Un ex-officier du DRS : «Les mafieux sont derrière les attaques contre l’ANP»

GAïd discours
Le général-major Ahmed Gaïd-Salah. PPAgency

Par R. Mahmoudi – Le colonel à la retraite Larbi Chérif a déclaré que les attaques dirigées contre le commandement de l’ANP sont orchestrées par des responsables impliqués dans des affaires de corruption citées dans le dernier discours du chef d’état-major de l’ANP.

Intervenant, jeudi soir, sur les plateaux de la chaîne de télévision Ennahar TV, l’ex-officier du DRS explique que «l’alignement de l’institution militaire du côté du peuple et ses décisions assumées pour combattre la corruption, avec son engagement de rouvrir des dossiers aussi lourds que ceux de Kahlifa, Sonatrach et El-Boucher, lui ont valu cette guerre qui lui est déclarée par les responsables corrompus et impliqués dans ces affaires», rappelant que «de gros bonnets sont cités dans l’affaire Khalifa et dans d’autres affaires», sans en citer, toutefois, aucun nom.

Dans son discours, mercredi dernier, le chef d’état-major, le général Ahmed Gaïd-Salah, avait promis que la justice rouvrira tous les dossiers de corruption, à l’instar de l’affaire Khalifa, Sonatrach et Kamel El-Boucher. «Dans ce contexte précis, nous soulignons que la justice, qui a recouvré ses pleines prérogatives, agira en toute liberté, sans contrainte aucune, sans pressions, ni ordres, pour entamer des poursuites judiciaires contre toute la bande impliquée dans les affaires de détournement des fonds publics et d’abus de pouvoir pour s’enrichir illégalement», a-t-il affirmé.

«Nous rassurons l’opinion publique que la question s’étendra à tous les dossiers précédents, comme l’affaire d’El-Khalifa, de Sonatrach et du Boucher et autres dossiers relatifs à la corruption qui ont occasionné des pertes considérables au Trésor Public», a-t-il assuré.

R. M.

Comment (65)

    LE BOULEVARD DE LA HONTE ( hacha el djouhouria)
    15 avril 2019 - 8 h 48 min

    jetez un coup d’oeil au boulevard (ENTV, ENRS) un trou de 60 milliards est constaté dans la comptabilité de la radio algérienne idem pour sa voisine. les responsables se payaient des voyages à l’étranger sans contrepartie pour les travailleurs. Que pensez-vous chers lecteurs d’une pétition signée par les travailleurs de l’Enrs qui fit grimper à son responsable un taux glycémique à 5 g.

    Anonymeplus
    13 avril 2019 - 11 h 58 min

    Avant c’était pas mieux aussi, maudits soient tous les présidents algériens de 1962 à nos jours sauf Boudiaf, qui a été le seul président réellement aimé et plébiscité par les algériens, le reste sont à jeter à la poubelle de l’histoire, y compris Bouteflika bien sûr.

    7
    8
    SI KOUIDER BOUNETEF
    13 avril 2019 - 7 h 37 min

    Le militaire de gauche à les doigts de la main écartés, signe de débordement et ceux de GS sont rapprochés, signe de fermeté, celui qui se trouve derrière GS à le regard inquiet alors que l’autre a les bras tendus comme pour parer un danger, une image révélatrice d’une tension.

    2
    3
    Anonyme
    12 avril 2019 - 22 h 41 min

    Est ce à Gaïd Salah de lancer des enquêtes? Non, c’est à la justice indépendante.

    23
    2
    Anonyme
    12 avril 2019 - 22 h 08 min

    Bouteflika a tout raté sauf une chose: la mafialisation de l’Algérie
    Maudit le jour où tu es rentré en Algérie.

    31
    2
    karimdz
    12 avril 2019 - 18 h 50 min

    L écrasante majorité du peuple algérien soutient l ANP et l ANP est derrière le peuple, ces deux entités sont en osmose.

    Il est évident que ceux qui attaquent l ANP, sont ceux justement qui s élèvent contre cette osmose, et ne cherchent qu’à diviser et affaiblir, diviser pour régner, voilà une stratégie qui nous rappelle celle des sionistes qui au moyen orient, qui en Afrique, en asie, en amérique du sud, et qui est également utilisée par les anciens du système.

    32
    19
      Zaatar
      12 avril 2019 - 19 h 51 min

      On dirait que tu n’as pas écouté les slogans scandés par les manifestants. Le peuple glorifie certainement L’ANP mais pas ses généraux. Et donc il ne peut y avoir d’osmose entre le peuple et l’armée tant que les chefs militaires ne font pas ce que demande le peuple voilà plusieurs jours maintenant c’est à dire débarquer Bensalah et tous les autres du régime pourri que tu as déjà glorifié auparavant ici même sur AP lors d’échanges que nous avons eu. Glorifier les réalisations de Bouteflika entre autre. Racontes ce que tu veux maintenant.

      28
      14
    Moh elkhorti
    12 avril 2019 - 18 h 25 min

    Le mec va voter bientôt avec son GS,,,,et le peuple vivera dans le bonheur. Point à la ligne.

    5
    3
    Bouzorane
    12 avril 2019 - 17 h 43 min

    JE POSE UNE QUESTION, UNE SEULE : QUELLE EST L’IDÉOLOGIE DE NOS GENERAUX???
    JE VEUX UNE RÉPONSE CLAIRE SANS LANGUE DE BOIS !
    JE PENSE, JE SUIS MÊME SÛR, QUE TOUS NOS GÉNÉRAUX SONT D’OBÉDIENCE BAATHISTE NACERIENNE PRO-EGYPTIENNE!!
    L’ÉGYPTE EST NOTRE PIRE ENNEMI APRÈS LE MAROC ET NOS GÉNÉRAUX DOIVENT SE REPENTIR DE LEUR TRAHISON.
    IL EST TEMPS QU’ILS SE CONVERTISSENT À L’ULTRA-NATIONALISME ALGERIANISTE.
    NORMALEMENT, LE TERME « ULTRA-NATIONALISME » AURAIT SUFFIT, MAIS JE SUIS OBLIGÉ DE PRÉCISER « ALGÉRIANISTE  » CAR CERTAINS SONT TELLEMENT ACCULTURÉS, TELLEMENT PAUMÉS, QUILS PRENNENT LEUR LARBINISME PRO-EGYPTIEN POUR DU « NATIONALISME »
    CESSEZ DONC D’ÊTRE DES LARBINS À LA SOLDE DES EGYPTIENS. SOUCIEZ VOUS DE L’ALGÉRIE TOUTE L’ALGÉRIE RIEN QUE L’ALGÉRIE

    51
    37
      Mohan ou Kaci
      12 avril 2019 - 18 h 35 min

      L’idéologie des généraux ? les affaires et le pouvoir ou l’inverse c’est comme tu veux.

      30
      12
        Bouzorane
        12 avril 2019 - 19 h 03 min

        Beaucoup sont en effet des affairistes, mais pas tous. Par contre, et c’est là le grand drame, tous sont pro-egyptiens, je dis bien tous!

        27
        13
      Anonyme
      12 avril 2019 - 22 h 39 min

      Le business, le business et le business.
      Sinon, comment expliquer que le chef d’état major s’accroche autant à son poste à 80 ans?
      Regardez les chefs d’état majors des puissances mondiales, est ce qu’ils passent leurs journées à faire des discours à la télévision?
      Bien sure que non!!!

      19
      8
    Bouzorane
    12 avril 2019 - 17 h 38 min

    JE POSE UNE QUESTION, UNE SEULE : QUELLE EST L’IDÉOLOGIE DE NOS GENERAUX???
    JE VEUX UNE RÉPONSE CLAIRE SANS LANGUE DE BOIS !
    JE PENSE, JE SUIS MÊME SÛR, QUE TOUS NOS GÉNÉRAUX SONT D’OBÉDIENCE BAATHISTE NACERIENNE PRO-EGYPTIENNE!!
    IL EST TEMPS QU’ILS SE CONVERTISSENT À L’ULTRA-NATIONALISME ALGERIANISTE.
    NORMALEMENT, LE TERME « ULTRA-NATIONALISME » AURAIT SUFFI, MAIS JE SUIS OBLIGÉ DE PRÉCISER « ALGÉRIANISTE  » CAR CERTAINS SONT TELLEMENT ACCULTURÉS, TELLEMENT PAUMÉS, QUILS PRENNENT LEUR LARBINISME PRO-EGYPTIEN POUR DU « NATIONALISME »
    SOUCIEZ VOUS DE L’ALGÉRIE TOUTE L’ALGÉRIE RIEN QUE L’ALGÉRIE

    11
    21
    Felfel Har
    12 avril 2019 - 16 h 40 min

    Devant cette levée de boucliers contre Gaïd Salah (que je n’aime pas particulièrement pour d’autres raisons), je m’interroge sur la suite des évènements s’il devait se retirer comme le demandent avec insistance (de qui reçoivent-ils les ordres?) Sadi, Bouchouchi, Benflis et bien d’autres qui roulent pour d’autres chapelles européennes et moyen-orientales.
    On veut livrer le pays au clan que nous venons de chasser par la porte dérobée; il se fera un plaisir, grâce à ses relais encore présents dans les arcanes du pouvoir, de revenir par la grande porte pour nous narguer.
    GS a certes eu tort de soutenir le clan, mais il n’en demeure pas moins que, sans lui, Saïd serait encore aux commandes. A l’heure actuelle, il est notre assurance-vie dans notre lutte contre les prédateurs qui tentent de mettre en place une contre-révolution visant à réduire à néant tous nos espoirs.
    Faisons preuve de patience et attendons la suite des évènements en restant vigilants! GS sait que tout dérapage de sa part plongerait le pays dans une période turbulente aux conséquences catastrophiques. Qui a, à l’heure actuelle, intérêt à plonger le pays dans la violence si ce n’est les éternels ennemis du pays, la France, Le Maroc, L’Arabie Maudite, les monarchies et autres Émirats-croupions ainsi que tous ces prédateurs qui ont frauduleusement exporté leur butin?
    Un proverbe kabyle m’a appris que, même si je suis en désaccord avec mon frère, je n’accepte pas qu’une tierce personne lui porte préjudice. Que la sagesse, le bon sens, la logique et la rationalité l’emportent!
    Les Algériens ne sont pas des veaux au point de faire confiance à des aventuriers.

    22
    65
      Anonyme
      12 avril 2019 - 17 h 29 min

      Ah bon, c´est GS qui nous a libéré de Said!? Si j ai bonne mémoire c était leur protecteur et, s´ils ne sont plus là, ce n est que grace au peuple!
      Èvidemment qu´on essaie maintenant de sauver, ce qu on peut sauver de l ancien pouvoir avec des stratagème. Comme si la fidélité à la constitution était leur ligne rouge, alors qu´on l´a transgressé à plusieurs reprises, sans que cela indigne notre chef d état Major. Maintenant que c´est le peuple qui demande à ce qu´un article (102) de cette constitution (dépassée), qui n´a d´ailleurs pas été appliqué auparavant quand il était opportun soit mis à l´écart par l article 7 et 8, la constitution devient alors sacrée.
      Qui va comprendre ca!?
      Critiquer GS pour ca, ce n est pas ne pas aimer aimer notre armée, qui reste notre armée, quoi qu´il arrive!

      24
      12
      Bouzorane
      12 avril 2019 - 17 h 54 min

      @Felfel Har
      Pourtant la solution est très simple : virer bensalah le marocain.
      Gaid Salah l’egypto-saoudo-emirati aiderz à l’installation d’une présidence collégiale agréée par le peuple. Cette instance aura un pouvoir de légiférer. Première mesure qu’elle prendra : virer Gaid Salah et le remplcer par un vrai Nationaliste, jeune et compétant

      58
      9
      zerdi
      12 avril 2019 - 20 h 21 min

      Arretez de salir les gens de cette façon.Benflis n’a jamais rouler pour aucune chapelle et pour qui que se soit l’enfant des Aurès est différents des laiques que vous citez et il faut etre clair dans ces déclarations monsieur car il faut que tu saches que la grande Kabylie roulait toujours pour la France et les premières écoles de pères blancs ont étaient créer en Kabylie et non pas dans les Aurès.
      Quand a Gaid Salah est l’homme de la situation malgré les erreur qu’il a commis en soutenant la Momie et peut etre c’est une malice de sa part et il a bien jouer son role et je lui tire chapeau car s’il a pas jouer ce role la momie l’aurait éloigner depuis très longtemps comme tous les autres militaires envoyés à la retraire malgré leur jeune age pour certain officiers intègres et là je parle d’homme honnetes et intègres car dans l’armée Algériennes il n’y a pas que des sanguinaires et des corrompus comme Touati, Lamari, Mh »enna, Bendaoud et autres .

      4
      13
        Anonyme
        13 avril 2019 - 22 h 53 min

        Ah, il a joué son rôle ton Gaîd Salah.
        Sans la force et la détermination du peuple, ton Gaïd continuerait la chita avec son gourou Fakhamat erraïs.
        Ça, les Algériens le savent.
        Ce n’est pas les Kabyles qui ont organisé une réunion avec Boutef à Val de Grace avec la bénédiction de leur Fafa protectrice que les Kabyles ont chassé de cette terre bénie, c’est ton Gaïd et son gourou Fakhamat erraïs. Ça aussi, les Algériens le savent….

        1
        2
      Felfel Har
      12 avril 2019 - 23 h 29 min

      Comment alors comptons-nous nous y prendre pour mettre en place les institutions que nous réclamons si on devait créer un vide juridique et constitutionnel? Qui va nommer qui, qui va décider de faire ceci ou cela, comme organiser une conférence nationale ou des élections, en vertu de quel droit?
      GS est un bagage encombrant, il devra partir, c’est sûr, mais pour l’instant il est utile à notre cause, ne serait-ce qu’en empêchant les mafieux de s’en tirer à bon compte en appliquant la loi du plus fort.

      9
      3
    Anonyme
    12 avril 2019 - 15 h 47 min

    Mr le colonel en retraite, personne ne peut nous monter contre notre chère ANP, digne héritière de notre ALN!, celle qui sécurise nos frontières et qui ne laisse aucune chance à nos ennemis de nous menacer!
    Mais, il faut reconnaitre qu´à l´image de ce qui se passe dans le civil, beaucoup ont abusé de leur pouvoir pour s´enrichir sur le dos du peuple, ce peuple qu´ils sont censés défendre. Cela se faisait au vu et au su de de ce peuple incapable de se défendre dans l´état de non-droit que vous et vos civils ont instauré!
    Ce peuple s´est uni pour se défendre et prendre son destin en main.
    Cela ne peut se faire que lorsque tous ceux qui étaient au pouvoir et leurs satélites disparaissent de la scène!
    Donc, les chefs de l´ANP seraient bien inspirés de se mettre au service du peuple et non au service de ceux qui ont conduit l´Algérie à l´echec malgré les milliards de $.
    Ces milliards de $ ont été dilapidés et ont servi à enrichir une caste au lieu de servir au développement de l´Algérie!
    Pour faire court: un voleur ne peut pas etre son propre juge. On veut partout des hommes integres et compétents aux postes de commande et l´Algérie en compte beaucoup heureusement!

    41
    5
      Med
      12 avril 2019 - 16 h 10 min

      Il ne faut pas comparer l’ANP a L’ALN. L’ALN avait des hommes issue de famille modeste qui ont sacrifier leurs jeunesse pour libérer le pays. Il avaient en moyenne a peine 21 ans en 1954. Les Chaabani, didouche, Abane, Boubnider, Zighoud et Hassiba. L’ANP est l’armée des frontières. Grande difference. Le DRS emprisonne et matraque les pauvres Algériens depuis 62 alors que la mafia vole le pays.

      29
      3
      Peuple
      12 avril 2019 - 16 h 48 min

      Où été cet officier quand durant plus de 20 ans les prédateurs ont dépecé ce pays ? Que l’ANP soit la digne héritière de l’ALN en restant une armée nationale et non une milice au service des voleurs du pays qu’elle fasse le nettoyage de quelques brebis galeuses qui ont infiltré ses rangs et le peuple avec son armée reconstruiront le pays rêvé par nos martyrs

      37
      2
    Vroum Vroum 😤..
    12 avril 2019 - 15 h 46 min

    Les Ennemis de l’Algérie vont s’attaquer à l’ANP , notre Armée..pourquoi ? Car l’ANP est l’ange Gardien de l’Algérie , grâce à Dieu et Notre Puissante ANP , l’Algérie est toujours debout . .Donc en Algérie on fait tous confiance à notre ANP , on aime Notre ANP . . Et dans ces moments délicat la seule qui peut protéger et ouvrir la voie pour rétablir le Pays sur les rails par le vote d’un Président de la République élu par le Peuple est bien notre ANP et son État Major . Jusqu’à preuve du contraire Le Chef d’État Major est Mr Gaid Sallah . .L’intérêt premier est l’unité entre le Peuple et son ANP , que certains faux Algériens sous faux Pseudos ou « Anonyme  » ou quelques Algériens irresponsables cherchent à disloquer pour mieux s’ingérer dans les affaires intérieures de l’Algérie . . Vous perdez votre temps et vous finirez par avoir des ampoules au bouts des doigts . . Bientôt on ira voter pour elir un Président qu’à cela vous déplaise . .La nature a horreur du vide dans lequel voudraient s’engouffrer les Ennemis de l’Algérie . .Pour L’Algérie le temps est précieux , mais pour ces ennemis ils ont tout le temps pour Eux , et c’est ça qu’on doit dejouer par l’élection d’un Président de la République choisi par le Peuple . Il y’a deja un Candidat Ali Ghediri , et d’autres â venir .

    9
    51
      med
      12 avril 2019 - 16 h 34 min

      Le peuple a répondu a Gaid Salah. Pas de vote le 4 Juillet qui est le jour d’indépendance des USA. Notre indépendance est le 5 Juillet. Le peuple vas imposer une period de transition sans la mafia qui a ruiner le pays. Ou était l’ANP quand la mafia volait le peuple????? Le peuple est mature et a commencer a debattre le vrai role de l’armée comme institution. C’est fini la main étrangère comme excuse. Tous dégagez!!!!

      41
      8
      Lghoul
      12 avril 2019 - 16 h 55 min

      « Eléctions le 4 juillet » ? Dois je rigoler ou pleurer ? Qui ira voter et pour qui au juste ? A moins que vous soyez capables d’entrainer les chats, les souris et les pigeons voyageurs pour aller aux urnes?? Alors madame CH, vous RESTEREZ SEULS, vous « GEREREZ » le pays SEULS et vous voterez entre vous, SEULS,. Sachez que 40 millions d’algériens authentiques vous vomissent Madame CH ! Faites semblant d’etre aveugles et sourds car les VRAIS VROUMS VROUMS ne cessent de vous briser les tympans a partir de la rue chaque vendredi.

      18
      4
    algerian
    12 avril 2019 - 15 h 28 min

    Gaid Salah doit rentrer a la maison, l’Armee doit retrourner dans les casernes et le pouvoir doit revenir aux civils.
    Period!

    49
    17
      Anonyme
      12 avril 2019 - 17 h 27 min

      ET toi tu dois arrêter d’écrire juste pour écrire.

      13
      28
    Med
    12 avril 2019 - 14 h 21 min

    Fakou!! L’armée est la source de tout les problèmes de l’Algérie depuis 62. Qui a assassiner le Colonel Chaabani, Boudiaf, Krim Belkacem et Khider. Ou était le DRS quand la mafia volait le peuple? Ils sont occuper a surveiller at matraquer les pauvres Algeriens. Les renseignements c’est la science, l’économie et le development scientific. Le peuple veut que l’armée entre dans les casernes et s’occupe a défendre les frontières national. Laissez les Algeriens libre élire les futures presidents. L’armée a besoin d’officiers comme ceux de L’ALN comme Abane, Chaabani, Zighout, Amrouche, Boubnider et Didouche. Sans oublier les Bouhired, Bouaatoura et Hassiba.

    54
    17
    Anonyme
    12 avril 2019 - 14 h 01 min

    Il s’agit effectivement d’affaires de corruption très complexes impliquant différents secteurs d’activités, champs disciplinaires, domaines d’expertises, voire de pays également, et des lors qu’il y aurait un traffic trans frontalier impliqué. Rien n’est à négliger. C’est énormément de travail et de professionnalisme.

    10
    1
    Anonimaoui
    12 avril 2019 - 13 h 56 min

    Un officier dans toutes les armées du monde est toujours dans la discrétion et la retenue. Ce qui n’est pas le cas de cet énergumène supplétif des chaines TV propagandistes type Echourouk, Ennahar and Co. Ce sont ces porte-parole autoproclamés et lécheurs de rangers par opportunisme qui déforment considérablement l’image et parasitent le message que l’institution militaire veut faire passer au peuple. Dégages toi et ceux de ton accabit.

    23
    10
    anonyme
    12 avril 2019 - 13 h 24 min

    Un ex-officier du DRS : «Les mafieux sont derrière les attaques contre l’ANP»

    Comme si vous étiez blancs comme neige alors que vous aviez toujours soutenu et protégé ce régime mafieux
    Basta à vos mensonges

    37
    13
    Anonyme
    12 avril 2019 - 13 h 08 min

    Soyons sinceres! .

    6
    6
    IhawHaw
    12 avril 2019 - 13 h 04 min

    Les hommes de « L’OMBRE » qui ressortent de l »ombre » !!!. Il faut plutôt nous parler du pont des généraux sans oublier le fameux couloir RESERVE à ces mêmes généraux et à leurs progénitures ou autres prêtes noms (ces couloirs verts existent toujours dans nos ports et aéroports). L’ex et pauvre DG des douanes (Kaddour Bentahar) en connait un rayon, lui qui a été « limogé » car il voulait de nos Jamaraks aient un droit de regard et de contrôle sur les sorties des conteneurs dispensés de formalités douanières. Ce brave monsieur l’a payé « cash » = mis au rebut illico-presto. Actuellement des hauts gradés veulent que le peuple suive du regard leurs doigts qui désignent de « potentiels » objectifs très sélectifs et surtout très sélectionnés : AW FAKOU. L’ANP n’a pas besoin de porte parole. Aprés le colonel en retraite Chaabane Boudmagh voilà un autre colonel en retraite qui se mêle d’un débat qui ne le regarde nullement. Vous êtes en retraite….oubliez nous et restez en retrait total, global et définitif. D’ailleurs Gaid Salah n’est pas ministre de le justice pour annoncer des poursuites judiciaires et autres réouvertures de dossiers scandaleux dans lesquelles la mafia politico-financière a trempé jusqu’aux sommets du front et de l’Etat…

    39
    5
    vigil
    12 avril 2019 - 12 h 54 min

    Mon général Gaid Salah il faut assainir le pays de ces vautours. Votre nom sera gravé dans la mémoire du peuple et dans l’histoire de notre chere pays acquis par le sang des un million cinq milles chahides chahides.

    15
    40
    anonymos
    12 avril 2019 - 12 h 32 min

    MR GAID SALAH:pietinez tout, Vous avez le pouvoir pour faire décamper toute cette racaille du système maléfique en place et appliquer l’article 7 de la constitution.Activez la COUR DES COMPTES OUVREZ TOUS LES DOSSIERS ANCIENS ET AUX ARRÊTS CE QU’IL FAUT ARRÊTER.NEUTRALISER LES 4B LAISSER LE PEUPLE CHOISIR SON DESTIN EN TOUTE LIBERTÉ.SOYEZ LE GARANT DE CE PEUPLE.L’HISTOIRE RETIENDRAS.

    25
    6
    anonyme
    12 avril 2019 - 12 h 00 min

    Des bobards rien que des bobards
    Dégagez que vous soyez retraités ou pas
    Que faisiez vous pendant vingt ans où l’on saignait le pays
    Vous êtes tous complices

    29
    13
      Rais
      12 avril 2019 - 14 h 05 min

      Il a contruit une armee solide qui fait peur les ennemis, et toi, qui ce prend pour un politic, qu’est ce que tu as fait pendant se temps la.

      11
      6
    Lghoul
    12 avril 2019 - 11 h 37 min

    Soyons le plus naif possible: Si donc ce sont « les mafieux qui sont derrière les attaques contre l’ANP », qu’attendent ils pour les arrêter et les juger ? S’il connait ces gens c’est que le DRS a des dossiers sur eux. Alors pourquoi ne pas commencer par le commencement ? Si haddad, a été arrêté, comment toute sa proximité et ses protecteurs en particulier sont épargnés ? Pourquoi ceux qui ont arrêté haddad n’ont pas lancé un mandat international contre tous ceux qui sont mentionnés dans des affaires de corruption et qui se trouvent a l’étranger, en particulier khelil et bedjaoui (parquet de milan) et bouchouareb (panama papers) – juste ces trois pour commencer ?

    35
    2
    Anonyme
    12 avril 2019 - 11 h 23 min

    YA L’ANCIEN DU DRS MAT GAMBROUCH BINA. ON VOUS DEMANDE PAS D’OUVRIR LES DOSSIERS DE CORRUPTION MAINTENANT. VOTRE JUSTICE AUX ORDRES EST DISQUALIFIEES. PIRE QUE CA NOUS SAVONS QUE C’EST DE LA DIVERSION.
    NOUS VOUS DEMANDONS L’APPLICATION DE L’ARTICLE 7 ET APRES C’EST NOTRE PROBLEME.
    POUR L’INSTANT L’ENNEMI DU PEUPLE C’EST PAS LES MAFFIEUX C’EST CEUX QUI BLOQUENT L’APPLICATION DE L’ARTICLE 7 ET NOUS IMPOSENT LES RESIDUS DE BOUTEFLIKA.

    51
    7
    Cheikh
    12 avril 2019 - 11 h 13 min

    Ya Si Larbi, vous défendez l’indéfendable! Depuis quand l’institution militaire a réagi contre les corrompus et dilapidateurs… Quand le DRS a réunis les rapports des investigations sur les sales affaires compris l’affaire Chakib Khelil. Si el Gaid a t-il intervenu pour exiger du tribunal de traiter ces affaires…au lieu de les déposer sur le bureau de Fakhamatouhou qui les a classé ensuite… Où étaient ceux qui veulent rouvrir les dossiers. Je pense que c’est un gros comprimé de Kalmine pour apaiser les esprits populaire . Aussi n’a t-on pas dit dans le proverbe populaire ‘El Moumen yebda bi nefsihi »?

    31
    4
    dal G ri
    12 avril 2019 - 11 h 13 min

    Alors que Gaïd Salah, chef d’état-major de l’armée algérienne, profite de la maladie du président Bouteflika pour se positionner en tant que futur locataire du palais Mouradia, ses nombreux fils multiplient les affaires et les frasques.
    Celui qui est censé protéger le peuple de la main droite la main gauche fait des ravage ce n ai pas grave le procureur de la république e tiendra compte en mettant dans la balance les fait ses fils

    35
    5
    Yassine
    12 avril 2019 - 11 h 02 min

    El GAID n’ouvrira jamais les dossiers …c’est de la comm politicienne, pour faire passer la pilule Bensalah & Co, s’il Ouvrait un seul dossier cela ferait abattre toutes les têtes du système …un effet domino que personne du système ne laisserai faire…Il mènent le peuple en bateau…

    31
    6
    ANONYME 1
    12 avril 2019 - 10 h 49 min

    Pourquoi la justice est elle muselée chez nous.
    Donnez liberté aux procureurs et aux juges d’agir en leur âme et conscience conformément aux codes qui sont en vigueur.
    Tous les ministres de la justice qui sont passés travaillent avec le téléphone pour faire juger les affaires, une honte.

    22
    2
      Chabane
      12 avril 2019 - 20 h 03 min

      Penser plutôt à la transition pour à aboutir à instaurer une démocratie en algerie. Comment y arriver c’est ça le vrai problème. Discuter de l’essentiel, évacuer les autres problèmes pour le moment.

    Mon opinion
    12 avril 2019 - 10 h 21 min

    Salam,
    Monsieur l’ex officier des services secrets, vous vous posez des questions en mettant en avant des tournures grammaticales sur le qui, le pourquoi et le comment de cette décision?Tout simplement Monsieur parce qu’après le foutoirs qu’à provoqué la fratrie bouteflika il est logique et sensé d’ôter ces services hautement stratégiques de la présidence et de les retourner au MDN qui pour l’instant est le garant de la sécurité du peuple. Tant qu’il n’y a pas un parlement et un président 100% fidèles au peuple il est hautement risqué d’en prendre le risque et de laisser cette institution aux mains de gangster. Pour un professionnel du renseignement c’est le béaba de la mise en place d’un système de sécurité pour protéger en premier lieu le peuple.Car les bouteflika et leurs complices devraient être jugés pour haute trahison pour les milliards de dollars pillés au peuple et la mauvaise gestion de la politique étrangère qui a permis la destruction de la Libye et la re-colonisation du Mali et l’introduction dans le système administratif de centaines de marocains nous mettant extrêmement en danger.Depuis l’établissement du boutflikisme dans le système nous avons subi catastrophes sur catastrophes.

    27
    10
    La Viriti
    12 avril 2019 - 10 h 18 min

    Cela fait des semaines que je le dis. Les suppôts de la famille Bouteflika sont derrières les attaques contre notre ANP. ON les voit ici en train d’attaquer Gaid Salah, car ils souhaitent qu’il tombe, pour venger Bouteflika d’abord ( vous connaissez bien ce bouteflika, son adage c’est après moi le chaos et la désolation) et ensuite pour couvrir les Khellil, Kouninef, Louh, Belaiz, Hamel ( famille de maifuex par excellence et chouchou de Boutef qui le voyait en potentiel successeur…) et toute la tribu qui a mis la wilaya de Tlemcen sous leur coupe coups de subventions farmamineuses et de trafics en tout genre…

    Les bouteflikistes, soutenus par la France et le maroc vont tout faire pour saboter le pays quel qu’en soit le prix. D’ailleurs ils ont tous un pied à terre au maroc et certains sont déjà sur place….

    Vive le peuple algérien et son ANP !

    Les 3 B et les bouteflikistes doivent dégager, il faut libérer les institutions du pays gravement infectées par leur présence massive !

    25
    13
    Abou Stroff
    12 avril 2019 - 10 h 15 min

    «Les mafieux sont derrière les attaques contre l’ANP» dixit larbi chérif, ex officier des renseignements (et porte parole officieux de gaïd salah?).
    étant d’une naïveté exemplaire, je ne puis que souscrire à l’affirmation sans équivoque de mister l. c..
    en effet, chacun sait que l’ANP ne compte aucun mafieux parmi ses membres, que le pont des généraux est une invention de piètres jaloux et que les généraux impliqués dans des affaires scabreuses (la dernière en date étant celle dite « l »affaire el bouchi ») ne sont que les victimes de rumeurs sans aucun fondement.
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune à part le fait que l' »histoire » est toujours écrite par les vainqueurs, en attendant que les vainqueurs soient vaincus.

    23
    46
    Fakou mille fois !
    12 avril 2019 - 10 h 11 min

    Monsieur le colonel à la retraite Labri Chérif , avec tous mes respects, permettez-moi de vous dire que votre intervention est juste faite pour que les citoyens deviennent des moutons, des beni-oui-oui sur tout ce que veut entreprendre le Chef d’Etat Major Gaid Salah !

    44
    5
    Zombretto
    12 avril 2019 - 10 h 09 min

    Ah bon, parce que Gaïd Salah s’est « aligné du côté du peuple » ?? Moi je ne vois du tout ça. Je vois plutôt une tentative de dévier le fleuve du peuple afin de sauver les meubles du Système. Quant à la lutte contre la corruption et la reprise de dossiers passés, c’est bien beau tout ça, mais depuis quand et dans quel pays c’est devenu l’affaire du chef d’état-major de l’armée ? Est-il ministre de la défense ou de la justice ?

    35
    6
    Anonyme
    12 avril 2019 - 9 h 56 min

    Alors dans ce cas que faisiez vous tout ce temps la , n était il pas de votre devoir de veiller aux grains et aux biens de l Algerie , mais a cette epoque je me rappel mais tous et le Chef d état major qd il parlait de son Excellence Bouteflika ect ect comme un dieu stafelah hé oui vs vs en êtes meme pas rendu compte , mais la le peuple on s en foutait complètement , vs avez une grosse responsabilité les sévices compétents de renseignements et de sécurités qui a permis ttes ses dérives , vs avez prêtez serment à l Algerie et non a une famille et malheureusement cette famille a tt centré tt les pouvoirs sur elle et vs avec ainsi que les magistrats procureurs presses ect ect soutenu cette famille pdt tt ses années , vs avez marché avec la peur et vs nous avez fait marché avec celle ci pdt tte l ère Bouteflika mais ca avait commencé déjà en 62 ; maintenant c est facile de tiré sur l ambulance mais vs êtes vs aussi les premiers responsables de ce pillage du sabotage que l Algerie et son peuple ont subi depuis 62 . Vaut mieux tard que jamais vs me direz mais il n y a pas de raison que si nous établissons un état de droit que quelque personnes puissent s en sortir comme si de rien était alors qu il se sont enrichi personnellement et ont pris des décisions a l encontre du pays et de ses intérêts , c est la justice avec le nveau president qui mettra ca en place mais vs pouvez commencez .

    30
    3
    Said
    12 avril 2019 - 9 h 50 min

    je ne sais pas pourquoi, Gaid fait le contraire de ce qu’il dit? il doit se ressaisir vite et écouter le peuple au lieu d’exécuter des ordres qui viennent des mains étrangères..des centaines de milliers d’hommes et de femmes se sont sacrifiés pour l’Algérie et il est inconcevable qu’on soit pas maîtres de nous mêmes!!!
    Seul le peuple est au dessus de la constitution, considérée comme un bouillon par la 3issaba.
    Un travailleur, un vrai bosseur ne voudra jamais ne pas prendre sa retraite au delà de 67 ans,PARCEQUE IL TRAVAILLE POUR DU VRAI, IL NE SE BALADE PAS DANS DES SALONS AVEC … MAIS!!!
    non à la répression, non à la division du peuple, non à l’intimidation, non aux arrestations.

    28
      Pasdici
      12 avril 2019 - 19 h 59 min

      Je crois que ce peuple est encore très naïf
      Comment se fait il que ces personnes qui sont accuser de tout les malheurs de l Algérie se pavane en toute liberté et qu’ ils préparent une guerre encore une fois sue personnes ne les en n empêche
      Je crois et j en suis tout ça n est qu’ une mascarade
      Et si vraiment gaid salah

      est l homme providentiel de l Algérie
      Qu’ attends il pour les jetter tous en prison
      1 million de soldats +40 millions de citoyens n arrive pas a mettre fin à tt ça
      Comme c byzarre

      1
      1
    Bozscags
    12 avril 2019 - 9 h 27 min

    Alors qu’est ce que l’on attend pour arrêter sidi-said où bien ouyahia… l’autre pseudo importateur de tarkhout l’autre chakib khelil et j’en passe la liste est trop longue.

    33
    3
    ZORO
    12 avril 2019 - 9 h 20 min

    Pour etre bref , j invite ce colonnel a ecouter l enfant de douze ans, ce petit ange chaoui de khenchela qui tout en pleurant a fait couler des larmes a des millions d algeriens en s adressant a ouyahia pour lui rappeller que l Algerie n est pas la Syrie. Dans une autre intervention qui subjugue les esprit il rappelle eux tenants du pouvoir qu il leur est dorenavant impossible de diriger LES ENFANTS DE CE PAYS.
    VIVE NOS ENFANTS .
    SIGNEZORO…Z..
    .

    28
    6
    El Bâbord
    12 avril 2019 - 9 h 19 min

    C’est l’histoire Algérien ce n’est jamais de leur faute ils trouvent toujours un coupable, si c’est pas la France, c’est le Maroc et si n’est l’un ni l’autre c’est la faute à Israël, c’est nos politiciens et certains hauts gradé dirigent le pays

    23
    9
    Anonyme
    12 avril 2019 - 9 h 03 min

    c’est la justice qui doit traiter tous les dossiers de corruption ou autres en toute liberté et sans Vengeance i, ce qu’a dit El Gaid ce n’est qu’un geste politique et un écran de fumées. Et dire que les militaires sont du côté du peuple est un mensonge, la preuve El 3issaba c’est elle qui gouverne et les militaires veulent veut nous imposer un nouveau monarque avec la constitution actuelle, ils ont désigné qq1 pour être président grâce à la fraude et les manipulations malsaines!!! De plus parler de la corruption sans parler des fils d’El Gaid et Mr Tliba que tout le monde connait leurs agissements dans l’est et à ANNABA est vraiment nous prendre pour des Teubés!!! Ce peuple, malheureusement n’a pas le choix aujourd’hui devant cette nouvelle spoliation de son destin, ils font que toutes ces personnes et l’état major avec ses généraux doivent être remplacés pour préparer des élections libres et l’avènement d’une vraie république libre et démocratique

    22
    6
    Tous sans exception
    12 avril 2019 - 8 h 48 min

    Il y les voleurs et ennemis de l’Algérie ceux et celles du passé.
    Mais il y a aussi ceux et celles du présent.
    Il faut commencer maintenant à arrêter Toufik le chef d’orchestre.

    18
    2
    Anonyme
    12 avril 2019 - 8 h 46 min

    Mr le Colonel L’arbitre chérif à votre avis les têtes de la mafia Algérienne et Russe d’où viennent-ils en majorité se sont des ex gradé militaires ou leurs proches, où des individus travaillant pour le compte de ses derniers, Sauf le clan d’oujda à leur tête les Bouteflika, aussi protéger par les militaires

    10
    6
    celeste clochard
    12 avril 2019 - 8 h 45 min

    Qui larbi qui cherif…tous pourris, qui Haddad qui khalifa…au fond derrière chaque milliardaire , il ya un général ….toute la corporation est mouillée jusqu’à la ceinture …dans ce bled, un fils de bonne famille ne peut aspirer devenir général…faut manger et faire manger . j’ai plus de 50 années , et j’en ai vu des caids passer par mon patelin…un simple capitaine devenait milliardaire après quelques années de services en kabylie , idem pour les procureurs, les commissaires , les chefs des contributions …tous des malfrats de première classe…en algérie, un simple caporal arrive a dicter son diktat et a faire son beurre…que dire des officiers supérieurs

    31
    3
    Anonyme
    12 avril 2019 - 8 h 44 min

    Cet individu croit encore que lui et ses pareils sont les « exceptions intelligentes «  de ce Peuple de « tarés «  ( selon eux bien sûr, ) . Peuple qui , lorsque il a décidé de « renverser la table «  garnie de POURRITURES , à étalé en quelques banderoles toute sa connaissance des réalités qui ont concouru à la descente aux enfers du Pays des Ben M hidi , des Lotfi , Djamilates , et autres Seigneurs . C est vrai que les bureaux du Palais du Gouvernement donnent l impression que le « ghachis » d en bas est incapable de savoir qui est « p’tit goinfre » et qui est gros Poclain comme disait l autre . Et en plus , pour plus de crédibilité …….c est sur …Ennahaannn.

    16
    1
    Anonyme
    12 avril 2019 - 8 h 26 min

    Et bien sûr,ce colonel n’a jamais  » trempé le doigt dans le pot de confiture ».

    30
    7
    Moi News
    12 avril 2019 - 8 h 26 min

    Mr le Colonel L’arbitre chérif à votre avis les têtes de la mafia Algérienne et Russe d’où viennent-ils en majorité se sont des ex gradé militaires ou leurs proches, où des individus travaillant pour le compte de ses derniers, Sauf le clan d’oujda à leur tête les Bouteflika, aussi protéger par les militaires

    24
    9
    Justice eh
    12 avril 2019 - 8 h 16 min

    Si ya justice ,le premier a juger c’est le PDG de sonatrach qui a donner tous les secrets de la companie aux américains et il demeure au commande. Quel rigolade.

    19
    5
    nectar
    12 avril 2019 - 8 h 13 min

    Malheureusement on ne peut cacher le soleil avec un tamis. Il faut reconnaître que beaucoup d’officiers supérieurs dans tous les corps de service y compris les PDG, DG, Walis, Procureurs, juges, responsables syndicaux et Ministres se sont servis à leur aise dans les caisses du trésor pour s’enrichir. Monsieur le colonel vous ne pouvez pas dédouaner des personnes de leurs actes, mais protéger une institution au service du pays, comme l’ANP par exemple, aucun ne peut vous contredire…

    23
    Anonyme
    12 avril 2019 - 8 h 03 min

    Si Ennahar TV le dit, c’est que c’est vrai !
    Donc ce n’est plus la France qui menace notre Grande démocratie sous la Direction de Fakhamatouhou II, mais c’est juste la mafia locale ?
    ça va alors, on sait gérer ça ! on se connait entre nous.

    25
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.