Gaïd-Salah : «L’ANP détient de lourds dossiers de corruption»

ANP corruption Gaïd-Salah
Le tribunal de Sidi M'hamed à Alger. D. R.

Par Mounir Serrai − Le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd-Salah, affirme que l’institution militaire détient de «lourds dossiers de corruption». Dans un nouveau discours prononcé à Constantine, il indique que «les services du ministère de la Défense nationale détiennent des informations avérées concernant plusieurs dossiers lourds de corruption, dont je me suis enquis personnellement, dévoilant des faits de spoliation des fonds publics avec des chiffres et des montants faramineux». Ces dossiers seront remis à la justice «pour les étudier et enquêter pour poursuivre tous ceux qui y sont impliqués».

Le chef d’état-major de l’ANP assure que l’armée «demeurera vigilante, conformément aux revendications insistantes du peuple et de ce que lui confèrent la Constitution et les lois de la République, assumant sa responsabilité face à l’Histoire».

Aussi, selon lui, le commandement de l’armée «s’est engagé à accompagner la justice dans l’accomplissement de ses missions nobles et sensibles, après s’être affranchie de toutes les contraintes, pressions et diktats, loin de toute démarche sélective et conjoncturelle, sans exclure aucun dossier et en se gardant de toute mesures arbitraire ou de règlement de comptes». Il estime dans ce sillage qu’il est nécessaire «d’éviter tout retard dans le traitement de ces dossiers, sous le prétexte de révision des procédures légales, laquelle requière beaucoup de temps, ce qui donne la possibilité à certains à échapper à la justice».

Le chef d’état-major assure également que «l’opération n’est qu’à son début et, par la grâce de Dieu, notre pays sera assaini définitivement de la corruption et des corrupteurs. Au sein de l’Armée nationale populaire, nous n’avons jamais toléré la corruption ; nous étions même les précurseurs dans ce domaine en présentant de hauts cadres militaires par devant la justice militaire, à savoir les anciens commandants des 1re, 2e et 4e Régions militaires et de la Gendarmerie nationale et l’ancien directeur des services financiers, dont l’implication dans des affaires de corruption a été confirmée par des preuves tangibles».

«L’attachement profond du commandement de l’ANP à la Constitution, cautionnée par le peuple à travers ses représentants au Parlement, émane du fait que tout changement ou amendement de ses dispositions ne relève pas des prérogatives de l’ANP, mais de celles du Président qui sera élu conformément à la volonté du peuple. Cette position de principe est un signe manifeste et constant de la détermination de l’Armée nationale populaire à ne pas s’écarter de la voie constitutionnelle, quelles que soient les conditions et les circonstances, et quiconque prétend le contraire fait preuve d’ingratitude envers l’Armée et ses positions de principes constantes, en particulier ces arrivistes qui ont profité des richesses du pays à bien des égards et veulent aujourd’hui donner des leçons à l’Armée nationale populaire et son commandement. Nous récusons catégoriquement ces comportements opportunistes qui ne servent en rien l’Algérie et ne contribuent aucunement à résoudre sa crise. Aussi, il nous appartient à tous de faire preuve de bon sens et de clairvoyance et d’éviter de s’égarer dans des dédales et des conflits secondaires inutiles qui ne servent nullement l’intérêt suprême de la nation et qui sont à même de faire perdurer la crise. Nous comptons sur tous les citoyens jaloux pour l’avenir de leur pays de conjuguer leurs efforts sincères afin d’aboutir aux meilleurs moyens pour mener le pays vers la paix.

Gaïd-Salah considère qu’il incombe à tout le monde «d’œuvrer à réunir les conditions idoines pour l’organisation de présidentielles le plus tôt possible, du fait qu’elles constituent la solution idéale pour sortir de la crise, faire face à toutes les menaces et dangers qui guettent notre pays et déjouer les desseins hostiles visant à nous mener vers le vide constitutionnel et entraîner le pays dans les spirales de l’anarchie et la déstabilisation».

Il estime que « ce mécanisme constitutionnel permettra d’élire un président de la République ayant la légitimité et les prérogatives pour concrétiser le reste des revendications populaires légitimes et constitue la règle de base pour que notre pays reprenne le cours du développement et de l’édification».

Gaïd-Salah affirme que l’armée s’attelle à démanteler «des bombes à retardement que le peuple algérien sait pertinemment qui les a plantées au sein de toutes les institutions de l’Etat, et que cette crise, dont nous n’avions guère besoin, a été inventée dans le but de semer les graines de la déstabilisation en Algérie, en créant un environnement propice au vide constitutionnel». Pour lui, «ces individus, qui ont intentionnellement causé cette crise sont ceux-là même qui tentent aujourd’hui d’infiltrer les marches, brandissant des slogans suspects et tendancieux qui incitent à entraver toutes les initiatives constructives permettant le dénouement de la crise. Ils ont ainsi démontré qu’ils sont l’ennemi du peuple, lequel sait pertinemment comment mettre en échec, en compagnie de son armée, ces complots et mener le pays vers un havre de paix».
M. S.

Comment (75)

    Brahms
    2 mai 2019 - 14 h 17 min

    Les dossiers de corruption, il fallait les sortir avant et au fur et à mesure. Les millions d’euros sont entassés en Suisse, au Panama, aux Emirates, aux Seychelles et au Luxembourg et profitent aux chrétiens et banquiers juifs qui s’amusent avec les économies des musulmans. En tous les cas, la confiance est cassée avec les institutions de l’Etat. Ah oui, supprimez sans plus tarder le marché parallèle de la devise qui doit se faire à la Banque et non dans les rues ou dans des boutiques de rigolo.

    2
    1
    Anonyme
    2 mai 2019 - 13 h 40 min

    VIVE L’ANP. Mais Gaid n’est pas l’homme de la situation.

    11
    4
    Anonyme
    2 mai 2019 - 13 h 39 min

    Pourquoi avez vous couvé ces lourds dossiers. Vous avez trop tardé pour agir.

    11
    2
    Anonyme
    2 mai 2019 - 13 h 37 min

    Les amis de Saadani sont de retour au FLN.
    Où est la crédibilité dans tout ça.

    10
    1
    CHAAB
    2 mai 2019 - 11 h 56 min

    GAID N’EST PAS L’ANP ET LES REGLEMENTS DE COMPTES AVEC UNE JUSTICE SELECTIVE ET AUX ORDRES N’INTERESSE PAS LE PEUPLE. CONTENTEZ VOUS D’ISTN ET SURVEILLANCE DES MOUVEMENTS OU BLOCAGE DE LEURS COMPTES S’IL Y A LIEU.

    30
    Karamazov
    1 mai 2019 - 19 h 57 min

    Une dernière pour la route; Vraiment !

    Té une autre anekdote.

    Il y a de cela une vingtaine d’années, pendant la décennie noire, moua et quelques amis nous descendions tous les soirs à Les-Zoizos bwar un keu. UN peu plus loin il y avait des gars d’un autre village qui faisaient auta. Nous nous saluons de loin sans nous fréquenter.

    UN jour dans leur village l’un d’eux vendait du poisson. Alors nous déciâme moi et mon poto de beuveries de lui en acheter , par politesse, car c’était vers le t’hour et son poisson , sentait.
    Quelle fut notre surprise quand il refusât de nous en vendre . Devant notre ahurissement il s’excusa et dit : T’hour !!! Comme toua ? T’hour ? Sikwa ça ? Ils nous regarda et complètement abattu ils nous dit rahoum itme non itmeskhrou ga3 rana netmeskhrou.

    Et puis ontarnous , ontarnous kane, je pense que mon langage reflète mieux la situation ubuesque que nous vivons.

    Des gens et des observateurs plus raffinés que moua commencent à trouver les sorties intempestives et les fetwas du mardi de notre Gininar un tantinet agaçantes.

    Je crois que des qmaqems autrement mieux placés le baladent et l’exhibent pour faire diversion, car ses sorties n’ont aucune valeur légale ou constitutionnelle pour être prises au sérieux par qui que ce soit.

    Autrement Gininar , 3emmar Bouzwar, oula khettaf la3rayes, qu’est-ce qu’il vient faire dans ce débat ?

    Si Larmi était du coté du peuple un tant soit peu il lui suffit de siffler la fin de la comédie et de mettre en application les exigences du peuple qui sont on ne plus claires et simples. Et le premier qui ouvre son qamum elle lui sort un dossier.

    Dis-moi fi3naytek qui oserait, parmi les tenants, grimper au cocotier ?

    Au lieu de cela , il se perd dans des conjectures et dans des déblatérations oiseuses et inutiles.

    Vouala pourquoi je pense que Larmi ou ce qu’il est convenu de désigner ainsi n’a pas l’intention de retirer la rente de la gueule du loup pour la donner au Dindou.

    Et vouala pourkwa tant que itmeskhrou bina je tmeskhar moua aussi .

    7
    8
      Zaatar
      2 mai 2019 - 8 h 07 min

      Nous sommes deux alors cher Karamazov…

      2
      3
        Abou Stroff
        2 mai 2019 - 10 h 20 min

        non pas deux mais trois! devant, une réalité kafkaïenne, seul l’humour peut nous éviter une dégringolade vers des abysses sans fond.

        4
        1
    Karamazov
    1 mai 2019 - 18 h 27 min

    Tovarich Abou Stroff,

    Si AP avait l’audio je n’aurais jamais eu besoin d’atteindre ne serait-ce que le degré zéro de l’écriture. Tant ce sujet, ici, ne mérite pas plus que des braiments. Et comment dire des braiments dans le langage humain  raffiné?

    D’accord le sujet est trop sérieux et patati et patata !

    C’est sérieux qu’un général dont la constitution ne lui donne aucune prérogative intervienne intempestivement dans le champ politique pour tancer 40 millions de gens qui ne lui en demandaient pas tant ?

    Alors: Hihan ! Hihan ! Hihan ! et voilà j’ai tout dit de mes sentiments à son sujet !

    Mon cher Abou Stroff , beaucoup de ceux qui croient que j’ai des choses à dire m’ont reproché mes dérives sémantiques . C’est que le plus souvent je réagis à chaud et je bazarde mes sentiments à propos comme ils viennent sans chercher à élaborer mes textes et parfois sans même les relire . Sans doute que par respect pour certains de ceux qui me lisent je gagnerai à soigner mes posts pour être plus convainquant.

    C’est que je ne cherche à convaincre personne , je ne fais que donner une « opinion » personnelle à froid et brute de décoffrage. Et de moi à toi, je crois que nos lecteurs s’en fichent.

    Il y a y un certain temps on avait reproché à Céline justement son style qui sortait irrévérencieusement des canons imposés par l’académie à l’écriture. Et pourtant l’avènement du roman était une exigence , une raison, une entorse aux règles d’écriture. C’était pourtant l’un des plus grands écrivains de son temps et sans doute de tous les temps.

    Céline ne pouvait rien écrire sans que le gotha des sachants ne lui tombe dessus. Je ne me compare point à lui. Ce n’est que du style que je veux parler ici. Je n’ai jamais rien su écrire et c’eût été une offense que de me comparer à lui. Rien, rien, jamais rien en moi ne pourrait m’élever à son niveau.

    Si j’écris comme j’écris c’est tout simplement parce que je ne sais pas écrire, je n’ai jamais rien compris à la littérature, je jette les mots comme ça en vrac sans les modeler et sans chercher à construire.

    Mais je t’avoue qu’il y a une autre raison . Mes amis français m’ont souvent fait remarquer que souvent, toujours , sous le coup des émotions , mon accent kabyle me revenait comme un boomerang comme pour me dénoncer.

    Un autre kabyle beaucoup plus illustre que moi a dit un jour : je fais presque tout en français, sauf pleurer, je ne sais le faire qu’en kabyle.

    C’est ainsi: dès que je me sens parmi les miens je radote , au lieu de faire dans la broderie , je rapièce du décousu.

    Je pense que si j’avais été sur un autre forum , je n’aurais jamais écrit ainsi. J’aurais sans doute élaborer mes textes dans la forme, mais de mes sentiments les plus profonds je n’aurais rien dit.

    Et je t’avoue que c’est parce que je n’ai jamais pu obtenir plus de deux en rédaction ou en dissertation que je verse ainsi dans des facilités langagières à la limite outrageantes pour ce qu’est dans nos mémoires d’enfants de butindeguerristes ce trésor qu’est la langue de Molière.

    Je comprend que les puristes ne puissent encaisser à la longue mon vocabulaire de bas-fonds et d’abrutis illuminé , qu’ils me pardonnent.

    D’ailleurs, qu’ils me pardonnent ou pas je m’en fous j’ai l’âme en peine je suis un voyou.

    Et pour Céline : c’est dans « Bagatelle pour un massacre » pour ce qu’il en dit.

    9
    14
      Zaatar
      1 mai 2019 - 19 h 44 min

      J’adore le  » qu’il me le pardonne ou non, d’ailleurs je m’en fou, j’ai déjà mon âme en peine, je suis un voyou ». Le Brassens qui a bercé mon adolescence.
      La réplique ici, toujours de Brassens, aurait été, Gastibelza l’homme à la carabine chantait ainsi, quelqu’un a s’il connu donia sabine quelqu’un d’ici, dansez chantez villageois la nuit gagne le Mont falou, le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou….

        Karamazov
        2 mai 2019 - 9 h 25 min

        Ah oui : ! Donia Sabine, ma signora !

        Brassens n’est pas que ce chanteur vulgaire qui avait la phobie des gros mots quand il était marmot , il a chanté aussi de grands poètes: Aragon , Musset, Villon , et même Corneille :

        « Marquise, si mon visage
        A quelques traits un peu vieux,
        Souvenez-vous qu’à mon âge
        Vous ne vaudrez guère mieux.
        Le temps aux plus belles choses
        Se plaît à faire un affront,
        Et saura faner vos roses
        Comme il a ridé mon front. »

        Mais aussi deux sublimes poèmes de V. Hugo : Gatzibelza( l’homme à la carabine)

         Et « la légende de la none » de Hugo.

        « Venez, vous dont l’œil étincelle, 
        Pour entendre une histoire encor, 
        Approchez: je vous dirai celle 
        De doña Padilla del Flor. 
        Elle était d’Alanje, où s’entassent 
        Les collines et les halliers. — 
        Enfants, voici des bœufs qui passent, 
        Cachez vos rouges tabliers… »

        Mais ce n’est sans doute ni lieu ni le moment d’en parler ici.

      Abou Stroff
      2 mai 2019 - 10 h 18 min

      Komrad Karamazov, je te salue! à la situation ubuesque que nous vivons, il faut répondre par une prose ubuesque et la tienne est tout à fait appropriée à la situation.
      moralité de l’histoire: je trouve ta prose pertinente mais je voulais seulement te taquiner un peu.

        Karamazov
        2 mai 2019 - 10 h 45 min

        J’avais compris Tovarich, et je sais que tu m’avais compris aussi.

    Djemel
    1 mai 2019 - 15 h 52 min

    Il y a urgence à élire les représentants du peuple. Ce sont ces représentants qui doivent combattre la corruption avec l’aide de tous, y compris l’ANP. Le système Bouteflika prendra des années à démolir. Saviez-vous que « Kaf El Bomba » a Héliopolis (Guelma) a été donné à un illettré qui a fait la prison et qui est désigné sénateur par Bouteflika après avoir échoué de devenir député. Kaf El Bomba est le lieu où des milliers d’algériens ont été fusillés en 1945. En 1990, ce monsieur n’avait pas de quoi manger. Plus tard, il a bâti un complexe touristique à Hammam Ouled Ali. Qui est derrière lui? Pour ce qui est du discours de Gaid, il faut juger par les actes. Pour des raisons évidentes, la willaya de Annaba peut être considérée comme un ville baromètre pour en juger les actes qui seront posés contre la corruption.

    9
    1
    Anonyme
    1 mai 2019 - 15 h 10 min

    Gaïd-Salah : «L’ANP détient de lourds dossiers de corruption» dont le sien j’espère , il a au moins cautionné à trois reprises le viole de la constitution.Il veut une sortie de crise tout en s’accrochant à l’article 102, alors que l’article 7 est l’article de sa constitution, d’autant plus, le mouvement ne souhaite pas l’effondrement de l’état.
    il ne faut s’attendre à ce que la démocratie viendrait d’un général de 82 ballets qui a toujours vécu dans l’ombre d’un système qui a ruiné le pays.

    18
    10
    Anonimaoui
    1 mai 2019 - 14 h 56 min

    Tiens Gaid Salah qui détient des dossiers de corruption. Depuis quand ? A quel titre ? N’y a-t-il pas conflits d’intérêts ? De qui il les tient ? Pour moi c’est la dernière personne à parler de corruption et encore moins à détenir des dossiers lourds. Nous sommes en plein dans une guerre de sous Clans produits par le Big Bang du 22 février. Qu’ils se chamaillent à mort mais qu’ils disparaissent tous GAAA3!!!!

    20
    14
    Felfel Har
    1 mai 2019 - 13 h 07 min

    En parlant de dossiers lourds, j’imagine qu’il parle aussi de celui de Tliba et de ses associés dans toute la région d’Annaba. A eux-seuls, ils pèsent des tonnes et le peuple attend toujours de les voir placés sous contrôle judiciaire. Si la justice ne s’auto-saisit pas de ces dossiers, elle administrera la preuve qu’elle demeure aux ordres et que la même justice pour tous n’est pas pour demain. La démocratie, que le peuple appelle de tous ses voeux, ne s’accommode pas d’une justice à géométrie variable, une pour les riches, les puisssants, les privilégiés et l’autre pour le peuple d’en-bas.
    Plus jamais cela!

    22
    14
    Karamazov
    1 mai 2019 - 11 h 53 min

    Merci kamim au Modéro de travailler un premier mai et de publier mes savonneuses élucubrations éthanoliènnes.

    Qu’il me pardonne aussi d’avoir « mariné » mon Dindou sans l’avoir roqyé au préalable. Mais je lui fais savoir que la température d’ébullition de ma « marinade » est inférieure à celle de l’eau et qu’elle s’évapore complétement avant la cuisson du Dindou. C’est le principe des alambics. On chauffe à une certaine température pour ne récupérer que le C2H5OH (astaghfirou allah). A la fin de la cuisson vous pouvez être sûrs qu’il est hallal.

    De plus tous les fruits mûrs contiennent des traces de C2H5OH on ne peut pas y parer. Il ne s’agit nullement d’un problème de flacon. L’arbousier, sisnou ou sasnou en Kabylie, qui donne des arbouses, genre de fraises, n’est pas consommé que pour ses propriétés médicinales…

    15
    35
    Kerboub
    1 mai 2019 - 11 h 20 min

    NOUS disons à monsieur le chef de notre armée que celle-ci est D’ESSENCE POPULAIRE!!! qu’elle regroupe des compétences jeunes, avérées et pleinement conscientes des exigences de notre époque!! N’EST-IL PAS VENU le moment de passer la main AUTANT pour VOUS que pour ceux que vous mettez à l’INDEX comme étant à l’origine des AVATARS DÉSASTREUX de notre pays!! COMPRENEZ-VOUS…COMPRENEZ-NOUS monsieur le chef de notre armée le PEUPLE ALGÉRIEN s’est mis en mouvement pour forger son DESTIN avec la massue de la raison et le glaive de la loi.
    Gloire à NOS CHOUHADAS EL MAJD LI CHA3B EL DJAZAIRI
    SELMIA

    10
      amrouche
      1 mai 2019 - 13 h 25 min

      Réveillez vous Mr GAID SALAH ce n’est pas une information ni une nouvelle a annoncé au peuple!! il suffit de descendre ds la rue et le 1er rencontré vous citera tout les noms des 40 voleurs!!
      nous ce que nous voulons c est de les jugé et de récupérer ceux qu’ ils ont volé, même ce qu’ ils ont expatrié pour que sa serve de leçon a l avenirs et que les erreurs du passé ne se repètent pas comme en 91!!!

      11
    Anonyme
    1 mai 2019 - 11 h 14 min

    Maintenant que l’ANP déclare détenir de lourds dossiers, donc des incarcérations en perspective des malfrats du système, je propose à mes chers compatriotes d’exiger des administrations pénitentiaires un niveau de « confort » identique pour tous les détenus (pillards voraces du système ou autres prisonniers de droit commun) : gamelles identiques, soupe identique, mêmes « cuisiniers », promiscuité avec les autres détenus, mêmes conditions d’hygiène, etc. Il faut qu’ils vivent l’égalité des droits dans leur nouvelle vie en prison.

    10
    Karamazov
    1 mai 2019 - 10 h 40 min

    Le « Cadre » constitutionnel, le cadre constitutionnel ? Sipa justma à kouz des cadres que le Dindou s’est rebiffé ? Si le Modéro me le permet je ferai une entorse à ma légendaire pudibonderie en vous racontant l ‘histoire des trois Rôteurs « guara3ine » (…)

    Pourquoi tu fais des discours ya mon Gininar ?

    «L’ANP détient de lourds dossiers de corruption»
    Ayavavaaaaaaa ! Nous asséner ça sans égards à notre avidité tout on sachant qu’on va gober ça goulûment. Isk ya3ni il n’abuse pas de notre crédule naïveté ? Ji di dossyis , ji di dossyis , jligarde pour fire du chantage i si le Dindou il i pas konta yeddou felkaskita il a ka manifisti vendardi.
    Woullah que j’ai beau essayer de lire les filigranes woullah ma smart fiha boulone ya khouya Zaatar .
    Surtout quand je vwa que toua qui d’habitude ne te fais pas si facilement prendre avec de si gros poissons pourris t’es laissé attraper comme un gogo, ya boureb. Mais sek je pardonne pas sik ils ont courcicuité aussi les neurones qui restent à khouya Abou Stroff.

    Ha ! Tu prêches le faux ,pour savoir le vrai ? Plus il y a de faux plus on rit , oui ! Ne dit on pas que la meilleure défense c’est l’attaque ? Ce qui veut dire c’est parce qu’il est acculé qu’il attaque ainsi.
    Autarma dites-moua trach pourquoi rah yel3ebha dissuasion qui s’apparente à du chantage avec des balles à blanc ?
    Çasvwa kamim que ce n’est pas pour me pommer dans des conjectures pour que je n’aille pas à l’essentiel en suivant Le Guide Salah hetta bab darou.

    Il a dit « l’ANP elle des dosyis ». en s’adressant za3ma au « Dindou » pour le faire mariner… kiskjdi ? Vouala que je radote , encore !

     Isk il ne faut pas traduire par :  « Moua ossi ji di dossyi , kisti krwa ? ». En visant 3labalkoum chkkoun qu’il a averti dija pas plus tard qu’il n’y pas longtemps.

    Ontar-nous si lwi il a des dossyis qu’est-ce qu’on peut dire de l’autre dont c’était le job pendant près de vinta ? Je suis sûr qu’il est capable de charger leurs chwari aux poux que certains giniraux.

    3lakhatar quand on voit la déclinaison des rapports de forces en présence on s’aperçoit que ce qu’on nous révèle est loin d’être de nature à comprendre ce qui se trame vraiment.

    Sikamim une déclaration qui vaut son pesant de… ????

    Quand on voit tous les bigots qui se réjouissent en se disant haw z3ef haw tnewa, il va sévir, il va y avoir du spectacle pour le ramadhan, Oum Traki c’est de la gnonotte… Djib les dossiers ou zid dguig qu’ils lui ont dit.

    Il va vous les donner les dossiers, comptez la-dessus et buvez de l’eau en attendant.

    14
    33
      Karamazov
      1 mai 2019 - 12 h 00 min

      Aie, dija huit pouces en bas !

      Je présente toutes mes excuses aux membres du syndicat des Meleagris gallopavo , ainsi qu’aux apôtres et bigots du « Guide » : je ne cherchais nullement à les offenser.

      9
      19
      Zaatar
      1 mai 2019 - 12 h 37 min

      Abaden akhi karamazov,
      Si le général détient de lourds dossiers la logique voudrait qu’il les refile à la justice nouvellement indépendante et qu’il explique les détails au peuple (au dindou si tu veux) au travers d’une conférence de presse. Ce qui est loin d’être le cas et ça ne sera jamais le cas et tous en conviennent. On est totalement devant un clairon sans portée et qui donne faux. En attendant la nouvelle khotba pour le dindou qui n’arrête plus de grossir mais sans y laisser beaucoup d’éthanol.

      6
      1
      Abou Stroff
      1 mai 2019 - 15 h 44 min

      komrad Karamazov, pourkwa ke ti n’icri pas com tou le monde?
      ti nou oblij à fère dé pirouwets pour komprondr ce ke tu raconte!
      alor, de grass, fè un efor et icri comme moua.

      4
      1
    Abou Stroff
    1 mai 2019 - 10 h 31 min

    moua, la seule question qui taraude la cervelle d’oiseau qui occupe une infime partie de mon crâne est la suivante:
    gaïd salah est il l’homme qu’il faut à la place qu’il faut?

    14
    2
    Maysar
    1 mai 2019 - 10 h 03 min

    Pourquoi le président par interim et son gouvernement fantoches sont silencieux comme une tombe , alors qu’ils sont les seuls habilités « théoriquement « à communiquer ! Ont -ils donné leur langue au chat , ou c’est le chef d’état major qui l’a mangée ?
    Gaid salah veut une transition et une élection gérée par le système dans le cadre constitutionnel !
    Mais c’est bien là le vrai problème . Le peuple veut dégager le système et il le fera !!

    11
    Abou Langi
    1 mai 2019 - 9 h 21 min

    Gaïd-Salah : «L’ANP détient de lourds dossiers de corruption».

    Hahahaha…haha…ha ! Non ce n’est pas rigolisant ! Snif snif ! Snif !

    Je ne suis pas exégète pour un sou. Mais si je me permettais une petite âne-à-lyse je commencerai à me poser d’abord la question de savoir c’est qui l’ANP ? Pourquoi elle détiendrait des dossiers de corruption? Dans quel but? Quels dossiers igzaktma? Et pourquoi elle ne les dévoile pas au Dindou ?

    Et bien sûr en faisant cela je me tromperai d’ombre de la proie visée par ce ne sais quoi si c’est une menace ou juste du zoukhage pour dissuader ceux qui pourrait entraver la démarche de notre Gininar.

    Je suppose que les dossiers de corruption ne concernent pas le biya3 lbatata du coin qui vend sans registre de commerce ou le vendeur de sardines qui a trafiqué sa balance.

    Alors sikwa ces annonces ? C’est y pas de l’enrobage de couleuvres pour parler sans rien dire sur l’essentiel ?

    Trouhou oula lla ya mon gininar ? C’est ça la kistyou et pas de savoir si vous êtes capables de nous compter les poux dans la raie.

    Moua ce qu’est j’ai compris c’est qu’en attendant de savoir à quelle sauce vous allez cuisinez le Dindou vous maintenez le cap des election du 4 jwiyi tout en sachant qu’elle n’auront pas lieu.

    Et vu qu’elles n’auront pas lieu vous donnez au Dindou un gros nonos à ronger pour l’occuper alors que vous savez qu’il n’a pas les dents aussi longues qu’il se croyait.

    Moua je ne crois pas Ya mon Gininar que vous avez une solution de rechange. Vous n’avez que de fortes intentions et vous êtes résolu de ne pas laisser le Dindou décider de la direction du piyi.

    Alors dites-nous kane ce qui se passera le 5 jwiyi ?

    10
    5
    ANONYMA
    1 mai 2019 - 8 h 52 min

    tu seras jamais crédible ya gaid
    tu veux devenir le nouveau sissi de l’algerie tout simplement

    16
    5
    hibeche
    1 mai 2019 - 8 h 48 min

    si la lutte contre la corruption est un devoir, et une urgence nationale, il n’en demeure pas moins que la crise essentielle en Algérie est politique. La revendication populaire est le changement du pouvoir.
    Gaid Salah s’attelle à une élection présidentielle chimérique à laquelle personne ne croit dans les conditions actuelles, avec des responsabilités rejetés pas le peuple (Ben Salah, Bedoui, gouvernement, Feniche, parlement etc….).
    Ça sera une faute historique et politique grave que de vouloir « élire  » un président de la république qui n’aurait pas une adhésion populaire large, où le taux de participation réel au vote ne dépassera pas les 60%. Ça sera une déception générale du peuple. Si maintenant, les algériens sont pacifiques et contre toute ingérence étrangère , le prochain soulèvement sera dévastateur. En ce moment là, on subira tout, et tout le monde.

    8
    1
    Bônois
    1 mai 2019 - 7 h 37 min

    Dans ce pays, les Bachaghas et les Gaids n’ont jamais été du côté du peuple !

    14
    2
    Metek
    1 mai 2019 - 7 h 24 min

    Qui va juger qui dans toute cette histoire ya el khawa?
    On va y croire le jour on l’on verra aussi devant la  » justice » les dossiers lourds suivants :
    Bouteflika et sa fratrie, tliba et les gaid, saadani, toufik, ghoul; khelil, louh, bensalah, bedoui, sellal, khelil, belekcir et sa femme,les autres gininars de l’etat major, benyounes; tehkout, benhemadi et Feraoun…. etc…
    Ou alors tout cela n’est qu’une enieme entourloupe pour que le pouvoir mafieux s’offre el istimrariya tant voulue et un 5 mandat sans Bouteflika, probablement avec gaid salah
    That’s all folks

    16
    M.S
    1 mai 2019 - 2 h 27 min

    Quand Gaid Salah aura visité les 6 régions militaires, il ira où pour nous faire croire qu’il assistera à des opérations à balles reelles pour nous faire vendre des opérations mains propres et organiser des élections dans un cadre constitutionnel le 4 juillet????

    17
    1
    Anonyme
    1 mai 2019 - 1 h 27 min

    Est ce qu’il y aura aussi une enquête sur le général Ghali Belkecir, qui a beaucoup profité de ses liens avec les Bouteflika, les Kouninef, et Tayeb Louh ?

    13
    Anonyme
    1 mai 2019 - 1 h 20 min

    Gaïd Salah ira-t-il jusqu’à accepter des enquêtes sur son entourage (voir wikileaks sur Gaïd Salah) ?

    19
      Anonyme
      1 mai 2019 - 21 h 29 min

      Excellente information qui montre que le problème de la corruption doit être régler par une justice indépendante et uniquement par elle. Ce n’est en aucun cas le rôle de GS.

    Corruption
    30 avril 2019 - 23 h 22 min

    Les dossiers de corruption émergent depuis un laps de temps à une vitesse vertigineuse, alors que les solutions de règlement politique de la crise demeure dans le flou le plus total.
    On devrait se mettre à écouter les personnalités de bonne volonté qui font des efforts et proposent des idées pouvant servir à la sortie de cette situation très opaque et qui risque de devenir dangereuse.pour notre pays et notre peuple.

    18
    1
    El pueblo
    30 avril 2019 - 23 h 07 min

    Malheureusement la corruption a touché tous les pans de notre société et c’était voulu
    Il faut frapper fort et sans pitié tous ceux qui ont les mains sales

    13
    Digage!
    30 avril 2019 - 22 h 39 min

    On a compris la tactique mon Général.
    Pour nous vendre votre élection présidentielle préfabriquée par Bedoui, vous nous fourguez des dossiers de corruption.
    Est ce le rôle de l’armée d’enquêter sur des affaires économiques ? De nommer et de dégommer des responsables ?
    A force de tout mélanger vous allez finir par noyer l’armée dans vos délires despotiques.
    Vous ne voulez pas discuter avec le peuple. Vous êtes enfermé dans vos casernes et vous ne discutez qu’avec les clans.
    Où est Said Bouteflika?
    Où est Toufik ?
    Continuez à nous faire des discours chaque Mardi.
    Nous on continuera à marcher chaque vendredi.
    Vous avez 80 ans.
    Nous avons 20ans.
    On tiendra le temos qu’il faut pour vous dégager tous. Tous.

    39
    14
      Vroum Vroum 😤..
      1 mai 2019 - 2 h 16 min

      @Dégage 22h39…aulieu d’être satisfait du combat contre la corruption en parallèle du règlement de la situation , tu semble noyer le poisson , et aller jusqu’à dire degage au Chef d’État Major Gaid Sallah donc l’ANP !!… De quoi as-tu peur @Dégage !!? , tu t’attaques directement à l’ANP sous prétexte de Gaid Sallah !!?..Je pense que tu es parmis ceux qui vont Dégager , car le discours de l’ANP est on ne peux plus clair sur l’unité ANP /Peuple , et tu as peur de cette unité Mr @Dégage . .Tu ne trompes que toi même ou tes semblables …imposteur !..

      78
      44
    Algerien Pur Et Dur
    30 avril 2019 - 21 h 46 min

    En avant toutes mon general. Nous sommes tous avec vous surtout si le dossier de votre gendre Tliba en fait partie.

    36
    21
    Anonyme
    30 avril 2019 - 21 h 38 min

    ON VA ÊTRE A COUR DE MAGISTRAT ,,,,IL VA FALLOIR EMBAUCHER ET DES FEMMES AUSSI DE PRÉFÉRENCE POUR DES RAISONS D ÉQUITÉ ÇA AUSSI ÇA FAIT PARTIE DE LA DÉMOCRATIE ET DE DES LIBERTÉS

    14
    Zaatar
    30 avril 2019 - 21 h 34 min

    Qu’il transmette ces dossiers à la justice et qu’il donne une conférence de presse pour expliquer dans les détails au peuple, il sera alors plus crédible.

    17
    226
    30 avril 2019 - 21 h 19 min

    Un discour sage et plein de bon sens.On a une idee de qui il parle.

    60
    28
    Anonyme
    30 avril 2019 - 21 h 11 min

    Tliba et ses associés à Annaba y sont dans les dossiers?
    Saidani et les scandales de détournement des concessions agricoles en font partie?
    Les scandales de notre ex ministre des travaux public et des transports, Abdelghani Zaalane sont en bonnes place?
    Les achats de quincaillerie d’occasion Russe, chinois etc….
    On attend que Gaïd Salah nous éclaire un peu plus.

    33
    M.S
    30 avril 2019 - 20 h 54 min

    Gaid Salah était aux commandes de l’armée depuis 2002 mais il n’a jamais rien vu ni jamais rien entendu concernant les affaires de corruption.Il a fallu qu’il attende que le peuple se soulève pour se réveiller de son sommeil profond et se rendre compte enfin que la corruption existe et est généralisée en Algérie.Même les foetus à l’état embroyennaire dans le ventre de leurs mamans savent que la corruption ronge notre pays depuis 1962. Cerise sur le gâteau il a soutenu Bouteflika et son 5ème mandat jusqu’à la dernière minute.C’est ce qu’on appelle de la haute trahison qui est condamnable par la loi!!!!

    29
    Vangelis
    30 avril 2019 - 20 h 48 min

    De la pure langue de bois.

    On ne peut pas croire que l’armée et plus encore les officiers supérieurs ne sont pas et n’étaient pas au courant de cette gangrène dénommée corruption à tous les niveaux.

    Ce problème n’est pas nouveau mais a été amplifié par le clan des mafieux sauce bouteflika et consorts. Et ces bouteflika ne sont pas dans les arcanes du pouvoir depuis un ou deux ans mais bien sur la durée d’une génération, au cours de laquelle ils ont tissés des liens de soumission de sous hommes et quadrillés le pays par d’autres sous fifres qui ne pensaient, mangeait ou dormaient qu’en prononçant le nom de ces énergumènes venus du pays de l’Ouest pour lequel, rien qu’à prononcer son nom, j’ai une crise d’urticaire, à seule fin de démolir le pays et de le freiner dans son développement.

    Les futurs élus du président jusqu’aux députés doivent être nés en Algérie de père et de mère algériens. Cela permettra d’écarter les traitres, les saboteurs ainsi que les clandestins qui obtiennent la nationalité seulement en se mariant avec une algérienne.

    21
    2
    Mus
    30 avril 2019 - 20 h 46 min

    Mais, une fois encore, où va l’Algérie? Cette question on ne peut plus sincère sur les inquiétudes de feu Med Boudiaf sur l’avenir de l’Algérie, il y a de cela près de 60 ans, demeure, malheureusement d’actualité. Et ce ne sont pas les « prêches » du mardi du « cheikh » Ahmed Gaid salah, le militaire converti à la politique, qui contrediront cette lancinante et douloureuse question. Son énième et récent discours de Constantine est une preuve des intentions de l’armée de régenter une transition qui n’en est pas une puisque faite au profit et avec les mêmes piliers du régime honni par le peuple. Que l’armée ait son mot à dire sur la transition n’est pas un problème. Qu’elle lui apporte sa caution sans s’y mêler directement est plus que souhaitable. Mais qu’elle se substitue à la classe politique et au peuple pour décider de l’avenir du pays est une attitude qui risque de mettre le pays devant une problématique politique sans issue, du moins non conforme à la volonté fermement et clairement exprimée depuis le 22 février par la majorité du peuple.L’attachement à une Constitution obsolète, maintes fois violée par ses « géniteurs » et récusée par la population comme par l’opposition, permet de douter de la présence d’une volonté sincère des « décideurs » de l’heure d’aller vers la satisfaction des revendications de la seule source de légitimité qu’est le Peuple souverain. Insister sur la tenue d’élection, quelqu’en soit la date, dans ces circonstances comporte plusieurs aléas dont le moindre et le plus évident est qu’elle constituerait un simulacre d’élection avec pour « partenaires » les opportunistes candidats potentiels et dirigeants de fantomatiques partis comme Sahli, Belaid et Guouini et d’inconnus candidats de complaisance, des lièvres qui rêvent debout du fauteuil présidentiel. Ce simulacre se déroulerait en l’absence des…électeurs. sans présager d’éventuels troubles qui pourraient surgir à l’occasion et constitueraient un véritable défi pour les forces de maintien de l’ordre. De cette situation pourraient profiter les vestiges du régime notamment les prédateurs de l’ex alliance présidentielle et leurs clients dans le monde des affaires et de l’administration pour créer le chaos dans le pays.La situation économique peu enviable pour ne pas dire catastrophique léguée par lé régime corrompu est un autre défi de très grande importance et qui doit être une préoccupation essentielle de la transition politique. Il y a urgence à ce que le pays soit remis sur ses pieds.Les propositions de sortie de crise hors constitution sont nombreuses et pourraient constituer un ordre de jour de dialogue entre les représentants de l’opposition, des représentants de la contestation populaire et des « décideurs ». La vague d’arrestations de certains pontes politiques et d’affaires du régime de Bouteflika est une nécessité mais pas la priorité de l’heure. La priorité est d’aboutir sereinement à une 2 ième république dans les termes posés par le peuple depuis le 22 février. Il y aurait été préférable que des mesures fermes de précautions aient été prises à l’encontre de ces personnes qui seront jugées dès que la transition politique ait été réussie et que la justice se soit réellement libérée des injonctions d' »en haut » qui ont terni son image et réduit sa capacité d’action durant les 20 dernières années. Les arrestations et présentations devant les tribunaux se font à l’aide d’une hyper-médiatisation qui a tendance à occulter et faire oublier l’essentiel, à savoir la transition politique devant libérer le pays de toutes les stigmates de l' »ancien régime ».Pour cela, la voie la plus simple consiste à écouter sincèrement et entièrement les doléances du peuple et qui se résument en: départ du régime, transition en dehors de tous les symboles et piliers de ce régime,justice contre les prédateurs et leurs alliés politiques, République démocratique et citoyenne dont les dirigeants seront élus démocratiquement…
    L’armée demeure un pilier institutionnel du pays sur lequel beaucoup d’espoirs sont investis. Son entrée involontaire en politique devra cesser avec la réussite de la transition comme la souhaite le peuple. Le défi en vaut la peine car il s’agit de prémunir l’Algérie du…pire et l’engager vers le…meilleur!

    15
    1
    Anonyme
    30 avril 2019 - 20 h 18 min

    Et moi j ai le siens perso …mais chut faut pas le dire .hihihi
    Je reviendrai plus tard sur cet article et je vous ferai un com à ce sujet bien sur si AP veut bien le validez ou l envoyer valser ? lol …N’ sah loho sihouna hihihi

    7
    1
    Anonyme
    30 avril 2019 - 20 h 17 min

    La consommation excessive du cachir peut nuire à la santé.

    8
    3
    Soldat Schweik
    30 avril 2019 - 19 h 35 min

    La comedia del arte continue… finalement le plus vieux soldat du monde, le gininar el gaid s’est attribué le cinquieme mandat par procuration des Bouteflika, et vient nous narguer en disant une chose et son contraire chaque mardi a partir d’une caserne et en tenue de combat.
    Il affirme détenir de tres lourds dossiers de corruption et qu’il a déjà instruit en sa qualité de juge supreme de tout les juges.
    Je suis certain qu’il dit vrai au moins pour un dossier et pas des moindres : le dossier le concernant lui et ses enfants ainsi que leur ami Tliba sur lequel personne n’ose dire un mot comme par enchantement.
    Il est grand temps que le peuple passe a la vitesse superieure pour se faire entendre une bonne fois pour toutes.
    Il faut qu’en plus des manifestations pacifiques du vendredi, il faut envisager des journées en semaine « villes et pays a l’arret ou mort » plus particulièrement durant ce mois de ramadhan: que tout les Algériens sur tout le territoire national se cloitrent chez eux du s’hor jusqu’au f’tour.
    C’est une operation sans risques de repression ou de violence et qui les mettra a nu a la face du monde entier… ils ne tiendront pas longtemps je vous le garantis!

    Anonyme
    30 avril 2019 - 19 h 34 min

    J AVOUE QUE MALGRÉ MA (PRUDENCE disons) A L ÉGARE DU GÉNÉRAL J AI BEAUCOUP APPRÉCIER SON DERNIER DISCOURS ET ACTES mais mon bon sens me dicte qu il faut attendre et voir

    19
    10
    Anonyme
    30 avril 2019 - 19 h 32 min

    Sauf cas d’extrême urgence: éviter la fuite des capitaux et des suspects de corruption, je ne vois pas la pertinence d’instruire ces gros dossiers de corruption par un gouvernement transitoire non élu, considéré comme illégitime, donc faible. Et qui plus est par la même justice que sous l’ancien régime. Ce serait comme maintenir le même Parlement et le même Conseil Constitutionnel après les élections qui nous attendent. Ce n’est pas le moment de faire la chasse aux sorcières qui vire facilement aux règlements de comptes personnels sous prétexte de salut public, on connait la musique.
    Ouvrir le couvercle de la marmite est extrêmement dangereux car il peut amener des réactions de colère incontrôlée parmi la population, déjà des gens se croient en anarchie et se permettent de faire justice eux mêmes, de jouer à la ligue de vertu ou de squatter des logements sous prétexte que l’État est agonisant, à ce qu’ils croient.

    9
    1
    Ali
    30 avril 2019 - 19 h 19 min

    Il n est plus audible, mais quelle amateurisme!!!!

    8
    4
    Assayi Athenssayes
    30 avril 2019 - 19 h 15 min

    Je suis desolé general , vous me semblez quelque peu hesitant . on dirait que c est d autres personnes qui vous dictent et vous teleguident : parceque vous etes incoherent et vous le savez tres bien.
    La constitution que vous defendez est la source du probleme.
    IL faut d abord comme je l ai déjà repeté commencer par creer une toute nouvelle constitution avant d elire un nouveau president pour qu il puisse travailler en toute transparence.
    Arretez de pretendre que vous etes sincere alors que vous avez accompagné ce systeme durant toute son existence et vous l avez soutenu avec beaucoup de conviction.
    Vous avez tout a gagner en vous alliant avec le peuple sans tarder.
    Ce grand escroc en plus moudjahid qui a trahit la confiance du peuple et le serment des martyrs doit etre arrete et jugé d office meme s IL est mourant . IL a permit a son frere de nous diriger pendant sept ans .Oû etiez vous Mr le general?
    Regardez la vérité en face si vous voulez rentrer dans l histoire.
    Un illustre general vient de nous apporter la preuve d une haute trahison.
    Cela me donne Les larmes et c est pour cela que tout le systeme doit etre deracine IL n y a Pas d autre alternative.
    Arretez de gagner du temps car vous jouez avec le feu.

    14
    2
    Anonyme
    30 avril 2019 - 19 h 10 min

    « Le Commandement de l’Armée Nationale Populaire a donné les garanties suffisantes et s’est engagé à accompagner la justice dans l’accomplissement de ses missions nobles et sensibles, après s’être affranchie de toutes les contraintes, pressions et diktats, loin de toute démarche sélective et conjoncturelle, sans exclure aucun dossier et en se gardant de toute mesures arbitraire ou de règlement de comptes. »

    Ce dont il est pris acte.

    Que l’Armée nationale algérienne annonce sa disponibilité à accompagner la Justice en ces moments charnières de notre histoire est fort louable et ne peut qu’apaiser les appréhensions quant à d’éventuelles fâcheuses bavures dues à des procédures à l’encontre des justiciables, qui peuvent être disparates d’une juridiction à une autre, voire d’un magistrat à un autre. Raison pour laquelle une troisième entité, l’opinion public, est indispensable pour compléter et stabiliser le premier édifice chargé du grand chantier Algérie nouvelle.

    Le parquet général d’Alger, sur les affaires de grandes corruptions et de mauvaises gouvernances, doit communiquer avec l’opinion publique.

    Le ministère de la Justice doit réfléchir à un changement par des permutations des magistrats aux niveaux des juridictions sensibles qui auront à traiter les gros dossiers, installés par les deux acolytes, les deux Tayeb Louh et Benhacem, comme ‘mesure d’accompagnement’ de l’article 6 du nouveau code de procédure pénale qui conçoit et encourage les crimes économiques, sur quoi le Chef d’état-major vient d’insister sur la nécessité d’éviter tout retard dans le traitement des dossiers, sous prétexte de révision des procédures légales.

    3
    1
    Vroum Vroum 😤..
    30 avril 2019 - 18 h 58 min

    Je n’ai rien à dire de plus que le contenu de l’article qui ne laisse personne indifférent quand à la volonté du Chef d’État Major Gaid Sallah représentant l’Etat Major et l’ANP à accompagner le Peuple à élire son Président librement et dans la foulée satisfaire la volonté du Peuple Algérien . .Sur le combat et poursuites des Corrompus ayant saigné les finances du pays par la Justice comme indiqué par le Chef d’État Major , je n’ai aucune raison d’en douter car c’est les valeurs de l’ANP en qui je crois fermement que je porterai atteinte . .Je suis satisfait du discours du Chef d’État Major (ANP ) quand à la résolution de la situation en Algérie et netoyage de la Corruption qui a gangrené notre Pays . Je ne puis qu’applaudir .

    122
    80
      Anonyme
      30 avril 2019 - 20 h 39 min

      @Vroum Vroum!En tout cas les chimères de Gaid Salah ne vous sont pas impénétrable au vu du nombre de connerie que vous pouvez écrire .Il faut dire qu’a vouloir lui dresser un panégyrique cela vous a décérébré .

      39
      29
        Vroum Vroum ..
        1 mai 2019 - 3 h 12 min

        @Annonyme , Garde à vous , Anonyme….., vous avez peur que la Corruption soit combattue , que la Stabilité revienne , , vous me semblez être les petits soldats de Saïd et du Clan Quatrième Mandat et Cinquième Mandat bidon qui en attaquant le Chef d’État Major (ANP ) vous voulez semer le doute , mais vous me déstabiliserez , oui j’aime notre ANP et ça , ça vous décoiffe , je sais ce que j’écris , je me documenté , fait des recherches en remontant plusieurs années en arrière , les analyses et avis peuvent évoluer en fonction des recherches , et être constructif aulieu des « Dégage, Tous les mêmes , Tous Pourris  » et vous , vous êtes des Anges , des modèles !!.. Vous répétez comme des perroquets ce que dit le voisin sans savoir ni analyser !.. Pour ma part vous me semblez assez limités , je ne suis pas dupe et je m’en tiens à mon avis et Analyse , mon seul maître est Allah , je pense que sincèrement que Gaid Sallah Chef d’État Major âgé de 80 ans veut agir pour le bien avec de bonnes intentions pour l’Algérie . Sa vie est derrière lui .et cela malgré les doutes que j’ai pu avoir , et dissipé maintenant . .Quand à vous Annonyme et Garde à Vous , allez endormir des naïfs mais pas moi , vous êtes des imposteurs , et toi Garde à vue ne soit pas raide quand tu marché on dirait un bâton. .Allez jouer moi j’ai passé l’âge .

        88
        35
      Anonyme
      30 avril 2019 - 21 h 30 min

      Gaïd Salah est toujours le protecteur du clan mafieux qui a saigné le pays, la preuve en est que le régime Bouteflika est toujours aux commandes alors que le 4e mandat est terminée depuis le 18 avril et que le grabataire a démissionné, Bensalah Bédoui, Bouchareb sont les représentants loyaux du régime de Bouteflika et Saïd Bouteflika tire toujours les ficelles, au lieu d’être en prison pour les crimes qu’il commet en Algérie depuis 20 ans. La lutte contre la corruption ne peut se faire véritablement que sous un gouvernement légitime élu du peuple, elle ne peut pas se faire par ceux là même qui ont saigné le pays.

      18
      13
        Vroum Vroum 😤..
        1 mai 2019 - 10 h 49 min

        @Annonyme 21h30..toi aussi je te réponds , en disant que Saïd est toujours aux commandes avec les mêmes , c’est grave ce que tu avances , car tu fais passer le Chef d’État Major /État Major /ANP pour des ploucs , qui disent tout et font le Contraire ?..Voilà toute l’Armee Algérienne et Ces Chefs à genou devant un petit Homme , Saïd Bouteflika le Boss..mais tu te rends compte ?? , tu réduis le Chef d’État Major /État Major /ANP et des ploucs devant Saïd…A mon sens Saïd et son clan divers ne sont plus rien , et si ceux qui sont au Gouvernement actuellement ne sont la que pour la forme , éviter le vide , pour l’international y’a un Gouvernement en Algérie … au début j’ai eu des doutes sur Gaid Sallah , mais au fure et à mesure , j’ai compris s’attaquer le Chef d’État Major c’est l’ANP colonne vertébrale de l’Algérie qu’on affaiblit…et j’ai aucun doute au sérieux du discours du Chef d’État Major . .Le temps donnera raison à tel ou untel . .Moi j’ai Confiance en notre ANP et Son Chef d’État Major en rapport à ses derniers discours , et Vous vous êtes contre c’est à dire des mensonges , le temps sera témoin .

        40
        11
          Anonyme
          1 mai 2019 - 12 h 08 min

          Vroum Vroum c est un autre anonyme qui te répond sans vouloir prendre sa défense c est juste pour te taquiner car qui aime bien châtie bien lol ; qui est le chef d état que tout un peuple rejette en ce moment stp ; pkoi ce fidèle de Bouteflika est au commande de l Algerie stp , la constitution est caduque depuis la démission du president Bouteflika , il (chef d état major) aurait pu établir avec le peuple un état exception pour la transition sans ce fidèle de Bouteflika come un peu au Soudan meme si la situation n est pas comparable et que le pays est diffèrent mais on pouvait le faire donc si lui est encor la ce Ben Salah ; les Bouteflika sont la sans etre la ; ou sont ils tiens puisque tt le monde qui tournait autour d eux les chefs du réseaux les cerveaux les commanditaires les boss les Bouteflika sont mis en prison mais pas eux pour l instant , de plus tu crois vraiment que c est le pouvoir civil donc Bédouin et son gouvernement illégitime dont son ministre de la justice qui envoi les gens chez le procureur et les enferme franchement entre nous donc si il peut les envoyer en prison il aurait pu envoyer celui ci et faire un état d exception en attendant la transition hé oui . C est ca qui nous embête , c est pas le chef d état major ou sa personne que l on vise Vroum Vroum et encor moins l ANP …tu saisis mieux maintenant ? qu a telle fait l ANP et ce chef d état major pdt ses 20 ans avec Bouteflika , tiens je te retourne la question?

          10
          5
          Vroum Vroum ..
          1 mai 2019 - 13 h 04 min

          @Anonyme 12h08…Salut à toi, selon moi Bedoui et son gouvernement ne sont que la forme, le contenu est chez l’état Major. quant à résoudre la situation comme au Soudan, Ceux qui décident en Algérie (Etat Major) offre une autre solution: élire librement par le Peuple un Président intègre qui aura le Rôle d’installer ce que le Peuple désire avec l’aide de Technocrates indépendants ayant l’aval du Peuple. selon moi c’est un bonne solution comme dictée dans l’article, car L’Algérie économiquement ne peut rester au ralenti, le temps devient précieux. Donc un Président élu sans trop attendre va dans l’intérêt du Pays. Bien sûr tout cela avec l’association du Peuple. L’ANP sera le facilitateur et accompagnements du processus, toujours en association avec le Peuple. Respectueusement et Cordialement @Annonyme.

          28
          5
      Garde-a-vous
      30 avril 2019 - 22 h 45 min

      Faut choisir mon vieux. On ne peut pas applaudir et être en même temps au garde à vous.
      Quoi que….

      10
      1
      Anonyme
      30 avril 2019 - 23 h 44 min

      Tu lui ressemble juste hier tu disais son contraire et prend le pas mal je sais que tu kiffes l ANP et c est tt à ton honneur mais inapte reformé Vroum Vroum pour delco abimé ( delek trop).
      Ben oui l ‘ ANP et surtout dans les casernes du monde entier ils détestent les cireurs de pompes ..mais je te verrai bien aide de camp ou caporal dans l armée française pour balancer les pti bleus au lieutenant pour prendre la place du sergent oui mon lieutenant , à vos ordres mon lieutenant alors le chef d état major tu risquerais d avoir un infarctus de le voir en face de toi . hé oui l oiseau de la branche d en haut chie tjrs sur celui d en bas , c est comme ca et pas autrement la hiérarchie et meme dans le civil … Y a que moi qui peut lui ordonné ou pas de mon domicile mon QG à ce chef d état major et jusqu’à maintenant il suit mes ordres à la lettre et pour l instant c est un sans fautes sauf qu ils parlent bcps et en fait trop je lui en demandai pas autant il risquerai de mettre a mal tt le boulot à vouloir faire trop beta …hihihihi à la Kaseir sozé( usuel suspect) il leur a fait tous a l envers au Bouteflika et aux autres Gaid sozé hé oui Vroum Vroum prend s en de la graine t atteint pas ce grade comme ca … il le pensait fidèle et incapable de se retourner contre eux mais faut etre un gros traitre comme Lago le perroquet à Jafar pour arriver a ses fins donc bien joué Gaid contre ton ancien camp et clan lol.

      8
      1
        Vroum Vroum 😤..
        1 mai 2019 - 3 h 26 min

        @Annonyme 23h44…Un petit droit de reponse de ma part , tu me semble un enfant dans une cour de récréation , tes vannes sont a ton image , creuses , sans aucune Personnalité , mon pauvre va te soigner , je ne veux même pas descendre à ton niveau . .Je te plaint , et surtout va cirer les chaussures de ton chef Saïd , car tu couleras avec lui . .Apprend â parler en adulte …tu te ridiculise sur le Forum . .Anlieu de dire des bêtises , argumente et développe ton avis avec sérieux , les enfants n’ont pas leur place ici .

        45
        20
          Anonyme
          1 mai 2019 - 7 h 57 min

          Bonjour Vroum Vroum ; c est relatif t a vu tes coms comme viens de le rappeler anonyme 20h39 …panégyrique . j aime m éclater comme un gamin tu crois que je travail pour etre sérieux c est ma nature de déc… j ai le droit , tu dis tout et son contraire comme Gaid donc je ne peux avoir qu un discours enfantin avec toi mais je te rassure dans la vie je fais mes 35 h de travail pr semaine et ca depuis 25 ans en ayant des responsabilités que tu ne pourrais endosser ..en fait celui qui va pas dans ton sens ; il est avec Said …un peu trop simpliste mais arrête de dire que je vais couler avec lui … t es a coté de la plaque mec tu parles a un citoyen lambda pas à un responsable ou dirigeant du pays , en tt cas le pti enfant de la récré t a fais réagir et plutôt mal ensuite on peut parlé de ce que tu veux je suis ouvert a tt les sujets mais j ai peur que tu ne puisses suivre delco . en fait pour ta gouverne ca fais 3 ans que je fais des coms sur AP parfois sérieux et parfois avec de l humour qui ne plait pas a tous forcement mais ca à la rigueur c est le dernier de mes soucis de ce que tu penses toi ou les autres de mes coms mais il t a fait réagir c est bien . Enfin tout le monde est a sa place ici ; on est pas chez toi .analyseur expert sur l Algerie plutôt vendeur en muguet allez va travailler le 1 er mai ..toi tu travailles ce jour férié qd tt les autres se reposent c est comme ca c est moi qui décide lol. Pas de coms de ta part aujour dhui tu bosses aujour dhui toi donc va vendre du muguet avec les communistes et la CGT de ton quartier au dieu de nous raconter des salades .

          13
          9
        Vroum Vroum 😤..
        1 mai 2019 - 10 h 22 min

        @Annonyme 7h57…j’ai toujours été cohérent et avec honnêteté oui j’ai eu des doutes par manque d’infos sur Gaid Sallah , et après avoir vu la Vidéo du Général à la retraite Hocine Benhadid , et après d’autres sources l’avis évoluer et je l’ai écris à maintes reprises , et concernant la Corruption et accompagnements du soulèvement par ANP , Gaid Sallah n’est pas seul maître à bord , y’a tout un Etat Major qui surveille , le Discours de Gaid Sallah , derrière lui c’est L’Etat Major et l’ANP , selon vos petits calculs vous insultez l’Etat Major et vous faites de Gaid Sallah le « Seul » maître à bord , il y va de la crédibilité de tout un État Major , et Gaid n’en n’est que le représentant le représentant du Consensus . .Voila pour ta gouverne cher Annonyme , toi et tes semblables « Genies » à travers Gaid Sallah vous insinuez un État Major Corompus qui protégerait Tribaux ou Escrocs proches de Gaid Sallah et jettent en pâture les Hadad , Ouyahia , et autres , c’est grave votre insinuation , que Gaid Sallah /Etat Major font double jeu , protègent certains Corompus et balancent d’autres à la Justice..C’est grave votre petit manège qui jette le doute sur le Chef d’État Major /Etat Major /ANP , car dites vous bien c’est un Bloc unis . .Maintenant toi le Génie Annonyme apporté ton Savoir sur deux danger sur l’Algérie : Qu’est que le Wahabisme et quelle est sa Croyance et ces objectifs ? ..Quelle est le plan global du Moyen-Orient Élargit cher à Bush , Clinton , Obama , les raisons de ce Plan , et ces Objectifs ?? Lee lien entre Wahabisme et Plan Global ?? Le Rôle du Wahabisme dans la stratégie de l’OTAN ? Pourquoi les Sanctions contre l’Iran ? Le Rôle de l’Algérie en Afrique du Nord et pourquoi elle est ciblé…? Alors voilà les Chers Anonymes et Garde à Vous et autres de quoi vous occuper si vous avez les moyens intellectuels , car sur AP des articles sur ces sujets sont passés et repasserons..pour ma part j’y ai donné mes Analyses , et j’attends les vôtres , montrez donc votre savoir !!?

        38
        14
          A wineth
          1 mai 2019 - 13 h 18 min

          Vroum vroum -1 mai 2019 – 10 h 22 min
          Que fait Gaid Salah depuis 15 ans? Chef d’état major et vice ministre de la défense depuis le 2nd semestre de l’année 2013.
          Depuis tout ce temps, a t’il protégé le pays des vautours et des mafieux? Non, il en a même aidé et encouragé certains d’entre eux, pour ne citer que Tliba et ses associés.
          A t’il dénoncé les corrompus et les corrupteurs? Non, il a même félicité Saidani pour son accession à la tête de la casa nostra, a collaboré de façon studieuse avec Said Bouteflika, Sellal, Ouyahia, Chakib Khellil etc… Le tout formant la cour de fakhamat erraïs. Il est même allé jusqu’a menacer le Général Ali Ghediri qui ne partageait pas cette gabégie Bouteflikienne et la mafia qui l’entourait.
          A t’il protégé la constitution? Non, il a même participé au viol de celle ci, a aidé et applaudit la suppression de l’article limitant à 2 le nombre de mandats. A t’il agit pour la défense des intérêts de la nation piétinés par Bouteflika et son clan dont il a fait partie? Non, il a préféré menacer le peuple.
          Je finirais par poser une question : Pour vous, voir Gaïd Salah, le chef d’état major de l’ANP se réunir avec Bouteflika habillé en peignoir et Sellal dans une caserne de l’ancienne puissance occupante, le Val de Grâce, en tant qu’hôpital militaire en est une??? Le tout sous le contrôle et l’écoute de Pierre De Villiers, le chef d’état major de l’armée Française.
          Est ce un acte hostile envers la patrie? est ce un acte de trahison?
          Est ce que mon grand père, Chahid de la Wilaya 3 et tous les Chahids approuveraient cette forfaiture?
          Non, non et non!!!!

          11
          6
          Vroum Vroum 😤..
          1 mai 2019 - 13 h 58 min

          @Wineth..je te retourne la question , qu’à fait le Peuple et nous avec depuis vingt ans ?? .. sans soulèvement du Peuple le 22 février , la musique aurait pu durer encore !! .. Quand tu as deux forces qui se neutralisent depuis vingt ans , un Peuple qui se réveille en 2019 il devient la Troisième force , l’équation change et d’un coup ce qui se ressemble s’assemble et éjecté la force négative . .On a ANP et Peuple qui ont éjecté la Force négative , et fait le tri naturel . . Quand à Saidani j’en ai parlé sur une intervention , il a servi d’aboyeur au service de l’équipe du moment Saïd , Gaid Sallah contre le Général Toufic , et l’équipe Said allié à Gaid Sallah à explosé par la suite , c’est ce que j’ai compris , Quand à Chekib Khelil , va voir ce que dit le compte rendu du Tribunal de Milan ou ni le nom de Chakib Khelil ou Dirigeants de Sonatrach n’apparaissent à aucun moment Chakib Khelil n’a été invoqué par l’enquête du Tribunal de Milan ni comme Témoin ni comme accusé . .Selon le compte rendu du Tribunal de Milan c’est une affaire Italo-Italienne implicant des accusés Italiens et le Cabinet Privé de Consultants de Bedjaoui dont le siege est a Hongkong et dont l’avocat de Bedjaoui invoque à la plaidoirie un pourcentage comme salaire du travail de Consulting qui revient au Cabinet Privé de Consultants Bedjaoui… Voila pour ce que je sais après recherches . . Concernant l’Algérie je préfère faire confiance en notre ANP et son État Major qu’à des intervenants inconnus .

          23
          9
          Anonyme
          1 mai 2019 - 15 h 47 min

          Depuis 62 il subi ce peuple et meme avant qu il arrive Bouteflika avec la décennie noire algerienne , ceux qui ont essayer on tout perdu , le système a fait peur a tous meme leurs fonctionnaires cadres supérieur magistrats ht fonctionnaires alors le citoyen lambda et cetait pas le meme contexte le net n existait pas et bcps d autres choses qui font que ca n a rien a voir avec les situations précédentes et que ce peuple malgres ca est resté tjrs debout et par la peur et la faim on l en a dissuader moi j ai eu la chance de vivre en France depuis bébé mais eux fallait se mettre a leur place avant de les invectiver ; bien sur que le peuple peut s en rendre a lui meme mais cetait pas si facile que ca puisque nous avions une pegre une mafia organisé avec les institutions et un dapeau national qui empeche ttes poursuites de qui conque ; donc c est facile de parler mais va te battre juste avec une mafia organisé italienne comme la camorra c est pas rien qui est loin d etre aussi performante efficace et riche et avec un pouvoir de commander l armée la police la gendarmerie la justice et depuis 62 ceci .Les jeunes qui ont relevé ce défi comme partout la jeunesse est insouciante et n a peur de rien car si il y avait pas cette jeunesse ils seront encor la les Boutef moi je te le dis ; nous les plus anciens qui ont connus les massacres ou cette algerie à la RDA ..on est moins vindicatifs tt simplement et plus prudent car les anciens sont tjrs plus sage mais accompagne la jeunesse dans cet élan du peuple algerien tt entier . Si tu éduques mal tes enfants avec ta femme les seuls responsables c est ni le maire ni le prof ni le policier mais bien vous les parents ben c est un peu pareil avec ce pouvoir cet état algerien qui a engendré et encouragé vices mensonges vols et pire encor depuis plus de 20 ans .

          5
          1
    De toute façon...
    30 avril 2019 - 18 h 51 min

    …Le pays a été transformé en gruyère depuis 57 ans. Chaque clan a pris son temps pour faire son trou sans se préoccuper de son voisin. Aujourd’hui, de façon sélective on nous abreuve de dossiers de corruption comme si c’était une découverte magique !
    Si vraiment on veut lutter contre la corruption il faut accepter le changement. Sinon on ne fera que prolonger l’agonie de l’Algérie. Et ça, le peuple ne le voudra pas.

    35
    2
      Djamel
      30 avril 2019 - 21 h 58 min

      Beaucoup de de dossier sont tenus par le general, corruption trahison de la nation complote sur le plan de sécurité, Comploté contre le peuple.
      Nous avons vu aucune personne de ces personne devant la justice.

      11
      El puebblo
      1 mai 2019 - 0 h 23 min

      Cette corruption n’a pris racine que depuis les années 90 jusqu’à nos jours
      Du temps de Houari Boumediene Allah yarhmou elle était presque nulle

      8
      11
        Anonyme
        1 mai 2019 - 1 h 04 min

        A l’époque de Boumediene, il y avait déjà des milliardaires proches du prouvoir (Djillali Mehri, Messaoud Zeggar…)

        8
        1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.