Les Maliens s’inspirent des Algériens et demandent à la France de «dégager»

Guerre Maliens
Les Maliens se révoltent eux aussi contre l'ordre établi. D. R.

Par R. Mahmoudi – Des dizaines de milliers de Maliens ont manifesté, vendredi, dans la capitale et à travers plusieurs villes du pays à l’appel de chefs religieux musulmans, d’associations peules, de l’opposition et de la société civile pour dénoncer les violences dans le centre du Mali, avant d’être dispersés par la police.

Le fait saillant dans cette révolte populaire est que les manifestants ont scandé des slogans hostiles à la présence étrangère, notamment française, et brandi des pancartes demandant clairement à la France et au chef d’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), de «dégager», s’inspirant ainsi des manifestants algériens dont les images suscitent, chaque semaine, l’admiration du monde entier.

«Mes frères peuls, la vengeance n’est pas la solution ; mes frères dogons, il faut déposer les armes», a déclaré devant la foule le président du Haut Conseil islamique du Mali (HCIM), l’imam Mahmoud Dicko. «Ceux qui sont venus nous aider doivent le faire en toute franchise ou quitter le Mali», a ajouté le responsable religieux qui visait notamment les troupes françaises, intervenant au Mali depuis l’opération lancée en janvier 2013 pour chasser les groupes jihadistes qui avaient pris le contrôle du nord du pays.

Les Maliens accusent l’armée française d’être responsable de plusieurs bévues impunies contre des populations civiles dans leur pays. Sous couvert de la lutte contre les groupes djihadistes, les unités françaises engagées dans le cadre de l’opération dite «Barkhane», qui s’étend à tous les pays du Sahel, ont, en effet, plusieurs fois attaqué des camps de réfugiés ou bombardé aléatoirement des zones d’habitation, faisant souvent des victimes, sans qu’aucune enquête sérieuse ait été diligentée pour en déterminer les responsabilités. Au contraire, les dirigeants et les médias parisiens ont toujours minimisé les pertes occasionnées par ces bévues militaires.

R. M.

Comment (39)

    Mme CH
    8 avril 2019 - 0 h 08 min

    Alors que FaFa dégage puisque c’est la volonté du peuple Malien…! Là, aussi les dirigeants marionnettes ont été placés par l’Elysée pour pouvoir piller tranquillement les ressources du Sahel….même si le sang des Maliens coulent à flots….!! Ils ont fomenté le bouloulou (terrorisme) pour pouvoir néocoloniser et dépecer les pays africains et arabo-musulmans…! Al Glayli Ma Yanssa Hazz Ktafou…Ya FaFa Al Mahboula..entre autres…!

    2
    1
    Chéres soeures et fréres algériens ALERTE
    7 avril 2019 - 6 h 34 min

    Merci pour cette révolte et ces changements grâce à votre maturité, sagesse et patience, UN GRAND MERCI à L’ARMÉE, UNE PENSÉE AUX MILITAIRES AUX FRONTIÈRES SUD.

    J’estime (et suis certaine) que les frontières sud sont les plus dangereuses !!!!!

    ALERTE ON REMARQUE LE RETOUR DES MIGRANTS CLANDESTINS SUBSAHARIENS, la mendicité africaine est partout dans nos villes, renvoyez ces gens chez eux, merci.

    Soyons vigilants mes chers compatriotes ces clandestins doivent retourner chez eux car ce sont des éléments perturbateurs et massacreurs du pays, PAS UN CENTIME AUX MIGRANTS SUBSAHARIENS qui viennent en Algérie par des réseaux de mafia africaine, de passeurs et d’ennemis à l’Algérie.

    IL FAUT ARRÊTER CETTE MIGRATION CLANDESTINE AFRICAINE IMMÉDIATEMENT AVANT LE MOIS SACRE. soyez éveillés chers algériens pas de subsahariens sur le territoire algériens, merci.

    20
    3
    Depuis le temp que l'on vous le dit !
    7 avril 2019 - 1 h 16 min

    Foutez moi des Murs à nos frontières, le peuple Algérien à assez soufère pour que l’on ce face infitrer et envahir !

    10
    6
    Algerien Pur Et Dur
    6 avril 2019 - 22 h 36 min

    Tout ce qu’on veut d’eux c’est qu’ils restent chez eux et fassent ce qu’ils veulent. S’ils veulent aller chez fafa, qu’ils empruntent un autre chemin. Pas a travers l’Algerie. On a vu ce qu’ils sont capable de faire. On devrait aussi arreter d’en rajouter en rapatriant ceux qui ont reussi a passer la frontiere en bus flambant neufs et refrigeres de marque mercedes. Des camions bennes devraient suffire. Ils ne sont pas venus chez nous pour faire du tourisme grand luxe.

    11
    9
      yatik essaha
      7 avril 2019 - 6 h 17 min

      Algerien Pur Et Dur

      Ils restent chez eux, ce sont ces maliens qui ont envahi d’abord l’Algérie sous prétexte d’une fausse guerre au mali. Ils ont incendié le consulat d’Algérie, trafiqué, déséquilibré, arnaqué, ils ont été suivis par des les mendiants faux pauvres nigériens …..une autre mini révolution sera déclarée par les patriotes algériens pour refuser tous ces clandestins qui tentent de nous importuner.

      6
      6
    Anonyme
    6 avril 2019 - 17 h 34 min

    Arretez vos salades !

    les manifestants ont dénoncé l’insécurité dans le centre du pays il est vrai suite à la mort de 160 civils fin mars et ont réclamé la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et des membres de son gouvernement. les slogans entendus étaient « IBK dégagez ! », « Soumeylou dégagez ! »

    de plus la manif a été organisée par le Haut Conseil islamique du Mali

    9
    12
    Otman
    6 avril 2019 - 14 h 04 min

    il parait que said bou a était libéré afin qui emmène
    Son frère en suisse pour des soins. Qui va payé le citoyen. ou l’état ?

    10
    5
      Retraite de boutef Abdelaziz
      6 avril 2019 - 17 h 41 min

      Maintenant cette famille doit utiliser sa retraite, les caisses c’est fini

      14
    Boum
    6 avril 2019 - 13 h 48 min

    Qui aurait cru que le peuple le plus détesté le plus stigmatiser donne des leçons au monde sur le civisme et l’ordre…
    Ce qui est plaisant là-dedans tout le monde me prend comme modèle question civisme et manifestation pacifiste et sur d’autres points de vue bien sûr.
    L’Afrique on a marre de ces tranches de jambon et de cette juiverie sioniste qui gangrène le monde et le bouffe comme un cancer, les Algériens ont ouvert la voie à une Afrique libre inch’Allah.
    Malheureusement 3 pays dans le monde qui ne se réveilleront jamais de leur soumission et bassesse..
    Je commence par les traîtres marocain jordanien et bien sûr par les Saoudiens maudit.
    La France est en train de vivre ces dernières heures en Afrique l’Afrique en général en a plein le dos de cette racaille française sioniste appartenant à la juiverie d’Israël.
    Inch’Allah que toute l’Afrique va suivre l’Algérie et se débarrasser de ces dictateurs accroché à leur siège je dirais même Boulonnais.
    Un bon coup de balai ça fera du bien à toute l’Afrique.
    Les Français dégager de l’Afrique occupez-vous de macronade la police française en 4 mois de manifestation des gilet jaune à estropié est crevé 160 œil aux manifestants.
    Vive l’Afrique et out la Françafrique…

    35
    13
    Selecto
    6 avril 2019 - 13 h 31 min

    L’indépendance de l’Algérie a provoquée une vague de décolonisation et dans le proche avenir l’Algérie d’aujourd’hui provoquera la libération des peuples opprimés pas leurs pouvoirs corrompus soutenus par l’occident comme le fut le pouvoir des corrompus naturalisés et traitres de Bouteflika.

    Le vent de la liberté souffle sur le tiers monde depuis Alger la Mecque des révolutionnaires !

    30
    7
    FAID
    6 avril 2019 - 12 h 17 min

    L’expérience algérienne n’a pas encore donnée ses fruits, arrêtez cet orgueil qui va nous conduire à la perte le combat continu, jusqu’à la satisfaction de toutes nos revendications à savoir un président élu démocratiquement.

    49
    7
      chaoui40
      6 avril 2019 - 17 h 01 min

      ne sois pas rabat joie…..la route est encore longue, mais on peut marcher en se réjouissant que d autres pays d Afrique suivent notre exemple

      19
      6
    Et au Maroc?
    6 avril 2019 - 12 h 12 min

    Au Maroc, pays de sujets serviles, personne n’osera critiquer la monarchie et son makhzen diabolique. Ils préfèrent tout mettre sur le dos du gouvernement qui est sans véritable pouvoir devant un monarque dictateur. Les marocains vous diront qu’ils adorent leur roi avec leurs courbettes et baise-mains d’esclaves d’un autre age, mais leur poltronnerie les empêche de désigner la véritable source de leurs malheurs et ils n’oseront jamais avoir un brin de courage.

    40
    7
      Selecto
      6 avril 2019 - 13 h 24 min

      Les Marocains sont entrain de récupérer leurs pions que Bouteflika nous a imposé, son ex ministre de la justice a vendu l’une de ses villas d’Alger pour 47 milliards de DA et a tenté de traverser les frontières ouest depuis Msirda où il s’était réfugié.

      Des patriotes de Tlemcen surveillait ses mouvements et c’est grâce a eux qu’il a été stoppé dans sa fuite par les services de sécurité qui le pistait depuis qu’il a quitté Alger.

      Des sacs en devises ont été récupérés dans sa voiture et celles de ses compagnons.
      Il s trouve actuellement dans une prison au centre du pays.

      21
      12
        Mazouni
        6 avril 2019 - 14 h 38 min

        Non il a été vu aujourd’hui à Alger dans une voiture en train de se promener, mais il a fait partir toute sa famille il y a plusieurs jours à partir de l’aéroport de Tlemcen.

        9
        1
    Barko
    6 avril 2019 - 12 h 08 min

    La contestation pacifique en Algérie n’a pas laissé la france insensible, car ses intérêts sont en jeu, alors ils commencent a fomenter des conflits a travers les frontières algériennes, pour saborder le mouvement de protestation et protéger ses intérêts et sa progéniture, attention aux complots et restons unis.

    22
    3
    mohamed
    6 avril 2019 - 11 h 37 min

    Quand vous faite entrer la France chez vous, vous faite entrer le Diable,..
    La France n’aime pas les Algériens… mais elle adore le Roi Homo6!

    35
    7
    Incha-Allah que sa se généralise partout dans le monde
    6 avril 2019 - 11 h 14 min

    Ça va faire effet boule de neige partout dans le monde .
    Grâce à Dieu et aux algériennes et algériens.
    Les pays arabes et les pays occidentaux vont copier les algériens incha-Allah.
    Les seuls qui ne bougeront jamais c’est les marocains.
    Ils ont le sang de l’assouvissement dans les gènes.

    44
    10
      Contamination!
      6 avril 2019 - 16 h 40 min

      Les gilets jaunes, les Soudanais, les maliens et bientôt d’autres suivent déjà ce qui se passe en Algérie avec sympathie.

      L’Algérie revient de loin !

      22
      3
    bozscags
    6 avril 2019 - 9 h 44 min

    il faut chasser la france hors d’afrique a commencer par le mali et tous les pays de l’otan sans oublier les americains et israel.

    68
    7
      Anonyme
      9 avril 2019 - 2 h 29 min

      Il y a juste un problème. C’est le Qatar et l’Arabie Saoudite qui demande à l’OTAN de maitriser l’Afrique. L’argent du pétrole !!!

      1
      1
    Elephant Man
    6 avril 2019 - 9 h 44 min

    FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES DE TOUTE PART
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

    72
    10
    anonyme
    6 avril 2019 - 9 h 08 min

    Les maliens risquent de provoquer des violences ce qui serait pour la majorité d’entre eux une raison pour se rendre en villages dans les pays voisins et surtout en Algérie, il faut que l’Algérie n’oublie pas les frontières sud en ces moments de révolte nationale, fermeture et haute surveillance de la frontière avec le mali et le niger..

    52
    6
      chaoui40
      6 avril 2019 - 17 h 07 min

      c est le mémé discours que lepen disait des algériens au début des manifestations…
      InchAllah les maliens manifesteront par millions en paix !

      12
      7
        à Chaoui40
        6 avril 2019 - 17 h 28 min

        En démocratie chacun est libre de dire ce qu’il a envi de dire et je ne veux pas que mon pays soit mis entre les mains de ces bandes de la mafia subsaharienne et de ces faux mendiants nigériens. Dégagez avec eux si cela vous arrange, faites une invasion au niger ou au mali monsieur l’ange gardien de ces populations extrêmement opportunistes, depuis qu’ils sont chez nous la misère est en croissance continue.

        Si vous aimez la vie anarchique avec des clandestins partout qui dorment sur les trottoirs c’est que vous voulez du mal à l’Algérie alors que mes sœurs et mes frères sortent en masse pour libérer notre patrie qu’on ne partagera pas avec ces inconnus.

        A chaque fois qu’on dit la vérité sur cette invasion dévastatrice un aboiement sort de quelque part.

        20
        4
          Un anonyme chaoui
          6 avril 2019 - 22 h 23 min

          Chaoui 40, s’il est vraiment chaoui, n’a pas vu les villes et village des aures, y compris les plus recules envahis par les subsahariens. Plus jamais. Qu’ils restent chez eux.

          6
          1
    Anonyme
    6 avril 2019 - 9 h 04 min

    En France, dans un job , j’ai eu un collègue Malien qui m’a dit : »vous nous avez envoyé vos terroristes… », je lui ai répondu : »l’ANP les a repoussés hors d’Algérie,le reste ne nous regarde pas…. », puis il m’a dit : »vous les Algériens vous ne devriez pas émigrer, vous êtes un pays riche! » Men foomek el Rabi ! Amine!

    47
    2
      Felfel Har
      6 avril 2019 - 13 h 33 min

      @Anonyme 9h04
      Il fallait lui répondre que le Mali aussi est riche, mais que ses ressources sont pillées par la France et la classe dirigeante (IBK et ses affidés) en ne laissant que des miettes aux Maliens. Au lieu d’accuser l’Algérie, faisant le jeu de Macron, ils feraient mieux de de se débarrasser de ces pillards.
      Salutations!

      24
      5
    Fellag
    6 avril 2019 - 8 h 09 min

    Comme par hasard là ou les autorités Française mettent leur nez on trouve une décharge puante et pourrie,le cas de l’Algérie et leur plan de mettre en faillite le pays et pousser la population à une guerre civile avec la complicité des Marocains et leur allié le clan d’Oujda à la tète la famille Bouteflika et leur bras droit Toufik et les restes,

    55
    14
      Monsieur X
      6 avril 2019 - 10 h 33 min

      C’est curieux cette nouvelle détestation alors qu’il était encensé il n’y a pas si longtemps… comme quoi !

      19
      6
        Anonyme
        6 avril 2019 - 12 h 12 min

        La raison: Bouteflika est un grand corrupteur, il a acheter des nombreuses personnalités,vous savez certains hommes sont attiré par ce qui brille comme des Corbeaux;et la sécurité de la nation et en deuxième ligne…

        15
        7
        Lyes Oukane
        6 avril 2019 - 12 h 20 min

        @ X .  » … encensé il n’y a pas si longtemps …  » .

        Menteur ! Les bureaux de votes aux précédentes présidentielles étaient quasi vides . Dès la fin de son deuxième quinquennat et parce qu’il avait trituré la Constitution à sa convenance ,les Algériens ne voulaient plus de Boutef et à chaque nouvelle élection ,ils le lui faisaient savoir .

        Tu trouves curieux cette nouvelle détestation ? En France , le taux de divorces entre un couple officiellement marié est entre 45 % à 53%. Les causes premières du divorce sont l’infidélité ,mauvais caractère ,égoïsme ,argent , travail ( tout ce que nous reprochons à Boutef ) . Curieusement ,ces hommes et ces femmes ont tous dit oui devant monsieur le maire , le curé et ses ouailles … comme quoi !

        11
        9
    Nous sommes en crise, restez chez vous
    6 avril 2019 - 7 h 48 min

    Ils retiennent leurs populations au Mali, qu’ils ne viennent plus chez nous clandestinement, on n’en veut pas, nous même sommes dans la pauvreté, qu’ils dégagent ceux qui rodent encore désespérément sur le territoire algérien. Beaucoup de mendiants subsahariens ont réapparu ces derniers jours dans les villes algériennes qu’est qu’ils veulent, nous sommes en pleines crise ils dégagent il ne faut pas leur donner de l’argent.

    40
    24
    Nasser
    6 avril 2019 - 7 h 47 min

    Quand les algériens ont conseillé aux maliens de ne pas ramener de troupes étrangères, parce que la situation allait empirer, ils ont été accusés de tous les maux. Maintenant que la situation a empiré, ils manifestent contre les français. Pourquoi les français? Il y a des troupes étrangères de plusieurs nationalités au Mali. Ce n’est plus un pays, c’est un moulin.

    51
    8
      Elephant Man
      6 avril 2019 - 9 h 41 min

      @Nasser
      Pourquoi parle-t-on de Françafrique ?!
      Ensuite HAMDOULLAH le pays ne fait pas partie du G5 Sahel.

      33
      4
        Anonyme
        6 avril 2019 - 17 h 46 min

        Exactement, Frontiéres fermées à vie entre le mali et le niger.

        13
        3
      Anonyme13
      7 avril 2019 - 6 h 41 min

      Il faut cette sorte de manifestation pour provoquer leur invasion chez nous en particulier, ALERTE ROUGE AUX FRONTIÈRES SUD.

    ANONYME 1
    6 avril 2019 - 7 h 12 min

    Cette technique de bombarder les citoyens a été utilisée à outrance par les anglais et les américains contre les citoyens syriens.
    Bombarder des civils, des mosquées, des habitations, des écoles, volontairement pour pousser les citoyens à bout et finir par les pousser à se révolter, contre ceux qui sont derrière les bombardements, que sont les anglais et les américains avec leurs alliés de l’Otan.
    Ainsi mine d’un rien, ils ont crée sur place des terroristes à partir de citoyens paisibles, qui seront là face à eux, justifiant ainsi la présence des forces occidentales en Syrie.
    Alors que ce sont des citoyens touchés dans leurs chairs qui veulent se révolter contre les assassins de civils que sont les forces armés des pays occidentaux.

    Le même procédé est employé par les forces françaises au Mali.

    37
    3
      Elephant Man
      6 avril 2019 - 9 h 33 min

      @Anonyme 1
      La France a bombardé en Syrie au Yémen….que de la Libye ….
      Quant aux terroristes saheliens sionistes ils sont largement bien entretenus par leurs maîtres occidentaux dont France d’où l’assassinat du Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou chaos libyen et par extension sahélien.

      27
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.