Emmanuel Macron a-t-il lâché le barbouze Benalla ?

Benalla développements
Emmanuel Macro,, Gerard Colomb et le barbouze Benalla (arrière-plan). D. R.

De Paris, Mrizek Sahraoui Tout porte à le penser au regard des derniers développements de l’affaire éponyme. L’ancien «conseiller très spécial» à la sécurité du président Macron a, en effet, été placé en garde à vue, ce jeudi, dans l’enquête sur l’indue utilisation des passeports diplomatiques, a indiqué le parquet de Paris, cité par la presse française.

Pendant longtemps protégé au plus haut sommet de l’Etat, désormais cerné de toutes parts, le barbouze Benalla est, de toute évidence, lâché par ses anciens protecteurs, lassés, agacés par des rebondissements à répétition, risquant par ricochet de saper tous les efforts déployés dès après l’ouverture du «grand débat» national. L’enquête est étendue «aux infractions de faux, usage de faux et obtention indue d’un document administratif». Entendu par la commission d’enquête du Sénat, le directeur de cabinet du président de la République a déclaré devant la commission sénatoriale que le Franco-marocain Benalla aurait obtenu son deuxième passeport par une «falsification».

Clairement, l’Elysée veut à tout prix se débarrasser de l’ancien vigile devenu trop encombrant à l’heure où tout est mis en œuvre pour tenter d’éteindre la colère citoyenne par le biais de la consultation emmenée tambour battant dans l’espoir de remettre le quinquennat sur les rails.

Quel est l’intérêt, en effet, à vouloir protéger un individu tout à fait banal bon à figurer dans la rubrique des faits divers, celui par qui le scandale d’Etat est arrivé et qui a lancé le compte à rebours de la descente sur terre – plutôt aux enfers – de Jupiter. Aucun intérêt, et il était temps de s’en apercevoir.

Sans présumer des suites judiciaires qui seront données à cette affaire, il n’en reste pas moins que la prochaine virée de Benalla pourrait le mener à la Santé. Sans passeport diplomatique, cette fois.

M. S.

Comment (11)

    Anonyme
    22 janvier 2019 - 5 h 50 min

    Il parait que Benalla a menacé Macron de tout dévoiler. À suivre.

    Vroum Vroum 😤..
    19 janvier 2019 - 1 h 27 min

    Mis à part la fable du Bennala Diplomatique , on est en droit de constater que Mr Macron à perdu toute crédibilité et Président Désavoué donc une Présidence virtuelle .. maintenant la prochaine Présidentielle car celle-ci est fini théoriquement . .La prochaine sera la vraie de vraie , car le Peuple s’est fait tromper 3 fois depuis Sarkozy Hollande Macron , le Peuple a enfin compris et sera très remonté et scrupuleux pour la prochaine Présidentielle , une nouvelle tromperie ne passera plus , il est probable que de la prochaine Présidentielle emergera un vrais Président à l’opposé des Hollande Macron..dont la France fera trembler L’UE ..une nouvelle classe Politique arrivera et fera fuire les Collabos Actuels , les Attali , Les Vendus â la Finance… Bref , un vrais Présidents (te) proche du Peuple et à son écoute , la France profonde va remonter et nettoyer le paysage politique de menteurs ou carriéristes vendus … La France de la prochaine Présidentielle s’orienter sur son indépendance/Souveraineté , ..et Macron ira finir à l’étranger comme jadis Napoléon exilé à Ste Hélène… c’est mon pre-sentiment car la France Profonde s’est révéillee … Macron est fini et je pense que les Hypocrites Riches , Banquiers.. se préparent au changement et feront en sorte d’accompagner le changement inéluctable en caressant la France profonde dans le sens du poil contre le leurs gré , cela passera aussi par les Médias qui inciteront à « aider  » le changement inéluctable et contre leur gré..Macron est fini ..La prochaine Présidentielle sera une élection sans pitié , vraie , et ejectera les imposteurs Candidats.. Elle sera axé sur la justice sociale , souveraineté nationale , elle fera vaciller L’UE et ces larbins en France . Macron est fini … Castaner partira de gré ou obligé.. Édouard Fillipe demissionnera..la fin d’un quinquennat en zig zag… La France profonde s’est réveillé…

    Mulet
    18 janvier 2019 - 23 h 11 min

    Leur porteur de valises !!! Ils vont tout faire pour le protéger et s’il menace…bon ben vous voyez.

    nelly
    18 janvier 2019 - 22 h 33 min

    France Narocanisée jusqu’aux os ! Dans toutes les filières. Même leurs agriculteurs endettés mangent des fruits légumes douteux venus du malin et ils ne réagissent même pas ! Alors dans les bureau importants n’en parlons pas.
    Quelle arme la corruption ! chapeau la mafia.
    Vive les gilets jaunes ils vont s’occupêr de tout ça, EUX !
    Il doit cependant rester quelques gens intègres en France, enfin on l’espère.
    Ils manifestent pour les paupiettes mais pas pour les Sahraouis ni contre bounala…victimes des médias ensectés.

    monica
    18 janvier 2019 - 22 h 13 min

    Pas du tout ! on va le le mettre en examen pour usage abusif de passeport (tv f24h) …du tout préparé afin qu’il s’en sorte et que les gros ne soient pas inquiétés (dame politique fr).
    le pot au roses d’un agent du mahzen, il faut vérifier tout ses papiers…on va voir qui roule pour qui mrs les arrogants pervers corrompus!

    Vroum Vroum 🔊..
    18 janvier 2019 - 20 h 42 min

    La Fable de Macron Bennala..et le passeport Diplomatique…ce passeport Diplomatique délivré sous autorité du Ministère des affaires étrangères qui sont sous Autorité du Ministre ..de L’Élysée ..impossible de perdre la Trace du Passeport qui â chaque passage Douanier est vérifié soigneusement et la traçabilité remonte au Ministère des affaires étrangères …un Passeport Diplomatique c’est une partie de l’Etat en Personne..donc impossible que Bennala licencié garde le Passeport Diplomatique..C’est comme un Pilote de chasse qui est licencié de l’armée repart avec son Mig 29 ??… Donc Bennala aurait utilisé officiellement son Passeport Diplomatique et avec le feu vert de L’Élysée et du Ministère des affaires étrangères…et toute cette comédie est dû Pipo .. il ne sera jamais inculpé ni poursuivit ..cette convocation de Justice c’est de l’enfumage.. Impossible de garder un Passeport Diplomatique sans autorisation et signatures des Autorités concernées ..la question ne se pose même pas , et la poser est ridicule. .

    Kenza
    18 janvier 2019 - 13 h 49 min

    Parmi la vingtaine de pays où Benalla s’est déplacé avec les passeports diplomatiques laissés, sciemment, en sa possession il y a le Maroc, le Tchad ( juste avant la visite de Macron), ISRAËL et les Bahamas un paradis fiscal….A votre avis, que doit-on conclure ?

    Reveil
    18 janvier 2019 - 13 h 45 min

    Bof, cinoche puis légère réprimande par sursis et amende payée par Tata pour faux…Mais l’essentiel reste caché car ça signifie retour aux urnes pour les Français.
    Toujours les mêmes groupes d’influence qui décident du niveau de vie des Français, de la guerre en Libye Tunisie, Syrie…du vol des biens des Sahraouis par le Mnaroc et l’Ue de l’asservissement continue des Africains pantins consentants.
    On doit boycotter les rencontres avec ces gens-là ! nous sommes toujours perdants avec ces manipulateurs qui jouent à nous corrompre !
    Qui nous a poussé à retarder le Solaire, le phosphate, l’Or, le Tourisme, l’industrialisation, L’Agriculrure…? Leurs conseils nous ont plombé.Qui essaye de morceler notre peuple et encourage les islamistes ?

    Felfel Har
    18 janvier 2019 - 10 h 35 min

    « Annus Horribilis », doit se dire Macron, depuis que le feuilleton Benalla nous révèle les dessous de plusieurs affaires scabreuses. Et « to add insult to injury », voilà que les GJ lui pourrissent sa vie en réclamant sa tête. Au lieu de prendre des mesures courageuses pour rétablir les injustices et les inégalités de toute nature, il se fourvoit dans un débat national en tentant de baratiner, comme lui seul sait faire, pour endormir la France d’en-bas. Manque de pot, personne ne lui fait confiance. Son débat tourne à la débacle! Son mandat risque de mal finir et il n’est pas assuré de faire mieux s’il décidait de se présenter pour un second round.

    anonyme
    18 janvier 2019 - 8 h 13 min

    Macron et Benalla ont gagné; puisque Benalla est appelé par la justice, il n’a plus à se présenter devant le Sénat ! Tout va rester secret et l’on ne saura jamais rien. Bravo aux sionistes, vous avez encore une fois gagné. Mais jusqu’à quand ? 2022 ?

      Algerien et patriote
      18 janvier 2019 - 15 h 04 min

      Anonyme 8h13. Tu crois qu’ils vont lacher le pouvoir comme ça, ils sont dans tout les partis meme maintenant ils doivent essayer infiltres les gilets jaune au cas ou, ils lacherons pas la place comme cela ,ils se sente légitime pour s’accapare le pouvoir et ils ont deja commencer a enfume les gaulois avec leur debat a la mord moi le noeud…… Je te garantie qui lacherons pas…la seul solution pour les gaulois c’est l’insurrection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.