Washington exprime son soutien à la démarche du président Bouteflika

Trump soutien
Donald Trump et Mike Pompeo. D. R.

Par R. Mahmoudi Après une première réaction jugée très sévère envers Alger, Washington change de ton et apporte son soutien aux récentes mesures prises par le président Abdelaziz Bouteflika, emboîtant ainsi le pas à Paris.

«Nous soutenons les efforts de l’Algérie pour tracer une nouvelle voie à suivre sur la base d’un dialogue qui reflète la volonté de tous les Algériens et leurs aspirations à un avenir pacifique et prospère», a déclaré, mardi, le porte-parole du département d’Etat,  Robert Paladino, en réaction à la décision de Bouteflika de renoncer à se présenter à l’élection présidentielle.

Le 5 mars dernier, le porte-parole du département d’Etat, interrogé par la presse, a déclaré que le gouvernement de son pays observait les manifestations en Algérie et qu’il continuerait à le faire, ajoutant que les Etats-Unis soutenaient «le peuple algérien et son droit à manifester pacifiquement».

Cette sortie a été perçue par les milieux politiques algériens comme un rejet tacite de l’idée de cautionner le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

R. M.

Comment (25)

    Anonyme
    15 mars 2019 - 5 h 17 min

    Attention il y à clairement une volonté du régime de s’appuyer sur le camps emirati-seoudien-américain, marocain et français pour garder le pouvoir en avançant le pion Lakhdar Brahimi leur valet pressenti pour remplacer Bouteflika. Une syriasation de l’Algérie se prépare ainsi. Une trahison du régime prêt à s’allier avec le diable pour rester au pouvoir.

    Bien mieux que le Maroc et la CIA !
    13 mars 2019 - 14 h 41 min

    @Anonyme 13 mars 2019 – 14 h 21 min , exactement je suis entièrement d’accord avec toi et avec ce que tu dis ! Bouteflika, son clan et ses sbires font bien mieux le travail de sabotage du pays que le Maroc et la CIA réunis ! Ces entités là n’ont donc pas besoin de se fatiguer à fomenter des complots contre l’Algérie !

    9
    7
    Le vrai message de Trump !
    13 mars 2019 - 14 h 13 min

    Monsieur R. Mahmoudi auteur de l’article, Trump et les Etats Unis, contrairement à ce que vous avancez, n’apportent pas leur soutien …. » aux récentes mesures prises par le président Abdelaziz Bouteflika, emboîtant ainsi le pas à Paris. » . Ils ne soutiennent pas à proprement parlé les propositions de Bouteflika , d’ailleurs leur message est plus nuancé et ils disent :

    : «Nous soutenons les efforts de l’Algérie pour tracer une nouvelle voie à suivre sur la base d’un dialogue qui reflète la volonté de tous les Algériens et leurs aspirations à un avenir pacifique et prospère». Ce qui est complètement différent. Tout journaliste rigoureux aurait noté cette grande nuance dans ce message américain ! Moi je trouve au contraire que Trump est du côté des manifestants car à mon avis il parle des aspirations des citoyens qui sont dans la rue qui souhaitent « un avenir pacifique et prospère » pour leur cher pays !

    23
    2
    Felfel Har
    13 mars 2019 - 13 h 24 min

    Aprés l’annonce qu’un plan de « destruction » de l’Algérie était mis en place à partir du Maroc, le pouvoir, via ses boites de propagande, nous informe que Trump est favorable à la démarche de Bouteflika. Hier, c’était Macron qui donnait son onction et aujourd’hui c’est Trump!
    Incroyable mystification quand on sait que les Américains, peuple, congrés et gouvernement, vouent un respect sacro-saint à la Constitution. Ceux qui torturent et violent la loi fondamentale de leur pays ne bénéficient jamais de leur sympathie, ni de leur soutien. A contrario, ils les dénoncent et ne se gênent pas pour les rappeler à l’ordre.
    Depuis le début du coup de force des frères Bouteflika et de leurs fidèles caporaux, leur propagande s’est efforcée de faire accréditer cette farce que les USA et la France étaent favorables à un 5ème mandat. L’éditeur du journal l’Expression, un des relais du clan, s’est fait fort de le préciser dès l’annonce du dépôt de candidature de Bouteflika. Quel aplomb, quelle honte pour un organe de presse qui se veut crédible!
    C’est encore raté!

    13
    2
    Anonyme
    13 mars 2019 - 11 h 26 min

    Nous Algeriens nous devons agir aussi dans le calcul des interets de notre pays ..Avec les USA nous avons de tres bonnes relations qui datent de plus de 2 siecles..Le 5 septembre 1795, lorsque les deux pays ont signé le Traité d’Amitié et de Paix, quelques années après la reconnaissance officielle de l’indépendance de la jeune république américaine par l’État d’Algérie (1783), l’Algérie a été parmi les premiers pays à reconnaître l’indépendance des États-Unis.La ville d’Elkader dans l’Iowa est la seule ville des États-Unis portant le nom d’une personnalité arabe, l’émir Abdelkader.
    En 1860 à Damas, le leader de la résistance algérienne l’Émir Abdelkader a sauvé des massacres la vie de dizaines de milliers de Chrétiens, y compris le personnel du consulat américain. Le président Lincoln a honoré l’Émir Abdelkader comme un grand humanitaire pour cette réalisation.
    le 2 juillet 1957, le sénateur John F. Kennedy s’était prononcé en faveur de l’indépendance de l’Algérie, alors que le pays était sous la colonisation française, le jeune sénateur de l’État du Massachusetts, John Fitzgerald Kennedy devant le Sénat des États-Unis d’Amérique, un discours important, devenu célèbre aux États-Unis sous le nom de The Algerian Speech. Il constitua la première contribution politique se prononçant pour l’indépendance de l’Algérie et émanant d’une figure telle que John F. Kennedy. C est pour dire que les USA n ont jamais ete des ennemis de l Algerie,mais il faut reconnaitre que les interets de chaque nation peuvent influencer leur comportement…le monde change rapidement et les interets doivent etre pris en consideration
    Je ne pourrais jamais m imaginer que le pouvoir US puisse agir contre les interets du peuple Algerien avide de liberte et de democratie…L Algerie a une excellente image dans le peuple lambda americain…nos compatriotes vivants aux USA en sont tres conscients…c est une verite qu on ne peut ignorer…

    5
    4
    Anonyme
    13 mars 2019 - 11 h 21 min

    Et voilà que les sbires du régime vont à la chasse de soutien chez leurs maitres washingtoniens alors qu ils se gargarisaient depuis des années sur ces memes colonnes de leur patriotisme…

    Mia
    13 mars 2019 - 11 h 21 min

    On ne tient pas compte de ce que flen ou felten dit ou pense de nous, nous n’avons de leçon à prendre de personne, les puissances étrangères doivent s’occuper de leur affaires, ..nous (algériens) nous réglerons nos différends entre nous pas d’ingérence étrangère….sinon les choses vont s’aggraver…Pas d’intermédiaire non plus c’est entre le peuple et son gouvernement point barre….

    Karamazov
    13 mars 2019 - 10 h 37 min

    je ne vois pas chez qui vous avez fait roqyé la déclaration de Monsieur Washington pour la comprendre comme vous l’aviez fait.
    Traduit du langage diplomatique en langage vernaculaire Monsieur Washington a tout simplement voulu dire que ce qui se passe dans un bled qu’ils sont incapables de situer sur la carte ils s’en tapent. et que si son peuple veut se pendre grand bien lui fasse.

    ll n’y a de soutien ni pour Boutef ni pour Sidi Khlifa ni pour khalti Melha !

    19
    Salim Samai
    13 mars 2019 - 10 h 24 min

    J`ATTENDS! Car je FAIS CONFIANCE aux 2 Serments du President Bouteflika & des AUTRES INSTITUTIONS! Le peuple VEILLE! Ils sont assez INTELLIGENTS pour le voir! Le negliger serait SUICIDAIRE pour la Nation car ces institutions e couperaient de leur SEVE: le Peuple!

    Quant á Paris & Washington, elles sont PLEINES d´ »Experts » ABRUTIS qui ne distinguent meme pas Madrid de Mexico, le Mississipi du Missouri ou pire l´Atlas Tellien de l´Atlas Saharien et qui n´obeissent qu´aux Paymasters des Lobbies qu´ils servent!

    Malgre son Ambassade, Washington N`A AUCUNE IDEE de DZ! Juste SES interets! C´est legitime!
    C´est aussi aux ALGERIENS de defendre LEURS INTERETS!
    C´est á leurs Rijal, leurs Nisa et surtout á LEURS INSTITUTIONS de GERER cette crise et d´ORGANISER l´AVENIR et l´ETAT pour ne PLUS tomber chaque fois sur des APPELS á l´ANP et les INCERTITUDES sur l´Etat!

    On ne reinvente pas la Roue ni la Modernite! Le Peuple Algerien a prouvé qu´il etait mur!
    Il y a plusieurs modeles d´Etats de Droit qui fonctionnent! On les copie et les ajuste!

    7
    3
    Anonyme
    13 mars 2019 - 10 h 19 min

    A ceux qui n’ont toujours pas compris on ne peut en aucun cas faire une transition sans l’aide de l’ancien système cela évitera d’aller vers l’inconnu et l’instabilité, surtout dans l’état actuel des chose vous avez une opposition absente et s’entendent pas entre elle ce qui explique en cas de vacance de pouvoir ils vont s’entre tuer pour la chaise…

    10
    8
    BOSTON
    13 mars 2019 - 10 h 11 min

    VOUS FAITES UNE FAUSSE LECTURE DU MESSAGE.
    DE TOUTE FAÇON LES USA SONT TRÈS ATTENTIFS A ……………………… LEUR OPINION PUBLIQUE. LISEZ LES GRANDS TITRES AMÉRICAINS VOUS COMPRENDREZ LA POSITION RÉELLE DE WASHINGTON. TANT QUE NOUS AVONS LA SYMPATHIE DE LEUR OPINION PUBLIQUE LES POLITIQUES S’Y PLIERONT.

    10
    Iwen
    13 mars 2019 - 10 h 03 min

    // .. Washington exprime son soutien à la démarche du président Bouteflika. ..//

    Nos ennemies avancent masqués, ils nous disent que ce que l’on veut entendre ! Mais ce sont les mêmes qui œuvrent derrière notre dos.
    Les renseignements (Algérien) données par le passés par nos services de sécurités avaient raisons !

    Notre naïveté, va à nouveau nous jouer des tours !

    7
    2
    Lghoul
    13 mars 2019 - 9 h 38 min

    Washington n’exprime pas le soutien au gouvernement !!! Pourquoi jouer encore a la décéption se comportant comme la tentacule vénimeuse du système ? « les efforts de l’Algérie » sont les efforts du peuple qui voudrait changer un système defaillant. Si c’est le contraire, Trump voudrait alors que l’armée commence a tirer sur la foule pour transformer le pays en Syrie s’il supporte un gouvernement représenté par un absent.
    « Nous soutenons les efforts de l’Algérie pour tracer une nouvelle voie à suivre sur la base d’un dialogue qui reflète la volonté de tous les Algériens et leurs aspirations à un avenir pacifique et prospère»

    5
    1
    EL Che
    13 mars 2019 - 9 h 28 min

    les Russes sont les seuls qui ont une politique positive vis a vis l’Algérie , les Russes sont nos Allies et amis a la fois..le reste des nations surtout occidentales c est une quantité négligeable pour l’Algérie

    8
    2
    Titre faux, arrangé en faveur de ce pouvoir
    13 mars 2019 - 8 h 28 min

    Les USA ne soutiennent jamais la corruption à outrance pendant que le peuple crie inlassablement jour et nuit dans la rue NON à Bouteflika et sa famille.

    12
    Vangelis
    13 mars 2019 - 8 h 19 min

    Dans la réaction américaine il est dit :  » que nous soutenons les efforts de l’Algérie ….. qui reflète la volonté de tous les algériens …. « .

    Nulle part il est dit, nous soutenons le plan du pouvoir, du régime ou encore de fakhamatouhoum, surtout que ce dernier  » agit  » en toute illégalité.

    12
    1
    Kenza
    13 mars 2019 - 8 h 16 min

    « l’ambassadeur d’Algérie à Washington, Abdelmadjid Bouguerra, évoque un «intérêt de l’Algérie d’élargir son programme d’acquisition d’armes et d’améliorer ses relations militaires avec les Etats-Unis, qui progressent lentement mais régulièrement »

    Il est évident que ce n’est pas du tout un hasard si l’ambassadeur d’Algérie à Washington évoque cet intérêt d’achat d’armement au moment même où se déroulent les manifestations; puisque on voit bien que juste après cette déclaration de notre ambassadeur à un journal américain, la réponse de Washington par rapport au mouvement contre le cinquième mandat et plus largement anti système ne se fait pas attendre.
    Décidément, Bouteflika et son clan sont prêts à tout pour se maintenir au pouvoir. Après avoir sollicité, de façon indirecte, le soutien de Paris pour que Bouteflika puisse prolonger son mandat, ils se tournent vers Washington pour qu’elle leur apporte leur soutien. C’est à dire que le clan mafieux, lui-même, sollicite l’ingérence de Paris et Washington dans nos affaires internes et contre la volonté du peuple, ce qui pourrait conduire à la déstabilisation de notre pays. Cela relève ni plus ni moins que de la HAUTE TRAHISON ! Cela doit conforter le peuple qu’il est plus que jamais indispensable voire vital pour notre pays de maintenir la pression et faire dégager au plus vite ces traîtres au pouvoir. Il est temps que l’armée, garante de la sécurité et la stabilité du pays, intervienne pour arrêter et mettre fin à la folie de ce système !

    VIVE L’ALGÉRIE LIBRE ET SOUVERAINE !

    13
    3
    Juan Carlos de La Tragenta
    13 mars 2019 - 8 h 08 min

    Messahel warak ??? Rhi foum kayen walou mrek aussi Allez parlez maintenant car C est nous les algeriens qui répondent à chaque fois aux ingérences extérieures que soit par Macron ou maintenant les USA qui eux ont tjrs parlé d une meme voix ses vautours mais vous ca conforte ce faux soutien des puissances occidentales qui ont apporté avant vous à Saddam Hussein et Kadhafi le meme soutien pdt des années et ensuite ils ont fini comment ; on a de vrais girouettes en fait au pouvoir ils vendraient pères et mères heureusement qd on a un grand peuple avec de vrais hommes et un grand pays riche avec une vraie armée de bonhommes ; pas une fois ils ont défendu l Algerie et sa souveraineté en répondant à ses ingérences indirectes car ceux qui commande en Algerie le pouvoir et meme Gaid Salah sont soumis à ses pays car l argent volé est chez eux et pt être gelé et ne pourrons plus circuler en Europe ou USA et leurs biens gelés mais ca ils vous le diront jamais c est des pourris et on a les pires , en fait c est la plus grande mafia que le monde n ai jamais connu elle a dépassé de loin celle des russes et italienne ect ect et vous savez pourquoi parce que c est la seule mafia au monde qui a un drapeau nationale hé oui et ils ont en usé , intouchables pdt des années et des années et fonctionnait avec la peur et la violence comme une mafia mais les autres n ont pas de drapeaux ; eux ils l ont officialisée et organisée et ca fais lgtps que je l ai dit ca mchi mi lioum? Franchement j ai envi de vomir et vous ne pouvez pas savoir à quel point ils m ont écœuré ? Je me dégoûtage ! (…) Wallah mission impossible … y a pas d autre manières pour les faire déguerpir ses dictateurs et je sais pas si ils arriveront à mener cette mission à bien meme avec Tom crouille hihihihi. Bonne journée à tous inch Allah mes compatriotes . AP vs êtes fort qd meme binetna .

    3
    1
    khencheli
    13 mars 2019 - 7 h 57 min

    Bien sûr que les USA et tous les pays occidentaux soutiennent Bouteflika. Notre « régime » de bananes et leur régime; ils le protègent. Les Occidentaux ne sont pas les progressistes qu’ils disent être; ce sont des réactionnaires, au sens marxiste du terme. Exemple : la « république » française a soutenu Franco et les monarchistes espagnols en 1936 … contre les Républicans espagnols !

    19
    9
    Ghedia
    13 mars 2019 - 7 h 42 min

    Ne soyons pas dupes. La politique étrangère des US vis-vis du monde arabomusulman à toujours été ainsi. On vous encourage à aller dans un sens et une fois que vous y êtes, on se retourne contre vous. Rappelez-vous l’Histoire de Saddam Hussein, par exemple….

    18
    numi
    13 mars 2019 - 7 h 31 min

    Le peuple algérien doit prendre son destin en main.

    Il est temps de fédérer et de créer une force capable de faire quelque chose de bons pour le pays.

    Bouteflika n’est pas éternel, il est même proche de la sortie. Ces protégés le suivront mais il doit y avoir une relève différente qui doit assurer après.

    Les ennuis commencent, la récupération de conflit Qatar/EAU s’infiltre en Algérie. Elle est mené par des chercheurs de merde égyptiens pour la plupart sur les réseaux sociaux. Exilés en Turquie ou au Qatar. Ceux la même sont incapable de se libérer de leur tyrannie mais parle sans cesse de ce qui s’y passe en poussant au crime.

    24
    2
    Kif Kif
    13 mars 2019 - 7 h 28 min

    Impossible que les Américains soutiennent la dictature,c’est de la manipulation des réseaux du clan des corrompus …,quelqu’un puisse m’expliquer le plan des Bouteflika,je ne me présente pas mais je resterai ou pouvoir jusqu’à ou je trouve un remplaçant pour la continuité de la destruction totale de l’Algérie et peuple,c’est une double insultes aux libérateurs de ce pays

    25
    8
    Anonyme
    13 mars 2019 - 7 h 02 min

    Mr Mahmoud I..le titre ne reflète pas le message…tout au contraire, diplomatiquement le ton monté des usa envers le pouvoir

    23
    6
    NON au 4éme mandat prolongé
    13 mars 2019 - 6 h 52 min

    Les Bouteflika partiront du pouvoir qu’ils ont envahi, ils n’ont apporté à l’Algérie que la misère, le désordre et la clochardisation des établissements publics avec la corruption à tous les niveaux avec des députés incultes dont salhi naima, tliba …, une cammora inédite a gangréné l’Algérie qui se voit transformé en monarchie.

    31
    7
      Thebest
      13 mars 2019 - 9 h 25 min

      D’abord il faut être algérien avant de débiter de telles contrevérités

      4
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.