Hocine Metidji refuse d’assurer l’intérim du FCE et exprime son mécontentement

Haddad Metidji
Le président démissionnaire du FCE Ali Haddad. PPAgency

Par Lina S. – Le président directeur général du groupe Metidji a fait part au secrétariat du Forum des chefs d’entreprise (FCE) de son mécontentement du fait qu’il était mis devant le fait accompli et dément avoir accepté d’assurer l’intérim de l’organisation patronale après la démission d’Ali Haddad.

Dans une mise au point adressée à notre site, Hocine Metidji dément «formellement assurer l’intérim du FCE», en précisant qu’il a «immédiatement» fait part au secrétariat du FCE de son «mécontentement» du fait qu’il n’ait pas été consulté et qu’il ait été «mis devant le fait accompli».

Le vice-président du FCE s’est dit «étonné que cette information erronée ait été rendue publique (par notre site, ndlr) alors qu’il avait clairement décliné la présidence par intérim du FCE».

L’information donnée par Algeriepatriotique s’appuie sur le règlement intérieur du FCE et a été communiquée avant de prendre connaissance du refus de Hocine Metidji de présider le Forum des chefs d’entreprise jusqu’à la convocation d’une Assemblée générale extraordinaire.

Le président du FCE a présenté sa démission ce jeudi, alors qu’il était prévu qu’il l’annonce samedi lors d’une réunion avec les membres de l’instance dirigeante du syndicat. Ali Haddad fait l’objet d’une pression médiatique intense depuis la décision du président Bouteflika de renoncer à briguer un cinquième mandat.

Le patron du groupe ETRHB, connu pour sa proximité avec le cercle présidentiel, dirigeait le FCE depuis 2014 en remplacement de Réda Hamiani qui, dans une déclaration signée avec d’autres membres fondateurs de l’organisation, a appelé, début mars, au retour au FCE «originel» et, indirectement, à la démission d’Ali Haddad.

Avec le refus de Hocine Metidji d’assurer l’intérim, le FCE est sans président à l’heure où nous rédigeons ces lignes.

Nous y reviendrons.

L. S.

Comment (15)

    Walid18
    30 mars 2019 - 10 h 21 min

    Finalement il est ce qu’il est ce personnage opportuniste comme on voit tout les jours. Mais force est de constater que c’est le seul qui a déposé sa démission, pression ou pas pression….les autres walou

    Brahms
    30 mars 2019 - 8 h 41 min

    Tous ces personnages complotent contre le peuple les transformant en serviteurs et esclaves afin qu’ils s’enrichissent sur leur dos. Quand vous voyez leur fortune personnelle et leur âge, n’importe qui comprendra vite, que cela est anormal. Ces personnages prospèrent grâce à leurs réseaux (des copains aux impôts, des copains à la douane, des copains banquiers, des copains à la justice, des copains à la gendarmerie). Voilà, leur système d’où des fortunes exponentielles. Après, ils se prennent pour des Seigneurs puis plient bagages à l’étranger car leur fortune a été faites.

    anonyme
    29 mars 2019 - 23 h 19 min

    CE FCE DEVRAIT ETRE DISSOUT, IL EST ENTRE LES MAINS D’OLIGARQUES VÉREUX

    Anonyme
    29 mars 2019 - 21 h 09 min

    chouffo la photo goul bissar , ouwa walou kedal ,escrocs une vraie arnaque ce type mais qui va devoir remboursé au centimes prêt ce qu il a pris au peuple algerien , voila pkoi ils lui ont tout donné à l ami du frère du president alors imaginez son mentor de Said frère du president et le clan familiale et proches ce qu ils ont pris , faudra faire un audit avec commissaires aux comptes et tout le train train spécialiste expert en finances et dépenses du pays pdt leur gestion des 4 mandats si il le faut au pire ect ect mais faut surtout pas les lâcher tous comme ils sont , t efface une dette de 1 milliards de dollars aux africains comme si c était ton propre fric et tu fais pas d hôpitaux chez toi ?

      Kenza
      30 mars 2019 - 6 h 46 min

      Les dictateurs africains soumis et protégés par la France, pillent les richesses du pays et laissent leur peuple dans la misère. Notre roi, mégalomane, tout aussi soumis et protégé par la France, pour montrer sa propre puissance aux yeux du monde entier, décide de lui-même d’effacer la dette de ces pays avec l’argent du peuple…et tant pis pour les gueux, tant que cela permet de satisfaire l’ego démesuré de fakhamatou3ou.

    A3ZRINE
    29 mars 2019 - 20 h 27 min

    FCE, quel gros mot! Forum des suceurs de sang et barons de l’import import avec surfacturation. Ils partent en laissant des ruines, et des terrains minés par des contrats mal fisselés qu’on est obligé et contraint d’exécuter. Mais où était le DRS ? Ils surveillaient qui et quoi pendant que lablade tatakhrab ? Sont ils juste bon pour poursuivre les pauvres journalistes et intellectuelles? Je les tiens autant responsables que les hommes d’affaire de pacotille.

    Anonimaoui
    29 mars 2019 - 19 h 36 min

    Ça sent très fort le roussi. Le sauve qui peut général. Ce FCE ( Foutoir pour Connards et E…….) doit disparaitre à jamais dans la poubelle de l’histoire comme les sectes maléfiques de triste mémoire. Bien sûr la justice une déconnectée du pouvoir doit enquêter sur les méfaits et crimes économiques accomplis par les membres de ce groupe prédateur au détriment du trésor public, des banques publiques et des entreprises étatiques. Les préjudices doivent se chiffrer en centaines de milliards de dollars. Espérant bien sûr que la révolution populaire atteigne des objectifs et ne soit pas détournée par la manœuvre de l’article 102 qui risque de prolonger la prédation sous la couleur kaki.

    La Viriti
    29 mars 2019 - 17 h 19 min

    Moi je propose les Kouninef. Après Haddad et Metidji, c’est la logique Bouteflikienne de la gestion du FCE…
    Ces 3 là ont mangé des milliards à tour de rôle pendant 20 ans grâce à la famille prédatrice au pouvoir.

    7
    1
    Moha
    29 mars 2019 - 15 h 26 min

    Salam à tous,
    Le FCE n’a jamais travaillé pour l’Algérie, ils travaillent tous pour leur poches, daw draham les lagériens bach darou bihoum les affaires. Les algériens payent 1 milliard de dollar par année en intérêt seulement pour les émiratis, parce qu’ils avaient signé un contrat avec l’Algérie, puis ils l’ont annulé. Les émiratis ont attaqué l’Algérie en cours Internationale, et devinez quoi ? ben ils ont gagné, et on leur paye milliard gratuitement comme ça. Voilà nos affairistes, nuls comme leurs pieds. Le FCE yahakmouha houma wala radjlawi kif kif, balak radjlawi khir. IL faut qu’ils parent tous houma et leurs amis du gouvernement. SYSTÈME DÉGAGE.

    9
    2
    Anonyme
    29 mars 2019 - 14 h 12 min

    Metidji doit être une copie de Haddad, puisqu’il a été choisi

    5
    1
    MELLO
    29 mars 2019 - 13 h 53 min

    Ça pue le fumier laissé par Ali Haddad, personne ne veut le prendre . Comme fakhamatouhoum , Ali Haddad à fait le vide autour de lui . Certes le vide est déjà une valeur au sein de ce FCE composé pour la majorité de chefs d’entreprises qui se sont sucrés sur le dos des Algériens. Messieurs les chefs d’entreprises integres, prononcez la dissolution de ce FCE et adhérez à la Confédération Algérienne du patronnat. Ne laissez aucune trace de Ali Haddad.

    22
    Anonyme
    29 mars 2019 - 13 h 47 min

    Il a été mis dans le fait accompli, car ils ont l’air de vouloir s’appuyer sur lui.
    Peut-être que ceux qui ont décidé sa nomination voulaient assurer leur futur avec ce baznassi des émiratis.

    10
    1
    Anonyme
    29 mars 2019 - 13 h 32 min

    Bonne nouvelle
    Peut-être tes amis les émiratis voulaient te voir à la tête du FCE, pour ronger un peu plus l’Algérie.
    Dégagez tous, vous manquez de patriotisme.

    12
    Pourquoi pas
    29 mars 2019 - 12 h 46 min

    Haddad président du pays pourquoi pas avec son expérience dans le pays des merveilles. Au moins lui il parle (même très mal), il marche, il nous fait rire contrairement son Fakhamatoutou. Le FCE va couler sans Haddad. Ils vont tous déclarer faillite et partir ailleurs.

    4
    11
    EL KHOU
    29 mars 2019 - 10 h 26 min

    Que le F.C.E soit sans président, ce n’est pas un problème. C’est le pays qui a besoin dans l’immédiat d’un président honnête, solide, de santé saine et d’un gouvernement de compétences avérées.

    43
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.