La Banque d’Algérie dément les rumeurs sur la fuite des capitaux par des hommes d’affaires

La Banque d’Algérie dément les rumeurs sur la fuite des capitaux par des hommes d’affaires

Comment (8)

    Felfel Har
    26 mars 2019 - 12 h 57 min

    Les truands qui transfèrent frauduleusement leurs fonds n’ont jamais attendu l’autorisation de la BC. Ils le font au nez et à la barbe des autorités concernées (banques, douanes, police des frontières, etc.)
    Ali El Goudroune, a-t-il demandé une autorisation pour transférer les sommes colossales pour acquérir des hôtels à Barcelone? Et Amar Saidani pour s’offrir deux appartements à Neuilly? La liste est longue.
    L’avenir nous renseignera sur le niveau de complicités dans l’Administration et de carences de sa législation.

    10
    2
      Confidentiel
      26 mars 2019 - 14 h 30 min

      Les plus grosses sommes passent par les salons d’honneurs des aéroports principalement celui d’Oran.
      Il parait qu’ils ont des facilités pour les sortir des salons d’honneur des aéroports parisiens car les Français ne crachent jamais sur l’argent frais même sale.

      Ce n’est pas pour rien qu’ils accordent mandat sur mandat a nos responsables.

    Selecto
    26 mars 2019 - 12 h 44 min

    C’est la bande des Dalton qui contrôlent le Trésor Public et nomment les responsables des banques, ils sont blancs comme neige les amis.

    8
    2
    La Viriti
    26 mars 2019 - 12 h 26 min

    Enormes mensonges dont on verra plus tard l’ampleur…Les grandes familles dites d’entrepreneurs qui ont rafflés tous les contrats étatiques depuis 1999 à la faveur de leur grande proximité avec les Bouteflika, ont commencé depuis longtemps à cacher les magots issus de la corruption népotique de la famille de prédateurs qu pouvoir depuis 1999…

    10
    5
    LA CASA DE PAPEL
    26 mars 2019 - 12 h 15 min

    Puisque l’heure est au déballage, ces « lanceurs d’alerte » (technique vieille comme le monde) pourraient être plus précis en simplement citant des noms… toujours sous couvert d’anonymat bien entendu.

    12
    3
    Anonyme
    26 mars 2019 - 11 h 59 min

    oui mais des fois les rumeurs ,,,,scondi

    5
    2
    Anonyme
    26 mars 2019 - 11 h 56 min

    tout le monde dément,et la liste des partants grossi .on a vu la banque centrale dans l’affaire Khalifa,elle n’a rien vu venir

    8
    3
      La mafias pillent la banque d'Algérie
      26 mars 2019 - 12 h 58 min

      La banque d’Algérie est aux ordres de la mafias du pouvoir.
      C’est eux qui ordonne aux directeurs de la banque d’Algérie ce qu’il faut dire et ne pas dire.
      Où si non ils seront licenciées.

      6
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.