Marches historiques à travers le pays contre les décisions de Bouteflika

15 mars
Imposantes manifestations ce 15 mars à travers le pays. D. R.

Par Hani Abdi − Les Algériens sont massivement sortis, ce 15 mars, pour le quatrième vendredi de suite pour exiger haut et fort le départ immédiat des dirigeants du pays. A Alger, ils sont des millions à investir les rues de la capitale, dans le calme et dans la bonne ambiance, parfois même festive, rejetant totalement les dernières décisions du président Bouteflika relatives à la prolongation de son mandat et à la préparation de la transition pour une nouvelle république.

Les rues et les routes de la capitale sont noires de monde. Les manifestants s’élèvent contre le prolongement du quatrième mandat. Hommes, femmes et enfants ont arpenté les rues d’Alger en scandant : «Pas une minute de plus, Bouteflika», «Dégagez» ou encore «Le peuple ne veut pas de prolongations».

Beaucoup d’Algériens ont brandi des pancartes rejetant toute ingérence étrangère. Des slogans dénonçant les propos du président français Emmanuel Macron ont été également entonnés.

A l’intérieur du pays également, la mobilisation a été au rendez-vous. D’Oran à Annaba, en passant par Sétif et Constantine, les manifestations ont été phénoménales et historiques. La même mobilisation a été constatée dans les wilayas de Mila, Guelma, Khenchela, Skikda et Jijel où les citoyens ont marché pacifiquement brandissant l’emblème national et des banderoles sur lesquelles on peut lire: «Non au report des élections», «Oui à la justice et au changement», «Changement et réformes».

Les mêmes scènes ont été constatées à Oum El-Bouaghi, El-Tarf, Souk Ahras, Bordj Bou Arréridj, M’sila et Batna, Mostaganem, Mascara, Saïda, Tiaret et Sidi Bel-Abbès où des milliers de citoyens ont marché pacifiquement, encadrés par un dispositif sécuritaire.

Munis de drapeaux, les manifestants ont exprimé leur amour pour la patrie, à travers notamment l’hymne national ou encore Min djibalina et Ya biladi. De l’avis de nombreux observateurs, cette manifestation est de loin plus impressionnante que les précédentes.

H. A.

Comment (30)

    H'Chicha Tala M'iicha "vous m'obligez a reagir sans imposer mon opinion"
    17 mars 2019 - 10 h 58 min

    A « Lahouaria » 15 mars 2019 – 20 h 47 min
    Si vous voulez aider votre Pays pour un avenir meilleur, cessez de lancer votre « venin » sur ses enfants. L’Algérien, dans sa nature, est un travailleur, qui jouit d’une intelligence nettement au dessus de la moyenne et qui croit en : tout travail mérite salaire, mais quel salaire ?
    A bonne entendeur,,

    Anonyme
    16 mars 2019 - 14 h 14 min

    le président dès 1999 avait le projet plus ou moins avoué d’etre un président a vie,,sa naissance a oujda et au contact de la monarchie, a envisagé le rève d’ un destin de monarque,sauf que l’algerie est une république…

    3
    1
    no news
    16 mars 2019 - 12 h 50 min

    bravo AP de continuer de dire Algerie et non Alger. Oublier la contribution des auters villes d’Algerie signera la fin de ce mouvement. Ils peuvent mater Alger, ils ne peuvent rien contre l’Algerie.

    3
    1
    Anonyme
    16 mars 2019 - 11 h 33 min

    le systeme n’a pas compris qu’il est « le problème » il joue la montre,mais comme toujours,les renvendications vont s’amplifier,et le prochain slogant sera peut etre «  »traduisez les tous devant les tribunaux! » » »

    2
    1
    Tinhinane-DZ
    16 mars 2019 - 3 h 06 min

    Chapeau pour le peuple Algérien, MAIS.
    Jusqu’à quand ??
    On ne va pas gérer l’Algérie avec les fleurs empoisonnées que la Turquie, l’occident et les marocains nous jettent…
    Les slogans c’est bon, mais le concret c’est mieux.
    Revenons à la réalité.
    Soyons francs et posons nous la question suivante: Qui est derriere tout ca, Arrêtons de nous mentir.

    17
    7
    -DZ
    16 mars 2019 - 2 h 52 min

    Personne ne comprend ce qui se passe en Algérie.
    Zitout dit qu’il y’a ceux qui travaillent sur le terrain et qui se feront connaitre au moment opportun.
    Je crois que la franc maçonnerie nous joue un mauvais tour.
    Les prochains jours nous le diront

    15
    3
    Un dz qui aime sont Algérie
    16 mars 2019 - 1 h 16 min

    Il était des centaines de milliers pas des millions a Alger et puis dsl mais sa rime plus a rien au début c était non au 5 mandat ok puis après on veut pas de c est élections c est ce qu’a dit l opposition et le peuple maintenant qu il ya plus de présidentielle il nous dise on veut les élections du 18 avril et comment ya plus de candidat c est devenu n importe quoi d ailleurs les opposants hhhhh des ancien du fis et du FLN juste des revanchard et des traître qui surfe sur la contestation

    11
    4
    Lahouaria
    16 mars 2019 - 1 h 11 min

    Et toi tu attends l’intervention de Macron pour remonter ses sondages et faire semblant d’importer sa démocratie et sa liberté pour lancer ses bombes au napalm sur ce peuple qui scande la liberté comme si vous enfermé dans une cage, bande d’ingrats, le peuple algérien vit mieux que les autres peuples voisins marocain, tunisien ou africain. Mais vous comme ces manifestants vous n’êtes pas reconnaissants et vous refusez d’admettre que vous magouillez des embrouilles pour exploser un pays qui mis 20 ans pour se reconstruire et pour recouvrer la paix et la stabilité grâce à ce Monsieur que vous haissez. Heuu mais vous thabou la chkima à 2 balles ou la tchipa pour vivre pénard. Allez oupsss qu’Allah nous épargne de ces activistes mythomanes qui cherchent la gloire pour hissée le flag de benêt
    Chelabi c’est le nom des Gitans d’Égypte !!!

    4
    14
      Anonyme
      16 mars 2019 - 6 h 57 min

      Te contenter d’un homme incapable de se prendre en charge seul pour gérer un pays de 47 millions de personnes me fait dire que tu comprends plus facilement les choses bizarres et insensées que les choses réelles. L’homme Bouteflika n’est pas le problème, mais il est incapable de se présider, comment serait-il capable de nous présider. On doit aussi garder son cadre sur le poste quand il ne sera plus de ce monde ? Redescends sur terre et pense avec la réalité.

    Lahouaria
    16 mars 2019 - 0 h 35 min

    Ces manifestations sont pleines très haineuses, on entend que des insultes, des gros mots, des dénigrements et des coups bas, contre le Président de la République.
    Certains veulent le Neant, faire de l’Algérie un vide, et imposer des mafias téléguidés par l’occident et cherchent leurs propres intérêts, pour gommer leurs passés ou ceux de leurs familles dans les affaires judiciaires ou psychiatriques, ils veulent des jeunes boutonneux sans expérience, des mécanos ou des danseuses du ventre et des étrangers qui ne connaissent pas les algériens.
    Un gouvernement doit être mixte, fait d’homme et de femmes en âge mûr, la 60 aine pour les hommes la 30 aine pour les femmes.
    Des gens qui sont des diplômes es sciences politiques ou sociologie et à savoir, le métier de Président de la République Algérienne est pénible, il rend malade car les algériens sont extrêmement exigeants, ils reçoivent sans jamais rien donner c’est pour cela qu’ils sont toujours mécontents car ils sont dominateurs par leurs ingratitudes
    L’Armée Algérienne heureusement qu’elle est là présente pour la Sécurité des gens, car ils restent encore des filles et des garçons algériens qui ne demandent rien à personne et qui respectent l’Etat algérien avec tous ses gouvernants Précédents et actuels, nul n’est parfait.
    Touchez pas à mon Pays, il m’appartient aussi !!!!

    3
    14
      Anonyme
      16 mars 2019 - 7 h 01 min

      Lahouaria, ce pays appartient à ceux qui se bougent pour lui. L’armée a fait le boulot, sans celle ce serait ici les talibans à chaque coin de rue.
      Aujourd’hui le peuple intervient en masse.
      Parler du Canada, de France, d’Italie est une chose, mais etre dehors en Algérie en est une autre.
      Ce pays appartient à ceux qui luttent pour lui, ceux-là sont le vrais défenseurs, les vrais protecteurs de l’Algérie.

      7
      1
      Dz213
      17 mars 2019 - 1 h 33 min

      Mme lahouaria vous êtes loin de la réalité,le peuple Algerien n’est pas du tout rancunier et haineux,trouvez vous logique que un handicapé physique et mental reçois une aide de 4000da,l’équivalence de 20 euros par mois,un sans emploi qui bricole dans les fourbiates il arrive à 200millions de centimes par mois,trouvez vous normal que un Algerien prend le vol de 9:00AM vers paris pour dejeunee avec 10 fois 20 euros et revenir vers Alger sur le vol de 9:00pm,trouvez normal qu’un policier qui touche 3 millions de centimes par mois et un délinquant il fait 10 fois le salaire du policier ,non madame le problème n’est pas régional,je dirai sociale et beaucoups d’injustice.

    DYHIA-DZ
    16 mars 2019 - 0 h 30 min

    Il y a ceux prennent toute cette situation trop à la légère. Ce n’est pas avec une baguette magique qu’on va construire une 2eme république.
    Ce n’est pas une tribu de 2000 personne, il s’agit d’un État de 40 millions d’habitants qu’il faut continuer à gérer.
    non au 5eme mandat, le président est malade et il doit aller se reposer. MAIS L’ÉTAT doit continuer à fonctionner. Il ya des facteurs géostratégiques et géopolitiques dont il faut tenir compte. On ne va pas s’effacer du globe le temps de trouver un président.

    13
    4
    DYHIA-DZ
    15 mars 2019 - 23 h 28 min

    Impressionnant !! 10/10 pour le peuple Algérien qui a toujours su marquer l’histoire

    10
    1
    Vroum Vroum 😤..
    15 mars 2019 - 22 h 52 min

    Les Manifestations ok le Peuple s’exprime et c’est son droit….par contre des Ennemis de l’Algérie guettent et sont prêts , à semer les Troubles ou Chaos pour déstabilisation de l’Algérie et ainsi offrir le Pouvoir aux Islamistes Frères Musulman , comme ce fut le cas pour la Libye et Syrie ou Tunisie Ghanouchi ou Egypte Morsi …. Des ONG financé par la Cia US exploitent les Manifestations et font de la manipulation des Foules , des Masses , manipulations d’opinions….Concernant les Pays Musulmans ces ONG financé par la Cia US travaillent pour installer des Regimes Islamistes Frères Musulman Wahabisme ou tendance Turquie Erdogan Frères Musulman… Tous contrôlé par USA Otan Sionisme… Je comprends ces manœuvres diabolique depuis longtemps… pour mieux comprendre je vous conseil de visionner la Vidéo YouTube très intéressante à ce sujet de Rafaa 156 JZR , titre .. »l’ONG OPTOR à l’oeuvre en Algérie.. »…Visionnez vous devez savoir et comprendre pour éviter les pièges tendus à l’Algérie par CIA USA Otan Sioniste…Visionnez.

    15
    5
      Kahina-DZ
      16 mars 2019 - 3 h 07 min

      @ VROOM VROOM

      Enfin, un commentaire qui a du SENS !!
      Ils veulent donner le pouvoir au FIS.

      24
      7
        Anonyme
        16 mars 2019 - 5 h 55 min

        Ils = ONG Sionistes

        14
        2
    Lahouaria
    15 mars 2019 - 20 h 47 min

    Le peuple qui défile n’a aucune expérience politique, il défile pour défiler, il suit le troupeau qui le pousse dans le pâturage pour s’exhiber; avec leurs smartphones et faire l’école buissonnière.
    Demander à ce peuple d’aller travailler, sa réponse sera négative.

    15
    29
      Chelabi
      15 mars 2019 - 23 h 07 min

      Tu préfères les maquereaux qui nous servent de dirigeants au brave peuple qui cherche à s’en libérer. C’est ton choix mais dis-toi bien que rien ne peut arrêter ce vent de liberté qui souffle sur l’Algérie. Tu finiras bien par accepter la souveraineté de ce peuple que tu méprises tant. En attendant, tu peux toujours te payer un cadre de Bouteflika. Il parait qu’ils sont fourgués à prix d’escompte 10 pour le prix d’un.

      12
      1
      Krimo
      16 mars 2019 - 8 h 34 min

      Lahouaria,

      Par contre vous vous connaissez d’autre peuples politiques a travers ce bas monde. Pourriez-vous m’en indiquer au moins un ? Ce sera de votre part deja un travail

      abdel
      16 mars 2019 - 11 h 38 min

      la plupart des jeunes qui manifestent sont au chomage;;;.DONNE LEUR UN TRAVAIL,UN LOGEMENT,et un meuilleur avenir,et ils rentreront cz eux !!!

      2
      1
    TARZAN
    15 mars 2019 - 20 h 08 min

    un peuple manipulé par les hizb frenssa et ils répetent excatement ce qu’ils entendent ce qui se dit en france. bon on veut se débarrasser du système? ok, tout le monde est d’accord comment? vous voulez la démission du gouvermnement? ok, qui va gérer l’algérie et nos institutions? qui va représenter la diplomatie algérienne? qu’elle est la position de l’algérie dans le dossier sahraouie que les marocains r^vent de manipuler les algériens? pourquoi l’ONU au départ ne voulait pas convoquer l’algériete la mauritanie, puis depusi les évènements en algérie ils veulent convoquer l’algérie? cherche t-ils à reporter les négociations sous prétexte que l’algérie n’enverra pas de ministre faute de président? est ce encore une ruse marocaine? quelle sera la position de la diplomatie algérienne pûisque le peuple rejette bouteflika? encore une fois la france manipule les algériens à travers une certaine franco marocaine wahainba felali qui jette de l’huile sur le feu avec ses faux reportages sur l’algérie. la france qui envoie une marocaine pour couvrir les évènement en algérie, c’est comme envoyer un nazi faire un reportage sur la shoah. la france n’aime pas l’algérie et les algériens et ce sont les actes qui parlent pas le bla bla hypocrite. macron va bientôt au maron pour inaugurer soi disant l’usine peugeot mais en réalité ils vont élaborer une stratégie anti algérienne. et que font les algériens ils agressent les USA et les patriotes algériens qui les mettent en garde contre les manipulations vicieuses franco israélo marocaines. par ailleurs j’ai toujours dit que le maroc va détruire l’algérie à petit feu et de l’intérieur, je l’ai toujours dit et ça ne date pas d’aujourd’hui. le maroc va inonder l’algérie de drogue et d’armes comme en 1986 et 1987. déjà chaabane dey avait envoyé uen expédition punitive au maroc où 10.000 guerriers algériens ont détruit 60.000 marocains à fez, et après cela les marocains n’ont plus bougé. si on ne déclenche pas de guerre avec le maroc, alors le maroc aura la peau des algériens. et les ennemis des algériens c’est les algériens eux même. ils vont tout faire pour qu’on s’entretue. notre passivité envers ce pays maudit de dieu, va nous couter encore très cher! le malheur des algériens c’est pas bouteflika mais le maroc avec ces coups derriere notre dos

    28
    9
    NEON VERT
    15 mars 2019 - 20 h 06 min

    Un peuple s’éveil et un régime s’éteint;n’challah;le peuple n’a jamais reculé lorsqu’on sa concerne son avenir et celui de ses enfants et petits enfants,nous avons pas d’autres nationalité comme le régime en place

    7
    3
    Kahina-DZ
    15 mars 2019 - 20 h 00 min

    Oui, le peuple a dit son mot.
    SVP, usez de beaucoup de sagesse afin d’éviter de créer le vide dans le pays.
    Il faut une stratégie bien réfléchie, pour éviter le vide ravageur. Ne perdez pas beaucoup de temps.
    Le vide = Chaos.

    24
    4
    Antisioniste
    15 mars 2019 - 19 h 52 min

    On est dans une dynamique d’un nouveau paradigme dont l’artisan et l’architecte n’est autre le génie de tout le peuple Algérien. On est pas des bras cassé, on n’est pas des abrutis qui ignore les enjeux ainsi que les tenants et aboutissant, on est juste honnête et très claire, nous ferons mieux que vous, mais sans aucun de vous, et le monde en est témoins.

    7
    1
    zyriab
    15 mars 2019 - 19 h 41 min

    La lucidité exige impérativement des décisions Bien entendu tout le monde est d’accord pour un « Dégage » mais dans un cadre civilisé On ne peut laisser nos frontières sans protection notre pays à l’abandon à l’anarchie et au chaos Alors des propositions concrètes DAESH n’attend que les moments de faiblesses pour envahir le pays ce qui permettra aux occidentaux BHL en tête pour déclare leur volonté » de lutter contre me terrorisme » et envahir le pays comme ils l(ont fait en Irak en Syrie ou en Lybie Vigilance vigilanceet encore vigilance

    46
    4
      Antisioniste
      15 mars 2019 - 19 h 58 min

      Il n’y a rien a craindre mon frère, le peuple est mature, nos institutions de sécurité sont solide, il n’y aura pas de danger de dérapage de récupération ou de manipulation. Le peuple veut que le jeu soit carte sur table, et il aura se qu’il veut.

      kahina-DZ
      15 mars 2019 - 20 h 04 min

      Bien dit !!

      12
      1
      Tarj
      15 mars 2019 - 20 h 32 min

      Pourquoi le depart du système posera problème sur nos frontières qui ressort du rôle de l’armée de plus si un pays veut nous envahir vous pensez que c’est cette bande de mafia qui va les empêcher !

      7
      1
    BEN
    15 mars 2019 - 19 h 40 min

    LE PEUPLE ETAIT LA ET IL SERAS TOUJOUR LA POUR DEFENDRE SA PATRIE

    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.