Maroc : plus de 300 médecins annoncent leur démission collective

sante-Maroc
Lors d'une protestation de médecins au Maroc. D. R.

Un total de 305 médecins exerçant dans des hôpitaux du nord du Maroc ont annoncé leur démission dans une lettre conjointe envoyée au ministère de tutelle pour protester contre leurs conditions de travail et la «situation catastrophique» du secteur hospitalier, ont rapporté vendredi des médias locaux, citant des sources concordantes.

Regroupés sous la bannière du Syndicat indépendant des médecins du secteur public au Maroc, ces médecins justifient leur décision par la «situation catastrophique» du secteur hospitalier. Celui-ci ne répond «ni aux attentes des citoyens ni à leur droit aux soins», selon une lettre envoyée jeudi par leur syndicat à la direction régionale du ministère de la Santé et relayée vendredi par des médias marocains.

«Nous avons bien reçu la demande de démission collective qui entre dans le cadre d’un processus revendicatif», a confirmé vendredi le docteur Afifi Ikram, directeur de la santé dans la région de Tanger-Tétouan-Al-Hoceïma(nord), cité par l’AFP.

Les médecins démissionnaires, qui demandent une argumentation salariale tout en déplorant leurs conditions de travail dégradées par le manque de moyens humains, «continuent de travailler», a précisé Afifi Ikram. Ils attendent, selon lui, «un retour du ministère» qui est «engagé dans le processus avec une commission de suivi pour trouver des solutions concertées».L’an dernier, plus de 200 médecins du secteur public avaient déjà annoncé leur démission pour les mêmes raisons, alors que le système de santé marocain reste marqué par un «déficit en personnels» et de «profondes inégalités géographiques et socioéconomiques», selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

R. I.

Comment (15)

    Rachid Djha
    20 avril 2019 - 10 h 24 min

    La photo avec ce petit chat parle d’elle meme et donc pas besoin de commentaires.

    18
    7
    Sid'Ahmed
    20 avril 2019 - 10 h 14 min

    Croire que le peuple se souleverait un jour contre son tyran c’est méconnaitre la vraie nature de ce peuple qui a dans son patrimoine génétique le « gene de la soumission ».

    29
    12
    Kader
    20 avril 2019 - 10 h 05 min

    One Two Three Viva l’ALGERIE libérée de ces mafieux marocains du Clan d’Oujda d’El Mouradia et des 450.000 clandestins marosains et Viva la RASD indépendante.
    Le reste ne nous interesse pas surtout qu’on sait que le peuple marocain adore vivre comme un troupeau de moutons du moment qu’il est formaté génétiquement pour cela et ce, grace au conditionnement médiatique de la presse propagandiste inféodée au Régime MakhNazi.

    29
    14
    Hafraoui
    20 avril 2019 - 9 h 56 min

    Mais pourquoi les algérien(ne)s veulent coute que coute pour que le peuple marocains se réveille si ce dernier est content de son statut de sujet soumis ?

    32
    10
    AAA
    20 avril 2019 - 9 h 51 min

    CA SERA TOUJOURS AINSI TANT QUE LES MAROCAINS N’ONT PAS ENCORE TROUVE LE COURAGE POUR FAIRE DEGAGER CETTE TYRANNIQUE FAMILLE ALLAOUITE ALLOCHTONE.

    23
    15
    Le Rifain
    20 avril 2019 - 9 h 47 min

    Et pendant ce temps Selma Bennani, l’ex épouse de M6 se paye une villa VIP (3.8 Millions d’euros) au bord de la mer égée en Grece ou elle coule des jours heureux avec son gigolo grecque sur le dos du pauvre contribuable marocain.

    29
    12
    Ziad ALAMI
    20 avril 2019 - 9 h 39 min

    Une raison supplementaire qui esplique pourquoi le digne peuple du Sahara Occidental refuse de devenir un sujet soumis a une féodale prédatrice famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour humilier et asservir le peuple marocain au point d’avoir ramené et de facon exclusive le concept de la notion de la citoyenneté a la maniere de se courber pour faire ce fameux « baise-main » et de prier cinq fois par jour pour espérer voir un jour peut-etre son nom dans ces listes annuelles de « Prestation du Serment d’Allégance » a un Prédateur qui se fait passer pour un descendant de notre Prophete (QSSL) tout en devenant en vingt ans la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrque.

    37
    13
    Anonyme Dz
    20 avril 2019 - 7 h 07 min

    Je ne comprends pas pourquoi le peuple marocain ne.réagit pas comme le font si bien les peuples du Rif et du Sahara occidental.

    36
    14
    naim
    19 avril 2019 - 22 h 49 min

    L’autocrate alaouite, prédateur notoire et cause du malheur des Marocains, vient d’offrir une somme rondelette à la France comme contribution royale à la restauration de Notre-Dame de Paris. Comme quoi, on a le régime qu’on mérite. Comme un troupeau obséquieux, les marocains qui continuent de ramper face à la pire de toutes les dictatures.

    47
    18
    Bennani
    19 avril 2019 - 22 h 40 min

    Un pays qui chaque annee bat des records en matiere de deficit exterieur ( 22,6 Milliards de dollars pour 2018) alors que le fils du Glaoui continue a jouer au colonisateur envers son voisin du Sud au lieu d’essayer de liberer Sabta et Mellila

    47
    16
    Saad
    19 avril 2019 - 22 h 11 min

    Esperant qu’un jour les marocains se reveilleront un jour et decidront de prendre leur destin en main et comprendre que la DIGNITE n’a pas de prix.

    40
    15
    Keltoum
    19 avril 2019 - 21 h 53 min

    Que Dieu arme de patience le pauvre peuple marocain face a la tyrannie du Regime MakhNazi

    39
    18
    ALI
    19 avril 2019 - 21 h 48 min

    LE GROS PROBLEME DE M6 SERA LE CONTENU DE LA PROCHAINE RESOLUTION DU CS/ONU ATTENDUE POUR FIN AVRIL ET PORTANT SUR L’EXTENSION DE LA MISSION DE LA MINURSO POUR LA PROTECTION DES DROITS DE L’HOMME DU PEUPLE SAHRAOUI AU SAHARA OCCIDENTAL ET LA RECONDUCTION DE SON MANDAT UNIQUEMENT POUR SIX MOIS.

    40
    13
    M'Hamed HAMROUCH
    19 avril 2019 - 21 h 37 min

    Un peuple qui creve de froid, de soif et de faim avec un Roitelet qui offre 12 Millions d’euros a son ami et protecteur Macron pour la réparation de la Cathédrale de Notre Dame de Paris.

    C’est aussi cela le « Paradoxe Marocain » que le marocain n’a pas le courage de dénoncer .

    48
    17
    SI KOUIDER BOUNETEF
    19 avril 2019 - 18 h 40 min

    Aux dires d’un ami Marocain, dès qu’une corporation revendique, la réponse du makhzen est toute faite, estimez-vous heureux que vous ne soyez pas déjà arrêté et jugé, et il m’avait certifié, la répression est telle que pour la grande majorité l’idée de manifester pour exprimer la mal-vie est terrifiante en soi.

    69
    27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.