Mises en garde du chef de l’état-major : que se trame-t-il au sommet de l’Etat ?

ANP chef
La rue prise en otage par le système qu'elle condamne ? PPAgency.

Par R. Mahmoudi – La déclaration virulente du chef d’état-major de l’ANP mettant en garde contre «un plan visant à attenter à la crédibilité de l’ANP», en évoquant «des réunions suspectes entre des individus connus», tout en menaçant de les dévoiler «en temps opportun», a provoqué un chamboulement dans tous les états-majors des partis politiques et  des médias audiovisuels.

Le président du RCD, Mohcine Belabbas, a été le premier à réagir, en révélant les noms des personnes qui se seraient réunies à la résidence présidentielle à Zeralada, en disant qu’il s’agit du général à la retraite Mohamed Mediene dit Toufik, et le frère et conseiller du Président, Saïd Bouteflika.

Le MSP, dans un communiqué rendu public samedi soir, affirme que «nul n’a le droit d’incarner l’article 7 de la Constitution, en désignant qui doit représenter le peuple sans s’assurer de sa libre expression, par l’intermédiaire d’élections libres et honnêtes», allusion à l’appel du chef d’état-major de l’ANP d’activer les articles 7, 8 et 102 de la Loi fondamentale.

De son côté, la chaîne de télévision Echorouk a donné d’autres détails, autrement plus graves, sur cette réunion, en annonçant que cette réunion aurait eu lieu en présence d’officiers des renseignements français.

La même chaîne avance que cette réunion aurait eu pour objet de rejeter l’application de l’article 102 et de proposer le général Liamine Zeroual comme Président et le général Toufik comme conseiller sécuritaire, avec la mise en place d’un gouvernement et la dissolution du Parlement.

Incité à une émission d’Echorouk News, samedi soir, un colonel de l’ANP à la retraite accuse les «conspirationnistes» de haute trahison et réclame leur arrestation immédiate et leur assignation en résidence surveillée. D’autres intervenants, lors de la même émission, appellent la population à sortir dans la rue pour exprimer son soutien à l’ANP et dénoncer «un plan de déstabilisation du pays ourdi par des parties occultes hostiles à l’Algérie».

La même source indique que des unités de la Gendarmeie nationale auraient été redéployées au niveau de la capitale.

R. M.

Comment (38)

    Anonyme
    1 avril 2019 - 19 h 04 min

    il n’a pas de conspiration .tout le monde est a la merci d’une decision legale du president et z peur de perdre sa place par decret

    صالح/ الجزائر
    1 avril 2019 - 9 h 20 min

    Deux faces d’une même pièce . C’est seulement la couleur des habits officiels qui change et les différencie .
    Si le « R.. Dzayer » et le Président démissionnaire auraient ils décider à se rencontrer en 2019, pourquoi se sont-ils séparés en 1999 ? .
    Au lieu de présenter des feuilles de route de sortie de la crise que traverse actuellement l’Algérie des partis politique préfèrent jouer à la Moukhabarate .
    Certains internautes vantent les mérites du groupe Echorouk par ceci : «Echorouk, même lorsqu’ils me donnent l’heure, je vérifie sur ma montre pour être bien sûr» , car «c’est la chaîne de Belahmar, du complot universel, des djnoune et du professeur Zaibet !» .
    Le patron du MSP a surement raison de proclamer : «nul n’a le droit d’incarner l’article 7 de la Constitution, en désignant qui doit représenter le peuple sans s’assurer de sa libre expression, par l’intermédiaire d’élections libres et honnêtes» , mais il n’a pas osé dire que le meme peuple algérien ne l’a pas délégué pour se rendre à Zeralda présidentielle rencontrer et dialoguer , sur le devenir (sur le dos) de ce peuple , avec les forces non constitutionnelles .

    Anonyme
    31 mars 2019 - 23 h 28 min

    Fake News, Rumeurs, et manoeuvres de déstabilisations nombreuses, pour semer la zizanie, l’anarchie,
    Et le chaos
    Faire attention aux anarchistes du Chaos, et de la Subversion en Algérie, FaceBook, Twitter, Instagram,
    Etat français,correspondants étrangers
    L’Algérie, et le peuple algérien solidaires, et unis, sont au dessus des complots, et des conflits,…..

    fennecdz
    31 mars 2019 - 23 h 18 min

    Ceux qui disent que Bouteflika va … arrêter vos betises Bouteflika est entre la vie et la mort il ne parle même plus vous comprenez ou pas??? en Algérie il y a plus de pouvoirs a part l ANP et les voleurs alors choisissez

    Les affamés !
    31 mars 2019 - 20 h 20 min

    Le clan présidentiel devenu riche comme Crésus grâce à la tirelire d’un peuple patient, longtemps ravi de ses propres biens, par son attitude ingrate envers lui, ne gagnerait-il pas – ce Clan – en négociant sans délai une solution de sortie légale « honorable » avec la toute puissante Armée Nationale Populaire avant qu’il ne soit (ce clan) plus redevable encore d’autres choses plus importantes.
    Quelle marge de manœuvre lui reste-t-il si ce n’est celle octroyée par des attributions constitutionnelles… Le choix de la sagesse n’est-il pas simple entre la stabilité du pays et la sécurité de son peuple, et la légalité d’une Constitution violée à plusieurs reprises par ceux-là même feignant a posteriori vouloir lui rendre sa virginité. Les « soutiens conjoncturels » locaux et étrangers de ce clan ingrat lui serviront-ils aujourd’hui ou demain à quelques choses. Ne sera-t-il pas tenu compte à l’avenir de leur attitude à présent envers les revendications légitimes de ces millions de jeunes algériens qui seront demain les seuls détenteurs du pouvoir.

    Anonyme
    31 mars 2019 - 20 h 18 min

    L’ALGERIE
    Ecrit par A4 – Tunis, le 31 Mars 2019

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai même seul dans la rue
    J’irai où les bourrasques m’emmènent
    Là où les rêves n’ont pas disparus
    J’irai à pied, qu’à cela ne tienne
    Voir l’horizon dans lequel j’ai cru

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai faire tout ce que je peux
    Pour voir nager les belles sirènes
    Pour voir que la mer est toujours bleue
    J’irai à travers montagne et plaine
    Par temps de tempête ou temps brumeux

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’irai voir pousser les épis
    Pousser les artistes sur la scène
    Les écouter chanter sans répit
    Dans un décor sans fond et sans chaîne
    Sans voile, sans turban et sans képi

    C’est parce que l’Algérie est mienne
    Que j’emporterai pour mon voyage
    Mes utopies, rêveries lointaines
    Mes douces folies qui n’ont plus d’âge
    Sans oublier et même par centaines
    des bouquets de jasmin de Carthage

    1
    1
    Il ne reste qu'à viser...
    31 mars 2019 - 18 h 45 min

    …Les circonstances atténuantes ! Pour cela, au lieu d’appeler Toufik et Zeroual à leur rescousse, les Bouteflika doivent faire appel aux représentants du peuple pour négocier leur départs. Faire un dernier geste salutaire pour eux en nommant les représentants du peuple pour conduire la transition et ce, sans perdre une minute avant la date fatidique du 28/04/2019. Laisser en héritage à l’Algérie une guerre de clans c’est considérer le peuple algérien comme des ennemis, après la décennie noire qui reste vivace dans toutes les mémoires. Partez au moins sur une note positive !

    8
    1
    Chaoui Ou Zien
    31 mars 2019 - 15 h 49 min

    Je suis d’accord avec ceux qui disent que neutraliser les freres boiteflika et en particulier said serait un grand pas vers une solution. Ce sont eux qui attisent les flammes et sement les rumeurs a travers leurs nombreux relais. Ils sont pres a allumer le feu pour sauvegarder leurs interests. Ils faut les assigner a residence surveillee en attendant qu’ils soient juges.

    16
    citoyen algérien
    31 mars 2019 - 13 h 51 min

    «un plan de déstabilisation du pays ourdi par des parties occultes hostiles à l’Algérie».
    quelles sont ces parties occultes? nommez les choses arrêtez de tourner autour du pot,
    un démocratie vraie en Algérie ba déranger beaucoup de monde surtout à l’extérieur de notre pays.

    IL DOIVENT ÊTRE ARRÊTER EST PENDU.
    31 mars 2019 - 12 h 53 min

    Nous n’avons jamais été un pays indépendant.
    Sauf la période du valeureux HOUARI BOUMÉDIÈNE.
    Et toutes les autres années nous étions toujours COLONISÉ.
    Aujourd’hui nous en avons une nouvelle fois la preuve.
    Ils doivent tous être …pour très très haute trahison contre les intérêts suprême se l’Algérie et son peuple et à sa sécurité nationale.

    14
    14
    Anonyme
    31 mars 2019 - 12 h 33 min

    Aux ….du MSP nous répondons qui t’a mandaté pour parler au nom de la rue. Chaque vendredi est l’occasion d’un référendum qui ne dit pas son nom. Nous répondons chaque vendredi à une question par oui ou par non.: Pas de 5eme mandat; pas de 4+; pas de 102 seul, pas de Bouchareb. Et nous avançons comme ça dans nos revendications, lentement mais surement. Nous n’avons pas besoin de porte voix islamiste à nos revendications. Oust.

    22
    TOLGA - ZÂTCHA
    31 mars 2019 - 11 h 41 min

    Vous écrivez que cette réunion aurait eu lieu en présence – D’OFFICIERS DES RENSEIGNEMENTS FRANÇAIS. – C’est EXTRÊMEMENT GRAVE !!!

    17
    3
    Anonyme
    31 mars 2019 - 10 h 54 min

    Ce qu ils n ont pas compris c est que le peuple leur a dit de dégagez tous donc pourquoi continuent ils à se chamailler ?
    Tôt ou tard ils vont partir et l armée n appartient ni à Gaïd Salah ni aux généraux véreux ni à personne c est l armée du peuple…
    Alors Messieurs évitez nous le sang et partez avant de terminer comme des rats dans les égouts….soyez raisonnables au moins une seule fois dans votre vie….le peuple est mature et saura se prendre en charge…

    21
    2
    Blakel
    31 mars 2019 - 9 h 23 min

    Toute information, provenant d’Echorouk, doit être accueillie avec beaucoup de prudence.

    24
    3
    Soldat Schweik
    31 mars 2019 - 7 h 37 min

    Youpiii, khardjoulna el zorna wa t’bel yal khawa
    Les gininars de 70 ou 80 ans se réunissent encore une fois pour SAUVER LA RIPOUX-BLIQUE comme en 1962 et 1991…rebi yester berk

    17
    8
      OUI ils ont l'expérience
      31 mars 2019 - 9 h 34 min

      Je suis jeune mais arrêtez d’enterrer vivants les personnes patriotes d’un certain âge avec leurs compétences, on ne mettra pas en péril la pays entre les mains de gamins.

      22
      6
    Effacer Said bouteflika pour amorcer l'apaisement progressif
    31 mars 2019 - 6 h 40 min

    Il faut mettre said et ses fréres Bouteflika en prison immédiatement pour neutraliser les tensions créées par ces voleurs.

    61
    6
    ANONYME 1
    31 mars 2019 - 6 h 17 min

    Zeroual est l’homme qui faut pour la transition.
    Toutes ces semaines le peuple manifeste en scandant « El Djich oua chaab khaoua khaou », c’est le moment de le démontrer en se mettant à côté de l’ANP.
    L’article 102 s’appliquer à tous les anciens qui étaient dans la politique et ont géré le pays d’une façon sauvage, et on n’a jamais vu autour des présidents précédents autant de voleurs et d’escrocs que dans l’entourage des Bouteflika.
    Et la meilleure quand les citoyens demandent leur départ ils font une réunion avec membres des services français.
    Il faut être traître et con pour laisser de côté l’ANP et suivre Bouteflika, Tewfik et la France.
    Tewfik est un individu qui défend ses intérêts et sa position, Bouteflika est un individu qui défend ses avantages et ses intérêts, la France est un pays une nation qui cherche à défendre ses intérêts au détriment du pays l’Algérie et de ses citoyens. Et l’ANP est un corps d’armée algérien et nationaliste à 100 % qui défend les intérêts du pays et des citoyens.

    37
    25
      Anonyme
      31 mars 2019 - 9 h 18 min

      Et Gaïd Salah ne défends pas ses intérêts, par hasard ?? Il y a quelques années de ça, critiquer Bouteflika, était assimilé à critiquer l’Algérie, maintenant critiquer Gaïd Salah, est assimilé à critiquer l’ANP. Gaïd Salah n’est pas l’ANP, il en est juste le chef d’Etat Major.

      28
      8
    Nasser Nasro
    31 mars 2019 - 4 h 26 min

    Maintenant, on a compris de qu’elle réunion dont il a fait allusion dans son communiqué de ce jour. De ce fait et jusqu’au 28 avril , et tant que les artifices de la constitution n’ont pas été actionnés, Bouteflika est encore président de la république et les pouvoirs qui lui sont conférés, ne l’empêche nullement de consulter qui il veut. Il a également le pouvoir de nommer ou de destituer le Chef d’état major et vice ministre de la défense en sa qualité de chef des forces armées et de nommer et de destituer les membres du gouvernement, de la dissolution de l’APN etc…., jusqu’à preuve du contraire, Il a démis le premier ministre et personne n’a trouvé à redire, alors qu’en sera t il pour le Chef d’état major qui est sous l’autorité du Président légitimement élu. Le peuple, en l’état actuel ne peut s’opposer à la volonté du président avant d’actionner la constitution. Par ailleurs, des réunions similaires sont tenues dans les capitales (telles que PARIS, Berlin, moscou, Pekin,Rome, BRUXELLES …) Une de plus ou de moins à l’étranger ou Zeralda, c’est KIF KIF, voir peut être qu’elle s’inscrit dans le prolongement des réunions tenues à l’étranger. Donc, si le chef de l’état, décide de démettre le chef d’état major pendant qu’il est encore en poste, personne avant le 28 avril ne trouvera à redire et jusqu’à preuve du contraire l’armée ne peut rien faire si ce n’est de manifester éventuellement son mécontentement, tant que le pouvoir judiciaire et politique n’actionne pas la constitution pour un empêchement (mais quel empêchement à 4 semaines de la fin de mandat). Dans le cas contraire, ce sera un acte similaire au sursaut révolutionnaire de 1965. (bien que Bouteflika connait cette histoire du sursaut révolutionnaire de 1965 , il sait à quoi ça ressemble). En conclusion, Cette réunion de ZERALDA est ce un événement important???? Si c’est politique , c’est un non évenement, si c’est une affaire d’état et qui met la sécurité de la nation en danger, Oui, la situation à ce moment est grave et c’est affaire de sécurité qui relève en partie de l’armée et du pouvoir judiciaire. et, dans ce cadre , le peuple ne pourra qu’applaudir et sera rassuré davantage par notre glorieuse armée républicaine composée des enfants du peuple qui veille sur la sécurité de la nation, des biens et des personnes.
    Le plus important aujourd’hui, le peuple semble prendre son destin en main et il est parfaitement au courant et conscient de ce qui se trame, des guerres de clans,des guerres froides. Le système se fissure de l’intérieur. C’est le résultat de La révolution du sourire qui continue et continuera jusqu’à ce que l’esprit révolutionnaire et les idéaux de justice prennent ascendant sur l’esprit individualiste pour l’aboutissement de la 2e république inchallah
    Vive l’Algerie et vivement la 2e république.
    .

    42
    6
      Yassine
      31 mars 2019 - 14 h 54 min

      Monsieur
      La souverainte emane du peuple et Bouteflika aurait du demissioner apres le 22 Fev 2019.
      D’ailleurs il n’a jamais ete elu par le peuple .
      Donc , toute decision de demettre Gaid Salah et nulle et non avenue ; parce-qu’il est aussi incapable d’articuler ou d’ecrire publiquement cette demande .
      Ce qu’il faut , c’est de mettre sous le verrous les freres Bouteflika et tout va rentrer dans l’ordre .

      hercule
      31 mars 2019 - 21 h 34 min

      Tout le monde est au courant maintenant que said bouteflika le hors la loi a en sa possession le sceau de la présidence et que c’est lui décide des nominations et et autre révocations aux plus hauts postes de l’état algérien. En quelle qualité said bouteflika peut il prendre des décisions au plus haut sommet de l’état. Ce n’est qu’un conseiller au niveau de la présidence. Mais il a vraiment outrepassé ses prérogatives depuis quelques années déjà. Said bouteflika doit être jugé.

    firmus
    31 mars 2019 - 4 h 08 min

    Gaïd Salah pense être l’ ANP à lui tout seul même si il en est le chef. Comment ose t’ il dire qu’ il y a des individus qui osent porter atteinte à l’ ANP alors que c’ est le peuple tout entier qui est contre « sa » propre décision personnel concernant l’ article 102 ? C’ est une décision qui lui est propre, qu’ il arrête de se cacher derrière l’ ANP !! Le peuple est contre cet article 102 qui est une décision de gaïd lui même, le peuple n’ est surement pas contre l’ ANP ! Foutaise ! Encore une fois, que Gaïd salah arrête de se cacher derrière l’ ANP pour sauver sa peau et celui de son clan d’ oligarques opportunistes et d’ affairistes ! Leur temps est révolu ! L’ ANP n’ a pas vocation à être un cache misère !

    40
    39
    firmus
    31 mars 2019 - 3 h 48 min

    Laissez zeroual tranquille vraiment. Quant au général Toufik, cette chaîne qui dit qu’ il a tenu une réunion en présence de renseignements français comme pour dire que c’ est un traître est erroné, c’ est une fake news fait pour souiller et ternir l’ image d’ un homme dont on sait qu’ il est avec le peuple et non avec les bouteflikistes. Les situations réelles dans les pays ne sont connu que des services de renseignements et non des politiques ou des ambassadeurs, peut être que, macron, inquiet, le sait, alors il envoie des genres de sentinelles pour être éclaircit. Si réunion il y a eu, c’ est une réunion de compromission et non de complicité ni de rendement de compte d’ un ancien pays colonisé soumis face au pays colonisateur dominant. Une chose est sur, notre nouvelle génération n’ acceptera ni bouteflika et ni autre ancien dinosaure sous domination ou autre de la part de la france, que ce soit très clair une bonne fois pour toute.

    42
    20
    Youssef
    31 mars 2019 - 2 h 22 min

    Dans ce pays quand tu veux discréditer quelqu’un tu dis que c’est un homme de la France ou c’est un homme du Maroc. C’est quand qu’on va sortir de ce propagandisme de caniveau.

    64
    20
    fennecdz
    31 mars 2019 - 2 h 07 min

    Arrete de dire n importe quoi, il va géné personne ton Zeroual â part le peuple. sinon pourquoi il aurait été choisi par Toufik Said et des officiers de renseignements français.tu es un harki toi ca se voit tu veux que ce soit toujours les mêmes qui décident pour notre pays Toufik Said et les francais dégage ca prendra pas cette fois tous derrière notre anp le jeu des vautours est fini.

    21
    32
      voila
      31 mars 2019 - 7 h 52 min

      Toi tu es un vrai c… de vrai,c’est evident que tu es un makak makist,sinon tu aurait au moins du respect pour Mr laimine zeroual,dc le harkis c’est toi FDP

      10
      12
    Anonyme
    31 mars 2019 - 1 h 49 min

    Pour commencer Zeroual ou Toufik sera un grand retour en arrière aussi , l ANP est la seule aujour dhui en ce temps de crise de prendre les mesures nécessaires et indispensable à la stabilité du pays et de préserver sa souveraineté et sa sécurité , je l ai dit plus on prend du temps et ca laisse les autres ennemis internes ou externes et si c est avéré en complicité avec des officiers français de la DGSE alors c est tres grave ce que viennent de faires ses hommes algeriens soit disant patriotes Toufik qui a été le papa de l Algerie rab macla et créateur de ce système qu on rejette tous et un president Zeroual vachement nationaliste et patriote j ai du mal à y croire mais si vous avez la preuve n hésitez pas l armée à les traduire pour trahison sans pitié hani mrakoum a 1000% contre les traitres à la Nation à notre chère patrie l Algerie alors dans ce cas si c est bien avéré usé de tt ls moyens qui sont à votre dispositions vous avez carte blanche m rendi l ANP car c est mon ordre qui prime au dessus foug du chef d état major hihihi, la pire des trahisons pdt que nous manifestons encadré par les forces de l ordre du pays et pacifiquement ; cette France prépare avec les nôtres des réunions afin de ne pas trver de solutions ou perduré dans la crise ou de prendre ls manettes du pays . Said Bouteflika c est le pire ; un gangster c est lui qui a mis l Algerie dans cet état de dépravations et lamentable et qui l a pillé avec ses amis et son clan dont la mif , ne lui faites aucuns cadeaux l ANP car je savais qu il préparait des plans en cachettes lui il mérite le peloton d exécution pour avoir rendu l Algerie ds cet état et de l avoir humilié devant le monde entier avc son clan et oligarques allez tous au peleton ben oui et sans jugement on ets souverain ca pose un problème ? Et c est pas leur habitudes de lâcher le morceau comme ca et heureusement que l ANP veille , Sellal et L oligarque a deux sous voleurs Haddad avait déjà commencer faut aussi les interpellés pour ca , l ANP doit veiller et arrêtez ttes personnes qui ont des collusions ave des forces extérieurs ou intérieurs au pays et qui de fait devient l ennemi du pays et du peuple algerien , La France ne lui faites surtout pas confiance ni le peuple ni l ANP , elle veut reprendre l Algerie elle a fait tomer la Lybie et dans tt les coups tordus et complices du désordres dans les pays arabes alors l Algerie l os qu elle n a tjrs pas avalé 54/62 alors ce serai le Graal pour cette France Kelba !
    Ne leur laissez pas le temps de s organiser car c est une puissance organisé et qui a bcps de moyens et si en plus elle a ses hommes Zeroual et et Mohamed Médiane alias Toufik avec elle et les réseaux dont ils disposent c est pas bon signe donc interpellations de suite si il ya les preuves , interpellations des agents Français , convocation de l ambassadeur Français à l ANp pour lui demander de quitter els lieux ds les 24 heures . faites tourner des véhicules dans les grandes villes spécialisé et équipés pour intercepté vs les avez ses outils qui existait déjà hier mais plus perfectionné et modernes aujourd hui l ANP hé oui , le meilleur c est le renseignement humains ; oui ils vont avec d autres pays comme le Qatar ect ect essayer de s initier sans s’initier devant nous l Algerie est un pays souverain et un grd pays ca nous embêterai tous voila le langage officiel mais derrière démonter la faut la faire tomber et vont mettre ls moyens , Vive L Algerie l ANP et ttes nos forces de sécurités confondues et le peuple algerien contre tt ennemi de l Algérie et quel qu ils soient .l Algerie d Abord !

    21
    9
    Bouzorane
    31 mars 2019 - 1 h 05 min

    Ni Bouteflika, Ni Gaid Salah, Ni Said, Ni Toufik,…..
    DÉGAGEZ!

    62
    12
      on a besoin de l'Armée
      31 mars 2019 - 8 h 40 min

      Pas d’exagération, l’armée doit intervenir et on doit lui faire confiance

      17
      11
    Anonyme
    31 mars 2019 - 0 h 45 min

    Quant au RCD, il est, à l’image de Saïd Sadi, toujours dans l’anecdotique, la haine, l’arrogance, l’attaque personnelle et le « je le savais avant tout le monde ». Alors que le pays risque de balancer d’un moment à l’autre, ils sautent de joie à l’idée d’en savoir un peu plus que les autres. Le sérieux peut attendre. Heureusement que tout ces fanfarons sont en train de vivre leurs dernières heures en politique.

    33
    14
    Bouzorane
    31 mars 2019 - 0 h 45 min

    Nos jeunes âgés de 20 ans sont 1000 fois plus responsables, plus mûrs, plus compétents, plus patriotes que vous!
    Honte à vous! Vous êtes maudits!
    Par votre incompétence, votre irresponsabilité, votre manque de patriotisme, votre manque dignité, le pays risque de plonger dans le chaos.
    DÉGAGEZ!

    38
    6
    salim A
    31 mars 2019 - 0 h 43 min

    Les choses s’accèlèrent en raison que le roi est en échec (échec au roi) et que la partie adverse doit maintenant éviter l’échec et mat fatal.

    Le plan original continue d’être la prise de controle de l’état major (comme dans toute bonne guerre). Mais comme en 1991, il y’a des analystes intelligents qui veillent au grain. Meme si les moyens ont changé (utilisation de la mosquée comme vecteur de destabilisation en 1991) par d’autres plus ravageurs (réseaux sociaux dont Facebook), nos analystes ne sont pas nés de la dernière pluie et ont patiemment attendu leurs adversaires.

    Pour ceux qui sont en train de suivre avec intérêt cette partie d’échecs, si nos analystes arrivent à déjouer ce plan, il faudra se rendre à l’évidence qu’on a vraiment des gens très forts.

    Pour rappel, même les États-Unis avec leurs moyens sophistiqués ne sont pas arrivés à déconstruire le mécanisme de changement qui leur a été imposé en 2016 par la Russie. Pour information, l’enquête menée par l’ancien directeur du FBI Mr Muller, s’est terminée le vendredi passé et la conclusion a été qu’il ne pouvait prouver l’implication de la Russie dans l’imposition de Trump comme président.

    Encore une fois, même les américains avec leurs moyens immenses se sont fait imposer un président par un autre pays, de surcroit leur ennemi juré.

    Conclusion: si dans les jours à venir, l’Algérie arrive à surmonter ce plan et initie par elle même la naissance d’une deuxième république sans mort d’homme, cela sera vu comme un cas d’école. Espérons alors!

    27
    3
    Echecs et maths
    31 mars 2019 - 0 h 33 min

    Les forces constitutionnelles ont le devoir d ‘ éradiquer les forces extra constitutionnelles pour le bien être du noble peuple Algériens.
    L’Algérie sont eux se portera bcp mieux.

    20
    2
    Bouzorane
    31 mars 2019 - 0 h 33 min

    Vous dites : « la chaîne Echorouk a donné d’autres détails, autrement plus graves, en annonçant que cette réunion aurait eu lieu en présence d’officiers des renseignements français. »
    Pourquoi ce serait plus grave vu qu’il y a déjà eu un précédent qui n’a choqué personne : Bouteflika (en robe de chambre) et Gaid Salah réunis dans une chambre d’hôpital militaire…à Paris!…(le président de la république, le ministre de la défense, le vice ministre de la défense, le chef de l’état major)… Croyez-vous que les « officiers des renseignements français » n’étaient pas présents à cette réunion? … et avec l’humiliation de l’image en plus!

    50
    7
    Numi
    31 mars 2019 - 0 h 30 min

    Il faut lire deuxième république.

    6
    3
    NUMI
    31 mars 2019 - 0 h 19 min

    Zeroual pour une transition.
    Qu’on sorte de cette crise et que l’Algérie se prépare pour un deuxième mandat.

    Le temps presse et le changement prend du temps.

    Zeroual n’est pas l’Homme de la France… au contraire. Il va les gêner.

    Le frère du président lui l’est…qu’il laisse son frère mourir avec dignité et en paix.
    Quittez le pouvoir les frères Bouteflika.

    Quittez le pouvoir si vous aimez vraiment ce pays.

    46
    4
      Moh
      31 mars 2019 - 0 h 42 min

      Je suis pour une période de transition avec Liamine Zeroual au moins avec lui le Marocains qu’ils soient les naturalisés ou du Maroc se tiendront tranquille car ils savent qu’ils ne les gobent pas.
      Je ne fais confiance a aucun parti ni de l’opposition ni du pouvoir.

      22
      9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.