Pourquoi le sioniste Lévy et ses pairs ont une peur bleue des Gilets jaunes

Europe semaines
Bernard-Henri Levy. D. R.

Par R. Mahmoudi Engagé depuis plusieurs semaines contre le mouvement des Gilets jaunes en France, Bernard-Henri Lévy craint sérieusement que cette montée de la contestation sociale se cristallise en mouvement politique et rejoigne la vague nationaliste qu’il préfère qualifier de «populiste» qui souffle actuellement sur l’Europe.

Le globe-trotter pro-israélien a réussi à mobiliser trente écrivains célèbres dans le monde en vue de donner l’alerte à l’occasion des élections européennes, prévues fin mai prochain. Parmi ces écrivains, on citera : l’Autrichienne Elfriede Jelinek, l’Albanais Ismaïl Kadaré, le Tchèque naturalisé français Milan Kundera, le Britannique Salman Rushdie, l’Italien Roberto Saviano, le Turc Orhan Pamuk, le Péruvien Mario Vargas Llosa, l’Israélien David Grossman et la Franco-marocaine Leïla Slimani. Aucun écrivain d’origine algérienne dans cette liste.

Dans une tribune à paraître ce samedi dans le quotidien Libération, sous le titre «L’Europe est en péril», et qui sera publié dans une quinzaine d’autres journaux européens à grand tirage, les signataires mettent en garde contre les menaces qui pèseraient aujourd’hui sur l’idée même de l’Europe. «L’Europe comme idée, volonté et représentation est en train de se défaire sous nos yeux», s’alarment les écrivains signataires, prévenant contre les «forces populistes qui déferlent sur le continent» et «la remise en cause – sans précédent depuis les années 30 – de la démocratie libérale et de ses valeurs».

S’adressant aussi indirectement aux électeurs pour tenter de les influencer sur leur choix, les trente écrivains lancent : «Si rien ne change, si rien ne vient endiguer la vague», ces élections européennes «risquent d’être les plus calamiteuses que nous ayons connues». «Il faut, dès aujourd’hui, dans l’urgence, sonner l’alarme», ajoutent-ils, appelant à «reprendre le flambeau d’une Europe qui, malgré ses manquements, ses errements et, parfois, ses lâchetés reste une deuxième patrie pour tous les hommes libres du monde».

R. M.

Comment (29)

    Anonyme
    29 janvier 2019 - 1 h 15 min

    Il n’y a qu’à voir cette photo pour connaître le profil psychologique de ce psychopathe au service commandé par ses maîtres banquiers sionistes francs-maçons qui veulent réduire l’Europe à néant! Un jour, ce larbin aura très mal et il saura enfin pourquoi?
    « Le discours historique de Daniel Estulin dénonçant le groupe Bilderberg au Parlement Européen. » (1er juin 2010). en voici des extraits:
    Mesdames Messieurs

    Nous sommes maintenant en mesure de changer l’Histoire. Finalement, je crois que l’humanité a un avenir. Une population un moment démoralisée et sans but est en train de sortir d’un profond sommeil. Dans ce réveil général, les gens commencent à poser les questions adéquates. Non plus « Qu’est-ce que je gagne dans tout cela ? » mais « Qu’est-ce qui est juste ? ». C’est un phénomène international en réponse et en réaction à une perception aiguë que le monde entier va à la catastrophe à moins que nous autres, les gens, nous ne fassions quelque chose.

    J’ai écrit un livre sur le thème du groupe Bilderberg. Ce livre, d’une certaine manière, est devenu le catalyseur d’un mouvement dans le monde entier. Maintenant, nous n’avons pas beaucoup de temps, si bien que je voudrais vous expliquer ce qu’est le Bilderberg et pour quelles raisons il doit être arrêté.

    Dans le monde de la finance internationale, il y a ceux qui décident des évènements et ceux qui y réagissent. Bien que ces derniers soient plus connus, plus nombreux, et plus puissants en apparence, le véritable pouvoir appartient aux premiers. Au centre du système financier global se trouve l’oligarchie financière représentée par le groupe Bilderberg.
    L’organisation du Bilderberg est dynamique, en ce sens qu’elle change avec le temps, absorbe et crée de nouvelles branches pendant qu’elle se défait de celles qui sont en déclin. Ses membres vont et viennent mais, mais le système en lui-même n’a pas changé. C’est un système autoreproducteur, une toile d’araignée virtuelle tissée des intérêts financiers, politiques, économiques et industriels.
    Maintenant, le Bilderberg n’est pas une société secrète, un œil pervers qui voit tout. Ce n’est pas une conspiration, bien que certaines personnes, de manière naïve, le voient ainsi. Ce n’est pas non plus un groupe de personnes, et peu importe qu’elles soient si puissantes, qui s’assoient autour d’une table dans l’obscurité, en se tenant par la main, regardant une boule de cristal et décidant de l’avenir du monde.

    C’est une réunion de personnes qui représentent une certaine idéologie.

    Ce n’est pas un Gouvernement Mondial ou un Nouvel Ordre Mondial, comme beaucoup le croient à tort. En revanche, l’idéologie est celle d’une Entreprise Mondiale. En 1968, lors d’une réunion du Bilderberg au Canada, George Ball, secrétaire adjoint aux affaires économiques de JFK et de Johnson a dit : « Où trouver un fondement légitime au pouvoir de l’administration des entreprises de prendre des décisions qui peuvent affecter profondément la vie économique des nations dont les gouvernements n’ont qu’une responsabilité limitée ? »
    L’idée qui est derrière chaque réunion du Bilderberg est de créer ce qu’eux-mêmes nomment L’ARISTOCRATIE DE PROJET concernant la meilleure manière de gérer la planète entre élites d’Europe et d’Amérique du Nord. En d’autres termes, c’est la création d’un réseau de cartels immenses, plus puissants que n’importe quelle nation de la terre, destinés à contrôler les nécessités vitales du reste de l’humanité, évidemment de leur point de vue privilégié, pour notre propre bien et bénéfice, à nous, les classes inférieures (« The Great Unwashed » , nous appellent-ils)

    Vous verrez, ils sont en train de détruire exprès l’économie du monde. Et ce n’est pas la première fois. Cela s’est déjà produit au XIV° Siècle au Moyen à‚ge : ils sont venus à bout de 30% de la population.
    L’empire : à bas les gens stupides ! Ils veulent détruire les facultés créatrices de la raison.
    Zero croissance, zero progrès. Club de Rome ; limites à la croissance 1973.
    Projet 1980 du CFR : promouvoir la démolition contrôlée de l’économie mondiale
    Bilderberg 1995 : Exiger la destruction. Comment ? En détruisant exprès l’économie mondiale.
    La « Grande Dépression » comme transfert de la richesse.

    La « Grande Dépression » n’a pas commencé avec les capitalistes des Etats Unis. Ce fut un évènement que produisirent encore une fois les plus riches en faisant passer la richesse des gens dans les mains de ceux qui étaient déjà riches. C’est ainsi que la Bank of America a gagné des milliers de millions en exécutant des hypothèques de 1929 à 1937. Ne croyez pas une seconde que les plus riches parmi les riches seront atteints pas l’effondrement qui arrive. Les seuls qui seront atteints, ce seront nous autres.

    Regardez la Grèce. Ce qu’ils essayent de faire c’est de faire s’effondrer le système, au lieu de permettre que la Grèce réorganise son système monétaire, ils sont en train d’imposer que la Grèce soit instrumentalisée, que la dette de la Grèce soit financée par l’Europe. Mais cette dette n’a aucune valeur. A mettre à la poubelle, de l’argent de monopoly. Du moment qu’on demande à l’Europe, qui traverse à son tour sa propre débâcle financière, d’absorber une dette impayable, que les Grecs, c’est certain, ne pourront jamais payer, cela signifie que l’Europe sera détruite à coup sûr. Et cela est en train de se faire, intentionnellement, puisque personne ne suivra Barroso, qui est, avec tout le respect que je lui dois, intellectuellement limité, ni Trichet qui est si bête.

    Défaisons nous de la bureaucratie de Bruxelles. Licencions les tous. Ce sont tous des bons à rien, Ils sont inutiles. Ces gens n’ont jamais rien fait d’utile dans leur vie. Défaisons nous de Barroso. Il a condamné l’Histoire à l’école. Défaisons nous de cet hypocrite de Van Rompuy, non pas parce qu’il est inutile mais parce qu’il est malin et très dangereux. Ce n’est pas la première fois qu’un petit malin fraye son chemin dans l’ombre jusque dans les entrailles du pouvoir.

    Par exemple, ils nous ont dit qu’il fallait sauver l’euro. Que la chute de l’euro entraînerait celle de l’Union Européenne. C’est un mensonge. Au lieu d’une union monétaire européenne faible et fonctionnant mal, nous revenons aux républiques états-nations indépendants. L’Europe de nos ancêtres.

    « La diversité culturelle est non seulement le sceau du progrès, mais une garantie de sécurité contre l’extinction humaine » Une fois né, le concept d’état nation ne meurt pas, il attend seulement qu’apparaissent des êtres humains sages et de valeur pour le défendre, pour perfectionner le concept. Nous devons être une fraternité de nations, de nations souveraines – unies par le but commun de l’humanité. Jusqu’à ce que nous puissions amener l’humanité à l’Age de Raison, l’Histoire sera en réalité construite non par la volonté du gros de l’humanité, mais par le petit nombre de ceux qui, avec des intentions bonnes ou mauvaises, dirigent le destin de l’homme, comme un troupeau de vaches est mené aller et retour dans les prés, et, à l’occasion, aussi à l’abattoir. »

    A bon entendeur Salut!

    Vroum Vroum 😤..
    28 janvier 2019 - 0 h 47 min

    Une vraie tête à claques ce Bhl …sournois et complotiste..il devrait arrêter de fumer la moquette …

    Hamid
    27 janvier 2019 - 10 h 11 min

    I had never heard of this clown before his involvement in Lybia .He seems to be jack of all trades but none in reality .He’s a philosopher, a politician, a lobbyist, a zionist, a tv and radio pundit , a writer ,a criminal, a trouble maker……and the list goes on .In short , he’s just a self-proclaimed charlatan in the art of cheating .He’s walou , a sinister individual who’s flogging a dead horse .Tahia Eldzair as always !

    issam
    27 janvier 2019 - 2 h 27 min

    Il faut lire Des pions sur l’échiquier de William Guy Carr …un monde sans frontière du tous contre tous ou seul le parasite juif domine .

    bozscags
    27 janvier 2019 - 1 h 02 min

    un toquard de premiere un menteur et un manipulateur heureusement que le petit peuple francais se reveille .

    Karim
    26 janvier 2019 - 21 h 35 min

    Les Français ont pris conscience que leur argent atterrit dans les poches des banquiers juifs grâce à la Loi Giscard-Pompidou-Rothschild de 1973 qui impose à l’Etat français d’emprunter auprès des banques privées et de ne plus emprunter auprès de la banque de France. Cette Loi est à l’origine de la dette colossale de la France, payée en partie par l’argent du contribuable. Certains vont jusqu’à demander à l’Etat de nationaliser les banques et d’interdire l’usure. Ceci explique bien la mobilisation de BHL et de ses troupes au service des banksters qui sont affolés par cette prise de conscience des peuples qui aspirent à un monde meilleur ou le pouvoir de l’argent sera neutralisé et ou l’Etat ne sera plus pris en otage par une minorité de riches mais sera au service du peuple.

    Le Berbère
    26 janvier 2019 - 21 h 08 min

    L’Europe ( le climat social et politique) ressemble vachement aux événements qui ont précédés la monté de national socialisme allemand au début des années 30 en Allemagne. Le Crif et ces confrères dans les pays européens sont en état d’alerte général maximal par peur que les peuples européens récupèrent la souveraineté de la décision politique qui est actuellement au mains des lobbyies pro Israël . L’état sioniste est un champignon qui profite des pays occidentaux pour son existence et si les européens récupèrent leurs souveraineté dans le domaine politique, bancaires et sur les médias, l’état voyou d’Israël s’eccroulera comme un château de sable et c’est pour cette raison l’agent BHL et entrain de courir de gauche à droite comme un taré pour convaincre les naïfs que la démocratie est en danger et que le populisme mène au chao et bla bla bla.

    enragé
    26 janvier 2019 - 20 h 19 min

    Le seul fait de savoir que Bernard Henry Livide soit bien conscient que les algériens le vomissent, et que s’il s’amusait de s’ approcher de notre pays ne serait-ce que de quelques mètres, il prendrait une généreuse envolée d’étrons bien de chez nous.

    Lghoul
    26 janvier 2019 - 20 h 02 min

    Ce que fait bhl est clair: Il travaille pour que l’influence juive en france ne diminue pas. Les gilets jaunes pourraient remettre en cause des tas de choses. Le denominateur commun dans cela est israel. Quand une communaute quelconque a une influence sur la politique d’un pays, ce pays doit automatiquement soutenir israel. Voila ce qu’on appelle une diaspora positive. Chez nous notre diaspora est de seconde classe. On l’appelle juste pour voter ou faire la guerre alors que khelil, un americain d’origine marocaine pourrait devenir president de la RADP sans que sa position soit remise en cause.

    Anonyme
    26 janvier 2019 - 18 h 52 min

    L affaire de la Lybie restera une pillule tres dure a avaler….tous les gouvernements en place des pays voisins de la Lybie ont failli a leur devoir d informer les Lybiens sur la veritable mission de BHL en Lybie..les Egyptiens l ont accueilli et lui ont permi d entrer sur le sol Lybien et eu contact direct avec Moustapha Abdeljelil et ses compagnons .les membres de l opposition Lybienne dont Moustapha Abdeljelil ont ete recu par Nicolas Sarkosy et David Cameron et dans les couloirs se tenait BHL qui a tout organise ..a priori personne des Lybiens ne savait exactement qui est BHL et pour qui roule t il.Mais tous les dirigents arabes de Rabat jusqu au caire savait tres bien mais n ont rien fait pour avertir les Lybiens.BHL s est meme permi d atterir a tunis et de rencontrer un groupe de Lybiens….dans un hotel au centre de Tunis..la societe civile s est manifestee et en fin de compte il a pu regagner l aeroport pour un vol vers Paris.La Lybie a ete detruite et Gueddafi a ete assassine …les historiens et les journalistes d investigation doivent eclairer l opinion sur la culpabilite des pouvoirs arabes contre la Lybie….et contre la Syrie …

    Kenza
    26 janvier 2019 - 18 h 47 min

    Voilà pourquoi le sioniste Lévy et ses pairs ont une peur bleue des Gilets jaunes: Ils ont peur que le peuple français coupe la tête de Jupiter, celui qui se porte garant des intérêts d’Israël bien avant ceux de la France et qui vient tout juste de renouveler son allégeance à ses maîtres sionistes et à Israël !

    Le commandant de l’armée de l’air israélienne, le major général Amikam Nurkin, qui accompagnait Le président israélien Rreuven Rivlin en visite à Paris le 23 janvier, a informé Macron des développements récents en Syrie à la suite du tir de missile sur Israël et de l’attaque israélienne sur des cibles iraniennes près de Damas qui s’en est suivie. Emmanuel Macron a répondu: « Nous continuerons à protéger les intérêts israéliens et veillerons à ce que nos partenaires fassent de même ».

    abdel
    26 janvier 2019 - 17 h 55 min

    franchement en s’en fout royalement des LEVY,des BHL et autres sionistes,occupons-nous de la situtaion du pays a trois mois d’une élection cruciale pour l’avenir de ce pays,réglons les immenses problèmes économiques et sociaux auquels le peuple est confronté,analysons le phénomenes des haragas et des cerveaux qui foutent le camps faute de persepective et aprés au pourra toujours observer et critiquer les tares des autres !

    Anonyme
    26 janvier 2019 - 16 h 16 min

    Le sionisme mondial est en perte de vitesse…Les peuples commencent a connaitre la verite sur les malheurs des travailleurs et la main mise des sionistes sur les medias et les manipulations a grandes echelles de la finance mondiale et la generalisation de la corruption a tous les etages des institutions……le mouvement des gilets jaunes n est que le debut de ce ras le bol de la societe civile et les classes studieuses et les chomeurs…..et est en train de gagner toute l Europe…les syndicats independants vont se joindre aux mouvements et vont exiger un changement radical en France et en Europe…..

    mouatène
    26 janvier 2019 - 15 h 09 min

    l’apatride Blanc Henri Livide commence à sentir la fin de son parcours sulfureux. il est presque certain qu’il va finir dans une poubelle, pire que ses victimes. il ne mérite pas beaucoup de lignes.

    Rayés Al Bagriya
    26 janvier 2019 - 14 h 43 min

    Le salon d’affaire de Versailles, promu par Macron pour vendre son peuple appauvri, les gilets jeunes et jaunes , livides et lucides de leur destin national, à été fêté en grande pompes pour épater les riches pour venir voler la france populaire …
    Versailles étale sa vaisselle de luxe de Louis 16…
    D’avant la révolution de 1789….
    Le peuple mange à la louche, la soupe populaire , servies sur les pavés de l’arc de triomphes….
    Macron insulte le peuple, lui vantant le vent des riches réunis à Versailles soupant dans la vaisselle des riches Rois de France….
    La jaunisse des gilets jaunes reflète la descente aux enfers du peuple ..
    Les judas de bhl, sont les chefs d’orchestre de ce rejeton des rothtchild….
    On a tout compris … à ce jeux des riches contre les pauvres …
    Le combat de David conte goliath …
    Qui vivra verra…

      Mir
      26 janvier 2019 - 14 h 56 min

      Bientôt tu vas cotiser pour aider les pauvres français.
      Sans oublier d’aller quémander un visa et faire la courbette au consulat !
      Mirci Mssiou

    Felfel Har
    26 janvier 2019 - 14 h 11 min

    Elle s’étale là, sous nos yeux, l’hypocrisie de la classe politique française qui s’évertue à tuer dans l’oeuf l’expression du ras-le-bol populaire, à étouffer la voix du peuple, à museler ceux qui réclament leurs droits humains. BHL et sa cohorte de larbins du sionisme n’ont aucune chance de réussir dans cette cabale tant leur démarche est franchement anti-populaire et anti-démocratique. L’Europe des peuples qui promettait un avenir meilleur, s’est muée en un club élitiste, cloîtré dans ses intérêts égocentriques que les peuples d’en-bas haïssent car il rappelle l’Ancien Régime et ses abus.
    La mobilisation des GJ menace les privilèges de ces néo-aristocrates , patrons et banquiers gloutons, politiciens véreux et pseudo-intellectuels serviles. Il va sans dire que leur article ne fera qu’alimenter la colère du petit peuple qui exécre ces donneurs de leçons. Un raz-de-marée, un tsunami populaire leur sera fatal.

    Kahina-DZ
    26 janvier 2019 - 14 h 04 min

    BHL et ses pairs ont peur de perdre le pouvoir qu’ils ont acquis à L’Élysée/France.
    Actuellement la France est colonisée par BHL et ses pairs.

    Vérité
    26 janvier 2019 - 13 h 28 min

    Depuis le coup d’état de marine le pen contre son père;le FN est aux mains des sionistes,déja le père des ses enfants Alliot est un sioniste;et la majorité de son parti le sont aussi;il fallait baptisé ce parti; Parti Front des Sionistes

    Antisioniste
    26 janvier 2019 - 12 h 52 min

    Que représente trente écrivains ou trente navy seals face à un peuple qui connais ses droits, et qui est aussi éveiller que bien organisé comme les gilets jaune ?
    Que peut faire cet exécrable sioniste contre la volonté des gilets jaune qui sont un mouvement contestataire apolitique éclairé ? Ils ne sont pas sur un plateau TV mais dans les rues. Et ils fort probable que ce mouvement endémique et légitime va devenir pandémique dans très peu de temps dans beaucoup de pays européen pour commencer.

    anonyme
    26 janvier 2019 - 12 h 51 min

    Cet enzyme est une infime partie du levain qui a le pouvoir très relatif sur l’humanité, depuis la nuit des temps par la falsification de toute l’histoire, lui et ses semblables se sont immiscés dans toutes les structures, pour tenter finaliser leur controle sur cette planète.
    Ce sont les véritables ennemis de la Conscience Universelle Suprême qui se moquent de leurs trames en leur jetant des peaux de bananes sur leur parcour chaotique et misérable, leur complice s’appelle les sionistes.

    Anonyme
    26 janvier 2019 - 12 h 50 min

    Les écrivaillons style, S… et D… ont été fabriqués de toute pièce par le lobby sioniste et n’ont aucune aura, pourquoi voulez-vous qu’ils soient signataires, et les vrais écrivains Algériens ont toujours refusé la compromission, ils ne vendent pas l’amour qu’ils ont de leur pays et leur dignité pour une notoriété éphémère.

    Anonyme
    26 janvier 2019 - 12 h 29 min

    « Aucun écrivain d’origine algérienne dans cette liste. » Pas même Sansal et Daoud… ? Ça alors !
    Qui va suivre BHL ? Personne ne le prend au sérieux, mais tout le gratin littéraire français a peur de ses coups de vengeance.

    Tredouane
    26 janvier 2019 - 11 h 15 min

    N’est il pas l’un des principes fondamentaux de la Liberté le droit de s’exprimer sur son devenir ,avoir le choix de choisir sa route , sa destiné,c’est ce que clame le mouvement populaire en france ;vouloir encorr une fois user des manipulations médiatique ,regarder d’en haut même de très haut ces Populations nous confirme la non-appartenance et le détachement d’une certaine minorité de la plus grande majorité ,c’est la preuve incontestable que la Démocratie occidentale actuelle n’est qu’une utopie; elle est devenue un outil d’asservissement aux mains d’une minorité envers la majorité.

    Abou Stroff
    26 janvier 2019 - 10 h 11 min

    « Pourquoi le sioniste Lévy et ses pairs ont une peur bleue des Gilets jaunes », s’interroge R. M..
    je pense que les gilets jaunes remettent, ESSENTIELLEMENT, en cause la dynamique de la mondialisation néo-libérale qui enrichit les riches et appauvrit les pauvres.
    si nous acceptons l’hypothèse (pour ne pas dire le fait avéré) que la mondialisation néo-libérale est pilotée par le capital financier mondial, fraction dominante du moment du capital mondial, et si nous remarquons que le capital financier mondial est ESSENTIELLEMENT géré par les « cousins sémites » (comme les sionistes levy et finkielkraut, par exemple) des arabes, alors, il me parait tout à fait logique que les gilets jaunes constituent, au moment présent, le seul rempart tangible à la dynamique du capital financier mondial, dynamique qui réduit tous ceux qui travaillent à des bêtes de sommes au service des banques, des actionnaires et de tous les « rentiers » du système capitaliste mondial.
    PS: ceux que la bienpensance désignent par « populistes » ne représentent, dans les faits que des porte- paroles de toutes les couches sociales exploitées et réduites à des moins que rien par la mondialisation, en général et par la dynamique d’asservissement de tous les peuples par la capital mondial.
    moralité de l’histoire: les gilets jaunes, s’ils arrivent à d’organiser, pourrait être le fer de lance d’une remise en cause radicale de la dynamique de la mondialisation néolibérale qui réduit les hommes dans leur diversité à des machines au service du capital mondial. ce processus pourrait il être qualifié de « révolution anti-capitaliste »?

    صالح/ الجزائر
    26 janvier 2019 - 10 h 09 min

    le sioniste Lévy roule pour « le capital » sauvage , ainsi que pour ses frères sionistes , où qu’ils soient , qui n’hésitent pas à mettre toute la planète en désordre et en guerre pour réaliser leurs plans criminels et augmenter leurs richesses mal acquises ; car volées aux travailleurs exploités .
    «L’Europe comme idée, volonté et représentation est en train de se défaire sous nos yeux» , par les «forces populistes qui déferlent sur le continent» en procédant à «la remise en cause – sans précédent depuis les années 30 – de la démocratie libérale et de ses valeurs» , c’est que cette « démocratie libérale et de ses valeurs » , devenues sauvages , sont insupportables et invivables pour la majorité absolue des Européens , sans parler d’autres populations d’autres continents soumis à l’asservissement , si ce n’est pas l’esclavage moderne .
    Selon l’ONG Oxfam , les 26 plus gros milliardaires du monde possèdent à eux seuls autant de richesses que les 3.8 milliards de personnes les plus pauvres, soit plus de la moitié de la population mondiale additionnée.
    la concentration des richesses s’est encore accentuée en 2018 . En 2017, ils étaient au nombre de 43 . Le nombre de milliardaires a d’ailleurs doublé depuis la crise financière de 2008 .
    « Les riches bénéficient non seulement d’une fortune en pleine expansion, mais aussi des niveaux d’imposition les moins élevés depuis des décennies ».
    la richesse des milliardaires dans le monde a augmenté au rythme de 2,5 milliards par jour, alors que celle de la moitié la plus pauvre de la population de la planète a chuté de 11 %, a précisé l’ONG Oxfam .
    Près de la moitié de la population mondiale ( soit 3,4 milliards de personnes ) vit avec moins de 5 euros par jour .
    Le mouvement des Gilets jaunes , en France , a relancé le débat sur la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune(ISF) par Emmanuel Macron.
    Pour la porte-parole d’Oxfam France :  » Après les États-Unis, la France est le pays qui a connu la plus forte progression de millionnaires en 2018. Aujourd’hui, en France, 8 milliardaires français possèdent autant que les 30 % les plus pauvres… . La responsabilité des gouvernements est sans équivoque : loin de s’attaquer aux inégalités, ils les aggravent d’un côté en allégeant allègrement la taxation des entreprises et des plus fortunés, et en renonçant à combattre l’évasion fiscale tandis que de l’autre, ils sous-financent les services publics, au détriment des plus pauvres et des femmes notamment. » .
    Selon l’ONG Oxfam, qui estime que les plus riches cachent au fisc 7 600 milliards de dollars, dans certains pays comme le Brésil ou le Royaume-Uni, « les 10 % les plus pauvres paient désormais des impôts plus élevés en proportion de leurs revenus que les plus riches ».
    « Le fossé qui s’agrandit entre les riches et les pauvres pénalise la lutte contre la pauvreté, fait du tort à l’économie et alimente la colère dans le monde », a affirmé la directrice exécutive d’Oxfam International .

    Kenza
    26 janvier 2019 - 9 h 18 min

    Si les GJ font bouger ce clown au service d’Israël et des Rothschild, c’est qu’ils sont sur la bonne voie: Il faut
    qu’ils persévèrent ! Il est grand temps que la voix de ce criminel qui sème le chaos partout dans le monde s’éteigne à jamais et que la voix des peuples se fasse entendre !

    Rezki
    26 janvier 2019 - 8 h 48 min

    A mon avis une fois la lettre publié, il va y avoir d’autres gilets jaunes dans les autres pays. Les européens ont compris que leurs ennemis communs c’est la finance.

    ANONYME 1
    26 janvier 2019 - 8 h 47 min

    Bernard-Henri Lévy et autres sionistes du même gabarit ont une peur bleue des gilets jaunes, car ils sont à l’image de ce qu’ils ont crée dans des pays arabes pour provoquer des soulèvements des émeutes des assassinats puis l’instauration du terrorisme.
    C’est l’arroseur arrosé, le poison qu’ils ont distillé ailleurs se retourne contre eux.
    Ce sont leurs propres citoyens qui se sont soulevés pour ré »clamer leurs droits.
    Ils n’ont cessé de donner des leçons aux autres de droits de minorité, de démocratie et de bonne gouvernance, alors que chez eux ils sont entrain de piller et de ruiner leurs propres citoyens et quand à la démocratie c’est juste des slogans creux sur du papier, car en réalité c’est une gestion qui favorise des clans au détriment d’autres.
    Le comble a y voir de plus près ce sont les mêmes qui sont derrière ces coups tordus que cela soit en France aux Usa au Royaume Uni. Les mêmes noms reviennent, les mêmes organisations manipulent et menacent des pays.
    Quand à Bernard Henry Lévy, on l’entend peu parler sur les gilets jaunes, si ce n’est en mal et juste pour critiquer, mais il oublie, que ces gens là sont des français à part entière, et lui d’où vient il pour donner des leçons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.