Premières réactions des médias étrangers à la déclaration de Gaïd-Salah

commentaires
A travers le monde, la presse commente les événements d'Algérie. D. R.

Par R. Mahmoudi − La déclaration du chef d’état-major préconisant l’application de l’article 102 de la Constitution comme seule solution à la crise fait la Une de tous les journaux, chaînes de télévision et sites d’information dans le monde.

La chaîne qatarie Al-Jazeera qui a, étrangement, mollement couvert les événements en Algérie, titre en Une : «L’armée lâche Bouteflika». Tandis que la chaîne rivale  Al-Arabiya se contente de donner l’information, en mettant en exergue les mise en garde du chef d’état-major contre les risques d’exploitation des manifestations par des «parties ennemis intérieures et extérieures».

Du côté de la presse française, le quotidien Le Monde donne l’information en Une avec un titre : «Le chef d’état-major de l’armée demande de déclarer Abdelaziz Bouteflika inapte». Ce quotidien parisien rappelle que «l’intérim se poursuit durant 90 jours maximum, période durant laquelle une présidentielle est organisée. Le président du Conseil constitutionnel Tayeb Belaiz, 70 ans, qui doit réunir son institution pour proposer l’application de l’article 102, est l’un des conseillers du chef de l’Etat», fait-il remarquer.

L’hebdomadaire Jeune Afrique croit savoir, citant des sources informées, que la décision de Gaïd-Salah de faire appel à l’application de l’article 102 «n’a pas été prise de son propre chef, mais elle est plutôt le fruit d’une concertation et négociation avec l’entourage du président et sa famille».

Le Figaro dresse à l’occasion un portrait du chef d’état-major de l’ANP : «Auteur de cette annonce détonante, Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), est devenu l’homme fort de l’Algérie face à un pouvoir civil fragile depuis la maladie du président, Abdelaziz Bouteflika. ‘La sagesse impose de penser qu’à tout problème il y a une solution et même plusieurs solutions. En ayant un esprit de responsabilité, il est possible de trouver des solutions dans les plus brefs délais », avait-il déclaré il y a quelques semaines, lors d’une visite de travail», souligne le journaliste du Figaro.

R. M.

Comment (41)

    LaVerite
    3 avril 2019 - 3 h 16 min

    Tant que le pouvoir reste militaire, rien ne changera. Une vraie démocratie c’est que l’armé aura sa place et le gouvernement aura sa place (choisie par le peuple et non l’armé) et la justice en dessus de tous (el adala faouka el djami3)

    anti khafafich
    27 mars 2019 - 1 h 57 min

    Bravo au peuple algérien, bravo à l’ANP, bravo à Si Ahmed, bravo à Si Bouteflika, bref Bravo à l’ALGÉRIE !
    Au travail mes compatriotes et à bas les ennemis de la nation algérienne !
    VIVE L’ALGÉRIE, Vive le polisario et Vive la Palestine !

    11
    8
    Marcus
    27 mars 2019 - 0 h 11 min

    maintenant que le peuple est descendu dans la rue c’est l’article 7 ( le peuple est la source législative et du pouvoir) qui est applicable, et non l’article 102 (n’a plus de sens actuellement)
    l’armée doit isoler et arrêter la secte satanique du pouvoir illégitime immédiatement pour haute trahison
    l’armée doit soutenir l’application de l’article 7 !!!!

    18
    7
    Marcus
    27 mars 2019 - 0 h 00 min

    on est dans une crise politique et non constitutionnelle
    il n’est plus question d’article 102
    l’article 102 maintenant serait un coup d’état à la volonté populaire
    l’armée est avec le peuple, mais l’application de l ‘article 102 ne sert que l’intérêt d’un clan et vont à l’encontre des intérêts suprêmes du peuple , le chef d’état major doit prendre ses responsabilités historiques vis vis du peuple et du devoir de l’institution de l’armée
    l’armée doit au contraire mettre en état d’arrestation tout l’exécutif et les responsables du désordre et la perversion au sommet de l’état
    gouvernement et exécutif actuel actuel illégal
    président du conseil constitutionnel Belaiz est illégal
    sénat et son président illégal et non présidentiable ne serait ce qu’un quart d’heure (marocain naturalisé algérien en 1965)
    APN illégal
    le peuple est descendu dans la rue, le peuple est la seule source de légalité et de pouvoir
    l’armée doit soutenir et accompagner , encadrer la volonté populaire , sécuriser le pays et ses institutions et protéger les personnalité de consensus dans une transition avec une direction collégiale de sages qui font consensus auprès du peuple

    15
    7
    Neva
    26 mars 2019 - 23 h 23 min

    Les millions d’Algériennes et d’Algériens en mouvement depuis des semaines n’ont cessé de scander à gorge déployée DJEICH CHAAB KHAWA KHAWA, preuve que l’armée ALGÉRIENNE – ANP- est bien issue de ce peuple.
    VIVE le PEUPLE ALGÉRIEN
    VIVE LA JEUNESSE ALGÉRIENNE,
    VIVE l’ANP –
    VIVE l’ALGERIE !!!

    18
    11
    SI KOUIDER BOUNETEF
    26 mars 2019 - 20 h 54 min

    La deuxième république? qui zid énsamouh bouzid.

    7
    17
    DZ le meilleur
    26 mars 2019 - 20 h 48 min

    Vive l’ANP la seule héritière de la guerre d’indépendance , Notre vaillante armée à chasser le colonisateurs et Charles de Gaulle sans pitié alors on ne veut pas d’ingérence et pour les cas difficile nos fidèles Soldats
    seront remettre de l’ordre car même si tout se passe bien dans les belles manifestations ils se peut que nos ennemies du Makhzen et leur chefs sionistes rentre laver leur linge sales avec le notre et ça c’est pas possible,
    C’est pour ça que je dis de rester souder derrière notre armée et son chef d’état Major qui veille au Grain et sera nous trouvez un excellent président ou en attendant de nouvelles élections un personnage qui sera garder le pays bien fermer aux ennemies !!

    11
    18
      Marcus
      26 mars 2019 - 23 h 24 min

      sans blague??! j’ai les larmes aux yeux??!! assez de naïveté bonté divine, vous n’avez rien compris??!!!
      c’est une manœuvre pour étouffer la contestation populaire
      et occulter la véritable volonté du peuple qui aspire au changement radical du système
      l’article 102 était positivement applicable avant la descente populaire dans la rue , maintenant ce n’est plus le cas , c’est le peuple qui est souverain , maintenant les aspirations sont autres nous voulons changement radical de tout le système politique en Algérie et l’application de l’article 102 maintenant est un piège , c’est un coup d’état contre la volonté populaire ,une manœuvre qui va , au contraire légitimer le pouvoir et ses sbires, le renforcer ,en place et l’espoir au changement deviendraient caduques, en d’autres termes , c’est le scénario de SISSI en Egypte qui risque d’être mis sur la route
      bon sang réveillez vous, vous le faites exprès ou quoi ??!!

      28
      9
        Naif et pas dupe
        27 mars 2019 - 6 h 23 min

        Mr Bouteflica fut un grand ministre et un grand président. Il suffit de visionner les archives pour s’apercevoir de la qualite des interviews. On peut egalement s’en apercevoir avec les resultats obtenus comme la participation de Yasser Arafat a l’ONU, …
        Malheuresement, toute chose a une fin et avec son AVC, il n’était plus apte à diriger.
        C’est ce qu’a voulu dire le peuple.
        Le peuple a egalement dit pas d’ingérence sachant que c est dans ces circonstances qu elle s’opère.
        En somme le peuple peut etre naif mais pas dupe.

        2
        9
    Socrate
    26 mars 2019 - 20 h 31 min

    Si les algériens se laissent faire Gaïd Salah va devenir le Maréchal Sissi algérien ! Tout ça pour ça ! Ce mouvement populaire n’aura servi qu’à permettre à l’armée de reprendre son rôle de premier plan sans être marginalisée comme pendant les années Bouteflika. Adieu rêve de démocratie et de progrès économique, le « système » perdurera et les jeunes algériens continueront à se noyer dans la méditerranée.

    31
    68
    Vive l'ANP et vive la rue
    26 mars 2019 - 20 h 30 min

    Bienvenue à la 2éme République.

    14
    6
    Chaoui Ou Zien
    26 mars 2019 - 20 h 25 min

    Moi je propose Zeroual comme notre meilleur atout pour assurer l’interim pour plusieurs raisons. Un, son nationalisme ne peut etre doute. Deux, il est vieux et ne risque pas de tourner en un autre sissi. Trois, en abregeant sa presidence, il a aussi prouve que le pouvoir ne l’interesse pas. Quatre, il est toujours respecte par les cadres civiles et militaires et la majorite de la population. Cinq, personne ne peut dire que c’est un homme qui a profite du pouvoir pour s’enrichir (tout ce qu’il possede est une maison modeste a Batna que tout le monde connait et en plus il se fait soigner en algerie par des medecins algeriens) Cinq, personne ne peut douter, de part son nationalisme, qu’il oeuvrera durant l’interim pour faciliter une transistion vers un gouvernement competent et honnete qui represente le fait que l’Algerie est un pays jeune. S’il y aura une deuxieme republique que tout le monde souhaite, elle se fera par le biais de Zeroual. J’ai failli oublier la sixieme raison: les fondamentalistes ne risquent pas de reprendre du poil de la bete s’il assure l’interim. Je sais que cette sixieme raison me vaudra beaucoup de pousses bas de leur part mais aussi de la part des marocains qui hantent ce site. Souhaitons donc qu’on l’approche et qu’il accepte bien sur.

    11
    10
    Anonyme
    26 mars 2019 - 19 h 54 min

    LE SEUL HOMME FORT EST LE PEUPLE QUI MANIFESTE PACIFIQUEMENT CHAQUE VENDREDI…..L ARTICLE 102 OU ANCIEN 88 DEVRAIT ETRE APPLIQUE EN AOUT 2013 LORSQUE BOUTEF ETAIT SOUS LA PROTECTION DE L’ETAT FRANCAIS……

    13
    8
    ENFIN L'ARMÉE AVEC LE PEUPLE
    26 mars 2019 - 19 h 52 min

    EXCELLENTE DÉCISION MON GÉNÉRAL GAÏD SALAH.
    HAMDOULLAH.
    LE PEUPLE EST À VOS ORDRES SI LES BESOINS S’EN FERAIT SENTIR.
    LES VOLEURS CHAROGNARDS POLITICIENS POLITICIENNES HOMMES D’AFFAIRES VÉREUX MAFIEUX.
    LE PEUPLE VOUS A , A L’OEIL.
    VOUS ALLEZ RENDRE À L’ALGÉRIE CE QUI APPARTENAIT À L’ALGÉRIE.
    LE TRÉSOR PUBLIC BIEN DU PEUPLE.
    MERCI MON GÉNÉRAL GAÏD SALAH.

    11
    17
      Marcus
      26 mars 2019 - 23 h 21 min

      assez de naïveté bonté divine, vous n’avez rien compris??!!!
      c’est une manœuvre pour étouffer la contestation populaire
      et occulter la véritable volonté du peuple qui aspire au changement radical du système
      l’article 102 était positivement applicable avant la descente populaire dans la rue , maintenant ce n’est plus le cas , c’est le peuple qui est souverain , maintenant les aspirations sont autres nous voulons changement radical de tout le système politique en Algérie et l’application de l’article 102 maintenant est un piège , c’est un coup d’état contre la volonté populaire ,une manœuvre qui va , au contraire légitimer le pouvoir et ses sbires en place et l’espoir au changement deviendraient caduques, en d’autres c’est le scénario de SISSI en Egypte qui risque d’être mis sur la route

      bon sang réveillez vous, vous le faites exprès ou quoi ??!!

      15
      5
    Nationfirst
    26 mars 2019 - 19 h 47 min

    Excellent compromis pour tout le monde.
    Changement oui anarchie non, il faut maintenant construire et proposer pour aller vers une 2nde Republique.
    Je reste par contre sur ma faim car en quelque sorte Bouteflika a été un bouc émissaire et je ne souhaite pas que tous ceux qui ont bien profité du vide voire exploité sa maladie se recyclent sans en payer le prix car je leur en veux plus qu’au President sortant.

    31
    13
      Selecto/Information dernière minute
      26 mars 2019 - 20 h 24 min

      Une décision a été prise au moment où j’écris ces lignes sur l’interdiction des nombreux hommes politiques de l’entourage de Bouteflika et de hommes d’affaires avec interdictions de transferts de devises ou signatures de contrats et sont maintenus en résidences surveillées le temps d’examiner leurs cas par qui de droit.

      Quant a pleurer sur Bouteflika c’est de la pure hypocrisie car ceux qui l’on utilisés c’est lui qui les a emmenés dans ses bagages en 2019, bien fait pour lui ! Il savait bien que c’étaient des escrocs.

      13
      5
      Il était déjà d'accord sur les viols 2009 et 2014
      26 mars 2019 - 20 h 31 min

      Il voulait mourir sur le trône et les éléments malhonnêtes du sérail se sont engouffrés dans cette faiblesse pour en profiter et fructifier leurs intérêts personnels

      15
      4
      Elephant Man
      26 mars 2019 - 20 h 42 min

      @Nationfirst
      Respect au Président Bouteflika, repos bien mérité car son parcours ne date pas d’hier et pour ceux qui ont une fâcheuse tendance à l’oublier en Cisjordanie à Tubas une rue a été baptisée du nom du Président Abdelaziz Bouteflika le 08/05/2018 en référence au 08/05/1945 massacres de Sétif Guelma et Kherrata.

      11
      84
    Anonyme
    26 mars 2019 - 19 h 34 min

    Ouf il est temps d arrêter le cirque suite au prochain épisode

    9
    1
    Alatriste
    26 mars 2019 - 19 h 23 min

    Je tiens à féliciter le peuple algérien pour cette bonne nouvelle.Voilà qui devrait refroidir les ardeurs et la haine anti-sytème des  » dandys pyromanes de l’opposition  » et toute la meute médiatique dégagiste pro-maidan qui appelle aux démantèlement des institutions de la république et à l’affaiblissement de l’autorité de l’État. Tahia El Jeich, Vive El Dawla El Amika, Tahia El Mokhabaret, Vive le DRS.

    4
    51
      Mia
      27 mars 2019 - 12 h 09 min

      cher Alatriste, ce n’est qu’une demi victoire tant que le pouvoir est toujours confisqué par les anciens donc la purge du système doit avoir lieu et continuer son cours …ne te régales pas encore….le peuple a encore à montrer….

    numi
    26 mars 2019 - 19 h 06 min

    J’ai envie de dire Vive l’ANP.
    Enfin une sortie de crise….
    Gaid Salah rend service à Bouteflika et aux Algériens.
    Bouteflika, Cet homme qui a été affiché malade, utiliser des fois insulté alors qu’en réalité il n’a rien géré ces huits dernières années.
    Il est temps pour Bouteflika de se reposer et de mourir tranquille.
    Il est temps pour les algériens de se préparer à une nouvelle élection.
    Que Dieu protège l’Algérie et son peuple.

    34
    45
      MELLO
      26 mars 2019 - 20 h 29 min

      Si Gaid Salah rend service à Bouteflika, il ne rend pas service au peuple. Cette proposition de Gaid Salah ne peut que permettre au système ou au régime de se régénérer. Pourquoi on s’en tient pas à l’article 7 de la même constitution.
      Cette proposition de l’art 102, par l’armée n’est en fait qu’un coup d’état déguisé.

      9
      17
        numi
        26 mars 2019 - 22 h 22 min

        Faut arrêter de chercher la m… et trouver une le moyen à chaque fois de bloquer tout ce qui peut se faire.

        A chaque fois qu’une décisions est prise ! surtout quand elle va dans le sens du peuple, il y a un truc qui colle pas. STOP

        Il y a des gens qui aime le chaos et s’enfoncer dans la paralysie.

        Avant de crier à l’escroquerie il faudrait proposer une alternative fiable.

        Le plus gros est fait. Les revendications c’était pas de cinquième mandat, pas de continuité. La réponse est positive. …..il y a de nouvelles revendications maintenant ??

        Au travail !

        6
        7
    Amar
    26 mars 2019 - 19 h 06 min

    Gaid Salah siffle la fin de la récréation, un coup d’état déguisé en article 102 de la constitution.
    Pourquoi attendre si longtemps alors de Bouteflika est dans l’incapacité à exercer la fonction de chef de l’état depuis son AVC en 2013 ?

    25
    30
    Désolé
    26 mars 2019 - 19 h 01 min

    Zeroual et tout autre militaire n’ont pas de place ds l’Algérie d’aujourd’hui. Ils sont vieux et leurs temps Est fini. Place aux jeunes intellectuels et politiciens intelligents. Le bas niveau aussi na ps de place

    64
    19
      Anonyme
      26 mars 2019 - 20 h 22 min

      Zeroual est parfait pour la transition. Il n’est pas vieux, il est un « Sage » certes vieux par les années, mais surtout crédible et respecté, sa parole est estimée. Son expérience, mais surtout son amour pour l’Algérie, est une garantie qu’il ne faut pas négliger. Être vieux est presque accessoire, des jeunes inconséquents cela existe aussi. Ce dont nous avons besoin est de « sages », « professionnels », « experts », « patriotes », « gens qui réfléchissent et qui ne pensent pas avec des catégories « .

      8
      6
      numi
      26 mars 2019 - 21 h 22 min

      Il faut du temps pour ça.
      A vous entendre le 28/04 : article 102
      et
      le 29/04 un jeune au pouvoir !

      Il faut surtout du TEMPS pour une transition et un homme intègre pour la mettre en place cette seconde république.

      ZEROUAL est l’homme qu’il faut.

      Je vois personne d’autres. Alors j’espère que ces rumeurs « il revient si le peuple le demande » sont vrai.

      10
      61
    Anonyme
    26 mars 2019 - 18 h 55 min

    On va vivre le scénario de l’Egypte ,d’ici peu va apparaître le Sissi algérien.

    11
    56
      numi
      26 mars 2019 - 19 h 02 min

      N’importe quoi ! Il fait arrêter de comparer ce qui se passe en Algérie avec ce qui s’est passé ailleurs.
      Ce genre de comparaison pousse à la Fitna.

      66
      6
    La Viriti
    26 mars 2019 - 18 h 19 min

    Belaiz et bensalah n’ont pas voix au chapitre qui s’ouvre. Ils sont complices et au service exclusif des Bouteflika depuis 20 ans…

    46
    11
      Youssef
      26 mars 2019 - 18 h 44 min

      Oui mais pour effectuer le changement il faut bien s’appuyer sur la constitution et la constitution veux que ça soit ces personnes là qui prennent le relais c’est comme ça On va pas virer à tout le monde non plus. Il faut un cadre. Le changement d’accord l’anarchie non

      63
      83
        MELLO
        26 mars 2019 - 20 h 47 min

        Oui , effectivement revenir à l’application de la constitution , pourquoi pas l’article 7 ?
        Seul le peuple decide et il a décidé : système dégage.
        Ni article 102 , ni walou.
        Cette constitution à été souillée par fakhamatouhoum en annulant les élections. Pourquoi Gaid Salam n’avait pas réagi à cette violation ?.

        61
        19
    BABA Foudil
    26 mars 2019 - 18 h 06 min

    Une Bonne fête pour la naissance de la deuxiéme République à tous et à toutes.
    Célébrer la deuxième République c’est honorer le courage de notre peuple contre les usurpateurs et le sacrifice de nos héros, une pensée affectueuse pour tous nos martyrs de la guerre de libération Nationale mais également pour ceux des événements douloureux qu’a connus notre Algerie Honneur et gloire à eux, ils resteront gravés à jamais dans nos mémoires

    Vive le peuple Algérien ,, Tahia El-Djazair vive la nouvelle République

    47
    17
    Abbes
    26 mars 2019 - 18 h 00 min

    Tres bonne decison pour mettre fin a ces marocains du Clan d’Oujda d’El Mouradia

    76
    39
      djamel
      26 mars 2019 - 19 h 58 min

      Mais c’est justement fait pour qu’ils restent.
      Soyez vigilants et rester sur vos bottes!
      C’est encore du surplace!

      17
      5
    le fils du pauvre
    26 mars 2019 - 17 h 44 min

    l’hotel de hadad a barcelone est à vendre selon les medias espagnol, je lance un appel a tous ceux qui ont plier l’argent du peuple d’avoir l’intelligence de rendre cet argent et seront amnestie…

    46
    11
    Anonyme
    26 mars 2019 - 17 h 35 min

    Sage décision et bienvenue à Liamine Zeroual.
    Enfin une issue honorable, n’en déplaise aux détracteurs

    85
    58
      Elephant Man
      26 mars 2019 - 18 h 49 min

      @Anonyme
      Un candidat crédible aussi, c’est lui qui a fermé la frontière avec le makhNazi en 1995 machallah.

      60
      33
      MELLO
      26 mars 2019 - 20 h 56 min

      Ne restons pas dans la cooptation, made in militaire.
      Seul l’intéressé peut se proposer. L’application de l’art 102 reste un piège pour tout ce peuple qui conteste tout le système. Bouteflika n’est qu’un pion de ce systeme qui peut se régénérer avec cet article.
      L’article le plus plausible reste l’art 7.

      39
      9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.