Le RPK appelle à une «véritable refondation de l’Etat»

RPK
Hamou Boumediene, coordinateur du RPK. D. R.

«La démocratisation du pouvoir doit aller de pair avec la démocratisation de la société et la modernité», estime le Rassemblement pour la Kabylie (RPK). «Se focaliser sur l’Etat de droit et oublier le respect des libertés individuelles et collectives, mettre de côté l’égalité des sexes et la liberté de conscience pour ne parler que d’alternance au pouvoir, c’est aller droit vers la régression», affirme ce mouvement dans un communiqué rendu public à la veille de la célébration du Printemps berbère. «Le départ du système n’a de sens que s’il est accompagné par la fin de toutes les formes de domination politique, culturelle, économique et même religieuse», note le RPK, pour lequel «le départ du système ne peut se concevoir sans le démantèlement immédiat de la police politique, de ses principales organisations (FLN, UGTA) et de ses différents réseaux clientélistes».

«L’opposition démocratique est appelée à sortir du surf politique pour proposer une solution concrète de sortie de crise en considérant qu’il n’y a de solution que si celle-ci s’inscrit dans une démarche collective», ajoute le mouvement qui préconise la tenue d’une «conférence nationale pour la transition démocratique (…) pour arriver à un large consensus», en proposant que l’expérience de la CNLTD en 2014 puisse constituer un «cadre de référence» et un «exemple pour sa formalisation».

Le RPK appelle à «engager une véritable refondation de l’Etat pour aller, d’une part, à une large décentralisation des pouvoirs et adapter, d’autre part, la nature de l’Etat aux réalités de la diversité culturelle et sociologique de l’Algérie». Pour le RPK, cette question est «centrale» parce que le mouvement considère que la nature de l’Etat «est indissociable du caractère multiculturel de la nation algérienne».

H. A.

Comment (40)

    Anonyme
    18 avril 2019 - 0 h 45 min

    Le rassemblement pour la Kabylie (R P K) ??? Allez vous couchez.! L’Algérie n’a pas besoin de vos lumières! Votre sigle est très parlant ! Plutôt un Rassemblement pour tous les Algériens et que chacun puisse y vivre en paix.

    16
    16
      Ahsen Azwaw
      18 avril 2019 - 17 h 27 min

      Le RPK s’adresse d’abord au peuple kabyle et il est dans son droit de défendre le droit des kabyles à ne pas subir la politique criminelle d’arabisation et de dépersonnalisation
      La Kabylie subit la double peine:despotisme et négation de son identité depuis 1962.Aucun peuple n’a le droit d’imposer sa langue,sa culture à un autre peuple.Le fédéralisme c’est ça.Chaque peuple doit gérer ses affaires en toute liberté sans ingérence de l’Etat central.La Kabylie est menacée dans ses fondements par un Etat algérien archaïque,despotique et arabo-intégriste.Il est que cela cesse !

      2
      5
    Algero-berbère
    17 avril 2019 - 22 h 27 min

    @ Clovis….Entièrement d accord avec ce commentaire pour le bien de toute l Algérie et sans aucunes distinctions régionales ou tout les algériens de toutes les régions seraient logées à la même enseigne dans une véritable democratie…L Algérie doit demeurer Une et indivisible….

    17
    9
      Les vrais arabes n'en veulent pas de vous
      18 avril 2019 - 5 h 50 min

      La souveraineté actuellement est arabe ce qui fait la schizophrénie d’Etat et du peuple

      6
      7
        Algérois
        18 avril 2019 - 12 h 12 min

        N’importe quoi, vous empruntez la propagande des séparatiste parrainé par BHL et isreal.

        14
        11
    Vroum Vroum 😤..
    17 avril 2019 - 22 h 07 min

    Bon on peut être daccord avec les revendications que vous citez , selon chaque conscience , et argumentation , mais ce qui me gêne est le cigle « RPK » rassemblement pour la Kabylie !!.. Pourquoi seulement pour la Kabylie ?.. donc le reste de l’Algérie on s’en fout , juste pour la Kabylie !! , ça cloche ! , car on est tous sur le même Bateau , le Bateau Algérie en pleine mer (dans le Monde de 197 Pays ) et les Gens du 4eme Ponts appellent au Rassemblement du Quatrième Pont « RQP » , ceux de la Calle appellent au Rassemblement de la Callé « RC » , ceux du Deuxième Pont …ect … Mais si le Bateau coule, tous coulerons avec . . Donc Honnêtement , et Droitement , un cingle « Rassemblement Pour l’Algérie  » RPA me paraît le plus adapté , sinon descendez du Bateau , prenez votre Barque allez trouver une Île , achetez un Terrain en Patagonie que vous appeleriez Rassemblement pour la Kabylie en Patagonie , RKP , car en Algérie on a seulement besoin d’un Rassemblement de Tous le Algériens , RTA . . Si vous vous estimez à part , ce qui est votre conscience , comment pouvez vous rendre divisible ce qui est Indivisible ! . Soyez fiers d’être Algérien , et après soyez ce que vous voulez . . Mais RPK ça va pas le faire , un projet mort né . .

    17
    15
      karim azougar
      18 avril 2019 - 1 h 28 min

      Descendre du bateau ? On prend pas le bateau nous sommes et restons sur nos terres, l’ histoire de ton bateau vient de ton imagination. Le RPK représente la Kabylie et depuis quand un parti n’ a pas le droit de représenter une région ? Il faut arrêter avec votre délire de singularité Étatique au détriment de la pluralité régionaliste National. Tu penses ce que tu veux nous pensons ce que nous voulons si tu n’ es pas content prend ta barque et va échouer ailleurs.

      14
      17
        ZORO
        18 avril 2019 - 7 h 51 min

        Le peuple Algerien a dit son mot a travers le REFERENDUM de son hirak .l Algerie est une et INDIVISIBLE, son drapeau qui fotte sans aucune GENE sur toutes les institutions de l etat et dans l espace de 48 wilaya,n est pas celui d un etat arabe comme le pretendent les hypocrites separatistes , il est ALGERIEN et musuman aucune croix ne se trouve dessus il fut acquis par le sang d un million et demi de chouada toute couleur et etnies confondues.
        SigneZORO. …Z …

        11
        5
          khalilsadek
          18 avril 2019 - 20 h 18 min

          « Kabyle » est mot arabe qui signifie Tribu.
          « Chaoui » est un mot Arabe qui signifie eleveur de mouton.
          Les Algériens sont Numide, Amazigh ou Berbère,
          point final.

    Droits Humains
    17 avril 2019 - 20 h 50 min

    Si le tribalisme était une forme, une toute petite forme de référence politique, alors l’Europe n’attendrait ces clowns pour l’appliquer.

    4
    13
    khalilsadek
    17 avril 2019 - 20 h 44 min

    Rassemblement pour la Kabylie, Ça sonne mal! des doutes s’imposent sur ce mouvement.

    17
    17
    DZA
    17 avril 2019 - 17 h 51 min

    Il me semble prématuré de parler de certaines choses telle que les particularités régionales et autres exigences toutes légitimes qu’elles soient.
    Ou du moins, on ne met pas la charrue avant les bœufs.
    À moins de vouloir faire le jeu du système, il faut savoir que tout préalable en ce moment, sera la dislocation du mouvement populaire et sa mise à mort.
    À mon avis, les priorités sont :
    1. L’union des voix et forces populaires pour faire partir ceux qui s’opposent au changement,
    2. Mettre sur pied un Etat transitoire
    3. Organiser les conditions du changement vers une nouvelle République avec tout ce que cela implique comme consultations, débat nationaux et élections dans un cadre démocratique et transparent

    15
    7
      L' unique systeme est l' arach federatif
      17 avril 2019 - 21 h 55 min

      Exister est le préalable de tout activé et option humaine. Pour nous tout est indissociable! On nous a eu en 62, puis on s’ est retrouvés arabes en mutation incomplète, bonjour la schizophrénie!
      Nous avons nos découpages administratifs et le niveau national doit être le fruit des volontés régionales et pas l’ inverse.

      15
      16
        DZA
        18 avril 2019 - 16 h 32 min

        Désolé Mr, mais nous ne parlons de la même chose. En ce qui me regarde, je suis ALGÉRIEN avec tout ce que cela comporte comme histoire et culture aussi nationales que locales, je revendique tout et j’assume tout, mon ALGÉRIANITÉ est au-dessus des discours de chapelles qui ne s’inscrivent pas dans la dimension NATIONALE des Hommes et Femmes qui nous ont légué un pays indépendant, qui sont morts pour toutes les régions d’Algérie, ces hommes qui nous ont donné UN emblème NATIONAL, sur lequel tous les Algériens et Algériennes devraient méditer.
        Ceux qui parlent des Arabes se trompent et font le jeu des Arabes, être arabophone ne veut pas dire être Arabe, il y a un peuple d’Algériens et d’Algériennes, qui parlent la derja dans leur grande majorité et des régions ou l’on parle d’ autres langues et dialectes. ‘’Derdja-phone’’, Berbérophone, kabylo-phone, arabophone, francophone, ne sont qu’un moyen de communication. La langue parlée n’est forcément l’identité.

        Pour finir, au risque de me répéter, en ce moment de lutte du peuple ALGÉRIEN, je considère qu’il n’y a qu’une seule priorité : SE DÉBARRASSER DU RÉGIME POLITIQUE qui a porté le pays à la faillite dans tous les domaines.
        Le peuple est sorti le 22 février pour dire NON à Bouteflika et NON à son système POLITIQUE.
        Détourner le mouvement dans d’autres directions ne servira aucune cause toute légitime soit-elle, c’est plutot, faire le jeu du système.

    karim azougar
    17 avril 2019 - 17 h 14 min

    On peut dire ce que l’ on veux mais je remercie ce parti RPK qui m’ a fait sortir du marasme du MAK moi et bon nombre d’ autre MAKistes.Pour les arabisés vous voyez ce parti comme un parti régionaliste peut être mais c’ est à travers lui que je suis revenu à ‘ Algérie. Vive le RPK. Moi qui était cantonné au MAK car je ne voyez aucune autre alternative pour sauver ma Kabylité et mon authenticité ethnico linguistique en méfiance constante contre l’ arabisme, grâce à ce parti RPK je garde ma Kabylité total, à couvert de toute forme d’ arabisme et d’ arabisation mais j’ ai pu aussi regagner mon Algérianité, qui grâce à ce parti, je mens sens pleinement Kabyle mais je me ressens aussi pleinement Algérien par extension aujourd’ hui alors que mon père à laissé sa vie pour se pays lors de la guerre de libération. Avant, avec le MAK, quand j’ étais encore un militant forcené indépendantiste il y avait une coupure radical avec l’ Algérie dont ils haïssent profondément le nom. Quand j’ ai quitté le MAK pour rejoindre le RPK, j’ ai été insulté et durement vilipendé par les MAKistes ( seulement si vous saviez…) et quand je viens ici je vois les arabisés dans une incompréhension envers le RPK qui est en réalité la seul et unique bouée de sauvetage pour une Algérie sans séparatisme. Vous comprendrez peut être un jour le but de la création de ce parti. Quand vous êtes au sein du MAK, vous comprenez à ce moment là, la gravité et le sérieux de la chose, en outre que ce n’ est pas de la plaisanterie. C’ est ultra sérieux ce qui se passe en ce moment au MAK, ils sont déterminés à faire grossir leur rang et ça n’ a absolument rien de folklorique croyez moi,je sais de quoi je parle. Merci Mr Hireche merci Mr Boumediene pour avoir su crée ce parti RPK au moment opportun en phase de division sèche avec l’ Algérie, pour une Kabylie Kabylophone, une Kabylie de tradition dans un espace naturel Algérien qui a toujours était sien.

    13
    16
      chaoui40
      17 avril 2019 - 21 h 51 min

      karim azougar 17 avril 2019 – 17 h 14 min

      Arrêtez de traiter d arabiste tout ce qui n est pas kabyle ! je suis amazigh largement autant que toi, et je suis contre l autonomie et le fédéralisme…
      Tu es quelqu un d intelligent puisque tu as ouvert les yeux sur le makakes, et le RPK est tout a fait respectable, j ai aucun problème là dessus.
      Nous sommes tous l Algérie, nous sommes tous unis dans notre diversité.
      Et encore une fois, allons vers la décentralisation et plus de compétences pour les régions mais restons solidaires et unis !

      15
      11
        karim azougar
        18 avril 2019 - 1 h 33 min

        Ecoute moi bien c’ est pas parcque tu es chaoui ou que sais je que cela va changer quelque chose ou que tu as une légitimité berbere en plus sur les autres régions pour parler avec les Kabyles, que tu sois berbere ou pas peu importe il faut prendre conscience que le federalisme ou l’ autonomie des régions est la seule solution viable avant l’ implosion, que tu sois chaoui ou non ou que tu sois contre c’ est ton problème.

        8
        11
          chaoui40
          18 avril 2019 - 5 h 56 min

          azul, mikmighouer ?….
          Écoutes moi bien, je parle de ce que je veux, avec qui je veux et quand je veux, pas besoin d un certificat de légitimité….
          J ai plein d amis proches kabyles qui sont de mon avis (aucun n est makake)…
          Ici, on discute, on n est pas là pour dire qui a raison, qui a tort…on donne notre avis c est tout,
          tous les algeriens sont khawa khawa !

          7
          4
          Anonyme
          18 avril 2019 - 9 h 49 min

          Je suis entierement d’accord. La crise actuelle est dans l’identité. Les infrastructures juridiques sont éphémères si elles ne reposent pas sur un vécu culturel. Or si bouteflika et l’armée prolongeaient la loi « constitutionnelle à leur guise c’est parce qu’ils savent qu’éthiquement il ne leur serait reproché que le manque de mosquées ou de pain. Sauf en Kabylie il y eut le refus du culte de la personnalité depuis 62

          4
          1
      Vroum Vroum 😤..
      17 avril 2019 - 23 h 58 min

      @Karim Azougar…Après avoir lu ton Post , je comprends mieux ta démarche , et c’est ton droit légitime , tu as muris et ouvert les yeux , c’est tout à ton honneur . . Le Bateau s’appelle Algérie , et hors de l’Algérie on est rien , sinon égaré . . Maintenant que tu es redevenu Algérien , tu peux être Kabylie dans le Coeur mais l’âme Algérien et c’est ça le Coeur du sujet . Bien sûr notre Origine est Amazigh , puis les Romains , Arabes..puis Turcs..puis France..combien de fois colonisé ?.. Mais le sigle RPK rassemblement pour la Kabylie semble inapproprié et laisse des points de suspicion qui pourrait se traduire par un double langage , on ne pourrait être l’un et son contraire , c’est cette perception du RPK qui dresse un mur entre ton cheminement sincère du MAK indépendantiste aveugle au Rassemblement Pour la Kabylie , ..enfin ton Explication sur ton retour à l’Algérie tout en ayant le Coeur Kabyle.. J’y vois plus clair . Ce qui me gênait est le Rassemblement Pour la Kabylie , mais maintenant je saisi mieux la nuance . .

      5
      4
    Clovis
    17 avril 2019 - 16 h 25 min

    Non a toute forme de federalisme. L’algerie est une et indivisible. Tous les algeriens ou presque sont des berberes ou amazighs, la « arabes » sont des berberes arabises qui ont oublie leur berberite. Et les kabyles sont les habitants de la kabylie et n’ont pas le monopole de la berberite ou amazighite. Que des associations comme le RPK defendent leur particularite socio culturelle et leur origine est louable. Mais de la a aller a une forme deguisee de federalisme n’est pas souhaitable dans ces moments cruciaux ou c’est l’unite nationale qui doit primer. Si on suit le raisonnement du RPK (si je l’ai bien compris) pourquoi pas alors des autorites regionales oranaise, tlemcenienne, setifienne, auresienne, du sud etc.. toutes ces regions auraient alors les memes droits que les kabyles a une adaptation de la loi republicaine aux diversites locales ! Soyons serieux. Promouvoir et defendre les diversites culturelles et regionales de notre pays : oui bien sur. Mais dans le cadre d’une unite politique et administrative sans traitement particulier pour telle ou telle region. Pas de federalisme deguise !

    13
    13
      Sabela
      17 avril 2019 - 23 h 19 min

      Bizarre ! Un Franc qui se mêle qui se renie. Pourtant son pays la France est une et indivisible mais aussi constituée de régions aux particularismes évidents. Pour tous ceux qui ont la trouille écroulement du pays ou de sa dislocation suite a la création de régions, je vous invite a regarder la carte du Monde et faire le compte des États Unitaires et comparer a ceux ou existe des subdivisions régionales ou étatique. Qui va dire que l’Allemagne, la Suisse, ou les États Unis ne sont pas des Nations fortes ? Cette hantise de la création de régions autonomes me parait puérile devant la menace que représente pour moi le concept de Oumma.

      4
      8
    L' arabisation est le cancer du pays
    17 avril 2019 - 16 h 08 min

    Même l’ atome est divisible. La division à été le fait politique en 62, quand pour assouvir les intérêts d’ une caste arabiste au service du Caire avait pris le pouvoir de force.
    Ce qui est vécu dans la rue d’Algérie en ce moment n’ est que l’ effet retardé du coup d’ État de 62!’
    Ni le congrès de la Soummam ni le Gpra n’ avaient l’ arabisation pour projet. Nuance

    20
    20
      B'QAÂLAKHIR A YAQVOU....
      17 avril 2019 - 16 h 21 min

      C’est du régionalisme sectaire pur et dur… Ce n’est ainsi que l’on va progresser pour « construire » le pays. TESSÔU GHARA EN’NIYA AGMA AMAÂZOUZ ! DHA KHASSAR…

      15
      11
    Sauve qui peut
    17 avril 2019 - 15 h 59 min

    Ces trois la.
    Il faut d’urgence les enfermés dans un asile psychiatrique.

    8
    14
    ZORO
    17 avril 2019 - 15 h 03 min

    IL y plus de 50 ans que le peuple est domine par une caste qui impose ses lois pour servir ses interets avant tout . Au debut juste apres el houria c etait el ousra taouria a laquelle s est greffe chouia be chouia el ousra el bandia , qui n a ni dine ni mella, Pretendre mettre hors d etat de nuire ces centaines de millers d algeriens dont la majorité sont au pouvoir en l espace de quelques mois est du domaine de l impossible .A mon avis les algeriens doivent avant tout insister a sortir le pays du marasme economique dans lequel il se trouve , combattre la rachoua et se donner du temps pour revoir dans la calme tous les autres problemes qui se sont poses au pays.

    15
    5
      Sage
      17 avril 2019 - 16 h 49 min

      Un commentaire sage de zoro.

      7
      3
    chaoui40
    17 avril 2019 - 14 h 52 min

    Oui à l’Algérie Une et Indivisible !

    De nombreuses voix (dont le RPK ?) se font entendre pour que notre État devienne fédéral, et je ne suis pas du tout d accord avec ce principe.
    Pourquoi aller vers un fédéralisme ethnolinguistique alors que la langue berbère est partagée et parlée aux 4 coins du pays (Kabyle, Chaoui, Zenete, Mzab, Touareg, etc.). Le berbérisme n est pas et ne doit pas être le monopole d une région (et je précise que je suis chaoui).
    Si fédéralisme veut dire plus égoïsme régional, je suis contre….
    Je suis pour une décentralisation si cela signifie plus de solidarité entre les régions et un vrai développement local.
    Je sui pour que des présidents de région soient élus, et leurs déléguer des compétences dans les domaines de développement économique, la formation professionnelle, le logement, les transport et la protection de l environnement et du patrimoine.
    Il faut en finir avec ce modèle qui donne aux walis des pouvoirs trop grands et trop étendus, ce qui entraîne inévitablement les échecs. Il doit être simplement le le représentant de l’État dans les wilayas, et sa mission principale doit être le maintien de l’ordre public et à la sécurité des personnes et des biens
    Donnons aux régions le soin de se développer et gérer au plus près le quotidien de la population ; et nous n’avons pas besoin de fédéralisme pour cela !
    Farouk M.

    26
    13
      Algérois
      17 avril 2019 - 18 h 36 min

      Ceux qui parlent de fédéralisme ils appliquent leurs la première étape de leurs agenda et ce fédéralisme et la première étape pour la dislocation du pays tout simplement.
      Vous n’y arriverai pas L’Algérie est Unis et Indivisible à jamais.
      Pour une Algérien Algérienne.
      Vive l’ANP et Vive L’Algérie

      14
      11
        Anonyme
        17 avril 2019 - 22 h 07 min

        Tu n ‘ as pas honte d’ imposer l’ État arabe ( suite à un coup d’État en plus)alors que l’ Algérie ne l’ a jamais été!?

        12
        11
          Algérois
          18 avril 2019 - 12 h 10 min

          tu peux continuer à rêver,
          L’Algérie est unis et indivisible pour tout ces enfants jusqu’à la fin des temps.

          L’Algérie est Algérienne.
          Vive L’ANP et Vive L’Algérie

          5
          5
    nassima
    17 avril 2019 - 14 h 43 min

    Notre société est très complexe. Chacun a son idée de la démocratie et des libertés qui souvent ne s’appliquent qu’à l’échelle de sa personne. Il n’y aura pas d’Etat de droit si le droit de chacun n’est pas entier et non négociable. Sans égalité homme/femme en droit et en devoir, sans liberté de conscience, la démocratie est un vœu pieux.
    Il faut commencer ce travail. C’est à l’échelle de plusieurs générations que les résultats seront effectifs. Mais il faut faire un pas. Dans la société d’aujourd’hui, ce pari me semble difficile à tenir malgré l’exaltation du 22 février.

    6
    4
    chaoui40
    17 avril 2019 - 14 h 13 min

    Oui à l Algérie Une et Indivisible; je suis totalement contre le fédéralisme…
    .par contre je suis d accord pour la décentralisation et que des présidents de régions soient élus et leurs déléguer des compétences comme la définition des orientations en matière de développement économique, formation professionnelle, écologie, transports, logement, etc…
    Les walis ne doivent plus avoir tous les pouvoirs, c est aux présidents de régions de gérer le quotidien et les projets dans différents domaines.

    oui à la décentralisation, non au fédéralisme ethnolinguistique

    16
    11
      A CHAOUI AGMA
      17 avril 2019 - 16 h 29 min

      A CHAOUI AGMA (…), LEUR « fédéralisme » NE SIGNIFIE QU’UNE SEULE CHOSE : LE SÉPARATISME et POUR ÊTRE PLUS CLAIR… L’INDÉPENDANCE DE CETTE RÉGION. ILS PEUVENT TOUJOURS RÊVER… MAIS ILS ATTENDRONT ! AD VITAM AETERNAM…..

      11
      13
        Anonyme
        18 avril 2019 - 6 h 00 min

        Entre Etat arabe- meme démocratique- et le séparatisme, je préférerais la République Kabyle. Ce n’est pas du racisme, chaque peuple a le droit de faire ses lois de vivre dans sa culture.

        5
        6
          Algérois
          18 avril 2019 - 12 h 26 min

          ahhhhhh pauvre anonyme, vous empruntez la même propagande des séparatistes parrainé par BHL et isreal pour disloquer le pays.

          L’Algérie est unis, indivisible et à jamais.
          L’Algérie appartient à tous ces enfants peut importe d’ou qu’il viennent.

          5
          4
    Anonyme
    17 avril 2019 - 14 h 09 min

    Ça ne mérite AUCUN commentaire du moment que le sigle de ce parti est purement régionaliste.

    22
    11
      Anonyme
      17 avril 2019 - 22 h 09 min

      Depuis quand l’ Algérie serait elle arabe, sinon suite au coup d’État!?

      10
      11
        Algérois
        18 avril 2019 - 12 h 18 min

        L’Algérie est Arabe, Berbère, Méditerranéenne et Africaine.
        L’Algérie est unis et indivisible pour tous ces enfants et à jamais.
        Votre Agenda pour disloquer le pays ne marchera pas.

        Vive L’ANP et vive L’Algérie

        6
        4
          Anonyme
          18 avril 2019 - 18 h 42 min

          Colonialisme hallal

          1
          1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.