Honteuse exploitation de l’attaque de la Nouvelle-Zélande par le président turc

Erdo Nouvelle-Zélande
Recep Tayyip Erdogan. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Erdogan utilise le drame de Nouvelle-Zélande à des fins électoralistes et exalter sa base nationaliste et religieuse (dans moins de deux semaines il y aura des élections locales qui s’annoncent serrées) en menaçant le gouvernement zélandais de représailles contre l’auteur du massacre s’il ne subit pas une peine selon ses desiderata.

Recep Tayyip Erdogan va même plus loin en soutenant aujourd’hui l’idée que l’attentat en question fait partie d’une «opération» plus large qui vise la Turquie. «Ce n’est pas un acte isolé, c’est quelque chose d’organisé», a-t-il déclaré lors d’un discours à Canakkale, dans l’ouest du pays. «Ils sont en train de nous tester avec le message qu’ils nous envoient depuis la Nouvelle-Zélande, à 16 500 km d’ici.»

Le président turc qui s’autoproclame ainsi justicier des musulmans a même fait de cette attaque le thème central de ses meetings quotidiens. Selon les médias turcs, il a même projeté pendant le week-end, sur écran géant, des extraits de la vidéo filmée par l’assaillant lors de plusieurs meetings, suscitant de nombreuses critiques au moment où les réseaux sociaux et plateformes de partage s’efforcent d’en limiter la diffusion.

Il s’en est également pris aux pays occidentaux auxquels il a reproché de ne pas parler de «terrorisme chrétien» alors qu’ils «parlent de terrorisme islamique» lorsqu’un attentat est commis au nom de l’islam.

Le chef de l’Etat turc a plusieurs fois fait référence au «manifeste» posté par l’auteur présumé de l’attaque dans lequel il émet notamment le souhait de voir Istanbul redevenir la Constantinople chrétienne qu’elle était avant sa conquête par les Ottomans en 1453. «Nous sommes ici depuis mille ans et, si Dieu le veut, nous resterons ici jusqu’à l’apocalypse. Vous n’arriverez pas à faire d’Istanbul une Constantinople», a lancé Erdogan lors de son discours de lundi. Ces éléments prouvent que le président turc est prêt à déclencher une guerre de religions rien que pour se maintenir au pouvoir.

S. S.

Comment (14)

    Vroum Vroum 😤..
    22 mars 2019 - 2 h 52 min

    Pour les fan et supporters d’Erdogan l’islamiste en costume , vous dites qu’il défend l’intérêt de la Turquie et de l’islam ??… Quand Erdogan Turquie attaquent en Alliance avec Usa Gb Israël Otan la Syrie à majorité Musulmane c’est pour l’intérêt de la Turquie et Islam ???… Depuis 2001 environ 3 millions de Musulmans sont morts par les attaques de l’OTAN en Afghanistan , Irak , Somalie , Libye , Syrie , Yémen , Soudan… et que la Turquie Erdogan le Frere Musulman est membre de L’Otan sioniste quopocede une Grande Base Otan à Incirlic en Turquie c’est aussi dans l’intérêt de la Turquie et Islam ??? .. Quand Israël occupe la Palestine et Al Qods , que la Mosquée Al Qods est profané par Israël sioniste qui pocede une Ambassade chez Erdogan Turquie c’est aussi dans l’intérêt de la Turquie et Islam ???…. Quand des Milliers de Terroriste islamiste passé par la Turquie Erdogan le Frere Musulman allié et membre de L’Otan sioniste pour aller détruire la Syrie Musulmane Fondatrice de la Ligue Arabe c’est aussi pour l’intérêt de la Turquie et Islam ???… Quand des convois d’armes partis de Turquie pour les Terroristes en Syrie c’est aussi pour l’intérêt de la Turquie et Islam ??.. Israël et Usa Otan bombardent la Syrie et que les Soldats de Erdogan le Frere Musulman occupe une partie de la Syrie et soutiennent les Daesh Al nosra Terrorisme , Jich al Islam
    , Brigades al Zinki islamiste qui massacres en Syrie c’est aussi pour l’intérêt de la Turquie et Islam ??.. Erdogan en 2016 se rend â Washington pour recontrer des membres de l’Aipac Looby Sioniste Israël et des Personnalités Israël sous le prétexte de se réconcilier , la réconciliation de deux alliés des USA c’est aussi pour l’intérêt de la Turquie et Islam ??? .. On appelle ça la démarche des Mounafiquines , alliés des Ennemis de L’islam qui deviennent leurs Semblables .. et sortent de l’islam..Erdogan Frères Musulman en fait partis , .. Y’a que les faux aveugles qui refusent de voir alors qu’ils voient .

    passager
    21 mars 2019 - 8 h 48 min

    Erdogan defend son peuple et sa religion quand il releve que la presse occidentale parle de terrorisme islamique mais jamais de terrorisme chretien ou juif…il a certainement raison , l’alliance sioniste-extreme droite qui domine la presse et la politique occidentale defend aussi sa croute , c’est à dire la judéo -chretienteté …mais il défend quoi l’auteur de cet article …..au lieu de nous parler du discours d’erdogan , qu’il nous parle de celui de trump qui n’a pas dit une seule fois « acte terroriste » en parlant de ce crime…

    2
    3
    abdel
    20 mars 2019 - 11 h 54 min

    ce monsieur ,comme l’extreme droite européenne joue les guerres de civilisations depuis que son pays a ete recalé par l’union eurpéenne,il fait partie des populistes, qui ,ici ou là, massacrent les droits de l’homme,et poussent les populations a la haine contre les minorités !!

    11
    2
    Ammar
    20 mars 2019 - 11 h 33 min

    Les relations entre la Turquie, la Nouvelle-Zélande et l’Australie ont généralement été bonnes. Des milliers d’australiens et de néo-zélandais se rendent chaque année en Turquie pour des cérémonies commémoratives de guerre

    Il y a un peu plus d’un siècle, des milliers de soldats des corps d’armée australien et néo-zélandais (ANZAC) se sont battus à terre sur une plage étroite de Gallipoli lors d’une campagne malheureuse qui aurait coûté la vie à plus de 130 000 personnes.

    Mostafa
    20 mars 2019 - 10 h 07 min

    Depuis son arrivée au pouvoir il a trouvé la Turquie de rien leur monnaie ressemble à la notre et maintenant son pays a son mot à dire haut et fort pour ma part j’aimerais bien qu’ on aura un président de son genre en Algérie même dictateur

    11
    25
      Anonyme
      20 mars 2019 - 11 h 46 min

      c’est aussi le premier pays qui autorise par alliance,l’aviation israelienne A s’entrainer dans l’espace aerien turque,cette meme aviation qui bombardent les populations. et enfin,lors de la colonisation turque,qui a duré plus de deux siecle,tout le monde s’accorde pour dire qu’elle a ete plus féroce envers le peuple algerien !!alors avant de dire des bétises,revoyez votre histoire!!

      18
      2
      Omar
      20 mars 2019 - 17 h 39 min

      tu hallucines, arréte de tirer sur la chicha bourré de shit !!

      1
      4
      Anonyme
      21 mars 2019 - 10 h 30 min

      Après ces années de gouvernance, sa monnaie est en chute libre, quant à son économie, elle n’est pas brillante.

    Anonyme
    20 mars 2019 - 9 h 41 min

    Qu’il soit islamiste ou non, Erdogan est un grand homme d’état. Il défend, souvent avec succès, les intérêts de son pays contre toutes les convoitises des puissant de ce monde. Il a gagné toutes les élections, non pas des élections à l’algérienne, de ces 20 dernières années. Il a aussi conduit l’armée turque à ne s’occuper que de ses missions constitutionnelles, à ne plus faire de politique. Si être islamiste c’est rendre à la nation sa grandeur, son influence dans le cours de l’histoire de la civilisation universelle, vivement un Erdogan Algérien!

    13
    32
    benchikh
    20 mars 2019 - 8 h 41 min

    pour plus d’informations sur le térroriste du massacre de la mosquée El nour en Nouvelle Zélande ,Ce que nous avons ici vraiment est un assassin parfaitement entraîné de 42 ans, issu d’une famille juive habitée en palestine 1948, qui s’est entrainé contre les Palestiniens et qui a servi en Syrie du sud et à Idlib avec Al Qaïda, en transitant par la Turquie.Cette fois-ci le tueur a fait l’erreur de se retrouver dans des zones observées à la fois par les services de renseignement syrien et russe et où VT reçoit des briefings quotidiens d’activité. Ils le connaissent, après tout n’était-il pas supposer assassiner le président Assad ? Oh ça ?… CNN ne l’a pas mentionné ?“Des détails ont continué d’émerger des voyages extensifs du tueurs présumés, Brenton Tarrant, avant l’attaque de Christchurch.
    CNN a confirmé que Tarrant a visité l’Egypte et la Grèce en mars 2016 et la télévision d’état turque TRT rapporte qu’il a visité la Turquie le même mois, avant d’y revenir en septembre et d’y rester pour environ 7 semaines.

    2
    3
    Antisioniste
    20 mars 2019 - 8 h 34 min

    Déjà que je trouve que ce Recep Tayyip Erdogan ressemble à Hitler, mais en plus je crois qu’il va le prouver plus ou moins dans pas très longtemps là où il est Turquie. Car les choses ne sont pas toujours ce qu’elle paraisse être dans ce pays, tout comme les prévisions/ambitions de ce Monsieur.

    21
    5
      cherif
      20 mars 2019 - 11 h 21 min

      La jalousie tue …

      2
      18
        Antisioniste
        20 mars 2019 - 13 h 25 min

        Dommage que le ridicule ne soit pas mortel.

        3
        4
      Anonyme
      20 mars 2019 - 14 h 37 min

      Il a pas autant de moyens que Hitler.

      3
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.