L’affaire Finkielkraut ou comment les médias dominants manipulent l’opinion

GJ Alain
Alain Finkielkraut assailli par les médias après son «agression verbale». D. R

De Paris, Mrizek Sahraoui – Un coup de génie, selon ceux qui connaissent le manège habituel. D’un acte isolé, une rencontre plus ou moins agitée entre lui et une poignée de Gilets jaunes en marge du quatorzième épisode de la révolution citoyenne en France, Alain Finkielkraut en a fait une affaire d’Etat. Mais la ficelle est trop grosse pour échapper et ne pas être décelée.

Supposée relevant du délit d’antisémitisme, un sujet à traiter toutefois avec la plus grande prudence pour ne pas tomber sous le coup de la loi, l’arsenal juridique y afférent étant des plus dissuasifs, cette dernière affaire, la énième concernant Alain Finkielkraut, a fait réagir, fait inhabituel, l’ensemble de la classe politique française, de l’extrême droite à la gauche, et même à la gauche extrême, une classe politique dans son ensemble condamnée, malgré elle, à une repentance perpétuelle, un lourd legs hérité d’une histoire sombre, bien que les dettes morales – et surtout financières – aient été payées au comptant, faisant de la France – bien plus que l’Allemagne – le pays d’Europe qui n’en finit pas de s’autoflageller au grand bonheur des néo gardiens du temple de Salomon.

Qualifiée d’une grossière manipulation, car peu croient vraiment au hasard de ce face à face entre non pas l’académicien mais la «Star Academy du sionisme français», dixit Eric Hazan, coauteur de l’ouvrage collectif Antisémitisme, l’intolérable chantage, et un petit groupe de Gilets jaunes, cette affaire, accusent d’aucuns, permet, à la fois, à Alain Finkielkraut de revenir au-devant de la scène, lui qui déteste l’ombre – dimanche, il a fait tous les plateaux des chaînes d’information qui sont revenues en boucle sur ce non-événement –, relance le discours alarmiste sur la recrudescence des agressions antisémites en France mais, surtout, dénonce-t-on, elle vise à faire des milliers de Gilets jaunes des antisémites invétérés, une tentative de diabolisation qui remonte au tout début de la protestation.

Invité sur une chaîne d’information, Alain Finkielkraut, qui voit dans le Grand débat national «une source d’optimisme», a reconnu et a dit que «la majorité me vouait une haine majeure.» Un moment de lucidité inédit, a-t-il enfin compris que sa «philosophie» a peu d’adeptes ?

M. S.

Comment (33)

    Brahms
    20 février 2019 - 7 h 06 min

    Pour quelques mots, les juifs trouvent vite à se mobiliser. Par contre, quand les juifs Sarkozy Nicolas, Bernard Henry Levy en association avec l’Anglais Cameron s’amusaient à bombarder la Libye faisant + de 150 000 morts donnant des milliers de migrants noyés en Méditerranée, il n’y a jamais eu de mobilisation de l’opinion publique pour faire arrêter ces massacres. Par conséquent, je dirais que les juifs sont des assassins et adorent se victimiser.

    Brahms
    20 février 2019 - 4 h 58 min

    La France est ruinée 2300 milliards d’euros de dettes et + de 99 % de son produit intérieur brut sert à rembourser sa dette avec 40 milliards d’euros d’intérêt de la dette à rembourser chaque année qui s’ajoute donc le système va tourner pour tout le monde. Le bon gâteau, c’est terminé. Il y aura plus d’impôts, de taxes à payer. Faites attention à votre argent pour ceux qui vivent en France.

    Vroum et Vroum 😤..
    19 février 2019 - 20 h 33 min

    Finkielkraut fait monter la Mayonnaise….Sionisme…A qui profite le Crime ??..
    Nethaniaou va le décorer !…

    EL Che
    19 février 2019 - 5 h 44 min

    le Sionisme domine la France et la tient …. un secret pour personne !

    9
    1
    anonymette
    18 février 2019 - 21 h 35 min

    je crois bien que c’est la première fois que je suis d’accord avec un « salafiste »! moi je dis BIEN FAIT !
    Finkelkraut est l’incarnation du paroxysme de la haine, cet homme devrait être interdit d’antenne ! Il n’est pas normal ni anodin que des propos aussi haineux que ceux qu’il tient régulièrement au sujet des musulmans soient dits ainsi en toute impunité ! il ne s’agit pas de désaccord ou de polémique mais bien d’insultes d’une violence inouïe ! il devrait être trainé en justice !
    la « philosophie » même critique à l’extrême ne peut se départir d’un certain sens de la dignité de l’humain !

    10
    1
    Ne tombez pas dans le piège sionsiste
    18 février 2019 - 20 h 29 min

    La pire des races se sont les finkelkrotte et bhl le chien de la casse !! ils detestent l’Algérie et les arabes en général !! ils ne faut plus les calculer violemment sur le sol français ou ils sont toujours gagnant quand un arabe ne sais se défendre qu’avec des insultes car sont cerveaux s’auto-bloc !!
    ils faut les prendre sur le même terrain avec les mêmes cartes et les mêmes associations que nos dirigeants ne vois pas d’un bon œil

    14
    3
    Lahouaria
    18 février 2019 - 19 h 52 min

    Cet homme est âgé, n’avait pas à être effrayé et insulté en public, même s’il hait notre communauté ou notre religion, c’est son gagne pain, il est invité sur les plateaux tv pour polémiquer.

    Je ne pourrais jamais insulter en Public, des personnes âgées, des vieux, des malades, des religieux, la religion de quelqu’un même en petit commité entre amis. Parce qu’ils peuvent nous pester la vie avec leurs Mossad.
    Je me situe au dessus de lui car je respecte les religions et je refuse d’humilier une personne pour ce qu’elle est et ce qu’elle représente…
    Piqure de rappel, ce n’est pas les arabo-musulmans qui ont dénoncés les juifs aux allemands, mais les français pétainistes. Il faut qu’il cesse de porter atteinte aux musulmans et de les accuser de tous les maux quand il est invité à la télé… Mais bon c’est un réac…

    13
    7
      Anonyme
      18 février 2019 - 22 h 32 min

      C’est pas un réac, c’est un agent et quand il fait ce qu’il fait il sait très bien pourquoi il le fait!

      16
      1
    Felfel Har
    18 février 2019 - 19 h 51 min

    La France, soumise au diktat du CRIF et de la LICRA, pense avoir trouvé la parade pour faire cesser le mouvement des GJ et les discréditer; il suffit de les accuser, ad nauseam, d’antisémitisme pour épargner à Macron, leur fidèle serviteur, un demi-mandat pourri. Peine perdue, le mouvement continuera!
    BHL s’y est employé dès le déclenchement du mouvement en multipliant ses incantations mortifères et ses comparaisons avec les chemises brunes nazies. Il ne s’est pas rendu compte que le bonimenteur qu’il était, se comportait comme Goebbels déblatérant des mensonges dans l’espoir de les voir se transformer en vérités.
    Zemmour, BHL et Finkielkraut (Crotte?) et l’ensemble des hypocrites qui s’émeuvent aujourd’hui du retour de bâton de leur propagande, sont des clowns « disloqués dès l’enfance » selon la formule de Flaubert. Ce sont des bouffons, des saltimbanques, des cabotins, des fagotins, des pantins, des gugusses, des loustics, des matassins, des paillasses, des pitres, des turlupins etc. Et la liste des synonymes de clown est encore longue.
    Laissons les pleureuses professionnelles verser leurs larmes, elle ne nous émeuvent plus!

    23
    2
    boroba
    18 février 2019 - 18 h 27 min

    Nous devons avoir le moins de relation possible avec ce pays en déclin complètement sous la coupe sioniste

    16
    2
    Messaouda
    18 février 2019 - 17 h 00 min

    Les commentaires montrent que tout le monde a compris la mise en scène (cousue de fil blanc) du Filsdekrotte et de ses acolytes sionistes. Ces derniers vont eux de leur côté comprendre que les gens ne sont pas idiots malgré la machinerie développée par les médias au service des sionistes. Cette mascarade fait aussi tomber les masques parce qu’ on sait maintenant (s’il y avait encore des doutes) qui est derrière macron et « sa » politique. Les Français et les Gilets Jaunes authentiques savent aussi pourquoi ils manifestent et qu’ils n’ont rien à attendre de leur président qui essaie de les mener en bateau avec son « débat national ».

    23
    2
    Abou Stroff
    18 février 2019 - 16 h 12 min

    ça y est, grâce à bfm tv, nous découvrons que Finkielprout a été insulté, entre autres, par un « salafiste » connu des services de police.
    conclusion imparable: la lutte des classes que matérialise le mouvement des gilets jaunes devrait être réinterprétée comme un guerre de religion entre les juifs sympathiques et pacifiques et les islamistes (ou les musulmans) antipathiques et belliqueux.
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le fait indéniable que les sionistes ont, à cause des oeillères idéologiques que beaucoup d’entre nous portent, une longueur d’avance sur TOUT le monde.

    20
    3
      soleil
      18 février 2019 - 20 h 57 min

      bien jouer sioniste,te revoilà au devant de la scène,vu ton sourire quand les justes mots ont tait dit,sionistes tu ne peux le nier,pro israélien,et la haine que le manifestant a envers ton pay Israël ta vraiment choqué car avec tous ce que les média diffuse sur Israël,le rempart contre les islamistes,contre les terroristes islamiste etc,rien n y fait les français ne mord pas a l hameçon,quand il voie les sionistes tuer,voler,les palestiniens,plus voler tes territoires en Syrie,le Liban,et se faire passer pour des victimes,vous avez arnaquer les allemand avec votre histoire de génocides et de chambre a gaz,qui n ont jamais exister,par qui est interdit de parler aux pay des droit de l homme maintenant il veule mettre au même diapason antisémite et anti sionistes,l algèrie reste le dernier rempart vs ses sionistes,alain soral de ègaliter et réconciliation a raison,son pay est sous domination des sionistes,et il est condamné a des peines de prison pour défendre son peuples et son pay,un jour il seras reconnue résistant de premier heure,les sionistes essai de le faire taire par tous les moyen,des amendes incroyable,lui et dieudonnèe

      9
      2
    Kenza
    18 février 2019 - 16 h 03 min

    Le but de toute cette mascarade suivie de ce tapage médiatique est de faire assimiler l’antisionisme à l’antisémitisme afin d’en faire un délit pour que nul ne puisse critiquer Israël et dénoncer ses crimes, tous ses crimes…
    D’ailleurs, le député ultra sioniste Habib Meyer a déposé, dernièrement, un amendement afin que la quenelle de Dieudonné soit considérée comme un délit…l’amendement à été rejeté.
    En fait, le lobby sioniste qui dirige la France travaille non seulement pour Israël et ses intérêts, il travaille directement en collaboration avec Israël. Et il se trouve qu’aujourd’hui, il n’est pas dans leurs intérêts, et donc ceux d’Israël, que le mouvement des GJ réussisse car il met en difficulté la marionnette que l’oligarchie financière sioniste a placé à l’Elysée et qui, jusqu’à présent, suit à la lettre leurs directives relatives au projet pour un Nouvel Ordre Mondial qui, au final, doit mener à l’avènement du Grand Israël !

    23
    2
    Elephant Man
    18 février 2019 - 14 h 51 min

    Excellent article Mr Mrizek Sahraoui.
    Toujours la même rengaine…
    C’est du BUSINESS lucratif : on victimise toujours les mêmes et on diabolise toujours les mêmes pour l’avoir déjà écrit sur AP. Les medias français ne vivent que par procuration de l’antisémitisme VIRTUEL et de l’slamophobie RÉELLE.
    J’imagine que le scénario va être un extrémiste intégriste revenu des camps de DAECH en Syrie et GJ a commis cet acte antisémite odieux infâme d’une ignominie sans nom… agressant VIOLEMMENT cet éminent académicien français que le monde entier envie, FinkielCrotte.. Les banlieues les bougnouls les musulmans l’intégration que moi j’appelle la DÉSINTÉGRATION .. bla bla bla… Et le tour est joué ENFUMAGE MEDIATIQUE!!

    13
    4
    Lghoul
    18 février 2019 - 14 h 30 min

    Etrangement que fait un « philosophe » avec les gilets jaunes ? Que fait BHL, un autre « philosophe » avec les bédouins dans le desert ?
    Eh bien, la profession n’est qu’une couverture. Leur dénominateur commun est le même et tous les chemins mènent a rome: Ils travaillent pour leur vrai pays, directement ou indirectement.

    22
    1
    صالح/ الجزائر
    18 février 2019 - 12 h 56 min

    À la suite des émeutes de 2005 dans les banlieues françaises, Alain Finkielkraut donne une interview au quotidien israélien Haaretz dont la traduction d’extraits par Le Monde provoque certaines réactions négatives, notamment les passages :
    « En France, on aimerait bien réduire ces émeutes à leur dimension sociale, les voir comme une révolte des jeunes des banlieues contre leur situation, contre la discrimination dont ils souffrent, contre le chômage. Le problème est que la plupart de ces jeunes sont des Noirs ou des Arabes avec une identité musulmane. Regardez ! En France il y a aussi des immigrés dont la situation est difficile — des Chinois, des Vietnamiens, des Portugais — et ils ne prennent pas part aux émeutes. C’est pourquoi il est clair que cette révolte a un caractère ethnique et religieux. »
    « Les gens disent que l’équipe nationale française est admirée par tous parce qu’elle est black-blanc-beur. En fait, l’équipe de France est aujourd’hui black-black-black, ce qui provoque des ricanements dans toute l’Europe. » .
    L’Humanité écrit que « Finkielkraut s’abîme dans une diatribe raciste ».
    le sociologue Emmanuel Todd revient sur cette polémique et écrit : « Jamais en France, on n’eût toléré que des émeutiers soient caractérisés par la couleur de leur peau, si ce blasphème antirépublicain n’avait été le fait d’un intellectuel juif, auquel la sacralisation de la Shoah garantit une protection plus sûre que le passé colonial aux jeunes de banlieue. Dans cet entretien comme ailleurs, il a proposé une lecture ethnicisée et raciale des émeutes de banlieue. ». Le raciste , qui déteste le caractère ethnique et religieux des émeutes des banlieusards , bien que le nombre de musulmans en France soit supérieur à celui de juifs , mais il est aveugle de voir les associations sionistes et juives françaises , comme : Alliance israélite universelle , Amants de Sion , Fédération des sociétés juives de France , Fils et filles de déportés juifs de France , Conseil représentatif des institutions juives de France , Télévision française juive , Union des patrons et des professionnels juifs de France , Fonds social juif unifié…

    16
    1
    Anonyme
    18 février 2019 - 11 h 56 min

    Disons les choses avec pragmatisme : la population française est d’un calme olympien devant ces BHL, Finkielkraut et consorts. Cela fait des décennies qu’ils polluent les médias français, font de la propagande, préparent l’opinion française à des guerres iniques. Si le peuple français avait vraiment conscient de leur toxicité (la prise de conscience pousse à agir quand le cerveau fonctionne bien, c’est dire à quel point la France est sous l’emprise d’une manipulation de masse), ils les chopperaient et leur donneraient 48 heures pour quitter la France à tout jamais. Si une expulsion doit avoir lieu c’est celle de BHL, Finkielkraut, Minc, Attali et Cie.

    23
    4
      Anonyme
      18 février 2019 - 17 h 57 min

      Qui vote négatif contre ce post totalement sensé et vrai n’est pas algérien… mais sioniste.

      9
      4
    Salim Samai
    18 février 2019 - 11 h 34 min

    « Qui seme bien recolte tres bien! »
    Il y a le meme cirque avec I.Omar aux USA! Les TEMPS ont bien changé quand nous pleurions cachés alors que l´AIPAC, les Think Tanks Washingtoniens et LEURS Valets Europeens tels Mr. Finkelkraut, B.H.Levy & Co. dissertaient SUR NOUS et les plateaux d´ »Islam-Violence », « Droits des Femmes », « Legitime Defense d´Israel » et de « Judeo-Chretiente qui donne l´autre Joue »…..avec les drones et 10001 guerres d´AGRESSION deguisees de « Freedom », DAESH, Jihadiste, Islamiste, Boko Haram, Taliban, « Hizbollah/Hamas Terroriste » et 1001 subterfuges!

    Qui jadis eleva la voix pour defendre El Haq? Maurice Audin & Iveton sont morts, Allah Yarhamhoum!

    .

    13
    2
    neness
    18 février 2019 - 10 h 11 min

    On est en train de faire l’amalgame entre vrais juifs pacifistes religieux qui pratiquent la Torah et les Sionistes qui se prétendent être de confession juive , ce qui est un mensonge !
    Les Sionistes pratiquent le Talmud qui sont des écrits sataniques et lucifériens pour prendre le pouvoir et créer le nouvel ordre mondial !
    Ils accusent les français d’antisémites pour mieux se crédibiliser alors que les sémites sont d’origine arabe , ce terme employé est une hérésie inventé par les Sionistes !
    Les vrais juifs sont les amis de la France !

    14
    1
    Kenza
    18 février 2019 - 10 h 03 min

    Toute cette affaire est cousue de fil blanc…mais qu’importe, l’essentiel est de toujours pousser et de façon régulière à ce que ce chantage à l’antisémitisme ne cesse jamais.
    En se présentant, sciemment, devant les GJ, il nous refait le même scénario que lorsqu’il est allé place de la République pour provoquer ce qui, en quelque sorte, était un prélude au mouvement des GJ, le mouvement « Nuit Debout » d’où il a été chassé comme un malpropre…D’ailleurs, comme il fallait s’y attendre, son éviction de la place de la République avait provoqué le même tollé général qu’on voit aujourd’hui de la part des politiques et des médias. En fait, cette incursion chez « Nuit Debout » ça avait servi à condamner et à discréditer le mouvement…il veut atteindre le même but en s’invitant chez les GJ !

    D’ailleurs, voici ce que disait Fienkielkraut de « Nuit debout »:
    « Tout le monde s’en fout, de « Nuit Debout ». Et de rappeler que le 11 janvier 2015, c’est sur la place de la République que fut brandie une banderole « Je suis Charlie, je suis juif, je suis la police, je suis la République ». « l’échec » de « Nuit Debout » est donc « une bonne nouvelle ».

    8
    4
    LE NUMIDE
    18 février 2019 - 9 h 00 min

    L’ANTISEMITISME REVOLUTIONNAIRE ET AGISSANT ET SANS CONCESSION CONTRE L’ORDRE SEMITIQUE MONDIAL ARABO-JUIF ET WAHABO-SIONISTE CRIMINEL TOTALITAIRE THÉOCRATIQUE ET RACISTE , c’est la dernière tranchée des hommes libres GOYS ET AADJAMS des 5 continents au 21 eme siècle pour abattre ces Totems et affranchir l’humanité de cette calamité Sémitique cannibale à double face qui tue les peuples et les avilit au nom de Dieu, du Dollar et de l’Armée américaine . Etre Antisémite doit être un blason d’honneur et de dignité pour les hommes et les femmes qui ne veulent plus être esclaves de l’OSM dans ce siècle décisif .. le français en gilet jaune qui a insulté et remis à sa vraie place ce commissaire sioniste et ce sorcier israélien qui se prend pour un philosophe devrait être décoré de l’Ordre du Mérite ;
    A l’occasion , il est temps de dire aux Prêtres sémitiques de tous bord et notamment juifs comme Finkelkraut , BHL et consorts qui fignolent leur Talmud en le présentant comme de la Philosophie pour se faire passer pour les Aristote ou les Confucius de la France soumise et sous tutelle , QUE LA PHILOSOPHIE EST GRECQUE ( c’est à dire Aryenne ) ,elle peut être aussi chinoise , perse, indienne ou berbère mais elle est absolument antinomique avec l’esprit Sémitique

    75
    4
    anonyme
    18 février 2019 - 8 h 41 min

    La France est dirigée par sa juiverie, mais les Français ne voient encore rien. Tant pis pour elle …

    36
    8
      anonyme
      18 février 2019 - 10 h 46 min

      Des pouces vers le bas ?! Je ne savais pas que les Juifs lisaient Algérie Patriotique. C’est bien, venez découvrir la liberté d’expression !

      23
      5
        Anonyme plus
        18 février 2019 - 12 h 18 min

        @Anonyme 10h46. Si, si les juifs lisent AP surtout quand il y a un article qui parle sur les juifs et le sionisme, ce qui expliquent les pouces en bas. Qu’ils lisent et qu’ils dislikent si ça leur chante!!

        16
        4
    nectar
    18 février 2019 - 8 h 40 min

    Une façon très ingénieuse et macabre pour discréditer les « Gilets Jaunes »..L’anti-sémitisme est un fond de commerce inépuisable pour les tenants du sionisme..Une sortie bien réussie par l’un des gardiens du temple..au diable ces humbles français qui luttent pour leur survie…

    31
    2
    kilma
    18 février 2019 - 8 h 16 min

    L’article est excellent,surtout la phrase de la fin….sinon rien de nouveau chez les sionistes : haineux et incitateurs de haine et victimisation eternelle . Moi je dis : PALESTINE VAINCRA.

    36
    3
    Anonyme
    18 février 2019 - 8 h 15 min

    C’est une manipulation de plus du sionisme, du moment, que des députés français vont proposer l’antisionisme comme un délit au sein de l’assemblée vendue au sionisme mondial.

    33
    3
    Asma D
    18 février 2019 - 7 h 48 min

    Il sait que les caméras sont là. Ce qui m’étonne c’est le tweet de Mohamed Sifaoui. Personne n’entend sale juif à part lui. Bizarre non?

    33
    3
      anonyme
      18 février 2019 - 8 h 39 min

      Sifaoui est un crypto-juif. Comment comprendre autrement qu’il est encore de ce monde ?

      30
      4
        anonyme
        18 février 2019 - 10 h 48 min

        Oui, et il y en encore beaucoup en Algérie même. Ces crypto-juifs sont des talmudistes, rien à voir avec les (très rares) Israélites véridiques qui finiront au Paradis !

        13
        2
    ANONUME 1
    18 février 2019 - 6 h 57 min

    Observez le bien dans la vidéo où il a été apostrophé par les manifestants.
    Regardez son comportement ce n’est pas celui d’une personne réellement étonnée et surprise de ces insultes, mais il donnait la nette impression de se délecter.
    Il est poussé par des personnes que l‘on voit de dos à quitter les lieux qui lui sont hostiles.
    Que non, il traine la patte pour rester entre deux véhicules et se délecter de ce qu’il entend.
    Il fait face aux manifestants pour provoquer et inciter ces deniers à proférer d’avantage et de l’attaquer ouvertement en tant que juif.
    De quoi faut-il qualifier ce comportement : Il s’agit d’une personne qui provoque et cherche à attiser la haine et l’antisémitisme tant recherché.
    Il l’a eut puisque finalement les manifestants se sont regroupés face à lui pour bien l’arroser, et lui lancer les qualificatifs que lui le malheureux juif, le philosophe de France attendait.
    Ses sponsors doivent être satisfaits des mots qu’ils ont entendus à cet instant, et c’est ce qu’ils recherchaient pour lancer leurs médias comme des chiens et mettre en branle une justice à ordre.

    45
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.