Nord du Tchad : la France poursuit ses bombardements, les rebelles anti-Déby avancent

Déby-Macron
Emmanuel Macron et Idriss Déby. D. R.

L’état-major des armées françaises a confirmé ce matin avoir mené une série de frappes aériennes entre dimanche 3 février et ce mercredi 6 février contre l’incursion d’une colonne armée dans le nord-est tchadien.

L’Union des forces de la résistance (UFR), mouvement rebelle tchadien, affirme que ces frappes ont visé ses troupes, dans la zone d’Amdjarass, dans la région de l’Ennedi (nord-est).

L’état-major français explique, selon la presse française qui rapporte l’information, que ces interventions ont été menées «en réponse à la demande des autorités tchadiennes». «Partie de Libye, la colonne armée, forte initialement d’une cinquantaine de pickups, n’a pas répondu aux avertissements dissuasifs et aux frappes des forces aériennes tchadiennes les 1er et 2 février puis des forces aériennes françaises le 3 février. Face à cette situation, les autorités tchadiennes et françaises ont décidé de nouvelles frappes, conduites par des Mirage 2000 les 5 et 6 février», précise un communiqué de l’état-major français, cité par RFI.

«L’action des Mirage 2000, engagés depuis la base de N’Djamena, appuyés par un drone Reaper, a permis au total de mettre hors de combat une vingtaine de pickups», indique l’état-major français.

Du 3 au 6 février les forces armées françaises ont engagé des Mirage 2000, un drone Reaper et des ravitailleurs C135, afin d’intervenir au nord-est du Tchad en coordination avec l’armée tchadienne pour contrer l’incursion d’une colonne lourdement armée, rappelle encore le média français.

L’état-major des armées ne cite pas le groupe visé. Mais de son côté, le porte-parole en Europe de l’UFR, Youssouf Hamid, affirme que ce sont les positions de son groupe rebelle qui étaient visées. Selon lui, les militaires français ont mené quatre frappes lundi contre l’UFR, trois autres mardi et au moins 8 ce mercredi.

Le porte-parole fait état de plusieurs morts et blessés dans les rangs de l’UFR. Des dégâts matériels sont également à déplorer, selon lui. Ce qui n’entrave en rien la détermination du groupe. «Nous allons continuer de progresser vers N’Djamena», a déclaré Youssouf Hamid à RFI. L’objectif étant, indique-t-il, de mettre en place «un gouvernement de transition réunissant toutes les forces vives du pays» et «d’organiser des élections».

S. S.

Comment (7)

    Vroum Vroum 😤..
    8 février 2019 - 4 h 14 min

    Une Armée de 50 Picup ..😂🤣..pour attaquer le Tchad !!.. dit le Pouvoir Français !?..ce qui veut dire que le torchon brûle entre le Pouvoir Tchadien Idriss Déby et la France !!.. Idriss Déby veut mettre fin à la Présence militaire Française au Tchad ..tout simplement .

      Vroum Vroum 😤..
      8 février 2019 - 19 h 59 min

      J’essai de comprendre le timing entre ce qui se passe en Libye et l’apparition de cette « Colonne de 40 Picup  » et les Mirages 2000 Français « attaquant cette colonne et le contenu Panfricain de Idriss Déby quelques mois ou années en arrière ??.. pourquoi cette agitation en Libye et Tchad ??…ainsi que les forces Étrangères impliqué en Libye et Sahel… il est probable qu’il ai opposition entre forces Étrangères ayant des visées dans la région et qui poussent leurs Pions ??…attendons de voir mais je pense que Idriss Déby serait l’enjeu ainsi que Aftar servant de plateforme….Car selon moi Tchad , Libye ..Sahel..Syrie..Yémen..sont des terrains de jeu Géopolitique servant un vaste Plan d’ensemble…Car y’a présence Occidentaux en Syrie Moyen-Orient et au Sahel , ce qui voudrait dire que la Chine Russie sont très efficaces et semblent s’imposer et prendre de plus en plus de place…d’où cette agitation en Libye et Tchad..Centre Afrique… En Syrie Irak les choses se calment ce qui explique l’agitation au Sahel Tchad Libye Centre Afrique..nouveaux point chaud !!? Déplacement du jeu ?? …on serait à mi partie….

    Flicha
    7 février 2019 - 19 h 27 min

    Cette même France vient de rappeler son ambassadeur d’Italie.

    Première crise diplomatique sérieuse!

    La France titube

    7
    2
    selma
    7 février 2019 - 18 h 01 min

    Alors bravo l’armée française lâche et couarde. Elle sait repérer les colonnes de pick up venues libérer leur pays mais est aveugle lorsqu’il s’agit d’arrêter les terroristes, du moins les mercenaires du Mali et des pays avoisinants

    12
    2
    Felfel Har
    7 février 2019 - 16 h 54 min

    J’imagine qu’à Paris, on pavoise devant ces exploits de son aviation. L’armée française n’a-t-elle pas le courage d’affronter ces « rebelles » au sol? Que Macron se rappelle cette tirade, sortie de la plume de Corneille: « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. »
    Il est aussi vrai que l’État-Major français est à la manoeuvre selon la méthode de ses amis israéliens en Palestine occupée et à Gaza: mobiliser l’aviation pour s’attaquer à des civils. Quelle bravoure!

    18
    2
    Brahms
    7 février 2019 - 14 h 03 min

    Dans un précédent article sur le Tchad, j’avais dit que les islamistes interviendraient bientôt ce qui se vérifie sur le terrain. Les gens veulent du bien être, du développement, pas de la misère où le pays est livré en coupe réglé à des états étrangers qui viennent s’y approvisionner pour payer leur déficit public.
    Allez faire un tour en France et dîtes aux fonctionnaires, bonjour, je viens chez vous pour prendre l’or, les diamants, les voitures afin de les rapatrier chez moi au Tchad ou ailleurs ? Ce sera la justice, le cachot puis l’expulsion après avoir purgé la peine. On ne vit pas dans le même monde.

    18
    2
    Anonyme
    7 février 2019 - 11 h 32 min

    Les peuples se revoltent contre l occupation etrangere de leur Patrie et les dictateurs merionnettes de ces puissances coloniales…beintot le franc CFA disparaitra et laissera la place aux unites monaitaires nationales des 14 pays qui l utilisent et ainsi la veritable independance des pays africains sera complete et totale…

    20
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.