Bedoui annoncera la composition du nouveau gouvernement ce dimanche

Gouvernement Bedoui
Noureddine Bedoui et RAmtane Lamamra lors de la conférence de presse de jeudi dernier. PPAgency

Par R. Mahmoudi – Nous apprenons de sources informées que le Premier ministre, Noureddine Bedoui, est sur le point d’achever la formation de son cabinet, qu’il devrait annoncer ce dimanche.

Jeudi, Noureddine Bedoui avait promis, lors de sa conférence de presse qu’il a tenue conjointement avec son adjoint, Ramtane Lamamra, de constituer son gouvernement dans un délai ne devant pas dépasser une semaine mais n’a rien dévoilé sur les personnalités qu’il comptait intégrer dans l’Exécutif, se contentant d’assurer que la priorité sera accordée, suivant les instructions du chef de l’Etat en la matière, aux compétences et aux éléments jeunes.

Pressés par les événements qui secouent le pays et le besoin urgent de répondre aux attentes de la population, Bedoui et son adjoint avaient parlé, au départ, d’un gouvernement de «technocrates» mais, très vite, ils ont annoncé leur intention de s’ouvrir aux partis de l’opposition et à la société civile en vue de les y intégrer. Des informations avaient, entretemps, circulé sur des contacts prévus avec des représentants de la protestation mais, aussi, avec des dirigeants des partis de l’opposition.

En l’absence de communication officielle sur cette question, les spéculations vont bon train, alimentant une campagne acharnée sur les réseaux sociaux contre toute participation au futur gouvernement, décrite comme une «trahison» de la lutte du peuple pour son émancipation.

R. M.   

Comment (52)

    bozscags
    17 mars 2019 - 9 h 35 min

    degagez c’est bon on vous a assez vu le barratin ne passe plus.

    Kenza
    17 mars 2019 - 6 h 55 min

    le peuple ne veut pas de votre gouverne MENT ! Vous avez gavé le peuple de mensonges. Aujourd’hui, il vous vomit !
    DEGAGEZ ! PARTEZ ! OUST ! DEHORS ! BARRA ! ROUHOU ! PRENEZ LA PORTE !
    BARAKET MENKOUM !

    12
    1
    Hocine Soudani
    17 mars 2019 - 6 h 53 min

    le plus urgent c est de passé en
    justice les personnes qui ont poussé boutflka malade ou a moitié mort a se présenté. c est eux qui ont semé la pagaille. ainssi le medecin qui lui delivre un faut certificat madical.

    18
    1
    Mon opinion
    17 mars 2019 - 4 h 09 min

    Salam
    On est en gros à un mois des éléctions presidentielles qui doivent se dérouler en Algérie selon la légalité constitutionnelle. En dehors de cette période vous n’ aurez aucune légitimité d’imposer ou de diriger les affaires de l’ état et serez considerés comme une certaine personne l’a écrit dans son commentaire comme des putchistes ou des hors la loi.
    Vous avez assez bricolé la constitution selon vos intérêts et ceux de votre clan, ce qui nous a conduit à cet état de fait grave et exceptionnel unique au monde.
    Il est trop tard pour constituer un nouveau gouvernement , il est l’ heure pour vous d’expédier les affaires courantes et d’écoutement sagement la volonté du peuple au lieu d’aller tenir salon avec macron qui ne connait rien à la condition du peuple Algérien, montrant d’une manière flagrante votre incapacité de conduire les affaires de l’état d’une manière libre et indépedante prouvant votre trahison à l’ égard de la nation Algérienne.
    Il est temps de laisser au peuple Algérien de conduire par lui sa propre transition et d’accéder enfin à son désir d’ émancipation à l’égard de toute cette corruption et cette soummission inacceptable.

    Les Algériens sont assez matures et épanouis pour régler leurs problèmes entre eux, la rue Algérienne la démontrée d’ une manière magnifique et formidable aux du monde entier.
    Votre médiocrité et votre incapacité de gérer les simples problèmes de la vie courante des Algériens alors que l’Algérie est un pays extrêmement riche ne vous permet plus d’offrir ou de proposer une alternative, qui serait bidon de toutes les façons.
    Alors écoutez ce peuple extrêment bon et patient avant qu’il ne soit trop tard.

    15
    8
      Kenza
      17 mars 2019 - 9 h 40 min

      « …. au lieu d’aller tenir salon avec macron qui ne connait rien à la condition du peuple Algérien »

      Encore faut-il qu’il connaisse les conditions du peuple français !

      Soutien aux gilets jaunes !

        Mon opinion
        17 mars 2019 - 16 h 53 min

        Salam,
        Tout à fait Kenza, je soutiens aussi totalement le combat légitime des gilets jaunes. Ces gens là à l’origine de ce mouvement sont les vrais français patriotes qui composent la France profonde, fermiers, artisans, ouvriers et employés…qui souffrent énormément de la destruction de tous les acquis sociaux, économiques et libertés obtenus au prix d’énormes sacrifices et de nombreux morts par une oligarchie spoliatrice et vicieuse qui a fait rentrer le pompidou rotchildien dans la bergerie ce que n’aurait jamais accepté le général de Gaule. Cette brèche dans le système a conduit à cette énorme dette publique que ces crapules veulent faire payer doublement aux français, alors que si la France avait été gérée par de véritables patriotes de la trempe du général de Gaule cette dette n’aurait jamais lieu d’exister et les français vivraient comme des rois. Donc ce sont ces politiciens véreux qui sont à l’origine de ce grand malheur que vivent les français et doivent répondre devant la nation française et être tenus comptables de toute cette gestion catastrophique qui a conduit à ce foutoir et aucunement faire porter ce fardeau sur le dos des français.Et enfin le coup de grâce qui a achevé la France aura été miterand le fourbe, le ténébreux,le revenchard , à l’égard du général de Gaule qui a offert sur un plateau d’argent toutes les institutions de la France à une armée de sionistes de fabius à couchenerf en passant par strausscane, holland, j’en passe des vertes et des pas mûres à la manière d’un cheval de Troie ou un virus informatique extrêmement puissant dont il très difficile de se débarrasser.

    Nasser
    17 mars 2019 - 0 h 08 min

    « Dégage » « Ar’hal » ou « donner des friandises aux agents de l’ordre » ou utiliser le « poing fermé» ( lors des manifs en Algérie on présente une main ouverte pour ne pas éveiller les soupçons) et autres… sont les mots d’ordre, actions et slogans des ONG, Canvas, OTPOR (une école de subversion), Open Society , financés par les CIA avec le concours des réseaux du milliardaire sioniste G.Soros et certains pays arabes…
    Les mêmes scénarios qu’en Serbie, Tunisie Ben Ali ou Égypte Moubarak , mis en place par la CIA pour déstabiliser les Pays visés (afin de les rendre faibles) en infiltrant les manifestants, Ces ONG forment des agents manipulateurs citoyens des pays visés…pour semer le trouble, chauffer les esprits et mener à la confrontation et à la guerre civile !
    Le mouvement BARAKAT qui a été créé dans l’ambiance de contestation inspirée par les « printemps arabes », qui semble aujourd’hui éteint, entre dans ces mouvements subversifs….Quid du mouvement Mouwatana?

    2
    15
    bozscags
    16 mars 2019 - 23 h 46 min

    vous faites semblant de ne pas comprendre l’appel du peuple on vous a dit de degager .

    13
    5
    hercule
    16 mars 2019 - 22 h 17 min

    Cette bande mafieuse continue dans son deni et persiste dans ses magouilles et ses manipulations. On ne veut rien savoir de la composition de ce gouvernement. Le peuple vous a vomi et il ne vous reste qu’à dégager le plutôt possible.
    Toute nouvelle personne nominé dans un poste de ministre et qui n’a jamais été ministre avant fera partie de la liste des traitres de la nation algérienne.

    10
    7
    Amar
    16 mars 2019 - 19 h 18 min

    Noureddine Bedouin va nous communiquer son cabinet, c’est à dire la composition de son gouvernement de technocrates et de jeunes, sauf les technocrates et es jeunes sont dans a rue.
    Ils ont du ma à comprendre ce que c’est le ral le bol d’un peuple, ce peuple vous dit DEGAGEZ le pus tôt sera le mieux.

    11
    3
    Anonyme
    16 mars 2019 - 18 h 09 min

    El ghachi hagrouh depuis 1962. Il n’ y a plus de ghachi. Aujourd’ hui ces mafieux ont affaire au Peuple et le Peuple vous dit de dégager et vous dégagerez.

    27
    1
    question
    16 mars 2019 - 18 h 08 min

    LE 19 AVRIL PREND OFFICIELLEMENT ET CONSTITUTIONNELLEMENT FIN LE MANDAT DE B******** : sans élections , qui sera légalement le président ???

    11
    2
      Abus de pouvoir .
      16 mars 2019 - 21 h 45 min

      Le 19 avril à 00h01 Abdelaziz Bouteflika ne sera plus président de l’Algérie.
      Dès cet instant lui et tout les EX membres politique de son parti et de l’opposition seront considérés comme des putschistes des hors la loi des renégats.
      Ils seront e simple civils comme vous et moi de manière officiel.
      Ensuite l’armée devra en tiré les conséquences selon elle reste passive où non à la nouvelle situation de l’Algérie à ce moment là.
      Elle devra arrêter tous ces putschistes et les incarcérés pour atteinte à la sécurité nationale sous le motif.
      Prise de pouvoir illégalement.
      Ce qu’ils encourent des peines très lourd d’emprisonnement.

      13
      1
    hahaha
    16 mars 2019 - 18 h 03 min

    SON gouvernement …et non pas le gouvernement algerien … les béd*** lamam** et toute la clique des daltons ont perdu toute crédibilité aux yeux des algériens… ils feraientmieux de partir tant qu’il est encore temps

    16
    6
    Dadi
    16 mars 2019 - 16 h 55 min

    Il joue avec les nerfs des gens….

    13
    1
    TOLGA - ZAÂTCHA
    16 mars 2019 - 16 h 10 min

    Messieurs Bedoui et Lamamra allez-vous enfin comprendre que :

    LE TRIBUNAL = LA RUE ALGÉRIENNE.

    et

    LE JUGE = LE PEUPLE ALGÉRIEN .

    ONT RENDU LEUR VERDICT DÉFINITIF :

    VOUS ÊTES CONDAMNÉS A PARTIR PENDANT QU’IL EST ENCORE TEMPS AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD…..

    34
    6
    Antisioniste
    16 mars 2019 - 16 h 05 min

    Des représentants du peuple, nomination.. ? Eh les gars, quant est ce qu’on a designer des représentants, j’ai raté un épisode ou une joumou3a ou quoi ?
    Monsieur Bedoui, lâché l’affaire et dite à votre sous ministre arrogant et à vos employeurs que le peuple a dit TARTHLOU YA3NI YATHLOU. C’est le peuple qui décide, mais vous avez le droit de jouer et rêver que c’est vous qui décider pendant quelques jours encore TIC TAC TIC TAC

    12
    3
    Tinhinane-DZ
    16 mars 2019 - 15 h 47 min

    Jeunes ne veut pas dire adolescent.
    Un adulte avec une certaine expérience. 45 -60 ans.
    Vous n’allez pas donner l’Algérie à Chab taw-taw et chaba crevétta. C’est tout ce que vous avez formé en 20 ans. … !!

    22
    4
    Brahms
    16 mars 2019 - 15 h 17 min

    Ce Gouvernement corrompu jusqu’à la moelle a crée les harragas, les hittistes, le terrorisme, la pauvreté, l’immigration vers les pays européens. Ce Gouvernement veut juste voler tranquille les économies ou les richesses naturelles du pays via des accords avec des sociétés étrangères qui font mine de développer le pays par des structures x ou y.

    21
    4
    Algérienne
    16 mars 2019 - 15 h 10 min

    Arrêtez de jouer avec l’Algérie.
    Vos lois sont claires. Le mandat de Bouteflika tire à sa fin.

    23
    1
    MELLO
    16 mars 2019 - 14 h 48 min

    Un nouveau gouvernement ? Mais que dit la rue , Mr Bedoui ? ON NE VEUT PAS DE VOTRE GOUVERNEMENT.
    Un conseil de citoyen, dites à votre président que personne ne veut se salir et personne ne veut de votre gouvernement, sauf peut-etre des membres des familles de ceux qui occupent des postes : Le petit de Benghabrit, le petit de Saidani, le petit de Benyounes, la petite de Sellal, la petite de Bouchouareb, le petit de….
    Un gouvernement d’enfants, de frères, de soeurs et de cousins des pontes du pouvoir.
    Mr Bedoui, dites à votre fakhamatou de remettre les clés de cette Algérie aux représentants de la rue. Le reste ce n’est plus votre affaire.

    22
    8
      Dezedien
      16 mars 2019 - 21 h 17 min

      Honte à vous Mello de mélanger Benghabrit avec cette racaille! Vous êtes sûrement le produit du système de Benbouzid pour être autant dépourvu de discernement !

      6
      2
        MELLO
        17 mars 2019 - 21 h 07 min

        Le débat relatif au fils de Mme Benghabrit est déjà dépassé . Quant à elle , qu’a t elle fait ou entamé depuis qu’elle est ministre. Perso, je dépasse de très loin l’ère de Benbouzid. Mon ministre de l’éducation fut Mostefa Lacheraf qui démissionna de son plein gré parce que son programme éducatif basé sur le bilinguisme fut rejeté par le régime.

    Brahms
    16 mars 2019 - 14 h 09 min

    Il va falloir rendre vos tabliers et les clés de la maison car votre système plus personne n’en veut. Les citoyens veulent leur argent, leur pensions et leurs indemnités pour vivre dignement. Ils ne sont pas là pour vous regarder sans arrêt.

    20
    1
    Mohamed
    16 mars 2019 - 13 h 11 min

    Fini les mensonges les mains étrangères aujourd’hui les pieds des algériens!!!

    16
    1
    Anonyme
    16 mars 2019 - 13 h 00 min

    Ma solution

    Bedoui, On n’a rien a faire avec de ton gouvernement.
    Je m’adresse aux gens qui parlent a la place du president Si l’algerie sombre, on vous poursuivra vous et toutes vos familles aux quatre coins du monde et on vous le fera payer tres cherement.

    Pour la sauvegarde du pays Il faut rester dans la legalite constitutionnelle.
    Alors ,faites signer a Bouteflika deux decrets :
    1) Le premier c’est la nomination de Madame Fatiha Benabbou au poste de presidente du Senat a la place de Bensalah.
    2) Le lendemain , la demission de Bouteflika pour raison de sante . Il sortira ainsi par la moins mauvaise des portes qui restent ouvertes.
    Mme Bennabou assurera la vacance en conformite avec la constitution et nommera un nouveau gouvernement technique et organisera des nouvelles elections presidentielles ( Honnetes bien entendu). C’est au nouveau president elu qu’incombera la tache de la transition democratique dans le respect des attentes du peuple .
    J’encourage les jeunes a s’impliquer dans la politique en fondant des nouveaux parties . Il faut egalement que l’on ne voit plus les faux opposants tels que Djaballah , Hannoune , Mohcen , Mokri etc……Eux egalement font partie du systeme . Y’ROHO GAA!!!!

    33
    1
      Salim
      16 mars 2019 - 16 h 57 min

      Ya rawa, il faut raison garder, laissons les aller jusqu’au bout de leurs médiocrités, quand a nous le peuple il faut que nous avancions nos pions, il faut qu’émerge de ce movement des personnalités comme ancien député Moustapha Bouchachi pour ne citer que lui, ou Yasmina Khadra a la culture reconnu mondialement et donnera une aurra mondiale a l agerie.
      Je le répète le temps est précieux, c est mantenant qu’il faut les designer et les scander.

      5
      4
    Anonyme
    16 mars 2019 - 12 h 52 min

    OUAI ILS VONT FORMER UN NOUVEAU GOUVERNEMENT AVEC DES ANCIENS DU SYSTÈME

    13
    1
    Anonyme
    16 mars 2019 - 12 h 30 min

    TOUT CE QUI EST ENTREPRIS PAR LE CLAN DES PRÉDATEURS EST NUL
    LE PEUPLE DEMANDE VOTRE DEPART
    DÉGAGEZ ET ARRETEZ DE NOUS LEURRER AVEC DES COMPETENCES JEUNES

    12
    1
    Anonyme
    16 mars 2019 - 11 h 53 min

    l’Histoire est impitoyable….tous ceux qui oseront s’acoquiner avec Bedoui, Lamamra ou Brahimi seront voués aux gémonies par le peuple qui les vomira et ils seront condamnés à raser les murs.

    19
    11
    CITOYEN
    16 mars 2019 - 11 h 34 min

    Je me demande à quoi servirait un gouvernement dans le contexte actuelle DE NON GOUVERNANCE .
    wallou .
    Il y a problème de légitimité qu’il faut solutionner au plus vite .

    19
    Zombretto
    16 mars 2019 - 11 h 23 min

    L’opacité, toujours l’opacité. Même quand leur fin arrive, et ils le savent, « ils » ne peuvent pas s’empêcher d’essayer de garder le contrôle du pays en toute opacité. On voit Bedoui, il parle sans rien dire, puis il se retire et parle on ne sait avec qui dérrière les rideaux et puis il nous glisse un mot qu’il va bientôt parler mais pour dire quelque chose cette fois… Yannassi, comme disait un vieux voisin ! Y’en a assez !

    19
    Déjà nouvelle nomination au MDN !
    16 mars 2019 - 11 h 04 min

    A la demande de la France Bouteflika impose le général Bendaoud Abdelhamid dit Ali l’ex attaché a nos ambassades en Suisse et la France, très apprécié par les Français et Bouteflika au point de le maintenir a l’ambassade a Paris durant douze années les années 2000.

    12
    7
      Moh2000
      16 mars 2019 - 23 h 28 min

      Le général Ali Bendaoud est un grand Monsieur, travailleur, sérieux et honnête, comme tant d’autres Généraux de notre pays. Il est une fierté pour l’Algérie. Et c’est grave de penser que la France qui dicte à nos décideurs ce qu’ils doivent faire. Soyons sérieux.

      4
      4
    SaidZ
    16 mars 2019 - 10 h 54 min

    les harkis sont partout malheureusement, ils ont la main mise sur tous les postes clés et font passer les valeureux enfants de l’Algérie pour des étrangers dans leur propre pays. Fils de moujahed, j’ai quitté l’Algérie depuis 19 ans à l’age de 32 ans et j’ai jamais travaillé même pas une journée avec assurance et pourtant ingénieur informaticien !!!
    Cette foi-ci l’échec ne doit pas recommencer, nos jeunes sont talentueux et surtout patriotes alors je ne peux qu’être optimiste pour un avenir radieux et fraternel

    17
    1
    le niveau
    16 mars 2019 - 10 h 47 min

    je vous voit venir !! vous voulez un bain de sang!! vous faites la sourde oreille….
    toute l’algerie est sortie dans la rue pour vous dire degager vous et votre systeme
    tu peut annoncer ce que tu veux… le peuple ne vous prends pas en consideration! dans nos tetes vous etes rien et vous ne valez rien!!

    19
    7
    Anonyme
    16 mars 2019 - 10 h 37 min

    Mais on s’en fout de son gouvernement: nous voulons savoir les sujets suivants ; a quoi s’élève les recettes des hydrocarbures et leurs répartitions? où vont les recettes des taxes qu’on paient Impôt TVA vignettes etc….et surtout les entreprise qui nous enlève notre argent le peu qu’on comme la Sonelgaz, L’ADE et les assurances et pourquoi les billets sont cher a air algérie par rapport aux compagnie? qui est cette houda faroun un nom egyptiens qui s’est qui l’a mis la, qui est ce Zaalane d’où il tombe? Partez ce n’est pas une propriété privé l’algérie le peuple vous a déjà fait comprendre…

    11
    8
    hans
    16 mars 2019 - 9 h 55 min

    A mon avis il faut faire des enquetes sur toutes les personnes qui veulent diriger le pays, du simple directeur d’une entreprise(Etatique) au président de la republique . les harkis et fils sont partout d’ou le résultat catastrophique d’aujourd’hui. Un Bouchareb fils de harki qui nous dicte sa « vision » Honte à vous systeme de harkis

    15
    5
    Hibeche
    16 mars 2019 - 9 h 30 min

    Le pouvoir veut toujours imposer son agenda, il n’a jamais accepté aucune initiative venant du peuple ou de l’opposition. Il ne veut pas admettre (même s’il le sait ) qu’il est fini.
    Je propose de préparer une grande marche
    pour le 19 Mars, jour de la victoire.

    17
    4
    Rachid
    16 mars 2019 - 9 h 21 min

    Quelle annonce et quel gouvernement apres des millions qui vous vomissent sont sortis massivement dans les rues ?

    13
    1
    hamlaoui
    16 mars 2019 - 9 h 15 min

    le respect du peuple et la constitution sont les seuls délais raisonnables. en dehors de ça , tout est illégale et illégitime c’est a dire haram comme il est haram aux rejeton du FIS (les ali belhadji, abbassi madani, madani mezrak etc.) de la france et des harki de commenter de conseiller, d’intervenir en ALGERIE même a feu et a sang. le linge sale algérien se lave entre algériens noble fière qui ont combattu la france coloniale pour arracher l’indépendance les islamistes (voir années 90) qui luttent aujourd’hui pour une nouvelle indépendance où il n’aura pas de place pour les mafieux aux ordres de la france harkis; les extrémistes religieux

    10
    6
    Juan Carlos de La Tragenta
    16 mars 2019 - 9 h 03 min

    Un gouvernement qui dura que 1 mois et deux jours et deviens illégitime et illégal de surcroit après cette date le 18 avril et son president prend fin le 28 avril 2019 , Bédoui tu auras été le PM qui aura duré le moins dans l histoire du pays je crois ; si tu savais tu es le fusible qui doit sauter et ils te mettent en avant comme un bouclier et celui qui te donne les ordres et qui pilote c est celui qui a appeler Bouteflika et son camp pour les sauver c est Lamamra qui a prouvé qu il est du meme camp aussi; il ma déçu complètement alors que j appréciai cet homme!!! ca lui enlève rien à ses compétences… donc voila la conclusion finale que je me suis faite sur lui et pourtant. j y croyais à ce type qui estt tombé bas ds mon estime c est dommage du gâchis… mais heureusement que l Algerie ne manque pas d hommes et de femmes bien plus compétents et plus visionnaire encor et patriotes responsables… Lamamra en fait je l ai meme trvé arrogant un peu lors des questions des journalistes il faisait comprendre indirectement comme a leurs habitudes elles reviennent aux galop que c était comme ca et pas autrement en clair ; Bedoui pauvre de toi j aurai démissionné à ta place pour ne pas être caution de ce clan vis a vis du peuple qui manifeste.

    10
    1
    Anonyme
    16 mars 2019 - 8 h 49 min

    Ca serait une insulte de plus. Quittez vite le palais.

    12
    2
    Imane marsel
    16 mars 2019 - 8 h 22 min

    Bédouin, Lamamra et le reste de la clique doivent plier bagage et dégager avec Bouteflika
    Pas de confiance en ce régime pourri et prédateur.
    Ce que le peuple exige c’est une rupture et l’avènement de vrais algériens honnêtes et compétents.
    A bas la racaille

    16
    2
    BabElOuedAchouhadas
    16 mars 2019 - 8 h 05 min

    Le plus urgent serait de commencer par juger ceux qui sont à l’origine de la pagaille d’aujourd’hui, c’est à dire ceux qui ont poussé Bouteflika malade à se porter candidat pour ce 5ème Mandat de la HONTE et ayant pour nom Saïd Bouteflika, Ould Abbés, Ahmed Ouyahia, Ali Haddad, Sidi Saïd, Ben Younes, Ghoul, Allioui de l’UNPA etc… et dont l’unique objectif était de protéger leurs biens mal acquis depuis 1999 tout en donnant de l’Algérie cette piteuse image jamais vu depuis 1962.

    36
    3
    Nationfirst
    16 mars 2019 - 7 h 55 min

    @Bedoui doit faire ses bagages Tu as raison, il faut des personnes qui ont une expérience et un sens du service public. Ce n’est pas parce que des étudiants ont crié 3 vendredi qu’on va leur confier les clés du pays. Ils n’ont peut-être jamais fait le moindre stage et on voudrait leur confier cette lourde tâche. Ce serait suicidaire.
    Concernant l’âge, je pense que cela n’a pas vraiment d’importance. Un Poutine ou Erdogan qui sont en excellente forme me plaisent beaucoup plus qu’un Macron. Ce qui compte c’est la vision, le charisme et le sens de l’Etat.

    31
    5
    Abbou
    16 mars 2019 - 7 h 55 min

    On peut leur faire confiance. Ils ont suffisamment d’enfants quadragénaires qui sauront protéger leurs intérêts et perpétuer leur système pourri.

    18
    9
    Lahouaria
    16 mars 2019 - 7 h 37 min

    Poutine comme vice ministre pour que les Jésuites (Tsa-El Watan-Liberté-AlgériePart-Le Matin et Juda le MAK.) se la f… et pour mater leurs officines de Fitna pignon sur rue.

    19
    33
      chaoui pur et dur
      16 mars 2019 - 8 h 42 min

      On aura compris que vos Jésuites, ce sont les Kabyles. Les Kabyles font partie intégrante de l’Algérie ! Pendant que vous y êtes, essayez de trouver un surnom aux Chaouis; nous pensons comme les Jésuites …

      17
      9
      Farida
      16 mars 2019 - 9 h 26 min

      Le disque est vieux. Il est trop tard pour la comedie. C’est fini pour vous, les mensonges du fln me tiendront plus. Le peuple est mur.

      18
      8
    Anonyme
    16 mars 2019 - 7 h 26 min

    Voilà encore de la poudre aux yeux..une démarche aveugle n ayant aucun support stratégique mais juste pour dire …. on fait des choses…ya si Mohamed le peuple vous dit dégagez…pas de former un gouvernement ..un jour de technocrate et un jour de jeunes et de l opposition.

    21
    10
    bédoui doit faire ses bagages
    16 mars 2019 - 7 h 15 min

    Il se casse la tête se bédoui pour rien, dégagez avec vos ministres.

    Et puis on ne va pas confier le pays à n’importe quel jeune on ne va pas exagérer, quand on dit jeune c’est plus de 40 ans qui ont comme fait un peu de chemin en politique.

    33
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.