Présidentielle d’avril 2019 : Mokri pressé de présenter sa candidature

MSP présidentielle
Mokri (à droite) avec les membres de Mouwatana, Rahabi et Benbitour. PPAgency

Par R. Mahmoudi – Après avoir, tour à tour, appelé au report de l’élection présidentielle, joué aux trouble-fête pendant de longues semaines et essayé de s’introduire jusque dans les centres de décision pour en faire le porte-voix, le chef de file du MSP sort un nouveau jeu, celui de la participation.

Réuni immédiatement après l’annonce de la convocation du corps électoral par le président de la République, hier vendredi, le bureau exécutif du MSP dit avoir pris acte de la décision prise par le chef de l’Etat et s’engage à poursuivre son projet pour «la construction du consensus national» et à saisir toutes les opportunités qui lui sont offertes, «quelle que soit l’issue de la présidentielle d’avril 2019», affirme le bureau exécutif du parti islamiste dans un communiqué diffusé sur son site officiel.

En attendant la tenue de la session ordinaire du majlis echoura du parti les 25 et 26 janvier prochain pour trancher la question de la position du parti quant aux prochaines échéances, l’instance exécutive du MSP appelle d’ores et déjà l’ensemble de ses structures et de ses militants à la mobilisation générale en vue de recueillir les signatures nécessaires en faveur du candidat du parti, «pour éviter de perdre plus de temps».

Dans la même optique, l’instance exécutive du MSP annonce une réunion urgente de son instance nationale, chargée de la préparation des élections pour entamer le travail dès ce samedi 19 janvier.

Entretemps, une nouvelle version du programme du parti, baptisée «Programme alternatif», sera remise à toutes les commissions sectorielles lors de la prochaine réunion du bureau exécutif, en présence des médias, conclut le communiqué du MSP.

R. M.

Comment (27)

    Anonyme
    3 mars 2019 - 7 h 47 min

    OU VA L’ALGERIE DE NOS CHOUHADAS. ELLE VA TOUT DROIT VERS UN ETAT ISLAMIQUE OU LES FEMMES SERAONT TOUTES DES CHAUVE SOURIS ET OU TOUS LES BARBIERS N4ONT QU’A 1MMIGRER VERS D’AUTRES CIEUX/ A TOUS LES DEMOCRATES : NE FAISONS PAS L’ERREUR DE 1991. PENDANT QUE LES ISLAMISTES SE SONT ORGANISES ,NOUS ON BRONZAIT . QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE

    Tangoweb 54
    21 janvier 2019 - 12 h 03 min

    Sincèrement toutes les candidatures déclaré jusqu’a présent n’ont pas l’envergure d’être Président de la République, encore moins ce Monsieur Mokri, j’aurai espéré des candidatures de Messieurs : Benbitour, Hamrouche, Brahimi, Benflis, mais pas ces lièvres sans envergures qu’on a l’habitude de voir.

      kheira
      9 février 2019 - 16 h 05 min

      Aucun des noms cités ici n’a l’envergure d’un président d’un Etat comme le nôtre…que tous ces aillent se reposer et l’Algérie s’en portera beaucoup mieux !!!

    EL Che
    20 janvier 2019 - 10 h 59 min

    la cinquième colonne , Turque cette fois ci……..

    Tredouane
    19 janvier 2019 - 18 h 14 min

    Personnellement je pencherais pour l’Homme au milieu ,à mon avis il caractérise le vraie HOMME d’État.
    Mais un homme seul que peut il faire ,redonner un souffle d’espoir.

    Vérité
    19 janvier 2019 - 18 h 12 min

    Monsieur,Mokri si vous voulez avoir un peu de chance d’etre élu aux prochaines élections présidentielle;il vous faut de l’appui des Imams réfugiés en Europe,surtout de France,Belgique,Allemagne et Grande Bretagne;se sont des vrais taupes de renseignements

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 16 h 06 min

    Regardez la photo, pour voir l’opposition en Algérie.
    Ils sont comme des mariées le jour de la tesdira.
    Une opposition sans proposition. Ya khouya que du vide.
    Leur seul travail consiste à visiter leurs gourous en Turquie, au Qatar ou en Arabie saoudite.

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 13 h 17 min

    IL a le droit de se presenter puisque l’Algérien moyen va certainement voter pour lui. Rappeler vous, le vote de 1991.
    Cet Algérien moyen préférera surement voter pour un ba3thiste qui lui rappelle son appartenance aux Al Saoud ou à Gamal qu’ils idolâtrent. Le même Algérien moyen sauera se reconnaitre dans le discours islamiste, mm s’il passe son temps au bar. Et, historiquement, L’Algérien moyen aà toujours fait allégeance aux incompetents depuis l’indépendance.
    Nous sommes fiers d’avoir eu un Boumediene comme président, Zeroual qui a sauver l’Algerie, boutef qui ressemble à Mandela et nous voulons tous l’intervention d’un Gaid Salah, Toufik ou Nezzar pour nous débarrasser du clan actuel. Alors pourquoi pas un Mokri??

    ANONYME
    19 janvier 2019 - 13 h 00 min

    COMME TOUJOURS C’EST L’UN DES PREMIERS LIÈVRES AU SERVICE DU POUVOIR

    elhadj
    19 janvier 2019 - 12 h 52 min

    quoi qu il dise dise pour tenter de justifier sa malheureuse aventure menée discrètement en haut ,la véritable image machiavélique de ce responsable de parti es révélée a l opinion publique et les citoyens devront donc se méfier de ses manigances.

      LeilatElKadr
      19 janvier 2019 - 14 h 53 min

      Il n’y a que ce Mokri qui gigote pour ces elections.alors que les partis d’opposition dits démocratiques sont dans l’expectative,tapie dans l’ombre.Ou est Louisa qui se contente de salir la reputation de Rebrab premier investisseur et employeur privé.
      Le système a tellement abruti le peuple avec l’islamisme qu’il n’est pas impossible d’assister à un raz de marée semblable à celui de 1992 en faveur de Makri.Et quand on voit les membres d’el mouatana dont j’avais du respect pour leur approche ,s’afficher publiquement avec Mokri,c’est déprimant,desolant.
      Dans ces conditions ,je prefere de loin la continuité avec bouteflika.

    FAID
    19 janvier 2019 - 12 h 31 min

    S.O.S peuple en danger, y’a t’il quelqu’un pour nous sauver.

      LeilatElKadr
      19 janvier 2019 - 15 h 07 min

      @FAID
      Quand il n’y aura plus de pétrole,C’est Makri-Erdogan qui nourriront nos compatriotes.Il suffit d’attendre le vendredi pour faire la prière de l’istiska et attendre que le BonDieu les arrose de nourriture.Ou bien solliciter le grand chemsseddine (qui deviendra le ministre de l’exorcisme du president mokri ) qui aura pour tàche d’implorer Dieu en direct à la télévision.S’il a réussi en direct à exorciser le démon du corps d’une femme, il peut exorciser de ses compatriotes le démon de la faim.Notre pays a touché le fond et il continue de creuser.

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 11 h 16 min

    Nous sommes dans une phase décisive de l avenir de notre pays et tous les gars et partis qui joueront aux lièvres seront des traîtres à la nation…
    Ils vont mettre toutes les têtes achetés de l ex FIS comme lièvres pour que la candidature de Bouteflika passe et ils vont nous dire «  Dez Ma3 houm « ,l élection à été démocratique…

    M.B
    19 janvier 2019 - 10 h 19 min

    Dans cette photo à trois, regardez bien ! Ce sont trois masques, (de cire !), pas trois visages, et la cire fondra lorsqu’il fera « chaud » : Derrière ces masques de cire, y aurait-il des Harrags téméraires qui ont décidé de ne pas brûler la politesse à la mer, d’honorer leurs mères !!! Ce masque qui représente Mokri va t-il donner lieu à plainte pour usurpation d’identité ! Le vrai Mokri n’ayant pas l’envergure de diriger une A.P.C d’El Jazaïr va t-il enfin mettre fin au bal, pour éviter les « balles masquées » ??? Lorsque fondra la cire, nous nous fondrons la pêche, les prêches sont vains contre les maux…

    UMERI
    19 janvier 2019 - 10 h 00 min

    Il est pressé le Mokri, de postuler a la Magistrature suprême, parce qu’il sera payé pour jouer le rôle du lièvre. Pour cet opportuniste, la politique c’est du commerce, alors, il se donne au plus offrant, sachant que l’opposition, n’a rien a lui offrir. Plus mesquin que Mokri tu meurs.

      jacdur kazack
      19 janvier 2019 - 15 h 13 min

      Ce type n a aucune envergure. Non seulement il est nul mais en plus il n a pas de principes. Il n y a qu’ a voir sa querelle avec son ex patron au sujet d une voiture. Quelle honte! Il devrait aller se cacher.

    Les OGM
    19 janvier 2019 - 9 h 59 min

    Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l’intervention humaine.Bugs est un lièvre connu pour son caractère farceur et Makri dans tout ça?

    FELLAG
    19 janvier 2019 - 9 h 27 min

    Monsieur,Mokri prépare ses troupes pour une figuration géante, à une élection présidentielle connue déja d’avance;aux pays des crocodiles le braconnage est l’emblème national

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 9 h 20 min

    Qui dit mieux!
    Nekkaz le kangourou , l’agent du makhzan et de Qatar, et, mokri le valllet d’Erdogan pour jouer aux lièvres/Rats.

    Les charlots politiques se transforment aux lièvres/rats
    Quelle mascarade

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 8 h 50 min

    Il a eu LAVAL de la famille bouteflika.

    -DZ
    19 janvier 2019 - 8 h 41 min


    Son programme pour l’Algérie se résume en 30 secondes. Un programme des analphabètes affamés qui font du trabendo avec le bon dieu.
    Pauvre pays en perdition totale. IRRÉCUPÉRABLE

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 8 h 38 min

    Le vautour Mokri s’empresse à manger du cadavre.
    Des opportunistes qui mangent dans toutes les mangeoires, pourvu que leurs tubes digestifs se remplissent.
    Des ignorants diaboliques qui sont en train d »enterrer 40 millions d’Algériens.
    Sauve qui peut.

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 8 h 17 min

    Il faut plutôt déclencher une grève générale et villes mortes.

    صالح/ الجزائر
    19 janvier 2019 - 7 h 52 min

    Enfin, pour The Economist, qui affirme que les Algériens «n’auront pas leur mot à dire sur celui qui va les gouverner», les élections en Algérie «ne sont ni libres ni justes».

    Anonyme
    19 janvier 2019 - 7 h 10 min

    Ce mokri est le symbole 🔣 de la régression, il peut rêver du fauteuil de la présidence. Ces gars, comme ce mokri que je connais point, sont des opportunistes, indésirables, malhonnêtes, profitant de la religion pour tromper et pour des salaires qu’ils ne méritent pas, BLA SMAH de la part des algériens pour l’argent qu’ils amassent. En Algérie les idiots sont pressés pour gérer et détruire et les compétences marginalisées ou migrantes au Canada.

      Anonyme
      19 janvier 2019 - 7 h 32 min

      Anonyme .. les compétence ne sont pas voulue et ils , les incompétents, ont tout fait pour les exclure. Je te dirige vers leur constitution de la honte. Les algériens de l étranger n ont aucun droit à quoique ce soit.. tout est ficeler pour mettre le pays a genoux. Moi je veux un visa pour vivre ailleurs ..au Canada 🇨🇦 ou en suede ou Norvège 🇳🇴 ou aux usa…epicitou.. le khorti des incompétents je ne supporte plus..même ces charlatans islamiste, profiteurs ne m intéresse pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.