Espagne, pour asseoir sa colonisation du Sahara occidental via les multiples opérations de transhumance de colons marocains issus des zones pauvres du Maroc vers les principales villes du Sahara occidental et selon le modèle israélien en Palestine.

    54
    49
    M'hamed HAMROUCH
    16 janvier 2019 - 20 h 02 min

    Ne pas oublier qu’il reste la décision finale de la CJUE dont la position a été clairement exprimée à deux reprises déjà (2016 et 2017) sur les deux Accords UE-Maroc sur l’Agriculture et la Pêche, disant simplement que le Maroc et le Sahara occidental sont deux pays DISTINCTS.

    55
    51
      Allah Ghaleb
      16 janvier 2019 - 21 h 05 min

      @M’hamed!!! Maintenant il te reste une seule chose á faire: Kab L’ma 3la Karchek… la messe est dite, il n y a ni tribunale et ni parlement qui peuvent quelque chose pour toi… Allah Ghaleb!!!

      48
      48
      Abdellaoui Mohamed
      16 janvier 2019 - 21 h 07 min

      Tu as tout à fait raison, gardons espoirs.

      13
      51
    Plan B
    16 janvier 2019 - 19 h 47 min

    Non! les Sahraouis sont assez grands pour savoir gérer leurs biens !
    On n’a pas le droit de vendre un pays sans que sa population (et non des avatars) en fasse la demande
    Je pense que la polisario a un plan B .

    48
    48
      Badreddine
      16 janvier 2019 - 21 h 51 min

      @Plan B, Le seul Plan B sera a mon avis la reprise de la lutte armée partant du principe que ce qui a été pris par a force doit etre repris par la force. Point barre.

      27
      15
    Imran
    16 janvier 2019 - 19 h 08 min

    Ça va permettre de booster l’activité des ports de laayoune, et dakhla puisque les milliers de tonnes de poisson vont être débarqués et traités ( préparation, conditionnement, expédition vers les 4 coins du monde….) dans ces 2 ports, sans compter l’immense zone agricole de dakhla alimentée en eau par une usine de dessalement d’eau de mer par énergie solaire et éolienne. Ça va créer des emplois pour les jeunes et les femmes du Sahara, l’union européenne a fait ce qu’il fallait

    83
    60
      Anonyme
      16 janvier 2019 - 20 h 16 min

      Au moins nous les habitants du sud ouest algérien,nous allons bénéficier de ces activités économiques.

      43
      42
        Imran
        16 janvier 2019 - 21 h 49 min

        Impossible, la frontière est fermée. Seuls les marocains du Sud profiteront de ces projets ( la frontière est fermée jusqu’à la fin des temps inch’ ALLAH )

        8
        31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.