Ouyahia présentera le bilan de 20 ans de règne de Bouteflika devant le Parlement

bilan Ouyahia
Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia. New Press

Par Hani Abdi − Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, présentera la déclaration de politique générale du gouvernement devant le Parlement la semaine prochaine. Cette déclaration, que le Premier ministre devait faire entre décembre et janvier conformément à la loi, contient 70 pages, avec des chiffres détaillés par secteur d’activité. Des chiffres qui vont au-delà du bilan d’une année d’activité, mais qui retracent les réalisations des 20 ans de règne sous Bouteflika.

Ahmed Ouyahia, qui soutient, à travers son parti le RND, le cinquième mandat, va longuement disserter sur ces réalisations et les acquis des Algériens. Il défendra non pas son bilan à la tête de l’Exécutif, mais celui du chef de l’Etat, candidat à sa propre succession. Pour ce faire, il brasse large. Des infrastructures de base à la promotion de la langue amazighe en tant langue officielle, Ouyahia vantera les exploits et les avancées enregistrées dans tous les domaines.

Au plan politique, le gouvernement affirme avoir eu à organiser les élections locales du mois de novembre 2017 ainsi que le renouvellement de la moitié des membres élus du Conseil de la nation en décembre 2018. Il a également mis en route la préparation des élections présidentielles d’avril 2019.

Au plan sécuritaire, le pays vit une accalmie constante, fruit de la mobilisation et des sacrifices de l’Armée nationale populaire et des forces de sécurité, dans un environnement régional instable. Dans le domaine de la gouvernance, les pouvoirs publics se sont attelés à poursuivre et dynamiser les réformes dans tous les domaines, notamment la consolidation de l’état de droit et d’une administration publique moderne et plus transparente ; la poursuite des réformes économiques et financières ; l’ouverture des chantiers relatifs à la mise en concordance de la politique des subventions publiques avec les règles de transparence et d’équité sociale, souligne-t-on dans ce document.

Au plan financier, le gouvernement dit avoir veillé à assurer la mobilisation interne du financement nécessaire à la mise en œuvre du budget public et à mobiliser aussi les ressources nécessaires pour le financement de l’économie nationale. Au plan économique, il met en avant les importants programmes publics d’investissement et le nombre appréciable des investissements locaux et étrangers engagés dans notre pays, ainsi que les retombées de l’important soutien de l’Etat à l’agriculture.

Au plan social, les dix-huit derniers mois ont été marqués par la préservation d’une politique sociale soutenue, dans tous les domaines, qu’il s’agisse de l’intervention de l’Etat pour la promotion du développement humain ou qu’il s’agisse de la politique de justice sociale et de solidarité nationale portée par d’importantes subventions publiques, directes et indirectes.

H. A.

Comment (37)

    Lghoul
    20 février 2019 - 10 h 14 min

    Quel bilan ? Celui de chakib annoncé par le parquet de Milan ? De bouchouareb annoncé dans les Panama papers, de ghoul, (l’autre et le vrai) sur ses autoroutes ou du drebki annoncé par la mairie de paris durant l’acquisition de ses appartements – avec un salaire du fln en dinars – au nom d’une société appelée l’olivier tenue par sa fille ?
    Donc le seul bilan clair et net est que jamais l’Algérie n’ai connue autant de corruption qui a augmenté en exponentielle en 20 ans. Le bilan serait meilleur si tous ces gens étaient audités par une justice indépendante qui punirait les voleurs et qui serait un avertissement pour les autres et en rappatriant tous les biens du peuple au pays.

    Anonyme
    19 février 2019 - 19 h 36 min

    Entre les députés du FLN, RND du TAJ et benyounes, avec l’absence des islamistes, des RCDistes , les FFSites. Mhimed c’est une pièce du théâtre de mauvais goût

    Mohand
    19 février 2019 - 18 h 27 min

    Et c’est là où tu te demande si tu n’es pas fou ou carrément schizo, parce que toi tu ne les vois pas ces indjazates, tu es au chômage alors qu’il y en a pas, tu es à la rue alors qu’ils ont construit des millions de logements…..

    Lghoul
    19 février 2019 - 13 h 47 min

    Le seul vrai résultat concrêt et visible a l’oeil nu est qu’en 2019, on voit des algériens idôlater un cadre en bois et lui offir même un cadeau sous forme d’un autre cadre en bois. Et cela après lui avoir offert un cheval sautillant et vivant quelques mois avant. Dans quel pays au monde un programme de lavage de cerveau fera autant d’effet ? Pour une fois donc, on a des résultats réels: La folie en « live » que même les étrangers des républiques bananières n’arrivent ni a digèrer ni a comprendre. Nous avons enfin une première innovation unique au monde. Qui dit que le fln n’innove pas ?

    Zaatar
    19 février 2019 - 12 h 47 min

    Bouteflika nous promet, dans son cinquième mandat de réformer l’économie en vue de la redresser et de lui donner un cap, c’est à dire durant les cinq prochaines années s’il venait à être reconduit au poste de président de la République, qu’il occupe depuis 20 ans, depuis 1999. Mais en parallèle le chef de l’Etat, resté vingt années durant aux commandes du pays,n’est jamais parvenu à impulser une quelconque dynamique pour redresser cette économie. En plus à sa première élection (fraudée) nos importations n’excédaient pas les 15 Milliards de dollars, et les revenus pétroliers allaient crescendo pour atteindre des sommets quelques années plus tard, et l’économie du pays était toujours en bas de l’échelle. 20 ans après, avec la chute du prix des hydrocarbures, et après avoir dépensé plus de 1500 milliards de dollars sans changer quoi que ce soit dans le pays, avec des importations qui ont atteint des summums (à cause des barons importateurs liés au pouvoir) et qu’on n’arrive pas à juguler malgré les dernières décisions gouvernementales et les décrets signés en conséquence, et des revenus en baisse, Bouteflika nous dit qu’il va redresser l’économie….. on devine comment sera la suite, car il fera certainement son cinquième mandat. Et on sait ce qu’il adviendra du pays.

    Lghoul
    19 février 2019 - 11 h 00 min

    La procédure et le mode d’emploi pour transformer le mensonge en vérité en pleine action et en marche.
    Ils ont tous fait l’école de Machiavele dont la pensée est diamétralement opposée a la notre.
    Quand on arrive a offrir un cadre en bois a un autre cadre en bois, en simulant que le cadre qui recoit est vivant, il n’y a absolument plus rien a ajouter ou en parler. Si ca continue ainsi, je vous garantis qu’un jour ils pourront gouverner de l’au dela et les morts seront considérés vivants avec des feuilles de route et des programmes de développement. Ils vont même rapporter et lire la grogne du prince a partir de sa tombe sur des ould abbas et compagnie. Tout est possible yal khawa.

    10
    Anonyme
    19 février 2019 - 10 h 46 min

    ILS NE RENONCERONT JAMAIS, C EST DEVENU ROBOTIQUE ILS CONTINUERONS A NOUS BERNER JUSQU’À LA FIN DES TEMPS ,,

    Anonyme
    19 février 2019 - 10 h 37 min

    OUI Y A UN BILAN DES SUPERS NOUVEAUX RICHES DES RAMASSEURS DE MIETTES ET LES ET LES LÉGIONS DE SUICIDAIRES A LA ROULETTE RUSSE

    1000 000 000 000$ et une tete de veau
    19 février 2019 - 8 h 32 min

    L’énième sale besogne peindre en vert les courbes rouges de la gestion catastrophique de la caste

    10
    AutoBus 15
    19 février 2019 - 8 h 24 min

    Mr Ouyahia quel courage, quel visage qui ose ne rougir on racontant les mensonges,quel culot de mentir à visage découvert, vous dites que le régime à créer un million sept cent mille emploi en quatres ans,de quel emploi vous parlez ceux de rémunérer un cadre même pas au SMIC, à dix huit mille dinars par mois, Haram Alikoum où sont ils les mille milliards volatilisé

    15
    Blablabla
    19 février 2019 - 8 h 23 min

    Un puschist devant ses mercenaires.Blablabla jusqu’à la nausée.Du dejà vu! Une ocçasion de zapper pour voir des dessins animés.

    10
    A3ZRINE
    19 février 2019 - 7 h 23 min

    Vous voulez qu’on cité le bilan?
    En 20 ans nous avons eu l’autoroute la plus chère au monde au km, coiffeuses au parlement et chakara au parlement, détournements dans tous les secteurs, justice à 6 vitesses, importation tous azimut explosion du nombre de barons de drogue, clichardisation de sphère politique….etc
    Voici votre bilan en 20 ans pendant le règne de Fakhamatouhou.

    10
    Anonyme
    19 février 2019 - 7 h 06 min

    En partie-double et par secteur. Un bilan d’abord puis un document politique, car vous n’etes pas le patron mais l’employé mal embauché. Dans cette fictive présentation politique edulcolorée de chiffres que seuls vous et vos sbires peuvent mijoter et nous n’avons aucun moyen pour vérifier

    NORD DEAN
    18 février 2019 - 23 h 32 min

    Ne vous tracassez pas Mr le dernier ministre. Quel que soit la vitesse de vos mensonges, la verite finira par les depasser.

    Aghiless
    18 février 2019 - 23 h 28 min

    Bilan faux et catastrophiques. Les ministres marionettes et voleurs. Premier ministre menteur et loufoque. … what else?

    Anonyme
    18 février 2019 - 23 h 04 min

    Quand bien même vous présenteriez un bilan  » globalement positif », là n’est pas la question. La question est que nous ne voulons pas être  » gouvernés  » par un mort-vivant qui fait de nous la risée du monde entier, entouré par une camarilla de la dernière médiocrité et que après deux mandats présidentiels de trop, en proposant cette cinquième mascarade vous venez cette fois ci d’attenter à la dignité de tout un peuple.

    Anonyme
    18 février 2019 - 21 h 37 min

    Ce monsieur Joe Dalton fait le bilan de son maitre qui a régné 20 ans mais ce monsieur numéro 2 et qui ne sera jamais numéro 1 qui depuis 1990 était déjà au responsabilité au pays donc pdt la guerre civile l état d urgence et bien avant Bouteflika a oublié de nous faire son propre bilan sinistre qui dure depuis plus de 30 ans . donc si on fait l addition on est mal barré et ca se voit quand on voit les politiques de ce pays qui nous a mené qd meme à la crise économique , le chômage ; l incertitudes ; une jeunesse oubliée car ceux qui tenait les murs hier sont les mêmes aujour dhui aussi donc il est ou le changement et c est pire car ceux hier était plus calme et plus inoffensif et il n y avait pas en tant de drogue en tt cas la drogue dur n existait pas hé oui c est sous vos gouvernements qu elle a apparue parce que il y a trop de gangster au sein meme de l appareil état et l affaire de la cocaïne des 703 kg confirme mes dire et seulement les responsables peuvent la faire pénétré et pas le pouilleux du coin on est bien d accord .Certes grâce au pétrole nous avons pu faire des choses qd il était à 140 dollars pdt des années et qui nous a permis de faire ses infrastructures mais on aurait fait bcps mieux si les responsables avait pris les bnes mesures et éviter tout ses corruptions et cette politique de la roulette russe et remettre un pays comme l Algerie à des députés peu scrupuleux et des oligarques mais rien pour le peuple et c est le cas malheureusement pour le people algerien et l Algerie ; Vous portez de beau costard vous voyager vous manger bien vous vous soigner bien vous avez de belles demeures , vous avez un matelas assez confortable pour voir l avenir elle est belle la vie pour vous mais pas le peuple algerien donc basta ; on vous demande seulement de sortir du kawa (saloon) avant de vous envoyer Lucky Luke (le peuple ) pour vous sortir les daltons et toi le premier Joe dalton le premier responsable le chef de la bande et ( Ma dalton) elle dit plus rien elle est fatiguée , on lui essuie sa bave avec un mouchoir en tissue. voila mon bilan ou rapport perso sur vous…c est pas catastrophique , cest catachccccchhtrophe!

    Zaatar
    18 février 2019 - 21 h 22 min

    Un bilan facile a presenter. 20 ans de regne. 1500 milliards de dollars engrange grace aux hydrocarbures. Et a la fin, recours a la planche a billets, ou deja, plus de 5000 milliards de dinars ont ete imprimes. Pas mal comme bilan apres juste 20 ans. Et nous on ferait mieux de chanter Bachelet, en ce temps la j’avais 20 ans.

    anonyme
    18 février 2019 - 21 h 05 min

    C’est les fils des pauvres qui ont sauvé l’Algérie et non vos enfants qui ont des résidences à Neuilly et en europe

    13
    2
    Anonyme
    18 février 2019 - 20 h 32 min

    ils ne sont pas assez honnêtes ni assez braves pour présenter le « bilan », ils vont se contenter de présenter l’actif du bilan et passer sous silence le « passif »…… S’ils sont assez courageux qu’ils comparent leur « bilan » avec celui des réalisations d’un pays comme la Malaisie ou le Nigéria ou l’Afrique du sud durant ces 20 dernières années….. S’ils sont courageux qu’ils présentent les soldes de leurs comptes bancaires en Algérie et à l’étranger, pour eux et leurs proches et les membres de leurs clans ….

    13
    2
    Anonyme
    18 février 2019 - 20 h 08 min

    C est au harraghuas , aux supporters aux stades , aux laissés pour comptes de communiquer le bilan de fakhamtouhou ! ton passè ne plaide pas pour toi ya si ouyahia ! et si tu crois capable ,descends a pieds è bab el oued ou à el harrach sans cortège sécuritaire ! c est tout ce qu on te demande ! alors relèves le défi si tu est un homme dergez ou un algérien pur souche !

    7
    2
    Momie Cinq
    18 février 2019 - 20 h 06 min

    Mr Ouyahia vous deveriez défendre votre personnalité et votre honneur;combien de fois vos chefs;ont vous en humilié et manquer de respect;mais comme vous etes tenu par la barbichette vous n’oserez dire un mot;au sujet du bilan de vos chefs et aussi le votre,il est catastrophique;un citoyens sur deux n’a pas de travaille;ou un travaille bidon payé pour un cadre 18 000 dinars ça ne suffit meme pas pour acheter du pain,ainsi la corruption généralisée,l’injustice aux quotidiens;les magouilles et le pillages de nos richesses par des traitres

    13
    2
    marri
    18 février 2019 - 19 h 52 min

    « Au plan sécuritaire, le pays vit une accalmie constante, fruit de la mobilisation et des sacrifices de l’Armée nationale populaire et des forces de sécurité » dixit ouyahya. oui mais il faut dire qui va au feu! ce sont les pauvres jounouds et les agents de police, enfants du peuple qui se sacrifient. Quant à son bilan économique qu’il nous donne la comptabilité précise des 1000.000.000.000 de dollars et ce qu’on a fait exactement. ouyahya c’est le roi du blabla, ,de toute façon on l’écoutera pas et on le croira pas c’est pas la peine qu’il gaspille sa salive….!

    7
    2
    Anonyme
    18 février 2019 - 19 h 49 min

    on a Ramsès lV , un pharaon en fin de règne . Il se dit sauveur de l Algerie et de son peuple en 99 après 10 ans de combats entre nos forces de sécurités et tt les gouvernements d urgence et successives dont un dernier Zeroual contre le terrorisme le plus hard mais c est Ramsès qui a sauvé l Algerie , pas son armée pas son peuple pas son argent et sa richesse mais bien Ramsès et sa famille . Sortez l Algerie appartient au peuple algerien et pas a une famille ou à un groupe d hommes. Vous ne pourrez pas éviter la vague populaire qui va s abattre sur vous et balayer tt ce qui y a devant elle si vous continuez à vouloir vous accaparez d un sol d un pays qui a fait 1; 5 millions de martyrs ; l Algerie n appartient pas cet homme ni a sa famille ni a un groupe d homme et seul le peuple decidera de son avenir ; ni les USA NI les Russes ni la France ect ect ni nos responsables ni l ANP mais bien le peuple algerien ; vous pouvez faire ce que vous voulez mais la fin de système et des corrompus est bel et bien fini à partir des mois qui suivent . On devrai être content c est une bonne nouvelle pour l Algerie et son peuple . Ils veulent se partager la manne des 70 milliard de dollars que l Algerie apporte chaques année et ils ont fait le plus grand holdup de tt les temps en restant en s accaparant notre pays et le reste du pays prenez les miettes et ca dure depuis des années et des années ans nous avoir établi une vraie démocratie te un état de droit et ca juste pour eux!

    8
    1
    Felfel Har
    18 février 2019 - 19 h 09 min

    Mr. O prêche dans le désert et personne ne fait attention à ses péroraisons insipides qui ne résistent pas aux tests de la vérité. Ventriloque impénitent, il parlera en prenant la posture de quelqu’un qui croit avoir la science infuse et l’autorité d’un nobélisable, mais il n’arrivera pas à convaincre car entre son blablabla habituel et la réalité, c’est le jour et la nuit.
    Tout dans le bilan du président est exagéré et sonne faux. Quand la bouteille est aux trois-quarts vive, il se vantera du petit quart plein pour bomber le torse et verser dans l’auto-satisfaction béate. Si le programme du président du FLN, déroulé par le PM du RND, était un succés, comment se fait-il que le pays soit à la traîne après 20 ans de gestion catastrophique, en dépit de la formidable embellie financière. Où est passé le pactole? Mr. O n’en fera pas référence.
    Si l’opposition devait reconquérir le terrain perdu auprès de l’opinion publique, elle devrait apporter la contradiction et démentir point par point, les conclusions du gouvernement. Qu’elle fasse la démonstration que le bilan est loin d’être positif, que les deniers publics ont été dilapidés et que seuls quelques privilégiés ont bénéficié de la manne! La corruption, la gabegie, les détournements de fonds, la prévarication et les passe-droits se sont taillés la part du lion. Le peuple n’a bénéficié que de maigres subventions accordées chichement par les différents programmes sociaux. Des miettes!

    9
    2
    Anonyme
    18 février 2019 - 18 h 25 min

    Il a fait ceci et cela..il a conduit….il a permi….etc. Mais 4 mandats consecutifs c est basta,termine aout….il est gravement malade.lourdement handicape….ne peut pas parler….physiquement et moralement diminue…..c est la constitution qui exige son depart….le president du conseil constitutionnel Medelci est parti …le nouveau est un soumi au president..il n a aucune volonte de convoquer les conseil constitutionnnel et de declarer l empechement du president en rejetant sa candidature pour les elections presidentielles….le jugement de l histoire vous noircira et ce sont vos enfants et petits enfants qui seront la risee de leur camarades……et ces manipulations les suivrons des decennies entieres….en fin de compte ce sont vos enfants et petits enfants qui paieront lourdement vos actes…….

    10
    1
    Dz213
    18 février 2019 - 18 h 24 min

    Bilan de (…),des gens qui ont bénéficié gratuitement dès usines construit sur le sacrifce de toute une génération,dès credits banquaire millions en devises et milliards en dinars,dès milliers d’hectares de terres agricoles donné gratuitement,dès biens immobiliers ,des hotels,tout genre de businesses investit avec notre argent en Algerie et à travers tout le monde,dès soins en france vous et vos familles chez votre (…) la france,vous vivez tous enfermer dans quelques km carrés que aussi notre generation avait sacrifié pour qu’elle soit construite et que nos enfants aillent se baigner librement dans leurs propre plage ,ya adjaba ma tahachamouche,vous avez corrompu les ignorants,recrutés tout les incompetants et chiyatines qui existent ,wach mel bilan,11%de chômage,aucun hopital ou lès patients sortent vivants,des logements a la vite fais,si il ya le gaz,l’eau manque,avec une architecture des années 20,balcon mkabel un autre,ya si Ahmed ce que toi et tes copains devriez faire,sortez un peu de votre Bull,prenez un coufin et aller faire les courses comme tout le monde,prenez les bus,soignez vous au dispenssaire du bled,prenez un café maure des zawalias et entendez leurs souffrances ,inscrivez vos enfants dans les ecoles publics et universités du bled,croyez moi vous verriez la différence,diminuer vos salaires et ceux des dibitis et autres opportunistes à 3 millions de centimes par mois, crois moi vous ne jetterai jamais notre argent dans des mosquées,du k(…) ,voyagé avec les passeports vert vous verrai comment L’Algerien est reçu,descendez un peu du nuage et cessez de vous moqué de nous,presentez votre bilan au peuple,lès dibitis ne le représente pas.

    11
      KKK
      18 février 2019 - 21 h 13 min

      @Dz213
      18 février 2019 – 18 h 24 min

      Venez voir au sahara et aux hauts plateaux les terres par milliers d’hectares offertes à leurs copains gratis et avec des largesses bancaires chassant des nomades de leurs terres ancestrales
      Voilà votre bilan , les colons étaient plus humains que vous

    Anonyme
    18 février 2019 - 17 h 35 min

    Le bilan de boutef est clair il a privatisé l Algérie il la partagé entre vous et lui j ai envie de vomir qd je prend le bus orange j ai mal au coeur car mes oncles sont mort au chose d honneur pour vos beaux yeux finalement

    12
    3
    Massinissa
    18 février 2019 - 17 h 07 min

    ci-dessous leur bilan :
    après avoir dilapider 1000 Milliards USD dans les festivals , L’ALGERIE est toujours :
    1-dépendante à 98 pour cent des hydrocarbures
    2- première importatrice de blé et le poudre de lait
    3- la corruption est le sport national , leur larbins volent en toute impunité et avec la loi
    4-l’éducation national , la santé et l’agriculture au point mort .
    donc leur bilan est un BIDON vide et le bidon vide fait trop de BRUIT .
    à BONS ENTENDEURS SALUT

    19
    1
    elhadj
    18 février 2019 - 16 h 56 min

    espérons que ce sera le bilan de fin mission qui fera cependant l objet d un audit par le prochain président souhaite par le peuple a qui il sera accorde a ce dernier plus de respect et de considération.

    11
    bozscags
    18 février 2019 - 16 h 06 min

    il est tres beau votre bilan.

    5
    2
    Med
    18 février 2019 - 15 h 57 min

    Bilan?? Il a dit il y’a 2 mois que le trésor est en faillite. Et il est encore premier ministre?? C’est grave.Cet homme ne merise rien. Cet homme est une (…)

    13
    3
    Abou Stroff
    18 février 2019 - 15 h 55 min

    moua, je n’ai nul besoin d’écouter ouyaya, pour reconnaitre la grandeur incommensurable de mon bienaimé fakhamatouhou national, l’ambition démesurée de son programme et la justesse infinie de ses politiques.
    PS: comme ouyaya n’a pas de contradicteur face à lui, il peut pérorer sur tout et sur rien, n’est ce pas?

    13
    1
    Quel bilan?
    18 février 2019 - 15 h 53 min

    Pas besoin de nous presenter ce bilan on le connait tous: corruption, crimes, inégalité, régionalisme, privatisation au profit d’oligarchs à l’image de Haddad Tiba et bien d’autres

    19
    2
    Antisioniste
    18 février 2019 - 15 h 42 min

    Tiens ils ont décider de rejouer ce monologue à la salle « défaites » par ouy yaya, non merci je l’ai deja vu je préféré aller voir bip bip c’est plus intéressante et plus rigolo.

    13
    2
    Bilan pour les consciences
    18 février 2019 - 15 h 17 min

    Le peuple fait le bilan tout seul.

    15
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.