Démission de Bouteflika : Moscou appelle à une transition sans ingérence de pays tiers

Dmitri Peskov démissionBouteflika
Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. D. R.

Suite à l’annonce de la démission du président Abdelaziz Bouteflika, le Kremlin a tenu à souligner que tous les processus politiques qui se déroulent en Algérie relèvent des affaires intérieures de ce pays, ajoutant qu’«aucune ingérence de pays tiers» ne devait avoir lieu, rapporte le journal Sputnik.

Le Kremlin a réagi, ce mercredi, à la démission du président Abdelaziz Bouteflika, soulignant que cette démarche relevait des affaires intérieures du pays. «Nous avons des relations amicales, mutuellement avantageuses et de longue date avec l’Algérie», a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence, rappelant que le chef de la diplomatie russe s’était récemment rendu en Algérie.

«Nous avons beaucoup de projets communs dans le domaine de l’économie, par conséquent nous comptons sur le fait que les processus intérieurs qui se déroulent dans ce pays, et qui relèvent exclusivement des affaires intérieures de l’Algérie, se déroulent sans ingérence de pays tiers», a-t-il poursuivi. Avant d’ajouter: «nous espérons qu’ils n’auront aucune influence sur le caractère amical de nos relations bilatérales».

R. I.

Comment (8)

    laurentgantner
    4 avril 2019 - 12 h 50 min

    Si ça vaut pour Erdogan qui conseillait en pleine élections locales en Turquie aux Algériens, d’islamiser leur mouvement pacifique de #manifestations… C’est là toute la différence entre l’ingérence tentée par Erdogan et les peuples de l’Algérie garants de la Nation algérienne !
    « Ni Ankara, ni Istanbul » !

    Anti-Fr
    3 avril 2019 - 23 h 51 min

    J’ai du respect pour les russes, pourquoi?
    1-C’est un pays dont le passée et le présent n’a jamais eu l’idée d’etre un pays colonisateur.
    2-Son principe dans ses relations internationales a etait toujours orienté vers l’aide et la defence des pays du tiers monde.
    3-Il a joué et jouera un role fondamental dans l’équilibre mondial.
    4-C’est un pays ami de l’Algerie depuis l’indépendance, et n’hésitera pas a lui fournir l’aide nécessaire si jamais elle aura besoin.
    5-Je n’ai aucune réserve à développer plus nos relations avec la Russie

    Bouzorane
    3 avril 2019 - 13 h 38 min

    « Moscou appelle à une transition sans ingérence de pays tiers »….comprendre : ne nous envoyer plus personne pour nous quémander soutien en ingérence, ni Lamamra ni personne d’autre !

    2
    24
    Kahina-DZ
    3 avril 2019 - 13 h 23 min

    Merci La Russie !!

    La France ne doit pas nous s’imposer son parrainage …
    Le prochain président Algérien ne doit pas s’expliquer au parlement de l’Élysée.
    Concernant les USA, on va leur renvoyer Kaddour et Chakib.

    25
    1
    Kenza
    3 avril 2019 - 13 h 03 min

    « nous espérons qu’ils n’auront aucune influence sur le caractère amical de nos relations bilatérales »

    Vous pouvez en être sûr. Avec une Algérie ouverte au monde et qui regarde vers l’avenir, les relations algéro-russes ne peuvent être que meilleures et dans tous les domaines. On espère voir ces relations être élargies au domaine des échanges culturels, du tourisme…beaucoup d’algériens voudraient visiter votre pays comme, je suis sûre, beaucoup de russes voudraient visiter l’Algérie.

    44
    POUTINE ET LA RUSSIE NOS AMIES.
    3 avril 2019 - 12 h 26 min

    LES RUSSES SONT NOS VÉRITABLES AMIS DE TRES LONGUE DATE .
    ILS SONT LES SEULS LES RUSSES DE POUTINE À QUI LES ALGÉRIENS DEMANDERAIENT CONSEILS EN ÉTANT CERTAINS QU’ILS NE SERONT JAMAIS TRAHIS.
    LES RUSSES ET LES ALGÉRIENS C’EST UNE LONGUE HISTOIRE DE PRIVILÈGES ET DE RELATIONS DE CONFIANCE.
    ILS SERONT TOUJOURS EN ALGÉRIE COMME CHEZ EUX.
    ILS ONT TOUTE À FAIT LE DROIT DE NOUS PRÉVENIR DES ENNEMIS.
    DE NOUS CONSEILLER ET DE VEILLER AUX INGÉRENCES DANS NÔTRES PAYS.
    ILS NOUS ONT VENDUS DU MATÉRIELS DE TRÈS HAUTES TECHNOLOGIES , LE NEC PLUS ULTRAS , LA CRÈME DE LA CRÈME.
    CES MATÉRIELS ONT A NÉCESSITÉ DES ANNÉES ET ÉNORMÉMENT D’ARGENTS DE RECHERCHE.
    ET ILS NE VEULENT PAS NON PLUS QUE QUICONQUE NE S’EMPARE DE CES MATÉRIELS .
    SEUL L’ARMÉE ALGÉRIENNE EN EST PRIVILÉGIÉE.
    BIENVENUE À NOS AMIES LES RUSSES.
    LE PATRIOTE POUTINE EST UN EXEMPLE.

    62
    3
    TOLGA - ZAÂTCHA
    3 avril 2019 - 12 h 20 min

    EN TERMES TRÈS CLAIRS : PAS D’INTERFÉRENCES DE LA FRANCE ET DES U.S.A. ET D’AUTRES TIERS…..

    33
    1
    SI KOUIDER BOUNETEF
    3 avril 2019 - 12 h 07 min

    Il avertit, en cas de tentative de déstabilisation la Russie ne restera pas les bras croisés et défendra ses intérêts.

    32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.