Une journaliste d’une chaîne de télévision turque refoulée à l’aéroport d’Alger

Intissar Chelly
La journaliste de la chaîne turque Intissar Chelly (à gauche). D. R.

Par R. Mahmoudi – Une journaliste tunisienne travaillant pour la chaîne de télévision turque TRT, venue couvrir les événements en Algérie, a été refoulée, mardi, à l’aéroport international Houari-Boumediène, rapporte le journal arabe Al-Quds Al-Arabi.

Selon la même source, la journaliste été interrogé par la PAF algérienne pendant trois heures sur les motifs de sa visite mais, surtout, sur ses relations avec les journalistes algériens et «son niveau de connaissance du terrain», d’après la même source qui précise que la police algérienne lui a confisqué son téléphone portable et lui a interdit toute communication avec l’extérieur.

L’ambassade de Tunisie à Alger a dépêché immédiatement deux de ses fonctionnaires à l’aéroport pour s’enquérir de la situation et demander la libération de leur compatriote. Sur place, les autorités algériennes leur ont expliqué que la journaliste «n’a pas voulu coopérer» lors de l’interrogatoire.

La journaliste a fini par être refoulée. Cet incident montre à quel point les autorités algériennes restent très soucieuses des risques d’infiltration d’agents étrangers pour essayer d’influencer la contestation populaire qui est à son apogée. Les suspicions deviennent encore plus grandes lorsqu’il s’agit d’éléments travaillant pour le compte de médias turcs généralement inféodés au régime islamiste d’Ankara et qui ont fait preuve de leurs capacités de nuisance en matière d’intoxication et de propagande dans les pays arabes en proie à des conflits internes.

Que ce soit en Irak, en Syrie ou en Egypte, les médias turcs, marchant sur les traces d’Al-Jazeera et toujours de connivence avec la secte des Frères musulmans, ont accompagné, en les justifiant, toutes les campagnes d’ingérence menées par le gouvernement d’Ankara et son armée.

R. M.

Comment (28)

    papillon
    15 mars 2019 - 13 h 32 min

    Tout ce qui vient de turquie ou qui est en lien direct ou indirect avec ce pays , le parti akp, ou merdogan est suspect et doit être renvoyé sans discussion et illico presto.

    3
    1
    Anonyme
    15 mars 2019 - 11 h 05 min

    Les Marocains que j’ai bien connu ,sont des specialistes de toutes sortes de rumeurs, ils inventent des tas de trucs a longueur de journee et ,finissent par croire eux meme,ce sont des specialistes ,de fausses informations et de la manipulation de tout ce qui a trait a l Algerie,
    ils inventent une tonne et demi d histoires a la limite de la folie , et du paranoia et surtout ne les contrarient pas .. ils te repondent qu ‘ils savent tout, et le plus beau ,qu ils sont bien et mieux informes que les Algeriens de leur propre pays eux ..mon oeil !
    en plus ils ont une haine viscerale contre tout ce qui Algerien…une bonne partie de leur media se consacre a l Algerie quotidiennement pour la salir ,continuellement . j ai l impression qu il existe chez eux un service concu specialement pour eparpiller des fauses nouvelles, sur tout ce qui se passe en l Algerie , ce service mysterieux travaille jour et nuit pour diffuser ce genre informations,
    ils ne demandent qu’on leur ouvre les frontieres..rien de plus sinon ils continueront a vomir
    heureusement qu’ils ne sont pas tous comme ca. elhamdoulah.

    10
    4
    Le printemps arabe arrive
    15 mars 2019 - 2 h 53 min

    Bah y’a un printemps arabe qui est en train de naitre

    4
    18
    Blakel
    15 mars 2019 - 1 h 02 min

    Sage décision, les journalistes de ces pays partisans de l’internationale islamiste, ne nous veulent pas du bien.

    22
    4
    TARZAN
    14 mars 2019 - 22 h 17 min

    les marocains lancent leur rumeurs même en france avec la complicité de la france contre les algériens et contre notre histoire et notre culture; C’EST TRES TRES GRAVE ECOUTEZ C’EST SUR FRANCE INFO: Le 12 | 14 : Ersin Leibowitch LE REPORTAGE 12H35 https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/grille-des-emissions

    15
    6
    Anonyme
    14 mars 2019 - 22 h 09 min

    A la lecture du commentaire de Vroum Vroum 14 mars 2019 – 13 h 14 min et le visionnage de la video proposée par Rafaa 156 JZR, j’ai vu que le re-postage d’une partie de l’un de mes commentaires des journées précédentes était nécessaire puisqu’il confirme une opinion que je partage entièrement avec Rafaa, et donc avec Vroum Vroom aussi:

    Effectivement, « Monsieur Ghediri, nouveau dans les champs politiques, mais pas novice, n’a pas à concurrencer son encadrement comme le font beaucoup. Au contraire, je vois personnellement sa réserve du moment comme un signe de maturité qui l’immunise contre trop d’engagements mal calculés et ce populisme mégalo-opportuniste facilement récupérable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Sa confiance en cet encadrement, à l’image de monsieur ait El Arbi dénoterait aussi de convictions démocratiques bien profondes et plusieurs fois trempées dans les chaudrons de l’armée, salutaires pour la cause, et un bain de science et de culture suffisamment vastes et consistants. Je leur souhaite toute la réussite. »
    Je rajouterai aussi que la sortie de Monsieur Ghediri dans la foule dénote bien sa sincérité dans l’engagement avec le peuple et surtout pour ce peuple qui malheureusement, dans des conditions d’euphorie maximale, ne pouvait pas avoir la présence d’esprit nécessaire à une évaluation tout à fait juste des évènements.
    Ce n’est cependant pas au peuple qu’il faut en vouloir et encore moins à Monsieur Ghediri dont l’action était venue au bon moment depuis le départ, mais le peuple doit rectifier le tir sans honte et sans sentiments de culpabilité.
    Merci Vrooum Vroum et merci Rafaa

    4
    2
    Numi
    14 mars 2019 - 21 h 02 min

    Bloquer tout ce qui vient de ces pays.

    En ce moment sur YouTube entre les égyptiens serviteurs du Qatar qui en veulent a SISSI (Moataz,…..) et les autres jordaniens palestiniens qui ont des somptes à régler avec le Golf exilé aux états unis ou ailleurs.
    Beaucoup de jeunes flatté par ces monstres croit à une quelquonque solidarité et à un soutien…

    Ils sont en train de nous mêler à leur conflit Qatar/KSA /EAU par tous les moyens.

    Sans parler de ce qui veulent la peau d’AL Sissi….Bref tous ces journaleux étrangers dehors…et qu’on vient pas e dire liberté d’expression???il y en pas dans leur pays quand ils doivent parler de leur propre régime.

    11
    2
    TARZAN
    14 mars 2019 - 19 h 53 min

    ils ont refoulé cette traitre mais le pire a été rentrée en algérie il s’agit de la journaliste franco marocaine WAHIBA FILALI qui travaille pour france info et france inter, elle a fait un reportage bidon en interviewant soi diant des manifestants dont l’un a dit que « l’algérie n’a pas d’histoire, pas de héros, et n’a jamais eu de gouvernement et d’Etat et celui ci est oe résultat de la guerre de libération ». cette espionne marocaine est en train de salir les algériens en france et dans le monde. POURQUOI CES CHAINES ETATIQUES FRANCAISES ENVOIENT DES FRANCO MAROCAINS ET PAS DES FRANCO ALGERIENS? posez vous juste cette question! décidément les franco marocains sont d’abord marocains avant d’être français. d’ailleurs les insultes dans son reportage ne passent et nous demandons à l’Etat algérien, de ce qu’il reste, de prendre des mesures contre ce genre d’insulte et de propagande anti algérienne en france. si on remplace algérie par israel dans son reportage il y aurait en france une manifestation contre ce genre de propos raciste et un scandale anti sémite à l’encontre de france info

    16
    3
    Djamel
    14 mars 2019 - 19 h 24 min

    PIF PAF POUF, refoulée l espionne, du coup bravo la PAF !!! Pour le pif pouf 😉
    La prudence est de mise.
    Dans le doute on s abstiens

    8
    3
    Lyes Oukane
    14 mars 2019 - 18 h 16 min

    Si nos douaniers l’ont bloquée c’est qu’ils sentaient que cette dame n’était pas claire du tout .D’ailleurs elle n’a pas tout de suite déclarée qu’elle est journaliste .Pourquoi ? Elle n’a pas voulu répondre à leurs questions . Pourquoi ? Tout ce qu’elle a trouvé pour essayer de les intimidés c’est de leur exhiber son ordre de mission de 4 jours . Pauvre gourde ,tu croyais qu’avec un cachet de la Tv turque tu avais un sésame . Il y a des centaines de journalistes étrangers en Algérie en ce moment ,tous filment et interrogent qui ils veulent .Tous sont arrivés en avion et tous on pu entrer en Algérie sans difficulté .
    Elle s’en sort bien et nous avons été corrects puisque nous avons appelé son ministère des affaires étrangères pour qu’il vienne la ramener en Tunisie . Nous aurions pu la remettre dans un avion pour la Turquie . Ca signifie  » voisins tunisiens surveillez vos enfants ,cette fois on est gentils . Ca ne sera peut-être pas le cas la prochaine fois …  » .

    A tous nos douaniers ,à toutes nos forces de sécurité ,continuez comme ca . S’il faut refouler les intrus n’hésitez pas . S’il faut les palper jusqu’aux tréfonds de leurs entrailles ,allez y .Et celui ou celle à qui ça ne plait pas qu’il ne vienne pas .Bravo et courage à toutes et à tous .

    67
    6
    ALI
    14 mars 2019 - 17 h 54 min

    On peut dire aussi, le site internet Al Quds Alarabi est devenu extra anti Algérien!!

    41
    5
    Anonyme
    14 mars 2019 - 16 h 49 min

    @ Mir 14 mars 2019 – 13 h 31 min
    Quelle est l’autre chaine du Moyen Orient qui vous a demandé de parler en Arabe? On a vu comment cette journaliste d' »El Arabyia » avait été rabroué par ce formidable jeune algérien (Allah yahafdhou) en lui rétorquant qu’on parle « Edarja » et non l’arabe. Il a même presque venu aux mains avec le photographe dela mêmechaine qui voulait l’écarter.

    59
    6
    Anonyme
    14 mars 2019 - 16 h 09 min

    L un des hommes parrain de la fitna dans le monde musulman c est Rejeb Tayib ERDOGAN…il a reussi a diviser et participer a detruire la Syrie….il protege ses marionnettes en Tunisie..le parti Ennahdha et son chef Ghannouchi….En Egypte Morsi et les freres musulmans..ainsi que la centrale des freres musulmans du Qatar
    Erdogan,Ghannouchi et l Emir du Qatar sont les tetes pensantes de l internationales de la secte des freres musulmans..le Qatar est leur banque..Ennahdha et ses sbires ont organise l envoi de plus de 3000 jeunes tunisiens en Turquie dont les services secrets se sont employes a les entrainer,les armer et les envoyer assassiner les Syriens le Qatar finance toutes les operations ..de l armement jusqu aux salaires des terroristes,en Lybie Abdelhakim Belhaj l autre criminel organise aussi l entrainement et le transit des terroristes ,le Qatar finance s occupe du reste…Au Soudan Omar el Bechir encaisse les milliards et prete ses soldats et ses aeroports pour les avions de transport militaires du Qatar sur les frontieres de la Lybie….etc.
    Voila ce que disent les journalistes independants d investigation…..

    70
    7
    Anonyme
    14 mars 2019 - 15 h 07 min

    Cette journaliste a eu ce qu’elle mérite. Nous ne voulons pas d’islamistes et encore moins ceux venant du pays d’Erdogan.

    64
    6
    Cheikh
    14 mars 2019 - 14 h 59 min

    Certains journalistes algérois, continus à correspondre avec des médias hostiles à l’Algérie. Je précise bien hostiles. N’en parlons pas aux aux autres médias à travers le monde. Ces journalistes eux même animés pa une certaine haine. Ils sont connus à travers leurs publications ici en Algérie, voir même des éditeurs et certains patrons de chaines TV qui veulent semer la division entre le seul peuple algérien.

    41
    6
    Juan Carlos de La Tragenta
    14 mars 2019 - 14 h 34 min

    Bien joué ; ils ont fait comment en Lybie , c était des agents du renseignements femmes et hommes certains des forces spéciales déguisé en journalistes envoyé par les gouvernements anglais français israéliens usa ect ect avec des cartes de journalistes mais il avait ni la carrure d un journaliste ni la gueule mais les autorités lybienne ont été négligeant avec bcps de laxisme , la c est diffèrent elle est seule mais elle vient d un pays qui est mouillé dans ttes les déstabilisations et surtout syrienne donc par mesures de précautions et peut être aussi tester le contrôle des services algeriens pour voir les failles , hé oui et pkoi elle collabore pas les autorités d un pays ou elle débarque avec ses lois et sa règlementation ,les tunisiens ou marocains turques et le reste du monde ou qui que ce soit c est nous qui décidons qui rentre qui ne rentre pas en Algerie on est souverain et effectuons les contrôles d usages et tt en vs collant des hommes 2424h 7/7jrs si il le faut meme si vs êtes clean ; c est comme ca et pas autrement ici on est en Algérie et nous triplerons de vigilances surtout dans ses moments de crise ! Bon vent la tunisienne , pkoi ils vous ont refusé à voyager dans les pays du golf ; pour plusieurs raisons surement . Pour rappel la Turquie a envoyé des armes lourdes et légères par un bateau qui a été interpellé et arraisonner en Lybie mais était en direction de l Algerie apparemment ; c est pas une journaliste ca se trouve mais une spécialiste de la fitna oui mais ca ils vont pas nous le dire les turques les tunisiens ou autres et encor moins elle .. barre toi et bon vent .

    45
    7
    Kahina-DZ
    14 mars 2019 - 14 h 19 min

    BIEN FAIT POUR ELLE !!
    La situation est dangereuse. La prudence OBLIGE !
    La Tunisie refoule des millers d’Algériens sans motif et sans excuses.

    77
    10
    Mahboul
    14 mars 2019 - 14 h 10 min

    Tout ce qui vient de la Turquie est suspect….la Turquie et la Tunisie egal danger… Les syriens sont bien placer pour vous dire le mal qui est ve’u de ce binome

    64
    7
    Mahboul
    14 mars 2019 - 14 h 04 min

    Un tiens… Vaut mieux que deux tu l auras…quitte a s etre trompé c’est bien de l avoir renvoyé… Les etrangers ayant combatu avec les.intégristes assassins ont ete tres tres nombreux en provenance de Tunisie… Il n y avait pas seulement fes chômeurs…alors pas fe prise de risque inutile…..mp

    45
    8
    maakeinche meneh'aa
    14 mars 2019 - 13 h 38 min

    Monsieur R. Mahmoudi auteur de l’article , quand un espion veut du mal à l’Algérie il ne vient pas en tant que journaliste identifié et connu ! Il entre d’une autre manière ! Il faut arrêter de nous prendre pour des piafs. D’ailleurs Monsieur R. Mahmoudi , moi je fais confiance au peuple algérien pour se défendre par lui et de lui-même ! Vous avez certainement vu la vidéo où une journaliste d’une chaîne arabe qui en direct dans les rues d’Alger a voulu montré la manifestation « de joie spontanée » avec klaxon à l’appui quand soudain s’est interposé un citoyen algérien entre son micro et la camera pour dire : « cette manifestation maakeinche meneh’aa. C’est une manipulation ! On veut qu’ils (le pouvoir and Co) partent tous »! Donc, Monsieur R. Mahmoudi ce n’est pas une journaliste turque ou de je ne sais quelle nationalité qui peuvent changer grand chose dans ce qui se déroule en Algérie !

    22
    62
      Maakeinche Meneh'aa
      14 mars 2019 - 15 h 20 min

      Nota Bene : je parle du citoyen qui s’est imposé au micro de cette journaliste après la manifestation de rue avec klaxons, le soir de l’annonce de la non candidature de Bouteflika et qui disait que le peuple algérien est d’accord avec Bouteflika !

      8
      15
      Lyes Oukane
      14 mars 2019 - 18 h 30 min

      @ Maakeinche Meneh’aa . Oui tu peux croire ou ne pas croire ce que tu veux . Pourtant la fausse propagande est une arme redoutable ,efficace et vielle comme le monde .
      A ton avis ,Comment se fait-il que la journaliste arabe ( que tu décris dans ton commentaire ) a pu entrer en Algérie et travailler comme elle voulait et pas cette Journaliste tunisienne expédiée de Turquie ?

      15
      4
    Mir
    14 mars 2019 - 13 h 31 min

    Par contre les journalistes du Moyen-Orient qui nous demandent de « parler en arabe » sont les bienvenus…

    33
    21
    Anonyme
    14 mars 2019 - 13 h 29 min

    La prudence doit être de mise. Le moment est délicat.

    46
    6
    Anonyme
    14 mars 2019 - 13 h 21 min

    Elle est venue en service commandé pour la subversion, tout comme sur les réseaux sociaux, moult internautes étrangers se font passer pour des Algériens, afin de semer la confusion et attiser la haine.

    43
    9
    Vroum Vroum 😤..
    14 mars 2019 - 13 h 14 min

    AP nous donnes de super articles et infos , concernant cette Élection présidentielle Algérienne…En complément je vous conseil un Vidéo YouTube de Rafaa 156 JZR pleine d’analyse intéressantes…J’aime analyser et comprendre , cette Vidéo de Rafaa 156 JZR sur YouTube..Titre « La Politique c suivre le cap et non suivre le courant… »..Vidéo géniale…Regardez vous comprendrez mieux …Rafaa 156 JZR..

    21
    6
    Me3
    14 mars 2019 - 13 h 10 min

    Bon travaille

    26
    7
    Séhab
    14 mars 2019 - 13 h 07 min

    Bravo a la PAF pas d’erdogan chez nous les islamistes dehors

    les algériens n’ont besoin de personne pour régler leurs problème

    ils sont capables de le faire entre eux comme ils ont toujours fait

    de grasse lâchez nous les pompes!! et occuper vous de vos problème

    que vos n’ente même pas capables d résoudre!!!! nous on sais comment régler les nôtres et sans VOUS!!!!

    43
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.